The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-38%
Le deal à ne pas rater :
SanDisk Carte microSDXC UHS-I pour Nintendo Switch 128 Go
26.81 € 42.99 €
Voir le deal

Re-education
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Connor G. Shepard
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | Expendables
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3455
Sujet: Re: Re-education   Sam 12 Déc 2020 - 16:51
Le réveil sonna tôt. Avec difficulté, le blond s'extirpa de son lit, prêt pour le programme d'Alan. Il profita d'une rapide toilette et s'habilla en conséquence, portant une veste qui lui tiendrait suffisamment chaud dans un premier temps. Proche du cœur, elle semblait trop serré pour lui, presque sur le point de cracher au niveau de ses épaules. Nouant ses lacets, le brun croisant le regard fatigué de Khan, qui le fixait comme s'il ne comprenait pas ce que son maitre préparait.

Allez mon gros, c'est l'occasion de courir, lui répondit-il. Khan se redressa et poussa un bref gémissement : Me regarde pas comme ça, j'sais bien qu'il est tôt, fit-il.

L'animal n'aboya pas, mais agita finalement la queue. Il savait ce que ça voulait dire : ils allaient être ensemble. Khan allait pouvoir les suivre, voire les devancer et donner le rythme. Voilà qui risquait de mettre Alan à l'épreuve s'il envisageait le fait de talonner l'animal. Lui flattant le crâne, il vérifia rapidement que son eau et ses croquettes étaient encore là, avant d'ouvrir la porte. Il tomba nez à nez avec Alan qui semblait avoir amené la bonne humeur avec lui malgré l'heure matinale.

Lui répondant par un sourire, il laissa Khan s'engouffrer dehors. Connor se frotta les mains l'une contre l'autre, et s'assena également quelques claques pour rétablir la circulation du sang dans son visage. Sans ça, il allait être totalement glacé ! Il fit finalement un signe de la tête à Alan et sans attendre les deux entreprirent d'abord une marche rapide. Ce fut Khan qui donna le top départ pour une course soutenue, alors que Connor décidait de suivre le chien :

Avec le froid, ça va être encore plus une épreuve, souffla-t-il à son voisin qui tenait le rythme. Mais c'est utile pour renforcer son mental. J'pousserais le vice loin, je te dirais de couper le chauffage pour l'hiver, plaisanta-t-il. J'suis, heureusement pour toi, pas assez taré pour ça, fit-il avec un petit rire amusé.

Sinon, ça serait cruel tout simplement ! Mais là-dessus, le sportif ne souffla rien d'autre. Ils coururent d'ailleurs un long moment. Le temps de faire le tour de tout le green de golf, de talonner Khan qui ne s'essoufflait pas pour sa part et qui s'amusait trop de les suivre et les distancer à la fois, il fit varier le rythme de la course pour pousser son voisin à s'investir encore plus.

Comment tu te sens ? Pas trop engourdi ? S'enquit-il au bout de vingt minutes déjà soutenues. Sa réponse lui ferait peut-être modifier la suite du programme, mais Connor n'avait pas l'impression d'avoir été trop ambitieux pour lui.



Tonight I'll dust myself off. Tonight I'll suck my gut in. I'll face the night and I'll pretend I got something to believe in
Revenir en haut Aller en bas  
Alan Nielsen
Alan Nielsen
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 270
Sujet: Re: Re-education   Dim 13 Déc 2020 - 14:01
Re-education

I could show you how to be strong
In the real way
And I know that we can be strong
In the real way


Le train était en marche. Alan suivait le rythme, les yeux rivés sur le chien du groupe, qui avançait joyeusement en remuant la queue. Un regard pour Connor et le galeriste se rendit compte qu'il avait pris de l'âge : il se sentait légèrement moins tonic, moins contracté que le joueur de baseball qui donna la cadence de la course. Malgré tout et en prenant sur lui, Alan suivit le rythme de la course de plus en plus rapide. Après tout, il avait entretenu avec attention son enveloppe charnelle pendant des années, notamment en courant régulièrement et en pratiquant quelques exercices de musculation. Le cinquantenaire se souvenait des salles de sport haut de gamme, du bois laqué du sol, des colonnes industrielles à l'entrée de la bâtisse et des mâchines perfectionnées un peu partout. Là-bas, des corps graciles et musculeux, finement ciselés ou bien bâtit se côtoyait dans l'amour du paraître et du sport. Alan y avait trouvé sa place et fréquentait la salle de sport régulièrement.

Finalement, le grand brun n'était pas tant à la ramasse qu'il l'avait cru, parvenant à tenir le rythme de la course en acquiesça, écoutant Connor lui annoncer la suite du programme. Il ne put s'empêcher de tousser un rire en secouant la tête, prit de court en pouffant à sa blague avant de lever deux mains à hauteur de son visage, affichant une fausse mine craintive. « Si tu tiens à me garder ici autant ne pas faire cela ! J'apprécie la quiétude de mon camping-car je te remercie ! » Plaisanta le galeriste avant de se concentrer de nouveau sur leur course. Khan semblait prendre un véritable plaisir à gambader en toute liberté, à un rythme soutenu auquel essayaient de se calquer les deux hommes.

Au bout de ving minutes, le galeriste se sentait légèrement essoufflé mais encore capable de tenir le rythme plusieurs minutes encore. Il hocha la tête pour qu'ils puissent poursuivre encore quelques temps. Après un moment, le galeriste ralentit le pas jusqu'à maintenir une marche rapide pour ne pas risquer de refroidir ses muscles trop vite. « C'est... Ça va. » Assura-t-il en levant un pouce en direction de Connor tout en étendant sa jambe en avant, le genoux fléchit pour s'étirer la cuisse. Alan avait tout de même quelques restes et savait quoi faire pour éviter les gênantes courbatures et engourdissements dû à l'effort physique. Après plusieurs étirements, le cinquantenaire releva le nez en direction du ciel, un brin boudeur puis reporta son attention vers son cadet.

« Quelle est la suite du programme ? Je te préviens que je risque d'être incapable de te courir en te portant... » Il haussa les sourcils en évaluant le gabarit de Connor et esquissa un sourire complice et s'étirant le dos, prenant le temps de prendre en compte les prochaines instructions du joueur de baseball.




APOCALYPSE IS A CONCEPT

Revenir en haut Aller en bas  
Connor G. Shepard
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | Expendables
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3455
Sujet: Re: Re-education   Dim 13 Déc 2020 - 14:52
Alan tenait le choc. Laborieusement sur la fin mais ça n'était qu'une première séance et le froid n'aidait pas à vraiment suivre comme on le voudrait. Pinçant les lèvres, Connor n'était pour sa part même pas essoufflé, mais sa condition physique faisait qu'il avait réussi à gagner en endurance même avec le temps. Il n'avait pas atteint la pente descendante comme le disait Alan et d'une certaine manière, le blond faisait tout pour reculer ce moment. Il avait acquis un mode de vie extrêmement sain, mais qui ne l'empêcherait pas de se prendre une balle sur un coup de malchance.

Ils se rapprochèrent du coin où il y avait tous les poids, et Connor se pencha vers l'un d'entre eux pour les estimer brièvement. Il fit le tri, en sélectionna cinq différents avant de les aligner et de donner le plus léger à Alan :

Tiens, prend ça, lui fit-il avec un sourire en coin. Squats, ordonna-t-il. Avec des poids !

Voilà qui complexifiait la chose, mais qui pousserait néanmoins Alan à s'améliorer. Le renforcement musculaire était essentiel dans l'entrainement que proposait Connor. Il fallait des jambes solides, des appuis sûrs, en tout cas une force brute efficace pour encaisser et endurer plus longtemps. Quand il faudrait savoir se battre alors, la donne serait différente mais le blond avait bon espoir qu'Alan s'en sorte à ce moment-là. Il ne savait pas encore à qui demander de le former. Anton serait judicieux, la boxe était quand même utile pour ça. Sinon Isha, mais disons-le, les relations avec le mécanicien n'étaient toujours pas au beau fixe.

On va augmenter au fur et à mesure les poids pour que ça devienne compliqué, évidemment à un moment, tu n'y arriveras plus, on saura là ta limite, souffla-t-il.

Ils s'y mirent, Connor le coacha tout du long. Jusqu'au quatrième poids - qui pesait déjà quinze kilos ! - Alan tint bon mais ça devint plus difficile au passage. Il mettait plus de temps à remonter et à se remettre debout. Normal ! C'était déjà bien !

C'est pas mal, admit-il ensuite. Mais le temps de trainer. Il lui donna une bouteille d'eau pour se désaltérer et enchaina : Au sol, on part sur des abdos, fit-il avec confiance, venant se mettre sur ses pieds pour verrouiller ses appuis : Et oublie pas ça, fit-il en lui confiant le poids le plus léger.



Tonight I'll dust myself off. Tonight I'll suck my gut in. I'll face the night and I'll pretend I got something to believe in
Revenir en haut Aller en bas  
Alan Nielsen
Alan Nielsen
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 270
Sujet: Re: Re-education   Mar 15 Déc 2020 - 12:18
Re-education

I could show you how to be strong
In the real way
And I know that we can be strong
In the real way


Alan n'aurait pas cru que Connor soit si assidu à l'idée de maintenir un rythme de vie sain et une hygiène de vie aussi exemplaire. Arquant un sourcil, il sourit en le suivant jusqu'aux poids en le regardant en aligner plusieurs. Cela faisait bien longtemps qu'Alan n'avait pas pratiqué simplement pour s'entretenir : le simple fait de survivre constituait un exercice en soi, comme ce marteau de chantier dont il se servait parfois lors d'interventions musclées. Entendre les crânes se fendre contre le métal de cet énorme outil de chantier était satisfaisant pour la Bête.

Alors, sans broncher, le cinquantenaire acquiesça en agrippant les poids que lui avait désigné le joueur de baseball. Se renforcer, avoir un tonus et des muscles solides, voilà exactement ce que recherchait Alan en demandant de l'aide à son leader. C'est exactement ce que ce dernier lui promettait et il n'en était que ravi. J'ai déjà une force conséquente, j'ai simplement besoin de tenir... Tenir encore. Je ne suis pas encore grabataire. S'abaissant encore, les jambes légèrement écartées pour une meilleure tenue, Alan fléchit les genoux une énième fois, sentant de la sueur perler de son front. Une mèche rebelle lui barra le visage qu'il chasse d'un geste agacé de la tête avant de réitérer son geste une nouvelle fois. En haut, en bas... Sans jamais se plaindre ou émettre autre chose qu'une expiration de la bouche pour inspirer lentement par le nez.

« Quand... Quand j'étais jeune... » Commença Alan en s'étirant après avoir fini sa série, posant les poids avant de prendre plus lourds que lui indiquait Connor. Il s'arrêta, roula des yeux et esquissa un sourire en coin à son camarade. « Quand j'étais plus jeune qu'aujourd'hui, j'allais dans une salle de sport, j'étais du genre à goûter à tout. J'ai quelques restes de sport de combat, je peux m'estimer heureux de m'être aventuré là-bas à l'époque... » D'accord, Alan commençait peut-être à parler avec des termes qui appartenaient au passé. Il toussa un rire pour lui-même et réitéra l'exercice avec des poids plus lourds. Là, il se tût complètement pour se concentrer sur sa respiration...

Il passa aux poids suivant, puis encore au suivant. Mais au bout d'un moment, Alan sentait ses muscles tirer, trembler sous l'effort. Son bras, tout juste remis de sa convalescence, lui fit comprendre qu'il ne pouvait pas plus. Alan secoua alors la tête et patiemment, les reposa à terre. S'étirant les bras, puis les jambes, il esquissa un sourire à Connor en cachant l'énorme frustration qui faisait grogner la Bête boudeuse, qui constatait avec effroi que son hôte ne pouvait aller au-delà de ses limites. Acceptant la bouteille d'eau avec grattitude, le grand brun en but la moitié à petites gorgées, pour ne pas non plus se sentir mal après coup. Connor était un camarade de confiance, je regrette même de ne pas l'avoir rencontré à l'époque de Jefferson Park... Il aurait été un allié précieux. Peut-être qu'avec un autre homme de confiance à mes côtés, Clarence aurait été encore parmi nous. Pensa Alan en s'allongeant avant d'acquiesçer, commençant alors ses abdominaux, les pieds de Connor sur ses chaussures.

Il réussit à faire plusieurs séries, avec des poids de plus en plus lourds, avant de s'étaler sur sle sol après plusieurs séries, le souffle court, un sourire béat sur le visage. L'endorphine faisait son bonhomme de chemin dans le corps du cinquantenaire qui sentait que ces efforts étaient un mal pour un bien. Levant légèrement le cou pour regarder Connor, Alan lui adressa un pouce levé, qu'il abaissa ensuite, un bien piètre César abattu, qui devait pourtant se relever. Il but de nouveau une bonne moitiée d'eau avant de secouer la tête. « Je peux continuer. Vas-y. » Assura-t-il en d'acquiesçer à l'adresse de Connor, tandis que le soleil commençait tout doucement sa course matinale à lui pour s'élever dans le ciel.




APOCALYPSE IS A CONCEPT

Revenir en haut Aller en bas  
Connor G. Shepard
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | Expendables
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3455
Sujet: Re: Re-education   Mar 15 Déc 2020 - 16:37
Tu es sûr ? Demanda Connor avec un sourire en coin.

Alan se donnait du mal, mais il n'imaginait pas ce qu'il allait subir ensuite. Les abdos demandaient déjà pas mal d'efforts, surtout après des squats avec des poids, ou une course à pied comme ils avaient fait. Ça n'était pas seulement un échauffement : c'était un conditionnement pur et simple. Les premiers temps allaient être compliqués et douloureux, même. Mais ensuite ? Ensuite, Connor savait qu'ils pourraient tout faire. Ces étapes deviendraient plus simples, finalement, il s'en sortirait encore mieux, pourrait complexifier les épreuves, se pousser davantage...

Je gardais le pire pour la fin... Esquissant un sourire, il lui fit un signe de la tête. Pour le coup, il allait accompagner Alan. Des pompes...

Ils s'y mirent tous les deux d'ailleurs, au rythme d'abord de Connor. Rapide, efficace. Le sportif en avait fait très régulièrement, pour renforcer son dos, les muscles de ses bras et de ses épaules. A raison ! Ca lui avait évité quelques ennuis notamment avec l'hyperlaxie dont il souffrait. De fait, l'homme possédait une bonne endurance désormais, suffisante pour semer le galeriste. Même si pour le coup, le brun à ses côtés souffrait des exercices d'avant.

Tu t'en sors bien Alan, tu peux le faire, fit-il pour le motiver.

_______________


Oh non papi, tu vas pas ralentir maintenant ! Assura Connor.

Ca faisait déjà deux bonnes semaines qu'ils s'entrainaient, deux semaines qu'ils ne faisaient pas de pauses. Alan n'avait pas vraiment besoin de lui, mais c'était toujours mieux que de faire ça seul. La cohésion en était renforcée, comme leur amitié qui se développait au fur et à mesure. Connor pouvait le dire : il appréciait son partenaire, son voisin. Pour sa mentalité, son intelligence. Mais il pouvait comprendre qu'Alan n'était pas au goût de tout le monde.

Le premier au trou a gagné ! Fit le blond, en lui désignant le drapeau remis par Bruce pour les fois où il jouait avec Anatole. Et sans attendre, il décampa à toute vitesse.



Tonight I'll dust myself off. Tonight I'll suck my gut in. I'll face the night and I'll pretend I got something to believe in
Revenir en haut Aller en bas  
Alan Nielsen
Alan Nielsen
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 270
Sujet: Re: Re-education   Jeu 17 Déc 2020 - 12:37
Re-education

I could show you how to be strong
In the real way
And I know that we can be strong
In the real way


La mise en selle était difficile. Même si la survie forçait le galeriste à ne jamais se relâcher, le manque de tonus se faisait ressentir, davantage encore dans son bras meurtri le mois précédent. Le cinquantenaire souffla, prit de grandes inspirations et but des litres d'eau pour tenir la séance de Connor. Ils finirent ensemble par des pompes. Alan était prudent : bien sûr, il était confiant de sa capacité à tenir, mais les exercices précédents lui donnait davantage de peine. Avec l'âge, les blessures se referment plus lentement, les os mettent plus de temps à se consolider... Alan le savait et prenait son temps pour tenir le rythme, tout en essayant de se caler petit à petit sur celui de Connor, qui l'accompagnait dans cet exercice. Il acquiesça avant un sourire, grognant d'un plaisir presque malsain à l'idée de sentir ses muscles lui hurler d'arrêter. La Bête se sentait soulagée, plus sereine, si bien que le galeriste se sentit plus paisible après la séance, comme si elle avait permis d'assouvir cette chose qui trottait en lui comme un lien en cage.

Après cet exercice, étendu sur le dos, il observa la haute silhouette de Connor et lui sourit. Non seulement il avait confirmé le fait que son leader était quelqu'un de confiance, mais en plus, il avait pris un véritable plaisir à partager ce moment avec lui.

_______

Malgré le froid, les deux comparses continuaient de s'entrainer régulièrement. Alan était assidu et s'entraînait également parfois seul. Parfois, il se surprenait à voir Khan, le chien du groupe, le suivre en remuant la queue, ravi d'avoir un compagnon de route pour se dépenser. Parfois, Alan faisait du jogging en portant tout contre lui cet énorme marteau de chantier qu'il emmenait la plupart du temps, pour se faire à l'idée de courir tout en transportant du matériel.

Il sourit et toussa un rire en entendant Connor l'appeler, aussi vif qu'un adolescent, débordait d'énergie. « Le grand-père va te rattraper pour te botter les fesses mon garçon ! » Renchérit Alan, avant de foncer en sa direction. S'arrêtant net, les mains sur les genoux, penché pour reprendre son souffle, le galeriste tourna la tête de côté pour observer le joueur de baseball. Il était reconnaissant, sincèrement envers ce dernier, qui s'était montré être vaillant, toujours droit mais surtout d'une confiance rare, qu'Alan n'accordait pas à n'importe qui.

« Eh... » L'interpella-t-il avec une familiarité qu'il n'adressait certainement pas à tout le monde. « C'est stupide à dire, et dur à formuler, mais merci. » Il releva le regard vers lui avant que Connor ne lui scande de faire la course contre lui. Haussant les sourcils avant de se détendre le cou, acceptant le défis, le galeriste s'élança. Bien évidemment, Connor était plus rapide que lui, mais les deux hommes se valaient en courrant à une vitesse plus ou moins équivalente. Arrivant dernière, quelques pas après le joueur de baseball, Alan leva les bras en l'air en signe de victoire en son honneur avant de rire franchement. « Je ne me suis pas senti aussi bien depuis des siècles... » Déclara-t-il en se redressant de toute sa hauteur avant d'observer le ciel s'éclaircir devant eux. « Et je ne dis pas ça parce que je suis le doyen de ce groupe, mais parce que c'est revigorant. » Précisa-t-il en plissant les yeux, prévenant l'air taquin de Connor avant de rire de sa voix rauque, légèrement enrouée par l'effort de leur entrainement du jour.




APOCALYPSE IS A CONCEPT

Revenir en haut Aller en bas  
Connor G. Shepard
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | Expendables
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3455
Sujet: Re: Re-education   Jeu 17 Déc 2020 - 13:20
Merci. Connor releva les yeux vers Alan et lui tapota l'épaule doucement. Fraternellement. Il n'avait pas besoin de le remercier, parce que pour le sportif, c'était tout naturel. Normal, ordinaire. Évident. Une personne qui lui demandait de l'aide l'obtenait forcément, pour peu que le projet soit moral aux yeux de Connor. Et Alan avait eu besoin de lui. Impossible de le lui refuser. Il constatait les progrès, et le bien que ça pouvait faire de repousser ses limites et de se sentir vivant.

Connor ne pouvait pas lui dire mieux que profite. Même a cinquante ans, tout le monde ne se donnait pas cette peine d'aller bien. Tout le monde ne cherchait pas à progresser, qu'il s'agisse d'humainement ou physiquement. Mais après ce qu'ils avaient traversé ensemble à George, ça n'était plus un luxe. C'était une obligation pour eux :

Et t'as pas fini d'te sentir bien, je peux te le dire, souffla-t-il en souriant.

C'était une promesse qu'il lui faisait. Il verrait qu'à force, la fatigue et les courbatures ne seraient qu'un souvenir lointain, arbitraire. quelque chose qui le dépasserait totalement. Il rencontrerait d'autres problèmes évidemment, mais qu'importait parce que chaque problème avait forcément sa solution.

Tu vas continuer à progresser, à t'améliorer, à faire plus de trucs que tu pensais pas possible, précisa-t-il ensuite avec confiance. Je vais t'accompagner encore pendant quelques semaines et ensuite, tu devras faire tout ça, tout seul, ajouta Connor.

C'était nécessaire, indispensable. Cette autonomie, cette capacité de se challenger soi-même. Connor tenait à ce qu'Alan cultive tout ça. Et s'il disait qu'il ne l'accompagnerait pas jusqu'au bout, c'était faux. Terriblement faux. Bien sûr qu'il serait là, même plus tard, sans donner l'air d'y toucher.

Et inclure d'autres entrainements, ajouta-t-il évidemment ! Les armes, le combat; Tout pouvait être amélioré. Mais t'es bien parti ! Promit-il.

FIN



Tonight I'll dust myself off. Tonight I'll suck my gut in. I'll face the night and I'll pretend I got something to believe in
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Re-education   
Revenir en haut Aller en bas  
- Re-education -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: