The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Cobra Kai
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Misha Droan
Misha Droan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 380
Sujet: Re: Cobra Kai   Sam 19 Déc 2020 - 16:56
- Si l’altitude le permet on le met en autorotation sur le rotor principal. Sinon, piqué pour que la pale prenne suffisamment de vitesse avant de le remettre droit à bonne altitude pour obtenir l’autorotation.

Misha répond à la question d’Adrienne sans aucune hésitation. C’est Sucre qui la formée, et elle est décidée à montrer qu’elle a appris sa leçon et qu’elle saura mener à bien sa mission, qu’on peut compter sur elle. Le trajet se passe sans encombre, elle est silencieuse, observant les visages de ses camarades. Mine de rien, c’est la première fois qu’elle part pour une mission de cette importance et aussi longtemps, et elle est determinée à la mener à bien. Elle regarde Kassandra du coin de l’œil, et imagine l’inquiétude de Clayton. Emmener une enfant sur une telle mission, elle n’est pas vraiment sûre que ce soit très malin, mais bon, c’est pas elle qui décide, alors elle la boucle.

Lorsqu’ils se posent enfin, elle descend de l’appareil, et attrape son fusil à son tour, prête à parer aux éventualités qui pourraient être problématiques. D’autant que lorsqu’ils arrivent au niveau de l’entrée principale, Adrienne leur indique que la porte a été touchée, et que ce sont forcément des vivants, et pas des morts, pour avoir contourné le piège tendu. Ils entrent dans le musée, et Misha redouble de prudence. Elle fait attention de ne pas trop s’éloigner de ses camarades, pour ne pas se mettre en danger, et s’arrête un peu avant les autres, attrapant doucement le poignet de Kassandra pour la mettre en sécurité un peu plus en arrière. C’est un job pour ceux qui sont un peu plus entraînés, et elles n’en font pas partie.

Ils sont trois ou quatre à s’approcher, et tous sont armés. Décidemment, cette mission commence plus que bien, à peine arrivés, ils tombent déjà sur un os, et pas des moindres. Les dévoreurs auraient été plus faciles à gérer. Un coup de couteau bien placé, et c’était fini dans le silence. Avec les vivants, c’est pas pareil. D’abord il faut déterminer s’ils sont amis ou ennemis, puis les convaincre de partir, alors qu’ils sont peut être eux même là pour des pièces détachées indispensables… Et puis le musée ne leur appartient pas, ni aux uns ni aux autres, alors la négociation semble la seule possibilité envisageable, et pour ça, la pilote à l’air de compter sur Stanley.



Revenir en haut Aller en bas  
Logan J. Castle
Logan J. Castle
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1322
Sujet: Re: Cobra Kai   Dim 20 Déc 2020 - 0:09
Pendant que tout c’beau monde fait chacun son briefing, moi, j’refait l’tour de mon équipement. Comme d’habitude, j’suis complètement en noir, d’la tête aux pieds. Un bonnet sur l’crâne – j’me suis rasé les cheveux y a peu, en plein hiver, c’pas forcément la meilleure des idées qu’j’ai eu, et j’ai froid la gueule -, un chèche noir, un ensemble t-shirt, pull et veste de combat, réglementaires à chaque fois, réhaussés d’un gilet pare-balle tactique avec différentes poches velcros, un treillis, et des chaussures tactiques. Niveau flingue : un HK G28, organisé en mode tireur d’élite, avec une lunette grossissement x8 réhaussée d’un petit viseur point rouge pour la courte portée, et plusieurs chargeurs. Ensuite, mon fidèle couteau de combat MK3 dans son étui d’épaule, et mon M1911 en 9mm dans son holster de cuisse, à droite, avec plusieurs chargeurs également. Et des silencieux cette fois ! Pour les deux ! Vaut mieux pas refaire la connerie de l’autre fois en les oubliant…

Un p’tit sac de transport, dans lequel je garde quelques barres de céréales, un zippo avec de l’essence, une boussole, une montre, des jumelles, une gourde remplie d’eau, une pince multifonction – sait-on jamais – et... Et c’est déjà pas mal.

Stanley fait son speech. Vu qu’il est notre chef, à Ela et à moi, j’arrête ce que je fais et je l’écoute. J’l’aime bien c’type. Il est droit, il est carré, et chez Jack, c’est l’seul qui m’a montré un peu d’compassion alors que j’avais la face refaite façon parpaing. C’est un bon chef. Et j’suis fier d’partir faire ça avec lui dans les parages. Ela et moi, on est p’t’être responsable d’la sécurité, mais il reste un chef.

D’ailleurs, j’ai intérêt à faire du bon boulot, si j’veux pouvoir m’racheter. J’en ai rien à foutre de c’que les gens pensent de moi, j’sais bien que j’suis qu’un péquenaud pour beaucoup, et ça m’va bien comme ça. On m’fait pas chier. Mais j’sais aussi qu’y a des gens que j’peux pas foutre de côté. Et j’sais qu’ma prestation la dernière fois, a pas été top. Faut que j’montre d’quoi j’suis capable quoi.

Aller, on y va. On grimpe dans l’hélico, et on fait l’chemin. Et moi, j’prend direct mon rôle au sérieux. J’passe tout l’trajet la gueule posée contre le hublot, prêt à déceler la moindre menace. On arrive, on s’arrête, on se pose… Et au travail.

A peine posé, j’descend d’un côté de l’hélico, conscient que d’autre descendront du côté opposé pour sécuriser l’endroit. Comme aux anciennes manœuvres, j’m’avance, fusil porté vers l’avant, un œil dans la lunette de visée et l’autre ouvert pour assurer une vision périphérique. J’avance d’exactement 12 pas, pour pouvoir m’éloigner de l’hélico de 6 mètres. Et là, genou à terre, et balayage de la zone sur 180 degrés.

On avance, on avance, et on arrive au musée. Et là, les choses s’accélèrent. Adrienne balance qu’ils avaient préparé l’endroit, et qu’maintenant fallait s’attendre à une présence quelconque. Et qu’en plus, y avait du mouvement. J’suis donc prêt à foutre une balle dans le premier crâne qui s’présente. Et j’me décale un peu… Parce que Kassandra est là, et j’veux la mettre en sécurité si ça part en couille.
Revenir en haut Aller en bas  
Stanley Maverick
Stanley Maverick
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Rocketman
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3142
Sujet: Re: Cobra Kai   Mer 30 Déc 2020 - 10:17
Ils embarquèrent ainsi tous dans leur précieux hélicoptère, définitivement parés et supra motivés pour cette quête qui les attendait. Sur le papier, cela pouvait paraitre relativement simple, mais ils avaient tous suffisamment d’expérience en extérieur pour savoir qu’il n’en serait probablement rien ! A bord, Adrienne s’amusa à tester les connaissances des deux pilotes amateurs qu’étaient notre militaire avec Misha, mais la rousse ne se laissa pas impressionner et répondit du tac-au-tac. Certes ils n’avaient tous les deux que peu d’heures de vol à leur actif, mais Sucre les avait bien formés. Il ne leur restait plus qu’à pratiquer davantage et cette sortie leur en donnerait certainement l’occasion.

Son arme en main, serrée contre son buste, assis au bord de l’ouverture droite, le jeune homme regarda le paysage défiler sous ses pieds, alors qu’ils prenaient la direction d’Olympia. Son cœur en battait la chamade d’excitation. Il comprenait la passion de la française et de l’hispanique : il adorait aussi prendre de l’altitude.

- Ça reste toujours aussi impressionnant, souffla-t-il à Ela et Kassandra, assises en face de lui.

En approche de l’aérodrome, ils purent se poser à proximité du musée qu’ils convoitaient, sans soucis. Les rôdeurs étaient partis, et seuls quelques corps en décomposition ici et là témoignaient encore de leur présence quelques semaines plus tôt. Stan sécurisa la descente en balayant les lieux du canon de son arme, mais n’eut nul besoin de s’en servir. Et l’hélicoptère se posa. Il sauta alors immédiatement au sol, imitant Logan de son côté, pour couvrir le terrain autour d’eux. Dans un geste, il invita les pilotes à couper les moteurs. Le vacarme assourdissant des pâles cessa alors progressivement.

- Retourne près de l’hélico, murmura Stanley à Sucre, alors qu’Adrienne leur annonçait que leur précieux musée avait été visité. Tiens toi prêt, au cas où… Sous-entendu : à devoir te barrer ! Le barbu hocha la tête en se séparant du reste de la troupe qui se glissa à l’intérieur du bâtiment. Prudemment.

Machinalement quand ils devinèrent le faisceau de lampes, il braqua son fusil d’assaut dans cette direction. Il pinça les lèvres.

- Nous n’vous ferrons pas d’mal, si vous vous dévoilez ! Renchérit le jeune homme, suite aux paroles de l’aviatrice. On peut tous baisser nos armes, suggéra-t-il, sans toutefois le faire lui-même, alors que quatre individus apparaissaient, tout aussi équipés qu’eux. La parlementation pour les faire sortir n’avait pas été longue, ils étaient visiblement intrigués par l’arrivée peu discrète de ces étrangers.
- Nous avons entendu l’hélicoptère, affirma effectivement l’un des hommes. Qui êtes-vous ?
- Qu’est-ce que vous faites ici ? Demanda Stan dans la foulée.

Sa plus grande crainte ? Avoir à faire à des membres de New Eden. A la recherche de machines, tout comme eux, et qui sauraient rapidement les identifier comme des ennemis notoires.


Cobra Kai - Page 2 1568058212-stan-sign2bis
Revenir en haut Aller en bas  
Ela Amrani
Ela Amrani
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 163
Sujet: Re: Cobra Kai   Sam 2 Jan 2021 - 23:34
La dernière fois qu’Ela était montée dans un hélicoptère, c’était pour venir ici, à Fort Ward. Quand elle avait quitté Washington, sous ton ordre, pour venir s’abriter de l’épidémie. Certes, l’appareil était plus gros, un peu plus confortable que celui dans lequel elle montait mais, c’était la dernière fois qu’elle était montée dans l’un de ces engins. La dernière fois qu’elle avait volé, c’était pour venir ici, et elle était enceinte de quelques mois. Elle se souvenait de ce qu’elle t’avait dit : C’est une mauvaise idée, il ne faut pas partir. Aujourd’hui, elle restait persuadée que ça avait été la pire décision de leur vie, que si ça lui avait apporté du bon, ce trajet avait détruit tout ce qu’elle avait avant : votre bébé, sa vie, ta vie… Alors quand elle grimpe dans cet hélicoptère, elle a un frisson. Parce qu’elle se rappelle tout ce que ça lui a coûté… la dernière fois.

Contrairement à Stanley assis en face d’elle, elle ne regarde pas le paysage qui disparait sous leurs pieds. Elle se concentre. Repousse les flashs, les uns après les autres, pour se focaliser sur leur mission du jour. Elle fait en sorte de ne pas perdre pieds, alors qu’elle n’a plus le sol auquel se raccrocher. Personne ici n’a besoin de ses émotions, de son deuil. Ils avaient juste besoin qu’elle fasse ce pour quoi on l’avait convié à cette expédition : assurer la sécurité.

L’appareil perd finalement de l’altitude et se pose sur le tarmac de l’Aéroport d’Olympia. Une fois reconnectée au sol, l’israélienne est à nouveau elle. Elle imite Stanley et Logan, balaye sa zone à la recherche d’intrus, mais ceux-ci ne semblent pas venir de l’extérieur. Pas quand Adrienne fait remarquer que les renforts qu’ils avaient installé à la dernière expédition ont sauté : ils n’étaient plus seuls. Ils entrent dans le bâtiment, le cran de sécurité de son arme levée, et quand les faisceaux de lumière se braquent sur eux, ils réagissent tous de la même manière : ils braquent. Adrienne les a fait sortir, et Stanley prend la parole. L’israélienne prend le temps, analyse la situation. Les deux partis sont tendus, mais aucun ne tire.

Alors l’architecte s’avance, jusqu’aux côtés de Stanley, croisant son regard, elle lui demande silencieusement son aval, avant de s’avancer de quelques pas, baissant légèrement son arme pour paraitre moins menaçante. « Je pense qu’on va tous prendre un moment pour se calmer. » Si le regard qu’elle pose brièvement sur ses pairs parait sévère, ce n’est qu’une façon d’essayer de calmer leurs interlocuteurs. Elle savait que personne parmi les siens, ne baisserait sa garde. Elle cherche, parmi les visages d’en face, une personne pour capter son regard. « Nous ne sommes pas là pour vous, nous ne pensions pas trouver quelqu’un en venant ici… » L’architecte était confiante, sa voix restait douce – bien qu’un peu lointaine, comme à son habitude. Elle usait de sa carrure, plutôt fine et délicate en apparence pour inspirer confiance, mais malgré l’évanescence de son regard, derrière ses prunelles se cachait une intelligence redoutable.
Revenir en haut Aller en bas  
Kassandra Taylor
Kassandra Taylor
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 789
Sujet: Re: Cobra Kai   Mar 5 Jan 2021 - 3:59
Elle a le cœur brisé par la séparation, mais ressent les morceaux se recoller à mesure que l’appareil prend en altitude. Elle a vécu son baptême de l’air quelques jours plus tôt grâce à Adrienne, mais c’est tout comme si elle ne l’avait jamais vécu. Les sensations sont les mêmes que la première fois. Elle a les mêmes frissons dans les bras, les mêmes papillons dans le ventre... Elle se sent presque détendue en apercevant la maison qu’ils occupent avec Clay, Zelda, Misha et les autres... Et c’est comme si elle en oubliait la mission et l’importance de ce qu’ils étaient sur le point de faire tous ensemble.

C’est Stanley qui la hisse hors de ses pensées en complimentant la vue. Elle lui adresse son plus beau sourire, puis ouvre le range-documents qu’elle a sur les genoux pour réviser un peu, vérifier qu’elle n’a rien oublié et s’assurer que sur place, ils sauront gérer. Elle n’est pas naïve, elle sait très bien qu’ils ne dépendent absolument pas d’elle et que sa présence leur est inutile. Mais elle aimerait profiter de cette mission à l’extérieur pour leur montrer à tous qu’elle est plus qu’une simple gamine et qu’elle aimerait d’avantage d’initiations du genre. Moins de cours, de documents et de papiers à mémoriser, mais plus d’initiatives et de missions qui lui permettront de s’endurcir.

Quand l’appareil se pose sur le tarmac, elle est l’une des dernières à descendre. Kassandra n’est pas bête, a bien écouté le briefing et se rappelle constamment sa place d’observatrice. Elle aidera à son échelle lorsqu’ils auront tous mis les mains sur le trésor dont ils sont à la recherche... en attendant, elle a prévu d’écouter leurs directives et de laisser les autres passer en avant. C’est la première fois qu’elle met les pieds dans cet endroit, et même si elle est au courant que certains sont déjà passés par là, elle sait pertinemment que les choses ont pu changer au fil des dernières semaines. Ils ne sont plus à Bainbridge, tout et n’importe quoi peut leur arriver.

Ils s’avancent. Adrienne leur fait savoir à tous qu’effectivement, l’accueil qu’on leur a réservé est bien différent de celui qu’ils espéraient. Kassandra sent son cœur se resserrer dans sa poitrine. Ils mettent les pas dans le musée, des faisceaux de lumière bougent à quelques mètres de là et finissent par se braquer sur eux. La main de Misha lui attrape le poignet, elle la connait et n’est pas spécialement surprise. C’est quand même drôle de la voir essayer de la protéger après que celle-ci ait fait de son mieux pour l’éviter ces dernières semaines... « Ça va... ça va aller. » Elle se dégage gentiment de l’emprise de Misha et recule avec elle. Si elle veut qu’on arrête de la considérer comme une gamine, il faut qu’elle s’affirme. « Je vais gérer toute seule... merci, Misha. »

Elle lui sourit gentiment, elle sait que ses intentions sont les bonnes mais elle déteste de plus en plus être maternée. Quand elle redresse la tête, ils ont les armes levées et Ela s’est avancée pour faire face aux intrus. M’enfin, de leur point de vue à eux, ce sont plutôt eux qui n’ont rien à faire là... Elle n’a pas envie de le montrer, mais elle a la trouille. Peut-être même plus qu’avant. Sa petite sortie avec June et Zelda lui aura appris que les dangers à l’extérieur sont absolument partout... et aujourd’hui, elle espère ne pas se prendre une balle perdue ou se re-briser le poignet. De tout derrière, elle observe les adultes gérer le petit problème. Anxieuse, elle garde une main sur l’arme qu’elle a au-niveau de la taille... Ils ont tous la situation sous contrôle, pas vrai... ?


    Life After God
    “And then I felt sad because I realized that once people are broken in certain ways, they can't ever be fixed, and this is something nobody ever tells you when you are young and it never fails to surprise you as you grow older as you see the people in your life break one by one. You wonder when your turn is going to be, or if it's already happened.” + aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas  
Adrienne De Castel
Adrienne De Castel
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 252
Sujet: Re: Cobra Kai   Jeu 7 Jan 2021 - 23:59
Nous étions dans une situation relativement calme, une fusillade dans cet endroit aurait de néfastes conséquences, abimer un des avions par exemple. J’annonce du voix calme ce que nous faisons ici : « On ne veut pas d’ennuis. Simplement réparer un des hélicoptères et ensuite nous partirons. » Une promesse

« On peut toujours se mettre dans un coin du hangar et attendre que vous partiez ? »[/color] C’était une proposition pacifique, que nous avions finalement accepté pour éviter une fusillade désastreuse. Néanmoins, j’étais très méfiante vis-à-vis de l’autre groupe. Je ne devais pas être la seule, mais encore une fois, c’était probablement mieux ainsi. J’ai simplement fait part de mes inquiétudes à notre chef de la sécurité : « Stanley… Ils ne peuvent pas rester, on ne peut pas laisser des gens savoir à quel point ces appareils ont de la valeur pour nous, l’objectif c’est de récupérer tous les appareils, qui sait ce qu’ils peuvent faire pendant notre absence. »

Un sabotage, une destruction arbitraire, la stupidité humaine n’avait guère de limite à mon sens. Mais nous finissons pas baisser nos armes : « Kassandra, viens nous aider à décharger s’il te plait. Nous avons du travail. »


***

Nous avions finalement commencés nos travaux, en dépit de la présence de ces importuns, Sucre, Crownfield et moi-même, avec le concours ponctuel de Kassandra et de Misha. Après la première journée de travaux, où nous avons principalement démonté le moteur pour en étudier son intégrité, j’ai décidé de faire une pause bien mérité, nous avons tous fait une pause en réalité. Je me suis éloigner pour observer un des appareils, le prochain que nous ramènerons. J’ai eu la surprise de voir un homme déjà en train de le regarder. C’était un des SDF, de prime abord, j’ai pensé qu’il était curieux alors j’ai engagé la conversation : « C’est un P51, de North America, un excellent chasseur… Où… avez… vous pris ça… C’était dans le Cobra ça ! » C’était un coude en aluminium, je l’avais moi-même démonté, c’est pour ça d’ailleurs que j’étais certaines de ce que je disais. L’homme me regardait avec un grand sourire : « C’est une des durites qu’on a retiré pour la vérifier ! » Sans se démonter, l’homme l’agita sous le nez avant de reculer : [b] « Faudra payer pour l’avoir. »


« Donne-moi ça ! » Je tends le bras pour tenter de récupérer les composants, mais il se retira, s’éloignant de quelques pas avant de faire un geste vulgaire de la main. Cela en est trop. J’épaule mon fusil je le pointe directement sur la poitrine de l’homme en face de moi. Il fait mine de poser la main sur son propre pistolet, mais je tires. Sans sommation. Je n’ai pas de temps à perdre avec une bande de sans domiciles. Le coup raisonne dans tout le hangar et j’entends des bruits de pas venant dans ma direction. Je lève les yeux et je vois Kassandra, j’avais espérer que quelqu’un d’autre verrait ça… pas elle, puis arrive Stanley et un des SDF : « Il a tenté de m’agressé après avoir saboté l’hélicoptère ! » Fais-je en désignant le cadavre au sol

Spoiler:
 



En dépit de mes ailes brisées, j'ai retrouvé le ciel
Revenir en haut Aller en bas  
Misha Droan
Misha Droan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 380
Sujet: Re: Cobra Kai   Ven 8 Jan 2021 - 13:20
Finalement, la situation tend à se calmer, et les compagnons inattendus ne semblent pas agressifs. Misha se sent soulagée, les choses ne tourneront peut être pas si mal que ça au final, elle garde espoir. Adrienne ne semble cependant pas sereine, et quelque part, elle la comprend aussi. Ils ne connaissent pas ces gens, ni leurs intentions. S’ils comprennent quel est leur but, ils risquent peut être de s’exposer à des actes malveillants. La rouquine a beau ne pas vraiment apprécier l’aviatrice, elle est forcée de se ranger de son côté pour le coup. Il va falloir se méfier et être prudents face à eux.

Elle fait de son mieux, filant un coup de main qui semble apprécié, continuant d’apprend au fur et à mesure que les boulons sont déssérés et qu’on leur explique à quoi sert chaque pièce. Elle n’est pas mécanicienne, et ne le deviendra clairement pas, mais avoir quelques rudiments en la matière, ça peut toujours servir, ne serait-ce que dans des jours comme celui là, histoire de savoir quel instrument ou quelle pièce faire passer à celui qui la demandait.

Ils avaient bien travaillé, et avaient de quoi être satisfaits d’eux. Pour une première journée, le travail avait plutôt bien avancé et il était temps pour tout le monde de faire une pause bien méritée. D’autant qu’il leur restait pas mal de travail sur les jours suivants, avant de pouvoir rentrer chez eux avec leur précieux Graal. Misha s’approcha de Kassidy, pour lui demandait comment elle allait. Sans être cependant trop maternelle, elle avait bien compris que la jeune femme ne voulait pas qu’on la chouchoute trop, elle était là, comme elle, pour faire ses preuves.

Mais leur petite entrevue fut écoutée par un bruit de tir. L’ensemble du groupe s’élance vers le lieu du tir, pour y découvrir Adrienne devant le cadavre. Celle-ci leur explique alors sa version de l’histoire, et Misha fronce les sourcils. Elle n’arrive pas à savoir si elle la croit ou non, mais en tout cas pour le bien de son groupe, elle est forcée de faire semblant. Surtout que comme on peut s’en douter, ça ne plait pas vraiment aux SDF qui commencent à s’agiter. Ils sont cinq devant eux, et les regards circonspects laissent place à la réelle méfiance et aussi, et surtout, à une certaine agressivité dans leurs yeux.


- On va essayer de tous se calmer non ?

Elle tente maladroitement de retenir un peu les choses, même juste de leur permettre d’avoir un instant de flottement, le temps que quelqu’un de plus doué comme Ela arrive et puisse parlementer avec eux.
- Visiblement, notre amie n’a fait que se défendre. Ce n’était peut être pas la meilleure façon de procéder, je le concède, mais ne laissons pas nos esprits s’échauffer… Chacun de son côté, ça fonctionnait plutôt pas mal jusque là non ?

L’un d’entre eux s’approche d’elle, et elle ne décèle pas d’animosité sur son visage. Aussi, elle lui lance un sourire timide, peut être qu’il va être sympa et appeler au calme auprès de sa bande de pote ?

- Ah bah voila des paroles intelligentes. Il s’approche encore d’elle, et ce qu’elle sent ne la rassure pas du tout au contraire, parce qu’il la dévisage, et ses lèvres se parent d’un sourire malsain. C’est là qu’elle comprend, qu’elle aurait mieux fait de se taire, et d’attendre sagement, parce que c’est sur elle que ça va tomber. Elle n’a pas le temps de réagir, que le gars lève son fusil et lui abat la crosse sur le coin du crâne, juste sur l’arcade, la forçant à baisser la tête de douleur. Mais votre copine la rouquine, elle ferait mieux de fermer sa gueule.

Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Cobra Kai   
Revenir en haut Aller en bas  
- Cobra Kai -
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: