The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

¬ confidence autour d'un dessin
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Lily Evergreen
Lily Evergreen
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 376
Sujet: ¬ confidence autour d'un dessin   Mar 22 Déc 2020 - 13:20


❝Drawning❞
@Joey A. Adams

Habituellement, je buvais déjà mon café ou mon chocolat à cette heure là. Mais j'avais décidée de rester au lit, le moral dans les chaussettes, choisissant de m'offrir une journée de repos. Mes yeux fixaient attentivement la fenêtre au-dessus de ma tête, emmitouflée dans ma couverture comme un nem prêt à être dégusté. Mon horloge interne très bien réglée à la minute, j'arrivais à prédire à quel moment les rayons chauds d'un soleil timide allaient traverser la façade vitrée, et illuminer la chambre que je partage avec une jeune de vingt trois ans. Plus ou moins je sais pas, j'ai jamais vraiment discutée avec cette dernière. Mais lorsqu'elle s'agite, annonçant son réveil, je lui tourne aussitôt le tôt et ferme les yeux, évitant ainsi d'éventuelles questions sur le pourquoi du comment je suis toujours au lit. Je crois que je suis restée trois heures, au chaud sous ma couette, avant de décider de m'habiller.

J'ai l'esprit en ébullition, je revois encore et encore les évènements de George, notre entrée en fanfare dans la vie de ces gens, ces hommes qui n'ont pas hésité à me lever la main dessus, Joachim en détresse sans que je bouge le petit doigt. Et comme si ce n'était pas suffisant, je revoyais Aaron et ses hommes de mains, notre quotidien, j'avais l'impression de sentir à nouveau ses mains malfaisantes glisser sur ma peau. Celles de Peter aussi, et de son haleine alcoolisée. En passant une main sur mon visage, je me rend compte que des larmes dévalent mes joues. Je pleure ? Apparemment. Sans chercher à me confier, je vais finir par imploser.

Des bottes, un jogging épais, un manteau presque aussi large que moi dont la capuche m'aide à voiler mon visage, je me faufile dans les couloirs du bâtiment pour rejoindre la cafétéria, déjà bondée de monde puisqu'il est midi passé. Je récupère un encas à emporter, sans chercher à saluer quelqu'un, et m'empresse de rejoindre la cour, et d'un pas rapide, l'atelier de Caleb. Sauf que.. je bloque. A plusieurs mètres devant moi, l'atelier se dessine, ainsi que son espace intime. Il me semble même avoir vue l'ombre de sa silhouette. Je peux pas aller le voir, l'utiliser comme ça comme un vulgaire jouet quand je vais mal. J'ai l'impression de me servir de lui pour me sentir mieux. Surtout qu'il doit avoir pas mal de retard.. C'est pas grave, je peux très bien gérer cette crise toute seule !

Je me suis enfoncée dans la forêt, évitant le sentier sans le perdre de vue, voulant mettre de l'ordre toute seule dans mes esprits. J'ai la sensation d'avoir une boule de bowling dans la gorge, d'un énorme trou béant dans mon estomac alors que je venais de finir mon sandwich. J'observe les alentours, reconnais un peu l'endroit, et me souviens de la présence d'une clairière sur la droite. Mais en traversant le buisson pour être à l'abri des regards, je me retrouve nez à nez avec Joey, et son air surpris sûrement de me voir en larmes. « Oh, excuses.. excuses moi, je ne voulais pas te déranger. » Ma voix est faible mais sincère, je lui tourne le dos pour enfouir mes mains dans mes manches et les utiliser pour essuyer un maximum de perles d'eau. Ceci fait, je retourne doucement près de lui, l'air de rien, jetant un oeil à ses affaires. « Tu.. fais quoi ? » Je ne suis pas idiote ni aveugle, je sais très bien qu'il dessine, mais au moins je tends une perche pour lancer un sujet.


©️ Pando


i'm the lie
son chagrin lui fait l'effet d'une rivière gelée : elle s'avance avec précaution, consciente de pouvoir sombrer à tout moment. Or ce soir, elle sent qu'elle peut basculer. Elle entend la glace craquer sous ses pas. La sensation est si intense, si terrifiante, qu'elle en a le souffle coupé.

Revenir en haut Aller en bas  
Joey A. Adams
Joey A. Adams
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 632
Sujet: Re: ¬ confidence autour d'un dessin   Mar 22 Déc 2020 - 15:58
Confession autour d'un dessin
Voilà le contre-pied de ce que nous faisons aujourd’hui :
au lieu de s’amuser à imiter des monuments d’une autre époque,
on faisait ce qu’on pouvait, en créant quelque chose de nouveau :
Une esthétique Post-Apocalypsienne.


En équilibre sur une souche d'arbre, Joey dessinait. Il s'était penché en avant sur son carnet, des mèches de cheveux folles dépassant de son bonnet. J'trouve pompon vraiment idiot... Mais Hope me l'a offert alors j'ose pas le retirer. Tant pis, il s'en accoûtumerait. Depuis quelques jours, son humeur était en dents de scie. Parfois, l'ambiance festive du campement rendait tout plus facile. Andrea faisait de gros efforts pour que le groupe reste soudé après les derniers événements. D'autres jours, comme celui-ci, Joey se sentait emprunt à un besoin de solitude urgent. Il repensait à ses agissements lors de la confrontation avec les habitants de l'avant-poste de New Eden, de l'inutilité dont il avait fait preuve selon lui et de l'issue de ce remue-ménage.

Alors, s'emmitoufflant dans son manteau après s'être habillé chaudement, le jeune homme traversa la clairière, près du campement, pour retrouver son antre de solitude préférée la plus proche. Une vieille souche d'arbre, aussi large que deux personnes assises côte à côte, ornait le centre de la clairière. Un endroit parfait pour le petit brun qui vint s'y loger, les jambes en tailleur, un couteau de chasse planté à côté de lui dans le bois humide. Il avait alors sorti son carnet à dessin et avait commencé à croquer les alentours grâce à un crayon à la pointe grasse que lui avait donné Ludwig.

Le tron d'arbre collé à un petit buisson, il ne fallut pas une grande attention de la part du petit brun pour qu'il pivote la tête en entendant du mouvement. Ce n'est ni un animal qu'il vit ni une menace quelconque mais bien la tête de Lily, les yeux embués de larmes. Joey écarquilla les sourcils et manqua de tomber en arrière de sa souche d'arbre. Il poussa un juron en portant une main à son coeur, lâchant le carnet entre ses jambes croisées avant de cligner des yeux à plusieurs reprises. « Wow... Pardon Lily, tu m'as fait peur. » S'excusa-t-il, craignant l'avoir vexée par ce juron qu'il avait poussé d'une voix grondante de surprise.

Il toussota pour reprendre contenance et tenta un sourire désolé à l'adresse de la jeune femme en tripotant maladroitement le col de son manteau. Il ne savait pas vraiment comme gérer cela... Est-ce qu'elle avait besoin de parler ou au contraire de ne pas mentionner ce qu'il avait vu ? « Oh... Rien de particulier. J'étais pas dans mon assiette aujourd'hui alors j'suis venu ici pour... Enfin... Pour dessiner et... » Joey esquissa un timide sourire et sentit le rose lui monter aux joues. Comment faire comprendre qu'il avait envie d'être seul sans la chasser ? « J'voulais un peu de calme quoi. Mais viens, si tu veux. » Expliqua-t-il alors maladroitement en se décalant d'un cran sur la souche d'arbre. Son sac à dos à ses pieds, Joey se pencha pour y chercher sa gourde et boire quelques gorgées. Il jeta un coup d'oeil en coin à la jolie blonde à côté de lui et resta un instant, le goulot dans la bouche avant de le retirer d'un geste vif en risquant de projeter des goutelettes sur son dessin. « Je... Enfin... Euh... Ça va ? T'as pas l'air d'aller bien. » Une constatation évidente... Qu'est-ce que t'es con Joey... Pesta-t-il contre lui-même avant de se passer une main sur le visage, laissant sur le coin de sa mâchoire une trace de graphite sans s'en rendre compte.

« Désolé... Si tu veux pas en parler c'est okay hein... » Prévint-il en écarquillant ses yeux bleus en acquiesçant d'un air entendu. Il ne voulait surtout pas la brusquer.




PURE SOUL

Revenir en haut Aller en bas  
Lily Evergreen
Lily Evergreen
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 376
Sujet: Re: ¬ confidence autour d'un dessin   Mar 22 Déc 2020 - 18:11


❝Drawning❞
@Joey A. Adams

Je n'ai rien à redire sur le juron à peine audible qu'il étouffe dans sa barbe, faut dire que je l'ai surpris moi, et non pas l'inverse. Un sourire à la fois désolé et amusé survole mes lèvres, mal à l'aise d'avoir troublée peut-être un moment de sérénité pour lui. J'hésite même à m'éclipser comme si de rien n'était avant qu'il me réponde, mais ça serait quand même malpolie de ma part.. en même temps, est-ce que j'ai fais quelque chose de pas déplacé depuis que j'ai apparue devant lui ?

Je l'écoute attentivement me répondre, mes yeux rougis allant de son dessin à son regard, sur lequel je ne m'attarde que très peu, gênée. Donc j'avais vue juste, il voulait être tranquille. Et c'est ce que je m’apprête à faire si directement après, il ne m'avait pas invité à le rejoindre sur le tronc. Je le remercie sur un ton de voix timide, à peine perceptible entre mes lèvres, et pose mes fesses dans un geste hésitant sur le tronc, légèrement collée à lui ; je voulais surtout pas être plus envahissante que je le suis.

« Je crois que.. que je commence à saturer. » C'est sortie tout seul. Je pensais que ça allait mettre un peu de temps avant que je puisse me confier, surtout à Joey que je connais malheureusement si peu.. Même si on a chassé ensemble, et travaillé cote à cote pendant l'assaut de George. Je me souviens qu'il avait perdu pied, peut-être qu'il souhaite en parler lui aussi ? « J'ai la mauvaise habitude de pas me confier quand ça va pas. Du coup, j'angoisse, plus que je ne le suis. Et.. et.. et je sent que je vais pas tarder à imploser. » En témoigne mes larmes qui s'échappent de mes yeux caramels, parce qu'à l'intérieur, ça déborde. Trop d'émotions, trop de pensées.

Petit à petit, je sent l'étau autour de mon estomac se desserrer. Ça faisait  du bien d'être peu à peu libérée d'un poids, mais qui est vite remplacé par l’égotisme. Tant de négativité, j'en ai la nausée. J'ai troublée son moment de calme pour me soulager, moi. J'étends mon bras pour saisir un crayon au sol, jusque là invisible, et le donne naturellement à Joey, un mince sourire sur mes lèvres. « Je suis désolé de t'embêter avec ça, je.. j'avais besoin d'en parler avec quelqu'un de confiance. » Parce que oui, malgré tout, je lui faisais un minimum confiance. Mes yeux se lèvent timidement vers son doux regard, et je ne peux m'empêcher de rire légèrement en voyant la trace sur son visage. Extirpant un mouchoir de ma poche, non usagé évidemment, je lui indique où se trouve la tâche sur sa peau. « Comment tu as fais pour.. pour passer au-dessus ? »


©️ Pando


i'm the lie
son chagrin lui fait l'effet d'une rivière gelée : elle s'avance avec précaution, consciente de pouvoir sombrer à tout moment. Or ce soir, elle sent qu'elle peut basculer. Elle entend la glace craquer sous ses pas. La sensation est si intense, si terrifiante, qu'elle en a le souffle coupé.

Revenir en haut Aller en bas  
Joey A. Adams
Joey A. Adams
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 632
Sujet: Re: ¬ confidence autour d'un dessin   Sam 30 Jan 2021 - 12:09
Confession autour d'un dessin
Voilà le contre-pied de ce que nous faisons aujourd’hui :
au lieu de s’amuser à imiter des monuments d’une autre époque,
on faisait ce qu’on pouvait, en créant quelque chose de nouveau :
Une esthétique Post-Apocalypsienne.


Si Joey avait proposé à Lily de le rejoindre, ce n'était pas par politesse. Car si Joey était quelqu'un de très agréable et cordiale, il n'agissait jamais par politesse mais simplement parce qu'il en avait envie. La jeune femme paraissait avoir besoin, besoin de lui, besoin de parler, peu importe finalement. Bien sûr, le jeune photographe n'avait pu s'empêcher de penser à Caleb, qui trottait doucement dans un coin de son esprit. Mais après tout, c'était lui qu'elle avait rencontré dans la clairière, pas le bûcheron. Je suis pas du genre à avoir les idées mal placées, mais j'ai pas pu m'empêcher de trouver ça presque... Comment dire... "Mignon". Disons que Lily n'était pas désagréable et que je ne suis pas un aveugle voilà tout.

Le jeune homme esquissa alors un sourire à l'adresse de la blonde quand elle s'installa, le remerciant du coin des lèvres. Il haussa les épaules comme pour lui faire comprendre que c'était tout naturel, que ce n'était rien. Mais quand elle commença à parler, le sourire de Joey disparu petit à petit, jusqu'à ce que ses sourcils se haussent à la vue des larmes dans les yeux boisés de la jolie jeune femme. « Je... » Commença-t-il alors à bredouilles en lissant son calepin sur ses jambes en tailleur, avant de se tourner franchement vers elle.

« Je comprends. Je veux dire... Vraiment. J'suis pareil... C'est pas mon truc de raconter c'qui trotte là-dedans... mais des fois le résultat est pas forcément mieux... » Joey toussa un rire en mentionnant "ce qui se trotte là" en se tapotant la tête de son index. Elle s'excusa de nouveau, faisant sourire Joey qui secoua la tête. Il s'essuya la tâche sur sa joue en lui répondant. « Je sais pas trop quoi te dire Lily... Y a pas de recettes magiques. J'suis juste content de vivre ici avec vous mais... Quand j'ai vu ce groupe qui avait l'air outré par notre venue... Tu sais... Je me suis senti vraiment mal... Comme si, pour la première fois, j'étais du côté des enflures... » Il leva une main pour se corriger, les yeux écarquillés : « Pas qu'on en soit ! Mais tu sais... Le regard qu'ils nous ont jeté... La violence qu'ils ont commencé à user contre nous... J'sais pas... »

Joey soupira et retira son bonnet pour se passer la main dans ses cheveux fous et haussa les épaules, hésitant avant de rencontrer de nouveau les yeux de Lily. C'était vraiment débile, elle me donnait envie de lui raconter ce que j'avais ressenti... Mais elle n'était pas là pour ça. Je ne voulais pas m'infliger ça, alors je ne me voyais pas lui infliger la pareille...

« Donc j'imagine que... Venir ici, dessiner et glander est le meilleur moyen de faire passer la pilule ? »



PURE SOUL

Revenir en haut Aller en bas  
Lily Evergreen
Lily Evergreen
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 376
Sujet: Re: ¬ confidence autour d'un dessin   Mar 2 Fév 2021 - 13:10


❝Drawning❞
@Joey A. Adams

J'étais très patiente, très attentive à toutes les paroles que le jeune homme me lance, dans une tentative vaine pour me rassurer. Malgré un léger sourire timide qui courbe mes fines lèvres, je ne peux m'empêcher de ressentir un certain malaise que je ne laisse pas paraître. Il faut dire que j'ai été une parfaite égoïste en venant troubler sa tranquillité, son moment artistique pour soulager mes propres problèmes. Mais je n'y pense pas longtemps, car je pense déjà à comment je vais me rattraper pour me faire pardonner. Pour le moment j'ai pas d'idée, mais ça viendra.

Je hoche aussi la tête lorsqu'il emploie le mot enflure, totalement d'accord avec ses propos. « Non mais je te comprends, c'est exactement ce que j'ai pensée aussi. Ça m'a fait bizarre d'aider ces gens à rejoindre une église pour y être à l'abri et au final, être traitée comme si on était les méchants. » Ça avait été du grand n'importe quoi. Mais plus j'y pense, et plus je me dis que j'avais une part de responsabilité, que j'y étais pour quelque chose. J'ai sautée dans la gueule du loup sans prendre le temps de me renseigner, certaine que si on faisait ça c'était pour le bien de tous. « C'est un mal pour un bien, je crois. La prochaine fois, je vais y réfléchir à deux fois. »Je triture un bout de mon pull entre mes doigts, fixant le sol.

Après un long silence à me repasser les paroles du photographe dans mon esprit, je pousse un faible soupire rassuré avant de déposer mes iris caramels dans les siennes. Il était là, avec son grand sourire adorable, présent pour me remonter le moral. « Oui, tu as sans doute raison.. » J'hausse machinalement les épaules. « Enfin.. Je m'excuse de t'avoir déranger, j'avais vraiment besoin de vider ce que j'avais sur le cœur. »

En lui tapotant amicalement l'épaule, je décide de changer de sujet pour ne pas lui infliger ce sujet de discussion plus longtemps. Lentement, je me penche vers son carnet à dessin, subitement très curieuse. « Est-ce que.. Je peux voir ? » Que je lui demande en pointant du doigt son dessin. Sait-on jamais.. Je sais que moi je n'aime pas montrer mes dessins avant qu'ils soient terminés.

©️ Pando


i'm the lie
son chagrin lui fait l'effet d'une rivière gelée : elle s'avance avec précaution, consciente de pouvoir sombrer à tout moment. Or ce soir, elle sent qu'elle peut basculer. Elle entend la glace craquer sous ses pas. La sensation est si intense, si terrifiante, qu'elle en a le souffle coupé.

Revenir en haut Aller en bas  
Joey A. Adams
Joey A. Adams
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 632
Sujet: Re: ¬ confidence autour d'un dessin   Sam 6 Fév 2021 - 19:46
Confession autour d'un dessin
Voilà le contre-pied de ce que nous faisons aujourd’hui :
au lieu de s’amuser à imiter des monuments d’une autre époque,
on faisait ce qu’on pouvait, en créant quelque chose de nouveau :
Une esthétique Post-Apocalypsienne.


Rassuré, Joey se passa une main dans les cheveux en chassant son bonnet de la tête. Celui-ci tomba à côté de lui, entre Lily et lui. Il gloussa discrètement et le rattrapa pour le caler entre ses jambes, pour ne pas oublier de le reprendre en repartant. Des méchants... C'était ce qu'ils avaient été, à Georges. Joey se souvenait du regard de cette mère et de son adolescente de fille, une femme qui ressemblait à sa propre mère, décédée depuis maintenant deux ans. Joey haussa les épaules mais ne put s'empêcher d'esquisser un sourire face aux paroles de la blonde. Il était bien rare pour le jeune photographe que de se livrer ainsi. Cela lui faisait plaisir que ce soit le cas en compagnie de Lily.

« J'voulais pas leur faire de mal. Mais quand ils se sont tous rués sur nous comme ça... J'ai eu un réflexe de survie, comme nous tous j'imagine. Mais si on était restés chez nous à mener notre petite vie sans rien demander à personne, on aurait eu la paix. » Des paroles sincères de la part du petit brun qui haussa de nouveau les épaules, un peu dépité par la situation. S'excusant encore une fois, Lily paraissait encore plus adorable aux yeux d'un Joey beaucoup trop attendrie, beaucoup trop dans l'empathie, constamment. Ce genre de personnalités n'avaient rien à voir avec des personnes comme Selene. Ainsi, la vie semblait beaucoup moins compliquée. « J't'en prie, je suis là pour ça ! » Répondit alors Joey en secouant la tête, touché par la tape sur l'épaule qu'elle lui attribuait amicalement.

Ainsi, Lily changea de sujet pour s'intéresser à son dessin. Il était naturel pour Joey de croquer les environs, les lieux, comme un témoignage de ce qu'il vivait. Parfois, il croquait des visages, parfois même en compagnie de Ludwig. Ils échangeaient des heures sur des détails, des détails du paysage, des détails physiques, ce genre de choses. Un devoir de mémoire mais aussi un moyen pour Joey de faire passer le temps, et de se concentrer sur autre chose que le pratique, le dur, le concret. « Oh, j'adore cette clairière, donc j'ai commencé à la dessiner. Je pourrais rajouter quelques silhouettes quand j'aurais terminé tu vois ?» Beaucoup moins timide que d'ordinaire, appréciant partager sa passion, le jeune photographe montra l'ébauche de son dessin à Lily sans la moindre gêne.

« Dans mon carnet y a aussi pas mal de portraits... » Rajouta-t-il en tournant négligeamment les pages pour lui montrer quelques exemples. Quelques visages connus, d'Emilie, de Duncan, de Caleb, défilèrent entre les pages, pour aller au début du carnet et s'attarder sur un portrait de Lily elle-même, celui de Hope ou encore celui de la soeur disparue du jeune homme. Il esquissa un sourire en tombant son le visage en graphite de la jeune femme en se sentant rougir. « Ça laisse une trace j'trouve ça bien. »




PURE SOUL

Revenir en haut Aller en bas  
Lily Evergreen
Lily Evergreen
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 376
Sujet: Re: ¬ confidence autour d'un dessin   Ven 19 Fév 2021 - 13:59

J'esquisse un sourire compatissant sous les paroles de Joey, point de vue que je partage bien évidemment. Au plus profond de moi je suis persuadée qu'on aurait pu faire les choses autrement et de façon plus pacifique, que dans cette histoire oui, nous avons été le méchant. Pourtant, même si je ne connais pas encore tout les dessous de toute cette affaire, j'ai des doutes sur cette vie splendide que ces gens avaient promis. Je suis rassurée de voir que je ne suis pas la seule à penser tout ça, surtout quelqu'un qui a partagé cette nuit avec moi, et qu'il n'hésite pas à se confier lui aussi. Mais l'heure n'est plus à la méfiance et aux confidences, je pense l'avoir assez embêté avec ça et si je devais cassez les pieds de quelqu'un ce n'est sûrement pas Joey et sa gentillesse. Il mérite son calme, son moment de paix.

Une fois le sujet qui tourmentait mon esprit enterré, passé de mode, et que l'on enchaîne sur un art qu'on partage tout les deux, je l'écoute avec encore plus d'attention et de fascination. Le travail de Caleb, son art à lui m'intéresse aussi et je suis toujours à l'écoute lorsqu'il m'en parle mais.. ce n'est pas pareil. Là c'est un domaine que je maîtrise et qui m'aime à vider mon esprit. Mon regard se perd un instant sur la clairière qu'il affectionne, l'œil rêveur. Oui je comprend, elle est vraiment magnifique ! Je suis jalouse de pas l'avoir découverte avant. Un léger rire s'échappe entre mes lèvres alors que je repose mes yeux sur le dessin de Joey, très ressemblant. Des silhouettes t'es sur ? Ma question est vraiment sincère et je suis curieuse de connaître sa réponse, je n'essaye aucunement de le faire douter. Oh euh.. Excuses moi, c'est vraiment une question sincère ! Pour connaître ton point de vue.

Puis il enchaîne sur son carnet où il range précieusement ses croquis, un coffre fort où sont stockés des souvenirs d'un temps que j'espère éphémère. Je me penche donc un peu plus pour avoir le temps d'apprécier son coup de crayon lorsqu'il fait défiler ses chefs d'œuvres, remarquant que certains visages revenaient, remarquant surtout celui de Caleb, celui d'Émilie. Et.. Le miens? J'ai un réflexe ridicule et peut-être un peu brusque de déposer ma main sur mon visage dessiné, de façon à ne pas perdre l'emplacement de la feuille. Un coup d'œil amusé en direction du dessinateur lorsque je retire le croquis, pour m'assurer que ça ne le dérange pas, et je détaille attentivement mon portrait. Je sent lentement une petite chaleur envahir mes joues, qui commencent à rougir ; je laisse aussitôt quelques mèches de cheveux tomber devant mon visage pour me cacher, timide, puisque ma peau laiteuse à la fâcheuse habitude de ne pas camoufler ce genre de couleur.

C'est.. parfait. Tu es vraiment doué Joey. Le moment gêne passée, imitant un léger frisson dû au froid pour avoir une excuse du rouge de mes joues, je me retourne vers l'artiste en replaçant son dessin dans le carnet avant que mes deux mains gauches l'abîme. À l'occasion j'aimerais bien qu'on s'organise quelque chose comme ça. Autre que la chasse. Je lui adresse un clin d'œil, en souvenir de notre première vraie rencontre. Ça pourrait être marrant non ? Un concours de rapidité même ! Je commence un peu trop à m'emballer.


i'm the lie
son chagrin lui fait l'effet d'une rivière gelée : elle s'avance avec précaution, consciente de pouvoir sombrer à tout moment. Or ce soir, elle sent qu'elle peut basculer. Elle entend la glace craquer sous ses pas. La sensation est si intense, si terrifiante, qu'elle en a le souffle coupé.

Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: ¬ confidence autour d'un dessin   
Revenir en haut Aller en bas  
- ¬ confidence autour d'un dessin -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: