The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -29%
SEAGATE – Disque dur Interne HDD – ...
Voir le deal
84.99 €

Table for two
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Maeve Wheelan
Maeve Wheelan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 529
Sujet: Re: Table for two   Lun 25 Jan 2021 - 15:24
  Oui et certains plus que d'autres visiblement. Des a priori. Maeve ne desserre pas les mâchoires, bras croisés sur la table devant elle, les yeux plantés dans ceux de la pilote. Son discours ne trouve pas vraiment de résonance en elle. Alors quoi ? Sous prétexte qu'en tant qu'étudiante en médecine elle avait subi les brimades de ses camarades de promotion masculins ou qu'on avait donné dans le mansplainning plus que de coutume avec elle en tentant de la rabaisser, il lui fallait adopter les mêmes méthodes sur d'autres pour des raisons alambiquées ? Sous prétexte qu'on l'avait réduit à la maîtresse elle devait pensé que tous les hommes étaient des salauds ? Elle était brillante dans son domaine, au diable la fausse modestie ou a pseudo prétention. Pourtant elle ne s'était jamais sentie supérieure à l'éboueur du coin. Ça ne fonctionnait pas ainsi. Pas pour elle. Se prétention naissait de la compétition. Ni plus, ni moins.
Fermant les yeux quelques secondes elle tente de renvoyer son agacement en arrière-plan, remplissant un peu plus le vase qui menaçait déjà de déborder.

Et quand Adrienne souligne la réplique un peu trop acide que la chirurgienne lui a envoyé au visage, elle ne peut retenir une petite pointe de culpabilité de percer. Ce n'est pas son genre de déverser sa colère sur les autres, surtout quand la personne qui lui fait face n'est responsable que d'un léger agacement présent et ne fait partie que d'un petit pourcent des problèmes de sa vie. C'est injuste. Mais elle semble donner dans ce domaine depuis quelques temps.

Se laissant retomber contre le dossier de la chaise, elle garde les bras croisés sur sa poitrine, sentant sa jambe trembler sous la table pour contenir sa nervosité. Le discours change, s'atténue, arrondi quelques peu les angles et la toubib sent sa colère diminuer peu à peu. Elle n'est pas en accord avec tout ce qui est dit. Ça ne se résume pas seulement à la fin de leur monde. Les gens de valeur l'étaient déjà avant, peu importe leur métier, leur quotient intellectuel ou leur place dans l'échelle sociale. Certains avaient fait ressortir leurs pires instincts, d'autres en avaient tiré le meilleur, mais la majorité n'avait fait que rester eux-mêmes. Et Maeve n'en démordait pas. Chaque vie comptait. Et de ce mantra chaque sens avait son importance. « Ce n'est pas une question de qualités ou de défauts, personne n'est parfait. » Absolument personne. « Je suis égoïste, prétentieuse, conventionnelle au possible, parfois trop autoritaire et bornée. » Quoi qu'elle pouvait revenir sur son côté conventionnelle vu ses expériences récentes.... « C'est une question de donner leur juste valeur aux gens qui partagent votre quotidien sans les penser inférieurs. Il ne s'agit pas juste de Nathan ou de tout ceux qui ont souffert pendant des missions extérieures. Il y a des tas de petites mains ici qui vous permettent de manger à votre faim, d'avoir accès à l'eau courante, à l'eau chaude, à des vêtements.... » Se rapprochant à nouveau, elle repose ses coudes sur la table. « Voyez-ça comme un château de cartes. Peu importe où vous vous situez sur la pyramide, si vous retirez une carte, tout s'écroule. »

Elle voulait s'intégrer ici, dans cette communauté ? Alors il lui faudrait revoir son jugement de valeur. Ou tout ce qu'avait entendu Maeve jusqu'ici sur sa vis-à-vis resterait la stricte vérité.


+ Do your worst, I'll do my best +
Revenir en haut Aller en bas  
Adrienne De Castel
Adrienne De Castel
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 258
Sujet: Re: Table for two   Mar 26 Jan 2021 - 18:30
J’observe Maeve se pencher vers moi sans réagir outre mesure, le ton très calme, d’un côté ou de l’autre, qui pourrait croire que nous sommes en train de débattre ? « Ais-je prétendu que leurs œuvres étaient inutiles ? » Je ne crois pas l’avoir dit non, j’ai simplement déclaré que je ne me sentais pas à l’aise en leur présence, qu’elle me semblait moins intéressante que celles de personnes plus cultivées. Enfin c’est un débat qui ne regarde que moi et insister sur le sujet serait visiblement la meilleure façon de m’aliéner pour de bon la doctoresse en face de moi, ce que je ne souhaite pas. Cependant, sa métaphore m’amuse, en fait, elle est assez juste, cependant il y a un détail dont il faut tenir compte dans son exemple :

« Dans cette pyramide que vous décrivez, je suis littéralement celle que vous pouvez retirer. » Même moi je suis consciente de la précarité de ma situation. Si le contexte fait que mes avions pourraient être utiles à l’avenir, ce fait est encore discutable, sans compter que New Eden pourrait très bien disposer d’une force aérienne d’une telle puissance que je ne pourrais littéralement rien faire pour m’y opposer. Je sais aussi que l’aérodrome consomme beaucoup de ressources qui pourraient être réutilisés ailleurs. Donc qu’elle ne me parle pas de ce château de cartes alors que je ne suis pas réellement digne d’en faire partie.

Je continue d’expliquer ma pensée à Maeve : « Cette communauté s’en ai sorti sans avions pendant cinq ans. Je gage que nombre ici troqueraient ma personne et mon appareil contre une douzaine de bras pour travailler dans les champs. Je reconnais la valeur de ces gens. » A défaut de vouloir les fréquenter, je reconnais leur valeur, si cela peut faire plaisir à Maeve et la rassurer.

Je cherche ensuite à changer de sujet, elle m’a cité ses défauts et en réalité, ils m’amusent assez, l’un d’eux m’interpelle cependant : « Vous m’avez cité nombre de défauts, mais je ne vous trouves pas prétentieuse et qu’entendez-vous par conventionnel au possible ? » Serais-ce une femme qui était du genre à avoir un mari stable, deux enfants et un labrador ? Non, elle semble bien trop intéressante pour s’abaisser à une vie plate de mère de famille. Seigneur, j’espère tellement qu’elle n’est pas de ce genre de femme à aimer la vie de famille et les apéritifs dinatoires.



En dépit de mes ailes brisées, j'ai retrouvé le ciel
Revenir en haut Aller en bas  
Maeve Wheelan
Maeve Wheelan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 529
Sujet: Re: Table for two   Mer 27 Jan 2021 - 20:44
  La chirurgienne lève les mains en signe de reddition, se reculant à nouveau sur sa chaise. Elle ne désire pas être injuste envers la pilote et passer la fine ligne qui sépare un certain agacement et de fausses accusations. Maeve l'avoue, elle est sur les nerfs et sa patiente légendaire semble fondre plus sûrement que neige au soleil. Mais ça ne lui ressemble pas et la quarantenaire en a assez de ne pas reconnaître le reflet dans le miroir.
Elle est même surprise d'entendre sa vis-à-vis admettre qu'elle est l'un des membres facilement remplaçable de cet échiquier humain qu'ils forment tous, sans chercher ni à confirmer ou infirmer ses dires. Cette dernière ne sait pas vraiment où se positionner sur la question, ne voyant, il est vrai, que peu d'intérêt à l'acquisition et l'entretien d'avions pour le camp. En tant que responsable du dispensaire, elle aurait préféré voir autant de ressources axées sur les soins. Mais chaque responsable, dans son domaine bien précis, devait avoir le même credo.

Sans compter que la canadienne n'était pas une fine stratège. Peu avide de politique et piètre manipulatrice, elle était heureuse de ne pas avoir son mot à dire sur la menace insidieuse que représentait New Eden. « Je troquerai volontiers votre appareil pour des antibiotiques et du matériel médical. » Elle hausse les épaules, se sentant obligée de préciser sa pensée pour ne paraître trop brutale. « Je ne parle pas de votre personne, juste des ressources. Je ne peux qu'émettre des hypothèses sur l'utilité de votre...flotte et pour être totalement honnête je n'ai ni besoin ni envie de trop en savoir. Mais je suppose que nous avons tous un ordre des priorités différents. » Et ça ne voulait pas dire ses priorités étaient plus sensées ou supérieures à celle de la pilote, ou de la responsable des champs, ou du pôle scientifique, juste qu'elles étaient les siennes dans le rôle qu'on lui avait attribué.

Et quand le sujet devient plus personnel sans qu'elle n'ait cherché à aiguiller la conversation en ce sens, elle attrape à nouveau son verre pour s'en octroyer une gorgée. Elle n'avait jamais été très douée pour parler d'elle, pas dans ces conditions, et encore moins avec une... presque étrangère. « Vous êtes sympathique mais croyez-moi, je connais mes défauts. » Elle lâche un léger rire, plus nerveux qu'autre chose, avant de prendre une grande inspiration. « Disons simplement que j'ai quarante-deux ans et que je n'ai pas profité de grand chose à part les longues journées à l'hôpital à travailler sans doute trop. » Et relevant les yeux sur sa comparse, elle penche légèrement la tête sur le côté. « Mais vu votre métier je pense que savez ce que c'est. Ça a dû vous demander un sérieux investissement ? »


+ Do your worst, I'll do my best +
Revenir en haut Aller en bas  
Adrienne De Castel
Adrienne De Castel
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 258
Sujet: Re: Table for two   Jeu 28 Jan 2021 - 19:48
En ce qui me concerne, j’ai une théorie très claire sur les raisons qui ont poussés June a autorisé l’acquissions d’un avion de chasse, je la pose rapidement sur la table sans insister outre mesure : « Je pense que si la menace de New Eden n’était pas si pressante, June n’aurait pas autorisée la création de celle-ci et vous auriez eu vos médicaments.» Laissons maintenant tomber le sujet, Maeve me parle de sa carrière, disant que j’ai probablement été dans le même cas qu’elle.

Cette supposition est à moitié vraie et je me dois de lui expliquer en quoi : « Vous savez, j’en ai 44 et je me dédiais à une vie de militaire. J’ai négligé toute autre considération durant ma jeunesse. » Très clairement, au grand désespoir de Bastien d’ailleurs, ne rien connaitre de la culture populaire, de la musique, de la mode et même du monde politique : « Dites vous, quand j’avais 16 ans, alors que tout le monde ne faisait que parler du dernier film à la mode, de ce « Charles si beau en première A », je lisais des manuelles sur l’entretient des réacteurs de mirage 2000. Je dédiais ma vie à cela. » Je ne peux même pas prétendre que cela est une expression car je l’ai réellement fait.

Mais cette préparation intense, ces années de sacrifice m’ont permises d’atteindre au moins une partie de mon rêve : « Mais ce serait effroyablement injuste que d’oser croire que mes sacrifices sont à la hauteur des vôtres Maeve. J’ai terminé mes études à 25 ans, ingénieure d’état, pilote émérite dans le civil et si on exclut les aléas de la vie, les vingt années suivantes ne furent que du plaisir en ce qui me concernait. J’ai littéralement vécu de la chose la plus importante à mes yeux. » J’ai volé face aux meilleurs pilotes du monde, j’ai parcourus des pays, vu des paysages superbes, j’ai poussé mon corps à ses limites. Je pense pouvoir dire que j’ai profité de la vie.

Cependant, je comprends bien ce qu’elle veut dire par là, en disant qu’elle n’avait pas réellement profité de sa vie. Elle n’était pas du genre à faire la fête, visiter le monde, être insouciant, il me semble comprendre que c’est ce dont elle parler : « Mais… disons que ma vie n’est guère exotique en dehors de mes vols je dois l’admettre. Je n’ai jamais fait la fête à Ibiza, je ne suis pas sorti en boite jusqu’au lever du soleil, je n’ai jamais non plus ramené un homme chez moi sans même me rappeler de son nom, tant j’étais aveuglée par mon travail. » Deux femmes de quarante ans qui ont laissés leur carrière prendre le pas sur tout le reste, un lien ténu mais présent qui est entre nous.



En dépit de mes ailes brisées, j'ai retrouvé le ciel
Revenir en haut Aller en bas  
Maeve Wheelan
Maeve Wheelan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 529
Sujet: Re: Table for two   Dim 31 Jan 2021 - 18:19
  Peut-être finalement avaient-elles quelques points en commun, dans la forme sinon dans le fond. Caractères d'apparence diamétralement opposés mais une certaine vision de la vie commune, au moins sur le travail. Maeve n'avait pas que des regrets, heureusement. Sa remise en question était trop récente, encore en procession. Il y avait eu un temps où le chemin choisit lui avait apparu comme le seul valable à suivre, le plus intéressant, celui qui lui correspondait. Et elle ne regrettait pas sa carrière, tous les patients suivis, les chirurgies lourdes qui avaient, pour certaines, eues un impact décisif dans la vie d'autrui. Elle regrettait seulement d'être passée à côté du reste, de ne pas s'être laissée une chance de connaître autre chose.

Seule la fin du mon lui avait donné tort. Parce qu'elle avait fini seule. Avait démarré cette nouvelle vie seule. Dans une grande maison vide. Les alliances étaient nées par la suite, et les amitiés s'étaient tissées, indéfectibles, vitales, porteuses. Mais quand elle finissait une journée dans sa chambre, le résultat restait le même. « Je dois avouer que je me reconnais un peu dans ce que vous décrivez... » L'élève en disharmonie complète avec les jeunes de son âge, l'étudiante un peu trop sérieuse aux objectifs déjà fixés sur quinze ans. Se sentant injustement flattée quant à la comparaison de leurs sacrifices mutuels, la chirurgienne ne peut s'empêcher de préciser, pour ne pas passer pour meilleure qu''elle n'est. « Je ne dirais que ça a été des sacrifices. Je les ai choisis après tout. Les décisions auraient pu être différentes, mieux orientées, mais au final, je suis la seule responsable de la vie que j'ai eu. » Elle ne pouvait blâmer les autres pour ses ratés, les privés, les intimes.

Quant aux choses que la pilote n'avaient pas faîtes, trop concentrée sur sa carrière, Maeve ne peut nier qu'elle s'y retrouve un peu, sur une toute autre sphère. Médicale pour sa part. Militaire pour sa vis-à-vis. « Vous avez dit que vous vous destiniez à une carrière militaire. C'est ce que vous avez fait ? Pilote pour l'armée ? » La toubib n'avait jamais eu d'avis tranché sur la question. Elle n'avait jamais prôné l'uniforme ni ne l'avait déconsidéré. Difficile de se sentir pleinement concernée par les tensions américaines quand elle avait passé tout le début de sa vie en tant que Canadienne. Certes, vingt-ans à Seattle l'avait plus ou moins convertie à un certain modèle mais elle ne s'était jamais sentie réellement de ce pays et seule sa double nationalité attestait de sa vie passée ici.


+ Do your worst, I'll do my best +
Revenir en haut Aller en bas  
Adrienne De Castel
Adrienne De Castel
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 258
Sujet: Re: Table for two   Mar 2 Fév 2021 - 13:53
Voilà une nouvelle qui m’arrache un sourire, quand Maeve me réponds… je l’écoute avec un sourire qui s’agrandit peu à peu : « Je suis au moins heureuse que nous soyons sur la même longueur d’onde à ce niveau. Trinquons donc à ces… décisions alors ! » Je me sens beaucoup moins seule à cette révélation, je savais que je n’étais pas la seule, mais… que quelqu’un confie se sentir proche de moi de cette façon… cela doit être l’alcool, je sens une vague de chaleur et j’apprécie. Cachant mon trouble derrière mon verre, j’entreprends de répondre à sa question :

« Ma famille est issue d’une longue lignée de militaires, c’est traditionnel chez nous. » Que les hommes fassent l’armée, mais étant une fille unique, je me suis vu contraint de prendre la place, même si ma mère s’y opposait. Innocente qu’elle était, même si finalement elle a eut ce qu’elle voulait. Mais ça n’a pas empêché sa chère fille de faire de l’air son milieu. Rêveusement, je me rends seulement compte que mon corps commence à se laisser porter par l’alcool, je dis à Maeve:

« Enfant, je rêvais de devenir la première pilote de chasse de l’armée française, d’être précurseur. Au final, c’est ma meilleure amie, Caroline qui a eu ce privilège. Elle était mon ainée de deux ans, enfin c’est une autre histoire. Donc j’avais décidé d’être la première pilote de chasse de l’aéronavale. » Un autre défi que je n’aurais pas eu l’honneur d’accomplir non plus malheureusement. J’explique donc rapidement à Maeve pourquoi je n’ai jamais atteint mon rêve :

« J’étais déjà une pilote confirmée à l’époque, j’avais plusieurs centaines d’heures de vol. J’ai eu un accident quelques semaines avant d’entré à l’académie. Fracture du dos et blessure à l’œil gauche, perte du champ visuel. Réforme d’office, après m’être rétablie, je me suis reconverti dans le civil, voltige et instruction. » Voilà qui était un bon résumé de ma carrière, par une relative modestie, je tais mes capacités et je pose une question, sincèrement curieuse : »Dites moi Maeve, pourquoi avoir choisi la spécialisation que vous avez actuellement, c’était une vocation visiblement, par quoi était-elle motivée. » Je ressers son verre, la conversation promet enfin de devenir interessante.



En dépit de mes ailes brisées, j'ai retrouvé le ciel
Revenir en haut Aller en bas  
Maeve Wheelan
Maeve Wheelan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 529
Sujet: Re: Table for two   Mar 2 Fév 2021 - 22:02
  Trinquant avec la pilote, elle lui adresse un mince sourire mesuré, mettant de côté son ressentiment des premiers instants. Elle préférait largement cette ambiance à celle d'un possible conflit. La chirurgienne en avait soupé pour la semaine voire le mois écoulé. Et puisque se focaliser sur le positif faisait partie de ses nouvelles prérogatives... autant jouer le jeu jusqu'au bout. Elle acquiesce donc aux propos de sa comparse du soir, attentive à son histoire et ce qu'elle veut bien laisser filtrer. Maeve avait connu les camarades qui devenaient adversaires. Il y avait toujours de la place pour tout le monde dans les hôpitaux mais peu finalement accédait aux meilleures opportunités, aux meilleurs postes. À un certain niveau, ça devenait aussi chacun pour soi. Et si Adrienne s'était fait siffler la place, elle n'en avait pas pour autant abandonner son but : voler. Difficile de s'imaginer lui couper les ailes après avoir entendu ça.

Buvant une légère gorgée de whisky, elle ralentit la cadence, peu envieuse maintenant de se noyer dans le liquide ambré. Et quand elle mentionne son dos, la doc ne peut empêcher son regard de glisser là où elle visualise la colonne vertébrale puis sur l'oeil lésé de sa vis-à-vis, défaut professionnel oblige. "Coup dur, sans mauvais jeu de mots. Ça a dû être incroyablement frustrant non?" Et pour une fois, quand le sujet revient sur elle, ce n'est pas sur une question intime qui se répercute sur la femme mais qui vise uniquement le médecin.

Elle se sent donc plus à son aise et un instant, la Canadienne laisse son regard errer dans le vide, son esprit s'évadant vers un passé révolu mais dont elle n'a rien oublié. Et si la pilote la ressert en alcool, elle se contente de jouer avec le contenu sans boire pour le moment. "Pour être honnête je me prédestinais à la cardiologie quand j'ai commencé mon internat. C'est le premier service dans lequel j'ai travaillé, avec une pointure dans le domaine : Emilia Monroe. Cette femme c'était...pfff... tout ce que je rêvais d'être. Brillante chirurgienne respectée par ses pairs, vie de famille réussie avec mari et fille, intransigeante mais avec la soif de transmettre. Je ne m'imaginais pas ailleurs quand dans ses pas. Et puis... elle est tombée malade; un Alzheimer précoce et le brillant cerveau qu'elle était s'est dégradé. Après sa mort, ça n'avait plus vraiment de sens..." Un sourire triste passe sur ses lèvres, mais elle se reprend dans la foulée. "Jusqu'à ce que j'intègre le service de traumatologie et orthopédie. J'ai travaillé avec un autre grand nom dans le domaine. Mais c'est une patiente qui m'a éveillée. Kathleen Piece, quinze ans, une scoliose telle qu'elle ne pouvait presque plus se déplacer. Elle avait déjà subie sept interventions quand je l'ai rencontrée. Elle en a subi encore cinq les trois années qui ont suivi. Je l'ai vu souffrir, survoler son adolescence, serrer les mâchoires et ne jamais abandonner. Jusqu'à ce qu'on redresse complètement sa colonne. Jusqu'à ce qu'elle remarche et reprenne une vie normale comme toutes les jeunes de son âge. Jai su que c'était ça que je voulais faire." Et elle en était réduite à présent à soigner les grippes saisonnières et les troubles intestinaux de ses compatriotes....

Délaissant sa propre personne au profit de la pilote, un sourire étire ses lèvres, un brin amusée. "Il paraît que vous vous êtes envoyé en l'air avec June?" Et évidemment, elle parlait toujours de vol mais le double sens de la phrase était beaucoup plus amusant énoncé ainsi.


+ Do your worst, I'll do my best +
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Table for two   
Revenir en haut Aller en bas  
- Table for two -
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: