The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Because you are my strength
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Emilie Knox
Emilie Knox
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Medic | The Exiles
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 541
Sujet: Re: Because you are my strength   Dim 14 Fév 2021 - 14:59


La question avait été posée et la réponse donnée, c’était donc désormais officiel, les deux amants allaient se marier. Émilie était loin d’avoir imaginer que ça se passerait comme ça, ni aussi vite. Il fallait dire que les deux compagnons ne se connaissaient pas depuis des lustres, mais pour tout les deux, toute leur histoire avait été une évidence. Accepter de l’épouser n’était en somme qu’une simple formalité de plus. Une manière égocentrique de dire à tout le monde, il est à moi, rien qu’à moi et je suis à lui, rien qu’à lui.

Elle ne put s’empêcher de rigoler à sa remarque sur la douche et la lune de miel tout en lui rapportant son verre d’eau. Il faisait des blagues, avait retrouvé son humour, c’était plutôt un très bon signe. Alors qu’elle reposait le verre vide à coté d’eux, elle lui répondit simplement « Pour la douche, ça peut s’arranger, ça me permettra de voir aussi comment est ta plaie et de la nettoyer correctement. Pour l’avant-gout de la lune de miel par contre … Tu devrais être patient, je ne voudrais pas aggraver ta situation, tu comprends … » Elle avait parlé en bonne infirmière qu’elle était devenue depuis toutes ces années, mais si elle avait écouté la femme à l’intérieur d’elle, cela aurait été un tout autre discours. Bien sur qu’elle se serait jetée sur lui, nue et pleine de désirs pour son homme. Elle se pinça les lèvres, elle aussi serait patiente, enfin, elle essaierait.

Les mains toujours dans les cheveux de son compagnon, elle rigola à nouveau en entendant le mot pucelle. En réalité, il n’avait pas eu tout à fait tort, à quelques mois prêts il aurait encore été dans le vrai, mais de ce qu’elle avait appris récemment, la pucelle ne l’était plus. Elle déposa un baiser sur son front encore un peu chaud puis lui répondit « En réalité, elle ne l’est plus, mais au-delà de ça c’est surtout Lily. Tu sais, ma meilleure amie. Celle que j’ai aidé au camp chez … Enfin, chez ceux qui m’ont fait ça » Émilie devint alors pensive, repenser à ces êtres ignobles lui serrait toujours autant le cœur et lui donnait envie de vomir. Elle se rappelait comment elle avait rencontré son amie et comment toutes les deux elles s’étaient mutuellement aidées pour ne pas finir en simple bout de viande reproductrice ou en chair à saucisse. Chassant cependant rapidement ces pensées, elle reprit « C’est quand même curieux que tu sois tombé sur elle et que … Enfin, heureusement que tu étais là, même si … tu me reviens dans cet état. Elle est repartie chez elle, mais, elle te remercie même si elle a été choquée et elle n’a pas manqué de tout me raconter en détail … » Bon, elle n’allait pas revenir là-dessus, le principal maintenant était qu’il était là, dans ses bras et bien vivant.

Puis Émilie se leva et regarda son compagnon « Je vais aller te préparer ta douche, ne fais pas de bêtises en attendant hein … » Pas sur que ça soit une demande qu’il réussirait à respecter. Après quelques minutes à tout préparer pour qu’il n’ait rien à faire, elle revint dans la chambre, le sourire aux lèvres et se contenta de lui dire « L’eau est prête et chaude, on y va ? »

Ils arrivèrent alors dans la salle de bain, l’eau chaude qui coulait avait réussi à réchauffer un peu la pièce. Elle prit soin de déshabiller délicatement le mécano, puis elle s’attarda un peu plus sur son bandage. Elle l’ôta aussi délicatement que possible et jeta un œil sur sa blessure. Elle était loin d’être complétement refermée, mais au moins, elle était propre, elle ne s’infecterait pas et pourrait guérir dans de bonnes conditions. Elle lui désigna la douche, pour qu’il y prenne place puis elle ôta ses propres vêtements pour finir par le rejoindre. La sensation de l’eau chaude sur son corps lui faisait un bien fou, et la proximité de son propre corps nu contre celui d’Isha la remplissait de désir, difficile en réalité de ne pas y céder. Elle le prit dans ses bras et l’embrassa, son corps tout entier le réclamait. Pour l’avant-gout de la lune de miel qui devait attendre, c’était raté.

Une fois qu’ils furent réinstallés dans le lit, bien au chaud tous les deux et qu’elle eut terminé de bien refaire ses bandages et pansements, elle se blottit à nouveau contre lui, elle était fatiguée, mais elle ne voulait pas encore dormir, elle voulait encore pouvoir profiter un peu de sa présence, le temps que lui était encore bien conscient. Nichée dans son cou elle murmura « Tu te rend compte, on va vraiment se marier ? » Un splendide sourire s’afficha sur ses lèvres, elle commençait en fait tout juste à réaliser ce que cela impliquait.






   Quand le monde s'est effondré, chacun de nous à sa manière à été brisé. C'était difficile de savoir qui était le plus fou.
Moi, ou tout les autres ?
Je suis celle qui fuit les morts autant que les vivants, hantée par ceux que je n'ai pas su protéger. Alors je subsiste dans cette désolation. Une femme,réduite à un seul instinct, survivre.

   
Revenir en haut Aller en bas  
Isha Cornwell
Isha Cornwell
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
The Exiles | Chasseur de primes
Bad Boy Sensible
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3617
Sujet: Re: Because you are my strength   Lun 15 Fév 2021 - 14:00
Celui qui aime les douches


Je sais ce que vous vous dites : « oula, c’est qui lui qui dit qu’il veut prendre une douche ? Mais que se passe t’il ? Qui est cet homme ?!» Je n’aurais qu’une réponse a vous faire : les douche, avec Emie, c’est pas pareil. Je vous raconte pas tout non plus, mais croyez le ou non, par économie d’eau chaude, bien évidemment, on les prend souvent ensemble. Enfin, oui, c’est aussi possible qu’on est toujours un peu collés serrés elle est moi du coup, la salle de bain c’est presque comme toutes les autres pièces de la distillerie… En tout cas, Emie, ben, elle, elle a su me faire vraiment aimer la douche, voire toute la salle de bain. Mais le dites a personne hein, c’est notre secret !  Parce que le patron, Anton, Allia et Joa, ils m’avaient pas trop convaincus eux.

Je l’attrape par la taille parce que j’ai bien des idées de comment gérer notre avant gout de lune de miel même sans que j’agace ma soigneuse :

« Tu m’avais pas dit que tu savais monter à cheval ? Et puis, si c’est encadré par du personnel soignant qualifié, une activité sportive ne sait qu’être saine pour se remettre plus vite, non ? »

J’ai un sourire de gosse qui a envie de faire une bêtise. Malgré mone épuisement et la douleur qui irradie un peu de ma jambe, j’ai pas envie d’être patient. Je ne sais pas depuis combien de temps je suis dans les vapes sans honorer ma femme, mais c’est surement trop longtemps au regard de mes devoir maritaux. En attendant je ferme presque les yeux pour me laisser dorloter, je pense que c’est bien trop facile d’y prendre gout et je réalise que je me laisse aller en toute confiance auprès d’elle. Je n’ai pas peur que ses attentions s’arrête du jour au lendemain, c’est très nouveau pour moi et je crois que j’adore vraiment ca. Après un baiser frais, je me fige et la regarde avec les sourcils froncés ; La pucelle est son amie ????

« Tu déconnes ? »

Dire que j’avais hésité a pas m’en mêler…. Bon on sait tous que j’aurais jamais su laisser une nana subir ca et me barrer comme un ninja. On a tous nos faiblesses, moi c’est le viol, ca passe pas, sans aucun jeu de mots.

« Je bite qu’elle a été choquée, elle a eu un coup de cul énorme. Je sais pas comment elle s’est retrouvée dans cette merde mais je crois pas qu’elle ait le profile pour trainer seule dans le NML…. Par contre…. »

Je me sens un peu inquiet de lui demander :

« Quand tu dis qu’elle est plus pucelle… enfin… je veux dire….  Ils ont quand même pas eu le temps de la toucher ? »

S’ils ont abusé d’elle avant je sais que je n’ai pas à culpabiliser mais c’est plus fort que moi. Je la regarde sortir regrettant déjà sa chaleur. Evidement que je pourrais l’attendre sagement allongé dans le lit… mais ca serait raisonnable et ca, c’est un mot que je connais pas bien. A peine est elle partie que j’essaye de me mettre debout et réalise bien vite que si je faisais mon malin sur le lit, là, je rigole plus des masses.

Je boitille douloureusement vers la salle de bain, surnom blanc comme un linge et je ne suis pas bien loin de la chambre quand elle revient m’annoncer que l’eau est prête. J’essaye de lui sourire et de donner le change avant qu’on y aille ensemble. Je n’offre donc aucune résistance quand elle s’occupe de moi, bien au contraire… je reste a la dévorer des yeux a chacun de ses gestes pour me déshabiller et je prend sur moi pour rester docile a ses injonctions. Mais dès qu’elle commence a un peu trop s’occuper de moi dans la douche, je ne tiens plus.  Malgré mon état je ne reste pas passif a cet « avant-gout » de ce que sera notre mariage. Je n’en dirais pas plus mais possible que la, c’était vraiment pas raisonnable et que je plein ceux qui passeront après nous vu le bordel.

Il m’a fallu pas mal d’aide pour regagner le lit, mais j’ai le sourire et ca serait a refaire, ben je referais sans soucis. Je la serre contre moi tout en caressant son dos en souriant béatement. J’entends sa question mais surtout la joie dans sa voix, je lui embrasse le sommet du crane avant de lui dire.

« Ce que je me rends compte, surtout, c’est que je vais passer le reste de ma vie avec la plus merveilleuse de toutes les femmes. En fait, j’ai encore peur de me réveiller et de réaliser que tu es repartie a Tacoma et que tout est dans ma tête… »

Je lui remonte doucement le menton pour voir ses yeux bleus :

« Je te jure que je ferais tout pour te rendre la plus heureuse possible… d'aillers tu verrais comment les choses? Je veux dire, on fait ca en grand ou entre nous? Qu'est ce qui plairait le plus a Mme Cornwell? »



Codage par Libella sur Graphiorum






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Emilie Knox
Emilie Knox
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Medic | The Exiles
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 541
Sujet: Re: Because you are my strength   Mar 16 Fév 2021 - 11:52


Comme elle s’en était douté, Isha n’avais eu aucune idée de qui il avait sauvé la vie. Le simple fait d’avoir vu une âme en détresse lui avait suffit à essayer de tenter, et pour le coup de réussir, à la sauver. Certes avec une sale blessure, mais le travaille avait été fait et grâce à lui son amie ne s’était pas retrouvée dans une situation dans laquelle elle aurait pu y rester. Elle se contenta alors de lui répondre en souriant « Non, rassures toi, elle l’a perdu bien avant ça, avec un homme qui je l’espère prendra bien soin d’elle à son retour. De ce qu’elle m’a dit ils ne l’ont pas touché. Enfin pas de cette manière-là, et je dois à contre cœur l’avouer grâce à ton intervention » Encore une fois, elle n’allait pas revenir sur le sujet, mais il resterait bien gardé dans un coin de son esprit. Elle redoutait déjà la prochaine intervention héroïque et stupide du mécano.

De retour dans le lit, elle tenta comme elle put de rassurer son compagnon quant à ses craintes de finir par se réveiller dans un rêve, bien blottis contre lui elle lui assura « Tu n’es pas en train de rêver, ou alors tu es dans le mien. Un rêve à deux, c’est un peu ça en fin de compte. Mais, je te rassure, je n’ai l’intention d’aller nulle part. Je compte bien rester là et me réveiller chaque matin à tes côtés Mr. Cornwell ! »

Elle se dégagea alors un peu de l’étreinte d’Isha et se mit sur le dos, à coté de lui, la tête vers le plafond. Maintenant que c’était officialisé, il fallait effectivement penser à l’organisation de cet évènement. Quand elle était plus jeune, elle avait toujours rêvé d’un grand mariage en blanc, toute la cérémonie habituelle, les familles qui passent une soirée ensemble à contempler le bonheur des jeunes mariés. Des fleurs partout, du champagne et de la musique pour danser jusqu’à la fin de la nuit. Mais maintenant, que voulait-elle vraiment « Franchement, je sais pas » C’était la sa seule réponse pour le moment.

Elle ferma les yeux un instant pour essayer de répondre au mieux à sa question. Elle pensa alors au fait que cette organisation serait forcément bien différente de ce qu’elle s’était imaginée plus jeune. Ils pourraient se réunir oui, elle aimerait que certaines personnes en particuliers soient là. Elle voudrait aussi porter une robe, c’était si rare désormais. Elle voudrait aussi qu’il se sente bien ce jour là et ne le forcerait pas à porter un costume, lui qui ne semblait pas à l’aise avec. Elle savait aussi qu’avec les moyens dont ils disposaient aujourd’hui, ils allaient devoir faire ça en petit comité, sans chichis, ça ne lui déplaisait pas forcément plus que cela. Elle se mit alors de côté, le coude replié et la main sur son visage pour l’aider à se tenir et à rester éveillée car elle commençait sérieusement à être fatiguée. Elle regarda son futur époux et lui sourit « Un petit événement, entre nous. Ta famille, la mienne, la nôtre, pas de chichis mais une robe pour moi. Je te forcerait pas à porter un truc dans lequel tu ne seras pas à l’aise et te laisse le choix de l’endroit et … du thème, MAIS » et là ça venait de lui faire un tilt « Pas de costume de Deadpool pendant la cérémonie … Ou alors en fin de soirée et je veux en porter un avec toi ! »

Et elle éclata de rire, c’était surement la fatigue qui parlait pour avoir proposé une idée aussi dingue, mais elle se doutait que ça lui ferait surement plaisir et surtout elle se doutait qu’il ferait tout pour que cela arrive. Après tout, ce serait son mariage à lui aussi, pas de raison qu’il n’y ait qu’elle qui s’y sente bien et qu’il ne soit pas également un peu à son image. Complétement décalé. Elle reprit un peu de son sérieux et lui retourna simplement la question « Et toi alors ? Tu voudrais quoi ? »







   Quand le monde s'est effondré, chacun de nous à sa manière à été brisé. C'était difficile de savoir qui était le plus fou.
Moi, ou tout les autres ?
Je suis celle qui fuit les morts autant que les vivants, hantée par ceux que je n'ai pas su protéger. Alors je subsiste dans cette désolation. Une femme,réduite à un seul instinct, survivre.

   
Revenir en haut Aller en bas  
Isha Cornwell
Isha Cornwell
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
The Exiles | Chasseur de primes
Bad Boy Sensible
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3617
Sujet: Re: Because you are my strength   Mar 16 Fév 2021 - 23:27
Celui qui est prêt pour le shopping


Bon, je suis rassuré pour sa copine mais je me rends compte a quel point il me manque des morceaux de la vie de ma femme. Je me promets que dès que l’on se pose, je prendrais grand soin de tout apprendre d’elle. Au moins, je souris comme un pacha pendant qu’elle est lover contre moi a me promettre que ce n’est pas un rêve, pourtant, je trouve ça aussi doux et agréable. Mes doigts enlacent les siens quand elle évoque le programme de tous les matins de ce qui reste de notre vie et, tel un gamin, je ne sais résister a la taquiner :

« Cela me parait encore trop peu Mme Cornwell »

Moi aussi j’ai prévu un planning de comment je compte l’endormir tous les soirs et l’éveiller tous les matins, je sais déjà que chaque minute que je passerais loin d’elle me paraitrons des heures et tant pis si je passe pour un fou, mais j’aime cette vision fusionnelle du couple que nous vivons. Le patron doit aimer aussi puisque j’ai jamais pris autant de douches depuis que je suis a Seattle. Je grogne un peu quand elle se met sur le dos, j’aime quand nos corps sont collés mais, avec un sourire espiègle, j’y vois une invitation.

Amusé, je laisse ma main venir se poser sur ventre, ignorant encore qu’il y a un petit habitant qui y a élu domicile, du bout des doigts je commence à effleurer sa peau de tout son corps tout en l’écoutant. Spontanément, ce qu’elle veut vient avant ce que moi je veux, j’imagine que c’est peut-être ça, au fond, l’amour, quand le bonheur de l’autre passe avant le sien. J’ai pourtant l’impression que rien au monde me ferait plus plaisir que de la voir heureuse. Avant que je sache atteindre des zones plus intimes elle se met sur le côté, m’obligeant a ruser pour continuer de la cajoler, tout en écoutant ses envies pour le mariage.

Je note tout dans ma tête, et ne manque pas de rire de concert avec elle quand elle parle du costume de Deadpool.

« Mince je suis grillé ! »


Moi ce que je voudrais ? J’ai l’œil qui brille quand je la regarde. Elle est tout ce que je veux et que j’ai toujours voulu sans le savoir avant de la rencontrer :

« Juste t’avoir toi a mes côtés avec ceux qui comptent, te savoir heureuse dans ta jolie robe, ca serait parfait…  et promis, je verrais avec le patron pour qu’il me trouve un truc de pingouin. »

Je lui offre un clin d’œil. Avec précautions, je lui demande :

« Des que je suis remis, on se fait les boutiques de robes de mariée ? Cela te ferait plaisir ? Si tu veux, j’attendrais dehors et on sait demander a Allia si elle veut venir avec toi pour les essayages ? Elle aussi va surement en avoir besoin. Tu en penses quoi ? »


Codage par Libella sur Graphiorum






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Emilie Knox
Emilie Knox
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Medic | The Exiles
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 541
Sujet: Re: Because you are my strength   Jeu 18 Fév 2021 - 10:57


Tout était facile quand Émilie était dans les bras d’Isha. Tous ses doutes et toutes ses peurs n’avaient plus leur place dans son esprit à partir du moment où il était là, avec elle. La situation, vue de l’extérieur devait sans doute sembler niaise à qui l’observait, mais peu importait, c’était leur moment à eux et personnes ne pouvait venir le leur enlever.  Comme il disait, il y avait toujours dans la tête de la blonde ce gout de trop peu, mais il était difficile de faire plus fusionnel comme relation et ce n’était pas forcément toujours le plus sains. Mais pour le moment, elle ne pensait à rien d’autre qu’à leur histoire, leur bonheur et ce qui allait suivre, leur mariage. C’était fou quand on y pensait de vouloir se marier et éventuellement fonder une famille dans ce monde de merde, mais si on enlevait ces petits apartés de bonheur aux gens, que leur restait-il vraiment pour continuer de vouloir vivre et survivre. L’homme n’était tout simplement fait pour rester seul. Comme boire ou manger, il avait un instinct primaire qui lui dictait qu’il avait besoin de vivre en groupe, à un moment ou à un autre de sa vie.

Les caresses du mécano l’apaisaient et Émilie sentais bien qu’il n’était jamais rassasié, elle non plus d’ailleurs, mais elle commençait sérieusement à fatiguer. Elle se contenta de le laisser faire et d’en profiter, lui accordant également les siennes. Elle aimait faire glisser ses doigts sur chaque partie de son corps. Elle s’appliquait toujours à n’en n’oublier aucune et elle patienta avant d’obtenir une réponse de son compagnon. Elle l’écouta et se contenta de lui sourire et d’ajouter « Tu seras parfait de toute manière, avec ou sans costume de pingouin. Mais tu penseras à prévenir Valérian que tu lui tacheras aussi celui-là, histoire qu’on soit tranquille » Elle se souvenait de la soirée de Noel qui avait été organisé à la Cage. Leur seconde retrouvaille un peu mouvementée. Elle repensa ensuite à leur première nuit ici, ou tout s’était un peu mal fini. En fait, il n’avait menti sur rien. Suite à leur accident il lui avait promis d’être là pour prendre soin d’elle s’ils devaient se retrouver à devenir parents avant l’heure. Et il était là, comme il l’avait dit, il venait de lui demander de l’épouser, elle s’en voulait presque désormais de s’être aussi vite emportée et de ne pas avoir chercher d’autres explications. D’ailleurs, elle ne les avait toujours pas eu ces explications. Elle aurait bien posé les questions, elle savait maintenant qu’il lui répondrait mais elle n’avait pas le cœur à venir gâcher ce moment avec ce genre de conversation, mais elle garda son idée dans un coin de sa tête, pour une autre fois, quand elle serait moins fatiguée et moins enclin à se disputer pour des malentendus.

La sage-femme fut sortie de ses pensées par la question qu’il venait de lui poser. Aller cherche une robe, demander l’avis d’une amie, faire comme si elle allait organiser un mariage classique. Ça paraissait irréel, mais cette idée lui plaisait. Elle avait beau eu avoir envie de la cacher, ses yeux devaient sûrement trahir son excitation, ils devaient pétiller de bonheur. Futile certes, mais plaisant « Ca me plairait beaucoup, mais alors si on fait ça comme ça, je veux pas que tu voies la robe avant le jour J, je suis assez superstitieuse sur certaines choses. Mais, on en est pas encore là, il faudra d’abord qu’on se mette d’accord sur une date et puis, tout un tas d’autres trucs avant ça » puis elle ajouta « J’espère qu’Allia voudra bien venir. Je sais pas trop si c’est son truc, mais je serais contente de faire ça avec elle. D’ailleurs, je te laisse lui annoncer, c’est ta sœur après tout » Pour elle, ça avait été logique que ce soit son futur mari qui aille lui parler en premier, comme elle aimerait elle-même l’annoncer à Lily et Caleb.

Elle prit les mains d’Isha dans les siennes pour lui faire stopper ses caresses et l’embrassa. Elle souffla puis se mit à bailler. Les yeux fatigués, elle se contenta de lui murmurer « Je crois que je commence sérieusement à être crevée. Tu m’autorises à dormir un peu dans tes bras ? » La question était rhétorique, elle savait très bien qu’il n’allait pas l’envoyer sur les roses. Puis, se lovant du mieux qu’elle put, elle s’endormit heureuse et apaisée.Pour la première fois depuis des jours, elle se reposerait vraiment.









   Quand le monde s'est effondré, chacun de nous à sa manière à été brisé. C'était difficile de savoir qui était le plus fou.
Moi, ou tout les autres ?
Je suis celle qui fuit les morts autant que les vivants, hantée par ceux que je n'ai pas su protéger. Alors je subsiste dans cette désolation. Une femme,réduite à un seul instinct, survivre.

   
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Because you are my strength   
Revenir en haut Aller en bas  
- Because you are my strength -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: