The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -30%
LEGO® BrickHeadz™ Star Wars™ Le ...
Voir le deal
13.90 €

We're on Santa's naughty list, but...who cares ?
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
Invité
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: We're on Santa's naughty list, but...who cares ?    Lun 28 Déc 2020 - 10:13
Rien n’arrêtait les ambitions de l’ORB. Pour tout dire, leur petit groupe s’éparpillait d’ailleurs dans tous les sens : gestion de la cage, petite mafia souterraine, et maintenant de l’élevage ! Le meilleur moyen de tout faire était certainement de le faire mal, mais qu’importait… ils vivotaient comme ça, et une chose était certaine : ils ne s’ennuyaient pas ! Un point qui comblait notre vieil homme, qui découvrait ainsi aux côtés de Reese ce soir-là la gestion des biquettes ! Une approche qui ne fut pas couronnée de succès quand la brunette se fit agressée par une oie et que toutes ses copines menacèrent de l’imiter.

- Mais quelle ingratitude ! Nous sommes vos nourriciers ! S’indigna faussement Warrington, alors qu’il prenait la fuite à son tour.

Il rejoignit ainsi le lieu de la fête, et récupéra un pull à son tour qu’il enfila, en affichant une moue approbatrice. Depuis qu’il avait rejoint la joyeuse bande de Bill, il avait l’impression de constamment se costumer. Dire qu’il était jadis un professeur rasoir en col roulé et veston marron. Il arborait maintenant avec naturel un lutin de Noël en relief avec les manches recouvertes de guirlandes véritables et de sucre d’orge. What else ?

- Toute en beauté, souffla-t-il à Thaïs qui avait hérité pour sa part d’un pull de Noël dinosaure, parfaitement incongru. Il pouéta la queue en peluche de l’animal. Quand est-ce qu’on découvre ces cadeaux ? On trinque d’abord ?

Il avisa rapidement le sien, sous le méli-mélo de bric et broc dénichés par Daniel, secrètement mêlé à ceux des autres, pour un Bastard tout aussi secret. Il espérait ne pas s’être trompé. Il avait hâte aussi de découvrir ce qu’on lui avait réservé. Pure curiosité ! Il fallait dire qu’il n’avait jamais été très attaché à cette période de festivités : ses décorations, ses lumières et ses chansons. A la maison, c’était Evelyn, son ex-femme, qui assurait toujours l’organisation des retrouvailles et des réveillons. L’année passée, alors qu’il hibernait seul dans la forêt, il avait complètement perdu la notion du temps et le printemps était revenu avant qu’il ne réalise vraiment que cette saison de fêtes était certainement passé. Sans regret.

- Je sers tout le monde, c’est votre jour de chance, ajouta-t-il en s’approchant des bouteilles. Ils avaient encore ce soir de quoi se rincer, ça pouvait finir mal ! Et il distribua des verres à droite et à gauche à ses compagnons.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
Invité
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: We're on Santa's naughty list, but...who cares ?    Lun 28 Déc 2020 - 17:24
Chris est le premier à apparaître, je le vois déposer d’autres cadeaux sous l’arbre, ne doutant pas un seul instant qu’il y en a pour certains Bastards qu’il n’a pas tiré au sort, ce qui ne m’étonne pas vraiment de lui. Moi aussi j’ai quelques cadeaux pour certains d’entre eux, mais j’ai dans l’intention de les déposer devant la porte de mes camarades, de chambre en chambre, comme une parfaite petite lutine anonyme de Noël, invisible aux yeux de tous. J’adresse au jeune tatoueur un sourire, qui se transforme en petite moue désolée. “-Ouais...promis je vais éviter de te gâcher ce Noël là aussi…” Même si j’ai toujours pas l’impression d’être la grande coupable de la soirée qui a eu lieu à la Cage au début du mois, il est possible que j’ai ressenti un élan de culpabilité en voyant Chris et Aamir quitter la soirée pour rejoindre l’ORB, au lieu de profiter, comme les autres Bastards. Une chance qu’il ne m’en tienne pas rigueur, sans savoir que je m’en veux suffisamment toute seule pour le coup.

Finalement, comme attirés par le bruit des quelques mots que nous nous sommes échangés, par l’odeur de l’alcool, ou l’appel des cadeaux, d’autres membres du groupe nous rejoignent, Bill en tête, ayant troqué ses vêtements habituels pour revêtir le costume de Père Noël, ce qui m’arrache un sourire en coin. “-Ouais, on a fait comme on a pu…” que je souffle à mi-voix, pas très à l’aise avec le fait qu’il pointe que ce soit Aamir et moi qui ayons prévu tout ça. Déjà...parce que ça fait pas très nana détachée de prévoir Noël avec les siens, encore moins de parler de survivants comme étant les siens, et parce qu’officiellement, Aamir et moi on est toujours pas censés se saquer. Pour autant, quelqu’un d’observateur a pu remarquer que si elles existent toujours, les piques entre nous se font moins nombreuses depuis la soirée Nouvel an de la Cage, où on a partagé un moment que je n’aurais jamais imaginé vivre avec lui. Et non, je ne parle pas du gui. Quoiqu’il en soit, même si je ne le dis pas à voix haute, et que j’évite d’y penser, je crois que l’indien et moi, on se tolère un peu plus. Et au final...ce n’est pas plus mal, c’est même ce qu’il y a de mieux, vu qu’on a tous les deux à cœur les intérêts de Chris.

L’enthousiasme de Bill pour ouvrir les cadeaux me fait sourire doucement, et je tais le fait que j’ai surtout hâte de voir les petits trucs pourris que certains d’entre nous ont pu trouver à leurs camarades, parce que je suis sûre que certains de ces cadeaux contiennent quelques surprises, qui ne seront pas forcément au goût de ceux qui recevront les paquets. “-Patience, Bill, sinon le Père Noël vient récupérer tout ce qui est à ton nom !” Et sur ces mots, Aamir arrive à son tour, alors que je ne retiens pas une moue amusée à sa remarque, pinçant les lèvres pour ne pas surenchérir. Thaïs arrive aussi, proposant de passer à la poêle l’une de ces oies qu’elle supporte difficilement, alors que je ne retiens pas un léger rire. “-T’en fais pas, on aura assez à manger sans sacrifier la moindre oie ce soir ! Mais on garde l’idée pour Pâques !” Et je lui adresse un clin d'œil amusé, avant de tourner mon regard vers Curtis. La salle commune se remplit de plus en plus, et...oui, je dois dire que j’apprécie cela. Ca me fait une drôle de sensation au creux du ventre, pas forcément agréable, que j’espère chasser de ce joint que je pique des doigts du jeune homme. “-Merci à toi, Père Noël bis !” que je lui dis d’un sourire amusé, tirant une longue latte sur le stick, puis une seconde, le retendant au jeune homme.

Reese et Warrington arrivent à leur tour, apparemment malmenés par ces oies, ce qui me pousse à lancer un regard amusé à Thaïs. Il faudra songer à leur construire un enclos, n’importe quoi qui permettrait de pas se faire courser dans la cour par ces créatures du démon. Alors que la jolie brune qui nous a fraîchement rejoint quitte la salle commune pour rejoindre sa chambre, je vais à mon tour piocher l’un des pulls, ne retenant pas une moue appréciatrice en voyant que je ne suis pas tombée sur le pire d’entre eux. Reese revient, on se retrouve près de la boîte à pulls, alors que j’ôte deux brins de paille de ses cheveux en souriant. Notre papi commentateur sert des verres, alors que je m’occupe de les distribuer aux différents Bastards, incapable de rester en place. Je grille la priorité à Bill, une fois n’est pas coutume, et lève mon verre. “-Je suis pas adepte des grands discours, je laisse ça à notre King. Mais j’en profite pour dire quelques mots quand même...c’est notre premier Noël tous ensemble, autant marquer le coup, mais ne vous y habituez pas. C’est un plaisir de partager votre quotidien...enfin, la plupart du temps, et concernant la plupart d’entre vous.” Je laisse un léger sourire glisser sur mes lèvres, sans donner plus de précisions, avant de poursuivre. “-Joyeux Noël les Bastards. Continuez à embobiner, manipuler, magouiller gaiement, et le monde nous appartiendra. A nous !” Et je viens avaler la moitié de mon verre d’une gorgée, espérant que l’alcool viendra vite dissiper ce nœud dans mon estomac, sans préciser que dans les faits, je me fous pas mal que le monde m’appartienne ou pas. “-Je vois que certains trépignent, alors vu que le monde est plus vraiment ce qu’il était, on peut ouvrir les cadeaux sans attendre minuit !” que je propose, en haussant les épaules, ayant capté les regards de certains qui lorgnent sur les paquets.
Revenir en haut Aller en bas  
Daniel N. Iacobo
Daniel N. Iacobo
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
The Gentle Bastards
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 429
Sujet: Re: We're on Santa's naughty list, but...who cares ?    Lun 28 Déc 2020 - 21:47
J'avoue, je suis comme un ouf. Et de voir que Curtis est dans le même état que moi, ça me met dans une joie que j'ai rarement ressenti dans ma vie. Parce que ça me fait me rendre compte une fois de plus que je suis pas tout seul, et que putain ce que j'aime cet homme qui partage toujours mes délires, quelqu'ils soient.

L'ambiance est plutôt bonne en bas, tout le monde a joué le jeu. Moi, j'ai les joues roses et un sourire jusqu'aux oreilles. Même quand j'étais gamin, c'était pas comme ça. Chez nous, c'était religion, religion, religion, et Noël était surtout un moment de prières et tout ce qui va avec.
Bon, j'ai peut-être eu une petite prière dans ma tête, sans doute par habitude, parce que je les connais encore par cœur, et parce qu'au fond j'crois que j'ai un peu la foi au fond de moi. Pour ça, mes parents ont bien fait leur job. Mais j'me dis … j'ai peut-être pas survécu pour rien non plus.

Bref, le bonnet de Père Noël sur la tête, dans une tenue bien plus casual cette fois – voir de garçon sage même -, j'éclate de rire sans me cacher en voyant Bill débarquer, toujours plus exubérant, et j'attrape un pull à mon tour pour lâcher un 'ooooouh' ravi en découvrant le motif.

J'l'enfile dans le même élan, réajuste ma tignasse sous mon bonnet, attrape au passage le joint que Curtis tend pour tirer dessus et faire tourner autour de moi. De mon point de vu, tout est parfait.

- Curtis il a la main verte, que je braille à l'intention de Reese alors qu'on m'entend parfaitement bien. Tu peux te servir, ça repousse en fois dix ! Un pro de la jacinthe !

Je récupère un verre que Warrington a tout juste rempli, et au passage, lui claque un baiser sans doute non-consenti sur la joue.

L'heure des cadeaux arrivent enfin. Ma jambe s'agite nerveusement alors que Zola y va de son petit discours. Je suis un peu impatient, en effet, mais alors qu'elle termine de parler et que son discours me va droit au cœur, je lève la main, l'autre étant refermée autour de mes cadeaux, et attends d'avoir l'attention sur moi pour me redresser un peu.

- Moi j'voulais juste vous dire que j'vous remercie ! Pour tout, et tout le monde, même ceux à qui j'parle pas ou n'importe quoi ! Parce que c'est la première fois depuis … depuis au moins deux ans que j'ai l'impression d'être à ma place. Et que j'ai l'impression que j'ai le droit d'exister, et que même si j'vous fais un peu chier la nuit bah vous vous rendez pas compte à quel point vous m'aidez, tous les jours, à aller de l'avant. Vous êtes peut-être pas tant des Bastards que ça, finalement !

J'ris et je secoue la tête parce que je me suis ému tout seul.

- Hey BigBill t'as un truc à ajouter ou on peut ouvrir nos cadeaux ?

Mes mains se frottent l'une contre l'autre d'impatience.

Spoiler:
 


Turn your head to the side
And lie to the real life


Revenir en haut Aller en bas  
Chris Edison
Chris Edison
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
The Gentle Bastards
Chasseur de primes
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 539
Sujet: Re: We're on Santa's naughty list, but...who cares ?    Mer 30 Déc 2020 - 13:38
Pourquoi j'avais mis cette chemise, en fait ? Nan mais c'est vrai, je voulais bien présenter et voilà que le roi du style -et de la Cage- débarquait en tenue de père Noël. J'en restai comme un con avec la bouche entrouverte, à croire que j'avais vu le vrai Santa Claus entrer dans la pièce.
Je repris mes esprits en le voyant enfiler le pire des pulls de l'univers tout entier, et je pèse mes mots, mais qui faisait visiblement rire le reste de la troupe. Ok, j'admets, le ridicule ne m'a jamais plu ni fait marrer. Pour être franc, me faire ridiculiser entre dans mes phobies sociales les plus affirmées. Alors voir tout le monde enfiler ces hideuses fringues me serrait un peu la gorge. Je finis par aller en attraper une dans le carton dédié, à reculons. Une mocheté à bretelles et cravate tricotées. Franchement ? C'était moche mais au moins j'avais pas les boules à l'air. Vendu, je l'enfilai par-dessus ma chemise pour ne pas faire tâche.

Aamir s'approcha et le rejoignis près des verres, en attrapant un aussi au passage, et une bouteille pour remplir le sien, puis le mien.

- Il paraît qu'ouvrir une bouteille fait venir les retardataires, c'est pour leur bien qu'on entame. A la vôtre !

C'était certainement pas très poli, mais là tout de suite dans mon pull hideux et dans cette drôle d'ambiance qui ne me mettait pas à l'aise, j'avais bien besoin de boire un peu pour me détendre.
Je me rapprochai de l'indien et me penchai pour lui mordre l'épaule avant de rouler des yeux quand il évoqua le gui. Plus personne ne s'approche d'un bouquet de gui avec toi à part moi pour cette année, c'est mort.

Thaïs se joignit rapidement à nous pour boire, visiblement j'étais pas le seul à avoir du mal à me mettre dans l'ambiance. Je lui souris en glissant un bref regard vers les cadeaux et celui que je lui avais laissé en supplément du secret santa, espérant que ça lui plaise. On verrait bien en temps voulu.
Heureusement pour l'ambiance, Curtis et Dany ramenèrent leur bonne humeur et leurs bonnets de noël, et je ne tardai pas à rejoindre le dealer quand il proposa son joint à qui le voulait. J'attendis que Zola tire dessus pour le récupérer et faire de même, laissant un long filet blanc s'échapper vers le plafond. Je le remerciai d'un sourire en tendant le stick vers Reese qui, arrivée à son tour, semblait tout aussi intéressée que nous par les plantes médicinales du bogoss.

- Profite, c'est son cadeau de noël général...

Warrington termina de distribuer les verres, ce que je n'avais même pas pensé à faire -et en même temps j'ai jamais dit que j'étais un mec sympa, moi-, et je levai le mien aux quelques mots de Zola. A Nous.
En passant près de Dany qui à son tour nous disait quelques mots qui m'arrachèrent un léger sourire, je posai une main sur son épaule pour lui murmurer simplement. Bienvenue à la maison..

Et voilà que je me retrouvais près des cadeaux. Bon allez, Bill aurait certainement quelque chose à nous dire, mais comme j'étais supérieurement intelligent, j'étais à peu près sur de savoir l'écouter ET ouvrir mon paquet en même temps. C'est ça la classe.
Le petit paquet se déchira sur une hideuse poupée tenant plus du vaudou qu'autre chose, accompagnée d'un petit mot qui ne laissait pas le moindre doute sur l'auteure de cette mascarade. Katherine. Fallait que ça tombe sur elle. Et sur moi. Je ne peux pas nier qu'à ce moment-là j'ai senti la déception me serrer le bide, quand bien même je n'attendais pas grand chose des secret gifts. Mais j'avais osé espérer que l'esprit de noël se serait fait avec bienveillance entre les membres de la faction. Quel con. Depuis quand j'étais aussi naïf ?
Avec une indifférence parfaitement feinte, j'appelai Bessy d'un petit sifflement, et lorsque la petite chienne fut à mon niveau je lui distillai quelques caresses avant de lui présenter la figurine.

- Regarde le joli jouet Bessy.. Va chercher !

Je lançai la statuette à travers la salle et l'animal se rua dessus pour en faire son affaire, la réduisant en miette. Quant à moi, caché derrière mon masque de désinvolture, je finis mon premier verre cul sec.



C'est pas contre toi.
J'aime juste pas les gens.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
Invité
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: We're on Santa's naughty list, but...who cares ?    Mar 5 Jan 2021 - 9:40
Warrington servit tout le monde dans la foulée, et se vit même offrir un smack sur la joue de la part de Daniel. Il devait admettre que ce jeune garçon était pour lui un sacré phénomène. Il était en tout cas le premier spécimen de son espèce qu’il rencontrait – homme mi drag-queen mi fillette - ce qui le rendait particulièrement intriguant ! Mais qu’importait, pour l’heure, puisqu’ils étaient enfin tous là, ils purent lancer les hostilités ! Zola leur servit un rapide discours, qui ne manquerait certainement pas d’être suivi par un récital de Bill.

- Joyeux Noël ! S’exclama le sexagénaire à la suite de la jolie danseuse. Il lui offrit un sourire en levant son verre vers elle, puis vers les autres. A la nôtre ! Il but quelques gorgées – soiiif – avant de se concentrer sur l’ouverture des cadeaux.

Avant même que leur représentant ait achevé son pamphlet, et sans demander son reste, Chris se lança et se pencha sur les cadeaux à la recherche du sien. Il le déballa et lut un petit mot, sans parvenir réellement à masquer sa déception.

- Que disait le mot ? Demanda-t-il, nullement gêné, alors que le jeune homme balançait la figurine à Bessy. Et avant que d’autres ne se précipitent tous en même temps pour ouvrir leurs cadeaux, il ajouta : faisons durer l’instant, on les ouvre chacun notre tour, non ?! Histoire de pouvoir voir ce que tout le monde avait reçu et leurs réactions. Car clairement, certains cadeaux s’annonçaient comme de belles perles !

Vint ainsi son tour, et il se glissa sous les non-sapins pour trouver son présent. Quand il le découvrit il émit un rire. C’était un film de Zorro. La série des années 60. Un petit mot accompagnait le tout et il se contenta de montrer la pochette du DVD à ses compagnons.

- Ça ne pouvait tomber mieux, je regardais cette série avec ma sœur quand j’étais enfant ! Véridique. Cela aurait pu le rendre nostalgique, si ces souvenirs n’étaient pas si anciens et si ce sentiment ne lui était pas parfaitement étranger. Qui pour regarder ça avec moi et voyager dans le passé ? Il rigola. Merci Sergent Garcia ! Ajouta-t-il, réellement amusé, en faisant un mouvement du visage en guise de remerciement en direction de Vaughn. Il lui dit un clin d’œil. Sans rancune !
Revenir en haut Aller en bas  
Reese B. Maddox
Reese B. Maddox
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
The Gentle Bastards
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2059
Sujet: Re: We're on Santa's naughty list, but...who cares ?    Mar 5 Jan 2021 - 10:38
J'en ai encore ? que j'peux pas m'empêcher de demander à Zola qui vient d'm'arranger la coiffure.

Visiblement, la guerre dehors a été plus intense que prévu mais j'm'en formalise pas. Du moins, tant que j'suis pas obligée d'y retourner tout de suite. J'enfile néanmoins le pull affreux qu'on m'passe, plus par souci d'me réchauffer que par véritable conviction. Il est toujours moins moche que tous les autres, c'est un avantage comme un autre. Et il tient chaud, alors que Dany m'encourage a m'servir avant qu'il soit trop tard pour ça. J'crois que j'ai compris le message : j'vais m'en coller une sévère ce soir, et si c'est toute seule dans mon coin, c'est aussi bien :

Ok, ok, j'me sers ! que j'fais avec un petit signe de la main en dégainant mon paquet de clopes. Mais j'me fige un temps avant d'me tourner vers la terrasse. Une fête sans elle est pas une fête ! Mais avant, j'vais chercher Peep !

Il m'faut d'ailleurs pas longtemps pour rejoindre l'extérieur d'où j'viens, entrevoyant à l'extérieur ce qu'il se passe rapidement. La petite Peep est juste à côté, elle joue dans son coin et j'ouvre la porte pour lui faire un signe de la main. C'est en courant qu'elle m'retrouve quand elle m'voit, venant se heurter à la barrière contre laquelle elle s'dresse. J'l'attrape, la soulève comme on prendrait un chien ou un chat, et la ramène à l'intérieur parce que c'est elle ma nouvelle grande amie. Et j'l'ai lavé donc elle pue pas, et ça, ça vaut bien tout l'or du monde. J'l'encourage à s'approcher des autres, mais elle est timide et préfère s'mettre dans mes jambes pour p't'être me faire tomber et causer ma mort, allez savoir.

On a droit a un p'tit discours de circonstances, j'esquisse un sourire en regardant tout le monde. Très léger le sourire et qui dure approximativement deux secondes, pas plus. Faut pas déconner. Bon, et le joint dans tout ça ?

Et Joyeux Noël ! que j'souffle avec les autres en venant attraper mon cadeau.

J'le déballe pas dans l'immédiat, j'me contente de rouler mon joint comme prévu avant de le caler entre mes lèvres et en tirer une grande latte avec plaisir. Sur un fauteuil proche, j'retombe, cigarette entre les lèvres et cadeau enfin déballé. Un bouquin ! Difficile de se tromper avec moi, même si ça me donne aucune indication sur qui m'l'a offert. Enfin, c'est pas bien grave : tant que j'l'ai pas lu, on est bon pour passer une soirée plutôt correct !

Merci à mon Père Noël secret, que j'ajoute dans la foulée en levant un verre imaginaire vers lui, l'air de lui rendre la pareille. Et j'ouvre déjà la première page pendant qu'Peep vient littéralement se poser sur mes jambes en m'donnant des coups d'têtes dans les bras pour qu'il y ait qu'elle dans ma vie. Une journée normale quoi.


I'll face the night and I'll pretend
I got Something to Believe in

Revenir en haut Aller en bas  
Thaïs Davis-Saltzman
Thaïs Davis-Saltzman
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Bras droit | The Gentle Bastards
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 391
Sujet: Re: We're on Santa's naughty list, but...who cares ?    Mar 5 Jan 2021 - 14:39
"Toi aussi Warrington... Le pull de Noël te va particulièrement bien..." lui glissa-t-elle avec un petit sourire malicieux. Reese arriva ensuite en lançant que les oies l'avaient attaquées. Thaïs ne dit rien, parfaitement consciente qu'elle était responsable de ça. Elle leva les mains en l'air en signe d'innocence quand elle surprit le regard de Zola. Cette dernière leur fit un petit discours que tous écoutèrent religieusement. "Joyeux Noël !" renchérit Thaïs aux paroles de sa belle-sœur. Cette fin d'année résonnait étrangement en elle. La brune posa un regard sur chacun d'entre eux, se demandant ce que leur réserverait l'année à venir.   

Ce fut le moment d'ouvrir les cadeaux et Warrington proposa de faire chacun son tour. Thaïs acquiesça et regarda, curieuse, ce que les autres avaient reçu. Les trois premiers ouverts furent une étrange figurine pour Chris qui finit tragiquement sa vie sous les crocs de leur nouveau chien, un DVD de Zorro pour Warrington et un livre pour Reese. "A moi !" s'écria-t-elle en s’emparant de ses présents.

La militaire ouvrit son premier cadeau, celui de Chris. C'était une bouteille d'alcool avec un petit mot : "On ne se connait pas encore assez pour que je t'offre un cadeau plus pertinent. Mais celui-là devrait aider à rattraper ce manque." Elle esquissa un petit sourire en prenant note : elle boirait cette bouteille en compagnie de Chris pour faire plus ample connaissance. Thaïs leva un verre dans sa direction et lui fit un clin d’œil. "Merci ! A nos futures séances de corps à corps intenses.." poursuivit-elle avec un petit air malicieux n'évoquant rien d'autre que les séances d'entrainement qu'ils avaient prévu de faire, en échange d'un nouveau tatouage pour la brune. Elle ouvrit son deuxième cadeau et découvrit un casque original et une veste de moto, accompagné d'un pendentif avec un cygne noir. Son surnom dans la faction étant Black Swan, c'était très bien trouvé. Elle enfila la veste qui lui alla comme un gant, mit le casque sur sa tête et le pendentif autour du cou. "Wahou ! C'est parfait !" Elle scruta les membres de la faction autour d'elle, se demandant qui aurait pu trouver des cadeaux aussi parfaits. "Merci papa Noël !" s'écria-t-elle, ravie. La personne s'était donnée du mal dans la recherche de ses cadeaux, elle était touchée.

Thaïs se tourna vers la personne qui n'avait pas encore ouvert le cadeau qu'elle lui avait offert. Les présents lui avaient demandé pas mal de recherches dans les environs de Seattle et elle avait hâte de voir la tête de celle ou celui qui les recevrait. Puis, elle fit glisser discrètement un cadeau dans la direction de Bill. A l'intérieur, il pourrait découvrir ça et ceci. Des cadeaux qu'elle avait trouvé en fouillant un magasin de sport. Qu'il ne se sente pas privilégié d'avoir un cadeau, elle était tombée dessus vraiment par hasard et n'avait pas eu le temps d'en trouver pour les autres. Elle se rattraperait.



Why so serious ?

You see, in their last moments people show you who they really are
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: We're on Santa's naughty list, but...who cares ?    
Revenir en haut Aller en bas  
- We're on Santa's naughty list, but...who cares ? -
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: