The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Late night talk [Misha]
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Kassandra Taylor
Kassandra Taylor
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 789
Sujet: Late night talk [Misha]   Mar 8 Déc 2020 - 4:39
Encore un cauchemar, encore l’envie de se jeter de la fenêtre de sa chambre pour ne plus avoir à affronter des terreurs nocturnes de plus en plus fréquentes, de plus en plus pesantes. Des terreurs qui s’en vont, des cauchemars qui reviennent. Et comme pas mal de fois ces derniers temps, Kassandra ouvre les yeux quelques heures avant qu’elle n’est censée se réveiller.

Seule dans son lit, la première chose qu’elle aperçoit sont les ombres de l’arbre qui donne sur la fenêtre de sa chambre. Des ombres effrayantes pour n’importe quel gamin mais qui n’ont jamais semblé la déranger. Ses pieds découverts touchent le parquet pour la première fois de la soirée, elle qui a choisi de s’éclipser plus tôt pour regagner un peu de ce sommeil dont elle semble tant manquer ces derniers temps.

Elle arpente le couloir silencieux qui sépare chacune de leurs chambres. La porte de la chambre parentale est fermée, comme à ses habitudes, mais celle de la chambre de Zelda est entrouverte et la laisse apercevoir sa meilleure amie dans un état de sommeil bien profond, ses ronflements en témoignent. L’adolescente se surprend à glousser silencieusement à cette vue plutôt marrante, avant de doucement fermer la porte de sa chambre.

Elle descend les escaliers prudemment, Kassandra. Une main sur la rampe, elle fait bien attention à ne pas rater une seule marche comme il le lui arrive bien trop souvent de le faire. Elle n’a même pas le temps d’atteindre la dernière des marches qu’elle entend un son provenant du rez-de-chaussée. Elle sursaute presque, se tient toute droite et ne fait pas un bruit, pas un mouvement. Est-ce qu’ils reçoivent la visite d’un visiteur indésirable, est-ce que l’un d’entre eux a juste décidé d’avoir une petite faim en pleine nuit ?

Elle attend quelques longues secondes avant de finalement emboiter le pas et découvrir le rez-de-chaussée plongé dans l’obscurité nocturne habituelle. La seule différence notable, c’est cette petite tête rousse qu’elle aperçoit là-dehors à travers la baie vitrée. Misha. L’ambiance est plutôt pesante dernièrement dans la maison. Clay et Misha sont en froid, et pour une raison bien justifiée à propos de laquelle Kassandra est toujours en train d’essayer de se décider... un conflit justifié qui leur rappelle à quel point la bonne ambiance dans la maison est primordiale.

L’adolescente s’approche de cette grande porte qui mène à l’extérieur et l’ouvre avec précaution. Pour ne réveiller personne, pour ne pas la surprendre. Une brise d’air frais vient déjà caresser ses bras dénudés. Elle hésite. À la rejoindre pour lui parler, lui demander ce qui peut bien l’empêcher de dormir à une heure pareille... ou à retourner dans la cuisine pour récupérer un verre d’eau et aller se réfugier dans les bras de Morphée.

Mais c’est plus fort qu’elle. Elle met le premier pied dehors, puis ferme la baie vitrée derrière elle pour venir s’asseoir à ses côtés... bien que la température la pousse à penser que c’est une grossière erreur. « T’arrives pas à dormir... ? »


    Life After God
    “And then I felt sad because I realized that once people are broken in certain ways, they can't ever be fixed, and this is something nobody ever tells you when you are young and it never fails to surprise you as you grow older as you see the people in your life break one by one. You wonder when your turn is going to be, or if it's already happened.” + aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas  
Misha Droan
Misha Droan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 380
Sujet: Re: Late night talk [Misha]   Mar 8 Déc 2020 - 19:08
Après avoir passé littéralement trois heures à endormir Coleen, tentant toutes les techniques et les subterfuges qu’elle connaissait, ou qu’elle découvrait, pour accéder au résultat qu’elle cherchait, la rouquine s’était assise au bord de son lit. Le silence l’enveloppait comme une sombre étole qu’elle ne supportait plus. Elle se surprenait à imaginer la sensation que procurait la pulpe des doigts de Clayton courant sur son dos dénudé, chassant ses cheveux en les ramenant sur son épaule avant de l’embrasser dans le cou. Mais tout ça n’était qu’une illusion, et elle ne savait pas si cette situation allait durer, si elle pouvait seulement espérer que cette situation se répète à nouveau.

Ses yeux se mirent à courir un peu partout autour d’elle. La pénombre ne lui permettait pas de saisir tous les détails de son environnement, mais elle en devinait les contours. Non. Elle ne supportait plus ce silence, sa présence invisible que son cerveau imaginait en permanence. Elle devait se rendre à l’évidence, il lui manquait plus que de raison, mais son ego l’empêchait de faire le premier pas. Pourtant, ça semblait plus que nécessaire. Vital pour elle-même.

Après avoir vérifié que sa fille était bien endormie et envolée pour le pays des rêves, la jeune maman avait enfilé une longue veste en matière polaire, et était descendue au rez de chaussée pour se faire chauffer une infusion, histoire d’apaiser ses troubles, du moins elle l’espérait. Est-ce qu’elle avait ouvert la porte du sous sol, pour guetter de la lumière, et savoir qu’il était là ? Oui, et il n’y était pas. Est-ce que désormais, elle scrutait l’obscurité de Fort Ward, espérant le voir arriver ? Oui. Est-ce qu’elle avait peur de le voir déambuler avec une autre dans ses bras ? Complètement.

Soupirant un grand coup, elle n’entendit pas la baie vitrée s’ouvrir et se refermer derrière elle. Elle ne calcula finalement la présence de Kassidy que lorsque celle-ci s’installa à ses côtés, et que la voix douce de l’adolescente ne parvienne à elle. Elle tourna la tête pour lui sourire. Misha avec beaucoup d’affection pour la petite blonde, bien plus que pour Zelda – même, si, malgré leurs disputes, elle l’aimait bien aussi -. Aussi, elle avait senti qu’elle s’était éloignée d’elle, comprenant qu’elle ai pris le parti de son père.


- Entre les nuits de Coleen et… Le reste, je t’avoue que le sommeil n’est pas vraiment mon meilleur ami. Et toi, pourquoi tu dors pas ?
Revenir en haut Aller en bas  
Kassandra Taylor
Kassandra Taylor
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 789
Sujet: Re: Late night talk [Misha]   Jeu 17 Déc 2020 - 12:39
Kassandra a toujours aimé Misha. Depuis leur rencontre, depuis qu’elle a surpris Clayton et la jeune femme en train de se lancer le genre de regards qui ne trompent personne, elle l’a toujours trouvé parfaite pour celle qu’elle considère aujourd’hui comme son père... Mais c’est vrai que depuis quelques temps, elle a remis en question tout ce qu’elle pensait jusqu’ici. Sur Misha, sur la relation qu’elle entretient avec Clay, sur la vie qu’ils vivent tous ensemble sous ce même toit... Les révélations de son paternel ont eu l’effet d’un poignard dans le cœur pour les deux adolescentes qui ont toujours eu un mal particulier à voir leur père de substitution pas dans son assiette, et voir un Clayton qui fait la gueule, c’est pas souvent que ça arrive.

Elle l’évite depuis quelques jours, fait en sorte de ne jamais se retrouver seule à ses côtés de peur d’avoir à faire à une conversation qui pourrait lui déplaire, elle qui a souvent trop de pensées que sa timidité l’empêche de communiquer. Pourtant, elle sait qu’elle ne pourra l’éviter éternellement et que tôt ou tard, elles devront se parler, pour exprimer ce qu’elles ont sur le cœur ou tout simplement pour donner un semblant de tranquillité entre des murs qui commencent peut-être à se faire trop petits pour autant de monde.
Alors en errant dans les couloirs de leur maison à une heure bien tardive, passé l’heure de son coucher, elle aperçoit la tête de la blonde à l’extérieur. En plein hiver, en pleine nuit. Elle sait que ces dernières semaines n’ont certainement pas été une partie de plaisir non plus pour la jeune-mère, entre sa petite fille, toutes ces tacles de Zelda qu’il lui faut esquiver mais surtout cette petite, très petite montagne qu’il lui faudra certainement escalader pour obtenir un pardon de Clayton qui lui donnera sans grands doutes. Il a toujours été comme ça, leur Papa. Trop gentil, trop bon. Elle comprenait pas d’abord quand Zelda lui disait que Misha l’avait « émasculé », Clayton... mais après l’effleurage de son dictionnaire de poches, elle s’est surprise à rire à cette blague qu’elle trouve pourtant bien trop triste.

Elle se glisse à l’extérieur dans un pyjama qui ne la protégera pas du froid, sent déjà ses orteils dénudés frétiller au contact de la terrasse gelée. C’est la première fois qu’elle lui cause depuis quelques jours, c’est la première fois qu’elles osent se parler depuis l’incident qui aura mené Zelda à jeter toutes ses affaires par la fenêtre... « C’est juste mon poignet qui m’faisait mal... J’arrive pas trop à dormir depuis que je l’ai. » Elle ment en lui répondant. Son attelle la gêne, son poignet est toujours douloureux... mais c’est bien l’une des dernières choses qui l’empêchent de dormir la nuit.

Coleen l’empêche de dormir, Misha. Kassandra essaie de l’aider, de s’en occuper quand elle en a l’occasion mais elle n’est pas sa mère et ne la remplacera jamais. « Clayton et toi, vous vous faites encore la tête ? » Elle en a déjà la réponse. Si c’était pas le cas, il n’aurait pas cette tête de déterrée à chaque fois qu’elle le croise... « T’as envie de te remettre avec lui... ? J’veux dire, le père du bébé, il t’intéresse plus ? » Levi, celui qui a fait un sale coup à Zelda... elle ne sait rien de lui mais se questionne. Elle ne voit pas du tout Clayton élever un enfant qui n’est pas le sien mais sait qu’il en serait pourtant capable...

Elle la regarde silencieusement, essaie de se retenir de trembloter, de frémir à chaque fois que la brise hivernale vient lui frôler les joues. « Je t'aime bien moi, Misha... mais lui en veux pas de t'en vouloir pour... ça, pour c'que t'as fait. »


    Life After God
    “And then I felt sad because I realized that once people are broken in certain ways, they can't ever be fixed, and this is something nobody ever tells you when you are young and it never fails to surprise you as you grow older as you see the people in your life break one by one. You wonder when your turn is going to be, or if it's already happened.” + aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas  
Misha Droan
Misha Droan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 380
Sujet: Re: Late night talk [Misha]   Sam 19 Déc 2020 - 16:41
Kassandra cite son poignet pour expliquer son insomnie. C’est marrant, parce qu’elle sent tout au fond que ce n’est pas entièrement vrai. Misha n’a aucun mal à imaginer que la jeune fille est elle aussi impactée par la présence du bébé qui pleure fréquemment dans la nuit, pour laquelle elle a besoin d’aide, parce qu’elle ne peut pas assumer seule aussi facilement que ce qu’elle voudrait, parce qu’elle est épuisée par les nuits sans repos et le stress qu’elle ressent. La rouquine ressent l’envie de s’excuser auprès de Kassandra pour cette situation qui lui a été imposée. Mais elle n’en a pas vraiment le temps, parce que la petite blonde va directement au but, et Misha n’en attendait pas moins d’elle.

Le sujet est évidemment son père, et leur relation qui semble clairement battre de l’aile. Est-ce qu’ils se font encore la tête ? La question ne mérite pas vraiment de réponse. Il ne faut pas être un grand observateur pour constater qu’effectivement, les deux adultes n’ont pas encore brisé la glace qui semble aussi étendue qu’une lac gelé entre eux. Et puis, Clayton a l’air d’un zombie, à errer dans la maison et un peu partout et elle-même n’avait pas vraiment meilleure mine. Kassidy lui demandait si elle voulait se remettre avec lui. Mais surtout, celle qui fit hausser un sourcil à la rousse, fut de savoir si le père du bébé ne l’intéressait plus. Elle ne savait pas vraiment ce qu’elle croyait, ce qu’elle avait entendu ou pas, mais il lui semblait important soudainement de mettre certaines choses au clair.


- Kassy, je crois qu’il y a quelque chose qui n’a pas été compris… Le père du bébé, Levi… Y’a jamais eu de sentiments entre nous. Quand je suis arrivée ici, j’ai trouvé avec lui un réconfort, une façon d’oublier certaines choses. Et c’était tout. Lorsque je me suis mise avec ton père, j’ai arrêté de le voir, tout de suite. Je n’ai jamais joué sur deux tableaux.

En vérité, elle commençait à être fatiguée de devoir se justifier en permanence auprès de tout le monde. Mais quelque part, Kassidy était presque sa belle fille, et de ce fait, elle avait le droit de savoir. Elle ressera doucement les mains autour de sa tasse en soupirant, avant de reprendre.

- Mais je comprend qu’il m’en veuille Kassandra. Je ne le lui reproche pas. J’ai fait une erreur en voulant croire à certaines choses, en préférant espérer que tout se passerait comme je le voulais, et que Coleen n’ai pas été conçue avant nous. J’aurait dû partager mes doutes avec lui, et je ne l’ai pas fait. Crois moi, je le paie suffisamment cher aujourd’hui. Evidemment que j’aimerai le retrouver, mais tu as bien vu comme il m’évite, comme il m’ignore. Je ne peux pas le forcer.

Mais puisque Kassandra était là pour visiblement discuter, elle allait sauter sur l’occasion.

- Et puis j’ai vu vos affiches. Un retour dans la famille ne serait visiblement pas souhaité.

Revenir en haut Aller en bas  
Kassandra Taylor
Kassandra Taylor
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 789
Sujet: Re: Late night talk [Misha]   Ven 8 Jan 2021 - 19:38
« Et j’imagine que le bébé était pas prévu, du coup... ? » Kassandra essaie d’examiner la situation, prend en compte les nouvelles informations dont elle prend doucement connaissance. Non, elle ne connait que très peu Levi. Tout ce qu’elle sait, elle le sait de Zelda et il est évident qu’elle n’a pas les plus belles idées à son sujet. Néanmoins, elle parvient tout de même à comprendre sans trop le faire le pourquoi du comment la rouquine se trouve aujourd’hui dans une telle situation. « Mais... pourquoi vous avez pas, tu sais... ? » Elle hausse les épaules, un peu gênée. « T’aurais pas pu prendre la pilule, ou juste... je sais pas, il aurait pas pu se protéger ? » qu’elle demande, d’un air un peu intimidé. Elle ne cherche pas à lui dire qu’elle regrette la naissance de Coleen, bien au contraire : elle chérit la petite fille depuis sa naissance et la sait pertinemment absolument innocente dans ce beau bordel que les adultes ont su créer autour d’elle. Tout ce qu’elle veut savoir, c’est ‘’pourquoi’’ ? Pourquoi est-ce que Misha est allée voir un homme, s’en est servie pour se « réconforter » (chose qu’elle ne comprend pas vraiment), mais surtout... pourquoi ne pas s’être protégée ? Si une adolescente a ces informations en pleine fin du monde, elle est censée les avoir aussi, non ? Ses questions restent innocentes, l’américaine a de bonnes intentions et en a toujours eues, et c’est pas avec les cours d’éducation sexuelle inexistants à Fort Ward qu’elle lui fera une quelconque leçon... elle qui ignore que les préservatifs ont une date de péremption.

Elle sait que dans sa position, Misha ne se sent pas très bien. Elle est certainement dans le même état d’esprit que Clayton, elle l’ignore. Elle le saurait si elle lui portait plus d’attention, si elle ne cherchait pas tant à éviter le dialogue avec elle. La logique veut qu’elle soit du côté de son père, elle l’est. Mais contrairement à Zelda, elle se retient peut-être davantage, contient la rancœur que tout ça lui inspire pour essayer de comprendre comment ils ont pu en arriver là, tous les deux.

« T’aurais pu... Mais voilà, t’as choisi de pas le faire, Misha. Si tu l'avais fait, je crois que tout serait tellement plus simple. » Elle n’est pas à sa place, mais elle s’y imagine. Attendre durant neuf mois l’arrivée d’un enfant, découvrir qu’il n’en est pas le père... ça doit être dur, très dur. « Je... je t’en veux un peu aussi, moi. Ça me chagrine. Je le connais depuis cinq ans maintenant, tu sais qu’on en a vu des trucs, tous les deux... et je l’ai jamais vu comme ça. » Froid, sans vie, mort de l’intérieur. « Et... je sais que je suis personne pour te dire quoi que ce soit, mais... essaie peut-être de lui laisser un peu de temps... ? Il est gentil Clay, et... on sait toutes les deux qu’il t’en voudra pas éternellement. » Elle veut la conseiller, parle le plus franchement possible... Pourtant, qu’est-ce qu’elle aimerait qu’il lui en veuille davantage, à Misha. Parce qu’elle en a marre de le voir constamment se laisser marcher dessus. C’est comme si l’amour l’adoucissait certainement un peu trop.

Il est tard, la température hivernale ne lui fait pas de cadeaux. Elle aurait peut-être dû enfiler un polaire, ou mettre des chaussures avant de sortir mais elle ne l’a pas fait. « On p-peut rentrer, s’il te plait... ? » Elle commence à avoir froid, son teint devient un peu plus pale qu’il ne l’est normalement... Si elle reste quelques secondes de plus à l’extérieur, elle sentira ses orteils devenir gelés. Alors, elle rentre, retrouve la chaleur de leur maison qu’elle préfère à la température extérieure et aux flocons qu’il lui arrive de voir tomber ces derniers jours... Son premier réflexe en rentrant, c’est d’enfiler une paire de pantoufles et de s’enrouler dans le plaid qui traine dans le canapé.

« Pour les affiches, c’était une blague avec Zelda. » Evidemment qu’elle les a faites avec Zelda, évidemment que la concernée les a vues. « On se disait que Clay aurait besoin du même genre de réconfort que toi avant lui, tu vois... ? » Ou peut-être même qu’il pourrait faire une autre rencontre et tomber amoureux... mais il l’aime trop pour ça, la rousse. Elles le savent toutes les deux. « Moi, j’ai pas de problème à ce que tu restes... et je suis même personne pour te dire quoi faire. Faut juste comprendre que c’est normal qu’il y ait des tensions et des froids avec tout le monde. Moi, je t’en veux... un peu... beaucoup. Mais ça passera peut-être. Avec Zelda, ça sera plus compliqué... mais je crois que c’est rien de nouveau pour toi... ? » Elle survivra, Misha. « Je t’aime bien. T’as merdé, tout le monde merde. Le tout, c’est d’apprendre de ses erreurs et de surtout pas les reproduire. Parce que... Clayton mérite pas ça, et Coleen non plus. »


    Life After God
    “And then I felt sad because I realized that once people are broken in certain ways, they can't ever be fixed, and this is something nobody ever tells you when you are young and it never fails to surprise you as you grow older as you see the people in your life break one by one. You wonder when your turn is going to be, or if it's already happened.” + aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas  
Misha Droan
Misha Droan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 380
Sujet: Re: Late night talk [Misha]   Sam 9 Jan 2021 - 14:07
- Non Kass’, elle n’était pas prévu du tout. Je sais bien qu’on vous fait des leçons de morale sur la protection et tout ça. Mais on est de mauvais élèves, nous les adultes, et voilà ce que ça donne.

Misha lève les yeux au ciel. Pas parce que les questions de Kassidy l’agacent, bien au contraire, mais plutôt parce qu’elle sait pertinemment que cette gamine de quinze ans a raison dans ce qu’elle lui dit. Forcément qu’elle comprend que pour une jeune fille a qui on ne donne aucune information concrète, les idées un peu utopiques sont faciles. Seulement voilà, lorsque Misha et Levi se sont rencontrés, la rouquine n’avait pas vraiment en tête les protections d’usage, et le réconfort des bras de l’israelien lui avait fait oublier le reste. Et finalement c’est ce qui avait causé sa perte.
- C’est là tout le problème. Pendant ce long moment, j’ai voulu croire moi-même que tout allait être plus simple si je rangeais mes doutes et que j’oubliais cette possibilité. J’ai été dans le déni moi-même, jusqu’à ce que ça me pète à la gueule, tu comprends ? Avec Kassidy, elle ne s’embêtait pas à chercher à parler correctement. L’adolescente ne lui en voudrait pas de quelques vulgarités, après tout, elles n’étaient plus vraiment à ça prêt non plus. La description que la jeune fille fait de son père fend le cœur de Misha. Parce qu’elle se doute bien qu’il est comme ça, elle l’a vu de loin, l’autre jour. C’est ce que je fais. Je lui laisse du temps, mais à force de laisser du temps, j’ai peur de le laisser filer dans d’autres bras. Enfin c’est le risque…

L’adolescente a froid, et Misha est bien d’accord avec elle. Elle prend sa suite, en prenant soin de fermer la porte fenêtre derrière elle. Ses mains se referment sur sa tasse un peu moins chaude tandis qu’elle s’installe dans le fauteuil en face d’elle.

Evidemment que Zelda était dans le coup pour les affiches. Forcément. Ca fait presque un an que l’australienne cherche à se débarrasser d’elle, à l’éloigner de Clayton, à le convaincre qu’ils ne sont pas faits l’un pour l’autre. Et pourtant… Eux le savent, enfin du moins, elle espère qu’il le sait aussi. Qu’il le sait encore.


- Moi aussi je t’aime bien Kassidy. T’es une fille bien tu sais. Elle ne lui dira pas ce qu’elle pense de plus, que Zelda n’a pas la meilleure influence sur elle, qu’elle devrait faire attention à ce dans quoi elle l’embarque. Mais elle ne le fait pas, parce que tout le monde le fait déjà, parce qu’elle pense bien qu’elle en a marre, et que de toute façon, les deux jeunes filles sont bien trop fusionnelles pour que quoi que ce soit les sépare. Et puis… En faisant ça, ce serait faire ce qui est fait en ce moment envers elle et Clayton, et c’est hors de question.

- Assez parlé de moi… Comment tu va Kassidy ? Depuis… Le banquet et tout ça…



Revenir en haut Aller en bas  
Kassandra Taylor
Kassandra Taylor
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 789
Sujet: Re: Late night talk [Misha]   Sam 9 Jan 2021 - 15:01
Quand Misha fait référence à ces nombreuses leçons de morale qu’on aime leur faire sur les protections et tout le reste, elle ne peut s’empêcher d’esquisser un sourire amusé. Parce que ça devient de plus en plus récurrent à leurs âges, mais que c’est aussi vachement drôle de les mitrailler de conseils et de voir qu’à la trentaine, ils préfèrent les oublier pour faire des bêtises qu’ils finiront par regretter.

Elle ne sait pas quoi lui répondre. C’est leur première « vraie » discussion depuis l’incident, depuis que Clay a fondamentalement changé. Kassandra a fait ce qu’elle a toujours détesté, elle s’est mise à se faire des idées et à la juger sans parler avec la concernée... Et en discutant avec elle, elle se rend compte qu’elle est peut-être moins un monstre qu’elle l’imaginait, Misha. Elle sait ce qu’elle a fait, elle a très bien compris ses erreurs et elle s’en veut... Ça ne la pousse en rien vers la porte du pardon, mais c’est déjà un bon début...

« Je... je comprends. Tu pensais qu’en arrêtant d’y penser, ça finirait par ne pas arriver, mais... c’est arrivé, et maintenant, tu peux plus tourner les yeux pour regarder ailleurs. » C’est quelque chose qu’ils ont tous déjà fait. Détourner son attention d’un problème dans l’espoir de l’oublier, de peut-être le faire disparaitre... en général, ça ne fonctionne pas. Kassandra en a déjà fait les frais. « Laisse-lui un peu de temps, puis... vous en discuterez. Il lui faut juste un peu de temps seul pour s’en remettre, il est très peiné. » Mais il s’en remettra. À elle-aussi, il lui arrive d’oublier que sous une montagne de muscles et une voix bien rauque, il y a aussi une petite chose pleine de sensibilité et d’amour à donner. La route sera certainement longue, mais il finira par lui adresser la parole à nouveau, et peut-être même qu’il lui pardonnera ce qu’ils passent tout leur temps à lui reprocher.

Elle finit par avoir froid, Kassidy. Sortir en pyjama en pleine nuit et en plein hiver, c’est forcément pas très malin... alors, elles finissent par retrouver la chaleur du salon. L’adolescente est la première à remettre les pieds à l’intérieur, Misha la suit de près... Après s’être enroulée dans un plaid, elle finit par s’asseoir dans le canapé, près de celle qu’elle et sa meilleure amie cherchent à éviter depuis quelques temps déjà... Il n’est plus question de passer près d’elle sans la regarder, elles ont dépassé ce stade.

« Je t’aime bien aussi, Misha. C’est pour ça que... j’suis là. Qu’on parle toutes les deux. » Si elle ne l’aimait pas et ne la portait pas dans son cœur, elles n’auraient pas cette discussion... Les mots de la rouquine la touchent. Elle sait que sous ce toit, il n’y a qu’amour et bienveillance. Et même si toutes ces choses-là finissent parfois par se retrouver ensevelies sous de la bagarre et de la mésentente, ils se souviennent toujours des raisons qui les ont poussées à tous se retrouver entre les mêmes murs.

Elle prend ses aises dans le canapé, veille bien à ne pas défaire le cocon qu’elle s’est créé avec le plaid. Assez rapidement, elle sent la chaleur de leur petit logis venir lui faire oublier les petites rafales de vent qui sont venues lui caresser les cheveux, à l’extérieur. « Je... J’vais aussi bien que je pourrais aller dans cette situation, j’imagine. » Et voilà qu’elles se mettent à marcher en direction d’un sujet qui la chiffonne un peu, qu’elle est ennuyée d’aborder. Elle déteste qu’on se focalise sur elle, qu’on se mette à parler de tous ces traumatismes qu’elle sent la briser à chaque fois. Mais le plus triste dans tout ça, c’est qu’elle sait qu’elle finira par s’y habituer.

« J’ai participé au truc du banquet parce que j’voulais faire comme Clayton et Zelda, je me disais que... ça me rendrait un peu plus forte. » Elle soulève son bras pour lui montrer son attelle d’un simple mouvement de tête. « Mais... ça s’est pas super bien passé, alors... » Elle était alcoolisée, on s’est mise à lui taper dessus avec des coups d’une violence inouïe. Si Zelda n’était pas venue à la rescousse, elle y aurait peut-être laissé son bras, peut-être même la vie. « J’ai plus trop mal, mais... j’arrête pas de faire des cauchemars, de regretter un peu d’y avoir participé. C’était... pas comme je l’imaginais. » Elle en a fini traumatisée, et c’est exactement pour ça qu’elle dort avec la petite australienne depuis cette nuit-là, qu’elle a laissé sa chambre pour retrouver les bras d’une meilleure amie qui partage ses peines et cette douleur. « Je crois que j’ai trop été protégée... par toi, par Clayton, par Maya... et qu’au final, je me suis enfermée dans une bulle qui m’empêchait de voir la réalité, la violence qu’il y a autour de nous... »


    Life After God
    “And then I felt sad because I realized that once people are broken in certain ways, they can't ever be fixed, and this is something nobody ever tells you when you are young and it never fails to surprise you as you grow older as you see the people in your life break one by one. You wonder when your turn is going to be, or if it's already happened.” + aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Late night talk [Misha]   
Revenir en haut Aller en bas  
- Late night talk [Misha] -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: