The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Making new friends... or not... | Tiago
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Tiago Reyes
Tiago Reyes
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
S.T.A.R.S
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 520
Sujet: Re: Making new friends... or not... | Tiago    Dim 7 Mar 2021 - 10:52
Et oui je suis une brindille. Mais qu’elle me pense donc complètement inoffensif. C’est une erreur que beaucoup commettent et ça m’arrange bien. « Aucune compassion pour mon ego, merci hein. » Je prends un air faussement fâché, avant de hausser une épaule. « Ben… Une bande qui s’attaque à un mec isolé… Y’a rien de nouveau là dedans. J’ai réussi à me tirer. Quand l’adrénaline est retombée, me suis écroulé là. » Je vais pas lui dire que je me suis fait tabasser par des mecs qui sont venus se venger que je les ai abandonné à une Horde pour maximiser mes chances de survie quand même. Pour le coup, ça m’arrange d’être une pauvre victime. « Suis comme toi, je ne tombe pas dans les escaliers. » Je lui souris, ironique. Sourire qui ne disparait pas quand elle s’agace de ma réponse laconique. Je ricane intérieurement, avant de simplement répliquer : « Je vois. » Oui, je suis chiant et puéril, mais là, elle me donne le bâton pour se faire battre aussi. Surtout en parlant autant. C’est fou de dire autant de trucs useless en si peu de temps en fait. Impressionnant même. Mais comme elle m’a déjà filé à bouffer, je peux l’emmerder un peu. Quant au fait d’être regardant sur la nourriture… ça me fait doucement rire. « Ou ils les bouffent par la racine. » Bon si elle connaît pas l’expression ça va tomber à l’eau, tant pis.

Je rattrape le fruit qu’elle me lance, non sans objecter que je doute fort qu’elle soit en train de me rabattre vers un camp de cannibales. Les pauvres, ils vont pas avoir masse de viande à bouffer, même si, comme on disait plus tôt, on peut pas se payer le luxe d’être difficiles. Je sais pas si je pourrais bouffer un autre être humain… peut-être si vraiment, je n’ai aucun autre choix et que je vais crever de faim. J’ai pas beaucoup de morale, mais ça, ça reste quand même un truc un peu tabou. Je l’écoute me parler du bar de ses parents et des combats complètement cons, en me disant qu’elle doit se foutre un peu de ma gueule aussi. Et trouver ça cool… Avec un tel déséquilibre, pour voir un animal se faire massacrer… Alerte psychopathe. « Question de point de vue. » Je préfère le Fight Club. « Non je soulignais juste que tu étais jeune et déjà bizarre. » C’est tout. Et elle m’avoue donc que ce bar, elle s’en fout. Je note pour moi-même que c’est une mytho. Ou une menteuse simple, peu importe. Mais ne pas me fier à ce qu’elle dit donc. En même temps, normal, déjà qu’elle vient aider des inconnus, si en plus, elle leur donne son CV… Je pensais qu’elle avait plutôt acquis la compétence de je te parle et te saoule pour te noyer d’informations et griller ton cerveau.

J’ai un regard un peu surpris quand elle s’offusque que je la traite de vieille, avant de me poser une question. « Pas vraiment non. » Parce que des moments cools, y’en a pas eu tant et que j’essaie de ne pas m’accrocher au passé, qui est souvent bien trop douloureux. Sans compter qu’on a pas mal bourlingué et je vais pas me taper des milliers de miles pour le plaisir d’un endroit gorgé de souvenirs, et… rien d’autre. Et je me retiens de lui rétorquer en plus que les souvenirs sont pas dans des endroits. Mais dans notre tête. Ce serait chiant. Autant faire le gros blasé. Je m’attends pas à ce qu’elle me frappe et proteste vivement. « Aïe. » Pas touche. Pour autant, je profite de l’occasion pour demander si elle aurait vu Raf. Tout en me massant machinalement le genou. « Ben on se ressemble. Il a juste les cheveux courts. » Des gitans, ça doit pas courir les rues. Notre apparence est assez particulière pour qu’on se fonde pas dans la masse. C’est bien le problème. « Des tatouages. Beaucoup. » Lui donner son nom ? Je réfléchis quelques secondes, avant de juger que ce n’est pas spécialement plus dangereux. « Rafaël. »


Freedom in my veins
« Seul le présent nous appartient. Les beaux rêves sont écrits sur le sable. Le vent souffle... Il n'en reste rien.» by Wiise
Revenir en haut Aller en bas  
Mary-Abigail Gordon
Mary-Abigail Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Reign of Venus
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 332
Sujet: Re: Making new friends... or not... | Tiago    Mar 9 Mar 2021 - 14:24
Je lève exagérément un sourcil avant de souffler, avec un gloussement. « Quoi ? Tu veux vraiment de la compassion de la part d’une fille que tu connais depuis cinq minutes et qui t’as ramassé par terre à moitié mort ? De la pitié éventuellement, ça je peux y penser. » Et je le dévisage de bas en haut. « Tu t’en es pas si mal tiré au final. J’note que t’es doué pour te tirer donc. Parce que s’ils étaient plusieurs… » COUIC comme on dit. Enfin, il est en vie, tant mieux pour lui.

Je peux pas m’empêcher de sourire plus largement quand il me dit qu’il est pas du genre à tomber dans les escaliers lui non plus même si je souffle, taquine. « Ah ouais ? Pourtant, j’aurais juré le contraire. » Par contre, je plisse les yeux quand il continue. « Mais t’es chiant en fait ! » Rhaaa je déteste cette phrase sérieux. Pffff… pis je pige même pas le reste. « Pourquoi tu parles de bouffer des pissenlits par la… ooooh… malin. Je connaissais pas cette expression. » Voilà, voilà, un nouveau truc de vieux à rajouter dans mon carnet des expressions de l’ancien monde à pas oublier. Ou à pas garder, j’ai pas encore trop décidé pour celle-là.

Je commence, comme bien souvent, à raconter n’importe quoi sur ce bar et ce que j’aurais pu y faire – ou non – ces dernières années. Je vois bien qu’il est pas dupe mais au fond, c’est comme si ça avait vraiment de l’importance. « Ah. Jeune et bizarre. Okay. » Je devrais me vexer ? Je saurais pas trop dire en vrai. Ca expliquerait que j’ai du mal à m’entendre avec les gens de mon âge remarquez. Et si je fronce les sourcils, ça dure qu’une poignée de secondes avant que je retrouve ma bonne humeur. « C’est un problème ? Nan parce que des gens normaux, de nos jours… » Je roule des yeux sans même prendre le temps de finir ma phrase.

Je le fixe quand il continue, me faisant un peu plus sérieuse. Avant d’hésiter un peu. « … et t’as un endroit où aller en vrai ? Nan parce que les coins à souvenirs c’est cool, mais un toit sur la tête et éviter de mourir de froid, c’est pas mal aussi. » Je sais ce que ça fait, d’avoir tellement froid et tellement faim que t’es même pas sûr qu’un jour, ça pourra disparaitre. Alors ouais, ça fait ptet de moi une guimauve, allez savoir. Même si je vois pas trop ce que Tiago pourrait me faire pour que je regrette de lui avoir posé cette question. A son aïe quand je le tape, je le fixe, perplexe. « Sérieusement ? » Quand je disais que c’était une brindille. Et je lève les yeux au ciel, avant de noter mentalement ce qu’il raconte sur son frère. « Okay. Un brun mignon, pas épais, bardé de tatouages et euh… qui s’appelle Rafaël. Ca me dit rien, mais j’peux toujours poser la question là où je vis. Généralement des mecs, on en voit passer des tas. » Ca m’épate toujours d’ailleurs. Si on a des têtes qui reviennent régulièrement, y a toujours des nouveaux. Et je pensais pas qu’il restait autant de types en manque de… compagnie, que ça sur Seattle.


We are all lost stars trying to light up the dark...
Revenir en haut Aller en bas  
Tiago Reyes
Tiago Reyes
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
S.T.A.R.S
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 520
Sujet: Re: Making new friends... or not... | Tiago    Ven 19 Mar 2021 - 14:49
« La pitié me va. » La preuve, cela me permet de me nourrir. Ou son besoin de faire quelque chose pour un inconnu en mauvais état, je sais pas. En vrai, je ne vois pas trop ce qui peut la pousser me venir en aide alors que je la connais pas et qu’a priori, j’ai rien à lui offrir en échange. Et la bonté pure et simple… ça me fait marrer. Et si de prime abord, je l’ai pensée stupidement naïve, je commence à me dire que c’est une grosse erreur de jugement de penser ça en fait. Et qu’elle doit sans doute être un peu plus maligne que ça. Vite fait. « A défaut de miser sur les muscles, je mise sur mes atouts. » Je souris, même si ce sourire est beaucoup moins large en vrai que dans mon esprit de par la tuméfaction de mon visage à certains endroits. Et oui, ça aurait du faire couic. J’ai eu un gros coup de bol de croiser quelqu’un qui avait encore des valeurs morales en fait. Et qui ne se doutait pas de quel enfoiré je peux être vraiment pour survivre et tirer mon épingle du jeu.

« Il ne faut jamais jurer de rien. » Je réponds simplement, avant de me foutre de sa gueule. « Ravi de t’apprendre des trucs. » Notamment une expression toute faite et bien ancienne. Comme quoi, je suis un peu cultivé. Un peu. Pour les trucs qui servent à rien surtout. Et quand la gamine s’emballe en me racontant des trucs sur ce bar, je me demande à quel point elle me prend pour un con et croit que je vais gober ses salades. Niveau mensonges j’en connais un rayon moi aussi, on me la fait pas. Cela marcherait possiblement sur des crétins trop crédules qui pensent une gamine inoffensive, mais je ne suis pas ce genre de crétin là. Je hausse une épaule à sa question. « J’en sais rien encore. Je pense juste que tous les gosses de ta génération et plus jeunes sont des dangers plus grands que nous. » Et encore je suis gentil, je pourrais balancer qu’ils sont tellement tarés qu’ils en sont imprévisibles avec des valeurs morales très particulières.

Je suis surpris, après que nous ayons évoqué des lieux qui pourraient nous être chers, liés au souvenirs d’avant, qu’elle me demande si j’ai quelque part où aller. « Je suis d’accord. Et… non. » Je n’ai pas d’endroit où me poser vraiment. Je suis un nomade. Je l’ai toujours été. Mais là, je suis vraiment seul. Sans Raf. Seul et vulnérable. Je pense pouvoir maîtriser une gamine si elle décide de me dépouiller, mais en vrai, je n’ai pas grand-chose donc ce serait inutile. Hormis mes couteaux. Cela peut toujours servir, mais je l’aurais égorgée avant qu’elle approche sa main de mes lames. Si je n’ai pas la force, je compense ailleurs. Quand elle me frappe, je proteste et elle semble se foutre de moi : « J’ai été tabassé. Alors ouais. » Et je me décide à lui parler de Rafaël. Je suis un peu évasif c’est vrai. Et j’ai un ricanement quand elle résume. « Un brun mignon ? » Je n’ai pas précisé ça. Mais je suppose qu’on peut le qualifier de beau gosse. Et moi aussi. Du moins, c’était le cas avant l’apocalypse. Là, c’est moins évident. « Là où tu vis ? » Je plisse les yeux. Comment ça elle voit passer des tas de mecs ?


Freedom in my veins
« Seul le présent nous appartient. Les beaux rêves sont écrits sur le sable. Le vent souffle... Il n'en reste rien.» by Wiise
Revenir en haut Aller en bas  
Mary-Abigail Gordon
Mary-Abigail Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Reign of Venus
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 332
Sujet: Re: Making new friends... or not... | Tiago    Ven 26 Mar 2021 - 12:08
Je hoche la tête, comme pour l’approuver. « Parfait, j’en ai encore un peu en stock. » Faut dire que ouais, j’ai tendance à m’attendrir des gens qui sont amochés, je saurais pas trop dire pourquoi. D’autant que ça va rien me rapporter du tout cette histoire. Pire, ça pourrait même se retourner contre moi si je fais pas attention. « Donc tes atouts c’est… la fuite. J’ai bon ? C’est un peu limité quand même hein. » Et je lève les yeux au ciel à son sourire. C’est clairement pas le truc qui va m’attendrir ça, surtout avec sa tête de euh… c’est quoi le nom du truc dans le bouquin de machin ? Je sais plus, je me suis endormie à la première page. Quasimodo ? Ouais, ptet. Enfin non, en vrai, il a clairement pas une aussi sale tête. Il serait même mignon sans tous les bleus et les coups.

Je le fixe une seconde quand il répond, un rien dubitative. « T’aimes bien balancer des expressions toutes faites ou j’suis une privilégiée ? » Et je plisse des yeux quand il continue. « J’aimerais autant apprendre des trucs un peu plus intéressants. Sans vouloir te vexer. » Quand il parle des gens de ma génération, j’avoue que je sais pas trop quoi lui répondre. Parce que, quand je pense aux gens comme Zoey ou… bah comme moi… je suis pas sûre de pouvoir vraiment lui donner tort. Enfin pas vraiment en termes de dangerosité, avec ma force de moule morte, c’est pas moi la plus à craindre. Jusqu’on est d’un… autre monde ouais. « C’est pas tant qu’on est dangereux. C’est que ce monde, c’est plus le nôtre que le vôtre. T’sais, en vrai, je me rappelle même plus du monde d’avant. Enfin si, un peu, parce qu’on continue de m’en parler. Mais c’est comme me raconter une histoire parmi d’autres. » Pour le coup, je me suis fait un peu plus sérieuse, oubliant de raconter des conneries l’espace d’un instant. « Et en même temps… faut bien qu’on s’adapte non ? Sinon, on est foutus. » Et puis, si je pouvais éviter d’être comme certains d’entre eux, à regretter un temps qui ne reviendra jamais, j’aimerais autant.

J’ai un temps d’hésitation avant de pousser un bref soupir à sa réponse. « … tu pourrais rester là. Le temps de retaper. Je préviendrais ma copine Zoey qui vient de temps en temps. Mais tu seras tranquille, personne vient jamais. A part toi, mais je sais même pas comment t’as fait pour atterrir ici. » Je roule des yeux avant de reprendre, en le pointant de l’index. « Je peux aussi t’amener à manger. Mais ce sera pas gratuit. » Je suis en train de réfléchir en quoi il pourrait m’être utile, même si j’attends plus de voir ce qu’il aurait à proposer. « Ca vaaa, je tape pas fort non plus, exagère pas. » Quel douillet. Et je hausse une épaule à son ricanement. « Quoi ? T’as l’air d’être mignon, c’est un fait. Enfin, quand tu te fais pas rouler dessus. Si après, c’est ta gueule habituelle, ce sera une autre histoire. » J’ai un hochement de tête au reste. « Je vis au motel oui. » A voir s’il connait le coin, je pense que je le saurais vite à sa tête. Mais j’ai pas souvenir de l’avoir déjà croisé là-bas. Enfin, je suis pas non plus H24 à l’accueil ou à la surveillance. La preuve, je suis là.


We are all lost stars trying to light up the dark...
Revenir en haut Aller en bas  
Tiago Reyes
Tiago Reyes
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
S.T.A.R.S
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 520
Sujet: Re: Making new friends... or not... | Tiago    Sam 27 Mar 2021 - 15:33
« Tant mieux, ça peut servir. » Je n’ai pas de honte et pas d’ego. Alors j’ai aucun soucis à plaisanter là-dessus. Ni a jouer dessus. « Limité, mais efficace. » Non je n’ai pas que cet atout, mais je ne vais pas lui avouer que je sais me servir de couteaux les yeux fermés. Surtout que cela ne me sert pas en combat direct. Pas en terme de force brute. Et j’ai un rire plus sincère quand elle me tacle sur les expressions toutes faites. Rire que je regrette aussitôt, en portant une main sur mon côté douloureux. Ah putain, ça fait mal en vrai. Faut que j’arrête de l’oublier et que je cesse de me détendre avec elle. Mais elle m’amuse, j’y peux rien. « Cela fait des jours que j’ai parlé à personne, pas de chance pour toi. » Quant au fait de lui apprendre des trucs plus intéressants… « Je me vexe pas, mais j’ai rien d’intéressant à t’apprendre, j’ai arrêté l’école assez jeune. » Navré. Mon école, ça été celle de la rue. J’ai été dégoûté de la vie scolaire au collège. C’est peut-être ce qui m’a sauvé ces dernières années d’ailleurs. « Je peux t’apprendre à lire l’avenir dans les cartes si tu veux. » Je lui adresse un clin d’œil. Talent inutile non ?

Je lui fais remarquer que les gamins de sa génération sont de vrais psychopathes en puissance et elle semble vraiment y réfléchir d’ailleurs. « Ouais. Au moins, ce dont vous ne vous souvenez pas ne peut pas vous manquer, c’est sans doute mieux comme ça. » C’est l’avantage de ne pas avoir de points de comparaison en fait. Et ce sont eux les plus heureux. Parce que des regrets… on en a. Même moi j’en ai. La vie n’a pas été tendre avec moi, mais elle n’était pas pourrie tout le temps. Il y a eu de bons moments. Il y a eu des perspectives d’avenir. Et puis, tout s’est écroulé. Et je devrais arrêter de penser au passé, cela ne me réussit pas. Et ce n’est pas mon genre. « Ouais. » Mais à quel prix nous sommes-nous adaptés au juste ? Baaaah, à quoi je pense moi, ça va me filer la migraine.

Je lui avoue n’avoir nulle part où vraiment aller et suis surpris qu’elle me propose de rester ici. Mais pourquoi ? Pourquoi me proposer l’asile comme ça ? C’est forcément avec une idée derrière la tête et je la regarde avec méfiance. « Et tu veux quoi en échange ? » Je demande lentement en l’observant. Parce que là, je n’ai vraiment rien à lui échanger. « Non, mais quand même. » les vêtements cachent les hématomes. Du peu que j’ai vu, c’est pas joli joli. « Nan, c’est plus symétrique d’habitude. » Moins gonflé et violacé aussi. Et je reste sans voix quand elle me répond vivre au motel. Elle est quand même pas pute à son âge ? « Hum… attends… Tu ne vends pas tes services quand même, si ? » Après tout pourquoi pas, y’en a qui aiment peut-être les jeunes filles. Chacun son délire.


Freedom in my veins
« Seul le présent nous appartient. Les beaux rêves sont écrits sur le sable. Le vent souffle... Il n'en reste rien.» by Wiise
Revenir en haut Aller en bas  
Mary-Abigail Gordon
Mary-Abigail Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Reign of Venus
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 332
Sujet: Re: Making new friends... or not... | Tiago    Lun 29 Mar 2021 - 23:14
Je hausse une épaule en réponse avant de le fixer, pas du tout convaincue. « C’est pas si efficace que ça vu ta tête. » J’ai quand même du mal à croire qu’il a survécu juste en réussissant à fuir les gens pendant des années. Il me mène en bateau mais, vu que je fais pas beaucoup mieux, je vais pas lui jeter la pierre. Je cille quand il continue. « Pourquoi c’est pas de chance ? » Je suis curieuse. Par contre, je glousse quand il me parle de l’école. « Tu crois vraiment ? … tu parles à quelqu’un qui a pas passé l’école primaire. Je dois déjà m’estimer heureuse d’avoir appris à lire et à écrire avant que les rôdeurs mangent mes profs. Alors tu sais carrément plus de trucs que moi. » J’ai un temps, le fixant sans trop le croire quand il continue et sans trop savoir comment réagir à son clin d’œil. Si c’est bien un clin d’œil, ptet que c’est juste un tic nerveux. « Tu sais lire l’avenir dans… des cartes ? Genre… » Je plisse des yeux, histoire de voir à quel point il est en train de me mener en bateau.

Mais on dirait bien que non. Et il arrive même à parler de trucs sérieux. « Je sais pas si c’est mieux comme ça. Mais vu qu’on a pas le choix… » Je suis plutôt réaliste de ce côté-là. Faut dire que je commence à plus trop me sentir coupable de plus me rappeler de la vie d’avant. Même si ça fait mal d’oublier papa et maman, je peux pas faire autrement si je veux continuer à vivre. « Et puis, c’est pas si grave non ? » Ca fait pas de nous des psychopathes non plus. Je suppose.

Enfin, c’est pas trop le sujet. Je vois bien à sa tête qu’il attend l’arnaque et je lui souris de toutes mes dents. « Mmmmh… faut que je réfléchisse. T’es pire qu’un SDF dans une mauvaise passe, donc j’peux rien attendre de toi là de suite. Mais… je cherche des trucs. Et j’ai besoin de quelqu’un pour m’accompagner des fois. Quand c’est un peu dangereux. Je te loge ici et tu m’escortes quand j’ai besoin. T’en penses quoi ? » J’ai un rire quand il continue. « Symétrique ? » Je penche la tête sur le côté pour l’observer avec attention. Avant de me faire un peu plus sérieuse. « Nan. Enfin, y en a qui aimeraient bien me payer parce que je… » Je mordille la lèvre avant de reprendre. « … y a des tordus qui aiment bien les jeunes. Qui ont jamais… ‘fin tu vois quoi. » Mais Oxana a dit que jamais j’aurais à le faire et je la crois. « J’imagine que tu connais bien l’endroit alors. » J’ai retrouvé un sourire narquois et je le fixe, amusée. Bah quoi ? La plupart du temps, ils sont gênés quand ils sont face à moi. Alors je me demande si ça va être son cas à lui aussi.


We are all lost stars trying to light up the dark...
Revenir en haut Aller en bas  
Tiago Reyes
Tiago Reyes
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
S.T.A.R.S
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 520
Sujet: Re: Making new friends... or not... | Tiago    Jeu 1 Avr 2021 - 11:24
« Même les brutes ont des échecs et tombent sur plus forts qu’eux hein. » Ne lui en déplaise, la fuite, c’est une très bonne solution. Mais elle n’a pas l’air de me croire. Qu’il n’y a QUE ça. Sauf que je ne vais pas aller lui révéler que j’ai d’autres talents. Cela m’arrange qu’elle me prenne pour un lâche et un mec un peu fragile. Sa pitié, elle m’est utile là. La preuve, je gagne un repas et de la boisson gratos. « Je sais pas, tu avais l’air de t’en plaindre. » Enfin, pour être exact, elle se plaint plutôt des expressions de vieux, pas de ma conversation. Et je peux parler énormément pour ne rien dire si je m’y met. Ne serait-ce que pour noyer le poisson et je crois que cette gamine a un peu la même technique en fait. Nous voilà bien. « Hum, pas faux. » Même si mon niveau est à peine plus élevé. Du coup, si elle n’a pas passé l’école primaire… Ouais, elle doit avoir 13-15 ans, maximum. Merci pour l’indication finalement. Et du coup, j’ai un léger sourire. Des fois, à trop parler… Et elle ne semble pas me croire quand je parle de cartomancie. Je hoche la tête. « Oui. Ma grand-mère était cartomancienne. Diseuse de bonne aventure. » Je sais pas trop si ça lui parle ou pas, mais voilà. Je sais tirer les cartes. Libre aux gens d’y croire ou non. Comme l’horoscope en fait.

La suite est plus sérieuse. Ces gamins là grandissent dans un monde complètement pété et se souviennent de moins en moins de la vie d’avant. Quelque part, c’est eux les plus heureux non ? « Sans doute pas. Le temps le dira. » On manque un peu de recul. Je sais même pas si il reste des gens qui s’ennuient assez pour faire une étude de sociologie sur l’impact d’une apocalypse zombie sur des jeunes. Moi, je peux déjà dire qu’il y a au moins un specimen qui fait preuve de gentillesse presque gratuitement. Ouais, parce que me proposer de crécher là quelques temps le temps que je me retape, je sais que ce sera pas sans rien donner en échange. Sauf que franchement. Là… j’ai rien. Pire qu’un SDF dans une mauvaise passe… Super. Même si c’est vrai. « Que je t’escorte quand c’est un peu dangereux ? » J’ai un rire, que je regrette encore aussitôt. Faut que j’arrête avec ça. « T’es sûre ? » Elle se souvient de ce que je lui ai dit plus tôt, la fuite, tout ça ? Enfin, si ça peut me permettre de crécher tranquille. Deal.

Quand je lui parle de mon frère, ça dérive un brin sur mon apparence. Plus mignon en temps normal que je ne le suis après avoir été passé à tabac, naturellement. J’apprends alors qu’elle vit au motel, ce qui m’interpelle quand même. C’est un repère à putes quoi. Et elle est vachement jeune. Alors y’en a qui aiment ça, bien sûr. Mais c’est un peu trash. Mais non, elle ne couche pas apparemment. « Ouais, qui aiment se taper des vierges, je vois. » Si elle tourne un peu autour du pot, je suis bien plus cash. Et je souris, sans gêne, quand elle me dit que je dois connaître l’endroit. « Qui dans le coin ne connaît pas ? » Est-ce que j’y ai déjà mis les pieds ? Ahaha, va-t-elle vraiment poussé l’interrogatoire jusque là ? A quel point est-elle effrontée ?


Freedom in my veins
« Seul le présent nous appartient. Les beaux rêves sont écrits sur le sable. Le vent souffle... Il n'en reste rien.» by Wiise
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Making new friends... or not... | Tiago    
Revenir en haut Aller en bas  
- Making new friends... or not... | Tiago -
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: