The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Une soirée trop arrosée /!\
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aurora M. Blackwood
Aurora M. Blackwood
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 228
Sujet: Une soirée trop arrosée /!   Mar 2 Fév 2021 - 17:09
Une soirée trop arrosée

feat Joey Adams



Aurora leva lentement son regard vers le ciel clair et étoilé de la nuit, sans nuage à l'horizon pour gâcher la vue, le vent plutôt faible. Elle observa la lune trônant dans celui-ci qui illuminait les environs de ses doux rayons. Elle était tranquillement installée devant la caravane blanche qu'on lui avait assignée à son arrivée, détendue, quelques bougies éclairant le coin. Elle se trouvait assise à même le sol, dans l'herbe, sa guitare à la main et un calepin noirci de notes en plus d'un crayon à papier abandonnés un peu plus loin. Une bière déjà bien entamée était placée entre ses jambes croisées, un paquet en contenant plusieurs autres intactes se trouvant juste à sa gauche. Il y avait d'ailleurs déjà une canette d'alcool qui était échouée face à la Blackwood, sûrement finie plus tôt dans la soirée.

La nouvelle année avait commencé il y a environ une heure et elle entendait malgré la distance les festivités des autres membres du groupe dans le lieu principal de rassemblement. Elle y avait participé quelques heures avant de finalement s'isoler pour trouver un peu de paix, de calme. C'était la première fois depuis bientôt cinq ans qu'elle pouvait réellement célébrer cette journée particulière. Cela était beaucoup trop dangereux pour pouvoir ce le permettre auparavant. Avec Adrian, ils avaient organisé quelque chose de simple et rapide pendant les deux années passées ensemble, mais, pour le reste, elle avait toujours été seule après le départ de sa petite sœur. Elle n'avait donc eu ni les moyens ni le temps de se laisser aller à ce genre d'événements. Même son anniversaire, ayant lieu lors du réveillon de Noël, avait sauté comme les autres dates festives du calendrier depuis la chute du monde aux mains des morts. Ils n'étaient plus une priorité.

Elle devait bien avouer, qu'avec le temps, elle se sentait vraiment en sécurité ici et elle appréciait de plus en plus le mode de vie instauré à The Haven. Elle pouvait, pour la première fois depuis longtemps, commencer à vivre véritablement. Une progression importante de la situation de la survivante qui n'avait connu jusque là que la survie pure et dure, se battant jour après jour depuis le début de l'apocalypse pour ne pas mourir. Elle voulait donc profiter au maximum de se répit accordé et de cette soirée exceptionnelle qu'elle espérait avoir l'opportunité de revivre au cours des prochaines années.

Elle avait entendu parlé de ce qu'il s’était passé concernant New Eden et elle se demandait comment tout cela allait évoluer. Quoi qu'il serait décidé, elle serait là pour aider à préserver cet endroit s'il le fallait et libérer les personnes asservies se trouvant sur place. Rare était les camps comme celui-ci, il méritait largement la peine de le protéger. Elle était persuadée que cette nouvelle année serait meilleure que la précédente.

Perdue dans ses réflexions, ce fut tout naturellement que ses mains se mirent à jouer de son instrument de gestes légers et précis, façonnant une mélodie entraînante et prenante. Elle était concentrée sur la partition qu'elle se jouait mentalement en parallèle dans sa tête, ses paupières se faisant closes pour profiter davantage encore de la musique. L'effet des boissons bues rendaient Aurora bien plus réceptive et sensible à chaque note s'élevant dans les aires, ne prêtant guère attention à son environnement sur le coup.

Avec les températures basses du mois de janvier, elle avait mis sur le dos un pull noir par-dessus un t-shirt gris suivi d'un pantalon en jean avec ceinture et de bottes marrons pour compléter le tout. Elle portait, comme toujours, les deux colliers autour de son cou alors que ses longs cheveux cascadaient dans son dos, libres.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas  
Joey A. Adams
Joey A. Adams
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 629
Sujet: Re: Une soirée trop arrosée /!\   Ven 5 Fév 2021 - 23:43
Soirée trop arrosée
You and Me
In the empty space of the universe
Too much beer and chat


Le Nouvel An avait un goût amer dans la bouche de Joey. Oh, n'allez pas croire que c'était à cause d'une mélancolie certaine, mais simplement parce que notre jeune photographe ne tenait pas l'alcool. Ce dernier avait été entrainé avec Ludwig, Olivia et leurs amis, dans une petite fête sans prétention, pourvu qu'il y ait un peu d'alcool. Les derniers événements avaient chamboulé le campement, et si The Haven était un véritable foyer pour Joey, ce dernier se sentait mal en repensant aux visages outrés des habitants de l'avant-poste. Certains survivants avaient d'ailleurs émis quelques remarques après cet événement, pensant que le campement n'était pas aussi sécurisant et sûr qu'on leur avait dit. Pire, ils risquaient peut-être d'entrer en conflit avec un groupe comme New Eden, ce qui n'était pas une option chatoyante.

Joey lui-même était perturbé par cette idée. C'était peut-être pour cela qu'il s'était laissé aller pendant ce début de soirée. Mais quand la soirée fût bien entamée, il sortit prendre l'air, fourrant une main dans une poche, une bière dans l'autre, marchant en direction de son mobile-home. Un vrai plaisir avait été d'emménager à l'intérieur mais aussi de redécouvrir les plaisirs de la solitude et des nuits silencieuses. Du moins, plus silencieuses qu'elles ne pouvaient l'être depuis plus d'un an dans le dortoir. Mais après quelques pas dans le froid de la soirée bien entamée, Joey fronça des sourcils, mécontent de se retrouver seul après la soirée passée à discuter et écouter les différentes conversations.

Soudain, le jeune photographe entendit des notes de musique. Une guitare qui vibrait au rythme de la légère brise qui s'élevait et donnait envie de réajuster l'écharpe de Joey. Celui-ci plissa des yeux, portant sa bouteille à sa bouche, observant l'horizon pour apercevoir Aurora, éclairée par une lampe de camping, assise à l'entrée de sa propre caravane. Cela ne faisait que quelques mois qu'elle était au campement, grâce à Joey. Celui-ci avait tout naturellement été vers elle, car s'il était timide au premier abord, le jeune homme était courageux et réfléchi. C'était alors tout aussi naturellement qu'il lui avait proposé de la suivre, pour se rendre avec lui dans la quiétude de The Haven. En y repensant, et en vue des derniers événements, Joey se sentait légèrement mal à l'aise. Est-ce qu'elle aussi se sentait désormais trahie ? Penserait-elle que Joey lui avait menti à propos de ce groupe, pas si paisible que cela en vue des derniers événements ?

Le petit brun vint cependant, presque comme attiré physiquement, comme par un aimant, vers la musique qu'il entendait, qui provenait, il en était sûr désormais, d'Aurora elle-même qui jouait de ses doigts graciles sur les cordes de sa guitare. Sa bière à la main, Joey constata qu'il n'était pas le seul à s'être laissé aller en ce début de soirée. Etait-elle seule ? D'habitude, je n'aimais pas vraiment déranger quand les gens avaient, comme moi, des moments rien qu'à eux, appréciant alors la solitude, mais ce soir-là, je me souviens que j'avais été comme absorbé par la musique qu'elle jouait, comme la sirène voulant tromper le paisible marin que j'étais. Et peut-être que l'alcool jouait aussi. Les joues légèrement réchauffées par l'alcool, lutant également contre le froid ambiant, Joey esquissa un sourire en se présentant devant Aurora qui avait les yeux fermés.

« Garder un talent pour soi comme ça c'est presque égoïste ! » Dit-il alors d'une voix douce, en lui faisant un signe de sa main de libre pour la saluer. Il pointa le sol à côté d'elle pour lui demander la permission de s'asseoir puis vint s'installer en tailleur en face d'elle. Joey n'était pas un grand loquace, mais le courant était bien passé avec Aurora et savoir qu'elle était tout de même en paix avec elle-même, en sécurité ici, réchauffait l'esprit de notre petit photographe qui s'estimait heureux d'avoir réussi à la convaincre de le suivre, ce jour-là, trois mois auparavant.

« Désolé... Tu voulais rester seule ? » Demanda-t-il tout de même par politesse en penchant la tête sur le côté, avant de montrer sa propre bière d'un petit mouvement de la main, avant de constater qu'elle aussi s'était laissée aller à la boisson en ce réveillon du Nouvel An. Il tinta sa bouteille à la sienne, sur le sol à côté d'elle, pour trinquer tandis qu'elle avait les mains occupées par sa guitare. « Je connais la chanson que tu jouais... Je... Je m'en suis rappelé. Ca faisait des siècles que j'avais pas entendu ça... » Avait-il alors confié avec un sourire en coin, presque timide à l'idée de se livrer comme cela, aussi directement, sans lui laisser le temps de dire au revoir à la solitude du moment passé. En réalité, Joey regrettait presque de l'avoir interrompu, il aurait préféré qu'elle continue de jouer, cet air qui lui avait lancé une bouffée de nostalgie au visage.




PURE SOUL

Revenir en haut Aller en bas  
Aurora M. Blackwood
Aurora M. Blackwood
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 228
Sujet: Re: Une soirée trop arrosée /!\   Sam 6 Fév 2021 - 15:24
Une soirée trop arrosée

feat Joey Adams



Elle ouvrit doucement les yeux à ses mots, surprise de ne pas avoir entendu la personne approchée, le mouvement de ses mains s'arrêtant dans un même temps sur le coup. Elle avait dû être plongée dans les méandres de la musique plus profondément qu'elle ne l'avait pensé. Par la voix puis, par le visuel, elle reconnut sans hésitation qu'il s'agissait de Joey. Elle se reprit bien vite, lui souriant en hochant lentement la tête quand il lui demanda d'un geste la permission de s’asseoir avec elle. Elle remarqua que lui aussi avait cédé à l'appel d'un peu d'alcool en ce soir festif.

« Bonsoir à toi aussi. Si tu es présent, techniquement, je ne le garde pas que pour moi, si ? » répondit-elle d'un ton calme en haussant un sourcil, son sourire s'élargissant, taquine.

Le Adams était la personne avec laquelle Aurora était la plus à l'aise et la plus proche au sein du groupe. Il avait su la convaincre, utiliser les bons mots pour la rassurer et lui faire découvrir The Haven où il vivait déjà. Depuis qu'elle s'était isolée avec sa famille à la cabane qu'elle n'avait jamais quittée par la suite, elle n'avait jamais vraiment expérimenté la vie en étant établie dans un camp en dehors des fiascos de ceux mis en place par les militaires et les rébellions violentes qui en avaient découlés. Elle n'avait que de mauvais souvenirs de ces expériences créant ainsi beaucoup de crainte chez la jeune femme de tomber sur des personnes mal intentionnées. Elle avait donc évité tout attachement de ce type ne faisant que donner un coup de main rapide si besoin jusqu'à ce qu'elle rencontre son interlocuteur. Elle l'avait tout de suite apprécié. Il était gentil, prévenant et ne s'imposait jamais. Ils se ressemblaient dans un sens. La légère lueur méfiante qu’elle avait eu lors de leur première rencontre disparue depuis longtemps maintenant. Elle était détendue même en sa présence actuelle, sereine.

Elle espérait d'ailleurs qu'elle pourrait passer à l'avenir dans son ancien foyer. Elle voulait pouvoir rendre visite à ses parents et discuter des derniers événements avec eux en plus de récupérer quelques affaires laissées sur place. Elle ne savait pas si elle pourrait les voir souvent comme cela avait toujours été le cas quand elle vivait juste au-dessus d'eux. Elle se concentra de nouveau sur le survivant quand il s'exprima.    

« Ne t'excuses pas, il n'y a pas de soucis. Je ne dis jamais non à de la compagnie surtout quand elle est aussi agréable et que ce n'est pas une armée qui débarque, j’ai plus l'habitude. » rit-elle doucement, fermant brièvement les yeux sous le geste ses épaules suivant l'action.

Elle recala ensuite davantage sa guitare contre elle en saisissant de sa main gauche sa canette face à elle pour trinquer avec lui quand elle le vit commencer à faire l'action, le bruit des deux s'entrechoquant rapidement. Elle la reposa ensuite à côté en buvant une gorgée de la sienne au passage. Ses traits laissèrent son étonnement visible quand il parla de l'air qu'elle avait joué et qu'il semblait lui aussi connaître.

« Vraiment ? J'espère que c’est en bien alors ! J’ai toujours touché un peu à tout pour les différents styles de mélodie. Cela fait bien trop longtemps que je n'ai pas eu le plaisir de jouer comme ça... Je suis heureuse de pouvoir renouer avec ce que j’ai toujours aimé faire, ça fait un bien fou. Cela m'avait terriblement manqué, plus encore que je ne l'aurai pensé... » murmura-t-elle quelque peu gênée sous l'aveu, sa main droite passant derrière sa nuque à travers ses cheveux sur l'instant. « Pareil pour le Nouvel an, j'avais presque oublié à quoi ça pouvait ressembler même si Sarah aimait à me le rappeler... »

Même si elle était quelqu'un de très sociable et qui appréciait discuter et échanger, elle était très réservée sur le plan personnel et donner très peu d'informations sur elle sauf dans les cas nécessaires. Au moins, il ne semblait pas être le seul à se dévoiler un peu ce soir. L'alcool ou la personne avait-il fait son œuvre ? Peut-être un peu des deux. Elle avait d'ailleurs trouvé que cette timidité chez Joey était adorable et lui allait bien tout comme le rose des joues sous le froid hivernal. Elle prit une nouvelle gorgée de sa bière avant de reprendre.

« Au fait, je n'ai pas encore eu l'occasion de te remercier. Si tu n'avais pas fait un aussi beau plaidoyer, je serais encore dehors dans des conditions de vie bien plus compliquées voir pire. Merci d'avoir pris le temps et le risque de m'amener ici. Tu aurais pu tomber sur quelqu'un de dangereux mais tu as eu le courage d'entamer la conversation malgré tout. » dit-elle, sincère, sa voix douce. « Tu as une autre chanson qui te vient en tête et que tu aimerais que je joue ? » demanda-t-elle, ses iris chaleureuses posées sur lui, pétillant de cette bienveillance qui la définissait.

Codage par Libella sur Graphiorum



Never lose hope
Revenir en haut Aller en bas  
Joey A. Adams
Joey A. Adams
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 629
Sujet: Re: Une soirée trop arrosée /!\   Sam 6 Fév 2021 - 19:59
Soirée trop arrosée
You and Me
In the empty space of the universe
Too much beer and chat


Le tintement de la canette et de sa bouteile de bière fit rire Joey. Il leva sa bouteilel à hauteur de son visage pour la saluer avant de boire une gorgée. Joey n'était pas un grand buveur, cela faisait si longtemps qu'il ne s'était pas autorisé autant de familiarité. Le jeune photographe esquissa un sourire alors qu'Aurora l'invitait à rester avec lui pour un petit moment. J'avais l'esprit un peu embrumé par l'alcool mais franchement, la musique qu'elle jouait et sa cascade de cheveux... Je sais pas, je me suis dit que j'aurais été bête de passer à côté avec un simple signe de la main pour aller cuver comme un idiot dans mon mobile-home. La mélodie qu'elle jouait lui avait réchauffé le coeur, d'une autre façon que grâce à la boisson. Quelque chose de chaud qu'il n'avait pas ressenti depuis longtemps, quelque chose d'agréable et de réconfortant. Mais ça, Joey le gardait pour lui. « Je faisais un peu d'flûte quand j'étais gosse. J'me débrouillais bien. Mais par contre une si jolie mélodie se suffit à elle-même. »

Les confidences de la jolie brune firent sourire le jeune homme qui but une nouvelle gorgée avant de caler la bouteille entre ses jambes en tailleur. Il se passa une main sur sa barbe de trois jours avec un sourire au coin des lèvres. Il acquiesça alors patiemment : Joey était doué, avait toujours été doué pour écouter les gens, sans rien laisser transparaître. Une bonne écoute, il était aussi parfois de bon conseil, savait rester secret. Mais en plus de cela, il ne se plaignait jamais de personne et ne parlait jamais mal des gens. Un qualité qui lui valait la sympathie de la plupart des membres du groupe et une quiétude de vie à Fort Nisqually. « Tu t'es pas joint aux autres ? Ashton et les autres ont commencé à faire la fête, ça rigole pas mal aussi là-bas ! » D'un signe de la tête, il montra la direction des écuries et sourit à Aurora avant de hausser les épaules. Joey avait préféré un petit comité avant de se retirer quand il avait senti l'alcool lui monter à la tête. Mais être en présence de la jeune femme lui donnait envie de prolonger un peu la fête, dans une ambiance qui collait davantage au tempérament du petit brun.

Quand la jeune femme le remercia, pour avoir réussi à la ramener jusqu'à The Haven, Joey se sentit rougir et toussa un rire en se passant la main dans la nuque. « Oh, tu sais, je... J'ai vu qui avait pas de danger, et puis, je n'ai fait que discuter. Tu aurais très bien pu m'envoyer pètre ! » Il laissa échapper un rire avant de hausser les épaules, sans réussir à s'empêcher de plonger le bleu de ses yeux dans le regard d'Aurora. « Mais j'suis bien content que tu l'aies pas fait pour être honnête ! » Il retrinqua avec elle en levant sa bouteille à hauteur avant de rire et de boire une autre gorgée. Il était vrai que lors de leur rencontre, la proposition de Joey avait été naturelle, automatique, comme une évidence. J'aurais pas pu la laisser et repartir faire ma vie comme si de rien n'était... Avait-il pensé alors.

« J'ai toujours aimé John Renbourn, je sais pas si tu connais. » Il plissa les yeux, hésitant, ne sachant pas vraiment si elle connaissait. « Ou... Ou attends, je sais ! Scarborough Fair, j'aime bien cette ballade. Il en a fait une dans son album The Lady and The Unicorn mais Simon & Garfunkel en avaient fait aussi une qui était bien chouette. J'écoutais ce genre de trucs quand j'développais mes photos à l'époque. » Enthousiaste à l'idée d'être à l'aise dans un moment d'intimité avec Aurora, Joey avait les yeux comme des soucoupes, les pupilles légèrement dilatés rendant encore plus perçant le bleu de ses yeux. Il but une autre gorgée avant de sourire à la jeune femme.




PURE SOUL

Revenir en haut Aller en bas  
Aurora M. Blackwood
Aurora M. Blackwood
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 228
Sujet: Re: Une soirée trop arrosée /!\   Sam 6 Fév 2021 - 23:59
Une soirée trop arrosée

feat Joey Adams



« Merci, j'apprécie même si ce n'est rien comparé à l'époque où je jouais avec mon ancien groupe. J'ai certainement perdu un peu la main avec le temps également. On pourrait peut-être s'arranger avec quelqu'un pour te fabriquer une flûte si jamais tu souhaites reprendre. Je ne suis pas experte là-dedans mais, pour ce qui est de la technicité générale, je peux m'en occuper. » proposa-t-elle avec gaieté, un grand sourire toujours plaqué sur les lèvres qui ne semblait pas vouloir faiblir.

Elle concentra davantage son attention sur le visage de Joey lorsqu'il passa sa paume le long de sa barbe naissante, ses pensées dérivant légèrement face à l'harmonie que cela apportait à ses traits en plus du sourire également présent fort séduisant. Les pommettes d'Aurora rosirent soudainement en se rendant compte de son action, baissant bien vite ses iris sur sa bière. Elle reprit contenance en l'attrapant et en buvant une nouvelle gorgée de sa boisson bientôt vide, espérant que le fait de l'avoir dévisagé était passé inaperçu au regard de l'autre. Elle avait pu avoir cette chance s'il avait tourné brièvement la tête au même moment bien qu'elle y croyait peu. Si c'était le cas, elle priait pour qu'il ne lui pose pas de questions qui pourraient se révéler embarrassantes. Comme il avait les joues rougies par le froid, elle espérait que les siennes seraient perçues changeantes pour la même raison.

« J'ai déjà donné un peu plus tôt dans la soirée pendant deux, trois heures je dirais. Cependant, j'avais besoin d'un peu de calme pour savourer pleinement cette soirée exceptionnelle qui est pour moi un premier pas vers un retour à la vie plutôt qu'uniquement à la survie. » répondit-elle en jetant un bref coup d’œil vers la direction montrée avant d'en revenir à l'Adams.

« Ce n'est pas vraiment mon genre. On me dit souvent que je ne suis pas assez méfiante et que cela me perdra un jour mais, c’est plus fort que moi. J'imagine qu'il doit en être de même pour toi. Tout aussi heureuse que ce soit bien passé ! » dit-elle en riant avec lui, traquant de nouveau avec plaisir. Elle trouva la couleur rougeâtre qui avaient peint les joues du photographe attachante.

« Oui, je connais, j'ai une préférence pour celle dans le style de Simon et Garfunkel même si celle de John Renbourn est bien également. Parfait, on part sur cela. » commença-t-elle en souriant, cherchant déjà mentalement les particularités de la chanson. Elle poursuivit ensuite sur ses derniers propos. « Si je me souviens bien, il y a plusieurs catégories dans le métier. Tu es spécialisé dans quel domaine ? Si ce n'est pas indiscret bien sûr. Tu n'es pas obligé de répondre si jamais cela te pose le moindre soucis. » précisa-t-elle sur la fin, curieuse et intéressée par le sujet sans être envahissante pour autant.

Elle ne voulait pas que ses questions embêtent ou ne fassent fuir le jeune homme alors que le début de cette nouvelle année semblait commencer sous les meilleures auspices en compagnie de Joey. Elle ne souhaitait pas lui rappeler de mauvais souvenirs non plus. Elle était la mieux placée pour connaître la douleur d'expliquer, de s'exprimer sur une passion qu'on ne pouvait plus exercer pour diverses raisons. Si jamais c'était le cas pour le survivant, elle était décidée à lui permettre de la vivre à nouveau. Après tout, c'était le minimum syndical puisque, sans son intervention, elle n'aurait pas pu rejouer et profiter des événements telle que cette nuit. Elle attendit patiemment sa réponse, quelle qu'elle soit, avant de se caler un peu mieux contre sa guitare afin de se préparer à faire la ballade demandée et, potentiellement, repartir sur une note plus joyeuse si jamais l'ambiance se retrouvait entachée par ses interrogations.

Elle plongea son regard dans celui du survivant laissant naturellement ses doigts se placer le long des cordes et des accords, la mélodie s'élevant dans les airs et résonnant autour d'eux, les enveloppant dans cette ambiance engageante de la musique. Elle put ainsi remarquer que le coloris des yeux de son vis-à-vis était bien plus limpide que le sien. Là où il était l'eau claire et paisible d'un lac, elle était le bleu des profondeurs insondables de la mer. Un contraste à la fois étonnant, singulier et charmeur qu'elle apprécia alors que les notes continuaient de filer avec légèreté de son instrument. Une fois le rythme bien installé, entraînée par celui-ci, elle se mit à chanter doucement les paroles, les mots de la chanson lui revenant petit à petit en tête. Elle l’encouragea à faire de même d'un signe de tête accueillant si son interlocuteur se rappelait également de ces dernières et qu'il souhaitait participer.

« Are you going to Scarborough Fair ? Parsley, sage, rosemary, and thyme. Remember me to one who lives there... » entama-t-elle d'une voix douce, fluide et sûre.

Codage par Libella sur Graphiorum



Never lose hope
Revenir en haut Aller en bas  
Joey A. Adams
Joey A. Adams
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 629
Sujet: Re: Une soirée trop arrosée /!\   Dim 7 Fév 2021 - 20:22
Soirée trop arrosée
You and Me
In the empty space of the universe
Too much beer and chat


Était-ce l'alcool ou simplement du progrès dans la gestion de la timidité de Joey qui le rendait si à l'aise en la présence d'Aurora ? Il se rappelait pourtant avoir ressenti cette simplicité, cette attractivité de la part de la jeune femme, dès cette fois où il l'avait rencontré. Peut-être était-ce pour cela si, dans le fond, Joey s'était montré si persuasif pour qu'elle dègne le rejoindre, le suivre vers l'inconnu, vers ce campement qu'il considérait désormais comme sa maison... En tout cas, le jeune homme esquissa un sourire en la voyant rougir, but une nouvelle gorgée de bière qu'il pencha longuement pour terminer, avant de la poser à côté des cadavres des autres boissons ingurgitées par la jolie brune. « Je sais qu'au début, ça peut faire bizarre... J'ai eu beaucoup de mal à m'habituer... Enfin... Au début, c'était compliqué, ouais, j'm'en rappelle... » Mêlant ses paroles à sa pensée, Joey resta un moment à regarder dans le vide, se rappelant de sa blessure au mollet, de ce temps passé à l'infirmerie, à délirer à cause de la fièvre, ainsi que ces bruits, ces gens tout autour de lui, cette vie active autour de lui, alors qu'il ne guettait que la mort depuis qu'il s'était retrouvé seul. Lui qui avait été seulement animé par la recherche de sa soeur, Joey avait découvert qu'hormis cette activité peu fructueuse, la vie continuait, les gens échangeaient, riaient, se disputaient, s'aimaient... Et petit à petit, lui aussi avait commencé à vivre à nouveau.

« J'ai pas vraiment l'air menaçant, ça joue p't'être aussi... » Un brin d'autodérision pour laisser transparaître la vérité, Joey haussa les épaules en prenant une autre bière dans le tas de bouteilles et canettes neuves jonchant à côté d'eux. Un petit pactole qui était ce soir à la disposition de tous pour fêter cette nouvelle année. Le jeune homme esquissa un sourire, but une gorgée et haussa les sourcils, ravi de constater que sa référence parlait à la jeune femme. J'avais l'impression d'être ado, une jolie fille comme elle, qui me ressemblait sur certains points, qui avait l'air heureuse et réceptive malgré le fait que je sois ni un loquace, ni un gros bras... C'était assez bizarre, et l'alcool me faisait me sentir doublement à l'aise. Elle avait de si beaux cheveux et un si joli sourire... Joey ne put s'empêcher d'ajouter, enthousiaste : « À la flûte, ce serait super de pouvoir t'accompagner ! Je pourrais essayer d'en bricoler une ! C'est une motivation supplémentaire ! » Un compliment dissimulé que Joey ponctua d'un sourire timide.

Il se passa une nouvelle fois la main dans les cheveux, avant de pencher la tête sur le côté pour répondre à Aurora. « Oh, j'voulais faire de la photographie animalière. Pour la sauvegarde des espèces, les documentaires, ce genre de trucs tu vois. C'était mon truc. Et puis ça m'détendait, d'me retrouver dans la nature avec juste mon appareil et les animaux que je croisais au hasard. » Une autre vérité que Joey ne cachait pas ; la nature, la photographie, un véritable sanctuaire de paix pour le jeune homme à l'enfance difficile.

Quand Aurora commença alors à chanter, l'invitant d'un regard à l'accompagner, Joey se sentit rougir. Il n'était pas un homme de scène, ni particulièrement à l'aise à l'idée de s'exprimer ainsi, mais il l'accompagna malgré tout, d'une voix plus grave, timide, presque inaudible, apportant un timbre suave au chant clair d'Aurora. Il y eut encore quelques notes, puis un silence. La bière dans les mains, Joey n'y avait pas touché, les yeux rivés sur la jeune femme d'un regard presque hypnotisé. Il laissa alors échappé un : « Tu es très jolie... » Avant d'être prit d'un sursaut et de rajouter dans la précipitation : « J'veux dire, c'était très joli ! Aha ! » Nerveux, il but une nouvelle gorgée qui l'apaisa, avant d'ajouter : « Je suis pas un grand chanteur désolé aha ! Mais... C'est ce genre de mélodie qui donne envie de dessiner tu vois. Ca manque parfois de passer du temps en musique, vu qu'on a plus rien pour en écouter. » Ainsi, elle lui faisait un cadeau sans s'en apercevoir, quelque chose de pur et délicat... Comme elle.




PURE SOUL

Revenir en haut Aller en bas  
Aurora M. Blackwood
Aurora M. Blackwood
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 228
Sujet: Re: Une soirée trop arrosée /!\   Dim 7 Fév 2021 - 22:36
Une soirée trop arrosée

feat Joey Adams



Elle trouvait la timidité de Joey touchante, rafraîchissante. La plupart des gens étaient sûrs d'eux et ne doutaient jamais de ce qu'ils faisaient, une assurance à toute épreuve. Elle appréciait de découvrir que ce n'était pas le cas de l'homme. Et cela mettait plus encore en valeur son courage puisque, malgré tout, il l'accompagna dans son chant, acceptant son invitation silencieuse. Il y avait une sensibilité plus forte chez lui qui le différenciait et c'était une qualité fondamentale de l'avis d'Aurora. Après cinq ans à devoir lutter pour survivre, la plupart des gens étaient devenus froids, fermés, détachés des émotions. Elle était heureuse de constater à chaque fois que ce n'était pas le cas de tous en croisant des personnes comme elle ou comme le survivant en face d'elle.

Elle n'éleva pas trop la voix pour autant au cours du chant, souhaitant percevoir davantage celle plus basse de l'Adams. La jeune femme sourit tout le long de la composition, heureuse qu'il se soit tout de même jeté à l'eau. Elle trouvait d'ailleurs que l'opposition de leur timbre vocal harmonisé le tout parfaitement, le contraste apportant un plus qui rendait la ballade encore plus belle à entendre. Elle joua les dernières notes satisfaite et enchantée par ce petit moment de paix qui s'était déroulé. Elle replaça une longue mèche rebelle derrière son oreille quand elle remarqua qu'il l'observait, le rosissement semblant persistant sur ses joues. Ces dernières prirent d'ailleurs une teinte bien plus foncée en distinguant le compliment sur son apparence dans ses mots, un air brièvement surpris marquant ses traits.

Elle termina le fond de sa canette d'une traite lorsque le photographe entama de son côté une nouvelle après s'être repris. Elle ne fit aucun commentaire sur ce qu'il venait de se passer pour ne pas le rendre plus nerveux, posant sa bière vide auprès des autres abandonnées non loin. Elle avait suivi le mouvement en se saisissant d'une consommation également. Elle prit le temps de l’ouvrir en cassant la languette, écoutant la suite des dires de son vis-à-vis avant de s'exprimer à son tour. Sa guitare était à sa place, à présent immobile par l'absence de la présence des mains d'Aurora sur celle-ci.

« Merci. » commença-t-elle doucement, ne précisant pas si c'était pour la flatterie envers elle ou pour la mélodie, peut-être un peu des deux. « Il n'y a pas de soucis, je trouve personnellement que tu t'en ai très bien sortie. Je suis assez d’accord. Et bien, si jamais on est libre de tâches et que tu veux exécuter ou écrire un morceau, tu sais où me trouver. Je reprends pas mal ces derniers temps pendant les creux d'activité donc ça serait avec plaisir si tu veux un moment musical. » proposa-t-elle calmement, son regard dérivant sur l'alcool avant de retrouver le visuel sur son interlocuteur. Elle attendit sa réponse avant de revenir sur certains sujets évoqués précédemment pour tenter dans un même temps de détendre le jeune homme par rapport à un peu plus tôt, le mettre plus à l'aise.

« Je ne doute pas que ton arrivée ici n'a pas dû être facile. Je n'ai encore jamais testé de vivre de manière permanente dans un groupe avant notre rencontre. C’est encore parfois compliqué de trouver mes marques mais, j'aime bien cet endroit. Avec ce que cela avait donné avec les militaires, je suis soulagée d'apprendre à découvrir une autre vision du terme ''communauté''. » avoua-t-elle en passant un doigt léger le long des cordes par réflexe, suivant le geste des yeux alors qu'elle poursuivait.

« Ce n'est pas un défaut de ne pas paraître menaçant. Au contraire même, je préfère nettement cela à un gorille effrayant et baraqué. On est humain, on a des émotions, il est bon de ne pas l'oublier surtout en ces temps difficiles. Et puis, il est bien d'avoir un air amical, ça peut éviter de régler tous les conflits par la violence constamment et d'avoir un peu plus confiance pour discuter, partager. » dit-elle en jetant un coup d’œil vers Joey en espérant ne pas le perturber davantage par sa précision sur cet élément. Son ton traduisait la sincérité de ses paroles et l'importance que cela avait pour la jeune femme. Avoir une apparence dangereuse ou forte, ce n'était pas toujours une bonne chose particulièrement pour éviter des quiproquos en pensant que la personne est là pour s'occuper de vous ou n'a rien d'engageante entrainant méfiance.

« Pour la flûte, j'ai hâte d'entendre tes talents et de pouvoir fusionner les deux. C'est toujours mieux quand on peut jouer à plusieurs, plus de diversités et de tonalités. Cela offre bien plus de possibilités et élargie le champ des mélodies. » déclara-t-elle avec engouement sur un sujet plus léger, déjà impatiente de savoir ce que cela allait donner et de pouvoir mettre en pratique les chansons qu'une flûte pourrait venir enrichir à l'avenir.

« C'est assez surprenant que tu ai fait ce métier. Un autre de mes passe-temps est justement les animaux. J'adore m'en occuper spécialement les chiens, ce sont mes favoris. C’est une des raisons de pourquoi j'apprécie The Haven, il y a beaucoup d'espèces dont il faut s'occuper. C’est quelque chose qui m'avait manqué aussi, le contact animalier. Et la nature est effectivement relaxante. Il m'arrive de monter à un arbre pour pouvoir user de ma guitare tout en observant les paysages modifiés par ces cinq ans d'arrêt des affaires intensives de l'humain sur l'environnement. »

Elle but une nouvelle gorgée de sa toute nouvelle canette qu'elle reposa au loin avant de retourner son attention sur le survivant. Ses iris dérivèrent en direction de la chevelure légèrement désorganisé par le passage précédent des mains de leur propriétaire. Elle se demandait si sa texture était aussi douce et voluptueuse qu'elle en avait l'air. Prit d'une envie soudaine de tester sans vraiment réfléchir davantage, elle poussa légèrement son instrument de musique sur le côté pour pouvoir se redresser un peu plus et se pencher légèrement vers Joey. Sa main droite se leva lentement pour venir attraper quelques pointes entre ses doigts, laissant glisser ces dernières pour pouvoir vérifier ce qu'elle pensait. Elle sentit très vite sous ses pulpes que les mèches de l'homme étaient bien plus agréables au toucher qu'elle ne l'avait imaginé. Se rendant compte de ce qu'elle venait de faire, elle ramena vivement sa main contre elle.

« Ah ! Je suis désolé, je ne sais pas ce qui m'a pris... » déclara-t-elle nerveusement, mal à l'aise d'avoir agi avec son impulsivité habituelle, exacerbée par les boissons bues tout au long de la soirée. Elle détourna le regard vers le sol pour ne pas affronter une potentielle colère ou un jugement de la part de l’autre suite à son action. Elle mordit légèrement sa lèvre pour calmer la panique d'avoir commise une grosse erreur. Elle ne savait plus où se mettre, quelque peu honteuse de son comportement qu’elle savait assurément déplacé.

Codage par Libella sur Graphiorum



Never lose hope
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Une soirée trop arrosée /!\   
Revenir en haut Aller en bas  
- Une soirée trop arrosée /!\ -
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: