The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le deal à ne pas rater :
SEAGATE – Disque Dur Externe – Expansion portable – 4To – USB ...
79.99 €
Voir le deal

Nightmare in a damaged brain
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Alba K. Rose
Alba K. Rose
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Reign of Venus
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 103
Sujet: Re: Nightmare in a damaged brain   Dim 4 Avr 2021 - 0:21

Vraiment… Je n’ai aucune idée de comment l’aider. Et cela ne s’arrange pas quand elle finit par se livrer, qu’elle me raconte tout ce qu’elle a vécu avec ses petites sœurs. Les sacrifices qu’elle a dû faire pour les élever suite à la mort de leur mère, le suicide de son père, la perte de ses sœurs. Je me rends compte qu’elle a eu une vie bien plus merdique que la mienne. Lorsqu’elle me serre contre elle, j’en fais de même, même si je suis consciente que cela ne suffira pas à calmer son chagrin. Puis lorsqu’elle m’avoue finalement avoir essayé de se suicider lors de son départ du motel il y a quelques mois, je sens mon cœur se serrer brusquement dans ma poitrine. Je n’ai jamais ressenti ça putain... Ça me rend malade de savoir qu’elle aurait pu mettre fin à ses jours… Mais je prends sur moi pour ne rien lui montrer, mais c’est dur, bordel.

Nous restons ainsi de longues minutes, l’une contre l’autre. Néanmoins, je finis par prendre sur moi, tentant de trouver les mots justes pour essayer de la consoler. « Je… J’suis vraiment désolée pour tes sœurs… Et… » Merde… Qu’est ce que je peux lui dire d’autres ? Je me sens vraiment inutile à cet instant, même pas fichue de la réconforter. Alors je m’agace et je n’arrive pas à contenir les mots qui traversent mes pensées. « Je… Ama… J’sais pas… J’sais pas quoi ce que j’dois te dire ou ce que j’dois faire… » Je m’écarte légèrement d’elle, évitant brusquement son regard. Cela ne m’arrive jamais mais en ce moment, j’ai honte de moi… Pourquoi est-ce que je suis insensible à tout ça ? Pourquoi est-ce que le seul truc qui me bouleverse c’est qu’elle ait pu se suicider ? Et pas le reste ? Je soupire avant d’essayer de me reprendre « J’me sens… J’me sens vraiment nulle… Je sais pas quoi faire pour t’aider… J’aimerais… Mais j’suis loin d’être douée pour ça… C’est… » Impossible ? Oui, il semblerait bien que je ne sois vraiment pas la meilleure pour ça. Alors je me contente de revenir la serrer contre moi « Viens… » Je contiens ma colère, ce n’est pas le moment de lui en vouloir, vraiment pas… De toute façon, c’est contre moi que je suis énervée, moi et mon incapacité à faire preuve d’un minimum d’empathie…

Au bout de quelques minutes de silence, une fois calmée, je l’embrasse doucement sous le front avant de venir encadrer son visage entre mes mains. Mon regard s’ancre au sien et je finis par lui demander « Pourquoi t’as fait ça ? »



★ Arsonist's Lullabye ★
When I was a child I'd sit for hours, staring into open flames. Something in it had a power, could barely tear my eyes away All you have is your fire, and the place you need to reach. Don't you ever, tame your demons, always keep them on a leash... .
Revenir en haut Aller en bas  
Amalia S. King
Amalia S. King
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Bras droit | Reign of Venus
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 555
Sujet: Re: Nightmare in a damaged brain   Dim 4 Avr 2021 - 9:23
Je sais pas vraiment pourquoi je lui raconte tout ça. Peut-être parce que j'ai plus envie d'avoir de secrets avec elle. Que j'ai envie qu'elle me comprenne vraiment et qu'elle sache tout ce qui a pu faire de moi celle que je suis aujourd'hui. Qu'elle comprenne aussi les raisons de mon départ du motel la dernière fois. Quand Oxy m'a foutue à la porte.

Le problème c'est que je remarque bien que la situation la met mal à l'aise. Qu'elle sait pas trop quoi faire ou quoi dire. Et ça me fait forcément chier pour elle. L'hésitation dans sa voix trahit aussi bien son malaise qu'une pointe de colère que j'ai appris à reconnaître sans mal chez Alba. Alors sans même savoir pourquoi, comme si j'étais coupable de quelque chose sans vraiment en avoir conscience, je baisse la tête et les yeux. Davantage encore lorsque la métisse me relâche.

Mais même si elle s'éloigne un peu, je viens attraper sa main pour être sûre qu'elle ne risque pas de partir. J'ai besoin d'elle. Même si, comme elle le souligne, elle ne sait ni quoi dire ni quoi faire. Prenant une grande inspiration, je relève le regard vers elle et hausse légèrement les épaules. Je voulais juste que tu saches... qui je suis vraiment ? Y'a rien à dire ou à faire, ça ramènera personne... J'ai fini par le comprendre, même si je peux toujours pas arrêter de me sentir coupable. Mais t'es là, avec moi, et j'ai pas besoin de plus.

Et je me fais pas prier pour revenir contre elle lorsqu'elle me dit de venir. Me lovant contre la femme que j'aime, enfouissant mon visage dans son cou quelques instants pour inspirer son parfum qui a le don de m'apaiser en toute circonstances. Ce moment ne fait pas exception. Le silence qui s'installe n'est pas pesant. Au contraire, je crois qu'il nous fait du bien à toutes les deux. Mes larmes cessent enfin de couler, j'arrive à me calmer.

Un sourire vient même étirer légèrement mes lèvres lorsque je sens Alba bouger et déposer ses lèvres sur mon front. J'adore quand elle fait ça. Vraiment. Puis je soutiens son regard quand elle prend mon visage entre ses mains. Enfin, je le fais jusqu'à ce qu'elle pose sa question. Je me doute de ce dont elle parle. Tu parles de ma tentative de suicide, c'est ça..? Je détourne le regard, honteuse. C'est la solution des lâches. Ou en tout cas, c'est comme ça que je le vois. J'ai longtemps été dans le déni par rapport à mes sœurs... A ma culpabilité vis-à-vis de leur mort. Et quand j'en ai pris conscience... ça a été tellement dur... Je supportais plus rien. J'ai fait une pseudo dépression ou je sais pas trop quoi et... Quand Oxy m'a foutue à la porte c'était sûrement le coup de trop. J'étais seule, j'avais plus rien et plus personne. Alors pourquoi continuer?

Ce jour là, j'ai certainement eu une bonne étoile au dessus de la tête ou je ne sais quoi. Parce que si Hannah ne m'avait pas trouvée, par pur hasard, je ne serais plus là aujourd'hui. J'en ai bien conscience. Par hasard, une fille est tombée sur moi. J'étais prête à appuyer sur la détente. J'avais plus rien à perdre après tout. Et le ciel, le destin ou je sais pas quoi a voulu que cette personne soit une amie d'enfance. On s'était pas vues depuis je sais pas combien d'années. Mais elle m'a reconnue. Et elle m'a empêchée de commettre cette erreur. C'est comme ça que j'ai fini dans le groupe des Barnett à l'époque, que j'ai repris du poil de la bête et que j'ai fini par revenir ici par tous les moyens. Parce que je sais que c'est ici chez moi.



Imitation Game
Parfois, ce sont ceux à qui on ne pense jamais qui font les choses auxquelles personne n'aurait pensé.
Revenir en haut Aller en bas  
Alba K. Rose
Alba K. Rose
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Reign of Venus
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 103
Sujet: Re: Nightmare in a damaged brain   Dim 25 Avr 2021 - 22:33

Quand Amalia reprend, en me disant qu’elle voulait que je sois au courant de tout ça, que c’est important à ses yeux… Je suis submergée par un flot d’émotions que je peine à contenir. Ça doit se voir d’ailleurs, parce que je ne parviens pas à me défaire de son regard, cherchant toujours quelque chose à lui dire mais sans y parvenir. Seule ma main se referme sur la sienne, lui confirmant ainsi ma présence, celle qui semble si importante à ses yeux ; et parce que le seul truc censé que je trouve à faire, là, tout de suite, c’est de me raccrocher à elle.

Quand elle vient se perdre une nouvelle fois dans mes bras, je la sers fort contre moi, le regard fixé aléatoirement sur un point de la pièce. Je déteste la voir dans cet état et surtout j’ai du mal à comprendre pourquoi je me déteste autant, pour ne pas comment agir. Je n’ai jamais été inquiète pour quelqu’un et je crois que ça me déstabilise complètement. Une infime partie de moi me souffle de fuir, réalisant que je me suis bien trop attachée à elle et qu’un jour, c’est certain, je finirais par m’en mordre les doigts. Mais bordel, elle me sent si heureuse que je refoule rapidement cette envie soudaine de quitter la pièce, pour rester avec elle. Sentir son souffle chaud contre ma peau, sa chaleur, me laisser enivrer par son odeur, c’est tout ce dont j’ai envie là, maintenant. Être avec elle, tout simplement.

Le sourire qui étire ses lèvres quand j’embrasse son front me rassure et j’en fais de même avant de venir encadrer son visage avec mes mains. Jamais je ne pourrais l’abandonner, la laisser avec son chagrin ou ses peines. Elle est la seule personne qui compte autant pour moi depuis longtemps, si ce n’est de toute ma vie merdique. Bien sûr, j’ai toujours considéré les filles du motel comme cette famille que je n’ai jamais eu… Mais Amalia… Putain… Je n’arrive même pas à mettre des mots sur ce que je ressens pour elle. Alors quand elle évoque sa tentative de suicide, mes yeux s’accrochent aux siens pour lui faire comprendre à quel point je suis soulagée qu’elle soit toujours là. Elle me raconte sa dépression, son départ du groupe… Toutes ces choses dont je m’en foutais à l’école… Mais aujourd’hui c’est différent. Je suis tout simplement heureuse qu’elle ait renoncé à ça.

Quand elle termine en disant que sa maison est ici, je souris. Mon pouce caresse tendrement sa joue et je laisse mon regard plonger dans le ciel. J’ignore combien de temps… Finalement mes yeux délaissent les siens pour me focaliser sur ses lèvres, quelques instants, avant que je ne m’y accroche brièvement. J’aimerais pouvoir lui dire ce que j’ai sur le cœur, qu’elle pourra toujours se confier à moi quand elle en aura besoin… Mais les mots restent bloqués dans ma gorge. Peut-être que c’est trop tôt encore ? Quoiqu’il en soit, je finis par lui murmurer « Je t’aime Ama… » C’est ma façon de lui prouver qu’elle pourra toujours compter sur moi, de la remercier de s’être confiée… Sûrement que de son côté, elle aimerait connaître plus de chose sur moi, sur ma vie… Peut-être que je lui raconterai un jour… Quand je me sentirai prête…



★ Arsonist's Lullabye ★
When I was a child I'd sit for hours, staring into open flames. Something in it had a power, could barely tear my eyes away All you have is your fire, and the place you need to reach. Don't you ever, tame your demons, always keep them on a leash... .
Revenir en haut Aller en bas  
Amalia S. King
Amalia S. King
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Bras droit | Reign of Venus
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 555
Sujet: Re: Nightmare in a damaged brain   Lun 26 Avr 2021 - 9:47
Parler ça a jamais été mon truc. Même pas à l'époque. C'est pas que je me suis renfermée depuis que le monde est devenu ce qu'il est. J'ai toujours été très secrète, gardant pour moi le moindre truc qui allait pas ou quoi, histoire de déranger personne. Histoire de pas montrer mes faiblesses, parce qu'il fallait que je sois forte. Ça, je l'ai compris dès gamine. Avant même que ma mère ne perde la vie ou que mon père se l'arrache. Beaucoup de gens ont l'air de penser que la vie est devenue cruelle depuis les cinq ou six dernières années – j'ai perdu le compte à force. Mais elle l'a toujours été. C'est juste qu'ils ont été assez chanceux pour pas s'en rendre compte avant.

Mais maintenant que je me retrouve contre Alba, j'ai l'impression d'avoir un poids qui s'est enlevé de mes épaules. Je lui ai expliqué, pour Dakota et Leane, dans les grandes lignes et sans trop m'attarder sur le sujet. Je pensais que ça servirait à rien. Que ça allait l'emmerder plus qu'autre chose. Peut-être que c'est le cas, au fond. Mais ça m'a fait du bien. Et je crois que je regrette pas de l'avoir fait. De m'être confiée. Parce que, après tout, la métisse est certainement celle qui est la plus en droit de savoir la vérité à mon sujet.

Je sais pas trop si elle s'imagine qu'elle est censée me faire un discours ou quoi, mais quand son doigt caresse ma joue et que ses yeux se plongent dans les miens dans un parfait silence, j'ai rien besoin de plus. Ça me suffit amplement. Parce que j'ai l'impression de sentir dans son regard tout ce qu'elle essaie de me dire. Je sais qu'elle est là pour moi. Et inversement d'ailleurs. Je serai toujours là pour elle. Si un jour elle décide d'avoir envie de me parler de son passé. Ou pas. Dans le fond, on a pas forcément besoin de savoir qui on était avant l'une et l'autre. Tout ce qui compte, c'est qui on est maintenant. Et qu'on soit ensemble.

Moi aussi je t'aime. Je lui dis ça à voix basse, presque comme un secret, avec un petit sourire au coin des lèvres. Et en parlant de lèvres, je retourne déposer un baiser sur les siennes avant de me blottir contre elle à nouveau et de la forcer à s'allonger. Je sais pas si on va se rendormir. Mais j'ai pas envie de quitter notre bulle à toutes les deux. Parce que c'est ici que je me sens le mieux. Dans ses bras. Et j'ai pas envie de me priver de ça pour l'instant.

- FIN -




Imitation Game
Parfois, ce sont ceux à qui on ne pense jamais qui font les choses auxquelles personne n'aurait pensé.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Nightmare in a damaged brain   
Revenir en haut Aller en bas  
- Nightmare in a damaged brain -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: