The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Viens faire des wip, des clip, crap, des bang, des vlop et des zip, shebam
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Jesse Paige
Jesse Paige
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 752
Sujet: Viens faire des wip, des clip, crap, des bang, des vlop et des zip, shebam   Ven 29 Jan 2021 - 16:44
J'ai pas mal avancé dans mon boulot là. Déjà j'ai fait une dizaine de badges colorés car c'est fastoche et ça rend bien. Après le problème c'est que j'ai pas d'épingles à nourrices à mettre derrière, faudra que j'en trouve au No Man's Land...
Ca tombe bien parce que c'est là que j'ai l'intention d'aller aujourd'hui mais avant je termine ma liste de belles choses juste parce que j'aime bien me vanter.

Alooors.
Y a des nouveaux colliers. Pour remplacer les perles, j'ai froissé tout serrés et tout petits des boules de papier coloré qui provient des revues d'art que j'ai trouvé et je les aient enduites de colle de patates pour que ça tienne bien. Naturellement j'ai poncé les petits restes de purée que ça faisait autour, hein. Ca paraît pas comme ça mais ça à de la gueule je trouve. J'en ai des plutôt bleus, des plutôt rouges, bref toutes les couleurs en fait.
Puis j'ai quelques bagues aussi. Là je me suis hyper appliqué parce que c'était pas de la tarte !
J'ai récupéré des petits morceaux de verre de bouteilles que j'ai enchâssé dans du métal de cannette puis j'ai fait un anneau avec le même métal. L'idéal c'est qu'en plus on peut les régler à la taille du doigt. Je suis un génie je crois.
Enfin, y a aussi quelques bracelets hyper simples mais tendances car ils portent bonheur. C'est des fils de laine entrecroisés et tressés. Là aussi c'est réglable. Même les gros bras peuvent en avoir un.
Sinon pour les sado maso j'ai deux gros bracelets en cuir avec des clous rouillés dedans. Le reste bah c'est les invendus de la dernière fois: le stylo rose fluo métallisé, l'écharpe léopard à pompons verts, la petite locomotive rouge faite avec des canettes de coca. Et les roses en papier teintée au jus de betteraves cuites.
Quand je me serai familiarisé avec mon nouveau boulot, je ferai des choses plus difficiles et plus chiadée mais là je démarre alors... Moi avant, je savais juste tenir un stylo et cliquer sur une souris.

Je me dépêche de ranger mon bardas dans le coffre de ma bagnole car la dernière fois que j'y suis allé au NML j'ai mis deux jours...
J'allais courir pour aller chercher mon sac à dos que j'avais oublié dans le bus quand tout à coup je tombe nez à nez avec Elena.
Je la trouve belle cette femme, même si elle est un peu vieille pour moi. Mais je la trouve triste aussi et ça me fait de la peine de la voir comme ça, perdue dans des pensées qui n'ont pas l'air joyeuses.
Yo ! Que j'y dit pour la saluer. Tout baigne ?

Comme je suis poli j'attends qu'elle me réponde puis je lui annonce là où je vais et ce que je vais faire. mais pendant que j'y raconte tout ça, une idée me vient. J'embraye de suite là-dessus pour la lui proposer:
et si tu venais avec moi ? Ça te ferait une ballade ! Et puis y a de la musique dans ma caisse, t'auras juste qu'à me dire ce que tu aimes écouter.
Là dessus moi j'ouvre la porte passager et je tapote un peu son siège pour ôter la poussière. Après j'y montre mon super MP3 qui marche encore et j'annonce: en plus si tu connais un raccourci ce serait pas de refus parce que 24 heures aller, plus vingt quatre heures retour, ça fait beaucoup de trajet je trouve...

Je regarde le ciel. Tout va bien, il fait beau. Par contre ça caille. Heureusement j'ai aussi du chauffage ! Enfin. Y a tout dans ma voiture. Même des pommes à grignoter si elle veut.
Revenir en haut Aller en bas  
Elena Hortos
Elena Hortos
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Bras droit | Inglorious Fuckers
Chasseur de primes
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 252
Sujet: Re: Viens faire des wip, des clip, crap, des bang, des vlop et des zip, shebam   Sam 30 Jan 2021 - 0:05
Les dernières semaines avaient été chargées en émotions. Les nouvelles arrivées, la disparition de trois des leurs qui s’était soldée par la mort de Zack, les retrouvailles sous tension avec Eli, les affrontements avec d’autres survivants… Elena se sentait proche du précipice de nouveau, comme si elle était happée par un courant nocif. Gabriel l’avait bien sentie. Elle s’était de nouveau isolée, se cachait derrière tous les prétextes pour quitter le campement autant que possible. Parce qu’elle se sentait submergée. Les aveux du mexicain lui pesaient douloureusement sur la conscience, et le revoir lui rappelait forcément ce qu’elle avait fait avant d’être capturée par New Eden. Sans compter que les révélations sur ce groupe laissaient un autre point en suspens : et Caroline dans tout ça ? Etait-elle toujours captive de ces gens-là ? Que lui avaient-ils fait ? Le sicario lui tendit un carnet rouge tout neuf, bien que légèrement écorné.

“Tu m’as dit que tu avais tenu un journal jusqu’à ton enlèvement.” justifia-t-il avant de poser le regard sur le cahier encore vierge. “Peut-être qu’à défaut de parler à quelqu’un, ça te ferait du bien de reprendre, d’étaler ce que tu as sur le coeur.” Il haussa les épaules, désabusé. Il n’était pas spécialement doué pour ça ; parler, mettre des mots sur ce qu’il ressentait. Pourtant, il connaissait les démons qui rongeaient l’âme de son amie, et comme elle refusait de s’ouvrir à quiconque ici et que lui n’avait pas les armes pour l’y aider, c’était tout ce qui lui était venu à l’esprit. Il posa une main amicale sur son épaule, la pressa légèrement, et Elena lui retourna un sourire reconnaissant. Elle observa le cahier, se demanda s’il existait encore un défouloir suffisamment spacieux pour renfermer tous les maux qui l’affligeaient.

La voix enjouée de Jesse la tira de sa méditation mélancolique. Elle releva les yeux vers le jeune homme, toujours décontenancée par l’entrain dont il pouvait faire preuve, diamétralement opposé à l’image qu’elle pouvait renvoyer. “ça va…” répondit-elle avec méfiance. Non pas qu’elle craignait le blond, mais elle redoutait qu’il ne l’entraîne dans la confection de bijoux fantaisistes par exemple. Elena était loin d’être très manuelle. Au lieu de ça, il l’invita à le suivre jusqu’au No Man’s Land. “Oh euh… pourquoi pas ?” Elle pourrait croiser Jack le chasseur de primes et sans doute aussi laisser un message pour Connor. “Vingt-quatre heures ?!” répéta la grecque, soufflée. “Tu la pousses ta voiture, c’est ça ?” Elle leva les yeux au ciel en pouffant doucement par le nez.

La brune était allée chercher ses affaires et s’était installée aux côtés de l’ancien étudiant. Son sac à dos entre les jambes, son arme à portée de main au cas où, elle posa son coude contre la vitre et indiqua le chemin à suivre à son coéquipier. Après quelques minutes de route, elle désigna du pouce le stock de marchandises à l’arrière. “Tu fais ça depuis longtemps ?”





what is dead may never die but rises again
- harder and stronger
Revenir en haut Aller en bas  
Jesse Paige
Jesse Paige
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 752
Sujet: Re: Viens faire des wip, des clip, crap, des bang, des vlop et des zip, shebam   Mar 2 Fév 2021 - 20:27
Elle me répond qu'elle va bien avec l'air d'avoir peur que je lui demande quelque chose. Mais j'ai rien à lui demander, je ne me permettrai pas. Juste lui proposer de la dérider un peu parce qu'elle commence à prendre de l'âge et que le visage des femmes marque vite à partir d'un moment donné. Elle est même pas obligée d'accepter.

Alors je lui suggère de m'accompagner au No Man's Land et elle acquiesce. Enfin, elle ne grimpe pas au rideau de joie non plus, ça n'a pas l'air d'être son genre. Uniquement un « pourquoi pas » signifiant sans doute qu'elle n'a rien de mieux à faire.

Moi je ne me départis pas de ma bonne humeur pour la simple raison que j'en suis incapable à moins qu'il y ait mort d'homme et encore, ça dépend lequel. Et quand je lui dit que la dernière fois j'en ai eu pour 24 heures de route elle a enfin presque sourit !
Si j'y suis allé en poussant ma bagnole ? A cette image j'éclate de rire.
Bah non, que je lui réponds, c'est juste que je suis pas du coin, y a presque plus de panneaux et je me suis paumé dans les zones pavillonnaires.
Autant dire dans des labyrinthes de routes toutes les mêmes avec maisons, jardins, croisements et détritus abandonnés partout tous les mêmes. Va t-en te repérer avec ça.

Je démarre le moteur et je roule tandis qu'elle me montre le chemin. Je note mentalement afin de bien m'en souvenir, j'ai pas envie de passer pour un débile deux fois quand-même et rapidement j'ai très envie de mettre de la musique. Pas trop fort, déjà parce qu'il se pourrait qu'on papote et aussi pour pas attirer les hyènes.
Moi je mettrai bien « Crazy frog » parce que c'est fendard de conduire avec ce genre de truc mais je suis pas sûr que ça lui plaise. Je dirai même pas certain du tout... D'un autre côté j'ai pas Nana Mouskouri, faudra qu'elle trouve autre chose en variétoche ou bien du classique car ça j'en ai un peu.
T'aime quoi comme genre de musique ?
Que je lui demande en branchant mon MP3.

Posés au sol, à l'arrière de ma voiture y a des pots de peinture. Ceux que je garde pour moi et, posé sur le siège, il y a mon petit étal en bois avec bretelles parce que j'ai eu la flemme de le mettre dans le coffre. Elena se retourne pour regarder ça et me demande si ça fait longtemps que je fais ce job.
D'abord je souris en coin. Si ça faisait longtemps, vu la tronche de certains bijoux, ça voudrait vraiment dire que je n'ai aucun talent. Or j'en ai énormément sauf que...
Bah non, ça fait à peine 15 jours en fait. J'en bave un peu parce que j'ai pas de modèles sous les yeux pour me guider mais d'un autre côté, c'est pas plus mal car c'est vraiment de la création.
T'en veux un ? Je te l'offre avec plaisir !

On continue comme ça. Elle m'indiquant là où il faut tourner, moi me concentrant sur le chemin puis je lui demande:
Je trouve que tu as l'air souvent triste. Tu as des soucis ? Tu veux que je t'aide à quelque chose ? Tu veux en causer ?
C'est vrai. Des fois il suffit de dire les choses tout haut à quelqu'un pour s'apercevoir rapidement que finalement rien n'était si grave. Que si on veut vraiment, on peut trouver des solutions ou alors c'est l'autre qui les trouvera.
Après, je sais pas si elle a un caractère à se confier, d'autant que je suis nouveau et qu'on a juste eu le temps de se croiser.
Revenir en haut Aller en bas  
Elena Hortos
Elena Hortos
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Bras droit | Inglorious Fuckers
Chasseur de primes
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 252
Sujet: Re: Viens faire des wip, des clip, crap, des bang, des vlop et des zip, shebam   Sam 6 Fév 2021 - 22:06
L’éclat de rire presque juvénile du blond retentissait dans l’habitacle, happant le regard cuivré de la grecque. Jesse était rafraichissant. Il dégageait une force vitale inspirante, presque contagieuse. C’était à la fois troublant et intriguant. Elena l’observa d’ailleurs du coin de l’oeil comme elle l’aurait fait avec un sujet d’étude. Non pas qu’elle trouvait le bouclé étrange dans le mauvais sens du terme. En fait, elle lui trouvait une telle énergie, une telle chaleur qu’il semblait contrastait complètement avec elle. Le choc était presque violent. C’était comme passer une casserole bouillante sous l’eau froide. Le duo était tellement dépareillé dans cette voiture que c’en était presque comique.

“ C’est vrai que les routes ne sont plus aussi reluisantes qu’auparavant. “ concéda la brune en jetant le regard sur l’environnement sauvage qui défilait avec allure devant elle. La végétation ardente obstruait certains panneaux quand d’autres étaient tout simplement disparus. Pour sa part, avoir été à responsable des expéditions pendant des années dans son précédent groupe avait forcément facilité son sens de l’orientation. Elle avait le sentiment parfois de connaître la région comme s’il s’agissait de sa propre terre natale. “ Je connais bien la région à force de l’avoir sillonné ; si tu as besoin d’indications à l’avenir, n’hésite pas.” précisa la jeune femme. Elle ne l’accompagnerait peut-être pas toujours en virée, mais elle pouvait toujours lui faire un plan. Il était un membre à part entière de leur groupe alors Elena ne tenait pas à ce qu’il s’égare bêtement.

“ Je ne suis pas difficile, je peux tout écouter. J’aimais bien le rock anglais à l’époque…” se souvenait-elle en creusant dans sa mémoire. C’était si loin désormais cette insouciance, cette légèreté quand elle pouvait se laisser porter par des notes de mélodie sans se soucier de si le son pouvait attirer des rôdeurs ou des agresseurs potentiels. “ Quinze jours seulement ?” s’étonna-t-elle en se contorsionnant pour observer les créations du jeune homme à l’arrière. Elles n’étaient peut-être pas dans les normes esthétiques d’avant l’apocalypse mais Elena n’en restait pas moins impressionnée par le résultat. C’était toute la mise en oeuvre qui forçait l’admiration ; ça et la capacité indéniable du bouclé à s’adapter à son environnement. “ On dirait que tu t’es trouvé une vocation. “ sourit-elle. Quant à sa proposition… “Oh, non, c’est gentil, je suis souvent sur le terrain je risquerais de ruiner des heures de travail en deux mouvements.” Hormis une bague en or qui lui venait de sa mère, elle ne portait pas de bijoux.

Le trajet se poursuivit ainsi, un léger fond sonore pour combler le silence, couvrant à peine le ronronnement du moteur. Jesse finit par lâcher ce qu’il semblait avoir sur le coeur depuis l’instant où il était venu la trouver. La grecque eut un sourire sans lâcher des yeux les bâtiments délabrés qui filaient à toute vitesse. La question était récurrente. Parfois même sans que les gens n’aient à la formuler ; elle le devinait à leur expression, aux regards lourds de sens qu’ils le jetaient. “ C’est ça qui t’inquiétait ? “ Lèvres ourlées, elle tourna le visage vers lui avant de laisser l’arrière de son crâne retomber mollement sur son siège. “ Je ne suis pas … triste. Je suis juste… “ Quel était le mot qui pouvait définir l’état presque léthargique dans lequel elle était piégée depuis si longtemps maintenant ? “ Je suis juste fatiguée. J’ai parfois l’impression d’être une vieille dame usée.” confia-t-elle en riant doucement à ses propres considérations. “ Je ne suis pas plus à plaindre qu’un autre Jesse, j’ai mes démons, mes fardeaux à porter comme chacun d’entre nous, j’imagine.” Et elle ne voulait pas éveiller de la pitié chez les autres, elle n’avait pas l’impression de le mériter. “ J’ai fait de mauvaises choses, il est normal que j’en paye le prix maintenant, même si des fois j’ai l’impression de m’en tirer un peu trop facilement.” Elle haussa les épaules. Elle n’avait jamais prétendu être une personne de bien en rejoignant Peter et Tori. Peut-être même était-elle restée avec Zack, parce qu’au fond d’elle, elle avait l’impression de ne pas valoir mieux que lui.





what is dead may never die but rises again
- harder and stronger
Revenir en haut Aller en bas  
Jesse Paige
Jesse Paige
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 752
Sujet: Re: Viens faire des wip, des clip, crap, des bang, des vlop et des zip, shebam   Lun 8 Fév 2021 - 22:01
J'ai beau conduire je vois bien qu'elle me mate en coin comme si j'étais un extra-terrestre. Moi ça me fait marrer alors je lui présente une banane jusqu'aux oreilles et je lui fait un clin d'oeil taquin histoire de lui montrer que je ne suis pas une grosse bête sauvage extra galactique.

On aborde un tronçon de route en mauvais état à cause des nids de poules alors je ralentis un peu ce qui me permets d'accepter chaudement sa proposition d'indications pour pas me perdre dans le coin et aussi de rechercher de la musique. Elle aime le rock Anglais, ok. Le problème c'est que des groupes y en a une tonne et des fameux, elle m'aide pas trop là.
Je cherche vite fait dans mes fichiers et lance une playlist où on aura un peu toutes les époques.

Pendant ce temps elle me complimente pour mes créations et moi j'adore ça. Ca me donne l'impression que mes oreilles se transforment en Barbe à papa rose, nuageuse, frétillante de sucre et fondante dans la bouche. Je suis ému et j'ai du mal à savoir m'en tirer avec ce genre de sensation alors je fais le Mickey et je lui rétorque qu'elle est loin d'avoir tout vu:
Tu verras quand j'aurai six mois d'expérience, tu te mettras à genoux devant !
Et je rigole encore. C'est mon petit côté vantard qui resurgit là mais c'est pas méchant et surtout ça ne froisse pas le cœur, au contraire, ça lui met du baume.

Baume qu'elle n'a pas l'air d'avoir Elena... Juste parce qu'elle n'est jamais contente d'elle peut-être ?
Bah oui ça m'inquiète, que je lui réponds.
Quand je vois des gens tristes j'ai envie de les aider à porter leurs valises parce qu'à deux ça fait moins lourd. Du coup on peut même se permettre de danser en chantant sur le chemin c'est plus cool.

Mais elle, elle me dit qu'elle est fatiguée comme une vieille dame et ça me fait peur. Est-ce que Simon ressentait ça avant de... ?
Je la regarde encore pendant qu'elle me raconte avoir fait des mauvaises choses. Et à ce moment là, pile poil, comme un fait exprès, la chanson « Such a shame » passe. C'est pas qu'elle soit nulle. Le type a une belle voix à défaut d'une belle gueule mais c'est surtout que c'est pas le moment là !
Si elle entend les paroles ça va carrément plomber l'ambiance.

Rapidos je cherche autre chose et je tombe sur The Hives. C'est carrément barré comme groupe et c'est assez n'importe quoi comme j'aime alors je laisse. En fait, j'ai remplacé Talk Talk par Tick Tick boom et je souris intérieurement.
On a tous fait des trucs moches je pense parce que c'est difficile de vivre dans ce monde.
Que je lui dit pour la rassurer.
Après, faut passer à autre chose sinon tu vas te pourrir l'existence pour rien puisque ce qui est fait est fait.
C'est sûr, c'est facile à dire, bien moins à faire et je sais qu'elle en a conscience mais...
Même si y a des trucs qui te pèsent, lâche toi de temps en temps, tu verras, ça fait du bien !

Et là je me mets à sautiller sur mon siège au rythme de la musique tout en jouant à faire des embardées.
Youhououou !!!
que je braille à la tronche d'une hyène avant de refermer mon carreau vite fait. Je zyeute le croqueur de cervelle dans le rétroviseur et je lance à ma co-équipière en éclatant de rire:
mate-le ! Regarde la tête qu'il tire !!!
Le crevard avec son air hagard semblait être bouche-bée devant autant d'impertinence.

Tout à coup, j'ai l'impression de reconnaître le paysage. On n'est peut-être pas encore au NML mais on n'est pas loin du sud-est on dirait vu le nombre d'industries qu'on croise.
C'est sûr qu'un paysage pareil ça donne pas envie d'être joyeux surtout maintenant que tout est décrépi mais bon, il fait beau, nan ?
Je lève les yeux vers le ciel et je vois que des nuages arrivent. Rien de bien inquiétant, on est en hiver, on va encore se recevoir une pluie fine et glacée comme d'hab.
Je monte la température du chauffage de la bagnole et je l'écoute m'indiquer le dédale de rues que je dois traverser avant d'arriver.

Tu veux qu'on fasse comment une fois dans le hangar ? Tu m'aides à vendre mes babioles ou t'as envie que je t'offre une petite binouze pour se mettre dans l'ambiance ? Et puis qu'on fasse le tour des étalages après ? des fois qu'il y ait des trucs intéressants ?
Pour moi c'est tout trouvé, il me faut des épingles à nourrice, des paillettes, des... Bref des kikiteries jolies-jolies et autres zizigougous qui pourront me servir à construire des bijoux.
Revenir en haut Aller en bas  
Elena Hortos
Elena Hortos
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Bras droit | Inglorious Fuckers
Chasseur de primes
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 252
Sujet: Re: Viens faire des wip, des clip, crap, des bang, des vlop et des zip, shebam   Sam 13 Mar 2021 - 22:44
Elena jeta un regard en biais à Jesse. Curieux. Touché aussi. Il ne la connaissait même pas tant que ça, alors la prévenance dont il faisait preuve à son égard ne la laissait pas insensible. Derrière ses airs farouches et la froideur apparente qu’elle dégageait, la grecque restait perméable à la bienveillance de ceux qui l’entouraient, même si elle ne savait pas toujours comment leur témoigner la reconnaissance qu’ils méritaient. Et Jesse faisait manifestement parti de cette catégorie-là. Pas étonnant qu’il s’entende à merveille avec Tori quand elle y réfléchissait. Elena sentit sa poitrine se gonfler d’une chance insolente ; celle de compter parmi ses proches des individus de cette trempe. Elle ne s’en sentait peut-être pas digne, mais elle mesurait l’honneur que le destin lui accordait.

« Certaines valises nécessiteraient un transpalette. » répliqua la grecque en riant doucement. Si elle devait user d’images pour comparer les soucis qu’elle traînait, elle parlerait plutôt de containers chargés à bloc. Certaines souffrances étaient abyssales, elles puisaient leur source dans les tréfonds infinis d’un Néant effroyable. Indéfectibles. Immuables. « Mais je vois ce que tu veux dire, et je te remercie de vouloir m’aider. » assura-t-elle en hochant la tête. Elle l’intégrait, et il pouvait être certain qu’elle ne l’oublierait pas. Elena était une femme d’honneur, capable d’une fidélité et d’une loyauté impérissable pour ceux qui en étaient dignes.

Elena ne s’épancha pas sur ce qui pouvait la miner de temps à autre, sur les raisons qui la poussaient à s’isoler parfois inopinément, qui faisaient naître des réactions imprévisibles dans certaines situations. Elle travaillait à sa reconstruction depuis des mois maintenant, et même si c’était encore difficile, même s’il restait des cicatrices plus difficiles que d’autres à oublier, elle avait quand même le sentiment d’avancer. Et c’était en partie grâce à des personnes comme le blond à ses côtés. Grâce aux paroles qu’il lui prodiguait et que d’autres avant lui avaient distillé avec tellement de sagesse que la méditerranéenne pouvait difficilement les remettre en cause. Elle commençait par accepter. Accepter que leur vie n’ait rien de simple, qu’elle était un entrelacs de situations complexes aux mille issues possibles et que chacun de ces choix avait mille autres conséquences, mais surtout qu’il arrivait parfois qu’aucun d’eux ne soit bon.

Alors oui, ce qui était fait ne pouvait être défait, et tant qu’elle respirait la brune devrait se lever et continuer à vivre sans s’acharner à vouloir vouter le dos sous le poids d’une culpabilité toxique. « C’est vrai que c’est revigorant parfois. Je vais tâcher de suivre tes conseils. » admit la jeune femme en riant de nouveau devant les performances surexcitées de son coéquipier du jour. Il était pétillant, et cette vie qu’il dégageait était absolument rafraîchissante, comme un grand bol d’air frais au lendemain d’une soirée arrosée. Son énergie était électrisante et carrément contagieuse.

« Va pour le verre, je t’aiderai ensuite avec ta marchandise. » Elle n’avait encore jamais eu l’occasion de se positionner en vendeuse au No Man’s Land, mais l’expérience devait être intéressante. « Tu as commencé à te faire une clientèle pour ces parures d'aluminium trente carats ? »





what is dead may never die but rises again
- harder and stronger
Revenir en haut Aller en bas  
Jesse Paige
Jesse Paige
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 752
Sujet: Re: Viens faire des wip, des clip, crap, des bang, des vlop et des zip, shebam   Jeu 18 Mar 2021 - 21:36
Alors je veux bien me transformer en transpalette ! Que j'ai rétorqué en rigolant avec elle.
Donc si t'as des trucs à poser dessus n'hésite pas.
Nan parce que je fais l'andouille comme ça au point qu'on pourrait croire que je suis un simple d'esprit doublé d'un papillon qui virevolte d'une fleur à l'autre... C'est dans ma tête que ça virevolte, au niveau des idées. J'en ai toujours treize à la douzaine un en quart de seconde et des fois ça me perd; au niveau de la concentration surtout. Mais pour ce qui est des gens, je suis fidèle et j'adore aider. Moi tout ce qui compte c'est de les voir heureux surtout quand j'ai pu y faire quelque chose.
Et cette fille en plus, si elle savait comme elle est belle quand elle sourit, elle le ferait davantage.
J'ose pas y dire, elle pourrait croire que je lui fait du gringue...

En attendant on est arrivé au NML.
Tandis que je me gare Elena me fait part de son choix. Elle veut bien un petit verre avant d'aller bosser et chose promise, chose due !
Oust, je sors de la bagnole et j'enfile mon étal portatif tandis qu'un flocon de neige m'atterrit sur le nez. Je lève les yeux dans le ciel puis je hausse les épaules. Rien de bien grave; ce sera l'affaire de trois ou quatre petits machins qui fondront à peine posés au sol.
J'ouvre la porte du hangar et la chaleur humaine ainsi que ses odeurs m'envahissent. Du coup, je regarde la jolie Méditerranéenne qui m'accompagne pour voir si elle est pas trop incommodée par les relents de pieds et autre.

Ici c'est comme d'habitude, complètement féerique. Du moins pour moi.
Plein de monde, des étalages de marchandises diverses, variées et bien achalandés, des sacs à dos, des valoches entassées n'importe où et des gus, emmitouflés dans des couvertures qui roupillent un peu partout, j'adore !
Je me dirige directe à la buvette, je pose un coude sur le petit comptoir et j'annonce:
une bière pour moi s'te plait ! Avec un grand sourire charmeur comme je sais si bien les faire.
Puis je me tourne vers Elena pour lui demander ce qu'elle veut, étant donné qu'il y a aussi du jus de pomme, de l'alcool de prune, du whisky certainement frelaté et du thé... Bon; pour le thé faut pas croire que ce soit du vrai de vrai hein, parce que depuis cinq ans d'apo et de pillage, des sachets Lipton ça fait longtemps qu'y en a plus ou alors ils sont bien cachés.
Nan en fait notre thé d'Amerlocs qui a perdu son rêve, c'est ni plus ni moins que celui des pays de l'Est, à savoir de la tisane avec des plantes et des fleurs. Quand je pense qu'on a eu jadis une guerre froide avec ces gens pour en arriver là...

Maintenant c'est le moment un peu délicat. Celui de l'échange contre les breuvages.
C'est une nana qui tient le stand ça tombe bien. N'empêche des fois...
Là, elle me demande ce que j'ai pour « payer » alors je lui mets sous le nez une poignée de colliers colorés, pas dégueu et je lui dit:
choisis ce que tu veux !
J'y raconte un peu comment je fais tous les trucs en enveloppant mon discours une couche de mystère et de tape à l'oeil puis j'y propose aussi les bagues et les bracelets.
Comme elle à l'air d'hésiter je lui dit qu'elle peut en prendre plusieurs et qu'en plus je lui ferai cadeau d'un bouquet de roses en papier. J'y rajoute que bien entendu tout ça porte bonheur, faut pas déconner non plus, y a mon âme la-dedans.

Moi j'ai pas répondu tout à l'heure à Elena quand elle m'a demandé si j'avais une clientèle vu que j'y suis allé qu'une fois au NML, pour y rencontrer Gary avec qui j'avais échangé plein de babioles qu'il adorait contre un pull.
Mais là, je crois qu'elle a peut-être un début de réponse car du coup, trois, quatre gonzesses se sont approchées pour voir et pour dire que c'était pas si moche que ça pour de la pacotille.
Je ne m'y attendais pas du tout alors je lance un regard un peu angoissé vers Elena parce les futures clientes bah, elles commencent à tripoter à tout. Tellement que je n'ai pas assez d'yeux pour tout surveiller. Et puis... On n'a pas encore nos verres, faudrait laisser quelques bijoux pour la tenancière du bar quand-même sinon on va bientôt avoir les gosiers secs.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Viens faire des wip, des clip, crap, des bang, des vlop et des zip, shebam   
Revenir en haut Aller en bas  
- Viens faire des wip, des clip, crap, des bang, des vlop et des zip, shebam -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: