The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-54%
Le deal à ne pas rater :
-54% sur le jeu MOTOGP 21 sur PC
21.79 € 47.19 €
Voir le deal

Dawn.
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nihima Brown
Nihima Brown
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 348
Sujet: Dawn.   Jeu 4 Fév 2021 - 21:15

C'était étrange, d'emmener Kaya de la sorte, là ou Hayden l'avait ramené des mois auparavant, avant cette maudite blessure qui l'avait handicapé. Et pourtant... Il y avait comme une sérénité qui s'imprégnait d'elle. Ca va te plaire. c'était tout ce qu'elle avait bien voulu concéder à Kaya en l'incitant à prendre place sur Dune, prenant les rennes en direction des cabanes de bois. Se contentant de lui dire qu'une sortie mère fille serait idéale après tout ce temps sans pouvoir profiter ensemble de l'extérieur.

Inspirant bien volontiers l'air gelé de l'extérieur, plus vivifiant que celui du campement qui avait commencé à lui paraître étouffant ces derniers jours.

Comment se passe cette installation alors ? Avait-elle demandé à sa fille en tournant légèrement la tête dans sa direction avant de ramener ses yeux sur Dune et la route, bifurquant pour contourner une voiture renversée que la neige laissait tout juste deviner. La colocation te plaît ?
C'était un tout nouveau chemin pour sa fille. Oscillant entre le reste de l'enfance et celui de la femme, maintenant qu'elle emménageait en compagnie de Ruben et Joachim. Si elle avait été un peu réticente, elle n'en avait pourtant soufflé mot. Dans un sens... Sans doute qu'elles deux empruntaient deux chemins différents. Kaya en développant son indépendance en compagnie de gens de son âge. Et elle... A dire vrai, seul les esprits en possédaient encore la réponse. Sa convalescence forcée avait réveillé un manque en elle, qu'elle avait l'impression de combler quelque peu en retrouvant cet endroit ou Hayden et elle s'étaient vus pour la dernière fois. Et si elle n'avait évoqué ce nom à personne - encore moins sa fille - il n'empêchait qu'il hantait petit à petit ses pensées.

Dune hennit brièvement, alors qu'elle penchait la tête pour comprendre le problème. Non loin d'elles deux, se tenait encore la silhouette gelée d'un mort coincé par la glace. En veille certainement, mais qu'elle n'avait aucune envie de voir attaquer par surprise. Essaie de viser la tête pendant que je lance Dune au galop, d'accord ? demanda t-elle à sa fille en la laissant se saisir de sa hache. C'était toujours un excellent entraînement, de combattre dans le mouvement. Lançant Dune au galopt, dépassant rapidement le mort sans voir le résultat. Un sourire aux lèvre de retrouver enfin cette mobilité qui lui avait tant manqué, ne ralentissant l'allure qu'en reconnaissant les arbres blanchis par la neige.

On est arrivées. Souffla t-elle à sa fille en se laissant tomber, tiquant légèrement dans la petite décharge qui remonta contre sa cuisse. Rien d'insurmontable, mais suffisamment pour lui rappeler que bien qu'enfin guérie, cette cuisse était encore à ménager pour un temps.

Je te donne un indice. C'est une hauteur assez grande pour être loin des coyotes, et suffisamment proche de tes ancêtres.

Autant dire que si elle devinait d'office une cabane dans les arbres, elle soupçonnerait sa fille de l'espionner sur son temps libre...




we must sound the drums of war
Revenir en haut Aller en bas  
Kaya Brown
Kaya Brown
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 574
Sujet: Re: Dawn.   Mer 10 Fév 2021 - 3:40
« J'en doute pas ! »
Elle est excitée, Kaya ! Les surprises, forcément, ça recueille toute son attention. Et depuis leur départ de Fort Nisqually, elle n'a de cesse de se questionner sur celle que semble être en train de lui faire sa mère. « Mais tu sais, Ina... ça m'plairait tout autant si j'savais c'que c'est !  » Mais elle a beau essayé de tirer les verres du nez de son aînée, c'est peine perdue ! Et l'adolescente connaît assez sa génitrice pour savoir que ses tentatives, peu importent les formes qu'elles adopteront, sont déjà vouées à l'échec.

« Ca va, ta jambe ? » s'inquiète-t-elle de temps à autre, lorsque Dune fait un mouvement un peu trop brusque où qu'elles se lancent dans de courtes chevauchées pour éviter des coyotes en nombre. « Tu vas le prendre quand, le scalp d'Ashton ? » Parce qu'il ne mérite aucune pitié, ce connard. Il a abandonné sa mère à la morsure des chiens. Et à ce titre, il s'est désigné comme un ennemi de la famille. Si Nima ne lui fait pas payer son comportement dangereux, l'adolescente compte bien s'en charger.

Et puis comme toute mère digne de ce nom, la lakota évoque la colocation qu'elle a rejoint avec ses amis. Kaya hésite un peu avant de répondre. Elle a toujours cette impression tenace d'avoir abandonné Frances et sa génitrice. « Ca s'passe plutôt bien... » finit-elle par répondre. « Parfois il y a quelques petites prises de tête. Ca m'agace quand les garçons abandonnent leurs chaussettes un peu partout. Mais dans l'ensemble j'dirais qu'on s'apprivoise ! Et puis c'est cool, ça permet à Isa' de s'intégrer plus facilement dans le groupe... » Oui, il n'y a que du positif dans tout ça. Mais l'adolescente doit bien reconnaître que la maison lui manque. « Mais j'me demandais si ça t'ennuierait que j'revienne dormir de temps en temps dans le tipi ? Pour... J'sais pas, ça me manque un peu ! J'avais fini par m'habituer aux ronflements de Frances, en plus ! » Elle sourit. Oui, tout ça lui manque. Elle a l'impression d'avoir entamé un nouveau chapitre de sa vie mais elle souhaite que sa mère y soit tout autant présente.

« Allez, on fait ça ! » s'enthousiasme-t-elle lorsqu'elles croisent un rôdeur et qu'elles en profitent pour entraîner la plus jeune. L'arme fend l'air, s'écrase contre le crâne du rôdeur avec un peu de maladresse. Kaya parvient à le garder en main mais le constat est sans appel : l'arme s'est fracturée, la lame manque d'ailleurs de lui glisser des mains. « Merde ! » grogne-t-elle, considérant l'arme détruite. La réparer semble bien impossible. Et c'est bien ça qui l'ennuie : ce tomahawk, elle la fabriqué avec Nima. Et il lui rappelle l'époque où elles et Frances ne pouvaient compter que sur elles-mêmes. C'était des temps compliqués. Mais aussi plus simples, paradoxalement. Elles se suffisaient les unes aux autres...

Mais tout ceci ne les empêche pas d'arriver à destination. L'adolescente pose pied à terre avec la souplesse de la jeunesse puis même si elle fait de son mieux pour le cacher, jette un regard inquiet à sa mère. Elle sait bien que cette dernière ne l'avouerait pas si elle souffrait. Mais Kaya reste là, prête à réagir si jamais sa jambe lui faisait défaut. Chose qui n'arrive pas.

Il est donc temps de réfléchir à l'énigme que lui pose sa mère. C'est une hauteur suffisante pour ne pas avoir à se soucier des coyotes et à la fois être plus proche des ancêtres. « Il y a une montagne, dans le coin ? » s'étonne-t-elle. « Une colline ? » Quelque chose de ce genre-là ? De mémoire, ce n'est pas le cas. Mais elle ne peut plus vraiment se fier à Google Map ces jours-ci... « Je sais ! C'est une ancienne tour de surveillance des incendies ! Comme celle où Ben', Joa' et moi on a dormi pendant notre fu... notre expédition ! » Elle a failli prononcer le mot maudit. Celui qui réveille encore la déchirure qui s'est créée entre elle dès l'instant où la gamine a décidé de fuir Fort Nisqually pour découvrir le monde. Et sans en avertir Nima, surtout...

« En fait... Ben' m'a embrassée à Noël ! » Elle glisse ça là l'air de rien. Pour changer de sujet, éloignée sa mère de souvenirs houleux. Mais aussi parce qu'elle avait hâte de le lui dire et qu'elle n'avait jamais trouvé un moment complice pour ça. Il faut dire qu'entre les jours à l'infirmerie et le déménagement pour la colocation, elles n'ont que très rarement été seule. Raison de plus pour profiter de cet instant-ci ! « C'était... bien ! » rougit-elle, ne pouvant réprimer un sourire.


If they stand behind you, protect them.
If they stand beside you, respect them.
If they stand against you, defeat them.

Revenir en haut Aller en bas  
Nihima Brown
Nihima Brown
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 348
Sujet: Re: Dawn.   Dim 14 Fév 2021 - 19:12

Je t'ai déjà que la patience était vertu de tout Lakota, non ? S'était-elle enquise envers Kaya qui insistait pour en savoir plus, se contentant d'hocher brièvement la tête concernant sa jambe. Si elle n'était pas encore assez stable à son goût, au moins lui permettait-elle de nouveau de monter à cheval, reprendre les entraînements et tenir debout une journée entière sans souffrir. Un fin sourire naissant sur ses lèvres à la remarque de Kaya, secouant doucement la tête à cette idée. Ashton peut-être stupide, maladroit. Mais ça n'est pas une raison pour que je le tue.

Moins encore, maintenant que son frère l'avait abandonné. C'était de toute manière plus intéressant de se renseigner sur cette colocation, alors que sa fille semblait hésiter à répondre sur le sujet. De ce qu'elle en disait, les choses se passaient plutôt bien, malgré le manque de rangement des deux hommes. Souriant à cette évocation avant la nouvelle question de sa fille, ramenant son regard vers elle une courte seconde.

Tu es la bienvenue Kaya. Même si c'est en pleine nuit pour une raison diverse, tu sais que tu y seras toujours bien reçue. souriant à la remarque concernant Frances, reprenant. Ca lui ferait plaisir que tu viennes. Je crois qu'elle est encore plus mère poule que moi. La dernière fois, je l'ai surprise à regarder Ruben de travers parce qu'il t'avait touché les cheveux... L'afro américaine avait beau être devenue une des membres du fort, il n'empêchait. Elle avait toujours cette attrait à ne rester qu'en compagnie de ses proches, et observer d'un mauvais oeil Kaya grandir. Mais le craquement sinistre qui suivit alors que sa fille frappait de plein fouet le mort non loin la fit grimacer, comprenant d'office que le manche en bois avait cédé, après plusieurs assauts sauvages contre les ennemis. Et l'injure de sa fille dans le même lui affirma que l'arme était désormais hors service.

Ne disant mot qu'à leur arrivée au sol, faisant signe à l'adolescente de lui tendre l'arme brisée. Elle devenait trop petite pour toi de toute manière. Souffla t-elle à Kaya pour la consoler en venant jouer avec une de ses tresses. Il aurait fallût t'en fournir une neuve tôt ou tard. Faisant glisser l'arme dans une des sacoches portées par Dune, alors que la petite brune cherchait à en savoir plus sur la surprise, lui arrachant un rire amusé.

Toi, tu es montée dans une tour de ce genre ? s'amusa t-elle à lui demander en venant couvrir les yeux de sa fille pour l'empêcher de deviner les cabanes flottantes, la guidant dans l'obscurité. Bien sûr qu'il s'agissait de la fugue, et alors ? Le temps était passé, et elle n'allait pas rester dans la rancoeur des années durant.

Je l'ai fait une fois avec ton père. Tu étais encore au stade d'embryon, je devais être enceinte de trois mois grand maximum ? On étaient partis dans les territoires Lakota, il voulait absolument sortir un peu de son quotidien. On à fait une escale pas très loin d'une tribu Brûlé, et escaladé une vieille tour à l'abandon pour observer les étoiles. Sans doute trop romantique pour eux deux. Mais ça n'en restait pas moins un bon souvenir pour elle. Tu n'as pas eu le vertige ? s'était-elle enquise avant la révélation de l'année concernant ce baiser échangé avec Ruben. Si cela lui fit l'effet d'un coup de poing, elle ne put s'empêcher de sourire tendrement.

Kaya grandissait. Et après tout ce temps à soupirer après lui, voilà que Ruben l'embrassait. Et maintenant ? Vous êtes ... Ensemble ? Etait-ce le moment tant angoissant d'expliquer à sa fille comment éviter de tomber enceinte ? Les cabanes étaient désormais bien présente, alors qu'elle relevait les mains de ses yeux pour lui laisser tout le loisir de les observer.

Elles sont chauffées, et il y à de quoi dormir. Souffla t-elle à sa fille en venant déposer un baiser sur ses cheveux d'encre. Mais avant de visiter, dis m'en plus sur Ruben et toi. Comment c'est arrivé ?




we must sound the drums of war
Revenir en haut Aller en bas  
Kaya Brown
Kaya Brown
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 574
Sujet: Re: Dawn.   Mar 16 Fév 2021 - 13:47
« J'sais bien... »
Oui elle le sait, Kaya, que la patience est une vertu. Mais sa curiosité est innée. Et puis elle est loin d'être un exemple de sagesse en prime. « Tu dis aussi toujours qu'il faut que jeunesse se fasse, tu t'rappelles ? » Et elle suppose que l'impatience est un trait que les adolescents partagent tous, pour la plupart. Même si sa mère ne peut la voir, elle suppose qu'elle devine le sourire qui s'est installé sur son visage. Sourire qu'elle perd quand sa génitrice lui assure qu'elle ne veut pas tuer Ashton. « Et le pardon est aussi une vertu, j'imagine, c'est ça ? » L'infirme considère l'homme qui a abandonné sa mère comme une menace. Pas seulement pour elles mais aussi pour le reste du camp. Il n'est pas fiable. « T'es trop gentille... » Et elle ne pensait pas forcément dire ça un jour...

Le sujet dérive sur la colocation, le fait qu'elle soit - et sera - toujours la bienvenue dans le tipi et sur le comportement de maman poule de Frances. Cette remarque lui arrache un rire léger. Si elle a été privée très tôt de sa génitrice puis ensuite, lorsque les esprits se sont déchaînés, de son père, elle peut se vanter aujourd'hui d'avoir deux mères. « Elle me manque aussi... » Elles se revoient régulièrement mais ne vivent plus ensemble. Elles ne se croisent plus au réveil ou le soir, au couché. « C'est bizarre mais j'crois que j'adore l'avoir sur mon dos, Frances. » Parce que c'est devenu une habitude avec le temps. Et que les habitudes sont rassurantes.

Après avoir obtenu l'assurance que son arme brisée sera remplacée par un tomahawk plus grand et qu'elles travailleront ensemble pour le faire et quand elles arrivent à destination, Kaya explique qu'elle a déjà dormi dans une tour. « Oui oui, pour de vrai ! Et c'était pas glorieux... » Ruben et Joa' présentaient les premiers symptômes de cette maladie qui s'est propagée parmi les survivants. Et puis, aussi, elle a dû combattre son vertige. « Si ! J'l'ai eu ! Et pas qu'un peu ! » avoue-t-elle quand sa mère s'inquiète à ce sujet. Puis... « Tu penses encore à papa, toi ? » Ils se sont quand même aimés, Nima et lui. Elle personnifie d'ailleurs cet amour. Est-ce que cette époque, elle s'en souvient avec de la nostalgie ou des regrets, maintenant ?

Et puis c'est l'adolescente qui se confie sur ses histoires de coeur et avoue qu'elle a échangé un baiser avec Ruben. Sujet qui passionne déjà Nima puisque cette dernière, avant de lui faire visiter les jolies cabanes qui se dessinent au-dessus d'elle, insiste pour en savoir plus. S'ils sont ensemble ? « J'sais pas trop... » reconnaît-elle. « On a pas vraiment discuté d'ça ! J'lui ai dit que je l'aimais et lui, il a répondu qu'il avait jamais pensé à moi de cette façon... » Pour être honnête, elle n'est pas certaine d'avoir bien compris le sens de la remarque du jeune homme. Ni son comportement, d'ailleurs. « C'est plutôt bon signe, ça, non ? » Elle doit bien reconnaître qu'elle n'en sait rien. Sa mère, grâce à son expérience supérieure avec les mâles, pourra sûrement l'éclairer sur la question...

« Et pour le baiser... » Comment peut-elle expliquer ça de manière pragmatique, sans que ça en devienne gênant ? « Il m'a demandé si j'avais déjà embrassé quelqu'un et j'ai été honnête, je lui ai dit que non. Et il s'est proposé de... ben... de m'aider ? » C'est à peu près de cette façon que ça c'est passé, oui. « Je sais pas trop s'il avait pitié de moi ou s'il en avait vraiment envie lui aussi mais... c'était cool ! » Elle décoche un sourire à sa mère, rougit un peu. « Mais c'est pas un peu ma vie privée, ça, en fait ? » lui demande-t-elle, se rebellant un peu. Par gêne, donc, surtout. C'est pas forcément évident d'évoquer le sujet comme s'il était anodin... « Bon ! Et on y monte comment dans c'tipi des cieux ? » Parce qu'elle a hâte de visiter, elle. « et Hayden, il est où ? » Il faudrait tout de même qu'elle le rencontre un jour, lui. Parce qu'elle souhaite évidemment s'assurer que cet homme-là mérite sa mère...


If they stand behind you, protect them.
If they stand beside you, respect them.
If they stand against you, defeat them.

Revenir en haut Aller en bas  
Nihima Brown
Nihima Brown
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 348
Sujet: Re: Dawn.   Mar 16 Fév 2021 - 21:58

Elle ne put contenir un rire en écoutant Kaya vanter le manque de Frances, tournant un oeil amusé dans sa direction. Ne lui dis jamais ça, ou elle ne va probablement plus te lâcher. Si Frances ne témoignait jamais une quelconque trace d'affection à qui que ce soit, Kaya était probablement la seule ici qui pouvait s'en vanter. L'afro américaine n'avait de cesse de la voir, elle le savait, comme une fille. Elle n'avait finalement jamais retrouvé ses propres enfants, ou son mari. Sans doute que la présence de l'adolescente devait l'aider parfois. Frances était de toute manière bien trop fière pour évoquer ses propres douleurs internes...
La question de sa fille la laissa silencieuse, un temps, alors qu'elle voulait savoir si Kerry était toujours dans ses pensées. Il ne lui fallût pas longtemps avant de choisir la carte de l'honnêteté, son regard se posant sur elle. Si Kaya présentait pour sa plus grande fierté les traits caractéristiques des Lakota, sa peau claire et ses yeux jades lui rappelaient constamment l'homme qui avait un temps, fait partie intégrante de sa vie.

Je pense à lui tous les jours. Confia t-elle finalement en lui souriant avec une certaine mélancolie. Notre histoire ne s'est pas finie en bon termes, mais il aura toujours une place dans mes pensées. Plus avec de l'amour, c'était certain. Il y avait bien longtemps que ce sentiment avait quitté son coeur, de toute manière. Kerry n'avait pas fait que le mal en rencontrant son chemin. Kaya en était la preuve vivante. Souriant avec douceur à sa fille, avant de reprendre. Il te manque ? Elle se doutait de la réponse. Et pire que le manque, c'était sans doute l'inconnu qui la rongeait. Jamais, elle n'avait revu la silhouette de son ex mari parmi les armées de Yama. Pourtant, elle ne l'avait jamais revu non plus alentour de son ancien quartier...

Préférant d'avantage s'amuser de cette histoire entre sa fille et Ruben, de ce baiser échangé un peu au dépourvu sans émettre le moindre commentaire gênant.

Au moins vous avez passé le pas de l'amitié, je suppose que c'est plutôt bon signe... riant néanmoins à la question de Kaya concernant sa vie privée. C'est ta vie privée, en effet. Si tu n'as pas envie d'en parler, tu n'en parles pas. Mais si un jour, tu dois coucher avec lui, ou quelqu'un d'autre... Il faudrait quand même qu'on ait la discussion la plus gênante de ton existence.

Idéalement, du moins. Jamais elle ne la forcerait à lui en parler, et elle savait Kaya suffisamment décidée pour ne jamais céder à ses demandes. S'effaçant pour laisser la brune passer la première sur les marches menant à la première cabane, la suivant comme son ombre avant de venir ouvrir la porte de cette dernière. Se figeant un instant alors qu'elle évoquait Hayden, songeuse sur la question.

Je ne l'ai pas revu depuis l'attaque de Georges. Les mots pesèrent un instant sur son coeur alors qu'elle balayait la pièce du regard. Je dois le revoir dans quelques jours. Expliquer les raisons de mon absence, pour commencer. Au moins ne l'avait-il pas oublié, de ce que Teresa avait pu lui en dire en annonçant qu'il serait ici dans les jours qui suivraient. Indiquant à Kaya le lit en hauteur alors qu'elle se laissait tomber un instant sur l'un des fauteuils, notant les améliorations qu'Hayden avait fait seul en son absence.

C'est lui qui à trouvé cet endroit. Machinalement, sa main vint serrer le pendentif qu'il lui avait offert un peu avant sa disparition. Il l'a rendu parfaitement habitable pendant que j'étais alitée à Nisqually. Si le poele à bois était éteint, elle ne doutait pas que la tiédeur des lieux laissait deviner qu'il l'avait fait fonctionner quelques fois.

Mais bon. C'est un peu ma vie privée, non ? lança t-elle avec complicité à sa fille en reflet à ce qu'elle avait demandé un peu plus tôt. Et à dire vrai, elle n'avait finalement pas grand chose à raconter. Bien plus à l'aise dans sa solitude que dans l'idée de laisser libre court à des sentiments dont elle ignorait désormais à peu près tout...




we must sound the drums of war
Revenir en haut Aller en bas  
Kaya Brown
Kaya Brown
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 574
Sujet: Re: Dawn.   Mer 17 Fév 2021 - 16:01
« Promis ! »
Même si l'idée que Frances ne la lâche jamais la séduit et la rassure, Kaya possède tout de même un certain instinct de survie. Et ce dernier lui souffle qu'il vaut mieux ne pas appâter un fauve. Elle sourit, lâche un petit rire en imaginant l'afro-américaine la suivre partout et défoncer le moindre garçon qui aurait l'audace de s'approcher d'elle.

« Ah ouais ? Carrément tous les jours ? » Elle ne s'en doutait pas vraiment. Elle sait bien qu'ils se sont aimés mais pas que sa mère nourrit encore chaque jour le souvenir de son père. Et bien sûr, l'adolescente est contente de l'entendre dire ça. Parce que oui, bien sûr qu'il lui manque. « Un peu, oui... » admet-elle avec une certaine difficulté. Sa crainte ? De blesser sa mère accidentellement, de lui rappeler qu'une part de son identité appartient à son père. Et puis surtout, l'idée que cette dernière puisse se sentir désavouée d'une manière ou d'une autre. Elle prend des pincettes, Kaya. Par amour plus que par raison. « Mais plus le temps passe et plus j'oublie son visage. J'suis même plus certaine de m'rappeler du son de sa voix, en fait. » Les semaines, les mois et les années le transforment peu à peu en fantôme. Le temps est une fatalité qu'elle fait de son mieux pour accepter...

Mais elle se souvient, en revanche, parfaitement des instants avec Ruben et du baiser qu'ils ont échangé. Et c'est bien lui qui est maintenant en train de nourrir leur discussion. « Ouais mais c'est aussi l'moment où on risque de détruire notre amitié, non, si on se foire ? » C'est un peu ça qui lui fait peur. Car à défaut d'obtenir l'amour du garçon, elle pourrait au moins se satisfaire de son affection. Et si elle perdait tout, s'ils perdraient tout en essayant de dépasser la barrière de l'amitié ? « Et c'est bon, j'sais très bien comment on fait les bébés ! Et... j'veux pas en avoir ! » C'est quelque chose qui lui fait peur, oui, mais qui en parallèle ne l'attire pas du tout. Un enfant, c'est probablement des soucis. Et elle s'en fait déjà trop, parfois, pour les gens qui forment aujourd'hui sa famille. Qui voudrait donner la vie dans ce monde empli de morts ?

Toujours est-il qu'elle entre avec curiosité dans la cabane et découvre le petit nid douillet que sa mère et Hayden se sont ménagés. Elle adopte presque immédiatement les lieux, s'y sent bien grâce à la décoration un brin rustique et au cadre des lieux. Et puis ce calme... Kaya ferme les yeux, savoure un instant les odeurs de bois. Puis elle note ce qu'elle perçoit comme de l'inquiétude à travers les propos de sa mère. « Il comprendra, c'est pas de ta faute ! » assure-t-elle en se retournant vers elle. « Et au pire, j'pourrai toujours lui présenter mon nouveau tomahawk ? » Elle plaisante, bien sûr. Elle ne sait pas quel genre d'homme peut bien être cet Hayden, mais elle se fie à sa mère : si elle lui a confié son coeur, ce n'est pas sans une bonne raison. « Il sait que j'existe ? » Ou est-elle le genre de sujet délicat qu'elle aurait préféré aborder plus tard avec ce prétendant ?

L'adolescente passe sa main sur le lit en hauteur et promène ensuite son regard sur le reste de la pièce, décelant des détails qui lui avaient échappés et qu'elle découvre avec curiosité. « Il a l'air plutôt doué de ses mains... » approuve-t-elle lorsque sa mère lui explique que c'est Hayden qui a découvert puis restauré les lieux. « C'est du bon boulot ! » juge-t-elle sans toutefois avoir les compétences pour ça. Et lorsque Nima évoque à son tour l'excuse de la vie privée, elle ne peut pas s'empêcher de pouffer avant de hocher la tête. « J'imagine que c'est un juste retour des choses... Bien joué ! » précise-t-elle, décochant un clin d'oeil à son interlocutrice.

La lakota vient d'ailleurs prendre place sur le fauteuil en face d'elle. Elle se repose sur l'appuie-tête et observe un bref instant le plafond. « Et vous comptez vous installer ici la plupart du temps, en fait ? Ou ce sera juste une sorte de... base secondaire ? » Parce que si quelques mois plus tôt l'adolescente aurait été ravie de quitter Fort Nisqually, elle s'y est maintenant créé de solides attaches. Et perdre ses amis, perdre Ruben, c'est une idée qui ne la séduit pas particulièrement. Et puis Frances ? Si sa mère, malgré elle, la négligeait et qu'elle se retrouvait plus seule que jamais ? « Hayden voudrait pas plutôt rejoindre le groupe ? » Les choses ne seraient-elles pas plus simples ainsi ?


If they stand behind you, protect them.
If they stand beside you, respect them.
If they stand against you, defeat them.

Revenir en haut Aller en bas  
Nihima Brown
Nihima Brown
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 348
Sujet: Re: Dawn.   Jeu 1 Avr 2021 - 19:45

Bien sûr. Lui confirma t-elle en l'observant presque avec surprise, cherchant ses mots avant de reprendre. C'est ... L'homme que j'ai aimé. On oublie jamais réellement ses premiers amours, tu sais. Et le père de sa fille l'avait été, tant qu'ils avaient parcouru le même chemin . Sentant une pointe dans son coeur en écoutant Kaya évoquer cette absence qui au fil des jours, lui faisait oublier son visage, sa voix. Pinçant un court instant les lèvres, avant de reprendre à son attention.

Je n'avais malheureusement pas beaucoup de photos de ton père à la réserve. Tes grands parents étaient assez... Conservateurs sur la technologie. Mais si un jour tu ressens le besoin de retourner à l'appartement de ton père, je t'y amènerai. Je sais que la-bas, tu trouvera de quoi te souvenir de lui.

Elle y avait songé, longtemps. Mais jamais ces mots n'avaient franchi ses lèvres, par peur d'agrandir la blessure béante de sa fille sur l'absence d'un père qui pourtant, l'avait aimé. S'amusant en silence de sa fille qui déjà s'outrait à l'idée d'évoquer les rapports sexuels qu'elle pourrait avoir un jour, alors que Nima croisait les bras contre sa poitrine en l'observant.

Je ne parle de comment tu vas te positionner dans ces instants. Je parle de comment éviter un bébé, justement. Kaya était encore jeune. Le chemin pour être mère avait encore le temps d'arriver, avant qu'elle ne se décide à l'emprunter. Souriant presque timidement à l'évocation d'Hayden, à cette possibilité qu'il puisse lui pardonner cette absence imprévue, cette potentielle mort sans doute, avant d'hocher la tête à sa nouvelle question, prête à y répondre avec le plus grand sérieux.

Il à toujours connu ton existence. C'est lui qui m'a tiré d'un mauvais pas, quand j'étais à ta recherche. Il sait ton âge, le lien qui nous porte. Il connaît même ton visage. Observant les alentours alors que l'adolescente s'extasiait du travail de l'apiculteur, venant s'installer en tailleur sur le lit. Quand à ce que serait cet abri pour eux ...

Une base secondaire. affirma t-elle sans sourciller, reprenant. Il s'agirait plutôt d'un endroit calme, loin de nos vies habituelles pour ... Se voir. Te voir également, ou pour Frances. Venant un instant glisser une main dans ses nattes, tirant légèrement sur l'une d'elle en évoquant cette idée, avant de rire à la nouvelle question de sa fille. Bien sûr, que les choses seraient plus simples, s'ils étaient issus du même groupe. Mais les choses n'étaient pas toujours aussi simple à décider.

Une partie de mon âme me dit que j'ai besoin de lui, même si je ne lui en ai jamais parlé. avoua t-elle en baissant un bref instant le regard à cette idée. C'était si étrange de l'émettre à voix haute, après ne plus l'avoir dit pour personne depuis si longtemps. Hésitant, avant de continuer sur la même lancée. Les chemins ne sont pas toujours amenés à se croiser Kaya. Parfois, ils s'entrelacent, mais ne se retrouvent pas à la fin. Et dans leur situation, le cas était ainsi. Etroitement enlacés, toujours amenés à se revoir, mais avec un pied à terre chacun.

Nos groupes sont une famille que nous nous sommes crées. Je ne me verrai pas tout abandonner, et lui non plus. Cet endroit, c'est justement ce qui nous relie un peu. Tu comprends ?




we must sound the drums of war
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Dawn.   
Revenir en haut Aller en bas  
- Dawn. -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: