The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -40%
-40% sur Logitech Z207 Système de ...
Voir le deal
30 €

Everything that flies
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 11, 12, 13  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Zelda Anderson
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 5053
Sujet: Re: Everything that flies   Mer 16 Déc 2020 - 15:50
« Sésame, ouvr... »
La phrase enjouée de l'adolescente est coupée nette par le bruit assourdissant de l'explosion. Il y a un flash blanc, une désagréable impression de chaleur puis une onde de choc qui l'expulse violemment en arrière. La douleur, elle ne tarde malheureusement pas trop pour se manifester. Aussitôt que l'australienne percute le sol, en fait. Elle y roule quelques fois puis termine allongée sur ce dernier, face contre terre.

Et puis les signaux d'alarmes se multiplient tandis que son corps s'éveille à la douleur. Il lui faut un instant à Zelda pour comprendre qu'elle ne fait même plus l'effort de  respirer. Elle se force difficilement à faire à nouveau rentrer l'air dans ses poumons. Un souffle rauque, semblable à celui des rôdeurs, franchit le seuil de ses lèvres. Sa vision s'affine un peu, les acouphènes s'estompent trop lentement pour laisser place au ronflement des flammes. Et puis la souffrance l'étouffe lorsqu'elle tente de bouger. Clairement, elle sent que les choses ne vont pas bien.

Elle pose sa main sur la partie supérieure de sa crinière. Sans en être certaine, elle a l'impression qu'un bout de verre est venue déchiqueter le cuir chevelu. Un filet de sang coule lentement sur son front, la forçant à fermer un oeil. Et puis c'est son épaule qui craque lorsqu'elle tente de prendre appui sur son bras pour se redresser. Cette douleur-là, elle la connaît. Ca veut dire qu'elle est encore bonne pour avoir le bras en écharpe. L'adolescente se force à se retourner, constate que son corps est parsemé de tâches rouges, que ses vêtements sont déchirés ou brûlés. L'éclat des vitres ? Elle suppose que oui.

La voici qui se retourne difficilement sur le dos pour observer ce ciel déjà sombre et les volutes de fumés noires qui l'escaladent. « Bordel...» murmure-t-elle en se tortillant sur le sol comme pour permettre à la douleur de s'évader. Elle se rappelle cette porte fermée, qui semblait innocente. Elle aperçoit l'appareil photo brisé à ses côtés pour lui contours de moins en moins flous de ses camarades. Il y a quelque debout. C'est plutôt chouette. À part si c'est un ennemi. « C'est qui... » articule-t-elle vaguement, la gorge en feu. « ...qui a pété ?! » Elle s'étrangle dans les soubresauts d'un rire absent. C'est pas leur journée !


le p'tit résumé:
 


Can you remember who you were, before the world told you who you should be ?

Awards 2020:
 

May Zelda be with you !:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
Invité
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Everything that flies   Mer 16 Déc 2020 - 17:14
Elisabeth lui avait répondu qu'elle ne savait pas depuis combien de temps les balles étaient au sol, ok.
Ele avait expliqué à Zelda que les Indiens avaient des mocassins et que la démarche silencieuse c'était marcher aussi souplement qu'un chat en regardant où on pose les pieds puis ils avaient fait le tour de bâtisse sans récolter d'indices.

Mais t'es conne d'avoir fait ça ! Avait elle murmuré à l'ado qui avait cogné à la fenêtre, ajoutant quelques secondes après: heureusement qu'il y a personne là-dedans.

Après, les choses se sont passées très vite.
Elisabeth semblait tentée d'ouvrir la porte et Malo lui avait filé sa lampe frontale. Elle s'était positionnée pour la couvrir au cas où, avec l'envie de lui dire que ce n'était pas peut-être pas une bonne idée.
Elle n'en eut pas le temps.

La porte s'ouvrit sur une déflagration pire que les tonnerres de Brest du capitaine Haddock.
Fumées, poussières, débris en tous genre crevèrent le ciel pour retomber en projections partout aux alentours comme un feu d'artifice morbide.
La porte vole en éclats et Malo se la prend sur la tronche, c'est tout dont elle se souvient.

Elle gise un peu plus loin, le profil droit contre terre. Elle a certainement dû se cogner dans la chute. Son profil gauche est parsemé d'éclats de verre; elle qui n'était déjà pas très jolie...
Son blouson de cuir a protégé le haut de son corps mais elle a une brûlure à la cuisse.
Mais tout ça elle ne le sait pas car elle est inconsciente.

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas  
Logan J. Castle
Logan J. Castle
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1258
Sujet: Re: Everything that flies   Mer 16 Déc 2020 - 18:47
La vache, j’avais jamais vu à quel point un ciel décadent, ainsi bariolé d’fumées noires, ça pouvait avoir quelque chose d’beau en fait. J’sais pas si c’sont les acouphènes, les douleurs, ou juste le fait que j’commence à en avoir ras le cul de ces saloperies… Mais j’ai l’impression d’flotter un peu.

Ouai, mais voilà. La voix d’Ivy m’oblige à m’reconcentrer. On est en mission, une mission d’merde, mais une mission quand même. Franchement, la prochaine fois, infiltration où pas, j’veux un putain de tank ! Merde ! La discrétion c’est pour les cons !

Ça m’arrache un grognement digne d’un putain ours mal léché, mais j’arrive à m’relever suffisamment pour m’asseoir, et r’garder autour d’moi. J’vois Zelda, les yeux ouverts, qui peste, mais qui bouge pas j’crois. Mallowe, elle, plus de son ni d’images… Et Ivy qu’est d’jà au chevet d’Elizabeth. Eh bah, pour une analyste pragmatique, c’genre de piège à con, ça fait un peu honte ! Pour moi aussi r’marque… Si elle arrêtait de me casser les couilles l’autre là aussi !

Mon bras gauche m’fait un mal de chien… Comme si ça suffisait pas, j’ai un peu oublié c’putain de bout de bois fiché d’dans, et du coup, en essayant d’me relever, j’donne un coup dedans… C’qui m’arrache une grimace et un grognement encore plus sourd.
- Grroumpff putaiiiiiiin…

Je m’approche du duo Elizabeth et Ivy. Elizabeth à l’air d’être grave mal en point quand même. Son œil fait peur à voir… Dommage, elle était plutôt belle gosse. J’plains aussi Ivy qu’est la seule médic pour gérer tout c’bordel… Putain d’acouphènes de merde !

La vl’a qu’essaie d’parler. D’son œil valide – enfin j’crois mais elle a l’air dans gaz complet – elle m’choppe, s’arrête et parle : « L’itinéraire… Il faut… le suivre » Et hop ! La v’la qui r’plonge dans sa lutte interne contre la souffrance. Enfin j’crois. Mais elle a l’air de nouveau absente. Bon… Elle doit être vraiment dans l’gaz, parce que c’qu’elle vient de dire, j’y comprend absolument rien. L’itinéraire ? Mais on est au point d’entrée ! Putain de merde…
- Bon, elle est bien dans l’gaz l’autre-là… J’me tourne vers Ivy, elle a l’air d’être la plus apte à comprendre tout c’qui s’passe. Ivy, ma gueule… Là, c’la merde. Faut qu’on s’planque, mais avec c’bordel, pour sûr, toutes ces charognes sur patte vont nous tomber d’ssus, et d’planquer dans l’musée, c’est les inviter à faire un barbeuc « premier arrivé, premier servi ! » Faut qu’on s’planque, et tout d’suite ! Prend la groggy avec toi. J’lève Zelda, et j’prend Mallowe sur mes épaules, et on s’planque ! Aller !

Putain, de bordel de merde ! Mais quelle mission à la con ! J’la veux plus l’ado ! Elle ira faire sa crise d’ado ailleurs, mais pas en mission, putain de merde ! J’arrive à sa hauteur. Je check rapido, et puis l’interpelle :
- R’lève toi, et suis Ivy ! Faut qu’on décampe !

Et maintenant, Mallowe. Y’a pas l’temps de tortiller du cul pour chier droit : j’me démerde comme je peux pour la foutre en position assise – heureusement qu’elle pèse moins qu’un pet d’mouche – et hop, un squat, un coup d’mon bras valide, et la v’la sur mes épaules ! Aller maintenant, faut se planquer putain !

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Ivy C. Deluca
Ivy C. Deluca
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 387
Sujet: Re: Everything that flies   Mer 16 Déc 2020 - 22:09
Elizabeth murmura quelques mots à l'oreille de Logan et la médecin les entendit « L’itinéraire… Il faut… le suivre » . "Attends !" Ivy jeta un regard au soldat. "Tu es sûre qu'elle voulait dire de rentrer dans le musée ?" Le cerveau de la jeune médecin cogitait à mille pourcents pour trouver une solution. Rentrer dans le musée, s'enfermer dans un endroit clos paraissait le moyen le plus sûre, mais et après ? Si des rôdeurs rappliquaient, ils iraient droit sur l'endroit d'où le bruit était venu et donc sur le musée. Logan partait déjà pour chercher Mallowe. Elle secoua la tête et tenta d'aider Elizabeth à se remettre debout. "Appuies-toi sur moi !" Elle soutint du mieux qu'elle le put la blessée et se rapprocha de Zelda. "Est-ce que tu vas bien ?" lui demanda-t-elle, cherchant sur elle des blessures. Du sang coulait sur son visage et ses vêtements étaient rougis par le sang à certains endroits, déchirés ou brûlés. "On doit se poser quelque part ! Il faut que je jette un coup d'oeil à vos blessures." Certaines étaient peut-être plus graves qu'elles n'en avaient l'air.

Alors qu'elle s'apprêta à rejoindre Logan, Ivy eut une illumination. "Logan, l'itinéraire, ce n'était pas le musée mais l'endroit d'où on aurait dû arriver ! C'était le plan de base ! La prochaine entrée sur la voie rapide !" Il était en effet probable que les rôdeurs se soient déplacés en entendant le bruit, pouvaient-ils les contourner ? Arriveraient-ils encore en vie ? Elle en doutait. Mallowe était encore dans les vapes et elle ne savait pas si ses camarades souffraient de blessures sérieuses ou non. Dans l'immédiat, se réfugier dans un endroit était la meilleure option à ses yeux. Cependant, elle restait prudente. "On risque de se retrouver piégés dans le musée, non ?" Ivy doutait mais elle ne voyait pas d'autres solutions. Ils pouvaient se poser dans la bâtisse le temps que Mallowe reprenne connaissance et voir ce que feraient les rôdeurs attirés par le bruit de l'explosion. Il n'y en aurait peut-être pas beaucoup et ils arriveraient peut-être facilement à bout. Ils auraient enfin un peu de chance, peut-être.


Spoiler:
 


who wants to live forever
Whatever happens, I'll leave it all to chance, another heartache, another failed romance on and on, does anybody know what we are living for ?
Revenir en haut Aller en bas  
Maitre du Jeu
Maitre du Jeu
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 13014
Sujet: Re: Everything that flies   Jeu 17 Déc 2020 - 0:04
Everything that flies
Le musée comme repli. Vous ne pensez pas avoir d’autre solution compte tenu de la situation, alors vous vous y engouffrez, tant bien que mal. La bombe artisanale a pulvérisé la porte et une partie de l’accueil. Flyers, affiches et petit matériel ont valsé, les débris ont été soufflé un peu partout. Ici et là, des objets en flammes et vous ne pouvez retenir une quinte de toux en traversant les nuages de poussière qui ne sont pas complètement retombés.

A l’intérieur, sans transition après le comptoir, un vaste hall. Certains ilots sont encore en place, exposant d’énormes obus de différentes époques, mais le reste est… étrangement vide. Aucun avion, aucun véhicule blindé. Vous êtes encore désorientés après un tel choc et les mètres semblent s’étendre à l’infini. Vous êtes fatalement lent, car Elizabeth pèse lourd sur l’épaule de Ivy et déjà, les voraces sont sur vos talons. Vous ne voyez nulle part où vous cacher, ni rien pour obstruer le passage, alors vous n’avez d’autre choix que de traverser le bâtiment : au fond, juste à côté des toilettes, un couloir qui mène probablement à un autre hangar. A l’entrée de celui-ci, une grille métallique levée au ¾. Si seulement vous pouviez la baisser, vous gagneriez au moins un répit…


___________________________________________________

Informations

• Vous avez choisi de vous réfugier à l’intérieur du musée, en dépit du risque potentiel qu’il représente. Pour l’instant, vous ne croisez pas d’autres pièges mais vous n’avez pas le luxe de faire demi-tour : les rôdeurs sont rentrés aussi.
Lancez chacun un dé10. Additionnez ensuite le résultat de vos 5 dés à 30, cela vous donnera le nombre de charognes dans le hangar A.


• Voici une image qui vous permettra d’y voir plus clair. Vous êtes l’étoile rouge, la barre verte est le rideau à baisser si vous voulez stopper la meute. Vous pouvez être 3 maximum à tirer sur le rideau pour essayer de le descendre. Les trois concernés lancent un dé6. Vous devez ensuite additionner vos trois résultats ainsi que vos trois statistiques de « force » (en tenant compte de votre malus !). Vous devez faire strictement plus que 19 pour que le rideau finisse par se débloquer en grinçant et tombe jusqu’en bas.
- Si vous faites entre 15 et 19 inclus, le rideau descend aux ¼. Ça ralentira les rôdeurs dans le cas où vous voudriez partir, vous aurez alors 6 posts RP pour prendre de l'avance, vous mettre à labri et/ou peaufiner votre plan.
- Si vous faites 14 ou moins, le rideau ne bouge pas. L’un d’entre vous devrez rester sur place pour retenir les morts pendant que les autres prennent le large. Mais qui et comment ?

Attention, l’effort est intense. Si vous aviez une blessure au moins moyenne et que vous faites 1 ou 6, l’effort vous fait brièvement tourner de l’œil.

Mallowe, tu te réveilles dès qu’au moins deux de tes camarades ont posté.

Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 5053
Sujet: Re: Everything that flies   Jeu 17 Déc 2020 - 2:06
« Et l's'il-te-plaît, il est en option ? »
Elle a mal à la tête, Zelda. Entre le choc et la douleur, elle a largement perdu sa bonne humeur. L'ordre de Logan lui semble trop sec, presque insolent. Et surtout, il l'enjoint à faire quelque chose dont elle n'a pas envie. Se lever ? Elle a déjà de la peine à rester en équilibre sur ses fesses... L'adrénaline s'estompe un peu plus, amplifie la souffrance. Elle serre les dents, éponge le sang qui coule sur son visage d'un revers de la manche et tressaille un peu quand la voix pourtant douce d'Ivy lui demande comment elle va. « Comme si j'venais d'me manger un semi-remorque, j'dirais ? » Ouais, la comparaison semble pertinente. Mais si l'adolescente parvient encore à faire de l'humour c'est plutôt encourageant, non ?

Et puis elle comprend qu'une menace a succédé à une autre, que l'explosion s'est effacée au profit des rôdeurs qui s'avancent dans leur direction. « Fais chier... » grommelle-t-elle. Elle prend appui sur Ivy pour se relever, titube comme une jeune pousse lorsqu'elle se retrouve privée de son tuteur. Elle avance de quelques pas, revient d'un pas mal assuré récupérer la carte de stockage de l'appareil photo et se presse comme elle peut à la suite des autres. Non sans avoir adressé un doigt d'honneur approximatif au rôdeur le plus proche. « Pas aujourd'hui, ducon ! » Ni jamais ! Son destin est de régner sur Fort Ward, pas de finir en amuse-gueule.

Elle n'est pas loin d'imiter la démarche des rôdeurs qui les suivent alors qu'elle s'avance vers le bâtiment. Elle retient ses gémissements de douleur, crache pour évacuer le sang qui se répand dans sa bouche et pousse un juron quand elle doit escalader les débris de ce qui fut autrefois la devanture du bâtiment. C'est aussi l'occasion de se rendre compte qu'Eliza' a morflé, que Mallowe a décidé de fuguer dans l'inconscience et que les autres ne sont pas en meilleur état qu'elle. « Rappelle-moi d'te présenter Roza ! » lâche-t-elle à la première en posant le regard sur son oeil ensanglanté. Elles vont pouvoir fonder un club !

La suite ? Et bien elle se traîne, le bras gauche ballant, jusqu'à ce rideau-grille qui a la gentillesse de les laisser passer mais qui semble décider à se montrer rétif lorsqu'ils tentent de le refermer. « Vous croyez qu'il leur faudrait combien d'temps pour bouffer Malou ? » Clairement, ça pourrait être une option pour retarder les morts. Mais elle plaisante, évidemment. « Ca va, j'rigole ! » soupire-t-elle. Elle grimace lorsque sa clavicule est un peu trop sollicitée. Et puis elle s'accroche de la main droite à cette foutue grille dans l'espoir de la dérouler, de bloquer l'avancée des morts et d'assurer leur retraite. « Un coup d'main, ce serait pas d'refus ! » réclame-t-elle en constatant, dépitée, que les cadavres ne tarderont pas à les rattraper.

le p'tit résumé:
 


Can you remember who you were, before the world told you who you should be ?

Awards 2020:
 

May Zelda be with you !:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Logan J. Castle
Logan J. Castle
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1258
Sujet: Re: Everything that flies   Jeu 17 Déc 2020 - 8:39
Mais quel bordel… Mais quel bordel ! Mais c’est quoi cette foutue mission de merde ?! Une simple mission de reconnaissance, cette merde ? Ah putain… Franchement, j’préfèrerais presque me r’trouver face à 12 Talibans qui m’tirent dessus, plutôt que ces dizaines de rôdeurs ! Et en plus, on avance pas vite, on en chie, j’vois Ivy qui tente comme elle peut de garder Elizabeth dans son giron, Zelda qui fait du grand Zelda… Mais qui suit au moins… Et puis Mallowe en mode sac-à-patates sur mes épaules…

On avance, on avance. On fait c’qu’on peut, mais on avance. Et on entends dans le hall d’entrée ces foutus mangeurs qui grognent comme des fils d’enculés…
- Putain d’bordel de merde…

Que j’grogne dans ma barbe. Franchement… Y’a une partie d’moi qui veut pester comme un charretier… Mais y’a une aut’ partie d’moi qui s’sent plus vivant ! Genre… Ouais ! C’est quand même vachement puissant comme sensation, quand on y pense !

Et là, un couloir, et une grille ! J’passe le dernier, avec Mallowe sur les épaules. Zelda, au moins, à une bonne idée – pour une putain d’fois ! Elle commence à essayer d’faire descendre cette putain de grille… Elle a l’air lourde, mais on dirait qu’le mécanisme a pas été revisité d’puis longtemps ! J’dépose donc Mallowe à quelques mètres d’la grille, histoire d’avoir les pognes libres. Et j’reviens ensuite, à hauteur d’Zelda.
- Zelda, ferme ta gueule, et bosse putain !

Ce qu’elle est casse-couille ! Bref… Aller, faut l’faire. Bras valide en avant, bras blessé légèrement en retard mais toujours présent, j’appuie d’tout mon quintal, et d’toute ma force disponible, pour faire descendre cette saloperie et nous acheter du temps.
- Ivy ! Dès qu’tu peux, on a b’soin d’toi !

Bah ouais ! 5 ans, bordel ! J’suis sûr qu’le mécanisme doit être méga rouiller ! Merde !

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Everything that flies   
Revenir en haut Aller en bas  
- Everything that flies -
Page 6 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 11, 12, 13  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: