The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

First little girl
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Alessia Marino
Alessia Marino
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 153
Sujet: Re: First little girl   Mar 29 Déc 2020 - 21:50

Alors que je fermais au mieux la porte et que je m'abaissais pour éviter un potentiel coup de la petite d'esprit, j'observais un bras en décomposition s'écraser devant moi alors que les grondements se faisaient de plus en plus insistant. Tout ce que j'ai compris pendant ce temps là, c'est que l'autre essayait de me parler et de me rabaisser encore, m'indiquant bien peu subtilement qu'elle ne m'appréciait pas, comme elle l'avait fait depuis le début. Au moins la situation allait peut-être lui faire bouger le cul.

Je commençais à m'énerver face à son apathie franchement barbante. Malgré la situation pressante, les bruit de pas maladroits dans les escaliers du bas, elle continuait à insuffler cette supériorité dans ses paroles. Maintenant elle voulait fuir et me laisser tomber au plus vite. Bien pour moi. J'avoue qu'au vu de la situation, je commençais à l'ignorer, visiblement, elle était profondément raciste mais son instinct de survie prenait le dessus. Je décrochais vivement le fusil de mon épaule, attrapant mon attache et mon couteau à ma ceinture pour les accrocher à la hâte afin de former ma baïonnette improvisée. Je regardais autour, les portes n'allaient pas tenir longtemps, mais il fallait plusieurs choses. De un, se casser d'ici avant de se faire bouffer, de deux, réussir à faire sortir les infectés d'ici pour que je puisse y revenir et de trois, réussir à les semer.

"Bouge toi si tu veux vraiment te casser, tu veux pas que je passe devant non ?"


Ok, j'avais une idée, elle était simple, fallait espérer qu'elle fonctionne. J'avais vu du ruban adhésif un peu plus tôt, ainsi que quelques couverts dans un tiroir de bureau. Je laissais la femme partir devant si elle le souhaitait, j'attrapais l'adhésif et les couverts, faisant quelques tours avec l'adhésif autour d'un pied de bureau avant de me diriger en courant vers la sortie. Je me rendais alors compte que ma blessure au mollet s'était mise à me tirailler, ça allait pas être simple de me tirer en courant... Je laissais le rouleau se dérouler dans ma main gauche alors que je tenais mon arme de la main droite, laissant quelques gouttes de sang derrière moi.

Je me dirigeais vers le lampadaire ou autre élément extérieur le plus proche pour y accrocher le reste et les couverts dessus. Au même moment, la porte à l'intérieur du bâtiment s'écroulait clairement vu le bruit, des râles confus, un grand bruit de craquement. L'argenterie tenait, assez proche les uns des autres et commençait déjà à cliqueter. Tant qu'un des morts ne décrocherait pas ou ne sectionnerait pas le scotch ça continuerai à faire un petit tintement qui devrait capter leur attention. Si on émet la présence d'humain comme moi... Et des gouttes de sang que je voyais derrière mes pas.

"Santo cielo, questi figli di puttana!" laissais-je échapper.

Qui plus est, alors que je me retournais tentant de capter si l'étrangère était bel et bien partie, je me retrouvais face à face avec elle. En plus elle avait l'air en rogne, remarque, depuis que je l'avais croisée c'était tout le temps le cas. Je voyais déjà un infecté sortir sur le pas de la porte, il avait certainement du marcher sur ses camarades effondrés. Je regardais la bonne femme, est-ce qu'elle voulait s'enfuir ou se battre ? Il devait pas être plus d'une douzaine, s'ils arrivaient au compte goutte c'était peut-être gérable. On pouvait aussi s'enfuir lamentablement, elle aurait clairement un avantage sur mes petites jambes et ma légère blessure qui formait une petite tache rougeâtre à l'arrière de mon pantalon.


As I wish you knew : I told you
Revenir en haut Aller en bas  
Chiara O'Malley
Chiara O'Malley
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 209
Sujet: Re: First little girl   Lun 4 Jan 2021 - 14:16
On est dans la même merde maintenant, la porte ne tiendrait plus longtemps, la horde à l'intérieur se dépêcherait d'en sortir pour chercher à leur croquer le bout des pieds... Ou n'importe où d'autres bien sûr, toujours était-il qu'il fallait fuir ce bâtiment maintenant pour l'éviter. A la petite de faire son choix, rester bornée et fixée sur ses recherches de plan et risquer d'en mourir ou me suivre dehors en la fermant bien et en écoutant mes consignes. Même si elle a réussi à survivre seule à cet âge, j'escompte pas m'faire commander par une gamine ! Et pourtant, c'est un peu ce que je fis en l'entendant me répondre.

- "Ok, si tu veux la jouer comme ça !"

Grand bien lui fasse si elle souhaitait que ce bâtiment soit son tombeau, moi, je filais déjà au dehors, passant devant comme elle me l'avait demandé sans vraiment faire attention à ce qu'elle faisait. Me suivait-elle ou alors essayait-elle encore d'obstruer inutilement la porte qui finirait par lâcher dans tout les cas... Et c'est pas avec ses petits bras fin qu'elle trouvera quelque chose d'assez lourd pour l'en empêcher. Ca c'était sûr.

Pourtant... Et curieusement, alors que je sortais, machette en main, observant de droite à gauche que des monstres à l'extérieur se soient invités pour une fête, elle recula après avoir observé le néant dans la rue, de deux pas, attendant de voir la chevelure de la petite mais... Rien. Pendant plusieurs secondes qui me paressèrent être une éternité, j'écoutais attentivement ce qui se jouait à l'intérieur et... Curieusement, comme je vous le disais, mon coeur battait à milles à l'heure en regrettant de l'avoir abandonné et flippant d'entendre ses cris si elle venait à se faire dévorer par la jolie bande de monstres dans ce bâtiment. Des cris qu'on oubliait jamais. Des cris qui restaient en tête et on ne souhaitait ça à personne, même à son pire ennemi.

Quoi qu'en fait si, mais bon, j'vais pas rêver de la mort d'une petite ritale juste pour ce qu'elle est.

Les râles se rapprochaient pourtant... Et je patientais, toujours, machette en main, sourcils froncés, tendue comme la ficelle d'un string de chacun de mes muscles. Mes dents grinçaient jusqu'à ce que j'entende encore de l'italien et que la jeune ado se retrouve en face de moi.

- "C'est ça te presse pas hein !" Crachais-je pour masquer ma courte inquiétude avant de regarder par dessus son épaule et tendre l'oreille. "Ils arrivent."

Dans moins d'une minute si elle jaugeait bien, les monstres seraient dans la rue et il était trop tard pour bloquer l'entrée principale. Ainsi continuais-je de reculer pas après pas, tout en fixant la porte, puis, la blessure de la gamine qui me talonnait. Ca ressemblait pas à une morsure, elle n'avait pas déconné, c'était déjà ça... Par contre. La porte d'entrée s'ouvrait et laissait échapper trois premiers cadavres sans qu'elle ne puisse distinguer combien les suivaient.

- "A toi d'voir comment on la joue p'tite prune, soit on part chacun de notre côté," entamais-je en continuant de reculer à tatillons, ma machette tournoyant entre mes doigts. "Soit tu grimpes sur mon dos et j'm'occupe de les semer."

Ca allait probablement la laisser bouche bée et interdite après le comportement exécrable que j'avais montré au sein de l'établissement, mais même si c'était une petite étrangère, je pouvais pas la laisser se faire manger et en profiter pour fuir. Déjà, parce que je restais un minimum humaine et que ce n'était pas un âge pour mourir et aussi parce que j'avais déjà vécu ça. Je le vivais en ce moment. Avec mon bras en écharpe.

- "J'suis prête à souffrir alors, décide toi vite."

Parce que ce fameux bras allait me faire un mal de chien si elle s'accrochait un peu à mon épaule. Que j'allais devoir uniquement courir et peut-être même abandonner la machette de Finan si les créatures continuaient à se rapprocher comme ça malgré nos pas en arrière.

- "Oh, t'es à l'Ouest ?" Ou alors elle avait encore ces fameux plans en tête et elle cherchait à faire sortir un maximum de morts pour un futur retour mais si elle continuait, j'allais me barrer fissa après avoir dû envoyer ma machette dans l'un des trois premiers, un peu plus vif que ses deux frères à six pas derrière. "VITE !"


It's a new life
Revenir en haut Aller en bas  
Alessia Marino
Alessia Marino
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 153
Sujet: Re: First little girl   Mar 5 Jan 2021 - 17:43

J'avais fini de tout mettre en place et j'espérais de tout mon cœur que cela fonctionnerait pour faire sortir les créatures du bâtiment, même si nous partions. Bon, encore faudrait-il qu'il n'y en ait pas de coincé, sans parler du fait que s'ils étaient enfermés en bas avec les plans, la plupart avait du se faire renverser au sol, peut-être même tâcher de sang. L'optimisme que je gardais parfois s'effritait à mesure qu'ils avançaient. La raciste continuait à me gueuler dessus, j'avoue que je faisais plus trop attention à ça. Elle avait baissé le regard vers ma jambe, voyant certainement la petite tâche, toutefois et même étonnement, elle me proposait de fuir ensemble. Je présume qu'elle n'était pas assez bête pour croire qu'il s'agissait d'une morsure.

Alors qu'elle me proposait de grimper sur son dos, elle abattit un infecté se dirigeant un peu plus rapidement que les autres vers nous. Moi je voulais bien faire ça, ça m'arrangerait, mais encore faudrait-il qu'elle ne s'arrête pas sous la douleur que mon poids lui infligeraient. Il fallait réfléchir et vite, je l'entendais qui continuait à pousser la gueulante, vraiment la pire des idées à part réveiller d'autres morts qui se terraient dans les bâtiments alentours. L'idéal serait de me servir de mon arme pour appliquer la pression sur son torse au lieu de son épaule. Je savais comment faire, après il fallait qu'elle coopère. Alors que la femme hurlait une nouvelle fois pour que je me presse, je prenais la parole, arme levée vers deux morts venant vers nous. Il faut dire que j'avais plus de portée qu'elle et qu'il fallait qu'elle comprenne.

"Je vais te sauter sur le dos, au même moment lève ton bras valide et prépare toi à courir."


Je plantais mon couteau de chasse monté au bout du fusil dans le premier crâne, faisant un mouvement brusque vers l'arrière, manquant de peu de taper dans l'américaine. Je continuais mon mouvement en reculant d'un pas pour donner un coup au deuxième. Tout allait se jouer maintenant.

"Dans 3..." le corps touchait le sol. "2" je me retournais, prenant appui sur ma jambe blessée, ma jambe directrice. "1" je poussais de toute mes forces dans sa direction, mes pieds décollant du sol.

Mon torse s'éclatait contre son dos, me coupant brusquement la respiration, je tenais mon fusil du côté de sa blessure, tirant la bandoulière pour la passer autour du bras qu'elle avait levé. La bandoulière était juste, elle la serrait, c'était parfait. J'agrippais l'un de mes bras autour de son épaule valide, l'autre s'accrochant au fusil pour répartir le poids. Je galérais à retenir mes jambes, l'une s'entourant relativement correctement, mais ma jambe blessée me faisait soudainement souffrir le martyr.

Fallait pas être un génie pour comprendre ce qu'il s'était passé, j'avais rouvert ma plaie en faisant mon saut à deux balles. Je serais les dents, tentant de redresser ma jambe, étalant un peu de sang sur elle. Maintenant, fallait surtout pas que je fasse comme avec Ava, j'avais pas intérêt à perdre connaissance, et la femme avait intérêt à être rapide. L'avantage, c'est que je m'étais un peu repérée en cherchant le bâtiment.  Je sifflais entre mes dents de douleur, haletant légèrement. Dès qu'on serait hors de portée, les morts seraient attirés par mon dispositif, pas avant.

"Prend la prochaine à gauche, y aura des palissades un peu plus loin, on aura sera plus discrète."

J'avais pas d'autre choix que de lui faire confiance, c'était ça ou me cacher comme un rat, ce qui était pas terrible.


As I wish you knew : I told you
Revenir en haut Aller en bas  
Chiara O'Malley
Chiara O'Malley
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 209
Sujet: Re: First little girl   Mer 20 Jan 2021 - 10:56
Même si ça allait être un véritable supplice, même si c'était une italienne, j'étais humaine avant tout et je n'pouvais pas me faire à l'idée de laisser une jeune fille avec toute la vie devant elle dans le pétrin, profiter de sa blessure à la jambe pour fuir plus rapidement qu'elle et la laisser, potentiellement, entre les griffes et les crocs des monstres qui fondaient sur nous. Une belle petite horde qu'elle aurait du mal à semer si son mollet la ralentissait plus que je n'aurais pu le penser. Seulement, il fallait qu'elle se décide. Et vite.

- "Ok, ça m'va, accroche toi bien." Un conseil prodigué sur le ton d'un ordre, sec. Je me préparais en la voyant s'approcher du dernier mort un peu trop proche, regardant le cadavre du décharné s'écraser sur l'asphalte, je me penchais légèrement en avant, levant le bras pour faciliter son accroche en la voyant faire volte face et commencer son compte à rebours avant que... "WHOU... AÏE ! Punaise ça fait mal." <

Autant la partie du fusil qui s'écrasait contre ma poitrine que mon épaule qui semblait à nouveau vouloir se disloquer sous le mouvement, que je décidais d'ignorer pour me mettre à courir aussi vite que je le pouvais, c'est à dire, au trot certes, mais suffisamment rapide pour prendre un peu de distance avec le groupe dont les râles chatouillaient les tympans.

- "Ca va ? Tu t'accroches ?" Interrogeais-je, le souffle court, avec l'impression de sentir le corps de la minuscule blonde glisser à certains moments, sans pouvoir l'aider de ses bras à s'accrocher un peu mieux, tandis qu'elle suivait ses indications. "D'accord, alors continue à me maintenir jusqu'à là bas, ensuite..."

Ensuite il aviserait, en attendant, nous arrivions tout deux dans une ruelle où deux rôdeurs me barrait le chemin. Deux simples putrides que j'aurais écrasé sans mal si je n'avais pas un bras inutile et mon sac à dos de chair et d'os. Seulement, là, c'était clairement impossible et je n'avais plus d'autres choix que de m'arrêter et de déposer l'étrangère au sol, oeillant par dessus mon épaule pour voir les premiers marcheurs arriver dans notre dos.

- "Désolé, j'peux pas faire plus maintenant, faut qu'tu m'aides à liquider ces deux là, où on servira de souper à ceux là," fis-je en levant le pouce par dessus mon épaule pour les désigner. "Tu penses pouvoir liquider celui de gauche ?" C'était le plus petit et je n'attendis pas sa réponse, puisque ma question était plus ou moins rhétorique, c'était ça où laisser la distance qu'on avait prise pour se retrouver à nouveau avec les morts sur nos talons. Ma machette récupérée s'enfonça dans le crâne du second, tandis qu'elle en faisait de même avec sa cible, nous ouvrant la voie vers les fameuses palissades. J'avais laissé la petite marcher, gardant deux pas de distance derrière elle pour couvrir ses arrières dans notre petite course jusqu'à celles-ci "Y'a un trou où on peut s'faufiler dans ces machins ? Où on va devoir en faire un nous-même ?"

Cette fois-ci, j'attendais une réponse, parce que je serais incapable de sauter par dessus ce que j'apercevais et que nous finissions par atteindre, alors, à mon tour de faire confiance à cette p'tite tête après qu'elle en ait fait de même en acceptant mon aide malgré la rencontre, un poil... Etrange ?


It's a new life
Revenir en haut Aller en bas  
Alessia Marino
Alessia Marino
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 153
Sujet: Re: First little girl   Ven 22 Jan 2021 - 19:25
Après mettre accrochée en expirant violemment tout l'air de mes poumons, en tirant sur ma plaie en cicatrisation et en galérant à garder mes jambes levée eh bien il me restait pas grand chose à faire que donner des indications à la femme en espérant que tout se passe bien. Elle avait commencé à trotter en même temps, entre son épaule et mon poids, c'était difficile de vraiment partir très rapidement. Pour autant, je sentais bien que la raciste de service commençait à faiblir doucement, autant que ses idéaux en acceptant de me prendre sur son dos. Sans compter que la ruelle dans laquelle nous débarquions était la maison de deux infectés qui semblaient particulièrement intéressés par notre présence.

La brune m'avait fait descendre, presque en glissant, me permettant de reprendre mon arme au passage. Bon, clairement ma jambe était douloureuse, mais c'était gérable. Par contre, c'était pas du tout productif pour ma guérison tout ça... Enfin. J'écoutais ses mots, assénant un coup au mort qui se dirigeait vers moi alors qu'elle abattait à son tour le deuxième. Elle m'avait clairement indiqué que c'était trop pour elle quand elle m'avait déposé et demandé si je pouvais m'occuper de la silhouette maintenant effondrée au sol. Ce qui voulait dire : trouver une autre solution.

L'américaine était beaucoup plus tendue qu’auparavant, ce qui était compréhensible. Par ailleurs, son idée n'était pas mauvaise. Si on passait derrière la palissade, on s'assurait une protection visuelle qui nous permettrait d'échapper aux autres décharnés qui s'empressaient vers nous. Je réfléchissais rapidement en lui faisant signe de me suivre. J'allais forcer un peu plus sur ma jambe, mais à ce point-là, je préférais mettre plus longtemps à me soigner que finir en repas. Je me rappelais bien d'un endroit, mais j'avais jamais vérifié si c'était sécurisé, faudrait voir sur le coup.

"Dans trois maisons, y a un portail à l'arrière qui donne sur le jardin. Il est fermé à clé, mais la serrure doit avoir rouillée, si on la fait sauter et qu'on bloque la porte ça nous cachera."

C'était difficile de parler en se déplaçant rapidement, en souffrant aussi, mais il le fallait. Je sais pas trop si le jardin était sans danger, ou même la maison rattachée à celui-ci, mais ça pouvait pas être pire que maintenant. En tout cas, quand j'avais vérifié si c'était fermé la dernière fois, j'avais bien secoué la porte et j'avais pas entendu de râles de l'autre côté ce qui était bon signe. Entre mes paroles et notre déplacement nous arrivions devant la porte boisée qui allait jusqu'en au de la clôture. Je me retournais pour sécuriser nos arrières, laissant la femme qui avait peut-être plus de force que moi donner un ou plusieurs coups dans la poignée.

"Si ça fonctionne pas, y a pas d'autres fissures jusqu'au bout de la rue." dis-je lui faisant comprendre que c'était ça ou rien. Il y aurait surement une vieille table ou des chaises ou encore des jouets pour enfant pour refermer la porte et créer l'illusion, mais fallait déjà réussir à passer.


As I wish you knew : I told you
Revenir en haut Aller en bas  
Chiara O'Malley
Chiara O'Malley
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 209
Sujet: Re: First little girl   Lun 25 Jan 2021 - 11:44
Entre choisir de faire face aux nombres incalculables de rôdeurs qui débarquaient dans l'allée et suivre l'adolescente, le choix était vite fait. Ca faisait un bien fou de ne plus l'avoir sur le dos mais j'avais tiré sur mes forces en le faisant. Ma respiration était saccadée et j'avançais avec plus de peine, comme si moi aussi, j'étais blessée au mollet. Au moins, nous progressions à la même allure et il était évident que je puisse placer ma confiance en elle, elle ne semblait pas vouloir fuir en profitant de mon trépas pour ça. De toute façon, elle avait l'air de forcer pour continuer de distancer le groupe elle aussi, mais on allait devoir s'arrêter et leur laisser gagner un peu de terrain devant ce "fameux portail" dont elle parlait.

- "Espérons que t'aies raison, sinon va falloir m'aider à l'faire."

En temps normal, j'aurais bien été capable de le faire sans soucis, un bon coup de machette dans l'acier corrodé par le temps et les pluies diluvienne de la région de Washington, mais avec ce bras en écharpe et les forces que j'avais mis dans le transport de l'italienne, j'étais peu sûre de réussir du premier coup alors que c'est bien de ce dont on avait besoin pour échapper à une mort certaine.

Nous arrivions enfin devant le fameux portail, où la petite blonde m'annonçait la couleur. C'était donc ça, ou foncer tête baissée dans le reste de la rue en espérant ne pas être prise en sandwich. Autant dire que c'était jouer avec le destin et la chance. Ou carrément avec le feu. Mais la serrure semblait bel et bien amochée par le temps alors, préparant le geste, ma machette bien levée en l'air...

- "Si ça marche pas, ravi de t'avoir connu !" ... Avant de fracasser une, puis deux fois cette dernière et la voir tomber. "Alléluia !" M'emportais-je en souriant, avant de caler mon épaule contre celle-ci et tenter de la pousser... Vaguement. La rouille et les températures semblaient avoir soudés les gonds qui grinçaient sans pour autant bouger. De plus, les monstres à nos trousses regagnaient déjà du terrain pour fondre vers nous. Pour se cacher comme l'avait envisagé la petite, c'était râpé, mais on pouvait toujours se protéger en bloquant la porte, ça, c'était réalisable, si on parvenait à l'ouvrir... "Rentre pas dans la mêlée, viens m'aider à pousser ! On a plus l'choix !"

Elle continuait de me prouver qu'elle semblait assez aguerrie malgré son jeune âge en ne tergiversant pas et de nos deux efforts combinés, nous arrivions à pousser assez le portail pour nous offrir une petite ouverture où nos corps filiforme se glissèrent sans mal, me laissant juste le temps de replaquer mon épaule pour la repousser et écraser la première cervelle molle d'un décharné tentant d'emprunter le même passage...

- "Trouve n'importe quoi qui fera l'affaire pour leur bloquer le passage le temps qu'on s'éloigne !" Continuais-je d'ordoner, haletante et apeurée par les gueules qui claquaient à travers la grille, si proche du lobe de mes oreilles. "S'il te plaît !" Ajoutais-je en me rendant compte qu'elle pouvait tout aussi bien me laisser là et tenter de prendre sa propre distance.


It's a new life
Revenir en haut Aller en bas  
Alessia Marino
Alessia Marino
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 153
Sujet: Re: First little girl   Mar 26 Jan 2021 - 22:13
Alors que la femme s'apprêtait à abattre son premier coup sur la porte, elle lança une phrase qui m'aurait fait rire noir si nous avions pas été autant dans la merde. "Ravie de t'avoir connue" c'était du foutage de gueule après le cinéma de miss américa qu'elle m'avait fait. Bon en tout cas, je gardais ma remarque. Je comptais pas crever aujourd'hui. Honnêtement, si ça cassait pas, je me mettrais à courir... BOUM... jusqu'à ce que je n'ai plus de souffle ou bien que je trouve... BOUM... la porte s'ouvrait pas alors que la serrure avait explosé. La blonde me demanda de l'aide pour enfoncer le passage. Les gonds grinçait lourdement, l'herbe épaisse retenait la porte dans ses mouvements, mais à force d'effort, celle-ci se poussait suffisamment pour nous laisser passer.

À peine de l'autre côté, un mort se glissait à notre poursuite, sa tête se faisant fracassée dans le montant. Bon par contre, ils se mettaient à pousser, donc il allait falloir coincer le tout. Très vite, on m'incomba de cette tâche, je me tournais en direction du jardin regardant partout. Y avait de l'herbe jusqu'au genoux, une vague table blanche semblable à du plastique ressemblant à une table, bref ça tiendrait rien... Et c'est tout ?! C'est quoi ce jardin de merde bon sang ! Puis l'autre qui se mettait à être polie, dans quelle folie on était là. Je me dirigeai en boitant vers la porte qui donnait accès à la maison, donnant peut-être à la femme l'impression de l'abandonner.

Non, en réalité je voulais nous faire passer. On pourrait rien retenir, alors il allait falloir fuir. Point positif : juste devant la fenêtre, y avait un corps d'infecté écrasé au sol, le crâne en morceau. Ce qui voulait dire que la maison était certainement vide. Je voyais pas la porte d'entrée d'ici, ce qui voulait dire plusieurs portes pour nous servir de sas retenant les morts. En plus, la rue de l'autre côté est sûre, c'est par là que j'étais arrivée. Et je connaissais un endroit en sécurité, y avait un survivant qu'y avait du s'y installer pendant un moment, parce qu'à quelques centaines de mettre y avait de vieux pics en bois qui pouvaient être déplacés pour bloquer la route.

Enfin, un peu de chance. Je décrochais mon fusil de mon épaule, crosse en avant.

"Dès que le verre se brise, cours vers moi ! Je connais un endroit par là ! Y a rien dans ce putain de jardin pour les retenir, mais pleins de portes dedans."

Je donnais plusieurs coups secs, au quatrième, le verre s'était fissuré, au cinquième elle s'était brisée. J'avoue couru vers la porte la plus proche, la tenant grande ouverte pour la femme, attendant qu'elle passe pour la claquer et me diriger vers la prochaine porte qui pourrait se fermer, elle clôturait le couloir de l'entrée et au bout se trouvait la porte extérieur pour sortir sur l'autre rue. Je continuais à me déplacer, 'l'attendant, jusqu'à ce qu'on passe la porte extérieure et qu'on se retrouve de nouveau dans la rue. Je tendais la main vers la droite.

"Ca va pas tenir trente ans, là-bas y a des vieilles défenses en bois qui peuvent bloquer la route. On peut les mettre en place puis partir chacune de notre côté."


J'avais pas vraiment attendu sa réponse, ma respiration était saccadée, ma jambe douloureux, mon pantalon tâché de sang. Je voulais partir d'ici, rentrer chez moi, oublier cette personne et mes ennuis.


As I wish you knew : I told you
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: First little girl   
Revenir en haut Aller en bas  
- First little girl -
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: