The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Let's call it hope
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Keira Holloway
Keira Holloway
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 81
Sujet: Let's call it hope   Mar 29 Déc 2020 - 16:14
Le soleil venait à peine de se coucher. Planquée dans sa cachette, Keira comptait un à un les habitants du bus qui quittaient leur foyer pour aller, elle ne savait où. Combien étaient-ils déjà ? 7, 8 ? Peut-être plus ? Flûte, elle avait tellement faim qu'elle n'arrivait plus à réfléchir correctement. Elle les observait depuis de longues heures sans réussir à aller leur parler. Le dernier groupe qu'elle avait croisé s'était montré particulièrement hostile et elle s'était faite volée ses maigres ressources il y a quelques jours pendant son sommeil. Tout cela la poussait à se montrer un peu plus prudente. Elle avait longuement hésité avant de prendre une décision. Keira attendrait le bon moment pour s'aventurer dans le bus et leur prendre quelques provisions avant de reprendre la route. Elle ne prendrait pas grand chose, juste de quoi satisfaire sa faim et tenir deux ou trois jours.

Elle souffla dans ses mains brûlées par le froid pour les réchauffer. Il faisait si froid. Ses lèvres étaient gercées, ses joues rouges. La faim lui donnait des crampes au ventre. Depuis combien de temps n'avait-elle pas mangé ? Deux jours peut-être. Elle avait fini sa bouteille d'eau la veille et sa gorge sèche lui rappelait à quel point elle avait soif. Elle avait même des vertiges. Il fallait qu'elle y aille, maintenant. Keira ne pouvait pas attendre d'être sûre que le bus soit vide ou elle serait trop faible pour réussir à bouger. .

A pas de loup, elle se rapprocha, s'arrêtant à intervalle régulier, prête à fuir au moindre mouvement ou bruit suspect. Elle pénétra dans le bus et s'arrêta une nouvelle fois, aux aguets mais fut vite rassurée : il n'y avait rien, pas le moindre bruit suspect. De sa place, elle ne voyait pas le fond du bus mais de toute manière, elle ne comptait pas l'explorer entièrement, seule la petite cuisine l'intéressait. Son ventre gargouilla, résonnant de manière un peu trop bruyante dans le bus ce qui la fit presque sursauter.

Keira vit alors le Graal. Juste devant elle, comme pour la narguer, un pot de confiture était posé. Elle n'hésita pas et l'ouvrit. Pas de cuillère en vue sur le plan de travail ? Et bien, tant pis, elle plongea ses doigts directement dedans, venant ensuite les lécher avec gourmandise. Elle ferma brièvement les yeux, appréciant l'explosion de saveur dans sa bouche. Elle ouvrit un placard et vit un paquet de biscuits secs et une bouteille d'eau. Elle la finit en quelques gorgées et enfourna deux biscuits dans sa bouche, prenant à peine le temps de les mâcher. Elle avait l'impression de perdre toute civilité et d'agir comme une sauvage mais elle devait à tout prix satisfaire sa faim et sa soif...



Jeux d’enfants
Les amis c’est comme les lunettes, ça donne l’air intelligent, mais ça se raye facilement et puis, ça fatigue. Heureusement, des fois on tombe sur des lunettes vraiment cool !
Revenir en haut Aller en bas  
Tori H. Watanabe
Tori H. Watanabe
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administratrice
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1663
Sujet: Re: Let's call it hope   Mer 30 Déc 2020 - 15:01
Tu peux amener ça dans le bus ? lui demanda soudainement Gabriel en se redressant, lui confiant une barque de pots en terre vide qu'il faudrait remplir avec ce qu'ils étaient en train de préparer. On va remplir la soute rapidement, et commencer à ordonner tout ça, confirma-t-il ensuite.

Le bus était terminé. Tout du moins, à quasiment quatre-vingt-dix pour cent. Ils avaient payé leur du à Matias et Hazel pour leur aide, et investissaient tous progressivement les lieux pour venir l'habiller et l'habiter avec un certain plaisir. Même Zack, qui sortait tout juste de sa varicelle, râlait beaucoup moins également, et faisait au moins l'effort de se lier avec d'autres - si on omettait évidemment Elena. Dans tout ça, Tori avait l'impression que la vie prenait du sens. Elle n'imaginait pas possible de pouvoir se sentir aussi bien au milieu de tant de personnes, et pourtant... Pourtant, c'était désormais son évidence.

Attrapant la caisse, elle esquissa un sourire à Gabriel pour lui dire que tout allait bien : elle n'était pas si lourde et elle ne risquait pas de la casser. Même si celle-ci était volumineuse et que Tori ne voyait plus ses pieds, elle se rendit jusqu'au bus comme elle put et se planta devant la porte laissée ouverte. Joyeusement, elle tâtonna au sol pour essayer de ne pas se vautrer. La première marche franchie, la seconde manqua de la faire trébucher. La jeune femme se rattrapa néanmoins et poussa un long soupir soulagé après une petite grimace de circonstances.

Elle ne vit, de fait pas immédiatement ce qu'il se tramait dans l'habitacle du bus. Ce fut en relevant le nez qu'elle réalisa la présence d'une personne face à elle. Pot de confiture en main, doigts dedans, l'air digne d'un lapin dans les phares d'une voiture. Tori se figea également face à elle en la regardant, sans comprendre. Déjà parce qu'elle ne reconnaissait pas ce visage. Le temps sembla s'effriter alors, et la japonaise eut un bref mouvement de recul quand elle réalisa qu'il s'agissait justement d'une illustre inconnue.

Dans la foulée, ses mains se relâchèrent. La caisse tomba au sol dans un fracas assourdissant. Et Tori ne bougea pas d'un pouce. Elle était de surcroit entre elle et la sortie, ne sachant pas si elle devait lutter pour récupérer ce pot de confiture plein ou non. Au loin, Gabriel entendit le bruit et demanda :

Tori, tout va bien ? Sans pour autant se rapprocher dans l'immédiat. S'il attendait une réponse de la japonaise, cette dernière était cependant trop sous le choc pour être capable d'articuler quoi que ce soit. Rendue muette, oui. Peut-être pour de bon cette fois.


Us against them
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Keira Holloway
Keira Holloway
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 81
Sujet: Re: Let's call it hope   Ven 8 Jan 2021 - 15:31
Keira avait faim, tellement faim que plus rien ne comptait hormis ce besoin de manger tout ce qui lui tombait sous la main. Elle venait de reprendre le pot de confiture et de tremper ses doigts dedans quand elle entendit du bruit. La brune se retourna et resta interdite en constatant qu'elle n'était plus seule. Keira ouvrit de grands yeux tandis que la jeune femme devant elle lâcha la caisse qu'elle tenait dans les mains. Cette dernière tomba au sol dans un grand bruit, faisant aussitôt sursauter l'ancienne serveuse. Quelqu'un d'autre à l'extérieur, demanda si tout allait bien dans le bus. Keira reprit alors ses esprits et posa son doigt plein de confiture, sur ses lèvres. "Chut, ne dis rien s'il te plait..." la supplia-t-elle à voix basse. "Je repose le pot de confiture, regarde." Elle le reposa en effet, tout poisseux, sur la petite table. Elle jeta un regard désolé au bazar qu'elle avait mis. Ce n'était que de la nourriture mais désormais, cela avait beaucoup plus de valeur que des bijoux ou d'autres objets si précieux avant mais bien inutiles aujourd'hui.

Keira jeta un regard anxieux vers la porte du bus, s'entendant à voir surgir plusieurs personnes qui ne manqueraient pas de lui tomber dessus. Que lui feraient-ils ? La taperait-ils ? La tuerait-ils même ? Son ventre se tordit, mais de peur cette fois. Pourquoi s'était-elle aventurée dans ce bus ? Pourquoi n'avait-elle pas pu attendre plus longtemps ? Une nausée s'empara d'elle. Elle avait mangé trop vite, trop sucré après tant de temps sans rien dans le ventre. Et puis, le stress n'arrangeait rien à la situation. Keira dut se retenir pour ne pas rendre tout ce qu'elle avait ingurgité sur le sol du bus. "Je suis désolée, j'avais juste faim..." murmura-t-elle dans une dernière parole venant laisser percevoir toute sa détresse. La jeune femme devant elle ne disait toujours rien, semblant toujours choquée de la trouver ici.  

Le regard de Keira se posa sur l'arrière du bus, cherchant un échappatoire puisqu'il lui semblait être compliqué de sortir par la porte principale. "Je vais partir, ok ?" Ses pieds s'emmêlèrent dans un tapis au sol et elle tomba lourdement les fesses par terre. Alors, elle fit ce qu'il lui semblait le plus logique dans ce cas-là, elle se cacha sous la table et recroquevilla ses jambes contre elle.


Jeux d’enfants
Les amis c’est comme les lunettes, ça donne l’air intelligent, mais ça se raye facilement et puis, ça fatigue. Heureusement, des fois on tombe sur des lunettes vraiment cool !
Revenir en haut Aller en bas  
Tori H. Watanabe
Tori H. Watanabe
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administratrice
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1663
Sujet: Re: Let's call it hope   Ven 8 Jan 2021 - 16:18
La japonaise fixe la jeune femme longuement sans parvenir à comprendre ce qu'il se passe devant ses yeux. Elle lui parle, s'excuse, lui explique les raisons de sa présence - la faim - sans que Tori n'intervienne. Elle ne se sent pas suffisamment en sécurité pour ça de toute façon. Plantée devant la porte, elle est statique et c'est Gabriel qui s'en inquiète en la voyant ainsi. Il s'approche donc et à peine se trouve-t-il a porté que l'inconnue se vautre dans sa fuite et file se planquer sous la table. L'espace d'une seconde, Tori a l'impression de voir une représentation de sa vie... Elle, qui n'est pas capable de vraiment faire preuve de courage.

Tori ? Qu'est-ce que ? La japonaise lève la main pour le force à se taire.

Elle lui explique avec des gestes simples alors, lui désignant sous la table la présence d'une personne qui n'est pas de chez eux. Le mexicain lui fait un signe de la tête de passer derrière lui, et c'est en faisant barrage de sa personne qu'il s'engage dans l'allée en dégainant son arme à feu. Canon pour l'instant vers le bas, il vient se placer au niveau de la table pour se baisser. Et c'est en l'accompagnant dans son geste que Tori s'accroupie également. Elle croise le regard de la jeune femme, la fixe longuement. Gabriel en fait autant, un air bien moins sympathique sur les traits :

Ca va, on te dérange pas ? Demande-t-il sèchement.

Est-ce qu'il attendait véritablement une réponse de la part de cette dernière ? La japonaise releva les yeux vers lui, consciente qu'il était le quota impressionnant du duo, et pas elle. Et qu'en face, la jeune femme avait l'air... Eh bien terrifiée. Et bizarrement, la musicienne pouvait être empathique sur l'instant, plus que consciente qu'il se passait quelque chose dans ces instants-là où il n'y avait bien que la peur qui s'exprimait.

On va la mettre dans la soute, on verra plus tard avec Peter ou Elena ce qu'on en fait, annonce-t-il à sa voisine avant de regarder autour de lui : Elle a volé quoi ? Demande-t-il.

L'index de Tori désigne le pot de confiture ouvert et collant désormais, avant de revenir vers le mexicain qui fronce les sourcils :

Elle avait faim, précise-t-elle silencieusement.

Gabriel hausse les épaules et revient sur l'inconnu. Cette fois, sa voix est des plus sèches, elle ne souffre d'aucun refus :

Bon, tu sors ou je te sors ? Fait-il prêt à envoyer la main en avant pour la tirer de sa planque.


Us against them
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Keira Holloway
Keira Holloway
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 81
Sujet: Re: Let's call it hope   Sam 9 Jan 2021 - 16:05
Rapidement, un homme apparut dans l'encadrure de la porte et demanda ce qu'il se passait. Keira ne vit pas les gestes de la jeune femme mais elle vit clairement les deux jambes de l'inconnu se rapprocher de sa position et le canon de son arme pointer vers le bas. Elle se raidit, sans parvenir à faire un geste. Son souffle était court, son cœur battait à cent mille à l'heure. Elle était pétrifiée, se sentant complètement paralysée par la situation. L'homme se rapprocha et s'accroupit devant la table avec la jeune inconnue. Il lui demanda s'ils ne la dérangeait pas avant de se tourner vers l'inconnue pour lui dire qu'ils allaient l'enfermer dans la soute en attendant un Peter et une Elena. Si Keira aurait pu disparaître dans un trou de souris a ce moment-là, elle l'aurait fait sans hésiter.

Son regard se posa sur les deux individus qui la scrutaient. Elle se sentait intimidée, prise sur le fait en train de les voler. La brune écouta attentivement leurs échanges. "Enfermée dans la soute" Il n'y avait désormais, que ces mots qui résonnaient dans sa tête. Qu'allaient-ils lui faire ? La tuer ? Probablement. Certains étaient sans pitié avec ceux qui les dévalisaient. Les ressources alimentaires étaient trop précieuses désormais. Est-ce qu'elle leur en voudrait de vouloir la punir ? Elle préférait qu'ils n'aient pas à le faire en fuyant au plus vite ce bus. Elle avait seulement faim, était-ce un crime ? L'homme en tout cas n'avait pas l'air commode. Elle jeta un regard nerveux vers lui avant de le diriger vers la porte du bus. De ce côté là, c'était fichu. Si Keira voulait fuir vers là, elle devait passer juste a côté des deux inconnus.

Son regard se posa sur la jeune femme qui était restée silencieuse. Keira restait muette elle aussi. Son esprit tournait a mille à l'heure pour trouver une solution, un échappatoire pouvant lui permettre de fuir cet endroit. Dans un engin comme celui-là, il y avait toujours une deuxième sortie, non ? C'était comme un bus scolaire et même s'ils l'avaient réaménagé, ils ne pouvaient pas avoir condamné la seconde porte, non ? Il ne lui en fallut pas plus pour se lever et courir vers le milieu du bus. Sa vie en dépendait après tout. Dans sa précipitation et, rendue affaiblie par ces journées de jeun forcé, elle se prit à nouveau les pieds dans le tapis et tomba au sol. Elle finit sa course, ridiculement a 4 pattes, venant donner des coups de pied à l'homme qui tentait de l'attraper. Fuir c'était sa seule échappatoire, le seul moyen de vivre encore. Elle ne leur donnerait pas la satisfaction de l'attraper aussi facilement. "Je vous rendrais ce que je vous ai volé !" supplia-t-elle, retrouvant de la voix alors qu'elle était incapable de se battre contre l'homme. Il était trop fort quand elle était trop affaiblie. "J'avais juste faim..." continua-t-elle sur le même ton plaintif.


Jeux d’enfants
Les amis c’est comme les lunettes, ça donne l’air intelligent, mais ça se raye facilement et puis, ça fatigue. Heureusement, des fois on tombe sur des lunettes vraiment cool !
Revenir en haut Aller en bas  
Tori H. Watanabe
Tori H. Watanabe
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administratrice
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1663
Sujet: Re: Let's call it hope   Dim 10 Jan 2021 - 12:18
Evidemment, tout ne se passe pas comme prévu pour tout le monde. Elle s'échappe et Gabriel se jete vers l'avant pour la retenir. Quand elle se vautre, il tente de la saisir et de l'immobiliser par les jambes, mais elle se débat, consciente alors que si elle se fait avoir, son sort pourrait être dangereux. Tori n'ose pas intervenir et pourtant quand le mexicain lui hurle de l'aider, elle le fait en s'avançant, tentant d'immobiliser à son tour l'inconnue. L'instant d'après pourtant, la japonaise tire un grand coup sur le tapis et le fait passer par-dessus la brune. Gabriel comprend, et en un rien de temps, ils parviennent à l'enrouler à l'intérieur. C'est un câble électrique qui vient cerner le tout fermement pour l'empêcher de bouger et de se libérer.

Drôle de technique mais efficace. Pour le coup, les deux se vautrent sur les fesses et soufflent pour retrouver leur air. Tout ça a été relativement sportif, ils ne s'attendaient pas à devoir en venir là. Mais c'est le cas. S'échangeant un regard, Gabriel veille à ce qu'elle ne puisse pas en sortir. Elle a beau crier, tempêter, pleurer, il reste insensible :

C'est bon, tu la tiens ? Demande-t-il à Tori alors qu'elle compte lui attraper les jambes quand lui la saisit par les épaules : Allez, hop !

Il la soulève à deux. Elle a encore la force de bouger, manque de leur échapper mais au bout d'un moment, l'adrénaline redescend et elle semble à bout. Il devient plus facile pour eux de la sortir du bus dans sa prison de tissus, et de l'amener à la soute du bus où il l'allonge sans attendre. A l'intérieur ? Elle peut y voir des bagages surtout, des vêtements et tout ça. Mais alors qu'ils la mettent a l'intérieur et qu'ils referment à la suite sans attendre, elle se retrouve plongée dans le noir rapidement;

Je repasse la voir plus tard, reste à côté, soupire-t-il.

Une discussion s'impose forcément avec les autres pour quand ils reviendront. Si une inconnue a pu trouver leur planque, d'autres le feront. Ils doivent prendre les décisions qui s'imposent : presser les travaux pour repartir au plus vite, ça commence a être trop dangereux. Tori installe cependant son espace de travail dans le coin, juste à côté. Elle entend taper contre la paroi du bus et au bout d'un moment, ça se calme. Elle imagine que la jeune femme doit être épuisé. Continuant ce qu'elle avait entrepris ailleurs, Tori n'ouvre la soute que deux heures plus tard, une fois le bruit et les éclats de voix calmés. Elle pose un doigt sur ses lèvres, pour indiquer à la brune de ne pas s'énerver.

Dans sa main, il y a une bouteille d'eau, dans laquelle elle glisse un sachet de sucre sous ses yeux ; sur la table a côté, elle a ouvert une conserve de légume. La jeune femme disait avoir faim, non ? Elle ne comptait pas la laisser mourir.


Us against them
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Keira Holloway
Keira Holloway
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 81
Sujet: Re: Let's call it hope   Dim 10 Jan 2021 - 15:59
La situation dégénéra, forcément. L'homme l'attrapa par les jambes et elle tenta de lui fausser compagnie en lui donnant des coups de pieds. Il fallait qu'elle quitte cet endroit maudit. Si elle se faisait attraper c'était fini pour elle, elle le sentait. Sa seule obsession était la deuxième porte dans le bus, mais une fois de plus, son plan ne se déroula pas comme prévu. En quelques secondes, elle se retrouva sous un tapis puis ligotée comme un fagot. C'était un peu comme dans un film, ils enroulaient toujours le cadavre dans un tapis, sauf que là, elle était belle et bien vivante, mais pour combien de temps encore ? Keira cria, supplia, se débattit mais tous ses efforts n'avaient qu'un seul résultat : l'épuiser. Elle se sentit soulevée de terre et elle gesticula une dernière fois pour tenter de les faire lâcher prise avant d'abandonner et de se résoudre à son triste sort.

Keira était essoufflée, à bout de souffle. Après quelques secondes de marche, ils finirent par l'allonger et un bref regard vers le haut lui montra quelques bagages autour d'elle, avant qu'elle ne soit plongée dans le noir complet quand ils fermèrent la porte de la soute. Keira resta sans bouger de longues minutes, guettant des bruits. Elle tenta de se débattre une nouvelle fois, venant donner de nouveaux coups dans la paroi du bus, mais peine perdu. Personne ne vint à son aide. Elle finit par abandonner et attendit de longues minutes. Son cœur battait la chamade dans sa poitrine. A force de gesticuler, de se dandiner, elle finit par réussir à s'extraire du tapis et se recroquevilla dans un coin de la soute. A tâtons, elle trouva un sac et le vida. Il n'y avait que des vêtements. Elle trouva un pull et l'enfila, elle aurait moins froid ainsi. Elle renversa un nouveau sac, mais bien évidemment, Keira ne trouva rien pouvant lui servir d'arme.

La brune ne pouvait rien faire de plus qu'attendre. Blottie dans un petit coin, elle finit presque par s'assoupir, complètement épuisée et à bout de force. Ce fut la porte de la soute qui grinça en s'ouvrant, qui la tira de son semi-sommeil. Presque aussitôt, elle se tendit à nouveau. C'était l'inconnue qui revenait. Elle lui montra une bouteille d'eau dans laquelle elle glissa un sachet de sucre puis lui tendit une conserve de légumes. Après quelques secondes d'hésitation, Keira s'en saisit et la dévora en quelques bouchées. "Merci.." murmura-t-elle d'une petite voix avant d'attraper la bouteille d'eau et d'en boire presque la moitié d'un seul coup. Elle se sentait enfin rassasiée, son ventre ne se tordait plus de douleur à cause de la faim. "Je ne voulais pas vous voler, mais je.. on m'a tout volé il y a quelques jours.." murmura-t-elle à l'intention de la jeune femme en face d'elle. Si elle ne pouvait pas leur fausser compagnie par la force, il ne lui restait plus qu'une seule arme : tenter de s'attirer leur pitié, leur compassion. "J'avais juste faim... Je vous rendrais tout, c'est promis..." Ou pas. Elle n'était pas sûre de risquer de revenir si jamais ils la laissaient sortir. Ils lui avaient fait beaucoup trop peur. Son regard se posa sur l'extérieur, derrière la jeune femme. La bousculer et s'enfuir était tentant, mais c'était trop risqué : elle était faible et les autres n'étaient probablement pas loin. Attendre lui paraissait beaucoup plus judicieux. "Je m'appelle Keira.." continua-t-elle. C'était bien connu aussi, on avait plus de mal à tuer quelqu'un dont on connaissait le prénom, non ?



Jeux d’enfants
Les amis c’est comme les lunettes, ça donne l’air intelligent, mais ça se raye facilement et puis, ça fatigue. Heureusement, des fois on tombe sur des lunettes vraiment cool !
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Let's call it hope   
Revenir en haut Aller en bas  
- Let's call it hope -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: