The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -50%
JBL Xtreme 2 – Enceinte Bluetooth portable
Voir le deal
149.99 €
Le deal à ne pas rater :
Sortie Nike : les nouvelles baskets Air Max Plus
169.99 €
Voir le deal

Douloureuse vérité.
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Victor A. Ross
Victor A. Ross
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 113
Sujet: Douloureuse vérité.   Jeu 4 Fév 2021 - 23:02

Octobre 2016

Quand j’entre dans la chambre, je remarque avec effroi le teint livide de mon grand-père. Cela fait trois jours que la fièvre ne passe pas et qu’il se sent de plus en plus mal. Mais comment pourrais-je le laisser là sans être à ses côtés ? Et si durant les premières heures après sa morsure j’ai voulu y croire, pensant que tout cela n’était qu’un mauvais cauchemar, le voir aller de plus en plus mal a fini par avoir raison de mon optimiste. J’ai fini par comprendre qu’il n’avait plus beaucoup de temps à vivre et ce constat m’a profondément bouleversé. Je me suis enfermé pendant de longues heures dans ma chambre, niant cette évidence…

Grand-père… Cet homme que je pensais immortel, invincible. Celui qui a toujours été là pour moi, mon ami, mon confident, celui qui me faisait rire à chaque instant. Il était impossible pour moi de ne pas être là, à ses côtés. Papa est là aussi, silencieux. Ma main ne quitte pas celle de grand-père et après une longue discussion sur nos plus beaux souvenirs et voyant qu’il commence à s’affaiblir à mesure que le temps passe, quelque chose me revient en tête. Un secret que je porte depuis bien trop longtemps en moi… Que je n’ai jamais osé avouer. « Grand-père ? Je… » J’ai l’impression que ma voix lui fait rouvrir les yeux alors qu’il s’apprêtait à s’assoupir. Je le regarde avec hésitation, avant de lui demander « Je peux te poser une question ? » Il acquiesce, parvenant même à m’accorder un sourire. Le dernier…

« J’aurais dû t’en parler depuis longtemps mais… Je ne sais pas pourquoi… J’avais peur… » Il me dit que je ne dois pas m’inquiéter, qu’il ne m’en voudra pas quoi que je dise. Je relève les yeux vers mon père, craignant sa réaction. Il n’est pas au courant. Mais en sentant la main de mon grand-père se refermer sur la mienne, cela me donne le courage suffisant. « Avant l’épidémie, je suis allé voir ma mère à l’hôpital. Tout seul. Je sais que c’était interdit mais j’ai réussi à passer sans que la dame de l’accueil ne me voie. Je voulais juste passer du temps avec elle. Je voulais savoir pourquoi elle était là. » Je n’ose pas regarder papa. J’ai peur qu’il se fâche. Grand-père a dû le sentir et il demande silencieusement à mon père de ne pas intervenir. Il me dit de poursuivre, ce que je fais. « Mais… Quand elle a fini par me répondre. Elle s’est emportée, elle m’a fait mal… Et… Elle m’a dit que j’aurais dû mourir. » Je n’ai jamais compris pourquoi elle avait dit ça, je pensais bêtement qu’elle n’avait pas toute sa tête ce jour-là. Pourtant en voyant l’air grave de mon grand-père à cette révélation, je sens qu’il sait quelque chose. Et la vérité ne tarde pas à être révélée.

Il m’explique tout. De la maladie de ma mère à cette noyade dont j’ai été victime, du désarroi et du courage de mon père pour m’avoir élevé aussi bien. Il me parle de tout cela avec bienveillance et franchise malgré ses forces qui l’abandonnent peu à peu. Je reste là à l’écouter silencieusement, prenant de plein fouet cette vérité que je ne soupçonnais pas. J’encaisse sans rien dire, me refusant de faire des histoires alors qu’il ne lui reste plus beaucoup de temps. Je veux profiter de ces derniers moments. Quand vient la fin… J’ai le temps de lui souffler que je l’aime et que nous nous reverrons un jour. Je ne l’oublierai pas. Il en fait de même puis laisse échapper son dernier souffle. Mes doigts caressent sa main, je me concentre simplement là-dessus, ne remarquant pas la présence de Cooper et Phoebe. Mais après quelques minutes, je finis par me lever en silence. Et sans accorder un regard à mon père, je me contente de quitter la pièce précipitamment sans rien dire, sentant les larmes monter et ma gorge se serrer.


Love means never having to say
you're sorry



Revenir en haut Aller en bas  
Jacob E. Ross
Jacob E. Ross
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1887
Sujet: Re: Douloureuse vérité.   Ven 5 Fév 2021 - 13:10
La respiration douloureuse de son père ne cesse de lui vriller le crâne. Jacob est là, à côté de lui, accroché à sa main qu'il trouve désespérément froide malgré le temps qu'il passe à la tenir et à tenter de la réchauffer. Combien de temps encore tiendra-t-il ? La maladie le consume, le virus s'empare de son corps et il n'y a plus à espérer pour lui, ils le savent. Pourtant, ils y ont cru, lui-même à prié pendant des jours et des nuits, avec l'envie folle d'être entendu par Dieu. Pour autant, l'impression de l'avoir fait dans le vide étreint sa poitrine. Peut-être n'y a-t-il pas assez cru. Peut-être que Dieu n'écoute plus. Il n'en sait rien.

La gorge nouée, il n'a plus la force d'offrir un regard au reste de sa famille. Il ne parle pas. Le vieil homme échange quelques mots de sa voix faible, il a besoin des souvenirs heureux qu'ils ont ensemble pour partir avec. Partir. C'est bien ça qui retient Jacob, il n'y arrive pas. Il ne veut pas voir son père partir, pas après avoir vu sa mère s'éteindre. Le traumatisme est grand encore, il a l'impression de baigner dans le sang de sa belle-mère, plongée jusqu'aux coudes. Et il regrette, tellement, ce qu'il s'est passé.

C'est la voix de Victor cependant qui le tire de ses pensées. De ce coton diffus dans lequel il est plongé depuis des heures, à fixer le vide dans l'espoir de trouver une solution. La ride soucieuse de son front est creusée alors qu'il relève le nez vers son fils et le scrute. Et la question qu'il pose, l'anecdote qu'il raconte, le fige soudainement d'une stupeur qui le dépasse. Richard tousse et souffre de la fièvre, sa main serre celle de son aîné dans l'espoir de le retenir mais, Jacob ne comprend pas ce qu'il se passe. Il ne comprend pas ce que Victor a pu faire.

Tu... Il va pour parler, mais l'impuissance l'étouffe et Richard serre un peu plus sa main pour l'inviter au silence.

Parce qu'il estime que c'est le bon moment. Les réponses sortent, Jacob est capable de revoir chaque clichés de cette scène affreuse dans cette salle de bain. Il est capable de se rappeler de l'odeur de l'eau, du tapis humide, de l'impression des flaques sous ses chaussures boueuses. Il ressent les griffures sur son visage et sur ses bras alors qu'il la repousse sans ménagement. Il revoit tout, il revit tout, et c'est un regard hagard qu'il laisse sur son père quand celui-ci se tait. Son fils se lève et s'esquive, la tête basse.

Dans un moment de silence, Jacob en fait autant. Parce que la vue des yeux embués de son enfant lui brise le cœur, Richard le relâche pour lui laisser l'occasion de rattraper ce qui peut l'être. Mais il y a déjà quelque chose de briser, c'est le poids d'un secret qui s'échappe.

Victor, attend ! Son fils file à grandes enjambées, la tête enfoncée dans les épaules dans l'espoir d'être seul. Pourtant quand il s'esquive dehors, Jacob le suit comme il peut, sans s'expliquer auprès de Cooper et Phoebe. Je peux tout t'expliquer, te raconter, c'est... compliqué. A l'époque, tout l'était déjà. Je... Je voulais te protéger, je voulais pas que tu penses que c'était de ta faute, ajoute-t-il rapidement, dans la précipitation.


On my skin
Witness Marks


Revenir en haut Aller en bas  
Victor A. Ross
Victor A. Ross
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 113
Sujet: Re: Douloureuse vérité.   Sam 6 Fév 2021 - 10:39

La voix de mon père résonne derrière moi. J’ai le réflexe idiot de presser le pas. Je n’ai pas envie de le voir, ni même de lui parler. A cet instant, je le déteste pour m’avoir caché la vérité durant tout ce temps. Je n’ai pas encore le recul suffisant pour comprendre réellement tout ce que cela implique. Mais j’y verrai certainement plus clair dans les jours à venir. Quelque chose en moi vient d’exploser et je ne parviens pas à mettre des mots dessus. Mais ce secret, révélé par grand-père, cette effroyable vérité… J’ai la sensation qu’au fond de moi, quelque chose clochait depuis toujours.

J’aurais pu finir noyer dans cette baignoire, sans mon père, je ne serais plus là aujourd’hui. Je devrais lui en être reconnaissant mais je ne vois – pour l’instant – que son mensonge. Une rage m’anime, elle attise une colère incontrôlable et destructrice. En progressant dans le couloir, je fais tomber tous les objets qui croisent ma route, jusqu’à ce que mon père m’agrippe les épaules. « Non ! » Je me débats sans ménagement pour me défaire de son emprise. Malheureusement, malgré ma grande taille pour mon âgé, il a plus de force que moi. « Lâche moi ! » J’hurle à m’en faire brûler les poumons, ma gorge me fait mal et bientôt les sanglots reviennent. Je relève la tête vers lui, accueillant son regard de mes yeux noirs. Il tente de m’expliquer mais je m’emporte à nouveau. « Me protéger de quoi ?! Tu… Tu m’as MENTI toutes ces années ! » J’en oubli la présence de Phoebe et Cooper non loin de nous, seul grand-père occupe mon esprit, lui et les mots qu’il est parvenu à me souffler avant de mourir. « Si grand-père ne m’avait rien dit ! Tu aurais continué ! » Je repousse mon père, parvenant enfin à me dégager. Puis je cours me réfugier dans ma chambre. J’entends ses pas derrière moi, je n’ai pas le temps de refermer la porte qu’il est déjà là. Je me contente de me laisser tomber sur mon lit, inconsolable. « Laisse-moi ! J’veux pas en parler. Je… Je veux… Pas… »


Love means never having to say
you're sorry



Revenir en haut Aller en bas  
Jacob E. Ross
Jacob E. Ross
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1887
Sujet: Re: Douloureuse vérité.   Sam 6 Fév 2021 - 13:39
Victor le repousse et à ses larmes se mêlent forcément une colère qu'il comprend. Parce que Jacob est sensible, parce qu'il l'a toujours été, et que la douleur de son fils est comme la sienne. C'est ce qu'il a toujours cherché à lui éviter en ne parlant pas de ce qu'il s'est passé avec Suzie. Ce qu'il a voulu épargner à son seul enfant, la personne qui compte le plus à ses yeux. N'est-ce pas tout le contraire qui arrive désormais ? Comme une bombe qui lui éclate en plein visage. Il aurait dû le prévoir sans doute, et savoir que ça serait affreusement douloureux pour Victor de l'apprendre de cette manière.

Dans le cadre de la porte de sa chambre, Jacob est figé. Il ne sait plus où se mettre, plus où mettre ses mains. Il aimerait que Victor l'écoute et le comprenne, mais c'est quelque chose qu'il ne peut légitimement pas demandé à son fils aujourd'hui, maintenant. Les yeux baissés, il tâche de ne pas interrompre ce flot de colère qu'il pense mériter. De toute façon, son fils le lui dit franchement : il ne veut pas. De lui. De ses explications. Parler. Qu'importe en fin de compte, ce n'est pas un moment qu'il lui imposera.

Bien... Ce mot lui est douloureux, il a la fois étranglé et tâche lui-même de retenir ses larmes. Il a fait une erreur, il le sait, il le regrette. Mais Jacob est dans ce genre de configuration où il ne voit pas comment il aurait pu faire autrement. Parce que Suzie ne mérite pas d'être haï par son fils, surtout pas avec la maladie qu'elle se trainait. Et il aurait aimé que Victor ait juste de bons souvenirs de sa mère. Sauf que ce secret a tout simplement fini de le ronger. De gangrener la famille, avec la maladie. Quand tu voudras en parler, tu sais où me trouver, ajoute-t-il dans un murmure.

Il referme la porte et s'esquive, les épaules voûtées. Quand il dépasse Phoebe et Cooper, qui portent déjà un air grave sur le visage, Jacob n'ose pas les regarder. C'est deux heures plus tard que Richard meurt entouré de ses enfants, rendant son dernier souffle. Par précaution, Jacob lui transperce le crâne pour laisser le corps où il est. Ce soir, il n'a pas la force de l'enterrer, il n'a pas la force de le veiller non plus et pourtant, il le fait.

Ce n'est que le lendemain où il termine de creuser sa tombe et de retourner la terre qui viendra le recueillir et lui offrir sa dernière demeure. Cooper est venu l'aider à transporter le corps, et pendant qu'il s'esquive pour grave la croix de leur père, Jacob donne les ultimes coups de pelle. De fatigue, les muscles chauffés par l'effort, il se laisse tomber sur les fesses sur le bord de ce trou. C'est lui l'adulte désormais, lui l'aîné. Lui qui doit endosser des responsabilités qu'il aurait aimé ne jamais avoir. A-t-il seulement les épaules pour supporter tout ça ? Il en doute. Et ceux sont des larmes silencieuses qui lui échappent en fixant le fond de cette tombe.


On my skin
Witness Marks


Revenir en haut Aller en bas  
Victor A. Ross
Victor A. Ross
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 113
Sujet: Re: Douloureuse vérité.   Sam 6 Fév 2021 - 22:10

La tête enfouie dans mon oreiller, le tissu est bientôt inondé par mes larmes. De bruyants sanglots résonnent dans ma chambre et si je m’attends à ce que la voix de mon père se fasse entendre à son tour, il n’en est rien. Je distingue à peine les mots qu’il me souffle, seul un murmure inaudible parvient à mes oreilles. Je ne dis rien, incapable de prononcer quoi que ce soit. Les bruits de pas s’éloignent et la porte se referme. Je me retrouve alors seul, complètement seul. Je reste allongé là pendant des heures, pleurant jusqu’à ce que mes yeux n’aient plus de larmes à faire couler, que ma gorge me brûle. Exténué, rongé par la fatigue et la tristesse, je finis par sombrer dans un sommeil agité et cauchemardesque…

Il fait jour depuis plusieurs heures lorsque je me réveille enfin, toujours aussi fatigué et cette désagréable impression d’avoir dormi que quelques heures. Il est presque midi pourtant. Je me frotte les yeux, la gorge toujours douloureuse, j’espère durant un instant, avoir fait un mauvais rêve. Mais en m’approchant de la fenêtre, après avoir eu toutes les peines du monde à me tirer du lit, l’affreuse réalité vient me bouleverser à nouveau. J’aperçois mon père et ce trou gigantesque qu’il creuse. La tombe de mon grand-père. Tout me revient alors, comme une gifle monumentale que je ne peux éviter. A nouveau mes lèvres tremblent et je retiens un sanglot. Il faut que je me reprenne pourtant. Peut-être qu’il faut que j’écoute ce que Papa a à me dire ? Que je lui laisse le temps de s’expliquer ? Hier soir… J’ai craqué, complètement. Mais c’était plus fort que moi, je ne pouvais pas rester sans rien dire après ce que j’ai appris…

J’hésite de longues minutes à sortir de ma chambre. Puis je me décide finalement, portant toujours les vêtements de la veille. Je descends les escaliers, croisant chacun à leur tour Cooper et Phoebe à qui je n’accorde pas un regard, honteux et coupable d’avoir pu blesser mon père. Ce n’est pas ce que je voulais…

Je sors dans le jardin, le rejoignant sans rien dire alors qu’il est assis sur le bord de ce trou qui accueillera bientôt grand-père. Je prends sur moi pour ne pas craquer, sans prévenir j’attrape la pelle avant de sauter à pied joints dans la tombe. « Je vais terminer. » Je prends le relais, même si Papa a déjà fait tout le boulot. Mais c'est plus fort que moi, je ne peux pas le laisser s'occuper de ça tout seul...



Love means never having to say
you're sorry



Revenir en haut Aller en bas  
Jacob E. Ross
Jacob E. Ross
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1887
Sujet: Re: Douloureuse vérité.   Lun 8 Fév 2021 - 10:32
Les températures du mois d'octobre sont encore clémentes, aussi ne sait-il pas combien de temps il passe à souffler devant cette tombe et à réaliser ce qui l'attend désormais. C'est... Déjà épuisant, déjà éprouvant. Il aimerait s'éviter de pleurer mais ce n'est pas lui qui décide, c'est son cœur serré par les événements. Désormais orphelin, Jacob a du mal à se rendre compte des responsabilités qui s'imposent à lui et qui devront à l'avenir le maintenir conscient et vivant. La gorge serrée, il essaie de ne pas craquer littéralement et abandonner là avant même d'avoir commencé sa besogne.

Mais la présence de Victor le coupe dans ses réflexions et il lève le regard vers lui l'instant d'après alors que son fils lui dit qu'il va terminer. La tombe est quasiment au bout, ce n'est l'histoire que de quelques coups de pelle supplémentaire. Mais la proximité inspire autre chose à Jacob qui sent une vague de culpabilité l'envahir. C'est d'un revers de manche couverte de terre qu'il essuie maladroitement ses joues humides et son front en sueur en se redressant finalement. Il tente d'être digne mais c'est déjà laborieux. Alors tout ce qui viendra après ? Il a déjà conscience que ça sera difficile, en plus d'être douloureux.

Donne ta main, je t'aide à sortir, souffle-t-il d'une voix étranglée quand Victor termine sa tâche de son côté.

Son fils semble hésiter à le faire, mais finalement met de côté sa rancœur alors que Jacob le hisse à la force de son dos à l'extérieur de cette tombe. Un endroit où on ne peut imaginer voire son enfant, que ça soit pour la creuser ou l'y enterrer au fond. Mais les circonstances sont particulières, exceptionnelles même par définition. Depuis une année entière en fait, c'est l'enfer qui a sonné à leurs portes, et il est grand temps de prendre des décisions avisées. Des décisions qu'il craint de devoir prendre pour mettre sur la balance la vie de sa famille.

Il faut mettre Grand-pa dedans, confie-t-elle à son aîné avec une moue pincée.

D'un regard, il estime si son enfant se pense assez fort pour ça. Le débat intérieur semble grand mais Jacob entame de toute façon la tâche. C'est son père qu'il enterre ce matin, son père qu'il ne reverra plus jamais. Il le saisit par les épaules quand Victor s'empare de ses jambes. Le poids d'un corps est lourd, mais ils parviennent tous deux à l'allonger à l'intérieur après un effort éprouvant.


On my skin
Witness Marks


Revenir en haut Aller en bas  
Victor A. Ross
Victor A. Ross
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 113
Sujet: Re: Douloureuse vérité.   Dim 4 Avr 2021 - 0:19


Lorsque mon père me tend sa main pour m’aider à sortir du trou, j’hésite un instant avant de finalement l’attraper pour me hisser hors de la tombe. Je sens bien que ce n’est pas facile pour Papa, qu’il prend sur lui pour ne pas craquer. Moi aussi, je contiens mes larmes pour l’instant. Grand-Père n’aurait pas voulu nous voir nous déchirer ainsi, ni même nous voir aussi triste. Alors j’essaye de ne rien laisser paraître malgré cette boule dans ma gorge.

Quand Papa me demande de l’aider à mettre Grand-Père dans la tombe, je sens mes jambes faiblir sous mon poids. Ai-je envie de le faire ? Non… Mais mon père a besoin de moi. Alors je mets ma rancune de côté pour l’aider à soulever le corps. Après un long effort, insupportable et douloureux, Grand-Père repose dans ce qui sera sa dernière demeure. J’aurais aimé que cela se passe autrement, j’aurais que nous partagions tellement de choses encore. Je trouve cela tellement injuste… Il n’aurait pas dû partir de cette façon… Mon cœur se serre alors que mon regard ne quitte plus ce drap blanc qui l’entoure. L’envie de pleurer revient et pour ne pas craquer j’attrape brusquement la pelle. Je ne supporte pas de le voir comme ça. Je serre les dents. Une première pelletée de terre s’abat sur le drap immaculé, puis une seconde… Peut-être que Papa me parle… Je ne l’entends pas, sentant que je perds pied.

Puis les mots soufflés par mon Grand-Père sur son lit, juste avant de mourir, me reviennent. Je sens à nouveau la colère monter, peinant à la contrôler. Je me sens de plus en plus mal, à présent des larmes coulent silencieusement le long de mes joues. Ce n’est que lorsque je sens la main de mon père se refermer sur mon bras que j’explose. « Non laisse-moi !!! Pour… Pourquoi tu m’as caché tout ça, Papa ? Pourquoi ?! » Je lance la pelle à quelques mètres de là, excédé. Mes lèvres tremblent et je m’écroule par terre, inconsolable. Je ne comprends pas pourquoi il ne m’a jamais parlé de tout ça… Je ne comprends pas pourquoi…


Love means never having to say
you're sorry



Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Douloureuse vérité.   
Revenir en haut Aller en bas  
- Douloureuse vérité. -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: