The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment :
Clé licence Windows 10 professionnel 32/64 bits ...
Voir le deal
0.89 €

Un doux sentiment d'apaisement et de nostalgie | Cassidy
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Tomeo A. Carrera
Tomeo A. Carrera
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1267
Sujet: Un doux sentiment d'apaisement et de nostalgie | Cassidy   Sam 5 Déc 2020 - 13:15
Cela fait déjà une dizaine de jours que nous sommes revenus de notre petite expédition à George, qui n’a pas été sans conséquences sur nous, que ce soit physiquement, mon bras parfois douloureux me le rappelle assez fréquemment) ou physiquement… Mes cernes le soulignent bien davantage encore. J’en ai déjà marre de cette fichue attelle et envie de pouvoir être de nouveau libre de mes mouvements comme j’en ai envie. Je sais aussi que plus je reste immobilisé, plus la rééducation va être difficile, même si j’ai la chance que ce ne soit pas près de l’articulation. Cela ne devrait pas poser trop de problèmes. Au moins, l’œdème a dégonflé et l’hématome a disparu. C’est déjà ça. Reste à s’armer de patience. Patience dont je suis de moins en moins pourvu. Surtout que cela a également un impact sur une autre partie de ma vie… Mes pensées volent brièvement vers Farah et je suis assez frustré, même si je prends sur moi.

Davantage en paix avec moi-même concernant mes relations avec Nolan et Cassidy, je décide de profiter de mon oisiveté momentanée pour aller voir la jeune femme. Il y a de fortes chances que je la trouve en train de s’occuper de son jardin. Mine de rien, ses plantations sont précieuses et utiles pour soigner nos maux, surtout quand les médicaments sont si précieux. J’approche donc du potager tranquillement, avant de me faire accueillir par une petite boule de poils qui aboie rapidement, avant de grogner. Ah oui, j’avais oublié ce détail. C’est vrai que Cassidy et Nolan ont récupéré un chiot. Il reste encore à lui apprendre à ne pas aboyer à tort et à travers, cela pourrait être très dommageable lors de sorties. En revanche, lui apprendre à prévenir quand il sent des rôdeurs… C’est cool. Je me demande si je vais pas tenter de lui apprendre des trucs. Il serait utile lors de mes sorties, mais seulement si il obéit au doigt et à l’œil. Et je ne sais pas si cette espèce là est très docile et obéissante… A voir. Enfin déjà, faut que Cassidy accepte de me le confier de temps en temps. Et pourquoi pas ? Si elle a des enfants avec Nolan un jour, j’espère qu’elle les confiera à tonton. Et cela me surprend moi-même de songer tranquillement qu’ils pourraient avoir des enfants. Sans éprouver de regret. Ou d’amertume. Enfin, après, je connais l’opinion de la jeune femme sur ce sujet. C’est pas pour maintenant. Ce n’était déjà pas à l’ordre du jour quand tout allait bien, alors maintenant… Surtout avec les risques que cela comporte. Ça se comprend.

Du coup, en attendant, il y a le chien. La chienne. Dawn. Je m’accroupis pour la caresser, alors qu’elle me fait la fête. « Olala, quel redoutable chien de garde… » Je m’amuse, et j’ai une pensée pour le chien que nous avons eu avec Cassidy, il y a déjà bien longtemps. Malheureusement, on l’a perdu au bout de quelques années seulement, d’une maladie. Cela n’est pas sans éveiller une certaine nostalgie. Et je relève le regard quand j’entends marcher et aperçois Cassidy. « Hey salut. J’étais justement en train d’éprouver la férocité de Dawn… pas très concluant. »


Survivor

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas  
Cassidy Jenkins
Cassidy Jenkins
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1135
Sujet: Re: Un doux sentiment d'apaisement et de nostalgie | Cassidy   Ven 25 Déc 2020 - 21:34
Est-ce que je passe vraiment trop de temps dans les champs et le reste ? Sans doute. Mais on ne peut pas trop me le reprocher, c’est important et c’était déjà le cas avant. Avant qu’on ne revienne de George. Je sais bien qu’on a ramené du stock, qu’on a de quoi voir venir. Mais de une, on sait bien qu’il peut  toujours y avoir des impondérables, que de toute façon, on peut et on doit stocker et réapprendre à conserver convenablement les aliments. Et de deux… J’ai du mal à prendre sur ce stock. C’est stupide, j’en ai conscience, mais cette impression d’avoir pillé des gens innocents à du mal à me quitter. Je suis tout à fait consciente qu’avoir des états d’âme à ce sujet est inutile et idiot, qu’on ne doit pas être si nombreux à se prendre la tête malgré tout ce qui a pu se passer, malgré les morts, la colère engendrée et la peur qui en découle. Bien que les retombées et les représailles à venir doivent en inquiéter peut-être un peu plus…

… Bon, j’y passe sans doute plus de temps qu’avant. Je reconnais que je dors moins et que je m’extirpe souvent du lit avant l’aube pour ne pas réveiller Nolan. Mais je n’y peux rien, les cauchemars finissent par prendre le dessus, mêlant les tirs, la détonation de la grenade et les cris aux bruits ambiants. Et à partir du moment où la boule de poils est réveillée, ou plutôt a constaté mon réveil, il est totalement inutile de tenter de me rendormir. J’ai donc pris mon parti de me lever tôt, encore plus tôt. J’ai le temps d’aller courir et de me doucher, avant de prendre mon petit dej sans qu’il n’y ait encore trop de monde. Et je passe effectivement le plus gros de mon temps libre entre la serre et le potager. Si discuter et passer du temps avec les gens ne m’a jamais vraiment dérangé, j’ai néanmoins toujours préféré la compagnie des plantes. Sans doute que ça soulage et encourage mon petit côté toqué qui monologue toute seule mais qu’importe, je me sens bien. Et ça m’évite de trop cogiter donc en général.

Je tourne la tête en voyant Dawn se relever et se mettre à courir dans la foulée. Oui, ça aussi, il va falloir que je lui apprenne à ne plus le faire, même si elle reconnaît les silhouettes et les odeurs de loin. Elle aboie déjà moins, même si j’entends d’ici ses jappements de bienvenue. Reposant le plan d’hysope que j’avais en main, j’attrape un torchon sur lequel je m’essuie sommairement les mains en avançant. Un sourire éclaire mon visage en apercevant Tom, alors que je fais rapidement taire cette pointe de douleur et d’inquiétude que j’ai sans cesse dernièrement quand il s’agit de lui. J’ai un rire et je hoche la tête en observant la féroce boule de poils.

« Pourtant je l’entraîne tous les soirs à se jeter sur un de tes t-shirts pour qu’elle le dévore. Tu devrais t’estimer heureux que ça ne marche pas. » Je souris de plus belle en secouant la tête. « Et c’est bien mieux qu’elle ne soit pas agressive de base. Je préfère devoir l’habituer et l’entraîner pour qu’elle se méfie et sache se défendre que de devoir la tenir tout le temps et l’empêcher de détruire tout ce qui approche. » Je m’accroupis à mon tour. « Dawn. » Allongée sur le dos, subissant les terribles grattouilles de Tom, elle a l’obligeance de tourner la tête vers moi. Je tapote mon genou. « Au pied. » Elle semble hésiter une seconde avant de se relever d’un bond et de me rejoindre. « Assis. » Je fais un geste de la main pour l’accompagner, répétant l’ordre, et elle finit par obéir. « C’est bien, t’es un bon chien ! Couchée ? » Nouveau geste de la main et elle le fait. Je la caresse sur le haut de la tête, ce qui suffit à la faire retomber sur le côté, offrant de nouveau son ventre. Je hausse les épaules en regardant Tom. « Elle tient pas, mais c’est déjà pas mal ! Nolan a vachement plus de mal à se faire obéir d’elle, c’est rigolo. La prochaine étape, ce sera de lui apprendre à ne plus aboyer du tout… Et le Stop, et le Pas bouger. » Je soupire exagérément le regard rivé sur la chienne qui continue de profiter de notre attention. « Ça va être compliqué. »



Ohana Means family
Revenir en haut Aller en bas  
Tomeo A. Carrera
Tomeo A. Carrera
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1267
Sujet: Re: Un doux sentiment d'apaisement et de nostalgie | Cassidy   Ven 22 Jan 2021 - 18:15
J’observe Cassidy, puis la jeune chienne, encore bien trop petite pour être une vraie menace. Je pense que la perplexité se lit facilement sur mon visage aux paroles de Cassidy. Et puis, de toutes façons… « Aucune chance que ça fonctionne, elle sait que tu m’adores, c’est foutu. » N’est-ce pas le cas ? Je lui décoche un sourire éblouissant pour appuyer mes propos d’ailleurs. Je hoche cependant la tête concernant l’agressivité de Dawn. « C’est vrai… Et pas sûr qu’on tolère un animal instable ici… » Mon sourire s’est évanoui, ma mine se faisant plus sombre en imaginant le sort qu’on ferait subir à un tel animal. Il n’y a pas de place pour le sentimentalisme dans la survie. Soit un chien obéit au doigt et à l’œil, soit on s’en débarrasse, puisqu’il risque d’attirer l’attention à des moments critiques. Mais elle est jeune et l’apprentissage est souvent long. D’ailleurs, j’espère qu’elle sera obéissante, je caresse toujours l’idée de pouvoir l’emmener avec moi quand elle sera plus grande et bien éduquée. Parce que même si j’ai tué un chien sans sourciller, j’adore les animaux et cela m’a rendu malade. Mais ils sont les outils des hommes…

Cassidy me fait alors une petite démonstration de son dressage alors que je continue de la caresser. C’est relaxant. Mais elle se soustrait à ma caresse pour venir rejoindre sa maîtresse malgré tout. Un bon point pour elle. Je reste muet alors que je les regarde toutes les deux et le chiot s’exécute pas trop mal, même si il faut insister. « Nolan, du mal à imposer son autorité ? Sans blague ? » J’ai un sourire en coin. Je n’essaie pas encore. Même si c’est tentant. « Je t’avoue que j’aimerai bien qu’elle m’écoute aussi… Un chien ce serait utile quand je dois… partir quelques jours. » Quand je dois éloigner les rôdeurs. Mais pour ça, il faut vraiment un animal complice et obéissant. Et je ne suis pas sûr que Cassidy et Nolan soient prêts à laisser leur précieuse Dawn se lancer dans ce genre de mission dangereuse. Mais je joue franc jeu. Ils ont bien le temps d’y réfléchir finalement. C’est un peu étrange… Ils sont un couple. Ils ont un chien. Ils auront bientôt un logement commun. Manque plus que le bébé et voilà la parfaite petite famille. Qui l’eut cru ? Nous sommes partis de bien loin quand même. Cette vie là, c’est celle que j’avais imaginé avec Cassidy. On a été jusqu’au logement ensemble. Et après… Ça a dérapé. Alors ouais, cela me fait encore quelque chose de songer à tout cela. Mais d’un autre côté, je me dis que c’est comme ça, que c’est le destin. Nous avons vécu ce que nous devions vivre ensemble, cela nous a forgé, nous a donné de l’expérience et voilà. Cassidy peut continuer sa route avec Nolan. Et moi la mienne. Avec Farah pour le moment. Je suis encore trop surpris pour me projeter trop en avant. Et je sais pas trop comment leur dire que je sors avec quelqu’un… Qu’ils connaissent. J’ai peur de leur réaction ouais. Parce que c’est la sœur de mon meilleur pote. Et si il n’est pas trop d’accord, qu’est-ce que ça fera ? Farah s’en fout. Moi, beaucoup moins. Quant à Cassidy, je n’ai aucune idée de comment elle va réagir.

« Pas sûr. Elle apprend assez vite finalement. Et ce n’est qu’un chiot, elle est encore un peu fofolle, c’est normal. Reste à savoir si elle est du genre têtue ou non. » Parce qu’elle peut connaître les ordres et s’en foutre complètement aussi. Ce qui est un peu chiant. « J’espère que je n’interrompt pas une cueillette importante. » Je sais qu’on est revenu aux bienfaits des plantes depuis quelques temps, les médicaments étant rares. Si elle en avait pour dormir du sommeil du juste, je ne serais pas contre, mais je doute qu’un remède miracle existe.


Survivor

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas  
Cassidy Jenkins
Cassidy Jenkins
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1135
Sujet: Re: Un doux sentiment d'apaisement et de nostalgie | Cassidy   Mer 10 Fév 2021 - 16:00
J’aurais bien tenté de ne pas rire davantage en voyant sa tête, comme si je pouvais être crédible, mais je laisse tomber et mon rire reprend de plus belle à sa remarque. Pour faire bonne mesure, je secoue la tête en levant les yeux au ciel devant son sourire ultrabright. « Voyez-vous ça. Comme si c’était aussi visible que cela. Peut-être que je cache bien mon jeu ! » Et mon grand sourire se fane un peu, devenant grimace. « Non, ce serait trop dangereux. » Accroupie à côté de lui, mon index va se poser sur les ridules formées au-dessus de son nez comme pour l’empêcher de trop partir dans de sombres pensées. « Mais aucun souci de ce côté-là, elle est adorable. L’apprentissage va venir au fur et à mesure, je ne m’en fais pas. » Si on part du principe qu’elle sera super têtue, il faudra répéter encore et encore, mais ce n’est pas comme si nous étions débordés en temps normal et que nous n’avions pas de temps à lui accorder.

Je n’ai jamais été partisane de l’éducation à la dure, à base de réprimandes et autres, ça n’a jamais de bons résultats, surtout à long terme. Du temps, de l’attention et de la douceur. Beaucoup de temps et de patience certes, mais ça vaut le coup. Et ça ne marche d’ores et déjà pas trop mal avec elle. Je relève des yeux rieurs vers Tom, un sourire qui se voudrait contrit mais qui est surtout amusé sur le visage. « Elle se roule par terre quand il essaie de lui parler. Et elle essaie de lui manger le doigt quand il la gronde. Je sais pas, c’est peut-être à cause de son ton, ce ton compréhensif et doux qu’il utilise quand il parle aux gosses. C’est mal parce que ça n’aide pas, mais je trouve ça très amusant. » Mon sourire s’est agrandi en parlant, et je secoue la tête en regardant Dawn. Avant de relever les yeux vers lui quand il reprend. « Oh. » Je regarde Dawn, et le regarde à nouveau. « Oui, bien sûr. Quand elle sera plus grande, elle pourra t’accompagner oui. » J’esquisse un sourire en l’observant. « Tu veux participer au dressage de temps en temps ? Elle t’aime bien… Bon, elle aime tout le monde… Mais elle sait effectivement que je t’adore, donc ça ne devrait pas être trop difficile. C’est pas pour tout de suite, faut vraiment qu’elle obéisse bien. Mais si on arrive à faire ressortir le côté discret du loup, et vu la taille qu’elle aura, elle aura un effet dissuasif en plus… Donc oui, elle pourrait carrément t’aider. » Il a pensé que je dirais non ? J’aime pas le voir partir, c’est dangereux, alors si elle peut être un soutien plus tard… Bon d’accord, une part de moi n’aime pas l’idée de la mettre en danger alors qu’on est censés la protéger, mais ce ne sera plus un bébé et elle sera de taille à se défendre, et à nous protéger donc. Et il est évidemment inclus dans le nous, même s’il semble en douter. En même temps, je sais que ça fait un moment maintenant, et qu’il a eu le temps de s’y faire, mais ça se fait pas trop de lui demander comment il prend ma relation avec Nolan aujourd’hui. Ça a l’air d’aller. Je crois. J’espère. La dernière fois, en étant avec Tom, j’avais perdu Nolan. Et je sais pas trop comment lui faire comprendre que j’ai peur de le perdre lui maintenant. D’un autre côté, si on a raison avec Nolan, lui et Farah… ça devrait me rassurer, s’il est avec une autre, c’est que ça va et qu’il va bien non ? Et c’est le cas. Sauf que… Sauf qu’en fait, c’est pire. C’est la sœur de Nolan. Donc… si elle devient aussi importante pour Tom, plus importante que moi… Je deviens quoi moi ? Et donc non, je peux pas lui en parler. C’est minable et pathétique. Et je me retrouverais à pleurer comme une idiote en plus.

« Parce que je lui répète 10 fois par jour. Et oui, elle n’a pas vraiment d’attention, Nolan se fout de mal gueule en disant que si c’est comme moi, ça va pas aller en s’arrangeant. Ce qui est totalement faux, je suis beaucoup moins inattentive qu’avant ! Et elle est têtue, quand elle veut pas, c’est pire qu’un gosse qui boude. Mais elle grandit, et c’est un bon chien, elle veut faire plaisir, faut juste savoir s’y prendre. » Ma main se perd dans la fourrure de la bête, et je secoue la tête. « Non, t’en fais pas. J’essayais de voir comment je pouvais bouturer ou semer une plante, mais comme tout le reste, c’est pas vraiment la saison, même sous serre. Pourtant c’est exactement le genre de plantes dont on va avoir besoin vu le temps. » Je lève le nez vers le ciel, pour le moment dégagé.  Je lui jette un regard en coin, la mine toujours levée et je souffle en l’observant. « Et comment tu vas, toi ? » Tu cauchemardes aussi ? Ton bras, ça va mieux ? Hein, dis, tu vas bien ?



Ohana Means family
Revenir en haut Aller en bas  
Tomeo A. Carrera
Tomeo A. Carrera
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1267
Sujet: Re: Un doux sentiment d'apaisement et de nostalgie | Cassidy   Ven 5 Mar 2021 - 16:28
« Pour le coup tu mériterais l’oscar de la meilleure actrice alors. » Parce que me supporter depuis 30 ans et ne pas m’adorer quand même, faut être maso non ? C’est déjà bien que notre amitié ai survécu à la fin de notre relation, même si ça été très compliqué et que nous cherchons encore notre équilibre. Je pense que nous sommes sur la bonne voie. Ils m’ont reproché de m’éloigner d’eux, mais c’était difficile de les voir ensemble en fait, de ne pas avoir l’impression de déranger ou que quoique ce soit soit mal interprété. Ça été difficile pour eux, pour moi… Mais l’arrivée de Farah dans l’équation a remis le balance à niveau. Je fais part de pensées plus sombres concernant la chienne si elle n’obéit pas, mais Cassidy assure qu’il n’y aura pas de problèmes. J’espère. Vraiment. Même si j’ai du tuer un chien pour notre survie, j’ai détesté. Et devoir faire de même avec cette adorable bouille… Je préfère ne pas y penser.

En tous les cas, il semble clair que le maître de Dawn, c’est Cassidy. Je m’amuse du manque de poigne de Nolan, sans en être surpris. C’est un vrai chamalow de toutes façons. « Faudra que je vois ça. Mais oui, j‘imagine très bien la scène. » Même si ça doit être encore plus drôle à voir en fait. Si un jour, ils font des enfants… Il ne faut pas compter sur Nolan pour faire respecter la discipline. Quelque part, j’aimerai bien qu’ils en fassent un. Je serais le tonton, Farah, la tata. Ce serait cool. J’en profite pour demander si je pourrais l’emmener avec moi pour aller en sortie. Dawn, pas le futur bébé, évidemment. Je souris, quand elle accepte, après un moment de surprise. « J’aimerais bien oui. » Déjà parce que j’adore les animaux et que cela m’a manqué ces dernières années. Parce que cela me fait également une activité avec Cassidy, qui, avant d’être mon ex, est ma meilleure amie. Et cela sera utile de surcroît. Je sais bien que la chienne n’obéira pas au doigt et à l’œil en un claquement de doigt, mais je suis assez patient. Plus que Cassidy d’ailleurs. « C’est l’idée. Et c’est toujours plus sympa d’être accompagné. » Parce que sortir seul… je l’ai choisi et cela me fait du bien parfois, mais c’est aussi angoissant, surtout dans certaines situations. « Évidemment, je ferais attention à elle. » Je caresse alors l’animal avec douceur. Cela me ferait mal au cœur de la sacrifier.

Je jette un regard amusé à Cassidy quand elle commente le comportement de Dawn. Et sa capacité d’attention proche de l’oiseau mouche. « Et tu sais t’y prendre mieux que Nolan ? » C’est ma conclusion. « C’est vrai, tu as fait des progrès. » En même temps, elle serait morte si elle n’était pas un minimum attentive quand même. J’essaie de ne pas trop y penser… mais quand elle est entrée en catatonie suite à la séparation d’avec Nolan, elle y serait passée si je n’avais été là pour la porter à bout de bras. A ce moment là, plus rien n’avait d’importance et elle ne faisait attention à rien. C’est une sale période dont je n’aime pas me souvenir, mais qui revient dans mon esprit régulièrement. Je chasse ces pensées, lui demandant quand même si je ne l’interrompt pas. « C’est cool que tu puisses mettre tes connaissances en plantes au service de tous… Comme quoi, les vieux remèdes sont indémodables. » Je souris légèrement. Sourire qui se fige un peu quand elle me demande comment je vais. « Ca va. Autant que ça peut aller après… tout ça. » Je grimace. Concernant mon bras, c’est rien, ça va guérir, faut juste du temps. Concernant l’âme, c’est autre chose… Et ce qu’on a fait là bas… On s’en est sortis, mais finalement, nous n’avons pas eu un retour triomphal. « Je suppose que ça ira mieux dans quelques temps… je me pose beaucoup de questions sur notre intervention. Est-ce qu’on a eu raison, ou pas… pas toi ? » Je soupire. « Au moins, Nolan et toi vous en êtes sortis indemnes. » Et rien que ça, c'est un sacré soulagement.


Survivor

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas  
Cassidy Jenkins
Cassidy Jenkins
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1135
Sujet: Re: Un doux sentiment d'apaisement et de nostalgie | Cassidy   Lun 8 Mar 2021 - 15:55
« Mes talents seraient enfin reconnus à leur juste valeur ! » Toujours souriante, je lui fais un clin d’œil avant de secouer la tête. Comme si j’avais eu le moindre talent à ce niveau-là. Comme si je pouvais être le moins du monde crédible en parlant de ça. Je le connais depuis toute petite. On a certes eu des hauts et des bas, des joies et des peines, des moments particulièrement tendus et difficiles. Mais il a été présent, il m’a toujours soutenu et protégé, comme je l’ai toujours encouragé et poussé vers l’avant. Il a toujours été mon meilleur ami. C’est encore et toujours le cas aujourd'hui. Sans lui, je n’y arriverais pas. J’espère qu’il le sait maintenant… Ou faudra-t-il que je lui redise ? Perdue dans mes pensées, mes mains se perdent dans la fourrure de la bête féroce, bien trop adorable pour que je m’inquiète réellement de son avenir dans le camp.

De toute façon, si tant est qu’un animal ressemble un peu à son maître, entre Nolan et moi, comment pourrait-il en être autrement ? Surtout qu’au final, je suis la plus stricte des deux… même si on ne dirait pas je sais. « Oh, il suffit de traîner avec Nolan, ça ne manquera pas d’arriver ! » Et c’est encore plus drôle qu’il ne l’imagine. Je lui souris quand on enchaîne sur le fait que Dawn pourrait l’accompagner à l’extérieur plus tard, et qu’il pourrait, en attendant, aider à son dressage. Savoir que non seulement je pourrais indirectement l’aider, enfin que Dawn pourra le faire, mais que ça va aussi nous permettre de passer un peu de temps ensemble, me rassure autant que ça me fait plaisir. Faut dire que ça a été tellement compliqué dernièrement, surtout avec lui, que je ne sais parfois pas comment me comporter. Ce qui me gonfle et m’exaspère. Parce que ça devrait pas être aussi laborieux et délicat quoi qu’il se soit passé… C’est Tom !... Enfin, c’est justement pour ça que c’est difficile oui je sais. Mais du coup, on peut dire que ça s’améliore et revient à la normale, non ? « Alors on fait ça. Tu nous aides au dressage, et elle te sauvera la mise dehors. » Je gratouille Dawn sous la gorge, alors qu’elle est totalement allongée sur le dos et remue la queue comme une bienheureuse, et je souris. « Mais c’est pas demain la veille que tu pourras compter sur elle et son incroyable sens de la discrétion. »

Je tire la langue avant de grimacer un sourire. « Je suis très douée avec les animaux. » Je lui jette un coup d’œil. « Je dirais bien que c’est pour ça que j’ai réussi à vous garder aussi longtemps en amis, mais ça risquerait d’être mal pris. » Je lui offre mon plus beau sourire, et je hoche la tête. « Evidemment que j’ai fait des progrès. » Sinon je serais morte. Je sais que c’est exactement ce à quoi il pensait. Comme Nolan doit le penser en vrai. En même temps, malheureusement, ils n’ont pas tort. Et avoir un cadre, des tâches, des objectifs concrets m’aident à me canaliser et à me concentrer. « Oui, c’est chouette. Ce qui est génial, c’est que je découvre tout le temps de nouveaux trucs, et que ça laisse plein de possibilités, si on se débrouille bien. » Je lui souris en plissant le nez, stoppant de moi-même avant de m’embarquer dans un monologue sur les plantes et leurs bienfaits, comme j’en ai souvent l’habitude.

Peut-être aurais-je dû continuer, mais j’ai besoin de savoir, malgré sa grimace. Je fronce un peu les sourcils et laisse filer un soupir. « Mais pas toi. Même si ça va déjà mieux je sais. » Je me passe les mains sur le visage avant de les fixer. « Je me demande aussi. J’ai discuté avec Andrea et je… je sais que je protégerai le camp et ses habitants, je refuse qu’ils soient en danger, que vous soyez en danger, et que leurs idées, ces… châtiments n’arrivent jusqu’à nous. » Je ferme les yeux et inspire profondément. « Mais quand je dors, que je fais des cauchemars, ce que j’entends, c’est moi leur disant que je ne suis pas dangereuse, que j’ai peur… Puis les explosions. Les cris. Les gémissements des mourants. Ce que je vois, ce sont les vieillards aux mains tremblantes, les corps gisant dans l’herbe. Les débris. Le sang. Et cette odeur… » Rouvrant les yeux, je le fixe d’un regard hanté. « Je ne suis toujours pas certaine qu’on ait eu raison. Et j’ai peur… de leurs représailles. » Je serre les poings et inspire. « Mais on ne peut pas les laisser faire. Si la moitié de ce qu’on sait sur eux est vrai, ils sont dangereux. Et se taire revient à accepter. Et tu sais que je sais pas faire ça… » J’esquisse un sourire. « Alors je… J’essaie de me convaincre qu’on a eu raison. Et que je ne suis pas responsable de tout ça.  »



Ohana Means family
Revenir en haut Aller en bas  
Tomeo A. Carrera
Tomeo A. Carrera
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1267
Sujet: Re: Un doux sentiment d'apaisement et de nostalgie | Cassidy   Ven 19 Mar 2021 - 15:58
« C’est vachement utile en plus maintenant. » Je ris un peu. Je suis soulagé que tout se passe ainsi entre nous. Que cela se passe… bien. Avec naturel. Nous ne sommes plus empruntés. J’ignore si c’est de mon fait, du sien… possiblement un peu des deux, non ? Mais quand nous étions en couple, nous étions complices… amants, oui, amoureux, j’aime le croire, mais nous étions aussi des amis. Nous parlions de tout. Ou presque. Désormais, l’amour a migré vers d’autres personnes. Nolan pour elle. Farah pour moi. Reste le lien de profonde amitié et de tendresse entre nous. Et je me dis que maintenant, il n’y a plus vraiment de sujet tabou. Même si je ne sais pas encore comment lui annoncer que je sors avec Farah. Ni à elle, ni à Nolan, d’ailleurs. C’est con. Je n’ai pas envie qu’ils l’apprennent en nous voyant ou par des rumeurs, mais je ne me vois pas leur dire de but en blanc non plus. Je crains autant la réaction de Nolan, le frère, que de Cassidy… mon ex. Même si il n’y a aucune raison que cela se passe mal finalement.

Je verrais si cela vient dans la discussion, en attendant je me concentre sur le chiot, intéressé par toutes les possibilités qui s’ouvrent à moi si je peux l’emmener avec moi plus tard. Tout en connaissant le danger. Et Cassidy est d’accord pour que Dawn m’accompagne dans quelques mois, quand elle sera bien dressée. Cela dérive sur le dressage en question et le manque d’autorité de Nolan, qui ne m’étonne pas spécialement. Je le connais depuis suffisamment longtemps pour ça. « Je note. Même si j’ai pas besoin de cette excuse pour trainer avec lui. Même si cela ne nous réussit pas forcément. » J’ai un air songeur qui se fait amusé à la fin de ma phrase. Cela me dépite quelque part, mais c’est l’amusement qui prime dans toutes ces émotions, alors que nos ennuis s’envolent quand on est tous les deux. Et qu’on est bien nazes. « Deal. » Je regarde la bête féroce. « J’en ai bien l’impression. »

Je lui jette un coup d’œil quand elle se moque de Nolan et moi, en se disant douée avec les animaux. « Bah, je me dirais juste que tu aimes les étalons. » Même si c’est bizarre de penser à Nolan en ces termes. Mais c’est mieux que de penser que c’est parce que nous sommes des bourriques ou un qualificatif encore moins élogieux hein. Quant à son étourderie, vrai que cela s’est bien amélioré. Enfin, étourderie n’est pas vraiment le terme, mais voilà l’idée. « Et on se débrouille bien. » Tous, chacun dans des domaines différents. Nous n’avons pas vraiment eu le choix. J’aurais préféré que nous continuions à parler de plantes ou de chien, plutôt que de… nous. De notre état physique et mental après notre virée à George. Pour ce qui est du physique, je m’en suis relativement bien sorti, même si un bras en écharpe est chiant. Moralement… Nous devons bien être 90% à nous demander si nous avons eu raison ou tort. Au moins, Nolan et Cass n’ont pas été blessés cette fois. Et moi… Je souris à la remarque de la jeune femme. « Un bras cassé, c’est rien. Je n’ai pas été en danger de mort. » Ils n’ont pas eu à me veiller, à prier, à se demander si j’allais m’en sortir, si je n’allais pas perdre un membre.

Mais maintenant, il va falloir assumer nos actes et le retour de bâton risque d’être violent. Instinctivement, je m’approche de la jeune femme et l’entoure d’un bras alors que je ressens son angoisse. J’aurais aimé que jamais elle ne connaisse ça. Qu’aucun de nous n’ai à tuer… Mais elle a fait ce qu’elle devait. Cependant ôter une vie reste un acte qui pèse sur la conscience. « Il faut se salir les mains pour nous protéger. » Cela ne rend pas la tâche plus aisée. « Tu n’es pas responsable. Pas davantage que nous. Soit nous sommes tous innocents, soit nous sommes tous coupables. Peut-être avons-nous été trop prompts à attaquer. Peut-être que les informations étaient erronées ou manquaient de précisions et de contexte. Peut-on libérer des gens d’une doctrine à laquelle ils adhèrent malgré eux ? Je ne sais plus trop… A quel point, ces gens étaient des victimes ou… pas. »


Survivor

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Un doux sentiment d'apaisement et de nostalgie | Cassidy   
Revenir en haut Aller en bas  
- Un doux sentiment d'apaisement et de nostalgie | Cassidy -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: