The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

just go
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Faith Williams
Faith Williams
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Medic | Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 227
Sujet: just go   Jeu 17 Déc 2020 - 22:36

Le froid glacial l'avait réveillée sitôt qu'elle avait rejoint l'extérieur. Frissonnant en resserrant les pans de sa veste contre sa taille, avant de se décider à jeter son sac sur la banquette arrière. Si la ville était depuis longtemps devenue inhabitable et pillée, elle ne perdait pas espoir de trouver encore quelques denrées du côté de Delridge. Au moins médicales, en prévisions des autres mois hivernaux en devenir, alors qu'elle avait conduit jusque South West.
Delridge était depuis longtemps devenu une ruine. De celles que la végétation avait envahit bien assez tôt; grimpant le long des murs des habitations dont certaines semblaient avoir été le théâtre de quelques affrontements, au vu des impacts de balle dans les murs, ou de certaines zones noircies de suie.

Son sac vide pendant à son épaule, il ne lui avait pas fallût longtemps pour s'engouffrer dans la première habitation venue. La fenêtre brisée de l'intérieur, alors que le salon dévasté et les traînées au sol laissaient entendre que quelque chose s'était mal finie. Mais ça n'était pas réellement son problème. Il ne lui fallût pas longtemps pour débusquer le premier mort, enfonçant sans autres formes de procès sa dague contre sa tempe, faisant de même avec le second qui ne tarda pas à se traîner en sa direction, attiré par les bruits de l'affrontement. Quelques secondes s'écoulèrent au cours desquelles le calme revint, confirmant l'hypothèse qu'elle soit désormais seule dans les lieux.
Au moins, la solitude l'apaisait quelque peu. S'éloignant du brouhaha de vie du bus, alors que la date fatidique approchait avec en prévision, l'anniversaire de mort de John. Elle avait beau repousser l'échéance, les jours défilaient à une vitesse affolante, et elle préférait amplement noyer ce deuil dans les ravitaillements, plutôt que de montrer à qui que ce soit que la douleur de la perte ressortait doucement.

La salle d'eau du rez de chaussée ne lui confirma que ce qu'elle avait supposé en arrivant. Les canalisations avaient explosés, rendant l'endroit imbibé de moisissures et eau croupie dans laquelle elle ne risqua pas, avant d'emprunter les escaliers. L'étage au moins, semblait plus au sec. Passant devant ce qui ressemblait à une chambre parentale, s'attardant une minute sur les photos exposés sur l'un des rangements. Elle détaillait un peu plus le couple d'une quarantaine d'année, quand ses muscles se figèrent en entendant du mouvement non loin. Plus précisément dans les escaliers. Et aucun râle pour confirmer qu'il s'agissait d'un mort. Ces derniers n'avaient pas pour habitude de vouloir se faire discret. Faisant glisser la sangle de son fusil pour le tenir en main, doigt rivé sur la détente en écoutant les pas se rapprocher de la chambre. Attendant la dernière minute pour venir dans l'encadrement de la porte braquer l'inconnu qui venait d'arriver sur son territoire de repérage.

Et la surprise dût se lire dans son regard, alors qu'elle fixait le nouveau venu. Edwin. Le canon du fusil toujours braqué contre lui, avant de le baisser en réalisant qu'elle aurait pu lui trouer la peau à une seconde près.

Qu'est-ce que tu fous là ?

Peut-être un peu agressive dans sa question. Ou froide, qu'importait. De toute manière, leurs relations ne s'étaient pas réellement améliorées avec la petite surprise de la soirée de Bill.


'Cause my monsters are real
Leave your weapon on the table. Wrapped in burlap, barely able. Don't get angry, don't discourage. Take a shot of liquid courage
Revenir en haut Aller en bas  
Edwin Broden
Edwin Broden
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 643
Sujet: Re: just go   Ven 18 Déc 2020 - 22:18
Faith est entrée dans cette maison, c’est le moment ou jamais. Je m’étais caché dans le coffre de la voiture histoire qu’elle ne me voit pas, comme dans karaté tiger. Je l’ai suivit discrètement, ne décidant de la rejoindre que quand j’étais sûr qu’on allait pas avoir de problèmes. Quand j’arrive dans la pièce, j’vois ma vie défiler devant mes yeux : « C’est pas évident non ? J’fais un tennis ! » J’avais gardé mon fusil à la main, mais voyant qu’elle va pas me tirer dessus, je peux le remettre dans on dos et espérer qu’elle aura pas l’idée de se servir du sien finalement. Quant à savoir ce que je veux… bah en fait j’ai un peu de mal moi-même à mettre un mot dessus. En fait, c’est son comportement qui est super bizarre et du coup je veux peut-être avoir des réponses… Mais en fait, ça soulève une autre question : Pourquoi ça m’intéresse ? J’là regarde un peu moqueur, comme je regardais ces groupies qui faisait des collages avec ma tête et la leur.

« La vérité ? J’tai suivit, je voulais te parler. On est en froid là depuis la soirée à la cage et ça ne me plait pas. » Nan ça me plait pas de voir une fille aussi bonne, ouais car au lit elle démonte, puis c’est pas ouf de voir une meuf qui te calcule même pas alors que deux semaines avant elle te taillait… fin voilà quoi ? Mais c’est vraiment depuis qu’elle a appris que j’avais levé Sam et Reese qu'elle est en colère :

« Tu me fais la gueule au sujet de Sam ? Ecoute Faith, quand c’est arrivé c’était genre deux ou trois jours après notre coup. Tu sais quand tu m’avais mis dehors là, que je pensais qu’on se reverrait pas. J’allais pas me priver. » Je vais éviter de lui parler de Reese pour le moment… enfin, de trop m’étendre sur le sujet, en espérant que peut-être elle avait oublié ça. Vu comment elle était déchirée sur la fin de la soirée, avec du bol elle eut un black out. J’sais bien que ce n’est pas l’moment mais elle refuse de me parler quand on est au camp.

« Si tu m’en veux car j’suis allé voir ailleurs, ça veut dire quoi ? Sincèrement, tu peux m’expliquer là ? J’suis pas devin moi, ça veut dire quoi ? Que je te plais ? » Bon c’est évident qu’elle est jalouse de ces autres filles, mais j’vais pas me contenter de ça, j’veux savoir ce qu’elle a dans la tête et je veux le savoir jusqu’au bout ! Putain… en vrai… et si elle me plaisait cette conne ? Sinon pourquoi je m’accrocherais comme ça ?



I'VE SPENT SO LONG IN THE DARKNESS
Revenir en haut Aller en bas  
Faith Williams
Faith Williams
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Medic | Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 227
Sujet: Re: just go   Ven 18 Déc 2020 - 23:41

Elle resta de marbre devant son sarcasme, l'observant ranger son arme avant de baisser la sienne, lui jetant un regard froid. Il ne lui avait pas fallut longtemps pour expliquer qu'il l'avait suivi pour chercher à lui parler, annonçant qu'il ne supportait pas cette tension nouvelle entre eux deux. La faute à qui pourtant ? Elle ne put s'empêcher de hausser les sourcils à cette remarque, avant de reprendre sur un ton sarcastique.

Ben t'as qu'à te plaindre à ta copine la. Sam. J'suis sure qu'elle sera ravie de t'écouter mais moi, j'ai pas le temps. Et sans doute aurait elle du se taire puisqu'il prononçait désormais son nom, rappelant qu'ils étaient sensé ne jamais se revoir entre deux. Et c'est quoi l'excuse pour Reese ? T'as glissée t'es tombé pile ou il fallait ? Il se vendait tout seul en prime, à donner les arguments qu'il voulait. Levant les yeux au ciel en venant finalement ranger son fusil à défaut de pouvoir lui tirer dessus. C'était bien plus facile d'être désagréable que touchée de toute manière.

Mais déjà, il revenait à l'assaut. Étouffant un soupir d'agacement alors qu'il demandait si il lui plaisait, si toute cette histoire avait peut être un sens, au fond.

Tu m'emmerdes avec tes questions. Mais quelque part il n'avait pas tort. Qu'est ce que ça voulait dire, de lui en vouloir alors qu'ils n'étaient même pas ensemble ? De la jalousie mal placée, quelque chose de plus profond ? Y songer la ramena immediatement auprès de John, chassant l'image de son esprit pour ne pas sombrer ici et maintenant.

Y'a rien à dire, rien à savoir. J'apprends pas à connaître quelqu'un qui se tape les effectifs du quartier à chaque sortie, pour ensuite venir me poser des questions après la guerre. Et la, je bosse. Je sais pas toi, mais moi j'ai une réserve de médicaments à refaire parce qu'on a un putain d'hiver à gérer. Est-ce qu'il lui plaisait, seulement ? Très certainement, oui. Sans doute puisqu'elle ne l'avait pas chasse de ses draps des la première fois, qu'elle s'était même retrouvée à avouer certaines choses qui lui pesaient sur le cœur. Ou même cette propension à se sentir blessée des vérités de la soirée. Mais...

Qu'est-ce que ça voulait dire désormais, plaire à quelqu'un ? Elle était bien incapable de l'expliquer. La seule chose dont elle était certaine, c'était ces émotions partagées entre l'envie de poser des mots sur sa douleur, et celle de le pousser dans les escaliers.

J'ai rien à dire. Tout a été dit à la soirée de toute manière.

Parce que c'était toujours plus simple de se taire. Et elle préférait encore passer pour une garce qu'une blessée.


'Cause my monsters are real
Leave your weapon on the table. Wrapped in burlap, barely able. Don't get angry, don't discourage. Take a shot of liquid courage
Revenir en haut Aller en bas  
Edwin Broden
Edwin Broden
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 643
Sujet: Re: just go   Dim 20 Déc 2020 - 21:57
Bah tient, elle me bouffe le pif et elle me renvoit dans les cordes, la vache, elle est tellement pas commode là « Mon excuse ? Bah y’en a avoir, tu a dis que tu veux pas tenter le coup avec moi. Donc j’étais libre, elle avait envie, basta. » Non mais et en plus elle se permet de me juger et de dire que je baise avec tout le monde, c’est du foutage de gueule son histoire, je m’avance et j’lui dis : « Je n’ai couché qu’avec deux filles en plus de toi Faith, franchement, vu ton comportement, tu dois en avoir bien plus que moi au tableau de chasse ! » Bah ouais quoi, après tout, elle m’a sauté aussi hein, elle peut parler mais j’ai bien compris que c’était pas du genre bonne sœur et cuisses fermées la Faith.

J’grognes avant de me pousser un peu, vu que je suis là maintenant, autant faire mon travail correctement : « Je vais t’aider avec tes putains de médocs, si y’a que ça pour que tu causes. » J’la suis dans ses recherches et franchement là, ça me saoule cette histoire à la con. Ce serait pas plus simple si elle avouait ? J’avoue, on baise là de suite et on en parle plus, mais nan, faut qu’on fasse cette phase de conversation chiante ou elle me dit que tout vas bien, j’dois lui faire avouer qu’elle ment et tout ça.

Pis à un moment, je commence à en avoir marre d’un truc j’sais pas, j’explose à mon tour, bordel que cette situation m’énerve : « J’en ai rien à foutre de Sam et des autres en fait. Y’a bien que toi qui m’intéresse en fait. » j’m’arrête d’un coup en disant ça… merde. C’était pas ce que je voulais lui dire, j’voulais pas qu’elle pense que j’allais ramper pour elle là. « Bah laisse tomber, on a déjà parlé de ça de toute façon, t’as raisons, ça sert à rien. » J’soupire en m’asseyant dans un coin, histoire de la laisser venir, de voir ce qu’elle va bien raconter, genre si elle se barre ou si elle argumente ? « Tu voudrais que je rentre à Kirkland ? ça t’aiderait à te sentir mieux ? » Meeeerde, mais pourquoi je demande ça moi aussi, j’suis débile…


I'VE SPENT SO LONG IN THE DARKNESS
Revenir en haut Aller en bas  
Faith Williams
Faith Williams
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Medic | Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 227
Sujet: Re: just go   Lun 21 Déc 2020 - 23:03


J'ai dit que j'avais besoin de temps. avait-elle rectifié froidement, avec une mauvaise foi assez légendaire pour le coup. Edwin n'avait pas tort dans le fond, elle le savait. Ils ne s'étaient jamais rien promis. Pas de mots d'amour murmurés sur l'oreiller, ou de gestes d'affections ambigu. Elle n'en savait rien à dire vrai. Mais tout avait laissé entendre qu'il ne lui devait rien. Alors, pourquoi lui en voulait-elle autant ?

Et la seconde remarque, elle, lui fit l'effet d'une gifle. Alors qu'il venait critiquer ce qu'il considérait comme un tableau de chasse. Mon comportement ? avait-elle répété avec lenteur en se rapprochant de lui, se faisant violence pour ne pas en venir aux mains. Les dates fatidiques avaient toujours eu cette manie sur elle de la rendre plus à fleur de peau. Plus apte encore à souhaiter provoquer le pire pour oublier le plus douloureux. Leurs regards s'affrontant quelques secondes avant qu'elle ne le bouscule d'un coup d'épaule pour reprendre sa route en direction d'une buanderie dans l'espoir de trouver des médicaments viables. Fais moi signe quand t'aura trouvé du pétrole. A chaque minute tu t'enfonces un peu plus. s'était-elle contenté de lui répondre sèchement alors qu'il insistait pour venir l'aider.

Ok, mais j'veux pas t'entendre. Vexée, en colère. Perdue, peut-être. Un cocktail tendu qui ne demandait qu'à exploser, sans qu'elle ne puisse se le permettre. Préférant plutôt ouvrir rageusement les placard pour fouiller l'intérieur, n'en retirant que quelques antis douleurs et des médicaments homéopathiques qui ne lui seraient d'aucune utilité. Jetant les boîtes colorées dans un coin, récupérant un tube d'antibiotiques neuf qui lui au moins, pourrait aider d'avantage.

Sa nouvelle remarque en revanche, eut l'effet escompté. Stoppant ses recherches en restant immobile, dos à lui, encaissant ses propos avec une force qu'elle n'aurait pas soupçonné. Comme une sorte de coup en plein coeur, qui aurait dû pourtant l'aider à s'adoucir, n'en faisant rien. Pinçant les lèvres avant qu'il ne propose même de retourner à Kirkland, lui donnant à nouveau envie d'exploser alors qu'elle faisait volte face pour se mettre face à lui, reprenant avec la même verve.

Non. On me choisit jamais en première. La preuve. Sam, Reese. Peut-être même d'autres, et j'ai franchement pas envie de savoir si c'est le cas.

C'était un fait. La solitude lui avait au moins été bénéfique à ça. Personne n'étais là pour la laisser à l'arrière. Ses parents en décidant qu'ils devraient les rejoindre a ce lycée, ou personne n'avait jamais rejoint l'entrée. Dean, en tombant amoureux de cette fille au campement et buvant chacune de ses paroles sans écouter les siennes, l'amenant à la mort. John, en mourant pour la laisser seule à errer comme une âme en peine dans un monde dévasté. Edwin, qui concédait de prendre le temps et partait finalement dans les draps d'autres.

Tu parles toujours de Kirkland. Tu vas faire quoi là-bas ? C'est ridicule. avait-elle lancé d'un rire sans joie, venant croiser les bras contre sa poitrine en se posant contre la machine à laver pour s'asseoir quelques minutes, laissant le silence reprendre sa place entre eux deux. Je voulais juste apprendre à te connaître. Mais t'as préféré t'amuser ailleurs. Tu veux quoi, que je m'excuse ? Je préfère encore me faire bouffer. Mauvaise foi. Ca ne l'empêcha pas pour autant de baisser les yeux, se demandant si c'était bien lui le problème. Mais ça, elle ne l'énonça pas à voix haute


'Cause my monsters are real
Leave your weapon on the table. Wrapped in burlap, barely able. Don't get angry, don't discourage. Take a shot of liquid courage
Revenir en haut Aller en bas  
Edwin Broden
Edwin Broden
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 643
Sujet: Re: just go   Mar 22 Déc 2020 - 10:12
Bon, on est dans la merde, c’est moi qui le dit, elle est pas du tout réceptive à ce que je lui dis… putain mais elle comprends pas quoi dans le fait qu’elle me plait là ? Il lui faut un putain de fax ? « Je crois pas m’en être vanté non, simplement… une fois que le mal était fait, tu voulais que je fasses quoi ? » Que je garde ma queue dans mon froc ? Mais merde, j’avais et j’ai pas de compte à lui rendre, pourquoi elle est jalouse comme ça l’autre ? Putain mais elle me saoule ! Là j’l’écoute démonter ce que je lui ai dit comme si ça valait rien. Bah vas te faire foutre hein ?!

Elle me laisse enfin en placer une, me demandant ce que je vais foutre à Kirkland, bah c’est simple pourtant : « J’en sais rien, peut-être ne pas me faire juger du regard dès qu’on se croise. » Je tourne le regard une seconde avant de décider de faire un truc très stupide : « Et puis merde. » Je la chope par la nuque et je pose mes lèvres sur les siennes, quitte à chercher du pétrole comme elle dit, j’vais y aller à fond et trouver du charbon au passage ! Sous la surprise elle ne me repousse même pas, en fait, elle me rend le baiser et l’espace d’un instant, j’me dis que c’est gagné, qu’on va pouvoir faire du make-up sex et régler la situation. Mais non… au bout de quelques secondes elle me repousse, y’a un truc qui cloche.

J’sais pas trop comment le dire, mais elle réagit comme ces vierges qui ont envies de se faire prendre mais qui savent que c’est pas bien car demain elles vont à la messe : « On fait quoi alors ? Tu veux quoi de moi ? » Je m’éloigne d’elle avant de m’adosser contre le mur, mais elle me prend la tête là tout de suite cette fille ! « Merde, tu veux que je t’attende c’est ça ? » Ouais je suis en colère, c’est peut-être pas la meilleure chose à faire si je veux recoucher avec elle mais bordel, j’aime pas quand c’est pas clair et là c’est pas clair. « C’est pour ça, je te propose de l’air, j’ai pas envie de foutre la mauvaise ambiance là, nan car j’suis pas con. Si tu as un problème avec moi, Emily aura un problème avec moi et Peter, puis Tori, puis tous les autres, alors autant prendre du champ et éviter d’infliger ça aux autres, ou alors on trouve le moyen de s’entendre pour de bon. »

En vrai… J’peux comprendre qu’elle aille pas bien si elle est en deuil, mais faut qu’elle soit clair car moi je ne vais pas lire entre les lignes, j’ai pas besoin de ça dans ma vie.Du coup, ça va dépendre d’elle et uniquement elle, moi j’ai dis ce que je voulais, maintenant si elle peut pas prendre de décision, j’aurai les mains blanches… Blanche, d’ailleurs, je me taperai bien un peu de poudre… Faudrait que je fasse attention quand même, j’en ai plus beaucoup et puis j’ai replongé d’un coup… enfin, on disait pas que chasser le naturel, il revient au galop ? Bah si et c’est naturel d’avoir de la coke dans le sang quand t’es un acteur.


I'VE SPENT SO LONG IN THE DARKNESS
Revenir en haut Aller en bas  
Faith Williams
Faith Williams
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Medic | Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 227
Sujet: Re: just go   Mer 30 Déc 2020 - 18:26

Au fond, elle savait que ses accusations ne tenaient pas la route. Que c'était sa faute, de ne pas être apte à pouvoir dire adieu à John en des circonstances plus saines. Et pourtant, c'était plus fort qu'elle. La colère se mélangeait à la jalousie, et les remarques d'Edwin ne faisaient que l'agacer d'avantage alors qu'elle lui jetait un regard noir. T'as raison. Fais rien au moins on est sûr que tu feras pas plus de dégâts. avait-elle lancé, cinglante. Ignorant sa remarque sur leurs regards meurtriers au bus, avant que la donne ne change sans qu'elle n'ait réellement le temps de réagir. En une seconde à peine, les insultes qu'elle avait en tête se retrouvaient assassinées, scellées dans ce baiser qu'il était venu échanger avec elle. Ce fût comme un électrochoc, alors qu'elle venait passer ses bras autour de sa nuque, prolongeant le baiser avec une douceur qu'elle n'avait plus connu depuis longtemps.

Et puis, alors qu'elle aurait aimé s'abandonner dans ces secondes de répit, l'image était venue s'installer d'elle même, à nouveau. John. John et leurs échanges affectueux, leurs regards complices quand le silence l'imposait. Leurs murmures d'espoir échangés au réveil, à une époque ou elle se sentait encore en vie. Humaine. Bien loin de ce qu'elle était désormais. Les souvenirs l'avaient rattrapé avec la même force, alors que le baiser se retrouvait stoppée, que la respiration lui manquait face à l'afflux de douleur, repoussant Edwin d'un bloc avant de se détourner de lui sans émettre la moindre raison. Fermant un instant les yeux, posant ses poings contre ses paupières pour empêcher cette tristesse de la submerger, entendant presque en écho les commentaires qu'il faisait.

Tournant la tête dans sa direction, alors qu'il parlait de l'attendre. Le fixant sans mot dire, lèvres serrées pour ne pas montrer ses faiblesses d'avantage encore.

M'attendre ? Tu pourrais pas.

C'était un fait. Il n'avait pas attendu si longtemps pour aller en voir d'autres. Alors, attendre une veuve ? Rien que d'y penser lui serra le coeur. Baissant le regard pour ne pas avoir à affronter le sien, fixant avec intensité les ressources qu'elle avait réussi à trouver, pour ne pas avoir à affronter cette discussion. Ne répondant pas à sa remarque immédiatement, tentant au mieux de remettre de l'ordre dans ses idées, de ne plus voir le fantôme de John la juger dans le dos d'Edwin.

On aurait pu s'entendre, si t'avais pas commencé à faire n'importe quoi. Avait-elle fait remarquer sombrement, préférant l'accusation à l'absolution, alors qu'elle venait se saisir rageusement de sa veste qu'elle enfila sur ses épaules. Tu veux m'attendre, mais t'as pas été capable de le faire la première fois que je t'ai demandé du temps. Elle n'était jamais au premier plan. Jamais. Pas même avec Dean, quand il avait commencé à fréquenter cette fille, dans leur ancien groupe. Pourquoi le serait-elle à ses yeux alors ? Soupirant alors que son regard s'attristait quelque peu, venant ramasser le sac qu'elle glissa à son épaule.

Tu ne repars pas à Kirkland. c'était un ordre, clairement. C'est moi qui prendrait le large quelques jours. J'ai besoin d'être seule de toute manière. C'est pas toi le problème sur ce coup. On le sait tous les deux, pourquoi se mentir ?


'Cause my monsters are real
Leave your weapon on the table. Wrapped in burlap, barely able. Don't get angry, don't discourage. Take a shot of liquid courage
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: just go   
Revenir en haut Aller en bas  
- just go -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: