The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-15%
Le deal à ne pas rater :
SSD interne 2.5″ Crucial BX500 – 480Go
39.99 € 47.10 €
Voir le deal

A place to meet... | Nova
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nova Wodrid
Nova Wodrid
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
S.T.A.R.S
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 115
Sujet: Re: A place to meet... | Nova    Jeu 11 Fév 2021 - 9:03
Il était moins dangereux de prendre les inconnus pour des fous furieux et de se planter que le contraire. J’en avais fait l’amère expérience, celle d’avoir confiance, celle de croire que l’humanité n’était pas pourrie jusqu’à l’os. Pourtant, des indices comme quoi nous étions de sacrées saloperies, j’en avais eu dans ma vie, bien avant la fin du monde et malgré ça j’avais continué à porter des œillères. Alors, que je sois taxée de ce qu’il voulait, je m’en battais les ovaires comme de ma première chaussette si cela me permettait de rester en vie. Mieux valait passer pour une connasse qu’être morte par naïveté.
Du reste, je savais que je ne trempais pas exactement dans les nuances et les tons de gris, mais on faisait comme on pouvait et la remise en question n’était pas au gout du jour. J’aurais presque préféré régler ça dans la violence que cette joute verbale ridicule. Je savais parler par mes poings, moins par les mots et la frustration croissante de devoir jongler avec les airs prétentieux de ce type et les miens m’insupportait de plus en plus. Et quand je commençais à perdre mes moyens, j’aimais me réfugier dans ce que je connaissais…

Dans le fond, je me donnais de grands airs, je pouvais bien prétendre être meilleure qu’eux, mais cette envie de le cogner, elle était présente. Constamment, pas qu’avec lui, j’étais peut-être même la pire d’entre tous.

Finalement, il me lâche des infos, plus facilement que ce que j’aurais pu penser. Je ne réponds pas à ses piques, quand on demandait des nouvelles de quelqu’un pour vérifier qu’il n’était pas en train de manger les pissenlits par la racine, on était rarement amis avec ceux qui voulait les transformer en engrais.
D’un coup, il devenait presque trop bavard, il fallait dire que je me fichais bien pas mal des détails. Je ne souhaitais pas la retrouver. C’était le paradoxe de cette lubie de savoir ce qu’elle était devenue, je n’espérais pas la rencontrer, pour quoi faire ? J’avais eu besoin de me renseigner sur son état, comme une démangeaison fulgurante dont on ne peut s’arrêter de gratter même avec la peau en sang. C’était comme si sa disparition aurait pu ébranler ce qui me restait de fondation, alors qu’elle ne représentait…rien, si ce n’est le seul passé que j'avais. Comme si le rôle qu’elle m’avait elle-même attribué sans me demander mon avis s’était encré dans ma peau et subsistait encore des années plus tard…ridicules…

Ce monde me semblait de moins en moins réel et tangible, et à cet instant, j'avais l'impression qu’il s’agissait d’une ancre importante pour moi…et c’était tout. Il ne fallait pas chercher plus loin.

Il pouvait m’avoir menti, je pourrais toujours me renseigner sur lui au NML à l’occasion pour le cerner et savoir ce qu’il en était. Cela dit, je le trouvais bien curieux pour un type qui la connaissait à peine, qu’est-ce que ça pouvait bien lui faire dans le fond ?
«On s’est juste croisée une fois » ce « une fois » avait duré un bout de temps, mais il n’avait pas à le savoir.

J’avise la réserve et ce qu’elle peut renfermer. Des bouquins, je n’avais jamais vraiment compris l’attrait des gens pour ces trucs, mais même aujourd’hui, pour certaines personnes ces combustibles avaient de la valeur. Sans compter que cette pièce représentait  un coin relativement sécurisé, où je pourrais passer une nuit à peu près correcte et rien que ça, rendait d’un coup l’endroit vachement plus intéressant. Les rôdeurs en moins bien sûr, on sentait la charogne d’ici, sans parler des bruits inarticulés dégoutant qui émanait de ces corps en décomposition. « Bon écoute, mettons cette histoire de côté, si ni toi, ni moi ne connaissons vraiment cette gamine autant ne pas s’entre tuer pour ça » j’aurais presque pu me faire rire tout seule avec cette phrase, elle sonnait tellement faux. « Pour le moment, je ne te veux aucun mal, donc détend toi. » Parce que son attitude me donnait envie de l’emplafonner contre un mur, toute agressivité nourrissait la mienne. Plus le temps passait, plus je m’étais isolée et pire ça avait été. Ce n’était même pas de sa faute, j’étais juste cassée, mais je savais que ça pouvait finir par déraper. Il ne suffisait plus de grand-chose désormais.
« Je descends, on peut y aller ensemble si tu veux, tu as l’air de chercher un truc. Je te garantis pas de te sauver les miches, mais qu’on évite au moins de se tirer dans les pattes ça serait pas mal. » C’était tout ce que je pouvais lui promettre, en toute honnêteté. Certainement plus que ce qu’il méritait…
Revenir en haut Aller en bas  
Joaquin Hernandez
Joaquin Hernandez
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Bras-droit | S.T.A.R.S
Trader
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4711
Sujet: Re: A place to meet... | Nova    Sam 20 Fév 2021 - 11:07
J’suis un peu partagé quand je la regarde. Y a une part de moi qui a fortement envie de lui dire d’aller se faire foutre et l’autre qui a envie de piger ce qui se passe concrètement pour qu’elle demande des nouvelles de Ruby. Et, vu que je suis un peu moins con que j’en ai l’air – si, si, je vous jure – je me décide quand même pour la première option. Au pire, j’aurais toujours moyen de l’envoyer péter après. Alors si je le fais de suite, je pourrais pas vraiment rattraper le coup.

Donc, forcément, j’en balance beaucoup. En général, devant le flot d’informations, les gens ont tendance à vouloir laisser couler histoire de pas avoir à en supporter une autre couche. Ca marche pas mal avec elle, elle demande pas de précision ni rien. Ca m’arrange, on va pas se mentir. Quand on s’enfonce trop dans un mensonge, on risque de finir par se faire coincer à un moment ou à un autre. Et ça finit mal. Déjà que là c’est pas ouf, j’ose pas imaginer ce que ça pourrait donner. Faut dire qu’elle a l’air de savoir de se servir de ses armes. Et que j’ai pas envie de vérifier si c’est vraiment le cas ou pas.

Alors ouais, j’me contente de hocher la tête quand elle me dit l’avoir croisée juste une fois. « Okay. C’était y a longtemps ? » Curiosité mal placée ? Probablement. Et je finis par lever une main vers elle. « Laisse tomber, je m’en fous en fait. » Pas du tout. Je me dis que je pourrais avoir des infos sur le passé de Ruby mais j’ai pas non plus envie de l’apprendre comme ça. Si elle veut me dire des trucs sur sa vie, je veux pas que ce soit parce que j’suis tombé sur une ancienne pote – ou quelqu’un qui veut la buter. Ce qui serait quand même plus probable avec sa poisse.

Et, quand elle reprend la parole, je la regarde, sourcil levé. Je l’observe longuement en silence et je finis par me baisser pour ramasser mon arme. J’hésite quelques secondes et je souffle, avec un sourire narquois, le regard pétillant d’une lueur pas du tout amusée. « Pour le moment hein… et t’as l’air bien sûre que moi, j’vais rien tenter. » Je pointe mon couteau dans sa direction, sans agressivité. « Tu devrais être plus méfiante, j’en ai connu des sacrément coriaces qui se sont faites avoir par excès de confiance. » Mais je finis par ranger mon flingue. Je vais pas passer mon temps à la braquer, ça va vite me gonfler de toute façon. « T’y gagnes quoi à m’accompagner ? Parce que je cherche un bouquin. Y a pas de bouffe ou de truc intéressant dans le coin, sinon ça aurait déjà été vidé. Juste une édition particulière. Le bouquin devait sortir la semaine où tout ce merdier a commencé et cette librairie devait en faire la promo. Alors je me suis dit qu’ils devaient en avoir un stock en avance. » Sinon j’aurais fait cette virée pour rien mais mon raisonnement est pas plus con qu’un autre non ? « Je te demande pas de me sauver les miches t’en fais pas. Tant que tu t’attends pas à ce que je le fasse. » Voilà, on pose des bases saines là. « Si on trouve de la bouffe ou du matos, tu pourras le récupérer, j’en ai pas besoin. » Faut dire qu’on est pas vraiment à plaindre à la distillerie. Et je prends une grande inspiration, désignant la porte. « T’as un plan ou on improvise ? » Je prends le risque de me faire tirer dessus, je sais bien, mais elle a plus ou moins fait preuve de bonne volonté. Elle était pas obligée. Donc autant voir ce que ça donne.


Nous sommes chacun notre propre démon et nous faisons de ce monde notre enfer...
Revenir en haut Aller en bas  
Nova Wodrid
Nova Wodrid
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
S.T.A.R.S
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 115
Sujet: Re: A place to meet... | Nova    Dim 7 Mar 2021 - 17:15
Mes épaules se relèvent en réflexes à sa bravache. « Je ne suis sûre de rien, mais quoi alors ? J’vais pas tuer toutes les personnes que je croise. Si tu avais voulu le faire, tu te serais pas fais chier à m'écouter comme ça, donc arrêtons de tourner en rond» Même les amis  pouvaient devenir de vraies salopes, il n’y avait plus de repères, plus de règles plus rien, du moins c’est l’impression que j’avais. Certains tentaient de reconstruire, ils le faisaient sur des ruines et des cimetières, c’était une illusion bien commode pour passer le temps en attendant la mort. Moi, je me voilais la face différemment, me vautrant dans une survie désespérée, empêtrée dans une violence et une soif de vivre qui n’avait d’autre sens que d’arriver au lendemain. Ce n’était pas forcément plus enviable, mais ça m’allait.

Méfiante je l’étais, mais soyons réalistes, si nous avions voulu et l’un et l’autre nous supprimer, nous l’aurions déjà fait. La preuve, il venait de passer sa chance une bonne douzaine de fois durant cet échange. Du reste, je savais me protéger. Esquiver une balle à bout portant n’était pas facile, voire quasiment impossible, cela dit anticiper ce geste était envisageable, ce n’était pas pour rien que je ne le quittais pas des yeux. Je ne disais pas que j’en sortirais indemne, mais je pouvais éviter de mourir ou l’emporter dans ma chute. Sans parler du bruit et des Rodeurs que cela pouvait attirer.  
« On trouve toujours du matos intéressant là ou on ne pense pas à chercher. Et comme toi dans un sens, certains aiment les livres, ça peut avoir une certaine valeur au troc »

Je n’allais pas non plus mettre un panneau, « ici crèche Nova pour la nuit, venez l’égorgez en toute sérénité ». Merci bien, mais non merci. « Nous sommes d’accord. » Je n’étais pas un chevalier blanc, plus du moins, depuis l’apocalypse, depuis que les miens avaient abusé de leur pouvoir et de leur force pour humilier et assujettir. Ouais, même si je n’avais jamais vraiment fait ce taf pour les autres, je ne pouvais pas me voiler la face en me faisant passer pour une sainte, ni avant ni maintenant. J’avais encore du mal à laisser certaines personnes dans leur merde, cela dit tout un chacun était devenu une raclure dans ce bled, autant éviter d’en faire les frais.
« Le problème est l’escalier pour descendre. Il est étroit et va nous déranger dans nos mouvements, y’a pas plus con que de se faire mordre parce que nos lames se sont coincées dans le crépi » et vu que les murs étaient du papier de verre dans ce genre d’endroit … « On peut prendre un meuble un peu lourd histoire de l’envoyer sur les rodeurs qui serait dedans et les écraser avec pour se dégager de l’espace et du temps. Et après on tente de ne pas se gêner en bas. Sinon on laisse ouvert et on les laisse venir à nous, mais c’est risqué de se faire encercler s’ils sont beaucoup. »
Revenir en haut Aller en bas  
Joaquin Hernandez
Joaquin Hernandez
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Bras-droit | S.T.A.R.S
Trader
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4711
Sujet: Re: A place to meet... | Nova    Jeu 11 Mar 2021 - 11:54
J’ai un ricanement à sa répartie et je la fixe quelques secondes avec attention. Okay, c’est une vraie connasse, c’est acté, mais du coup, j’aime bien ce qu’elle me dit. Elle assume, elle essaie pas de se la jouer sympa ou quoi que ce soit du même genre. Y a quand même toujours cette part de moi qui me souffle de la flinguer avant qu’elle change d’avis, mais l’autre prend le pas. Et j’suis… curieux. « Tuer toutes les personnes qu’on peut croiser est pas non plus la pire des options. Mais y a des chances que ça parte ça finisse par grave partir en couilles. » Le sourire que je lui balance est tout sauf aimable, mais je finis par hausser une épaule. « Tu marques un point. Mais on peut tous les deux changer d’avis en cours de route. » Et s’entretuer. Pour que dalle au final, enfin pour pas grand-chose vu le coin où on est. Ce qui serait totalement débile. Mais pas forcément étonnant.

Bon en vrai, j’ai pas particulièrement envie de la flinguer. Comme dit, elle est plutôt intrigante dans son genre et, si je peux m’éviter de trop me faire chier à chercher le bouquin de Ruby, qu’elle peut me filer un coup de main, j’vais pas cracher dessus. Alors je hoche la tête à sa réponse. « En effet. Et vu comment c’était bien fermé, j’ai comme un doute sur le fait que des gens soient déjà venus se servir dans le coin. » Pour autant, ça veut pas dire qu’on trouvera des trucs intéressants, mais que ça vaut le coup d’essayer plutôt. Je me retiens de rire alors qu’elle est persuadée que j’aime les livres, sauf que je compte pas la détromper. Ca m’arrange qu’elle s’imagine n’importe quoi à mon propos.

Je croise les bras au reste, attendant de voir si elle a une idée. Et elle est loin d’être conne au final, un bon point pour elle. Je regarde autour de moi, avisant un meuble, une espèce de présentoir en métal que je vais toucher, juste histoire d’avoir une idée de son poids. « Ca me parait pas mal ça non ? T’en dis quoi ? » Je regarde la porte puis la brune avant d’ajouter. « Tu ouvres, je balance ça et on fonce dans le tas. » Pas très subtil, mais dans l’immédiat, je vois pas trop ce qu’on pourrait tenter d’autre. D’autant que ça grogne pas mal de l’autre côté. L’espace d’un instant, je me demande comment ils ont fini là. Ils ont été enfermés volontairement ? Ils sont restés là en espérant que ça s’arrange et ils sont morts comme des cons ? Ca fait tellement de possibilités qu’au final, je lâche l’affaire et je commence à tirer le meuble. Qui pèse encore plus lourd qu’un âne mort ce con. Et j’ai remis mon couteau dans son étui. De toute façon là, si elle veut me flinguer, elle aura largement le temps de le faire sans que je puisse réagir. Donc bon. J’irais pas jusqu’à dire que je lui fais confiance mais, en tout cas, elle a pas d’intérêt à le faire dans l’immédiat. « Normalement, le quartier a été nettoyé. Ca devrait attirer aucun rôdeur de balancer ça dans les escaliers. » Parce que ouais, ce serait quand même sacrément con qu’on se fasse bouffer à la sortie.

… en tout cas, Ruby a intérêt à l’aimer son putain de bouquin. Enfin, j’ai intérêt à le trouver avant surtout. Avec ma chance, je vais faire chou blanc et ça va me gonfler.


Nous sommes chacun notre propre démon et nous faisons de ce monde notre enfer...
Revenir en haut Aller en bas  
Nova Wodrid
Nova Wodrid
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
S.T.A.R.S
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 115
Sujet: Re: A place to meet... | Nova    Sam 10 Avr 2021 - 9:20
On se tourne autour comme des chiens prêts à se sauter à la gorge sans trop savoir ce qu’il en est. Chacun tâte le terrain, provoque, montre les dents, mais finalement ça ne reste que ça, du spectacle. Je n’ai pas envie de me battre, pas plus que lui, pas maintenant, plus tard peut-être ce n’est pas exclu. Il le souligne et une ombre de sourire apparait presque sur mes lèvres. Cela dit si on continuait à répondre aux menaces de l’autre on ne s’en sortirait pas, je pouvais le tuer comme lui pour moi. C’était tout autant valable à présent que dans quelques heures, mais même si l’apocalypse nous avait tous profondément changés- ou révélé qui nous étions vraiment- abattre de sang-froid sans raison ni envie restait encore sous l’augure de la folie.
Ors, même s’il n’avait pas forcément l’air le plus sain d’esprit de la terre, il avait toute sa tête, assez pour que son comportement soit cohérent. Nous avions trouvé un terrain d’entente qui nous bénéficierait tous les deux, nous évitant blessure, perte et fracas, contrairement à un meurtre, alors pourquoi continuer à ergoter sur des si sans importance ? Ils ne feraient que s’égarer dans le vide de cette pièce délabrée, seules les ruines iraient s’en rappeler et encore.

On fait semblant de se croire, de se faire confiance, au moins pour avancer sans se perdre en conjecture inutile. Il avoir l’air adhérer à ma proposition et j’acquiesce au meuble choisi comme projectile pour faire de la place et écraser les rodeurs qui seront sur son chemin. J’aimais l’idée de ne pas avoir à me salir les mains et éviter de dépenser mon énergie pour ces cadavres ambulants.
Cela dit si je devais nettoyer après pour m’en faire une planque ce n’était pas un cadeau. M’enfin, c’était au cas où, car vu le passage dans le coin cette planque n’en aurait que le nom, au moins j’aurais un toit pour les soirées pluvieuses si j’étais coincée par ici et c’était pas mal.
Pendant, qu’il s’échine à déplacer son étagère, j’en profite pour défoncer la poignet de la porte. Si je ne le pensais pas capable de me tuer sans raison, m’enfermer là-dedans était une option assez déplaisante pour que je m’évite de le tenter inutilement.

«Vas-y balance. »

J’ouvre grand et déjà les relents de pourritures nous enveloppe, les bruits discrets des morts saturent l’air de sa mélodie macabre. C’était toujours autant dérangeant de les entendre, avec l’odeur c’était le pire, comme si l’absence et le silence de la faucheuse n’étaient désormais plus suffisants au monde, qu’elle devait s’exprimer pour nous rappeler sa toute-puissance. Son immuable et écrasante évidence, que nous devrons tous embrasser un jour. C’était étonnant qu’aucun culte funèbre n’ait encore vu le jour, vu le bordel qu’avait provoqué l’apparition de ces monstres. Des pantins ridicules de ce que nous étions. Une image déformée et terrifiante de ce que nous serons inévitablement.

Comme attendu, le meuble fait un vacarme de fin du monde en tombant, métal qui gémit, os qui se broie, chair qui se déchire et béton qui encaisse. Sans l’odeur, j’aurais pu apprécier, mais on devait encore finir de nettoyer ça pour pouvoir jouir des lieux. J’enjambe rapidement la rambarde défoncée de l’escalier pour atterrir plus bas histoire de ne pas lui offrir mon dos et sa tentation plus qu’il ne faudrait et m’arme de mon couteau. Ceux qui restaient étaient dans un état déplorable. Il devait être ici depuis un moment. Ça ne devrait pas être trop compliqué de s’en occuper, il n’y avait plus beaucoup de muscles qui étaient encore attachés aux os et permettaient à l’ensemble de se mouvoir, c’était grotesque, lent et… dégoûtant.
Revenir en haut Aller en bas  
Joaquin Hernandez
Joaquin Hernandez
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Bras-droit | S.T.A.R.S
Trader
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4711
Sujet: Re: A place to meet... | Nova    Dim 11 Avr 2021 - 21:14
Cette gonzesse a un putain de grain. A quel point elle le gère ? J’en sais foutrement rien. Et en ce moment, j’ai pas spécialement envie d’avoir à me coltiner une meuf du genre. Bon, en vrai, j’ai du mal à imaginer un moment dans ma vie où je pourrais en avoir envie. Enfin, on va faire avec sur ce coup-là. Je me dis que j’aurais ptet dû l’interroger plus longuement à propos de Ruby, mais ça aurait entrainé des questions de sa part. Ce qui aurait fini par me retomber sur la gueule à un moment ou à un autre.

En tout cas, elle est pas conne, ça je peux lui reconnaitre. Et elle pose les bonnes questions. J’arrive pas du tout à voir ce qu’elle a dans la tête, du coup, je reste sur mes gardes malgré tout, même si on a décidé de faire équipe. Enfin, on peut appeler comme ça je suppose. En tout cas, j’évite quand même de lui tourner le dos, on sait jamais.

Je finis par trouver un meuble qui me parait coller à son plan et, vu sa tronche, j’imagine que ça doit lui aller. Et pendant que je déplace l’étagère, je la vois faire, avec un sourire en coin. « T’as peur que la porte claque derrière nous ? » Ou que j’aide à la claquer, ce qui, j’avoue, m’est clairement passé par la tête, on va pas se leurrer. Je hoche la tête juste avant qu’elle ouvre la porte en grand et je mets un grand coup dans le meuble.

… qui dévale les marches dans un sacré bordel.

Je me fige, attendant de voir si ça en a pas attiré d’autres depuis l’extérieur mais nan, on dirait que ça va. Je la regarde s’engouffrer dans la semi-obscurité et je la suis, allumant la lampe accrochée sur mon torse. Et j’ai un bref regard sur les murs alors que je descends. L’étagère a fait un carnage, y a des bouts de chair un peu partout et des gerbes de sang. Je pensais même pas qu’ils pouvaient encore saigner tiens. Une fois en bas, je jette un œil critique sur l’étagère encastrée dans un rôdeur toujours en train de gigoter. Je le plante avec mon couteau avant de me tourner vers Nova. « Fouille dans ces cartons, je cherche par là ce qu’il peut y avoir d’utile. » Pour moi. Après, ce sera à elle de se servir si quelque chose l’intéresse, j’ai pas que ça à foutre. Et je commence à fouiner de mon côté, grimaçant au premier qui semble se réduire en miettes juste à mon contact. Ca commence bien. Je les pousse quand même, vaguement dégoûté, pour aller regarder ce qu’il y a dans les étagères juste derrière. Des bouquins, mais pas celui qui m’intéresse. Alors je continue, pestant entre mes dents. En espérant qu’elle gère mieux de son côté.


Nous sommes chacun notre propre démon et nous faisons de ce monde notre enfer...
Revenir en haut Aller en bas  
Nova Wodrid
Nova Wodrid
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
S.T.A.R.S
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 115
Sujet: Re: A place to meet... | Nova    Sam 24 Avr 2021 - 10:04
Mes lèvres s’étirent froidement en réponse à sa remarque, comme s’il ne comprenait pas. « Ça serait con qu’on se retrouve coincé du mauvais côté de la porte. » Encore plus s’il ne devait y avoir que l’un de nous deux pour servir de repas aux rôdeurs ou mourir de faim pour ne pas avoir réussi à s’extirper de cette cage bétonnée. Aucune des deux possibilités ne me faisait de l’œil et même si je trouvais cette vie un tantinet décevante, j’y tenais encore assez pour ne pas avoir envie de la risquer inutilement sur des détails aussi…évidents.

Il n’est pas si difficile de se débarrasser des cadavres survivant, si on peut le dire ainsi. Ceux qui n’ont pas été explosés sont si abimés que j’en aurais presque pitié. Seul, ma langue aurait claqué sur mon palais par ce manque de challenge, cela dit, qui disais proie facile, disais sécurité, je n’allai spas non plus m’en plaindre. J’étais si vide ces derniers temps que j’en arrivais à chercher l’adrénaline ou je pouvais. Il fallait que je fasse gaffe avant de ne trop déraper dans ce que je pensais désirer.
Je garde mon joyeux compagnon en vue, le laisse prendre les commandes, qu’il fouille ce qu’il voulait, les livres ne m’intéressaient pas tant que ça. Il ne m’avait jamais vraiment attiré, c’était pire maintenant, à part un possible combustible, ils ne revêtaient plus aucune sorte d’importance.
Je prends donc le temps de prendre en considération la pièce dans son ensemble, ce qu’elle pourrait apporter ou non . Elle pourrait être un point de chute occasionnel, mais sans plus, il y avait trop d’étagère, de lvre, de boyau et de pourriture pour en faire une planque viable. Dommage, cette journée était décevante, même si pas totalement perdue.
Je me dirige vers le fond pour y trouver des livres encore sous cellophane sur des palettes.
Ils n’avaient même pas été déballés et ne le seraient peut-être jamais. Je prends mon couteau pour déchirer le plastique dans un bruit aussi lointain qu’habituel, un relent de nostalgie éclate comme une bulle de savon dans l’air.
Inutile, mais persistante.
Devrais-je y mettre le feu ? Au moins la pièce serait assainie des morceaux de chair épars et de l’odeur qui y régnait. C’était une idée, la réelle question était, devais-je attendre que l’autre sorte avant ?
Cela dit, je n’étais pas non plus certaine que l’ensemble du bâtiment ne vrille pas aussi et donc adieu la cave. Pourquoi, tout devait être si compliqué de nos jours… Je prends distraitement un livre au hasard, tous n’étaient pas les mêmes la librairie était de bonne taille, mais n’avait apparemment pas de quoi garder trop de stock. « Tu cherches un truc en particulier ? »

Non parce que vu comme il prenait les bouquins pour les balancer ensuite, soit il s’y connaissait, soit il cherchait un truc spécifique.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: A place to meet... | Nova    
Revenir en haut Aller en bas  
- A place to meet... | Nova -
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: