The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

/!\ Chasing a rumor
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Jill S. Blair
Jill S. Blair
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administrateur
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 721
Sujet: Re: /!\ Chasing a rumor   Mar 19 Jan 2021 - 21:27
Je me suis pas privée de claquer la porte derrière moi. Je suis en colère et déçue. Et peut-être que je suis égoïste, mais je ne m’en veux pas une seconde. Je n’ai jamais laissé entendre qu’elle serait la seule, j’ai même pris la précaution de ne JAMAIS me pavaner sous ses yeux au bras d’un(e) autre. Et au final, je ne mange quand même une dose de venin comme ça ? Putain, elle n’aurait eu qu’à me demander si ça pouvait faire du bien à son ego : j’aurais dit sans mentir que mes nuits avec elle étaient les meilleures que j’ai passé ces dernières années. Pas pour une quelconque question dextérité, simplement parce que le feeling était incomparable. Une fois dans ma chambre, je suis bien décidée à passer à autre chose. Quelle aille se faire foutre ! Et j’éteins la lumière.

*

La colère redescendue, je me suis sentie moins hargneuse envers la chirurgienne, mais hors de question que je fasse le premier pas. De toute façon, j’ai que ma nouvelle mission en tête : aller au rendez-vous, pour Zack, et le tuer. Ça n’a rien de beau, ce n’est pas le genre d’assignation qu’on clame sur tous les toits, mais j’ai la sensation de faire quelque chose d’important pour le camp. D’aider cette page à définitivement être tournée – celle de Renton. Je me concentre là-dessus et quand vient le soir qui précède ma sortie punitive, je flirte sans honte au Summer’s pour me changer les idées. Sur le coup, je pense mesquinement à l’idée que Maeve me voit, mais… elle n’apparait évidemment pas. Tant pis, j’ai trouvé un passe-temps. Il s’appelle… rah, j’ai oublié.

*

- J’viens voir le docteur Wheelan ! Fais-je à Lizzie en arrivant à l’accueil du dispensaire, elle a le temps pour moi ?
- D’ici vingt minutes, peut-être…, me répond ma cadette en checkant l’agenda de la concernée, elle est assez occupée en ce mo-
- Tu peux aller lui demander ? Que je l’interromps avec un sourire malicieux, c’est urgent, je lui montre ma main gauche et agite ce qui reste de mon annulaire, ça fait deux mois qu’elle m’a opérée et il ne repousse toujours pas.

Je remarque que la secrétaire ne sait pas si elle doit rire ou me dire de dégager, mais qui saurait résister à mon regard pétillant et ma moue espiègle ? Personne, même pas la plus hétéro des belles gosses ! Tandis qu’elle quitte son siège pour aller avertir Maeve de ma présence – je suppose – je pousse un soupir et mets les mains dans les poches de ma veste en jean. Les yeux vagabondent distraitement dans la salle d’attente, je fredonne le riff principale d’un morceau punk-rock. Quelques jours ont passé, j’ai arrêté d’en vouloir à la chirurgienne. Elle est comme elle est, c’est con, mais c’est comme ça. Alors je n’avais aucune raison de jouer à la gamine en refusant l’entrevue proposée dans sa lettre de façon un peu solennelle. D’ailleurs, mes doigts sont en contact avec le papier plier en quatre et y repenser me fait sourire. Tout ça est tellement bête au final… si on s’entend aussi bien qu’on le prétendait, on va pas se faire la tronche à vie pour ça, hein ? C’est l’état d’esprit qui me domine pour l’instant en tout cas.


Drain the blood
« I walk through the valley of the shadow of death, and I fear no evil because I'm blind to it all. And my mind and my gun they comfort me... because I know I'll kill my enemies when they come. »
Revenir en haut Aller en bas  
Maeve Wheelan
Maeve Wheelan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 522
Sujet: Re: /!\ Chasing a rumor   Mer 20 Jan 2021 - 15:22
La doc se retient de lever les yeux au ciel alors qu'elle explique, posément, pour la cinquième fois à sa patiente que les rougeurs sur ses poignets n'ont rien à voir avec le zona, que l'épidémie est passée, et qu'elle est déjà venue un mois plus tôt pour le même problème. L'âge avancé de la patiente en question n'aide en rien et Maeve en vient à maudire sa passion pour le jardinage et l'ortie qu'elle continue de planter pour ses fameuses soupes. Après une auscultation entière, plus pour rassurer la vieille dame que par réel soucis de santé, elle la renvoie poliment chez elle en lui conseillant à nouveau le port de gants, sachant pertinemment qu'elle la renverrait d'ici quelques jours pour autre chose.
Ça faisait partie de son quotidien et elle ressemblait davantage à un médecin de campagne qu'à une chirurgienne spécialisée la plupart du temps mais ça lui occupait l'esprit et c'est exactement ce dont elle avait besoin présentement. Ouvrant la porte après avoir noté deux trois choses dans un dossier, elle tombe sur Lizzie qui lui annonce que Jill désire la voir.

Un instant la quarantenaire reste coite, sachant qu'elle a encore des patients à voir et que sa journée, déjà bien entamée, n'est pourtant pas terminée. « Tu crois que tu peux ?.... » « Je m'en charge » la coupe la jeune femme dans un sourire. « Je t'ai déjà dit que tu étais la meilleure ? » « A peu près tous les jours ! » Souriant à cette dernière elle glisse les mains dans ses poches et prend la direction de l'accueil, tombant nez-à-nez avec son amante. Vu leur dernière rencontre la toubib sent son estomac se nouer légèrement. « Hey, merci d'être venue » Ne sachant pas vraiment quoi dire d'autre alors que d'autres oreilles peuvent les entendre, elle se contente d'un sourire timide et lui fait signe de la suivre, la précédant jusqu'à son bureau. Ce n'est qu'une fois la porte fermée qu'elle se sent son cœur s'accélérer quelque peu, se mordant la lèvre inférieure alors qu'elle se tourne vers la jeune femme.

C'était plus compliqué en face à face que sur papier mais Maeve n'avait aucune envie de retarder l'inévitable malaise qui menaçait déjà de la voir se liquéfier sur place. Cette situation la rongeait bien plus qu'elle ne l'admettrait jamais et quitte à désamorcer la bombe qu'elle avait elle-même activée, autant aller droit au but. « Par rapport à l'autre soir je... » Suis désolée. Ce sont les mots qui devraient sortir en premier. « J'ai été hypocrite. » Sortant les mains de sa blouse elle commence à les agiter en même temps qu'elle parle comme à chaque fois que la chirurgienne est angoissée. « Je... je n'ai pas arrêté de faire de mauvais choix ces derniers temps et au lieu de me blâmer moi.... je t'ai blâmé toi. » La brune se met à faire les cent pas sans même s'en rendre compte. « J'étais en colère, principalement contre moi-même et je me suis défoulée sur toi. C'était injuste. Puéril et injuste. Parce que tu as raison. » Continuant d'agiter ses mains elle finit par s'adosser à son bureau pour éviter de ressembler à une asticot qui fait du trampoline. « Tu ne m'as jamais rien promis ni jamais menti. Tu n'as jamais caché qui tu étais et ce que tu voulais ou ne voulais pas et je t'ai fait le numéro de la fille jalouse et possessive c'était naze. » Inspirant un grand coup, elle tente de canaliser sa nervosité en croisant ses mains devant son corps, en vain. Ces dernières repartent de plus belle. « Je n'ai jamais voulu te traiter comme je l'ai fait ce soir-là et encore moins sous entendre certaines choses à ton sujet et j'en suis désolée. Vraiment. » Parce que Jill était sincèrement plus que cette femme frivole et désinvolte que la plupart décrivait. En tout cas, elle avait pu voir ce qu'il y avait en-dessous et lui balancer ça en pleine figure la dernière fois avait été d'une profonde bassesse. « Je t'apprécie vraiment beaucoup. Comme les moments qu'on passe ensemble et je n'ai aucune envie que ça se finisse. Pas comme ça en tout cas. » Pas maintenant.

Et parce qu'elle ne sait plus quoi faire de ses mains et qu'elle retient l'envie tenace de foncer dans les bras de sa cadette, Maeve les glisse à nouveau dans sa blouse, continuant de meurtrir inconsciemment sa lèvre inférieure. Elle espérait que Jill appréciait toujours de la voir ramer parce qu'elle était clairement en train de prendre l'eau avec son embarcation. Ou du moins elle en avait la sensation.


+ Do your worst, I'll do my best +
Revenir en haut Aller en bas  
Jill S. Blair
Jill S. Blair
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administrateur
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 721
Sujet: Re: /!\ Chasing a rumor   Jeu 21 Jan 2021 - 23:14
- Hey, doc’…

Ce sont les mots que je lui livre quand elle arrive. Puis je lui souris. Même ainsi, dans sa blouse, dans l’apparat banal d’une journée de travail, je la trouve belle. Surtout ainsi presque, je ne sais même pas pourquoi. Je la suis sans rien dire de plus, pour ne pas la désarçonner de trop. Je ne sais honnêtement pas à quoi m’attendre mais ça ne change pas mon humeur : je suis en paix avec moi-même. Alors même si je préfèrerais qu’on soit en train de se tripoter dans l’une de ses salles d’opération, j’accepterai ce qu’elle a à me confier.

Et… ça ne tarde pas. Maeve est nerveuse ; je l’entends dans sa voix, je le comprends à ses mains qui s’agitent. Elle qui est ordinairement si calme, si mesurée, elle se met à faire les cent pas sous mon regard amusée. Le coin de mes lèvres s’étire encore mais je la laisse terminer ; c’est important pour elle, je suppose, et… ce n’est pas désagréable à entendre. Je veux dire : qui n’aime pas s’entendre dire qu’il avait eu raison ? Me blâmez pas, je suis humaine.

Elle s’arrête sur une déclaration qui me touche en plein dans le cœur que beaucoup pensent que je n’ai pas. J’essaye de la jouer cool, de ne pas montrer que je suis un peu déstabilisée. Je m’éclaircis la gorge, passe les doigts dans mes cheveux pour me donner l’air de les rediscipliner, et entame avec une accroche censée détendre l’atmosphère :

- T’es vraiment craquante quand tu rames.

Rien de tel que le comique de répétition ! J’ai un grand sourire, toute fière de moi. Je m’approche lentement, l’intensité d’un regard prédateur au fond des yeux. Je fixe ses joyeux bleus, puis je descends sur le jeu de ses lèvres qu’elle mordille. Je meurs d’envie de les embrasser, mais je dois me contenir pour la faire languir encore un peu – elle a bien déconné quand même. A moins d’un mètre d’elle, je m’arrête et répond doucement :

- Je t’apprécie beaucoup aussi. Je saurais pas t’expliquer pourquoi mais… je trouve que ça match. En tout cas, quand tu fais pas… tout ce que tu viens de dire, précisé-je avec malice en la désignant toute entière, j’suis pas une fille prise de tête et j’aime pas les histoires, tu le sais ? Si t’as un truc à me reprocher, tu m’en parles. Si tu veux qu’on discute du cadre de notre relation…, je laisse volontairement planer ce moment assez délicieux à l’oreille en vrai – on parle quand même de Maeve, tu m’en parles. Pas forcément maintenant, que je m’empresse de lui dire en posant un index sur ses lèvres, avant… j’ai… besoin que tu me fasses un check up !

Et complet si possible. /!\ Chasing a rumor - Page 4 1442386177


Drain the blood
« I walk through the valley of the shadow of death, and I fear no evil because I'm blind to it all. And my mind and my gun they comfort me... because I know I'll kill my enemies when they come. »
Revenir en haut Aller en bas  
Maeve Wheelan
Maeve Wheelan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 522
Sujet: Re: /!\ Chasing a rumor   Ven 22 Jan 2021 - 12:58
La chirurgienne ferme les yeux quelques instants pour s'éviter de les lever au ciel, presque soulagée d'entendre cette remarque déjà prononcée plusieurs fois, à l'époque où Jill lui faisait du rentre dedans et que rien n'était certain quant à la finalité. Il n'y a pas de reproches, pas d'animosité et quand ses prunelles rencontrent celles de sa cadette Maeve peut y lire tout l'appétit qui la caractérise si bien, entre autre chose. Ses angoisses s'envolent alors que la jeune femme comble l'espace qui les sépare. En toute honnêteté, la doc s'était attendue à des explications plus complexes, plus tendues, et ça... cette légèreté, cette simplicité, ce retour à ce qui les lie de façon si particulière et sur lequel pourtant la spécialiste n'a pas envie de poser des mots, c'est...libérateur. La pression qui lui nouait l'estomac s'estompe alors qu'elle acquiesce aux propos de Jill.

Ça la touche plus qu'elle ne veut bien l'admettre, et la rassure dans le même temps. Car malheureusement elle en a besoin. L'affirmation de ne pas être juste une conquête de plus sur un tableau de chasse, que son ressenti sur elles n'était pas qu'à sens unique, qu'elle ne s'était pas fourvoyé sur ce lien qui se tissait lentement mais sûrement entre elles, amicalement et intimement. Détournant les yeux quand ses récentes fautes sont furtivement pointées du doigt, elle se mord un peu plus la lèvre inférieure comme une enfant prise sur le fait. La doc n'était sincèrement pas fière d'elle alors naturellement, quand l'ancienne flic sous entend des explications supplémentaires elle ouvre la bouche au moment où un index vient lui intimer le silence. Oui elle parlait trop, surtout quand elle était nerveuse, avait toujours ce besoin qu'on la comprenne et quelque part, qu'on valide ses choix de femme. C'était Maeve. Elle possédait ce leadership dans le travail, n'avait jamais eu besoin qu'on lui dise quoi faire, quand, comment, mais sous la blouse, sous la façade distante du médecin, il y avait cette quarantenaire aussi peu sûre d'elle qu'une jeune fille.

Elle ne peut d'ailleurs empêcher un sourire d'étirer ses lèvres, remerciant intérieurement Jill de rendre les choses si aisées, si fluides, si simples. Se décollant de son bureau, elle retire les mains de ses poches, arquant un sourcil face à la demande quelque peu...osée de la jeune femme. Bon sang, pour une femme qui séparait d'ordinaire si bien les deux entités qui composaient sa personnalité, la requête lui faisait diablement beaucoup trop d'effet. « Ah oui ? » Et attrapant sa taille d'une main la toubib la rapproche d'elle. « Et moi j'ai vraiment besoin que tu m'embrasses ! » Elle ne lui en laisse pas vraiment l'occasion cela dit puisque ses lèvres sont sur les siennes dans la seconde qui suit, oubliant leur dispute, sa jalousie mesquine, les horreurs déversées. Ça ne devait être qu'un baiser, comme la certitude qu'elles laissaient cet épisode derrière elles mais la doc en a besoin. De retrouver ce désir, cette passion, la seule chose qui ne la fait pas se sentir minable depuis plusieurs semaines, qui l'aide à respirer, à avancer. Une main glisse sous sa veste, sous son haut. Était-ce pathétique de ne se sentir réellement existé que dans ces instants, de se sentir si vivante ? « J'ai... du travail.... » Et si ses mots, faible tentative pour se raisonner elle-même tendent à vouloir briser l'instant, son autre main qui glisse dans la nuque de Jill et ses lèvres qui retrouvent les siennes envoient un tout autre message. « Des patients... » Un souffle, un murmure, qui n'arrive même pas vraiment à la convaincre elle-même.


+ Do your worst, I'll do my best +
Revenir en haut Aller en bas  
Jill S. Blair
Jill S. Blair
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administrateur
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 721
Sujet: Re: /!\ Chasing a rumor   Lun 25 Jan 2021 - 11:06
Je ne fais rien pour empêcher ses lèvres de trouver les miennes. Je les accueille, les prends, les mords même, avec une faim passionnée. C’est un jeu, vaguement punitif, résolument sensuel. La main qu’elle a prit ne se défait de la sienne que pour venir attraper sa nuque et la presser tout contre ma bouche. J’en perds rapidement le souffle mais franchement, je pourrais me laisser asphyxier par ses baisers s’il faut. La chirurgienne essaye vaguement de protester, mais sa gestuel qui verrouille notre échange dit tout le contraire.

- Moi aussi, j’suis une patiente, que je souffle, paupière baissée, anesthésiée par l’excitation.

Je la pousse alors doucement contre le bureau, sans me séparer de son visage plus d’une milliseconde. Je frissonne à ses doigts sur ma peau, m’enflamme totalement et lui rend immédiatement la pareille. Sous son haut, je m’aventure sur la douceur de son ventre plat, remonte sans honte vers les courbes généreuses de sa poitrine que je presse tendrement. J’ai envie de lui arracher tous ces vêtements stupidement gênant, d’enfouir ma tête dans le creux de ses seins, de la dévorer de baiser jusqu’au mont de son bas-ventre. Je suis prête à faire valdinguer ses dossiers de son bureau bien rangé, pour l’y allonger, dégager son pantalon et goûter amoureusement à son intimité. Ouais, j’ai envie de tout ça, comme une prédatrice peut se montrer possessive avec sa proie favorite. Parce qu’elle est à moi… à ce moment, je veux qu’elle ne soit qu’à moi et que je ne sois qu’à elle…

Mais une série de coups discrets à la porte me fait émerger de ce scenario torride avant qu’il ne se concrétise. Retour à la réalité. Échevelée et essoufflée, je m’écarte en fixant Maeve dans les yeux, puis lui adresse l’esquisse d’un sourire. Pas un de mes sourires impertinents et enjôleurs, plutôt une expression énigmatique de sincère connivence. Une prise de rendez-vous muette aussi, pour libérer ce désir bien trop contenu qui nous torture toutes les deux.

- Je vais te laisser travailler, lui soufflé-je d’une voix basse et rauque.

Je m’éclaircis la gorge, replace correctement mes vêtements, m’essuie le contour de la bouche du pouce et de l’index, puis lui adresse cette fois une moue du genre « ni vu ni connu » ! Ensuite, je m’en remets à tous mes talents d’actrice pour m’amuser à clamer haut et fort :

- Merci docteur Wheelan, l’opération est vraiment réussie, c’est génial !

Et je n’ai plus qu’à quitter la pièce, l’air de rien.


Drain the blood
« I walk through the valley of the shadow of death, and I fear no evil because I'm blind to it all. And my mind and my gun they comfort me... because I know I'll kill my enemies when they come. »
Revenir en haut Aller en bas  
Maeve Wheelan
Maeve Wheelan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 522
Sujet: Re: /!\ Chasing a rumor   Lun 25 Jan 2021 - 18:35
Transportée par cette étreinte elle se laisse envahir par la vague qui déferle, faisant chuter les dernières barrières qu'il lui reste. Le dispensaire disparaît de son esprit, de même que le travail qui l'attend et les patients restants. Ne reste que Jill, ses lèvres contre les siennes, ses mains qui ne tardent pas à s'aventurer sous ses vêtements, grisante sensation qui mêle envie et frustration. Elle veut plus, a besoin de plus. Se sentir vivante, désirée, désirable, tout ce que sa cadette lui offre et qui la porte depuis la première fois qu'elle lui a cédée.
La chute est cependant douloureuse quand des coups à la porte les stoppent brutalement dans l'échange et que la raison remonte brutalement, la faisant légèrement se sentir coupable de s'être laissée ainsi aller sur son lieu de travail. Le souffle court, les lèvres rougies et qui, elle le sait, la trahiront, elle rabat dans un geste réflexe son pull et tire sur les pans de sa blouse pour se redonner contenance et surtout une allure plus.... professionnelle.

Répondant timidement au sourire de la jeune femme, elle lève les yeux au ciel, pourtant amusée, face à sa remarque. Plus facile à dire qu'à faire...dans ces conditions. Travailler. « Je n'en ai pas terminé avec toi. » Reprenant sa respiration, elle a du mal à faire le tri dans ses pensées entre son cerveau qui tente de reprendre pied dans la réalité et son corps qui réclame avidement tout autre chose....C'est finalement le premier qui l'emporte, difficilement alors que Jill scande à qui veut l'entendre sa dernière phrase. La doc retient tout juste un rire mi-amusé mi-désabusé. C'était idiot ! Mais c'était son idiote à elle.... La pensée étire ses lèvres en un sourire alors qu'elle s'éclaircit la gorge et inspire profondément pour faire taire ses envies et se remettre pleinement dans l'ambiance de travail.

Prochaine visite : les problèmes digestifs et gastriques de …. secret professionnel avant tout.

***

Comme souvent ces derniers temps la doc rentre tard chez elle et si elle presse le pas, c'est autant pour le froid mordant de ce début de soirée que pour l'impatience de retrouver Jill. Du moins elle espère très sincèrement que cette dernière ne repoussera pas sa visite à un autre soir. Parvenant chez elle, la quarantenaire fonce sous la douche, s'assurant qu'elle est bien seule dans la maison, comme elle l'avait prévu et évacue la journée de travail grâce à l'eau chaude qui détend ses muscles et l'oblige agréablement à ne plus penser à rien. Une dizaine de minutes plus tard tout au plus cette dernière en sort, enfilant des vêtements propres et descendant à la cuisine. Elle a beau s'être débarrassée des alcools forts pour ne pas tenter Arizona et ses démons, il lui reste encore quelques bouteilles de vin vieilles de plusieurs années gentiment conservées loin des regards indiscrets. Poussant la porte qui donne dans son ancien garage qui ne lui est plus d'aucune utilité, il lui faut s'aider de l'épaule, les gonds commençant à être rouillés. Récupérant une bouteille, elle revient sur ses pas, sortant deux verres au cas où.

La canadienne s'en va ensuite raviver le feu dans la cheminée et rajoute une bûche de bonne taille pour que ce dernier chauffe toute la nuit, refermant celle-ci au moment où quelques coups sont frappés à la porte. Ça lui rappelle ceux entendus plus tôt et qui les ont coupé dans leur élan, la frustration et la gêne en moins. Parcourant la distance qui la sépare de l'entrée, elle ouvre la porte à la dérobée et, Jill devant elle, l'attire sans plus de cérémonie à l'intérieur pour lui voler un baiser. Sa cadette avait beau être passée outre leur dispute, Maeve sentait qu'elle avait encore besoin de se faire pardonner et donc de lui offrir un accueil plus chaleureux que la dernière fois.


+ Do your worst, I'll do my best +
Revenir en haut Aller en bas  
Jill S. Blair
Jill S. Blair
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administrateur
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 721
Sujet: Re: /!\ Chasing a rumor   Mer 27 Jan 2021 - 11:33
Oh moi non plus j’en ai pas fini avec elle et son joli cul de doctoresse, c’est clair ! Heureusement, mon programme du reste de la journée m’aide à penser à autre chose : une filature de quelques uns de ces cons de New Eden pour essayer de trouver leur planque dans Seattle. Un boulot hyper dur et très risqué. C’était déjà un savoir-faire que de suivre une personne dans la rue avant, malgré la foule et la circulation pour noyer le poisson, mais là ? Ça relève du génie. Du coup, on est obligés de reconstituer leurs itinéraires par petits bouts, d’y aller à l’estimation, d’être extrêmement vigilants, de les attendre depuis certains endroits pour les voir passer… bref, du travail de pro où je n’ai pas le loisir de me laisser distraire par les pensées de ma meuf. Ouais… ma meuf, ça sonne bien.

Quand je rentre, il fait déjà nuit depuis un moment. Je quitte mes partenaires du jour sur quelques tapes viriles dans le dos et autre check savamment répétés, puis je file à mon domicile après avoir rendu mes armes à la consigne. Mon dieu ce que j’ai envie de me laver, de manger et de baiser. Je sais, ça ressemble au final à beaucoup des mes aspirations de fin de journée mais là… c’est vraiment plus que d’habitude ! D’ailleurs… ça se peut que je me fasse un petit plaisir une fois entièrement décrassée. Après tout, une femme n’a besoin que d’un pommeau de douche pour être heureuse…

Une fois habillée, non seulement l’appétit est toujours là – dans tous les sens du terme – mais en plus, je me sens regonflée à bloc ! Du coup, sous mon combo habituel du genre jean, débardeur, pull, veste, j’ai enfilé de la lingerie un peu coquine. On a la chance d’en avoir sur cette île, je vais pas bouder l’opportunité ! Et puis, j’ai autant envie de marquer le coup que de jauger la réaction de Maeve à ce genre d’attention.

Maeve. Qui m’ouvre la porte et m’attire sans attendre pour un baiser que je lui rends langoureusement. J’ai fait exprès de venir tard puisque je connais ses horaires, et je ne suis pas déçue du déplacement. Cette fois, l’accueil est chaleureux et immédiatement, le désir sulfureux qui m’avait gagnée dans son bureau revient me submerger. L’une de mes mains retient passionnément son visage, l’autre passe dans son dos pour l’attirer contre moi. Le feu qui m’étourdit n’est pas dû qu’à la cheminée et j’ai pas l’intention de jouer dans la retenue ; pas ce soir. D’un geste, je lui retire son haut et plonge dans son cou alors qu’on n’a même pas encore quitté l’entrée. Y’a aucune raison qu’on commence pas par là, hein ? On discutera après.


Drain the blood
« I walk through the valley of the shadow of death, and I fear no evil because I'm blind to it all. And my mind and my gun they comfort me... because I know I'll kill my enemies when they come. »
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: /!\ Chasing a rumor   
Revenir en haut Aller en bas  
- /!\ Chasing a rumor -
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: