The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-20%
Le deal à ne pas rater :
JIGA Batterie Externe 30000mAh, 3 ports USB et 3 entrées
26.36 € 32.95 €
Voir le deal

Welcome to our beautiful chaos
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Kassandra Taylor
Kassandra Taylor
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 910
Sujet: Welcome to our beautiful chaos   Jeu 17 Déc 2020 - 21:11
« Mais arrête, c’est pas pour nous, Zelda ! »

Elle tape délicatement sur la main de sa meilleure amie en ricanant comme une débile. C’est pas souvent qu’elle est derrière les fourneaux, c’est même loin d’être son délire, la cuisine... mais les quelques soirs durant lesquels elle a eu l’occasion d’aider Misha et Clayton pendant la préparation du dîner lui ont donné la confiance qu’il lui fallait pour se servir d’un four. « J’suis pas une grande cuisinière, mais j’suis sûre qu’il va aimer... et au pire, il f’ra semblant et j’serais quand même contente. » qu’elle dit à l’australienne alors qu’elles rognent les bords du saladier avec une cuillère dans l’espoir de récupérer le plus de restant de pâte possible pour se l’engouffrer dans la bouche...

Dans le four, des cookies cuisent. L’adolescente n’a demandé conseil à personne, elle s’est même lancé dans cette préparation seule sur un grand coup de tête, avec pour seule aide un vieux bouquin de cuisine qui traînait sous l’évier. Parce que Zelda lui a dit pour le garçon qu’ils ont ramené d’une expédition, parce que Kassandra aime faire bonne figure face aux p’tits nouveaux de son âge, surtout lorsqu’ils arrivent dans un état proche de lamentable. Elle a vu le fait d’aller se présenter à lui comme une occasion d’en faire un possible ami, et peut-être un futur adhérent à l’Armée de June. Ça fait bien longtemps que le club stagne avec ses cinq membres, un peu de fraicheur ne fait jamais de mal...

Elle profite du four qui fonctionne et du minuteur activé pour monter à l’étage et retrouver sa chambre. Sur son lit siège un petit panier en osier dans lequel elle a plié un petit plaid fraichement lavé ainsi qu’un p’tit bouquin sur le thème de l’aventure (c’est censé botter les garçons). Entre les deux, elle a glissé quelques joints tout spécialement empruntés de leur réserve personnelle à elle et Zelda... Quitte à aller l’accueillir, autant ne pas le faire les mains vides.

« T’es sûre qu’il sera là, hein ? » qu’elle demande alors qu’elle sait qu’il n’a nulle part d’autre où aller. Il est censé se reposer, reprendre des forces. Elle est nerveuse sans vraiment savoir pourquoi. C’est sa façon d’être, la timidité, l’anxiété, tout ça. Il faut qu’elle soit sûre de ce qu’elle est en train de faire, et le dernier de ses souhaits, c’est de passer pour une bouffonne. Et s’il aime pas ses cadeaux ? Et si sa visite le dérange et qu’il préférerait se reposer ?

Zelda la rassure, mais elle n’en reste pas moins hésitante. C’est presque elle qui la pousse hors de la maison après qu’elle ait mis la dizaine de cookies un peu trop cuits dans un Tupperware.

Elle s’est faite jolie, Kassandra. Elle a mis son plus beau pullover en laine et sa plus belle paire de jeans. Non pas pour lui taper dans l’œil, encore une fois, tout est une question d’image et d’impressions.

Elle entre dans les dortoirs, cherche son chemin jusqu’à demander la localisation exacte du p’tit nouveau... puis quand elle est sûre de le trouver derrière cette fameuse porte, elle tape doucement de son poing avant d’entrer d’elle-même, toute fière derrière son panier plutôt bien garni. Elle se glisse à l’intérieur de la chambre, ferme derrière elle de son pied. « Salut... j’m’appelle Kassandra, j’crois que t’as rencontré ma sœur... Zelda. » Sa sœur. Réflexe de vocabulaire qu’elle regrette presque directement. Il est là, sous ses yeux. Elle se doute qu’elle a les joues rouges, mais c’est absolument pas voulu... La gamine s’efforce de sourire alors qu’elle a juste envie de se cacher derrière le meuble le plus proche.

L’adolescente s’approche du nouveau venu, lui tend le panier dans lequel se trouvent plaid, cookies, bouquin et joints... « J’me disais que ça te ferait peut-être plaisir. Et on m’a dit aussi qu’t’aimais fumer, alors j’t’ai glissé un p’tit cadeau par-dessus la couverture. » Elle a failli lui en faire un autre, lorsque Zelda lui a parlé des « magazines » dont il lui a parlé, elle était presque sur le point de lui offrir l’un des trucs qu’elle a déjà retrouvé sous le lit de Clayton, mais elle s’était dit que ça ferait peut-être... too much ?

« J'te dérange pas, hein... ? »


    Life After God
    “And then I felt sad because I realized that once people are broken in certain ways, they can't ever be fixed, and this is something nobody ever tells you when you are young and it never fails to surprise you as you grow older as you see the people in your life break one by one. You wonder when your turn is going to be, or if it's already happened.” + aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas  
Maxwell Booker
Maxwell Booker
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 118
Sujet: Re: Welcome to our beautiful chaos   Jeu 17 Déc 2020 - 22:48
C’est pas vraiment être faible de pleurer car ta sœur te manque ? Hein Max ? T’es pas faible, tu vas la retrouver et ça sera trop bien ! Mais là, t’es dans un dortoir et tu dois quand même être discret pour éviter que les gens te vois tout faible, déjà que t’es pas bien épais le Max. Il y a eu des bruits de pas et j’ai vu une fille s’approcher de moi. Elle avait un pull et un jean, je ne l’avais jamais vu, mais elle avait mon âge. Elle s’est présentée et du coup là ça me parlait un peu plus déjà. J’passe une main sur mon visage pour effacer une larme, mais j’crois que j’ai les yeux rouges là. J’espère qu’elle dira rien aux autres.

« K… » Ouais j’crois en avoir entendu parlé d’elle, elle à l’air cool dans son petit pull là, on dirait un de ceux de Lily, elle a toujours aimé les pulls comme ça. Je rigole à moitié en voyant qu’elle est bizarre en parlant de Zelda. Tant mieux pour moi, elle sera moins attentive ! Je fonce dans le tas à ce niveau pour qu’elle m’oublie là :

« Pourquoi tu rougis quand tu dis que c’est ta sœur ? T’as honte ? » En même temps, si ma sœur elle tapait sur tous les mecs qui passent à sa portée pour le plaisir, moi aussi j’aurai honte. Ou alors elle a honte car elle est plus belle que sa sœur ? Franchement, Elle a de plus beaux cheveux, mais elle parait plus sage. J’l’aime bien, elle a un faux air de Lily. Cool franchement, elle est rassurante.

Je regarde le panier tout sympa qu’elle m’apporte et j’lui souris, c’est grave cool !! Franchement ça me fait trop plaisir : « C’est gentil ! Par contre je sais pas fumer pour le moment, j’arrête pas de mal le faire alors il sert pas à grand-chose le joint. » J’la regarde un moment avant de lui dire : « Au pire… tu l’allumes et on le fume ensemble non ? T’as fais des cookies, on va les laisser se perdre et ça donne faim de fumer. Faudrait juste que tu m’aides en faisant des soufflettes, tu sais faire ou pas ? » Ouais, pis ça chatouille les doigts c’est rigolor. Je l’invite à venir s’assoir sur le lit qu’on puisse parler et fumer si elle veut fumer.


Some men just want to watch the world burn
Revenir en haut Aller en bas  
Kassandra Taylor
Kassandra Taylor
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 910
Sujet: Re: Welcome to our beautiful chaos   Jeu 17 Déc 2020 - 23:25
Avoir honte que Zelda soit sa sœur ? Pas vraiment... même s’il est vrai que l’australienne lui tend parfois des perches qui font que si Kassandra n’était pas qui elle est, ça ferait bien longtemps qu’elle voudrait la renier. « Nan, nan... c’est la température qui m’fait rougir. Puis j’peux pas avoir honte de Zelda, c’est la meilleure fille que j’ai jamais rencontré. » Le froid de l’hiver, le passage à une température bien différente en entrant dans les dortoirs. C’est sa seule explication logique...

Elle l’observe, le garçon allongé sous les couvertures. Des cheveux bruns, une petite tête qui inspire tout sauf de la sagesse... C’est un beau gosse, elle ne peut pas le nier, Zelda n’a pas menti à ce sujet, il a même une meilleure bouille qu’elle l’aurait imaginé. Mais c’est pas sur ce détail et sur ces beaux traits qu’elle s’attarde, mais bien sur ces yeux rouges et humides qui suivent certainement des pleurs. Zelda le lui a présenté comme un gamin paumé, mais de ce qu’elle voit, elle le qualifierait surtout d’âme brisé. Comme elle et comme à peu près tout le monde, il a dû voir des trucs pas nets, perdre des proches... Elle est parvenue à faire son deuil, elle pourrait peut-être l’aider à faire le sien, à lui permettre d’oublier son ancienne vie.

« Tu sais pas fumer ? Zelda m’a dit qu’vous aviez fumé, justement. » Elle hausse les épaules, un peu surprise. Parce que si elle savait qu’il était pas foutu de tirer sur un joint, elle n’aurait pas touché à leur réserve personnelle... « Mais... j’peux t’apprendre, si tu veux. C’est pas bien compliqué. C’est Zelda qui m’a montré la première fois. » Pas la peine de lui raconter leur rencontre, ni de lui dire à quel point elle a changé depuis qu’elle la connait. Son ancien « elle » finirait par l’effrayer...

L’adolescente pose le panier sur le bout du lit, près de ses pieds qui se dessinent sous les draps. Le plan qu’il lui propose semble alléchant, elle est ravie de voir qu’il est assez « cool » et qu’il est réceptif de sa visite... La seule chose qui la dérange un peu, c’est cette histoire de soufflettes. Celles qu’elles s’échangent avec Zelda se font avec les lèvres. Entre filles, ça ne les a jamais dérangées. Mais faire ça avec le dernier arrivé... c’est pas très prudent. « T’as pas été mordu ou j’sais pas quoi, hein... ? » La question sort de nulle part, elle ne se sent pas de l’expliquer tellement elle se sent bête de la poser, mais elle comprend son but.

Assise sur le bord du lit du p’tit malheureux, elle l’observe alors que l’une de ses mains est déjà en train de se glisser dans le panier pour récupérer un joint et un paquet d’allumettes. Est-ce discret de fumer dans les dortoirs ? Absolument pas. Est-ce que ça l’effraie pour autant... Pas vraiment. C’est comme si la présence de Max la motive à se surpasser et à mettre de côté cette personnalité d’être fragile qu’on lui reproche bien trop souvent.

« C’est ma soeur qui les fait, d’habitude. Mais j’veux bien essayer. » Encore une fois, merde. Cette histoire de soufflette, ça la gêne un peu, ça se voit à son visage mais elle ne le dira pas. La timidité, la nervosité et surtout la peur de passer pour une meuf coincée l’en empêchent. Mais c’est qu’une soufflette, non... ? C’est pas comme si on parlait d’un baiser. Il obtient une soufflette, elle obtient des infos sur lui... « On fait ça, mais seulement si tu m’dis pourquoi tu pleurais avant que j’arrive... ? Histoire qu’on apprenne un peu à faire connaissance ? »

Elle sent son bras frémir alors que ses doigts viennent frotter l’allumette contre sa boîte. Quelques secondes plus tard, elle a le joint entre les lèvres et tire sa première latte, venant souffler (sans faire exprès) un peu de fumée dans sa face. Elle attend de voir s’il le prend bien ou non avant de se mettre à glousser. « Tu viens d’où, Max ? Tu faisais quoi quand on t’a récupéré, là-dehors ? »


    Life After God
    “And then I felt sad because I realized that once people are broken in certain ways, they can't ever be fixed, and this is something nobody ever tells you when you are young and it never fails to surprise you as you grow older as you see the people in your life break one by one. You wonder when your turn is going to be, or if it's already happened.” + aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas  
Maxwell Booker
Maxwell Booker
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 118
Sujet: Re: Welcome to our beautiful chaos   Lun 21 Déc 2020 - 11:55
Elle me fait marrer Kassandra, genre elle croit tout ce qu’on lui raconte la pauvre, j’ai genre pas du tout fumer avec Zelda en fait, elle a passée sont temps à me faire des soufflettes mais en vrai c’était trop cool ça. J’souris en la regardant aller l’herbe, ça sent trop trop bon : « Bah Zelda elle s’est trompée. » Kassandra elle semble avoir peur que j’ai été mordu, c’est pas parce que j’étais dans la rue que j’étais porteur de maladie et quoi que ce soit… nan mais sérieusement en plus : « Si j’avais été mordu j’serais mort de toute façon nan ? J’veux dire, y’a pas de truc pour soigner ça. »J’crois pas en tout cas, ou alors c’est des scientifiques de génies qui ont trouvés un moyen de le faire.

J’suis un peu gêné quand elle me demande de dire pourquoi je pleurais, zut, elle avait bien remarqué ! Allez, il faut sortir une remarque un peu idiote pour lui faire comprendre ce que ça veut dire tout ça : « Heu… J’pleurais pas, J’pensais à ma sœur Lily c’est tout et puis y’a un ninja qui est venu, il a coupé des oignons sous les yeux et il s’est barré avant que tu arrives. » Bien joué Max, c’est toujours la faute des Ninjas, tu ne pleurais pas ! Tout comme elle te demande ce que tu faisais avant de venir ici, bah il y a une raison à avoir… J’lui dis la vérité ou je fais genre avec un mensonge ? Allez, go pour la vérité:

« Pis heu… En fait, quand vous m’avez trouvé j’étais en train de… attention, roulement de tambour, mourir de faim dans un coin. J’ai perdu, vraiment perdu, ma sœur et mon père, Shane, en mai et depuis je suis tout seul. » J’regarde le joint qu’elle commence à tirer, la petite fille sage qui fume, c’est marrant, on aurait pas dit comme ça en la voyant. Elle ressemblait plus à ce genre de meufs timide dans les films pour ado, celles qui savent pas qu’elles sont cools et qui sont amoureuse d’un geek.

J’attends qu’elle me donne le feu vert là, j’ai les doigts qui me démangent et tout, j’veux la fumée. « Alors c’est bon, ça te convient où il en faut plus ? Et toi ? tu me racontes ton histoire ou bien ? » Bah ouais quoi, ça va dans les deux sens cette histoire, elle peut pas tout savoir sur moi. Moi j’dirais que c’est une fille à papa qui a pas connu la vie dehors, sinon elle serait pas aussi naïve non ? On sait tous que se faire mordre c’est mourir.


Some men just want to watch the world burn
Revenir en haut Aller en bas  
Kassandra Taylor
Kassandra Taylor
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 910
Sujet: Re: Welcome to our beautiful chaos   Mer 23 Déc 2020 - 22:58
Elle veut faire sa connaissance, apprendre à le connaitre et à en savoir plus sur ce garçon que sa meilleure amie a eu l’opportunité et la chance de rencontrer la première. Au fil du temps, ils sont parvenus à rassembler et à créer un petit groupe d’amis du même âge... Et c’est peut-être bête pensé comme ça, mais elle se dit que s’il est cool, il pourrait peut-être en être. Il faudrait qu’elle en parle à Zelda avant, bien entendu... mais elles ne refusent jamais la compagnie d’autres jeunes, surtout s’ils ont leur âge. « Tu serais surpris. On a pas mal de bons médecins et tout ça, ici... Mon père s’est fait mordre... mais il est toujours vivant. » Ça la fait sourire de le voir si paumé, si ignorant à propos des capacités qu’ont leur groupe. Il a dû le voir, les Remnants n’ont pas tant que ça l’air de souffrir de ce qui doit toucher bon nombre de survivants là-dehors... et c’est tant mieux comme ça. Ça lui donnera l’occasion de se remettre sur pied et de reprendre des forces comme il le faut...

Elle l’observe, assise sur le coin du lit. Des ninjas avec des oignons... Elle a du mal à croire à son histoire. Elle décide de s’arrêter aux simples pensées envers sa sœur.  « C’est... j’suis désolée. » Elle ne sait pas quoi lui dire à part s’excuser. S’excuser qu’il ait pu traverser un enfer comme beaucoup d’entre eux, compatir et lui dire qu’elle comprend sa douleur... « On a tous perdus des gens à qui on tenait. C’est dur, c’est... très douloureux. Mais on apprend à aller mieux et à tourner la page, même si... ça fait vachement mal rien que d’y penser. » Elle a perdu son père, sa mère. C’est peu par rapport à certains qui ont perdu toute une famille, mais elle a mis un long moment à faire son deuil et elle sait qu’il parviendra aussi à faire le sien.

Elle tire une première latte sur le joint, laisse la fumée venir empester la chambre tout en venant frotter ses p’tites joues pâles. « Moi, bah... C’est Clayton qui m’a récupéré y a... cinq ans ? J’étais avec mon père, et y a un... un rôdeur qui s’est jeté dessus. C’est lui qui m’a sauvé et qui m’a emmené en lieu sûr avant que des Remnants viennent justement nous proposer de venir habiter ici. » qu’elle lui raconte sans grandes difficultés alors qu’elle a toujours du mal à reparler du passé, de ses parents qui lui manquent terriblement. « J’imagine qu’on t’a déjà fait le topo, mais... tu verras, c’est bien ici. On a tout ce dont on a b’soin, on mange à notre faim. » Elle pense même à lui parler des cours qu’on leur donne, mais refuse de le faire fuir le jour de leur première rencontre...

Il s’impatiente, veut aussi gouter de cette fumée dont je remplis mes poumons. J’expire un grand coup avant de me rapprocher un peu de lui, de glisser sur le matelas pour lui faire face. « T’es sûr de pas savoir fumer... ? » Le fait de devoir lui faire des soufflettes la gênent un peu, même si elle sait que leurs lèvres ne vont pas se toucher. Mais... ça reste quand même bizarre à faire, avec un inconnu. Elle y pense pendant un instant, puis... elle finit par se dire qu’elle s’en fiche, qu’il faut qu’elle arrête d’être à ce point « coincée », surtout pour des choses aussi futiles.

« Approche. » Kassandra lui fait un petit signe de tête, tire un grand coup sur le joint bien roulé qu’elle a entre les lèvres. Sa main droite lui sert à faire barrage avec les lèvres du garçon qui viennent se poser contre ses doigts... C'est bizarre d'être aussi proche de lui, ça la fait un peu trop rougir... Elle retire le joint de sa bouche de son autre main et souffle un grand paquet de fumée en direction de ses lèvres.

Elle le regarde pendant un bref instant, les joues un peu rosées. Elle se redresse sur le lit, lui tend le joint. « Tu veux pas essayer ? J’peux t’apprendre, si tu veux. C’est pas bien compliqué... » Et si elle, Kassandra Taylor, est parvenue à apprendre à fumer un joint sans s’étouffer, il en est tout autant capable. Elle le voit hésitant, pas vraiment à l'aise à cette idée... comme s'il aimait trop ses soufflettes. « Et si t'y arrives sans trop tousser et sans rien recracher, tu m'poses une question ou tu m'donnes un gage que j'suis obligé de faire. Si tu galères, c'est moi. » Ça servira certainement à le motiver et à prendre ça comme un jeu...


    Life After God
    “And then I felt sad because I realized that once people are broken in certain ways, they can't ever be fixed, and this is something nobody ever tells you when you are young and it never fails to surprise you as you grow older as you see the people in your life break one by one. You wonder when your turn is going to be, or if it's already happened.” + aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas  
Maxwell Booker
Maxwell Booker
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 118
Sujet: Re: Welcome to our beautiful chaos   Jeu 24 Déc 2020 - 11:33
Son père s’est fait mordre mais il est encore vivant ? Bah on a du lui coupé la partie touchée alors, j’ai déjà vu ça, il y a rien de surprenant ! Elle me parle de toute son histoire et je lui souris en l’écoutant : « Moi aussi je mangeais à ma faim quand j’étais avec les forgivers, mais c’est Shane qui a voulu en partir. » Ouais, mauvaise décision numéro 1462362 de la part de l’éco terroriste.

Elle me redemande aussi si je veux pas essayer de fumer et j’lui dis en souriant : « C’est cool les souflettes, j’trouve ça rigolo. » Puis je le laisse Kassandra le faire, c’était trop bien, j’aspire la fumée alors que nos visages sont à quelques centimètres l’un de l’autre et je me dis que c’est trop bien. Sauf que c’est assez marrant car Kassandra elle semble avoir un peu plus de retenue que Zelda, on dirait qu’elle est un peu trop timide. Vraiment, elle me fait grave penser à ma sœur.

Au point même de me lancer un défi à la con, je le relève tient ! Je prends le joint et je dis : « Comme Zelda m’a montré… » On tire, on aspire, on bloque et on relache tout doucement… Sans tousser, j’ai réussi ! J’ai un super large sourire sur le visage, j’ai gagné, elle est en mon pouvoir maintenant !

« Hé mais j’ai réussi ! » Ouais ! J’ai réussi ! J’ai avalé la fumé sans galérer ou quoi que ce soit, je vérifie que ça marche bien et je reprends une latte dessus, ça fait du bien, même si c’était moins agréable que les soufflettes ! Mais bon c’est cool, je réfléchis là : « Du coup je vais te faire quoiiii ? » On est à quoi… même pas un mètre de l’autre là, j’ai bien une idée mais il faut faire attention à ce que ça reste secret sinon je pourrais avoir des problèmes : « Je sais… Mais tu dois me promettre de pas en parlait à qui que ce soir. Hein. » Je m’approche d’elle et je lui dis à l’oreille, comme si c’était un secret :

« Quand je suis triste, des fois, Lily elle me frottait la tête pour me consoler, comme ça, sans rien dire. J’veux que tu fasses ça. » Ouais ça me semble pas mal, si je ferme assez fort les yeux et que je veux que ce soir Lily, alors ça sera Lily et ça me fera du bien et puis je ne verrais plus les Ninja qui viennent me couper des oignons sous les yeux. Par contre, si elle parle de ça à quelqu’un, je lui ferai payer : « Surtout tu en parles à personne hein. Même pas à Zelda, surtout pas à Zelda. » Ouais, elle est trop cool Zelda et j’ai pas envie qu’elle me prenne pour un gros pleurnichard. Je retends la fin du joint à Kassandra, si elle accepte d’ailleurs de le faire car en vrai elle a rien acceptée du tout. Elle va peut-être refuser.


Some men just want to watch the world burn
Revenir en haut Aller en bas  
Kassandra Taylor
Kassandra Taylor
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 910
Sujet: Re: Welcome to our beautiful chaos   Mer 30 Déc 2020 - 23:22
Et c’est en lui tendant le joint qu’elle se rend compte que cette première rencontre prend une toute autre tournure que celle qu’elle avait d’abord imaginé en se pointant comme une sainte-nitouche avec son panier garni et un grand sourire plus innocent que pourrait l’être celui d’un nouveau-né. Et c’est dans ce genre de moments qu’elle se rend compte que la présence de Zelda l’a vraiment changée... mais elle ne le voit évidemment pas d’un mauvais œil.

« Tu le mets entre tes lèvres, tu tires, t’aspires un peu de fumée... et tu relâches ça doucement. C’est hyper facile, regarde, essaie. » De la même façon qu’Adrienne partage ses connaissances avec elle, l’américaine décide de partager l’héritage de Zelda avec le petit nouveau. Et lorsqu’elle le voit parvenir à l’imiter sans même tousser, elle se met à ressentir une once de fierté... « Tu vois, j’t’avais dit qu’tu réussirais. » Elle l’applaudit doucement tout en le regardant tirer une seconde fois sur le joint. S’il est comme elles, il deviendra à son tour accro à ces joints que Connie roule à la perfection. « C’est Connie qui nous les fournit. On te la présentera si tu veux, même si elle est un peu... spéciale. » Elle a un caractère de cochon, il faut dire les choses comme elles le sont. « Elle est en couple avec Dean, d’ailleurs. Lui, tu risques de le trouver drôle... C’est un moulin à blague. » C’est l’une des raisons qui ont fait qu’elle l’apprécie autant aujourd’hui. C’est le genre d’amis qu’elle aurait aimé avoir avant tout ça... Non, Fort Ward a ses inconvénients, mais ses amis sont l’une des meilleures choses qui a pu lui arriver et ça, elle en est certaine.

L’observant prendre son pied avec un joint qu’il maitrise plus qu’elle ne l’aurait pensé, elle se perd presque dans ses pensées en oubliant le défi qu’elle a mis sur la table pour le motiver à s’élancer... elle a perdu.

« Dis-moi ? » qu’elle lui demande lorsqu’il lui demande de ne partager avec personne les mots qui vont suivre. Elle a presque peur d’entendre son souhait, s’imaginant tout un tas d’idées farfelues... mais se voit rassurée, ou presque, lorsqu’il se livre enfin à elle.

Il se dévoile encore plus fragile qu’elle le pensait. D’un côté, elle trouve ça touchant mais de l’autre, elle est un peu mal à l’aise à l’idée de lui offrir ce qu’il lui demande... Est-ce qu’en ‘’imitant’’ sa défunte sœur, elle ne lui empêcherait pas de faire son deuil... ? Elle le pense mais ne dit rien. Kassidy glisse sur le lit, s’assied sur le matelas et ouvre un peu ses jambes pour l’inviter à la rejoindre. « Viens... » Elle l’invite dans un hochement de tête, le laisse la rejoindre et referme timidement un bras autour de lui. Elle sent son odeur, lui sent la sienne. Elle le garde contre elle, contre ce pull qui doit certainement lui rappeler celui de sa sœur.

Silencieuse, elle garde un bras autour de lui et s’exécute de son autre bras. Elle le passe par-dessus son épaule et vient délicatement caresser, frotter son crâne pour le réconforter, pour le consoler de la même façon que sa sœur Lily le faisait.

Le silence de la chambre lui rappelle le malaise de son action mais ses yeux fermés lui permettent de l’oublier et de penser à autre chose, de songer à ces nombreuses fois où Clayton a fait de son mieux pour la réconforter alors qu’elle était au plus bas. Âgée d’une dizaine d’années, traumatisée par la perte de ses êtres les plus chers et l’exécution de son père sous ses yeux... Elle se perd dans ce moment de sensibilité, accentue les caresses dans ses cheveux bruns. « Chuuuut... » Elle siffle, cherche à le rassurer, à le consoler plus qu’elle ne le devrait peut-être, imaginant tout ce qu’il a dû voir et traverser avant qu’il ne croise le chemin des Remnants. « Ça va aller... » C’est une invitation qui lui est destiné, qu’il comprenne qu’il peut se libérer, s’exprimer sans craintes dans ses bras. S’il veut pleurer, que les larmes coulent. S’il veut se confier, que ses pensées les plus profondes sortent de sa bouche... Il est en sécurité, avec elle.


    Life After God
    “And then I felt sad because I realized that once people are broken in certain ways, they can't ever be fixed, and this is something nobody ever tells you when you are young and it never fails to surprise you as you grow older as you see the people in your life break one by one. You wonder when your turn is going to be, or if it's already happened.” + aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Welcome to our beautiful chaos   
Revenir en haut Aller en bas  
- Welcome to our beautiful chaos -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: