The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -40%
40% de remise sur les Nike Air Max 90 FlyEase
Voir le deal
83.97 €

A place to meet... | Nova
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Joaquin Hernandez
Joaquin Hernandez
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Bras-droit | S.T.A.R.S
Trader
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4711
Sujet: A place to meet... | Nova    Lun 4 Jan 2021 - 21:29

12 septembre 2020

Je soupire alors que je regarde le plan pour la énième fois. J’ai fait le trajet depuis le NML à pieds, c’était pas bien loin mais putain, ça commence à me gonfler cette histoire. Ca fait deux jours que j’ai l’impression d’être en train de retourner la ville pour un bouquin qui, si ça se trouve existe pas même en vrai. J’ai un temps d’arrêt, sortant la carte pour vérifier si j’vais dans la bonne direction. Je connais plutôt bien ce coin en théorie, mais j’suis presque jamais allé dans cette rue. Faut dire qu’avant la fin du monde, c’était bardé de magasins du genre bio, des boutiques Apple et des trucs beaucoup trop chers pour moi. Du coup je trouvais ça merdique quoi. Avant de pouvoir me servir comme je voulais. Oh, au début de tout ce merdier, tout a été fracassé ou presque et les gens se sont pas faits prier pour tout piller. J’crois que c’est un des premiers coins qui a été ratissé. A quelques exceptions près. C’est là où j’me rends donc.

Même si ouais, ça me casse doucement mais surement les couilles. Sauf que j’vais pas lâcher l’affaire alors que je me fais chier, pas avant d’avoir éliminé toutes les options. Enfin, celle-là, c’est la dernière et après, ce putain de bouquin il pourra cramer en enfer ou une merde du genre.

Je fronce les sourcils alors que je reprends la route, me retournant une ou deux fois, plus par réflexe qu’autre chose. Voyez cet espèce d’instinct qui vous donne l’impression qu’on est en train de vous regarder ? Les poils qui se hérissent sur la nuque, ce putain de malaise qui veut pas me quitter. Depuis la fin du monde, on a dû apprendre à écouter notre instinct, ça a permis de… survivre. Bien souvent. C’est presque animal en vrai, mais vu que j’suis pas trop le genre à réfléchir. Enfin… pas souvent quoi. Bref, je vais pas me tacler tout seul alors que Ruby fait ça très bien quand on est tous les deux. J’voudrais pas lui ôter ce plaisir. Remarquez, si ça se trouve, quand elle va revenir, elle aura ptet plus envie. Ou elle aura pas envie de revenir tout court. J’vous dis pas le nombre de fois où j’ai pensé à ça ces derniers jours et, en vrai, c’était probablement la pensée la moins déprimante que j’ai eue. C’est dire à quel point c’est la merde dans ma tête en ce moment. Je roule des yeux alors que j’essaie de pas penser à quel point j’peux avoir l’air con là maintenant, à chercher un putain de bouquin qui aurait dû sortir une semaine après … tout ce merdier. Et qui donc est jamais paru nulle part. Mais parait que cette librairie, où je vais, stockait toujours les nouveautés et, surtout, qu’elle avait l’exclusivité sur cet auteur. Genre il devait venir dédicacer ou une merde du genre.

Comment je sais tout ça ?

Des. Putains. D’heures. De recherche. Dans les librairies. Ouais pour un mec qui avait mis plus souvent les pieds en taule que dans ce genre de magasin, ça fait bizarre. Mais au moins, ça m’occupe l’esprit. J’me suis rendu compte que j’avais besoin de ça en fait, après la virée moto. De chercher des trucs, de faire de la récup’. Je sais bien faire ça, en théorie. Ca m’évite de penser aux dernières semaines et à ce trou béant que j’ai dans la poitrine. Et je me dis que ça lui fera plaisir d’avoir ce bouquin à son retour. Sans compter que c’est un brin plus productif que d’faire les gros yeux au niveau du panneau des primes pour m’assurer que le message qu’on a fait passer avec Valérian il y a quelques jours a bien été entendu. Ca risquerait de vite me gonfler en vrai. Du coup je fais un truc qui me saoule encore plus. Je sais, la logique, c'est surfait.

Bref, j’en étais où moi ?

Ah ouais. J’arrive au niveau de la porte de derrière et, si je galère un peu à l’ouvrir, j’arrive à être plus ou moins discret, je me prends deux rôdeurs sur la gueule à peine le pas de la porte passé. Que je déboite avec ma machette et une putain de flopée de jurons de merde. Sérieux, je vais pas me faire bouffer pour un bouquin quand même ? Est-ce que ce serait si grave que ça ? J’ai dit à Valérian que j’étais pas suicidaire ces derniers temps, mais je le pense réellement ? Allez savoir. En tout cas, si j’hésite un peu, je finis par soupirer de nouveau, pour la millième fois de la journée au moins et je continue d’avancer. Ouais, ouais, je suis trop con. Je le serais ptet moins si je regardais derrière mois mais bon, quitte à faire de la merde, autant aller jusqu’au bout non ? Et puis, ça grogne pas tant que ça là-dedans. J’crois.  


Nous sommes chacun notre propre démon et nous faisons de ce monde notre enfer...
Revenir en haut Aller en bas  
Nova Wodrid
Nova Wodrid
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
S.T.A.R.S
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 115
Sujet: Re: A place to meet... | Nova    Mar 5 Jan 2021 - 17:41

Il y a parfois des coïncidences étranges, comme des messages que l’univers vous envoie. Je ne suis pas croyante, je l’ai jamais été et vu ce qui nous est tombé sur le museau, définitivement si un dieu existe bel et bien, il doit sacrément se foutre de notre gueule, ou vouloir notre éradication. Bref rien qui ne vaille qu’on perde du temps à lui adresser quoi que ce fut. Le visage de cette gamine, je n’aurais jamais pensé le revoir, pas comme ça et en même temps était-ce si étonnant ? Peut-être pas non. Elle était débrouillarde, je l’avais vu à l’œuvre, mais briller sous-entendait qu’on ne pouvait pas se cacher. Il semblait qu’elle avait fini par bruler la chandelle par les deux bouts pour avoir au cul une prime pareille.
Alors, ouais, cette histoire m’intriguait, elle était rentrée dans ma tête sans jamais en sortir, surtout quand tu te fais alpaguer par des mecs pour te dire de lâcher prise.
Un manège d’autant plus troublant. Et ça tournait et retournait dans mon crâne sans y trouver d’issu, sans me laisser oublier pour reprendre ma routine tranquillement.
La gamine avait-elle déniché plus gros poisson et s’était-elle faite avoir ? Quelle importance dans le fond ? Nous n’avions rien partagé qui me pousse à me mettre en danger pour elle. Mais, je l’avais bien aimé dans le fond, je n’aurais pas voulu qu’elle finisse dans un de ces endroits sordides où l’on asservissait les autres.

Du coup, quand j’avais aperçu l’un de ces types à la mine patibulaire errer seul aux alentours du NML, je l’avais suivi. D’abord du regard, puis dans l’ombre de ses pas. Je ne sais pas vraiment ce que je foutais, ce que je comptais faire ou dire. Je n’y avais pas vraiment réfléchi, mais un mec isolé, je pouvais gérer. J’étais plus prudente que ça d’ordinaire, mais ne y repensant, s’il y avait un prédateur assez rusé pour coincer Ruby, autant qu’il soit mort que de laisser faire tranquillement.

Il erre et je le suis, il n’a pas l’air d’avoir remarqué ma présence.
C’était préférable.
Je le vois entrer dans un bâtiment, une librairie. Je ne comprends pas le raisonnement, fronce les sourcils. Soit il était féru de lecture, mais il n'avait pas la tête de l'emploie, soit c’était un piège. L’édifice avait l’air assez grand, sans doute un magasin huppé du coin avant qu’il ne soit une ruine. J’approche lentement, aperçois sa silhouette à travers les rayons défoncés, dos à moi. L’endroit a l’air désert, suffisamment dégagé pour que je puisse me rendre compte qu’aucun traquenard digne de ce nom n’aurait pu être organisé ici.

J’avise les planches de bois, désormais pourri, qui gisent au sol de la librairie, le sang qui avait éclaboussé les murs, les vitres. Des gens avaient dû se réfugier ici dans le temps, des gens qui s’étaient certainement rendu compte de leurs erreurs trop tard et n’avaient pu que se faire dévorer.
Je n’aurais pas dû, mais je suis rentrée dedans, j’aurais simplement dû l’attendre à la sortie et le cueillir tranquillement, mais y’avait un truc qui n’allait pas. Les geignements des rodeurs et le bruit mat d’une lame qu’on enfonce me le confirment. Il est tout au fond de la pièce, une porte ouverte et des morts désormais bien morts à ses pieds. Je le vois hésiter, hausser les épaules pour finalement esquisser un pas vers la pénombre.

Je pousse un soupir sonore qui le fait se retourner. Qu’est-ce que les gens pouvaient être cons des fois. S’il voulait crever, qu’il le fasse ailleurs qu’à côté du NML en libérant des rôdeurs coincés dans une cave. Parce que si tous les petits indices du coin disaient vrai. Des personnes s’étaient enfermés là-dedans, et y’avaient sans doute eu un certain nombre. Qui étaient apparemment devenus des rôdeurs vu les deux qui s’étaient vautrés sur lui.

J’avais toute son attention, des yeux d’un bleu intense braqués sur moi et non plus sur la pénombre.
Amateur…Et oui, tu avais désormais deux sources de problèmes simultanément et tourner le dos à l’une d’elles n’était pas très intelligent. Je dégaine mon propre couteau, je le vois se tendre d’ici. « Ils t’ont senti, ils vont arriver. »
Et maintenant qu’ils ont flairé de la chair fraiche, ils se laisseront sans doute plus arrêter par une porte mal fermée. D’ailleurs aussitôt dit, aussitôt fait, une main sort de l’ombre pour l’attraper. Moi qui voulais juste prendre quelque info…Pas que j’avais particulièrement envie de lui sauver les miches, mais je n’aurais pas d’autre occasion de sortir cette histoire au clair et vu qu’elle ma parasitait la tête ça m’emmerderait sacrément de pas savoir.

 
Revenir en haut Aller en bas  
Joaquin Hernandez
Joaquin Hernandez
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Bras-droit | S.T.A.R.S
Trader
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4711
Sujet: Re: A place to meet... | Nova    Jeu 7 Jan 2021 - 11:24
J’vous jure. Même dans un putain de monde postapocalyptique, on peut pas être peinards. Le pire ? c’est que pour une fois, j’demande rien à personne. Je suis plongé dans mon deuil, dans mon incapacité à trouver comment arriver à faire exploser tout ça et j’essaie de m’occuper comme je peux. Alors ouais, rager sur un bouquin que je trouve pas pour une fille qui, si ça se trouve, ne reviendra même pas, c’est pas forcément l’idée du siècle. Mais ça se saurait si j’étais malin. Et je sais, je dois arrêter de me dire qu’elle sera pas là à la fin du mois. Parce que rien le prouve et puis, elle a dit qu’elle reviendrait. J’ai pas grand-chose à quoi me raccrocher ces derniers temps et j’avoue que j’ai peur de ça. Enfin, façon de parler. C’est embourbé dans tout le reste.

Je me demande vaguement si un jour, ça finira par passer. Je me doute bien que je redeviendrais jamais le type que j’étais avant et c’est pas forcément une mauvaise chose. Mais j’suis infoutu de savoir qui je vais devenir et ce que ça va bien pouvoir donner avec les autres. Surtout avec elle.

… bordel, je dois arrêter de réfléchir moi en fait, c’est pas bon.

Je soupire – ouais encore une fois – alors que je commence à analyser ce qu’il y a autour de moi et à songer que mes chances de survie sont pas hyper fameuses, surtout si on songe au pourquoi du comment je suis là. Enfin, on s’en fout de base, j’suis tout seul et j’emmerde personne.

En tout cas, c’est que je pensais.

Je me fige quand j’entends qu’on soupire exagérément derrière moi et je me retourne doucement pour tomber sur une gonzesse qui me fixe. Normal. Tout est normal.  Autant les rôdeurs, je gère et j’suis assez habitué à leur façon de bouger pour savoir quand anticiper, autant les pétasses qui me suivent et l’ouvrent gratuitement, ça j’aime pas trop. Je fronce les sourcils quand je la vois sortir mon couteau et je souffle, avec un sourire narquois. « T’as d’autres scoops du même genre pour moi ? » Avec le bol que j’ai, c’est une des rescapées de mon ancien groupe de potes. Vous savez, les mecs sympathiques avec leur harem de femelles en tout genre ? Ouais, celui-là même. J’ai beau avoir buté moi-même les deux chefs qui ont chapeauté toute cette merde, rien me dit que je risque pas de le payer jusqu’au bout. Ce serait justice remarquez, pour tout ce que j’ai pu faire. « On s’connait ? » On va espérer que non. Mais du coup, ça répondrait pas au reste, à savoir ce qu’elle branle ici.

J’ai pas le temps de faire davantage la causette que j’sens une main qui m’attrape. « Putaaaain… » Je marmonne entre mes dents et je tranche le bras qui a essayé de me choper avec ma lame, avant de la planter dans son crâne. Sauf qu’une autre me chope le pied et me fait trébucher. Je bascule tête en avant alors que ma lame m’échappe des mains. La faute de l’autre conne qui m’a déconcentré. Et je souffle dans sa direction. « Tu m’aides ou tu comptes te toucher en me regardant crever ? » Ouais, la politesse c’est surfait, surtout dans des situations pareilles.

Spoiler:
 


Nous sommes chacun notre propre démon et nous faisons de ce monde notre enfer...
Revenir en haut Aller en bas  
Nova Wodrid
Nova Wodrid
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
S.T.A.R.S
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 115
Sujet: Re: A place to meet... | Nova    Dim 10 Jan 2021 - 15:43
C’est qu’il était de mauvais poil le garçon, son attitude ne me faisait ni chaud ni froid. Je l’avais vu chez mille autres personnes, les mêmes qui chialaient en hurlant quand on finissait par leur trancher la gorge ou qu’un rôdeur plantait ses dents dans leurs muscles.
Je le vois dégainer en réponse à mon propre geste, à mon encontre. Stupide, ou pas tant que ça. Il était vrai que je n’étais pas son allié, mais il en négligeait une autre menace pour me faire face, ce qui n’était pas tout à fait intelligent.

« Pas encore, non » je souffle juste assez fort pour qu’il m’entende. Derrière lui, je vois les ombres prendre vie, se mouvoir dans des gestes grotesques et d’une lenteur qui avait pu me glacer autrefois, banal désormais. Je n’allais pas l’avertir, mon quota de bienveillance avait été épuisé. Un conseil pouvait se donner gratuitement, pas deux.

Je le vois se faire surprendre et un petit sourire étire mes lèvres. Je l’avais prévenu. Il s’en débarrasse avec une facilité inattendue, mais un second rôdeur réussi à le désarçonner, il chute et sa lame lui échappe. Je me rapproche tranquillement, prudemment, guettant les alentours, toujours. Je reste à distance respectable, prenant tout de même le temps de récupérer son arme. Il galère avec son cadavre, je n’avais pas encore statué de ce que je voulais faire de lui et sa hargne le rendait presque sympathique.
Une moue indécise lui répond. « Je ne sais pas, c’est que je suis vraiment tentée par la seconde option. »

Il n’était pas obligé de savoir que j’avais besoin de lui, même s’il allait vite comprendre. Je m’accroupis suffisamment pour pouvoir accrocher ses yeux, faisant attention à ce que l’autre créature des enfers ne prenne le dessus et finisse par l’infecter. Je préfère encore le tuer de mes mains que de le voir se transformer par ma faute. Il y avait des limites que je ne voulais pas franchir. Alors je sors un papier chiffonné et passé de ma veste, lisible malgré tout et m’assure qu’il a pu en prendre connaissance. « Avant, j’aimerais que tu me dises, Vous avez empoché la prime ? Qu’est-ce que vous avez foutu de cette fille ? »

Dessus, la prime de Ruby. Ce gosse je l’avais vu traîner avec l’autre mec qui était venu m’alpaguer pour me dire de laisser tomber cette offre qu’elle n’était ou ne serait bientôt plus d’actualité de toute façon. Je n’avais pas franchement eu le temps de poser la moindre question, alors je le prenais ici. « N’essaye pas de m’avoir, je n’ai pas encore décidé qui du vivant ou du mort j’allais aider aujourd’hui. » Je range la prime et joue distraitement –faussement- avec son arme.
Revenir en haut Aller en bas  
Joaquin Hernandez
Joaquin Hernandez
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Bras-droit | S.T.A.R.S
Trader
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4711
Sujet: Re: A place to meet... | Nova    Dim 24 Jan 2021 - 12:34
Okay. Alors la gonzesse, je la connais pas, mais elle a décidé de me casser les couilles. Au moins, elle essaie pas de me la faire à l’envers en essayant de se la jouer cool et tout. Mais j’apprécie moyen de pas savoir pourquoi elle a décidé de me pourrir la journée. Le pire ? C’est qu’elle se la donneuse de leçons alors que putain, je l’ai jamais vue. Parce clairement, une gonzesse comme ça, on l’aurait jamais ramassée avec mon ancien groupe. Au mieux, on l’aurait butée. Ptet qu’on a chopée sa petite copine, allez savoir. Dans tous les cas, je sais foutrement pas ce qui se passe.

Et vu que ça me travaille, j’suis moins attentif. Au point de faire une connerie qui pourrait me coûter la vie. Je peste contre moi-même avant de tousser un rire sans joie à sa réplique. « T’es sérieuse putain ? J’te connais pas et tu viens me casser les couilles ?! Mais casse-toi si tu veux pas m’aider ! » Parce que là, je commence à vraiment l’avoir mauvaise. Je plisse des yeux quand je la vois récupérer mon arme et je continue de jurer en espagnol entre mes dents.

J’agite la jambe pour voir si je peux me défaire du rôdeur sans mon arme mais je me fige quand cette tarée s’agenouille près de moi, mon regard ancré dans le sien. J’ai envie de l’emplâtrer contre un mur juste parce que cette pétasse joue à un jeu dont elle est la seule à connaître les règles et qu’elle me prend pour un con. Sans que je sache pourquoi. Sauf que, quand elle me montre le papier, ça fait tilt. Ruby. Putain, ça a pas suffi de leur faire la leçon, visiblement, y a encore d’autres mecs sur le coup. « Avant quoi ? De me buter ? De me sauver ? » Je la repousse avant de de choper la tête du rôdeurs à deux mains pour l’éclater contre le chambranle de la porte à plusieurs reprises. Ouais, je commence à être vraiment énervé là.

Je vais même plus attention à elle le temps que cette pourriture sur pattes finisse par s’écrouler dans un râle. Le sang a giclé partout et j’en ai plein les mains alors que je me retourne vers elle, délaissant la bouillie qu’est devenu le crâne de ce type. Et je me relève, le regard noir, saisissant mon flingue que j’avais accroché à ma ceinture, dans mon dos. « J’en ai rien à foutre de ce que tu décides ou non. Cette prime est plus d’actualité. Où est-ce que tu pèches tes infos ? T’es la pire chasseuse de primes du monde si tu penses pouvoir encore te faire du fric avec elle. » Comme si j’allais lui dire quoi que ce soit à cette pétasse. Putain, elle aurait pu me demander gentiment, mais non, elle préfère me menacer et surtout, me laisser crever avec un rôdeur. Et ça, j’aime vraiment pas. « Et rends-moi ma machette. Tout de suite. Là on pourra ptet discuter. » Ou pas. J’ai pas encore bien réfléchi. J’ai envie de savoir pourquoi elle s’obstine sur Ruby mais, en même temps, j’ai envie de la déboiter pour ce coup de pute qu’elle vient de me faire.


Nous sommes chacun notre propre démon et nous faisons de ce monde notre enfer...
Revenir en haut Aller en bas  
Nova Wodrid
Nova Wodrid
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
S.T.A.R.S
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 115
Sujet: Re: A place to meet... | Nova    Sam 30 Jan 2021 - 10:10
Me casser, quelle riche idée. Qu’il le croit ou non j’avais bien autre chose à foutre de mes journées que de stalker un mec louche dans son genre qui me donnait l’impression d’avoir égorgé la gamine. Car oui, il avait bien la tête de l’emploi et j’avais franchement la gâchette qui me démangeait, mais soyons honnête, par les temps qui courrait n’importe qui avait une tête de sociopathe en latence. Je n’étais pas une justicière et autant éviter de buter quelqu’un pour rien... quoi que le rien ne fût pas vraiment certain. Je prends donc mon mal en patience, luttant devant l’envie croissante de lui foutre un pain et de laisser le rodeur finir le travail.

Il avait de la ressource et de la force, dire que sa réaction me surprend aurait été un mensonge. J’avais l’habitude des excès et de la colère, de la violence, elle me ramenait juste à une époque presque aussi désagréable que celle d’aujourd’hui, ce qui me le rendait encore plus antipathique. La tête du cadavre éclate comme une tomate trop mure contre le mur, il fulmine, son regard furieux se braque sur moi, narines dilatées. Encore un qui était incapable de gérer ses émotions, à savoir ce qui avait provoqué une telle réaction, c’était un autre problème. Par contre, l’arme qu’il dégaine j’aime moyen, ça risque de partir en sucette plus vite que prévu et je n’avais aucune envie de gâcher mes balles sur un déchet comme lui.
Une ombre de sourire passe, gèle et se transforme en rictus. Ha putain ces gars manquaient vraiment d’imagination. Décevant n’était pas le mot…terriblement banal plutôt oui. « Crois-le ou non, l’argent ne m’intéresse pas, mais un type dans ton genre doit avoir du mal à imprimer le concept. J’aimerais surtout savoir pourquoi elle n’est plus d’actu, qu’est ce que vous avez foutu de cette fille ? »

J’espérais très sincèrement pour lui qu’elle soit encore en vie. Je ne sais pas pourquoi ça m’importait autant. D’un côté, des hommes capables de piéger cette renarde avait de quoi attirer la méfiance, je n’étais pas très futée et par conséquent ils revêtaient d’un coup une menace que je ne pouvais laisser se développer et sévir sous peine de tomber aveuglement dans leurs griffes. De l’autre, je l’aimais bien et cette impression tenace d’évoluer dans une chimère me chevillait au corps depuis que j’étais revenue de mon trip en solitaire. Peut-être avais-je besoin de me raccrocher à ce semblant de passée pour retourner à la réalité et construire mon avenir…aussi fragile soit-il. « Je connais cette petite et je serais d’assez mauvaise humeur si vous lui avez fait du mal. Alors, qu’est-ce que vous lui avez fait ? »

Il était temps d’arrêter de tourner autour du pot, la subtilité n’était pas mon fort. Il était probable qu’il décide de me coller une balle dans la tête en apprenant cette info, mais je savais que j’étais capable de riposter plus vite qu’il ne devait s’y attendre. Du reste, je lance sa machette à distance respectable. S’il me sentait désarmé et vulnérable, il baisserait d’autant sa garde.
Revenir en haut Aller en bas  
Joaquin Hernandez
Joaquin Hernandez
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Bras-droit | S.T.A.R.S
Trader
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 4711
Sujet: Re: A place to meet... | Nova    Mar 2 Fév 2021 - 14:42
En fait, la poisse de Ruby est contagieuse. J’vois que ça. Quelle est la probabilité pour que je tombe sur une emmerdeuse finie qui est prête à me laisser crever pour je sais pas quelle raison alors que, pour une fois, je fais ma vie sans rien demander à personne ? Ouais, moi aussi je me le demande. Et putain, la réponse doit pas être bien élevée.

En tout cas, vu qu’elle a pas l’air disposée à m’aider et que ça commence à sérieusement me gonfler, je me tire de mon guêpier tout seul comme un grand alors que j’essaie tant bien que mal de pas m’énerver pour rien. J’veux dire, si ça se trouve, elle est juste totalement tarée. J’en ai vu un paquet des cinglées dans leur genre, entre celles qui se prennent pour des justicières à vouloir flinguer tout ce qui bouge, celles qui ont peur de leur ombre, celles qui se prennent pour les plus fortes. Et ça marche aussi pour les mecs, je vais pas faire mon misogyne sur ce coup-là. J’ai un rire sans joie à sa répartie. « Ce que je crois ou non, on s’en cogne. Et… un type comme moi ? Tu me connais pour déjà savoir ce que je suis ou t’as juste décidé de faire du délit de sale gueule ? Nan parce que, si c’est le cas, je vois pas pourquoi je me ferais chier à te répondre. » Sérieusement, même avec la fin du monde, y a encore des gens pour cataloguer ceux qu’ils ont en face d’eux direct, cash comme ça. Ca me cassait déjà les couilles avant mais là, c’est encore pire. Parce que j’en ai vu des gens propres sur eux commettre les pires saloperies.

Je lève un sourcil à ses questions mais, pour le coup, y a des trucs que j’ai pas besoin de lui cacher. « Le commanditaire est mort. C’était un salopard qui a eu ce qu’il méritait. J’aurais juste préféré que ça se fasse plus tôt. J’espère que c’était pas un pote à toi. » Je relève la tête et je la fixe sans ciller, attendant qu’elle se décide à me rendre mon arme. Je garde quand même mon flingue pointé sur elle alors que je pose mon pied sur la lame au sol. « Qu’on soit d’accord, j’ai pas envie de te tirer dessus. J’te connais pas, j’ai rien de spécifique contre toi là, de suite même si t’as fait ta garce et ça risque d’attirer du monde. Mais au moindre mouvement suspect, j’hésiterais pas. » Voilà, les politesses sont expédiées et je me dis que je peux quand même lui répondre. Et lui dire la vérité. En partie. « La… petite comme tu dis, a quitté la région depuis quelques semaines. » C’est pas entièrement faux, mais ça, elle a pas à le savoir. « Elle allait bien au moment de son départ. Elle a suivi un autre groupe. A cause de cette prime en partie. Parait qu’elle avait buté le chef de son ancien groupe, un truc du genre. J’ai pas tout pigé et c’était pas mon problème. Je l’ai croisée qu’une fois de toute façon. » Je hausse une épaule, comme si je m’en foutais. « Bref. Son groupe actuel nous a demandé de faire le ménage. De nous occuper du mec qui avait mis sa tête à prix. De prévenir gentiment les chasseurs de prime qu’il y avait plus rien à chasser. Ce qu’on a fait. » Mêler le vrai au faux, voilà exactement ce que Ruby déteste chez moi je crois. Ou qui la rend dingue. Je l’imagine bien en train de s’énerver, d’autant que ouais, j’ai toujours été un excellent menteur. « T’as d’autres questions ? Et tu la connais d’où ? » Vu sa dégaine, j’ai du mal à imaginer en vrai, d’autant que je connais clairement pas tous les groupes par lesquelles ma blonde est passée. Je peux dire ma blonde ? J’suis pas sûr. Hum. Bref. C’est pas le sujet. Je sens les rôdeurs qui s’agitent derrière la porte et je réprime un soupir. Va falloir que je la joue fine pour pas les prendre sur la gueule quand elle aura décidé de me lâcher la grappe.


Nous sommes chacun notre propre démon et nous faisons de ce monde notre enfer...
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: A place to meet... | Nova    
Revenir en haut Aller en bas  
- A place to meet... | Nova -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: