The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

/!\ Chasing a rumor
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Jill S. Blair
Jill S. Blair
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administrateur
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 763
Sujet: Re: /!\ Chasing a rumor   Jeu 7 Jan 2021 - 16:53
J’éclate de rire à la répartie de Maeve. Je crois que je l’ai vraiment vexée – oupsi. Je suppose donc que le surnom qu’elle a envie de me donner là commence par « C » et finit par « -onasse ». Ou une variante dans ce style-là, à n’en pas douter. Mais… ça ne l’empêche visiblement pas de m’attirer contre elle, donc je suppose que je n’ai pas encore perdu tous mes points de la soirée. La chirurgienne a raison de déclarer forfait: aussi mordante qu’elle peut se montrer, il lui manque quelques années d’entrainement pour espérer m’offusquer pour de vrai.

- Exactement, tu sais que je suis la meilleure à ce jeu-là, fais-je avec un sourire faussement modeste.

En réponse à ça, elle capture mes lèvres, prend l’initiative du premier baiser langoureux de cette entrevue retardée. Je m’y abandonne volontiers, sans résistance, soucieuse de me faire pardonner je dois l’avouer – ou soucieuse d’utiliser ce prétexte en tout cas. Mes mains se glissent dans ses cheveux, s’agrippent à sa gorge avec une envie brûlante. Elle s’écarte pour me murmurer qu’elle a des plans pour nous, je me contente d’un « hum-hum ? » soufflé suavement sur la pulpe de sa bouche.

Ses mains m’ensorcèle déjà en courant contre ma peau fraîche, toute exposée que je suis sous le pull trop grand. Je veux plus, j’ai besoin de plus. Et… Maeve s’écarte. Cruellement, avec ce sourit mutin si rare, si précieux, si… « raaaaaah » - ça veut dire qu’à ce moment, je la déteste. Et je l’aime beaucoup aussi. Je papillonne brièvement des paupières, comprenant qu’elle n’a réellement pas l’intention de poursuivre ce qui commençait si bien. Pointant un index menaçant dans sa direction, j’annonce :

- Ça va se payer ça madame, oh que oui, d’ailleurs, j’ai même déjà pensé à la sentence, on va regarder Transformer 2 ET 3, bim – et interdiction de dormir ou de glisser la main dans ma culotte pour faire diversion. De toute façon, je n’en porte pas.

Je soupire d’une fausse contrariété – mais d’une réelle frustration – et vient m’installer sur le lit à ses côtés. Dos au mur, jambes dans la longueur, je n’ai qu’à prendre la télécommande pour relancer le chef d’œuvre du septième art. Tandis que les personnages reprennent l’action où je l’avais arrêtée, entre une explosion, deux gags de Shia Leboeuf et des baragouinages de Bubble Bee, je m’intéresse à ma compagne :

- T’es quel genre de personne devant un film ? Celui qui regarde religieusement ou celui qui peut pas s’empêcher de tout commenter ?

Clairement, moi je suis visiblement la relou qui te lance dans une discussion après avoir appuyé sur play.


Drain the blood
« I walk through the valley of the shadow of death, and I fear no evil because I'm blind to it all. And my mind and my gun they comfort me... because I know I'll kill my enemies when they come. »
Revenir en haut Aller en bas  
Maeve Wheelan
Maeve Wheelan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 529
Sujet: Re: /!\ Chasing a rumor   Ven 8 Jan 2021 - 8:57
Un rire amusé passe ses lèvres alors qu'elle s'installe plus à son aise, déballant les plaisirs chocolatés que sa patiente lui a laissé. À vrai dire, elle ne sait pas vraiment où la vieille femme dégote certains des ingrédients mais il y a des questions qui se doivent de ne jamais être posées au risque de ne plus être récompensée de la sorte. Arquant un sourcil à la menace de la jeune femme, elle lui lance un regard sceptique sans réussir à se départir de son sourire. « Vu ta verve légendaire je m'attendais à pire... » Quoi que... deux films aussi mauvais l'un derrière l'autre, ça représentait....beaucoup trop de minutes de médiocrité pour que la chirurgienne ait envie de les compter.

Revenant mentalement sur ses propres mots, elle se dit que sa fatigue l'emportera de toute façon avant la fin de celui que l'ancienne flic est en train de redémarrer. Jetant un coup d'oeil à la scène devant ses yeux qu'elle cherche plus ou moins à comprendre, n'ayant pas vu le début, elle ne met guère plus de quelques minutes à définir qu'elle n'a pas raté grand chose à ne pas avoir eu la curiosité de voir cette suite. Essayant de faire un effort pour ne pas passer plus que de coutume pour la snob de service, ses yeux quittent momentanément l'écran pour venir se poser sur sa partenaire, basculant légèrement la tête de gauche à droit comme pour peser le pour et le contre. « Disons que si tu veux débattre de chaque scène de ''Vol au-dessus d'un nid de coucou'' et de l'antipathie de l'infirmière Mildred je risque de vouloir t'étouffer dans ton sommeil mais... » Coup d'oeil à l'écran de télévision. « Ce soir tu peux parler autant que tu veux... » Clairement, cet acteur manquait cruellement de charisme.

Calant un oreiller contre le montant du lit la doc finit par s'adosser contre celui-ci, étendant ses jambes dans un soupir d'aise et venant se caler tout contre la jeune femme. « Elle arrive quand la bimbo au t-shirt moulant ? » Pour être honnête, elle ne se rappelait pas vraiment des acteurs du film mais il y en avait toujours une dans ce genre de blockbuster. Trop maquillée malgré son jeune âge, mini short et débardeur ne laissant que peu de place à l'imagination et autres frivolités...

Mordant dans une part de brownies, la toubib ne peut retenir un long gémissement, qui, hors contexte, prêterait fatalement à confusion. « Mon Dieu ça ne vaut pas une boîte de Twinkies mais ça vaut la peine de supporter les monologues de Mrs. Truman juste pour ça... » Elle était douée cette vieille chouette, autant pour la pâtisserie que pour raconter sa vie plusieurs fois dans la même semaine et s'inventer des problèmes de santé juste pour avoir une excuse à venir au dispensaire. Se tournant vers Jill en lui en tend un morceau. « Tu dois goûter ça c'est quasi orgasmique. » Et laissant un sourire étirer ses lèvres qu'elle tente pourtant de maîtriser. « Je ne dirais pas si je le place avant ou après le tien... » Bon d'accord, il semblerait que la fatigue la rendre quelque peu peau de vache mais ce n'est pas comme si Maeve pouvait tromper la jeune femme dans ce domaine. Elle était un peu trop...réactive ? Et possiblement bruyante.


+ Do your worst, I'll do my best +
Revenir en haut Aller en bas  
Jill S. Blair
Jill S. Blair
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administrateur
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 763
Sujet: Re: /!\ Chasing a rumor   Sam 9 Jan 2021 - 9:17
Je fais une moue convaincue par sa réponse, qui sert aussi à masquer le fait que je n’ai pas vu vol au-dessus d’un nid de coucou – ou si je l’ai vu, je l’ai oublié. Faut dire que je ne suis pas très « vieux » films. Ou plutôt, j’aime le cinéma qui m’aide à débrancher mon cerveau. La science-fiction, les blockbusters d’action, l’épouvante, les slashers où les personnages sont tous plus stupides les uns que les autres… des genres auquel le long-métrage cité par Maeve n’appartient pas. Mais ça lui ressemble alors non seulement ça ne m’étonne pas, mais en plus, je lui jette un sourire teinté d’une sincère tendresse. Je ne crois pas qu’elle le voit, elle est occupée à se calée contre moi, mais… je l’aime bien.

Pendant quelques secondes, je me dis que ça fonctionne. Elle et moi. Aussi différentes que l’on est, aussi incertain que soit l’avenir, aussi probable soit le fait qu’on finira par essouffler ce jeu de malice. Je prends à nous imaginer être un « couple », libre bien sûr, mais entretenant une relation simple et légère, jalonnée de fréquentations ou d’aventures périphériques qui n’entachent en rien cette complicité. Ouais, clairement, cette vision est plutôt sympa. Ma voix est donc douce, quand je réponds à sa question :

- Plus tard t’en fais pas, et puis je ne peux m’empêcher d’ajouter, tu pourras loucher sur ses cuisses autant que tu veux, je ne suis pas jalouse.

Puisque je fixe l’écran, je tourne soudainement la tête, avec un sourire amusée, quand la chirurgienne atteint le nirvana gustatif. Vu que ça coïncide étrangement avec l’apparition de Megan Fox à l’écran, je suis tentée de lui demander si elle lui fait réellement autant d’effet, puis je vois l’arme du crime. Une part de brownie. Vrai qu’il a l’air trop appétissant pour être honnête et la vanne de Maeve me fait éclater de rire. Ce qu’elle est craquante dans ces moments-là… je suis sûre que n’importe qui d’autre rentrerait ici n’arriverait pas à croire qu’il s’agit de la même doctoresse distante et rigide qu’on croise au dispensaire.

- Si tu ne sais pas où me situer par rapport à ce gâteau, c’est soit que la vieille Truman t’a vraiment abimé le cerveau, soit que… tu as besoin d’un rappel, lui glissé-je avec une voix suave en embrassant fugacement ses lèvres chocolatées, que je ne t’accorderai pas puisque tu es punie, tu te souviens ? Le visage mutin, je mords dans le morceau qu’elle me tend… et en profite pour lui piquer tout le reste du gâteau qu’elle tenait, confisqué ! Je m’amuse comme une gosse, j’avoue.


Drain the blood
« I walk through the valley of the shadow of death, and I fear no evil because I'm blind to it all. And my mind and my gun they comfort me... because I know I'll kill my enemies when they come. »
Revenir en haut Aller en bas  
Maeve Wheelan
Maeve Wheelan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 529
Sujet: Re: /!\ Chasing a rumor   Sam 9 Jan 2021 - 11:38
Laissant un soupir amusé franchir ses lèvres, elle se retient, comme souvent, de lever les yeux au ciel. Était-elle du genre à fantasmer sur des acteurs inaccessibles ? Clairement pas. Excepté Johnny Depp, comme la chirurgienne l'avait confessé durant leur premier ''rendez-vous''. Mais elle était adolescente, c'était alors pardonnable. Seul le dernier mot l'a fait légèrement tiqué. Non pas ce qui concernait sa partenaire. La jalousie n'était, en effet, pas un sentiment qui collait à sa personnalité. Elle semblait trop libre pour ça, impossible à dompter. Plus pour les questions que ce mot faisaient naître pour la doc. La quarantenaire aurait aimé avouer qu'elle ne l'était pas non plus, mais son histoire prouvait aisément le contraire. Elle avait été jalouse durant quatre années de la femme de son ancien amant. Même parfois de ses enfants. Préférant se dire qu'elle avait les avantages sans les inconvénients elle avait rejeté ce sentiment, lui avait donné un autre nom, en avait même parfois inventé d'autres pour justifier ce qui la rongeait intérieurement. Et elle aimerait dire qu'elle n'est pas jalouse des autres amants de Jill. Qu'elle s'en moque. Que leur relation n'est de toute façon pas assez clairement définie pour se permettre de ressentir ce genre de choses. Mais encore une fois, ce serait mentir. Maeve ne souhaite pas la changer, ni l'enfermer dans ce sentiment égoïste d'appartenance que les couples semblent tant aimer. Mais quelque part, ça ne la laisse pas indifférente, de la savoir avec d'autres quand elles ne sont pas ensembles. La Canadienne ne peut blâmer sa cadette mais ce besoin d'attention qu'elle n'a jamais réussi à combler. Et c'est pourquoi, jamais ô grand jamais elle ne veut savoir ce qui se passe une fois la porte refermée. L'ancienne flic était libre et c'était à elle de travailler là-dessus et de s'en accommoder.

Alors elle met toutes ses incertitudes de femme dans un coin de sa tête et préfère se focaliser sur l'instant présent, sur la bouffée d'oxygène que représente la jeune femme, sur sa répartie acide mais diablement efficace qui la fait sourire comme une gosse conquise. Sourire qui s'élargit contre les lèvres de l'ancienne policière qui vient lui voler un baiser. Elle n'était pas contre un rappel, car, clairement, Maeve n'avait aucune envie de penser à la ''vieille Truman'' présentement. Affichant une moue faussement innocente sur son visage, elle ne peut s'empêcher de se mordre la lèvre inférieure quand sa partenaire vient mordre dans le gâteau. Bon sang, comment un geste si banal pouvait avoir une portée si érotique ?

Et protestant contre le vol scandaleux de son précieux plaisir chocolaté, elle tente de le récupérer, en vain. L'anguille à ses côtés a de trop bons réflexes pour ça. À vrai dire, il lui suffirait de se redresser et d'aller en chercher un autre dans le sac au pied du lit mais elle n'en fait rien. « Couillue. Dangereux pour ta survie mais couillue » Elle lui offre cette bataille, pas la victoire dans cette guerre un brin puérile. « J'aurais pensé qu'étant experte de certaines relations ''sociales'' tu aurais retenu la première règle, à savoir ne jamais se mettre entre une femme et du chocolat mais soit. » Son regard se porte quelques instants sur l'écran mais la fille en short moulant n'a pas plus de charisme que son partenaire à l'écran et la doc s'en désintéresse bien vite, repensant au début de leur conversation. « Je crois que je peux maintenant te résumer en un mot... » Se tournant légèrement vers la jeune femme à ses côtés, elle laisse une de ses mains venir se poser sur sa cuisse. « Culotée ! » Ce qui lui allait à la perfection. Ce n'était pas un surnom parlant mais l'adjectif semblait avoir été inventé pour elle. « Culotée, Jill September Blair, et qui aime bien trop me voir déculotée pour tenir deux films aussi nazes. » Elle fait danser le bout de ses doigts sur la cuisse de la jeune femme. Maeve Wheelan qui lançait les hostilités, il fallait le voir pour le croire.


+ Do your worst, I'll do my best +
Revenir en haut Aller en bas  
Jill S. Blair
Jill S. Blair
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administrateur
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 763
Sujet: Re: /!\ Chasing a rumor   Sam 9 Jan 2021 - 14:51
Je me marre comme une enfant, définitivement trop vive pour une chirurgienne d’âge mûre – oh je lui dirai pas celle-là. La voir déclarer forfait ne fait qu’accroître mon hilarité et d’ailleurs, je me dépêche d’enfourner l’intégralité du gâteau dans ma bouche pour mettre une fin définitive à cet affrontement inégal. Jill Blair, victoire par K.O.

- Oh deu shi décholéé, que j’essaye de prétendre, les joues remplies de mon méfait, ’onen a encow shi touveu.

J’ai l’air un peu conne maintenant parce qu’il faut que j’avale tout ça et ça a beau être délicieux, c’est écœurant en si grosse dose. Mon estomac, comme probablement celui de beaucoup de monde ici, n’est plus habitué aux goinfreries de ce genre. Quand ma complice affirme savoir comment me surnommer alors, je suis persuadée que ça va être « gloutonne » ou « gorette » mais… non. « Culottée ». Je manque de m’étouffer dans ma bouchée en voulant lui rétorquer que pourtant, je n’en ai pas là, de culotte. Mais c’est peut-être pour le mieux…

Puis j’ingère enfin, libère du même coup ma langue et ma trachée. Je débarrasse de la main les miettes qui se sont attardées sur mes lèvres et posent les yeux sur Maeve qui tente de me titiller, encore. Ainsi tournée vers moi, ses prunelles azurées plongées dans les miennes, elle est juste irrésistible. Le tissu de mon legging est trop fin pour m’empêcher de frissonner au contact de ses doigts sur ma cuisse et bien sûr, sa réplique me fait réagir.

- Oooh, on en est là… vous devenez vraiment trop impertinente madame Wheelan…

Et sans crier gare, je repousse vivement son bras pour la faire pivoter et venir m’installer à califourchon sur son bassin. J’ai la télé dans le dos mais à ce stade, je m’en fiche – et puis je l’ai déjà vu le film, moi. Ainsi, je domine entière la chirurgienne et lorgne sur elle avec un éclat lascif dans le regard. J’ai envie qu’elle me touche, que ses mains s’aventurent sous mon pull, sur ma peau, sur mon dos, sur mon ventre, sur mes seins, dans la culotte que… oups, je ne porte justement pas. Mais à la place…

- Tu ne me laisses pas le choix.

Et… je me mets à la chatouiller ! Je cible les zones supposées sensibles – les flancs, les côtés, sous les bras, le cou, les côtes, partout où je peux en fait. En espérant qu’elle soit chatouilleuse d’ailleurs, sinon mon arme ultime tombera à l’eau.


Drain the blood
« I walk through the valley of the shadow of death, and I fear no evil because I'm blind to it all. And my mind and my gun they comfort me... because I know I'll kill my enemies when they come. »
Revenir en haut Aller en bas  
Maeve Wheelan
Maeve Wheelan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 529
Sujet: Re: /!\ Chasing a rumor   Dim 10 Jan 2021 - 5:05
Se rapprochant dangereusement de l'entrejambe tant convoitée, la quarantenaire voit sa progression rejetée et roule joyeusement sur le matelas, sourire aux lèvres tandis que ses mains trouvent presque machinalement les hanches de sa partenaire quand celle-ci se place au-dessus d'elle. Pendant un instant, face au regard gourmand de sa cadette, elle se dit qu'elle a eu gain de cause et remporté la partie. Que les choses vont pouvoir prendre une tournure plus... intéressante. Non pas que la chirurgienne n'aime pas les moments partagés avec Jill en dehors de leurs ébats mais si elle pouvait avoir le beurre, l'argent du beurre et la flic à présent sur elle, pourquoi choisir ?
C'est ce qu'elle pense naïvement, et probablement portée par sa prétention légendaire, au moins jusqu'à ce que la sentence tombe.

Les mains de la jeune femme commencent à peine leur assaut qu'un rire franc qu'elle ne peut contrôler franchit sa gorge. Un rire qu'elle n'a pas entendu depuis trop longtemps, des mois, possiblement des années. Ce rire enfantin à gorge déployée, celui qu'on ne retient pas pour des raisons de politesse ou de convenance sociale. Ce rire libérateur qu'on s'autorise trop peu. La tête renversée en arrière, son corps se met à se tortiller dans tous les sens, tentant vainement d'arrêter le supplice que lui inflige son bourreau. « Arr... » Elle rit plus fort encore, oubliant un instant qu'elles ne sont pas seules dans la maison et qu'il est déjà tard. « J... Je.... » Impossible d'aligner plus de deux mots sans qu'un nouvel éclat l'oblige à s'arrêter pour tenter de préserver le peu d'air qu'elle parvient à emmagasiner.

Finalement, ce sont des coups frappés au mur – qui doit séparer deux chambres – qui mettent fin à son délicieux calvaire. Bien que les mains aient cessé leur attaque, elle laisse encore quelques rires passer sa gorge, plus mesurés et seulement portés par la légère gêne ressentie face au désagrément occasionné. Non, pour être honnête elle s'en moque. Le sourire aux lèvres, le souffle court, elle ne s'est pas sentie aussi légère depuis des lustres, au diable le sommeil des autres.

Tentant de reprendre son souffle, elle finit par plonger à nouveau ses yeux dans celle de son assaillante, feintant une mine faussement coupable pour tout le bruit provoqué, attrapant doucement ses mains pour entrelacer leurs doigts. « Je me rends » Finit-elle par lâcher, vaincue pour cette fois-ci. Ses yeux dérivent sur le visage de l'ancienne flic, sur sa gorge si aisément accessible de par la largeur du pull qu'elle porte, sur l'une de ses épaules mise à nue pour la même raison, sur son corps tout entier qui l'emprisonne dans ce délicieux cocon dans lequel la chirurgienne aime tant se perdre depuis quelques semaines. D'un geste vif elle l'attire à elle, raffermissant sa prise sur les mains de sa cadette maintenant de chaque côté de son visage sur le matelas. Son sourire enfantin perd un peu en intensité alors qu'elle se plonge dans son regard... Bon sang ce que ce sentiment était bon... Comme si plus rien n'était en mesure de l'atteindre. « Embrasse-moi... » Un murmure, un soupir, alors qu'elle tente de rompre d'elle-même la distance qui les sépare mais sa position l'en empêche.


+ Do your worst, I'll do my best +
Revenir en haut Aller en bas  
Jill S. Blair
Jill S. Blair
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administrateur
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 763
Sujet: Re: /!\ Chasing a rumor   Lun 11 Jan 2021 - 18:16
Tellement prise dans ma torture que je me mords la lèvre inférieure, je m’acharne, je chatouille, j’évite ses gesticulations et je m’emploie de plus belle à la faire rire. Et quel rire ! Le genre qui me donne la banane, qui me réchauffe les entrailles, qui me frappe en plein cœur. Je sais que les gens ont envie de croire que je ne suis pas capable d’éprouver des sentiments, simplement parce que j’aime butiner et que je ne m’attache pas au premier bisou, comme une adolescente de 16 ans. Mais je suis capable d’en pincer pour quelqu’un et clairement, si j’hésitais il y a quelques minutes, c’est définitivement clair : j’en pince pour Maeve. Pour sa beauté ténébreuse, pour sa personnalité que j’effeuille peu à peu, pour cette espièglerie qu’elle cache sous un voile d’élégance, pour le goût de ses lèvres et la saveur de sa peau…

Oupsi, je crois qu’on a dérangé quelqu’un – probablement Lenore. J’arrête, accepte sa reddition mais reste fièrement juchée sur son bassin. Je la contemple avec des yeux brillants, son auréole de cheveux sombre, ses orbes azur, ce grand sourire qui fendait son visage d’opale. J’ai de la chance en vérité. Qu’une femme comme elle s’intéresse à une nana comme moi. Je veux dire : je n’ai pas honte de qui je suis, aucun problème ! Mais… une éminente chirurgienne bonne à se damner qui se laisse séduire par une flic anonyme et grossière ? Voyons, pas besoin d’être un génie en sociologie pour savoir que j’ai marqué au-dessus de ma catégorie. Mais après tout, je pense que l’individu capable de me résister n’est pas encore né. Hum… je retire, ça sonne trop pédophile.

Mon aînée m’attire à elle, m’emprisonne et je ne fais même pas semblant de me débattre. Derrière nous, je suppose que les autobots se tabassent encore avec le decepticons parce que j’entends des suites de cling, de clang, de grincement métallique, de roues de camion et d’explosions. Je ne vais pas me faire prier pour l’embrasser, tendrement d’abord, puis avec fougue. J’en peux plus de tenir, j’ai envie d’elle, j’ai envie de nous. Et à l’ardeur de mes mains qui redécouvrent son corps en se glissant sous ses vêtements avec impatience, je pense qu’elle sait que cette fois, il serait mal avisé de me frustrer…


Drain the blood
« I walk through the valley of the shadow of death, and I fear no evil because I'm blind to it all. And my mind and my gun they comfort me... because I know I'll kill my enemies when they come. »
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: /!\ Chasing a rumor   
Revenir en haut Aller en bas  
- /!\ Chasing a rumor -
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: