The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Une soirée trop arrosée /!\
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aurora M. Blackwood
Aurora M. Blackwood
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 247
Sujet: Re: Une soirée trop arrosée /!\   Mar 16 Fév 2021 - 15:01
Une soirée trop arrosée

feat Joey Adams



Elle roula davantage ses hanches sous l'accentuation de la vitesse des mouvements de l'homme, sentant clairement l'expression tout aussi physique de l'envie de son comparse encore emprisonnée par plusieurs couches. Lorsqu'il se recula pour enfin finir de se dévêtir, cela tira un gémissement désespéré et frustré de la part d'Aurora dû à la perte de contact et de la chaleur de l'autre. Son regard parcouru minutieusement et avec une certaine convoitise le corps aussi nu que le sien face à elle, commençant à se redresser pour pouvoir retrouver plus vite la peau du photographe tout contre elle. Elle fut bien vite stopée dans son élan et rabattue sur le lit, fauchée sur le coup par l'action imprévisible qu'amorça Joey. Ses yeux s'ouvrirent un peu plus sous l'étonnement avant qu'une de ses mains ne descende plus bas pour venir se poster dans la chevelure brune du survivant, y passant avec volupté. Son autre main libre monta au niveau de sa bouche dont elle mordit légèrement les doigts pour tenter en vain de contenir une partie de l'éloquence qu’entraînait les actions de son partenaire sur sa féminité. Sa prise sur son partenaire était parfois un peu plus forte sans être douloureuse pour autant, encourageant l'Adams à continuer ses attentions, son corps se tendant par moment sous l'afflux du plaisir qui ravageait de plus en plus son corps.

Elle n’avait définitivement plus aucun contrôle sur son souffle depuis un moment maintenant toujours plus désordonné et perturbé sous les gestes adroits de Joey. Quand leurs iris se croisèrent, la même flamme lubrique brillait dans les prunelles assombries de désir de la Blackwood, impatiente de passer à la suite. Son besoin de plus se faisait toujours plus pressant et perceptible, son épiderme frémissante. Ce n'était pas encore assez, en voulant davantage.

« Joey... S'il te... » commença-t-elle d'une voix douce et nécessiteuse soudainement interrompu à son intrusion immédiate, s'arquant et hoquetant sous la surprise et le bien-être en découlant. Cela faisait une éternité pour son corps mais, la préparation studieuse de l'homme en amont avait évité une douleur importante sous l'assaut vif à la jeune femme. Sans cela, il aurait assurément été bien plus compliqué pour l'homme d'arriver à passer sans conséquence. À la place, il n'y avait qu'une légère gêne face à son entrée qui laissa vite place à la félicité après quelques mouvements de bassin prodigués. Sa poitrine se souleva plus fortement lorsqu'il colla leur bas ventre respectif, s'enfonçant plus profondément entre ses chaires serrées.

Elle apprécia les sons qu'émis également le photographe, une adorable mélodie à ses oreilles. En la redressant vers lui, sa tête se renversa en arrière brièvement puisque cela les emboîta un peu plus l'un dans l'autre. Leur front posé l'un contre l'autre, sa respiration était tremblante, ses muscles sous tension face aux efforts fournit et encore à venir. Elle sourit sous l'éclat aérien de Joey, fondant tout autant sur ses lèvres que lui sur les siennes. Ses bras firent leur chemin dans son dos pour remonter dans sa nuque jusqu'à ce que ses paumes ne prennent en coupe le visage du survivant renforçant un peu plus l'intensité de leurs baisers. Ses jambes encadrèrent avec un peu plus de pression son partenaire contre elle sans l'empêcher pour autant de poursuivre cette danse ancestrale pratiquée depuis des temps immémoriaux. Elle l'accompagna avec autant de vigueur suivant son rythme crescendo.

Avec les stimuli nombreux et la jeune femme trop peu habitué à ces derniers, Aurora succomberait bien vite à cette tension au creux de son ventre qui grossissait rapidement, ne sachant plus où donner de la tête. Elle ne put ni parler ni prévenir son partenaire, ses membres se raidissant d'un coup net sous la jouissance qui s'insinua dans ses veines, engourdissant son corps. Cela fut une sensation trop rapide, trop fulgurante, puissante, l'envoyant dans les affres et les abysses de l'apogée tant attendue. Ses paupières se firent closes sous la virulence de cet aboutissement, ses membres supérieurs s'enroulant dans les cheveux et le cou de Joey. Si leurs bouches étaient toujours connectées l'une à l'autre, l'Adams put capter le souffle vocale de son apothéose dévastatrice qui laissa derrière elle un esprit embrumé, flou et une peau frissonnante de derniers sursauts, la guitariste toujours enlacée autour de lui.

Codage par Libella sur Graphiorum



Never lose hope
Revenir en haut Aller en bas  
Joey A. Adams
Joey A. Adams
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 632
Sujet: Re: Une soirée trop arrosée /!\   Mar 16 Fév 2021 - 16:39
Soirée trop arrosée
You and Me
In the empty space of the universe
Too much beer and chat


L'entendre l'appeler à elle avait encourager Joey dans sa besogne. Il avait donné le meilleur de lui-même pour préparer le terrain et lui laisser le loisir d'apprécier le moment. En bon petit soldat, Joey était entré en elle avec une certaine hâte d'avoir le droit de goûter à sa peau. Pendant que la danse à laquelle ils se synchronisaient commençaient, Joey eut le loisir de la couvrir de baiser, de goûter non seulement à ses lèvres mais également à son cou et la naissance de ses seins, sans se priver. En basculant légèrement de côté, le jeune homme put apercevoir le tatouage du dos d'Aurora, une pièce qui la rendait gracile et appétissante, ne faisant que l'embellir davantage. Se perdant dans son observation, Joey s'oublia en elle, oubliant presque de profiter du moment, concentré à l'observation de la jeune femme. L'alcool qui lui montait à la tête se chargeait alors de le rappeler à l'ordre et de donner le meilleur de lui-même pour honorer la jeune femme.

C'était comme un genre de rêve psychédélique. Sur le moment, j'avais l'impression d'être en dehors de mon corps, de ne plus me contrôler. Et finalement, plus elle se cambrait, plus elle gémissait, plus mon esprit s'apaisait. C'était vraiment particulier mais je dois dire que je n'avais jamais passé un si bon nouvel an. Le jeune homme gronda de plaisir en accélérant la cadence des accoups de ses reins au creux de la jolie brune en fondant son visage contre le creux de son cou, jusqu'à sentir monter en lui l'intensité d'un orgasme non contrôlé, venu des tréfonds de son être. Cela faisait si longtemps, longtemps et en même temps jamais il n'avait ressenti quelque chose de similaire. Joey avait eu une petite amie au lycée, quelques fréquentations au début de ses études supérieures, la jolie Anna, survivantes et étudiants d'Olympia avec qui sa mère, sa soeur et lui voyageaient avant qu'ils ne soient séparés... Aurora était la première qu'il rencontrait dans de telles circonstances et avec qui cela se passait de cette manière.

Le jeune homme fût prit d'un tremblement salvateur tandis que ses lèvres se pressèrent alors contre celle de la brune. Combien de temps était-il resté en elle sans bouger, combien de temps avait-il attendu dans la chaleur de son être, à simplement écouter les battements de leurs coeurs qui semblaient cogner à l'unisson contre leurs poitrines respectives ? Le jeune homme esquissa un sourire en coin, gloussa même, amusé par la situation, sentant l'euphorie provoquée pas l'endorphine, qui venait se presser contre son taux d'alcoolémie à la limite du raisonnable. Doucement alors, Joey se retira d'elle, sans la quitter des yeux, avant de basculer à côté d'elle, couché sur le flanc. Il caressa ses cheveux, la ligne de sa mâchoire et fini par la courbe de ses seins jusqu'à poser sa main sur le plat du ventre d'Aurora avant de laisser échapper un soupire de plaisir, un peu impressionné parce qui venait de se dérouler. En réalité, un goût de trop peu venait lui envahir l'esprit, lui qui s'était senti si léger pendant cet instant...

« Je... » Tenta-t-il d'articuler d'une voix rauque en sentant sa voix se casser. Il esquissa un sourire, amusé et un peu gêné en même temps d'avoir à faire une remarque concernant leurs échanges. Que dire de la part d'un jeune homme aussi introverti et si facilement mis à nu devant cette jeune femme qu'il avait ramené ici, en sécurité ? Joey bascula sur le dos et observa le plafond un instant, passant sa main sans s'en rendre compte sur l'un de ses nombreuses cicatrices qu'il portait un peu partout, le témoignage d'une enfance difficile qu'il gardait tout de même sur lui par habitude. Il passa son doigt sur l'une d'entre elle, blanchâtre, avant de tourner la tête vers Aurora. « Je crois qu'on est en 2021 ça y'est... » Laissa-t-il échapper dans un murmure avec un sourire qui se transforma en un petit rire complice.




PURE SOUL

Revenir en haut Aller en bas  
Aurora M. Blackwood
Aurora M. Blackwood
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 247
Sujet: Re: Une soirée trop arrosée /!\   Mar 16 Fév 2021 - 18:25
Une soirée trop arrosée

feat Joey Adams



Ses multiples attentions au cours de l'union de leur corps avaient grandement participé à la chute souveraine et inéluctable de la jeune femme. Elle avait d'ailleurs rendu autant que possible ces dernières en parcourant la peau de Joey de ses mains frénétiques comme douées d'une conscience leur étant propre l'espace de quelques instants. Ses lèvres avaient cherché le moindre contact disponible et à porter de l'épiderme du survivant. Rien que de penser à ses coups de reins faisaient de nouveau frémir sa peau. Elle avait voulu que ce moment soit tout aussi plaisant et appréciable pour lui que pour elle, une passion et un bien-être partagés. Aurora mettait toujours un point d'honneur à que cela ne soit jamais imposé ou qu'elle ne soit privilégiée quelle que soit la situation.

Il lui fallut un peu de temps pour calmer les battements tambourinant de son cœur comme stabiliser son souffle anarchique, écoutant celui tout aussi fort de son comparse. Elle participa avec un engouement toujours bien présent au baiser du jeune homme, détendue. Elle se sentait vraiment bien et ne voyait pas de raison ni d'intérêt à bouger sur le coup, n'en ayant pas non plus l'envie. Elle resta donc tout contre lui, toujours soudée pendant un temps qu'elle ne put déterminer, profitant de cette paix qui s'installait entre eux alors qu'ils récupéraient. Sa peau luisait un brin sous les quelques lumières présentes dans le lieu. Lorsqu'il se retira finalement, cela tira un léger sursaut et gémissement de la part de la survivante alors qu'il les reposait contre le lit. Elle ferma un brin les paupières au passage de ses mains dans ses mèches, profitant de cette entre-deux. Lorsqu'il tenta de s'exprimer, elle les rouvrit, les posant tranquillement sur son vis-à-vis. Son regard était plus clair, curieuse d'entendre ce qu'il voulait dire.

« En effet. » ria-t-elle légèrement dans un même temps « Et elle débute de la plus merveilleuse des façons. » ajouta-t-elle, un doux sourire se posant sur ses lèvres. Même si elle avait bien bu, elle avait certainement une meilleure tenue de l'alcool que Joey et était donc moins influencée par cette dernière.

Prise d'une nouvelle impulsion qui avait indirectement ouvert sur la situation actuelle, elle se redressa légèrement. Sous l'intensité de ce qui s'était déroulé, elle n'avait pas pu détailler autant qu'elle le voulait la structure de l'Adams. Un tort dont elle désirait remédier sur-le-champ. Malgré une fatigue allégée se propageant petit à petit dans ses muscles, elle ne se sentait pas de se reposer tout de suite, bien au contraire. Elle voulait explorer davantage les courbes de la peau du photographe du bout de ses doigts, cartographier les reliefs de l'homme de manière plus approfondie, occasion qu'elle n'avait pu avoir plus tôt. Elle passa une jambe de l'autre côté du corps allongé d'une action souple, profitant de cette posture pour se soulever au-dessus de lui, le survolant quelque peu. Elle s'appuyait sur ses membres inférieurs qui étaient bien plus solides qu'ils en avaient l'air pour ne pas imposer son poids à son interlocuteur ou causer un désagrément quelconque à celui-ci. Aurora embrassera brièvement son partenaire pour le rassurer si jamais il ouvrait la bouche dans l'optique de la questionner. Elle avait une idée bien précise en tête et elle comptait bien la mener à terme sauf si le jeune homme venait vraiment à l'arrêter parce qu'il détestait ce qu'elle serait en train de faire.

Lentement, avec une grande précaution, elle passa ses mains en suivant les traits du visage de Joey descendant avec délicatesse le long de sa gorge. Elle continua le chemin imaginaire de ses doigts sur la longueur de ses bras jusqu'à leur extrémité, l'un après l'autre, avant d'en revenir au haut de son torse. Elle s’attardait un peu plus quand elle rencontrait une cicatrice sur son trajet, testant la texture avec calme, alerte au moindre signe de douleur que cela pourrait causer à son comparse. Elle poursuivit ensuite sa route jusqu'à son abdomen, toujours aussi attentive et douce, traitant chaque partie comme un cristal fragile pouvant se briser sous son passage. Il n'y avait aucune taquinerie, moquerie ou pitié dans ses gestes ou son attitude, simplement une envie d'apprendre à mieux connaître le corps de l'homme qui avait fait chavirer sa chaire il y a encore peu et qui continuait encore parfois à le faire à travers les quelques spasmes traversant toujours ses muscles par moment.

Codage par Libella sur Graphiorum



Never lose hope
Revenir en haut Aller en bas  
Joey A. Adams
Joey A. Adams
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 632
Sujet: Re: Une soirée trop arrosée /!\   Mar 16 Fév 2021 - 19:36
Soirée trop arrosée
You and Me
In the empty space of the universe
Too much beer and chat


« La plus merveilleuse... Oui... » Avait simplement répondu Joey avec un sourire en coin, profitant d'un énième baiser échangé avec la jeune femme, cette fois-ci moins pressé et pressant que ses prédécesseurs.

Le fait de voir Aurora se redresser et survoler la silhouette de Joey le fit écarquiller les yeux, conscient alors, l'espace d'un instant, qu'ils se trouvaient parfaitement nus tous les deux et s'étaient adonnés à des jeux précipités. Il soupira cependant en la voyant le surplomber, accroupie sur lui, levant les mains pour parcourir le corps du jeune photographe. Joey avait la vision de ce corps agréable qu'il avait eu l'occasion de prendre, l'occasion de parcourir. Il esquissa un sourire avant de lorgner quelque peu sur les attribus de la jeune femme, tandis qu'elle parcourait son corps du bout des doigts. L'envie d'y replonger à nouveau, d'y goûter encore la moiteur de son exitation, se coller à elle... Il ne fallait pas grand chose à notre petit brun pour que la machine du désir ne redémarre. Le sexe dressé, appuyé contre la naissance de son nombril, Joey gloussa presque en s'en rendant compte, penchant la tête en arrière. Je me disais « c'est pas vrai... » comme si je ne réalisais pas vraiment comment tout ça était arrivé... J'avais l'impression d'être dans un rêve, et quel rêve !

Sous l'effet du toucher d'Aurora sur l'intégralité de son corps, Joey se détendit complètement, ses muscles s'apaisaient, car l'intégralité de sa tension se logeait entre ses jambes, bien malgré lui et après déjà un orgasme qui lui avait pompé son énergie. Comment est-ce que sa soirée du Nouvel An, si paisible, était devenue un moment aussi intense en émotion ? Joey esquissa un sourire en coin, pour lui-même cette fois-ci, en sentant les doigts d'Aurora lui parcourir la peau. Il ne pouvait s'empêcher de penser à son point de vue à elle. Était-elle déçue de ce qu'elle voyait ? Ou au contraire, se délectait-elle du spectacle du simple corps du jeune homme ? Ce dernier ne savait pas vraiment quel point de vue est-ce que sa partenaire pouvait avoir le concernant, et à ce moment précis, il était inutile de se plonger dans une réflexion trop profonde.

« J'ai pas mal de marques... » Dit-il dans un murmure quand il remarqua qu'elle s'attardait sur l'une de ses cicatrices. Certaines, notamment dûes à des brûlures ou à des coups trop fréquents, avaient rendu la peau fine et sensible. Joey n'avait aucune douleur, mais il sentait davantage qu'elle passait à certains endroits, comportant ces marques indélibiles. Celles-ci faisaient parties intégrantes de sa vie, il savait qu'il ne s'en débarasserait jamais et qu'elles seraient le témoignage d'une enfance particulièrement éprouvante. Le jeune photographe releva la tête et s'appuya sur les coudes et les avant-bras, pour observer la jeune femme à califourchon sur lui. « Ça fait pas mal t'en fais pas... » Commenta-t-il d'une voix presque éteinte avant de laisser retomber sa tête lourdement contre le matelas, lâchant un profond soupire en sentant les mains de la jolie brune sur sa peau d'albâtre.




PURE SOUL

Revenir en haut Aller en bas  
Aurora M. Blackwood
Aurora M. Blackwood
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 247
Sujet: Re: Une soirée trop arrosée /!\   Mar 16 Fév 2021 - 21:03
Une soirée trop arrosée

feat Joey Adams



Aurora était soulagée de savoir qu'ils étaient, en tout cas sur l'instant présent, sur la même longueur d'onde et qu'il avait autant aimé qu'elle ce qu'il s'était produit juste avant. Elle prit un peu de temps dans le baiser plus langoureux que les précédents qui avait suivi de peu sa réponse. Elle fut intérieurement amusée par la surprise qui avait marqué les traits du jeune homme bien que satisfaite qu'il lui laisse le champ libre, ne semblant pas contre son exploration improvisée et plus poussée de sa peau. Elle n'eut aucun mal à remarquer le retour de la présence plus prononcée et imposante de la masculinité de l'homme plus bas, la surprenant quelque peu. Elle se demandait bien à quoi il avait pu laisser dériver son esprit pour que cela soit le cas. Le regard qu'il avait porté sur sa personne juste avant en disait long sur la possibilité et lui donnait quelques indices assez limpides qui laissaient peu de place au doute.

Elle était assez fière de constater l'effet qu’elle avait sur le photographe au vu de certaines de ses réactions plus que perceptibles, il fallait bien l'avouer. Qui ne l'aurait pas été ? Elle en rougit d'ailleurs quelque peu le prenant également comme une sorte de compliment de la part de son interlocuteur bien que non oral et bien plus physique. Elle n'en fut pas mal à l'aise pour autant, ce qui aurait été un peu étrange et déplacé vu les échanges qu'ils avaient eus, continuant la tâche entreprit, concentrée sur ce qu'elle faisait. Elle appréciait la douceur qu'elle ressentait sous la pulpe de ses doigts provoquant même quelques frissons le long de son dos à la sensation. Elle affectionnait plus encore de voir que les muscles de l'Adams se détendait sous le passage de son toucher, accentuant son désir d'apprendre à connaître davantage le corps de son comparse dans les moindres détails.

« Je vois cela en effet... » répondit-elle en fronçant légèrement les sourcils. Ils y en avaient tellement et la forme de la plupart ne plaisait pas à la jeune femme sur la provenance potentielle, sur l'origine de ces dernières. Elle releva le regard sur Joey quand il se redressa quelque peu, faisant rencontrer à nouveau brièvement leur corps avant qu'il ne fasse retomber le haut de son corps sur le lit. « Soulager de savoir qu'elles ne te sont plus douloureuses. » sourit-elle à nouveau, son visage de nouveau plus paisible à cette précision rassurante.

Elle s’aperçut malgré tout du léger changement que le sujet avait provoqué chez le photographe. Elle espérait que cela ne fourvoierait pas Joey sur ce qu’elle pouvait penser de lui malgré tout ça. Alors qu'elle continuait son chemin le long de sa peau, elle s'arrêta dû à la présence d'un membre singulier zélé qui était toujours bien présent. Dire qu'elle n'en avait pas envie aurait été un mensonge assurément. Elle se mordilla la lèvre à cette réflexion, réfléchissant à ce qu'elle voulait essayer. Elle se doutait que ce ne serait pas très raisonnable mais, c'était un jour de fête et puis, l'homme semblait plutôt partant au vu de ce qu'elle avait sous les yeux. Cela ne pouvait pas leur faire du mal, bien au contraire non  ? Et elle n'allait pas laisser le thème abordé rapidement plus tôt compromettre cette euphorie commune qu'ils s'accordaient mutuellement.

Elle prit finalement l'initiative, ne retenant plus totalement son poids et se penchant lentement sur le survivant. Elle passa légèrement sa langue sur ses lèvres, les humidifiant légèrement dans un même temps avant de venir attaquer la gorge du jeune homme. Elle fit passer cette dernière le long de son cou, savourant un peu plus l'épiderme salée à sa disposition. Elle joua légèrement du bout de ses canines sur celle-ci pour la titiller en prenant garde à ne pas l’abîmer ni la blesser. Ses mains continuaient à tracer des arabesques aléatoires sur la peau découverte du contact de leur corps, les caresses toujours aussi aériennes et tendres. Aurora se permit même une petite folie, rouler avec une certaine lenteur son bas-ventre contre celui de l'homme. Ses iris étaient levées en direction du visage de Joey, observant avec attention ses expressions, une légère lueur taquine brûlant au fond de ses prunelles bleues.

Codage par Libella sur Graphiorum



Never lose hope
Revenir en haut Aller en bas  
Joey A. Adams
Joey A. Adams
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 632
Sujet: Re: Une soirée trop arrosée /!\   Mar 16 Fév 2021 - 23:35
Soirée trop arrosée
You and Me
In the empty space of the universe
Too much beer and chat


Vulnérable, c'était le mot. Sous les doigts et le poids de sa partenaire sur lui, les jambes verrouillées, Joey ne pouvait se défaire de cette étreinte. Est-ce qu'il en avait envie pour autant ? Bien sûr que non, il était beaucoup trop enfoncé dans le matelas pour avoir ne serait-ce que l'idée d'avoir envie de quitter cet endroit, de quitter cette femme pour qui il n'avait eu que de la sympathie jusqu'à maintenant. Il ne fallait pas se cacher que Joey avait vu apparaître Aurora comme une sorte de mirage, lorsqu'il l'avait rencontré lors de son expédition à l'extérieur. S'il sortait en quête de trouver du poisson ou du giber, ce qui était encore plus important en cet hiver rude, il ne s'était pas attendu, trois mois auparavant, de croiser la jeune femme et encore moins de réussir à lui donner envie de le suivre.

J'aurais pu passer mon chemin. Et passer à autre chose. Je ne suis ni un dragueur, ni quelqu'un d'envahissant. Mais je ne sais pas, quelque chose m'avait donné envie d'aller vers elle. Le jeune homme esquissa un sourire en entendant la voix suave de la brune qui brisait le silence, pas tout à fait complet puis qu'ils entendaient, au loin, le bruit d'un vieux poste de radio en état de marche qui passaient quelques vieux disques sauver de l'Ancien Monde.

Le membre de Joey continuait d'en demander plus, certainement grâce à cette euphorie provoquée par le premier round. Mais le jeune photographe ne se serait pas permis d'espérer plus après un moment passé comme celui-ci. Ce n'était sans compter sur Aurora qui avait pris les devants pour s'amuser à titiller la gorge de Joey qui poussa un gémissement étouffé dans un soupire. « Je... Ouais... J'en ai envie... » Avait-il annoncé d'une voix étouffé qui laissa place à un grondement d'impatience en la sentant parcourir sa peau. C'était de la torture. Je n'avais jamais ressenti ça ni fait ça auparavant... Je sais m'y prendre, mais je ne me pensais pas capable d'avoir envie à ce point d'une personne... Et Aurora me faisait tourner la tête. Peut-être que l'alcool y était peut-être un peu pour quelque chose, mais soit. Joey profitait du moment, suppliant presque intérieurement la jeune femme de revenir vite près de lui – ce qu'elle fit – pour qu'il puisse de nouveau s'insinuer en lui. « J'ai encore envie de toi... Aurora... » Des paroles sincères, qui venaient ponctuer les préliminaires d'une danse universelle qui avait résisté à l'Apocalypse.

Joey voyait trouble, l'espace d'un instant, avant de se concentrer de nouveau sur la jeune femme, esquissant au passage un sourire qu'il laissa tomber pour une expression béate, recevant chaque sensation provoquée par la jeune femme comme un boulet de canon dans l'estomac. Joey en redemandait mais ne savait pas comment répondre à cet appel du corps. De l'inexpérience, certainement, mais aussi un état second qui l'empêchait de réfléchir correctement. Il sentit son intimité frotter à celle, luisante, de la jeune femme et ferma un instant les yeux, excité à l'idée que leurs corps se rencontrent de nouveau. Il avait envie de capturer ses lèves, mais elle était inaccessible, penchée sur son cou. Il se contenta alors d'accéder, espérant ne pas paraître trop maladroit, à ses reins, aventurant sa main aussi bas que ne lui permettait sa position.




PURE SOUL

Revenir en haut Aller en bas  
Aurora M. Blackwood
Aurora M. Blackwood
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 247
Sujet: Re: Une soirée trop arrosée /!\   Mer 17 Fév 2021 - 19:09
Une soirée trop arrosée

feat Joey Adams



Aurora ne semblait pas vraiment porter une quelconque attention ou importance aux bruits environnants, à ce qu'il pouvait se passer autour d'eux, complètement focalisée sur le jeune homme se trouvant sous elle. Elle appréciait cette petite bulle d'intimité qui semblait s'être créée entre eux à ce moment-là et suite à leur euphorie précédente. Elle n'avait aucune envie de la faire éclater ou de s'en passer pour l'instant. Bien au contraire, elle n'avait encore jamais connue autant de rapprochement réciproque, d'entente naturelle auparavant avec quelqu'un d'autre. L'alcool y participait certainement mais pas que. Même avec Henry, il n'y avait pas eu cette compréhension commune, cette alchimie. Il y avait eu de nombreux problèmes de communication entre eux détruisant ce qu'ils avaient bâti ensemble depuis plusieurs années. Ils étaient trop différents pour que cela fonctionne au final et ce, malgré les nombreux efforts de la guitariste pour faire tenir la barque et arranger les choses à chaque fois. Ce qui se révélait être totalement l'inverse concernant Joey même en ne le connaissant que depuis quelques mois.

Elle était heureuse de constater qu'il ne semblait pas vouloir se dégager de ses attentions, n'entamant aucun mouvement pour la déloger de lui ou la repousser. Les conséquences de ses taquineries sur l'homme sonnaient comme la plus douce des musiques à ses oreilles, encore une fois. Elle ne se lassait définitivement pas de l'entendre surtout qu'elle pouvait un peu plus se concentrer sur ces petits détails par rapport à un peu plus tôt où l'empressement avait peu laissé place à profiter de tout ce qu'il y avait en amont. Les gémissements et les paroles de l'Adams ne firent qu'intensifier davantage les attentions de la survivante sur le cou du photographe et l'agréable torture de ses mains baladeuses. Clairement, par rapport à tout à l'heure, elle prenait le temps de déguster sa peau et de rechercher les points plus sensibles sur la peau de l'homme, de les trouver pour en abuser quelque peu il fallait bien avouer. Elle continua encore un peu de la mordiller affectueusement avant de dériver dans le creux entre celle-ci et son épaule, faisant de même de l'autre côté. Elle était toujours aussi attentive à ce que cela suscitait comme réaction chez son comparse.

En sentant l'hésitation du photographe dans ses gestes, semblant un peu perdu sur que faire de son côté, elle remonta ses bras pour venir poser ses doigts sur ceux de son vis-à-vis pour rassurer et guider sa prise. Elle accompagna la descendante de ses mains jusqu'à ses reins, entraînant de plaisant frissons sur l'épiderme moite parcourue et se réchauffant de nouveau à son passage. Pour qu'il puisse atteindre ses hanches, elle se cambra un peu plus contre lui, collant davantage leur corps entre eux et pas seulement. N'oubliant pas d'embêter un peu plus la virilité de Joey en ondulant lentement son bassin contre celle-ci, elle s'avança pour remonter un peu plus haut et pouvoir atteindre son visage, se penchant tout contre son oreille à portée, son souffle un peu plus vif qu'au repos la titillant.

« Moi aussi... » déclara-t-elle sensuellement également en réponse aux mots du jeune homme avec cette même sincérité et ce désir dans le timbre de sa voix murmurante au creux de l'oreille de Joey, comme confiant un secret à la fois dangereux et inestimable, précieux.

Elle continua de venir amplifier, augmenter leur excitation mutuelle en s’attardant contre le lobe face à elle, y passant sa langue puis ses dents avec précaution en plus d'une certaine ardeur. Elle ira finalement après quelques temps retrouver les lèvres bien trop tentantes de l'homme dont le contact qui lui manquait, l'embrassant profondément, entraînant leurs langues dans un ballet plus intense que ses dernières espiègleries. Elle espaça un peu plus ses membres, diminuant une partie du poids de son corps pour que Joey puisse avoir un peu plus de liberté dans ses mouvements et lui laisser plus d'opportunité de faire ce qu'il souhaitait également, d'initiative. Ses propres sens se réveillaient à nouveau rapidement, son rythme cardiaque et le soulèvement de sa poitrine un peu plus accentués qu'il y a quelques minutes.

Codage par Libella sur Graphiorum



Never lose hope
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Une soirée trop arrosée /!\   
Revenir en haut Aller en bas  
- Une soirée trop arrosée /!\ -
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: