The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Every Soul longs to fill the Void... | Mei-Lin
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Mason Wentworth
Mason Wentworth
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 41
Sujet: Every Soul longs to fill the Void... | Mei-Lin   Sam 6 Fév 2021 - 23:18
Je n’ai pas la moindre idée de ce que je fais là.

Je devrais rentrer chez moi, prendre une douche, attraper le dernier livre que je suis en train de lire. Peut-être jouer du piano. J’ai réussi à trouver quelqu’un pour l’accorder, ça va beaucoup mieux maintenant. Et pourtant non, je suis planté là, à scruter l’entrée de l’immeuble dans lequel je sais pertinemment que je ne mettrais pas les pieds.

Ce n’est pas la première fois que je viens ici. Et certainement pas la dernière. J’ai beau me répéter que c’est stupide et que je ne saurais même pas quoi lui dire, je ne peux pas m’empêcher de revenir. Et de repartir sans le voir la plupart du temps. Je l’ai aperçu. Une fois. Il y a quelques … semaines. Ou mois, je ne sais plus trop. C’était juste après mon retour de Spokane, quand j’ai eu l’autorisation de sortir de l’hôpital. J’étais allé le voir, bien décidé à lui parler, avant de me freiner en le voyant se promener dans le parc juste devant son immeuble.

Il avait la tête basse, les épaules affaissées. Il était bien loin de l’homme solide et prêt à tout affronter que j’ai connu. Depuis ? J’ai été à la fois soulagé et déçu de ne pas le revoir. Sans trop savoir quel sentiment primait sur l’autre.

L’ambiance est tendue depuis les dernières manifestations. Certains, ceux qui ne comprennent pas la chance que nous avons de pouvoir vivre dans une vraie société avec des règles, avec une vie aussi normale que possible, ces gens-là essaient de tout détruire sans comprendre ce qui pourrait nous arriver après. Qui pourrait avoir réellement envie de se retrouver de nouveau à devoir se battre tous les jours contre les rôdeurs ou pour trouver de quoi manger ? Qui pourrait préférer dormir dans le froid, dans la peur, sans pouvoir songer au lendemain alors qu’ici, grâce à Adonaï, nous pouvons enfin penser à l’avenir. Pourtant, il y en a. Et j’ai du mal à comprendre leurs raisons. Tout du moins, je m’efforce de ne pas chercher à les comprendre.

Je resserre ma veste en cuir, me frottant les bras alors qu’il recommence à neiger. Des petits flocons, rien à voir avec les tempêtes que nous avons eues il y a quelques semaines. Et j’ai un soupir. C’est probablement un signe pour que je rentre cette fois. Sauf que la porte de l’immeuble s’ouvre. Je me fige un instant, alors que la silhouette qui en sort m’est familière. Ce n’est pas mon père, bien évidemment. Mais une jeune femme brune au regard perçant que je connais depuis… toujours. Enfin, que je connaissais. Avant tout ça. Je l’ai revue il y a deux mois. Pendant les manifestations. Elle a l’air d’aller bien. Même si je ne vois pas pourquoi ce genre de choses pourrait m’intéresser.

Je me demande ce qu’elle peut bien faire là. Elle habiterait dans le même immeuble que mon père ? La coïncidence serait un peu trop grosse. Et je l’aurais déjà croisée ici. Je suppose. Je fronce les sourcils alors qu’elle descend les quelques marches et, sans vraiment réfléchir, je me rapproche d’elle, lui attrapant le bras pour l’entrainer vers le parc. Il n’y a personne, avec le temps qu’il fait c’est stupide de se promener juste pour le plaisir. « Comment il va ? » Je devrais probablement lui demander comment elle, elle va, ou comment elle a atterri ici. A dire vrai, les autres questions se bousculent les unes après les autres mais aucune d’elle n’arrive à la cheville de ce qui me tracasse depuis des mois. Le pire ? C’est que je ne suis même pas sûr que j’aurais une réponse. Mais c’est une façon comme une autre d’entamer la conversation.
Revenir en haut Aller en bas  
Mei-Lin Baldwin
Mei-Lin Baldwin
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administrateur
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 60
Sujet: Re: Every Soul longs to fill the Void... | Mei-Lin   Lun 8 Fév 2021 - 11:45
- Je reviens la semaine prochaine, d’accord ?

Le vieil homme hoche la tête mais semble déjà ne plus la voir. Mei-Lin se pince les lèvres mais n’ajoute rien. Elle enlève le tablier qu’elle porte par-dessus son ensemble simple, enfile son manteau et détache le chignon flou qui retient sa longue chevelure. Depuis longtemps maintenant, elle rend visite régulièrement au vieux Mason, réduit au silence par le régime – au sens propre. Ce n’est pas son oncle à proprement parler et pourtant, c’est tout comme. Pas uniquement par rapport à Hailey, mais aussi parce que la jeune femme n’a rien oublié de ses années de jeunesse à Hawaï, ni du patriarche Wentworth qui paternait la foule d’enfants de ces réunions estivales. Aujourd’hui, il n’est que l’ombre de lui-même et ça lui arrache le cœur. Depuis la mort d’Yvan, elle vient le voir encore plus souvent. Elle lui fait un peu de ménage, lui cuisine des plats, l’informe sur « le monde »… mais il ne se passe pas grand-chose qu’il a envie d’entendre – ni rien qu’elle a envie de raconter.

Mei-Lin a gardé sous silence sa participation aux manifestations de décembre, auxquelles elle a participé. Ça l’obligerait à parler de Mason et forcément… c’est un sujet sensible. Pour elle également. Difficile de ne pas penser à ce « cousin » sans avoir la nausée et d’ailleurs, elle n’a jamais été aussi ravie de ne pas véritablement avoir de lien de sang avec lui. Les grogneurs ont changé les gens mais lui… il est méconnaissable. Elle se portait bien mieux de le savoir parti après ce qui est arrivé à Felicity. Elle a à peine le temps d’embrasser le froid extérieur qu’elle tombe justement nez-à-nez avec l’homme qu’elle répudie en pensée. Mei-Lin ne devrait pas, mais elle ne peut s’empêcher de le foudroyer du regard, comme pour le défier de rentrer ici, oubliant totalement le précepte de docilité auquel elle est assignée.

- Hé, je peux savoir ce que tu fous ?! Proteste-t-elle quand il la prend par le bras, sans prévenir, pour la trainer vers le parc juste à côté.

Bien sûr, elle n’obtient pas de réponse. Aucune, jusqu’à ce qu’il lui demande comment « il » va. Quel culot. Alors que si ce « il » est en train de se laisser dépérir, c’est en partie de sa faute ! Puisqu’il n’y a pas de témoin, Mei-Lin n’hésite pas à se dégager vivement de la poigne qui serre son bras pour mettre un pas de distance entre elle et son aîné. Elle n’a pas envie de le fréquenter, ni de lui répondre, ni rien qui n’implique de respirer le même oxygène. Mais elle a tellement besoin de vider son sac que ça sort tout seul.

- T’as qu’à aller lui demander toi-même ! Une bourrasque glacée fait danser un rideau de mèches noires devant son visage ; elle les écarte et attaque dans la foulée : tu me veux quoi, en fait ?

Là, elle change de sujet. La vraie question c’est : pourquoi l’a-t-il aidée ?


Unfuck the world
I wanna tear it all down ♪ I wanna break some shit ♫ Want you to come right now ? So I can bite your kiss ♫ I'll open up my mouth ♪ So you can read my lips ♫ Want you to come right now ? So I can bite your kiss ♪
Revenir en haut Aller en bas  
Mason Wentworth
Mason Wentworth
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 41
Sujet: Re: Every Soul longs to fill the Void... | Mei-Lin   Lun 8 Fév 2021 - 15:37
Pourquoi est-ce que je n’ai pas fait demi-tour ? Remarquez, cette question pourrait s’ajouter aux autres, notamment le pourquoi est-ce que je l’ai aidée en décembre ? Mais, dans l’immédiat, je n’ai envie de répondre à aucune d’elles. Je ne suis déjà pas de très bonne humeur et il est peu probable que ça aille en s’arrangeant.

Je ne prends même pas la peine de lui répondre quand elle m’interroge et je sens mes mâchoires qui se contractent quand elle dégage son bras, même si je ne fais rien pour la rattraper. Je me contente de regarder l’espace qu’elle n’a pas manqué de créer en s’éloignant d’un pas et je me demande si elle ne va pas filer sans demander son reste. Est-ce que je vais la suivre si c’est le cas ? Probablement que non. Mais je n’ai aucune certitude là, de suite. Alors oui, qu’elle reste plantée là à me fusiller du regard m’arrange d’une certaine façon. Même si ces quelques mètres qui nous séparent veulent tout dire. Je suppose qu’elle n’a pas envie qu’on nous associe tous les deux, si par malheur on venait à nous voir ensemble. De mon côté, je ne suis pas sûr que ce serait une bonne idée, mais elle reste, à sa façon, de la famille.

J’arrive à soutenir son regard sans peine quand elle me répond vertement. Evidemment, je n’attendais pas autre chose de sa part. J’ai même une ombre de sourire, retenant tout juste une répartie bien trop cynique à mon goût sur le fait qu’il ne pourrait pas me répondre grand-chose. Et je me contente de souffler, entre mes dents. « Pas la peine de parler aussi fort. Il n’y a personne pour t’entendre à part moi. Il n’a pas envie de me voir. Et c’est réciproque. » Je lui en voulais déjà depuis la mort de Samuel. Et il m’en veut pour… tout le reste. Ca fait beaucoup, beaucoup trop entre nous pour que nous arrivions à nous pardonner l’un l’autre un jour. Pourtant, j’aimerais, c’est ce que le Seigneur voudrait probablement. Surement même. Ne pas se coucher en étant fâchés. Mais ça fait des mois que ça dure.

Je réprime un soupir avant de froncer les sourcils quand elle continue. « Comment ça, ce que je te veux ? Pourquoi je te voudrais quelque chose ? » Je la fixe de bas en haut avant de reprendre, à mi-voix. « Depuis quand tu… enfin… comment tu as atterri ici ? » Et, si j’étais sec jusque-là, je continue, un peu plus hésitant. « S’il te plait. Dis-moi comment il va. » J’ai besoin de savoir. Et pas uniquement pour soulager ma conscience. Parce que malgré tout ce qui a pu se passer, il reste mon père. Je ne peux pas avoir de nouvelles de Felicity et mes sœurs vivent leur vie sans moi, bien installées avec leur mari, leurs enfants, sans qu’elles se posent de question sur quoi que ce soit. Je n’ai plus que lui en réalité, même si je me refuse à le reconnaitre et que je sais pertinemment que la réciproque n’est pas vraie.
Revenir en haut Aller en bas  
Mei-Lin Baldwin
Mei-Lin Baldwin
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administrateur
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 60
Sujet: Re: Every Soul longs to fill the Void... | Mei-Lin   Lun 8 Fév 2021 - 20:21
« Tant mieux » a-t-elle pensé quand Mason avoue que son père ne veut pas le voir – et réciproquement. Bien entendu qu’elle le sait. En vérité, elle cherche surtout la confrontation. Ces semaines post-manifestations lui pèsent. Elle ne sait plus à qui se confier et il ne se passe pas une journée sans qu’elle ne craigne que l’une des autres personnes impliquées – et arrêtées – ne lâche son nom aux autorités. Alors son cousin est le parfait exutoire, parce qu’elle ose croise qu’il la réprimandera vertement avant de l’arrêter ; qu’il apportera des bûches à son feu. Il ne l’aurait pas couverte pour la livrer, maintenant, n’est-ce pas ?

Mei-Lin est prête pour la joute verbale, elle a envie de l’assommer d’une diatribe – à défaut d’autre chose – mais il ne lui donne pas le répondant qu’elle attend. Plutôt que de la remettre à sa place, il soupire et la dévisage de haut en bas. Elle prend un air interloquée et s’arrête pour le fixer dans les yeux. S’il croit qu’elle va mettre une pommade sur ses états d’âmes parce qu’il joue au gentil, il se met le doigt dans l’œil jusqu’au coude. Il faudra plus que ça pour se rattraper et ce qu’il y a de bien avec la famille, c’est qu’on hésite pas à être franc avec.

- T’entends quoi par « ici » ? Dans ce district ? Au chevet du père que tu laisses mourir ? Dans cette ville dirigée par des psychopathes ?

Elle a sifflé les derniers mots entre ses dents. Parce que même si Mason prêtant qu’il n’y a personne pour les entendre, elle ne sait que trop bien que les murs ont des oreilles. La jeune femme l’invite à se livrer d’un geste exagéré des deux bras, son visage arborant un masque d’insolence, bien loin de ce qu’elle devrait montrer face à un homme. D’autant plus quand il est censé incarner une figure d’autorité.

- Fais pas comme si tu t’intéresses à nous maintenant, Mason, alors que tu nous a tourné le dos y’a un bail ! Si tu veux des nouvelles de ton père, tu vas assumer ce que tu as laissé faire et aller frapper à sa porte, elle pointe de l’index l’endroit d’où ils viennent et puisqu’elle est déjà allée trop loin, elle continue sur la même lancer, peut-être que Hailey acceptera de discuter avec toi, mais pour moi c’est fini !

A ce moment, elle refoule le fait qu’il ne l’a pas dénoncer pendant la manifestation qui a été réprimée. De toute façon, il a l’air de faire semblant que ça ne se soit jamais passé, alors…


Unfuck the world
I wanna tear it all down ♪ I wanna break some shit ♫ Want you to come right now ? So I can bite your kiss ♫ I'll open up my mouth ♪ So you can read my lips ♫ Want you to come right now ? So I can bite your kiss ♪
Revenir en haut Aller en bas  
Mason Wentworth
Mason Wentworth
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 41
Sujet: Re: Every Soul longs to fill the Void... | Mei-Lin   Mar 9 Fév 2021 - 14:30
L’espace d’une seconde, d’une toute petite seconde, j’ai presque été heureux de retrouver Mei-Lin. Quelqu’un de mon passé, quelqu’un à qui j’avais pu tenir, même si elle faisait surtout partie de notre nombreuse famille et que nous n’avions jamais été proches. Mais au moins, c’était quelqu’un avec qui j’avais vécu des jolies choses.

Sauf que c’était oublier son caractère. Ou ce que nous sommes devenus. La combinaison des deux semble faire des étincelles alors que ça fait quelques secondes à peine qu’on se parle. Je réprime un soupir, me frottant le menton quand elle repend. Je devrais probablement m’offusquer de ce qu’elle dit – et je le suis, à ma façon. Sauf que venant d’elle, je ne suis pas plus surpris que ça. « En vie déjà. Et dans ce… groupe aussi. » Je fronce les sourcils avant d’ajouter, plus sec. « Ces psychopathes comme tu dis ont permis à des milliers de gens de survivre sans risquer de se faire dévorer à chaque coin de rue, sans avoir peur de mourir de faim, de froid et j’en passe… Et ça t’inclut également, pour ma plus grande joie. »

Je lève les yeux au ciel à la tête qu’elle prend, oubliant, l’espace d’une seconde, qu’elle pourrait risquer gros juste à me parler de la sorte. Et en public qui plus est. « Je vous ai tourné le dos ? Première nouvelle. Parce que tu étais là quand j’ai perdu ma mère ? Ma sœur ? Mes frères ? Ne joue pas à celle qui a tout fait pour moi et que j’aurais trahie ou quelque chose dans ce goût-là, tu ne serais pas crédible. Tu ne t’es pas plus intéressée à moi que j’ai pu le faire ces derniers… mois… ces dernières années. » J’ai un claquement de langue agacé avant de reprendre, ma voix tremblant sans même que je m’en rende compte. « Tu ne sais pas ce qu’il a pu faire pour que je n’ai pas envie de le voir. Evidemment, il s’est donné le beau rôle. Mais il a… » Je m’arrête, sans trop savoir pourquoi. Parce que dire des mots sur la mort de Samuel est encore trop douloureux et le sera probablement toujours. « Laisse tomber. »

Je me pince l’arête du nez et je reprends, un ton plus bas. « Je ne sais pas à quoi tu joues mais tu aurais pu te faire prendre pendant cette manifestation. Et tu sais ce qui arrive à ceux qui incitent à la rébellion. » Mon père est malheureusement un parfait exemple. Je ne sais pas pourquoi il a fait. Il a tout perdu, alors qu’il aurait juste pu se taire, profiter des enfants qui lui restaient et de ses petits-enfants. Sans compter le fait que son intervention n’a rien changé. Je grimace avant de reprendre, baissant d’un ton. « Alors je te le demande encore une fois. Comment est-ce qu’il va ? Et Hailey ? » Je sais, je sais, elle n’a dit qu’elle ne voulait plus discuter avec moi. Mais elle n’est pas encore partie, alors autant que je tente ma chance non ?
Revenir en haut Aller en bas  
Mei-Lin Baldwin
Mei-Lin Baldwin
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administrateur
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 60
Sujet: Re: Every Soul longs to fill the Void... | Mei-Lin   Mar 9 Fév 2021 - 16:13
Les yeux de Mei-Lin s’arrondirent. Mason est quand même un champion du monde du culot si on lui demande son avis, parce qu’il OSE quand même prétendre que c’est elle qui lui a tourné le dos. Bah oui. Donc elle était censée faire quoi quand il regardait Felicity se fait flageller avec l’air d’en avoir rien à foutre ? Aller le prendre dans ses bras et l’inviter à diner ? Bien sûr qu’elle l’avait sorti de sa vie ! Elle est gentille mais est loin d’avoir la capacité d’abnégation d’Hailey. Et le pompon, c’est la petite phrase toute faite, comme quoi New Eden lui a sauvé la vie. Oh oui, ça elle ne l’oublie pas… mais bizarrement, si c’était lui qu’on rabaissait à longueur de journée, qu’on payait moins, et qui devait demander l’autorisation à quelqu’un pour aller faire pipi, il aimerait un peu moins son séjour. Ou bien elle est maboule remarque. C’est ce qu’on dit des manifestants, non ?

- Ça marche pas le coup de la victime avec moi, Mason, rétorque-t-elle immédiatement après qu’il ait amorcé une accusation à l’égard de son père, et tu sais quoi ? J’aurais préféré me faire attraper que me faire aider par toi.

Elle a appuyé sur ce dernier mot, comme s’il s’est agi d’une insulte. Ses yeux marron le dévisagent des pieds à la tête, avec un dédain visible. C’est faux, bien évidemment, mais tant que ça le blesse, ça vaut le coup. Moins il l’arrêterait, plus elle videra son sac. Elle en a si peu l’occasion qu’elle userait son punching-ball jusqu’à en crever le sac. Le pire, c’est que si après ça, elle est convoquée pour un redressement comportemental, elle saura exactement qui l’aura balancé.

- Je vois pas pourquoi je t’aiderais, désolée, cingle-t-elle en réponse à sa requête qu’il formule pour la troisième fois, vas te faire foutre, Mason, elle ose même le comble de la vulgarité et lui colle son majeur sous le nez, avant de lui tourner le dos pour s’éloigner, j’ai rien à te dire. T’as qu’à m’arrêter si tu veux parler avec moi, lui balance en pivotant, effectuant quelques pas à reculons.

Libre à lui de l’embarquer. Autrement… qu’il ne s’attende pas à ce qu’elle fasse le premier pas, ou qu’elle le remercie à genoux tiens. S’il y a un monde où c’est possible, ce n’est pas celui-ci.


Unfuck the world
I wanna tear it all down ♪ I wanna break some shit ♫ Want you to come right now ? So I can bite your kiss ♫ I'll open up my mouth ♪ So you can read my lips ♫ Want you to come right now ? So I can bite your kiss ♪
Revenir en haut Aller en bas  
Mason Wentworth
Mason Wentworth
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 41
Sujet: Re: Every Soul longs to fill the Void... | Mei-Lin   Jeu 11 Fév 2021 - 11:54
Je lève les yeux au ciel quand je vois sa réaction et, à ses propos, je rétorque, d’une voix sèche. « Jamais je ne me ferais passer pour une victime. Je t’expose des faits. C’est important à mon sens, d’avoir tous les éléments avant de sauter aux conclusions. Mais visiblement, tu ne partages pas cette opinion. » J’ai un sourire sans joie alors qu’elle continue et je hoche la tête à sa propre répartie. « Très bien. Je le saurais pour la prochaine fois. » Je me suis quand même crispé à la façon dont elle a parlé. Ses mots me font mal, plus que je ne l’aurais cru. Alors que ça ne devrait pas, je devrais m’en moquer totalement.

Je fronce les sourcils, sans trop savoir comment réagir en vérité. Je me doutais bien qu’elle serait véhémente, qu’elle m’en voudrait. Elle a toujours été comme ça. Non pas agressive, mais toujours prête à monter au créneau pour lutter contre les injustices. Et ici, à New Eden, elle doit avoir le sentiment d’être perpétuellement en train de se battre. Sauf que ça ne marche plus comme ça. Elle ne peut pas continuer comme ça, sinon elle va mal finir.

Mon regard se détache d’elle quand elle me redit qu’elle ne voit pas pourquoi elle m’aiderait. Et je regarde l’immeuble où vit mon père, esquissant un sourire empli de sarcasme quand elle me dit d’aller me faire foutre. « Tu as terminé ou… ? Ah on dirait que non visiblement. » Je lève un sourcil en voyant son majeur dressé juste devant mes yeux. « Bel exemple de maturité et de maitrise de soi. » Je hoche la tête, incapable de retenir le soupir las qui me vient naturellement. « Tu devrais faire attention Mei. A qui tu t’adresses. Et comment. » Je sens un mal de crâne poindre le bout de son nez. Est-ce que c’est une menace ? Très franchement, je n’en sais rien. Peut-être un peu. Alors, forcément, quand elle me dit de l’arrêter, je sens mes mâchoires se contracter et je souffle, à mi-voix. « Ne me tente pas. » Je pourrais faire ça. Et elle aurait un rapport. Le pire ? C’est que personne ne remettrait en question ce que je pourrais dire sur elle, que ça lui vaudrait des ennuis à n’en plus finir.

Mais je la regarde faire quelques pas en arrière et je fixe l’espace qui nous sépare en silence. « Je vois. Tu devrais rentrer chez toi. Avant que tu te fasses arrêter. Parce que je ne serais plus là pour t’aider. » Et, sans attendre de réponse, je lui tourne le dos à mon tour, bien décidé à rentrer et à oublier ces retrouvailles qui ont probablement été pires que tout ce que j’aurais pu imaginer.

***

Alors, forcément, je ne pensais pas la recroiser aussi vite. C’était il y a quoi ? Trois jours ? Quatre ? Difficile à dire. En tout cas, la ville est suffisamment grande pour que nous n’ayons pas à nous croiser entre temps. Et puis, je suis assez occupé toute la journée, ça doit aussi jouer. En tout cas, cette rencontre me pèse, bien plus que je l’aurais cru. Pas tant parce qu’elle m’a dit, mais par toute l’hostilité dont elle a fait preuve. Je ne m’attendais pas à ce que ce soit aussi rude, même venant d’elle. Peut-être que c’est une épreuve supplémentaire que Dieu a placée sur mon chemin. Mais celle-là, je n’ai pas la moindre idée de la façon dont je vais pouvoir la gérer.

Encore moins alors que je reconnais sa silhouette à l’autre bout de la pièce.

Le groupe aime qu’on fasse se rencontrer des célibataires et toutes les occasions sont bonnes. Et si j’ai réussi à esquiver la plupart des réunions, je ne peux pas toutes les bouder. D’autant que les rumeurs à propos des mœurs de mon frère qui pourraient m’avoir … c’était quoi le terme ? Ah oui, contaminé, pourraient se répandre de nouveau. Après tout, nous sommes… nous étions jumeaux. Je sens mes mâchoires se crisper à cette pensée et je soupire, alors que je passe d’une photo à l’autre, dans ce gymnase reconverti en pseudo salle d’exposition. Des photos de famille, de belles photos de la vie à New Eden et son évolution au cours des dernières années. J’ai tout de même un sourire en regardant certaines d’entre elles, grimaçant tout de même lorsque je me vois dessus. Elles représentent cet idéal que nous pourrions atteindre, si Dieu nous en donne l’occasion. Et pour ça, il faut se marier, avoir des enfants. Alors, nous sommes invités à nous promener entre les photos et à discuter, sous le couvert des chaperons qui nous observent près du buffet. Impossible de partir trop tôt, ce serait mal vu. Et, même si je n’ai jamais eu de difficultés à discuter avec qui que ce soit, à me faire charmant, même si je sais que j’ai un certain succès, l’idée de flirter ou autre c’est… compliqué. Pour ne pas dire impossible.

Alors, forcément, quand je vois Mei-Lin qui examine, sourcils froncés évidemment, une des grandes photos en noir et blanc qui retranscrivent le tout premier marché qui a été mis en place, il y a des années de cela, je m’approche d’elle et je me plante à côté, fixant moi-même l’image. « Cette photo n’a pas loin de quatre ans. Beaucoup de choses ont changé depuis. » Et pas que sur la photo.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Every Soul longs to fill the Void... | Mei-Lin   
Revenir en haut Aller en bas  
- Every Soul longs to fill the Void... | Mei-Lin -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: 
L'état de Washington
 :: QG de New Eden :: District 4
-
Sauter vers: