The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Siffler en travaillant !
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Emilie Knox
Emilie Knox
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Medic | The Exiles
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 530
Sujet: Re: Siffler en travaillant !    Dim 10 Jan 2021 - 12:55


Emilie écouta presque religieusement le discours de Caleb sur les arbres, la foret et tout cette nature qui les entourait. Si on ne savait pas de quoi il parlait on aurait pu le prendre pour un fou, mais après avoir passé quelques moments à couper du bois en fait, elle comprenait parfaitement ce qu’il disait. Depuis un long moment elle ne s’était pas sentie aussi sereine.

Même s’il n’en avait pas l’air, le bucheron n’avait pas été dupe et très vite il avait compris qu’Émilie n’était pas au mieux de sa forme. La jeune blonde n’arrivait de toute manière pas à le cacher même si elle l’avait voulu. Elle était émotive, sensible et vraie. Son visage exprimait sans même qu’elle le veuille tout ce qu’elle ressentait. Elle hésita un moment avant de finir par répondre à son ami « J’ai bien peur de m’être encore une fois faite avoir par un homme … » Elle avait décidé d’être sincère, comme il le lui avait demandé « J’ai cru que ça mènerait quelque part, mais j’ai vite compris que ça ne serait pas le cas. En même temps … Je ne peux m’en vouloir qu’à moi-même. Comme d’habitude je me suis enjouée de quelque chose qui n’existait pas » C’était bien ce qu’elle savait faire de mieux avec les hommes, se fourvoyer sur leurs intentions c’était sa spécialité. Plus d’une fois elle avait simplement été utilisé sans rien recevoir en retour, et même si son mécano avait été tendre et affectueux avec elle, il n’en restait pas moins qu’il lui avait sortit le même baratin que tout les autres, surement pour l’avoir dans son lit. Émilie s’était encore une fois faite bien avoir, du moins, c'est ce qu'elle en pensait pour le moment.

Elle resta alors pensive pendant quelques instants pour finalement reprendre « C’est pour ça aussi que … Enfin que je te demande tout ça par rapport à Lily, je ne sais que trop bien ce que ça fait que d’être prise pour une conne. Je te fais confiance, … enfin je pense que tu es une bonne personne mais il me semblait légitime que je m’inquiète » Et surtout, elle espérait aux vues du passé que Lily entretenait avec les hommes, qu’elle ne soit pas blessée comme la sage-femme l’avait été de nombreuses fois par le passé. Elle finit par se relever, elle n’allait pas se laisser abattre, comme l’arbre devant elle. Une histoire de cœur brisé après tout … Ce n’était pas la fin du monde « Enfin bon, j’ai le chic aussi pour les choisir parmi les plus cons, je dois avoir un aimant planqué quelque part dans ma culotte … » Elle rigola, ce n’était pas très glamour comme phrase mais ça ressemblait bien à la vérité. Quelle cruche elle était. Elle reprit sa hache et se remit à tailler le bois. Elle se sentait parfaitement ridicule d’avoir pu croire en cette histoire vouée à un échec certain dès le premier soir. Enfin bon, maintenant elle essayait d’oublier et grâce à Caleb elle y arrivait petit à petit.







.
Revenir en haut Aller en bas  
Caleb Campbell
Caleb Campbell
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 436
Sujet: Re: Siffler en travaillant !    Lun 11 Jan 2021 - 11:03
Nombreux étaient les défauts de Caleb. Outre le fait d’être un géant – ce qui pouvait être autant une qualité qu’un défaut surtout en ces temps troublés – il était aussi incroyablement bavard, très naïf, très borné, et incroyablement méfiant envers quiconque n’était pas de son groupe, quiconque n’était pas des siens. Il était aussi quelqu’un de traumatisé, quand bien même cet aspect là tendait à disparaître, ou du moins, à se résorber petit à petit. Il avait aussi tendance à mettre les deux pieds dans le plat, et, encore une fois, sa propension à aller jusqu’au bout de ce qu’il à pensé lui, malgré les avertissements des autres, tenait parfois à de l’entêtement orgueilleux.

Mais il était aussi doué d’incroyables qualités. Et l’une de celles-ci, était l’empathie. Sa femme le lui disait souvent : il aurait fait un incroyablement psychologue. Car Caleb était conscient de son défaut bavard. Il savait qu’en plus de prendre de la place physiquement, il lui arrivait de prendre toute la place verbale. Aussi s’évertuait-il à tourner mille fois sa langue dans sa bouche avant de parler, de réfléchir avant de l’ouvrir… Et souvent, cela marchait bien. Ici, était un bon exemple.

Ainsi, Emilie était en peine. Une peine de cœur. La jeune semblait, d’après ses propres dires, être victime d’une malédiction que trop de femmes ont connu, et connaissent encore. Les hommes étaient parfois les pires êtres que cette terre pouvait porter. Menteurs, violeurs, manipulateurs… Ils faisaient tout pour avoir ce qu’ils voulaient eux, quand bien même cela signifiait mentir, blesser, heurter, prendre sans jamais faire attention à ce que cela pouvait provoquer chez autrui.

Quelque part, Caleb était triste pour Emilie. Elle était une femme magnifique. D’après la rumeur, plusieurs hommes du camp étaient tombés en pamoison devant son visage la beauté de son sourire. De même que beaucoup étaient, apparemment, tombés sous le charme de Lily – mais cela était une autre discussion. Et Caleb n’était pas étonné que des gens sans scrupules aient tenté d’utiliser Emilie… Et il comprit alors que la jeune femme portait un fardeau plus grand encore que ce qu’elle pouvait – ou voulait – bien dire.

Sans jamais la couper dans son élan, même pendant les quelques instants de silence, Caleb se montra attentif, et dans une position bienveillante. Toujours un regard pour Emilie, et un petit sourire sincère. Elle reprit enfin, justifiant son comportement face à la relation naissante entre Caleb et Lily, et, acquiesçant sans s’en rendre compte, Caleb comprit, et donna raison à Emilie d’être si prévenante.

Jusqu’à-ce qu’elle se relève, et conclut d’une phrase à l’humour bien dosé, et pourtant si cruel dans le fond. Avant qu’elle ne reprenne la hache, toutefois, Caleb voulut la gratifier de quelques mots.
- Je te remercie de t’être confiée à moi, Emilie. Tu es mon amie, et le fait que ce soit réciproque, et que tu me fasses confiance, cela me fait énormément plaisir. Je suis honoré de bénéficier de cette confiance. Si tu as besoin de quoi que ce soit, ma porte t’es toujours ouverte. Il lui offre un sourire, et puis s’approche doucement, et dépose un baiser sur le front d’Emilie. Pas à cause de la différence de taille, mais pour la signification de ce baiser. Puis, il reprit une petite distance, pour ne pas étouffer la jeune femme de sa présence. C’est un baiser de protection. Ma femme me disait toujours qu’un baiser pouvait avoir mille significations, mais que toutes pouvaient trouver le chemin du cœur de la personne bénéficiant de ce baiser. Un baiser sur le front, cela signifie la protection. J’espère que, d’une manière ou d’une autre, il saura te protéger à l’avenir, de tout ce qui pourrait te rendre malheureuse. Puis, à l’image d’Emilie, le Canadien reprit sa hache, et expliqua la suite des opérations. Bien ! Ton entaille est bien faite. Comme tu le vois, tu as creusé le tronc de haut en bas et de bas en haut, créant un genre d’entonnoir. C’est la direction que l’arbre va prendre, quand ton va l’abattre. Maintenant, il faut l’attaquer de l’autre côté. Mais cette fois, pas d’entonnoir : il faut frapper pile à l’opposé du centre de l’entonnoir. Comme ça, quand le tronc cèdera, l’entaille créée fera tomber l’arbre là où nous le volons. Tu peux frapper tant que tu veux, mais surveille la cime. C’est elle qui t’indiquera si les choses se déroulent bien ou non, pas le tronc.

Après avoir dispensé ses conseils, Caleb se recula, et surveilla l’opération qui, maintenant, devenait la partie la plus risquée du processus d’abattage.
Revenir en haut Aller en bas  
Emilie Knox
Emilie Knox
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Medic | The Exiles
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 530
Sujet: Re: Siffler en travaillant !    Mar 12 Jan 2021 - 20:07


Malgré leur première rencontre qui n’avait laissé entrevoir que la partie sombre de Caleb, Emilie était ravie de le voir comme on l’avait décrit au départ. Un géant au cœur d’or. Alors que ce genre de discussion semblait - cliché oblige - faite pour les filles uniquement, le bûcheron n’avait pas piper un seul mot et avait respectueusement écouté la sage-femme.  Le fait d’en parler lui faisait du bien, mais surtout l’aidait à passer à autre chose et il était peut être temps. Il lui semblait en avoir déjà parlé bien de trop de fois à son goût pour ce que l’histoire le méritait vraiment. Du moins, pour l’instant.

Il eut par la suite un geste tout à fait inattendu, et déposa un chaste baiser sur le front de la blondinette. Elle n’avait pas eu de mouvement de recul, car déjà, elle n’avait pas eu peur et n’avait aucune raison d’en avoir mais surtout parce que ce geste l’avait prise au dépourvu. Elle avait bien senti qu’il n’y avait aucuns sous entendu mais le geste du bûcheron lui décocha tout de même un petit sourire. Vue de loin on aurait pu croire à une scène entre un grand frère et sa petite soeur qu’il tentait de manière maladroite de rassurer. L’explication qui était venu avec ce baiser avait renforcé ce geste tendre. A n’en pas douter, s’il avait agit de la sorte avec Lily, nul doute qu’il avait réussi à gagner sa confiance et peut être même son cœur. Mais il était encore trop tôt pour le dire, enfin pour Emilie en tout cas « Tu es vraiment quelqu’un d’étonnant Caleb ... » se contenta d’elle de lui répondre et il ne fallait pas qu’il prenne cette remarque de manière négative.

Emilie écouta alors les nouvelles instructions de son maître d’apprentissage, c’était assez fascinant, et elle n’allait pas mentir, mais elle ne l’aurait pas cru en venant ici. Elle se remit à la tâche et en profita pour lâcher tout le reste de la pression qu’elle avait encore sur les épaules, c’était sur, ça lui ferait les muscles et lui viderait la tête cette journée. Elle finit par marquer une nouvelle pause « Tu sais, ... je crois que je suis contente de savoir que tu seras là pour Lily si ... enfin si jamais il se passe quoi que ce soit. Je compte sur toi pour prendre soin d’elle ! » et sa demande avait été sincère. A ce moment là, elle estimait que Caleb serait sûrement le plus à même de veiller sur son âme sœur féminine surtout si celle-ci venait à lui confirmer les sentiments qu’elle pourrait bien elle aussi avoir à son égard. C’était beau de savoir qu’il restait des gens assez fous pour s’aimer en ces temps apocalyptique et bizarrement, elle avait eu le sentiment qu’il était arrivé dans sa vie à point nommé, que quelque chose d’autrement plus grand qu’eux allait s’abattre d’ici peu. Quelque chose que l’on appelait plus communément le destin.







.
Revenir en haut Aller en bas  
Caleb Campbell
Caleb Campbell
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 436
Sujet: Re: Siffler en travaillant !    Dim 17 Jan 2021 - 17:09
Quelqu’un d’étonnant, oui. Oui, plus d’une fois il avait entendu cela dans la bouche d’autrui. Plus d’une fois on l’avait qualifié d’individu étonnant, d’être unique, de personnalité « spéciale ». Déjà, rien que par son physique. Deux mètres et centimètres de hauteur, un poids oscillant entre cent-vingt et cent-trente kilogrammes, en fonction des saisons – l’on mange toujours beaucoup plus en hiver – et en fonction de ses travaux – partir plusieurs semaines dans les forêts Canadienne en ne mangeant que des féculents et un peu de viande, faisait fondre la chaire sur les os. S’il possède et vie avec cette taille depuis l’âge adulte, il faut bien penser qu’il aura toujours été plus grand que les autres. D’ailleurs, il mesurait déjà deux mètres de hauteur lorsqu’il n’avait que seize-ans, ne grandissant ensuite que de cinq centimètres entre cet âge et son vingt-et-unième anniversaire. Il mesurait un mètre quatre-vingt alors qu’il n’avait que treize ou quatorze-ans. Alors, les qualificatifs étonnants, il avait l’habitude de les entendre.

Mais celui-ci, toutefois, avait une résonnance tout à fait particulière. Car il provenait d’Emilie, excellente amie de Lily, qui était… Et bien, qui était la dulcinée de l’ébéniste. Ainsi, obtenir d’une manière ou d’une autre, l’assentiment et le consentement d’Emilie, était une chose importante pour Caleb. Ne dit-on pas que les amis de ses amis, sont des amis ? Alors quid de la meilleure amie d’un amour ? Elle n’en est que plus importante encore.

La suite de l’apprentissage d’Emilie se déroula parfaitement bien. Dispensant ses instructions, ses conseils, et ses connaissances, Caleb fut satisfait de l’ardeur qu’Emilie plaçait dans sa tâche actuelle. Ses coups étaient bien portés – bien que manquant de force – et l’instructeur du jour, tout à fait à sa tâche, faisait osciller son regard entre la base du tronc et la cime de l’arbre, prêt à réagir en cas de pépin. Mais une seconde pause intervint, et les propos d’Emilie devinrent bien plus nébuleux, bien moins rassurants, surtout dans le fond. Car en soit, elle n’espérait rien de plus qu’une protection, et une présence, de la part du bûcheron et envers la douce Lily… Mais qu’entendait-elle par « si jamais il se passait quoi que ce soit » ?
- Qu’est-ce que cela veut dire ? Qu’est-ce qui pourrait arriver ? J’ai l’impression que tu ne dis que la moitié de ce que tu penses… Tout va bien, Emilie ?

Le bûcheron s’inquiétait sincèrement. Pourquoi les paroles de la sage-femme éraient soudainement nimbées de nuages difficiles à percer ? Que pouvait-il bien se passer dans la vie d’Emilie ?
Revenir en haut Aller en bas  
Emilie Knox
Emilie Knox
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Medic | The Exiles
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 530
Sujet: Re: Siffler en travaillant !    Lun 18 Jan 2021 - 15:57


Le dernier regard du bucheron envers Émilie s’était voulu plus grave, plus sombre. Les dernières paroles la blonde bien que lourdes de sens ne révélaient en réalité rien d’inquiétant. Pas pour le moment en tout cas. Ça n’avait été qu’un ressentis, comme un sixième sens. On disait souvent que les femmes avaient ce genre de pouvoir, ressentir des choses que d’autres ne pouvaient pas, peut être parce qu’elles avaient des capacités plus subtiles, moins grossières dans leur jugement. Enfin en tout cas ici, c’était ce que la sage-femme avait ressentis. Elle posa ses yeux bleus dans ceux de son maitre d’apprentissage. Elle prit le temps de réfléchir à ce qu’elle allait dire, elle n’était clairement pas devin, aussi elle exprima simplement ses sentiments « Non, rassures toi, je ne te cache absolument rien. C’est juste que j’ai pris le temps de réfléchir ces derniers temps et avec tout ce qu’il s’est passé à George, nous serions tous fous de ne pas comprendre que nous avons une épée de Damoclès au-dessus de la tête »

Elle posa sa hache et prit une gorgée d’eau des gourdes qu’ils avaient pensé à emmener avec eux. Elle en but une bonne gorgée puis reprit « Je voudrais faire tout ce que je peux pour protéger un maximum de personnes et cela impliquerait peut-être de se mettre en danger soi-même, je voudrais simplement m’assurer que Lily soit protégée en cas d’attaque ou si je devais me retrouver à ne pas être là, pour une raison ou pour une autre » Émilie avait bien compris qu’elle se devait d’être rassurante avec Caleb, elle ne voulait en rien l’inquiéter pour rien. Il était comme elle, prévoyant, prévenant et toujours à vouloir rassurer tout le monde, mais elle se sentait depuis quelques temps pas assez utile. Elle voulait en faire plus pour protéger un maximum de personnes.

Elle reprit sa hache, la plaça sur son épaule comme une vraie bucheronne et se dirigea vers Caleb. Elle lui posa une main sur son bras et lui fit un clin d’œil, un sourire bienveillant s’installa sur ses lèvres « Je compte aller nulle part pour le moment si ça peut te rassurer ! » Puis finalement, elle se remit au travail. Elle espérait que ces derniers mots avaient permis de calmer les inquiétudes de son ami. Tout en frappant elle ajouta simplement « On … en a encore … pour longtemps … avant que … cet arbre ne finisse pas tomber ? » Non pas qu’elle en avait assez de travailler, mais elle était désormais curieuse de savoir qu’elle était la suite des réjouissances et comment l’arbre tomberait.





.
Revenir en haut Aller en bas  
Caleb Campbell
Caleb Campbell
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 436
Sujet: Re: Siffler en travaillant !    Mer 20 Jan 2021 - 15:52
L’inquiétude de Caleb s’estompa légèrement, mais ne disparut en aucun cas. C’était la première fois depuis qu’il connaissait Emilie, qu’il ne la voyait plus comme la jeune femme souriante aux propos toujours résolument positifs, presque naïfs parfois, mais toujours pleins de bonté et d’entrains. Là, elle se faisait nettement plus grave, bien moins optimiste. Oh, le bûcheron entendit bien qu’elle essayait de le rassurer, qu’il n’y avait point à s’inquiéter. Mais ces changements de discours frappèrent l’esprit de Caleb.

S’en voulait-il de ne pas avoir mesuré l’impact des évènements de George sur l’esprit de la sage-femme ? Oui, un petit peu. D’autant que lui avait bénéficié de l’aide et de la gentillesse de la jeune femme, quand il n’avait presque rien à eu à lui offrir ne retour. Il était légèrement déçu de lui-même, même s’il n’en ferait rien paraître, car ce n’est pas à lui de parler, ici.

Et la nébuleuse autour des propos d’Emilie se poursuivit. Vouloir protéger les gens ? Lily ? Si elle venait à ne plus être là ? Qu’est-ce qu’il y avait à comprendre derrière tout ça ? Y avait-il seulement quelque chose à comprendre, en réalité ? Ou s’agissait-il seulement d’un témoignage, une sorte de testament, une affirmation de la part de la jeune femme qui laissait là un témoignage poignant de ses pensées et de l’étendue des sacrifices auxquels elle pouvait consentir ?

Toutefois, l’attention d’Emilie pour Caleb, via cette main posée sur son bras, acheva de la convaincre. Même s’il ne put s’empêcher un dernier mot avant de reprendre la suite.
- On a besoin de toi ici. Puisses-tu ne jamais nous quitter, Emilie. Dit-il en souriant mais sans se départir de ses sourcils froncés, avant de pose une main douce contre la joue gauche d’Emilie. Après quoi, il écouta la demande d’Emilie, et s’apprêta à y répondre. Eh bien… Je dirais qu’il ne reste plus qu’un ou deux coups de hache. Regarde… Il pointe du doigt le tronc, à hauteur des coups de hache précédemment portés. Si tu regarde attentivement, tu vas pouvoir voir des fines ridules, quelques fissures. Elles sont parfaitement perpendiculaires au sol, et dans l’axe de notre entonnoir et de nos ligne de frappe. Un dernier coup, et il va tomber. Ecarte toi.

Abattre un arbre était une chose qui pouvait être ritualisée. Après tout, on arrachait une vie à cette terre, une vie florale, qui était là bien avant les Hommes. D’autant que vue l’épaisseur de cet arbre-ci, il devait avoir été planté bien avant la naissance de Caleb ! Peut-être même au moment de la naissance de ses propres parents à lui. Se plaçant en arrière – après avoir vérifié l’éloignement d’Emilie – Caleb reprit position… Planta ses pieds dans le sol… Arma son bras… Et dans un geste parfaitement maîtrisé, frappa avec force le cœur de l’arbre… Dont le tronc commença à craquer de plus en plus bruyamment. La cime de l’arbre, que Caleb pointa du doigt, commença à s’avancer pile poil dans le direction désirée par le bûcheron… Et lorsque l’angle fut trop important, la saillie faite par Emilie commença à s’élargir, et l’entonnoir, lui, guida parfaitement le tronc dans sa chute. Jusqu’à un puissant craquement, presque semblable à une détonation… Et le bruit assourdissant d’un arbre de plusieurs centaines de kilos qui chuta au sol, rebondissant, avant que le silence ne retombe.
- Et voilà ! Félicitation, tu viens d’abattre ton premier arbre.
Revenir en haut Aller en bas  
Emilie Knox
Emilie Knox
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Medic | The Exiles
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 530
Sujet: Re: Siffler en travaillant !    Mar 26 Jan 2021 - 18:12


Émilie pensait avoir été assez rassurante auprès de Caleb pour qu’il arrête de s’inquiéter. Elle espérait avoir réussi sa mission, mais elle se doutait bien qu’il était loin d’être naïf. Ses gestes étaient bienveillants et rassurants et c’était bon de savoir que des gens pouvait tenir à soi. Sa caresse sur sa joue finit de lui faire comprendre qu’il était un homme bon et elle l’espérait sincèrement qu’il prendrait soin de son amie.

Enfin, après de longues heures de travail, l’arbre finit par tomber et s’écrouler sur le sol dans un sacré fracas il fallait bien l’avouer. Une fois au sol, Émilie se sentit fière. Elle venait d’abattre son tout premier arbre et elle l’avait bien fait. Il fallait avouer aussi qu’elle avait eu un très bon professeur. Une fois l’arbre au sol, la sage-femme ne put s’empêcher de lever les mains au ciel et de lâcher un petit cri de victoire « Yay ! Mon premier arbre ! » puis elle finit par éclater de rire. Cette cession avec Caleb lui avait énormément de bien.

Ils s’attelèrent alors à rapporter leur butin pour les transporter jusqu’au camp. Émilie aurait bien voulu aider, mais elle était complétement lessivée et elle ne s’était pas senti la force de faire quoi que ce soit de plus, mais elle ne manqua pas d’encourager les plus costaud qui terminait le travail. Avant de finalement reprendre leur place dans les voitures du convoi, elle se dirigea vers Caleb. Elle tenait à le remercier pour cette parenthèse des plus agréables « Hey euh au fait Caleb, … Merci. Ça m’a vraiment fait du bien cette après-midi ici » Elle finit par se laisser aller et lui fit un câlin. Rien de bizarre, juste une façon pour elle de lui montrer sa sincérité quant à ses remerciements.

La blonde finit alors par monter dans la voiture et tous reprirent le chemin du retour, elle commençait doucement à piquer du nez. C’était certain, ce soir elle dormirait comme un bébé, elle était épuisée physiquement et elle était contente. Elle n’avait pas pensé à des choses tristes ou démoralisants et ce soir, elle pourrait s’endormir l’esprit libre. Il faudrait aussi qu’elle pense à passer voir son amie Lily, elle avait des choses à lui dire et à lui demander. Un petit sourire s’afficha sur son visage en pensant à son amie puis elle finit par se mettre à bailler, il était temps qu’ils rentrent !


Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Siffler en travaillant !    
Revenir en haut Aller en bas  
- Siffler en travaillant ! -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: