The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -38%
Lot de 3 Tasses Empilables en Céramique – ...
Voir le deal
10.49 €

Re-education
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Alan Nielsen
Alan Nielsen
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 269
Sujet: Re-education   Jeu 3 Déc 2020 - 17:27
Re-education

I could show you how to be strong
In the real way
And I know that we can be strong
In the real way


Retirer l'écharpe faisait peur à Alan. Il sentait ses membres engourdis, une hâte mêlée à de l'appréhension. C'était bien la première fois que cela arrivait au galeriste. Même lorsqu'il avait vécu en ermite, il ne s'était pas posé tant de questions. Est-ce qu'il conserverait des douleurs au bras ? Est-ce que ce dernier deviendrait plus sensible ? Est-ce qu'il avait perdu davantage de masse musculaire ? S'il y avait bien une question qui trottait dans la tête du cinquantenaire, c'était celle de l'apparence et de la forme physique. S'il survivait jusque-là, Alan aurait cinquante-et-un ans dans un peu plus de six mois. Il savait bien qu'il entamait une nouvelle étape dans sa vie. Physiquement, il le ressentait. Mesurant presque deux mètres, le grand brun s'étonnait de voir à quel point certains costumes lui paraissait ample, encore davantage depuis sa blessure.

Torse nu devant le miroir accroché à la porte d'entrée de sa caravane, Alan s'observa. Il voyait qu'en dessous une peau étrangement élastique se cachait un corps plein de vie, qui avait encore des capacités. Seulement, l'inactivité et la malnutrition avaient maltraité cette enveloppe charnelle à laquelle il tenait tant. Non. Il fallait qu'il en parle à quelqu'un. C'était bien la première fois que cela arrivait au galeriste. Il ne comptait sur personne, jamais. Il était vrai que ces derniers temps, il se reposait un peu sur Kaz et acceptait de recevoir des soins et de l'affection de sa part sans rechigner : il en avait besoin. Mais ce dont il avait besoin, présentement, c'était d'une remise en forme, quelqu'un de son gabarit pour le remettre sur les rails. Instantanément, Alan pensa à Connor.

Précautionneusement, il bougea son bras dans quelques directions différentes, parvint même à le lever et sentit simplement une gêne, pas de douleurs en particulier. Mais il le savait, il resterait encore fragile quelques temps. Quand il plia son bras vers l'arrière, une douleur sourde se déclencha ; annulant son geste, Alan grimaça, les mâchoires serrées. Il fallait qu'il se ménage. Alors, il s'observa un instant, observa ses yeux noirs et acquiesça pour prendre son courage à deux mains. S'habillant rapidement – d'un simple pantalon multi-poches noirs, d'un t-shirt gris et d'un pull de la même couleur – il sortit de sa caravane pour se rendre chez Connor. Il était le leader du groupe, c'était un homme de confiance et un homme en plutôt bonne forme. Frappant à la porte de sa caravane, il tendit le cou vers la petite fenêtre pour voir : il y avait bien de la lumière à l'intérieur. Effectivement, le temps était grisâtre et la lumière du jour semblait occultée par le rideau de nuages qui les encerclait.

Quand la porte s'ouvrit sur le joueur de baseball, Alan esquissa un demi-sourire et vint droit au but. « Je dois te parler Connor... Quelque chose de personnel. » Insista-t-il pour faire comprendre que cela ne l'enchantait pas, mais qu'il ne voyait pas trop comment faire autrement. Il fallait donc prendre son courage à deux mains, mettre son égo de côté et faire un gros effort pour demander de l'aide : ce n'était pas dans les habitudes de notre galeriste.



APOCALYPSE IS A CONCEPT

Revenir en haut Aller en bas  
Connor G. Shepard
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | Expendables
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3452
Sujet: Re: Re-education   Jeu 3 Déc 2020 - 17:51
On frappa à la porte de son camping car et Connor s'extirpa de ses pensées. Il s'était presque assoupi sur ses affaires, la tête pleine de brumeuses pensées qui l'accaparaient sans cesse depuis le retour de George. Pinçant les lèvres, l'homme se redressa en s'étirant. Au moins avait-il eu le bon réflexe de faire sortir Khan avant tout ça, il n'avait pas été dérangé par celui-ci grattant à la porte. Mais c'était quelqu'un d'autre qui le tirait de son sommeil. Se frottant les yeux à l'aide de ses poings, il se rendit jusqu'à la porte qu'il ouvrit ensuite à la volée pour voir la silhouette de... Alan.

Ses sourcils se froncèrent. Le galeriste ne mit pas longtemps à prendre la parole, allant droit au but. Sur le coup, le blond ne comprit pas tout de suite. Encore fatigué, il avait l'impression d'être reconnecté de la réalité. Il papillonna des yeux, un masque de surprise toujours présent sur ses traits avant de se ressaisir. Ah oui ! Alan voulait lui parler de quelque chose de personnel visiblement, et il n'y avait pas de temps à perdre donc.

Ok, il fit place dans l'entrée pour permettre au galeriste de passer : Rentre, l'invita-t-il ensuite.

Les deux hommes, qui faisaient quasiment la même taille, furent très vite à l'étroit dans l'espace restreint du camping-car. A cet instant d'ailleurs, Connor se tourna vers ce qui lui servait de chambre et poussa un long soupir : c'était un bordel sans nom. Quand Joséphine était repartie, il avait laissé son humeur et ses déboires prendre le pas sur l'ensemble de la pièce. Comme ses pensées, le désordre accaparait l'espace entier. Il pinça les lèvres, gêné d'un certain côté de devoir recevoir quelqu'un dans un pareil état :

Fais pas attention au bordel, lui demanda-t-il finalement.

De quelques pas, il s'éloigna d'Alan et lui proposa de s'installer... Ou il le voulait. Connor n'allait probablement pas lui être d'une grande aide. Il fit suffisamment d'espace sur la banquette de son camping-car pour que l'homme y prenne place. Il entassa le désordre en une pile confuse sur la table, et n'essaya même pas de nettoyer le reste. ça attendrait.

Dis-moi, fit-il en se posant juste en face de lui. Ses yeux clairs plongèrent dans ceux sombres de son vis-à-vis. Il était temps de se livrer désormais.



Tonight I'll dust myself off. Tonight I'll suck my gut in. I'll face the night and I'll pretend I got something to believe in
Revenir en haut Aller en bas  
Alan Nielsen
Alan Nielsen
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 269
Sujet: Re: Re-education   Lun 7 Déc 2020 - 16:38
Re-education

I could show you how to be strong
In the real way
And I know that we can be strong
In the real way


« Mince, je t'ai réveillé... ? » Demanda Alan en affichant un regard désolé envers le joueur de baseball. Cependant, il savait que Connor était quelqu'un de confiance et cela ne manqua pas. Sans chercher à en apprendre plus sur le pas de la porte, il fit entrer le galeriste qui se retrouva de toute sa hauteur dans la petite caravane du leader du groupe. L'endroit ne payait pas de mine. D'ordinaire, Alan se serait même autorisé un arquement de sourcil pour juger l'état des lieux, mais il n'en avait ni l'envie, ni même le courage. Déplaçant un pantalon qui trainait sur la petite banquette, Alan se fit une place et s'installa difficilement : leurs imposantes tailles rendaient la scène presque amusante vue de l'extérieur, grottesque que je suis, du point de vue d'un Alan à l'égo meurtri.

« J'ai besoin de toi. » La déclaration du cinquantenaire n'avait rien d'un ordre, ni même d'une affirmation sûre d'elle comme il avait l'habitude. On sentait que le visage d'Alan était tiré, les ridules qui habitaient son visage étaient légèrement plus creusées que d'ordinaire et sa voix semblait beaucoup moins fière et mondaine. « J'ai beaucoup repensé à ce qui s'est produit en novembre dernier... Comment j'ai été mis hors-jeu si vite... » Alan soupira et se passa une main sur le visage. En redressant la tête, le regard teinté d'une nuance de défis, il ajouta : « Je ne veux plus que ça se reproduise. »

Écartant les bras qu'il relaissa retomber de part et d'autre de son buste, prenant garde à ne pas malmener son bras gauche fraîchement guéri, le galeriste toussa un rire et attribua un regard amer à Connor. « La cinquantaine m'a frappé de plein fouet, j'ai mis du temps à me remettre de mes blessures, trop de temps... » Il regarda un instant par la petite fenêtre habillée de stores poussiéreux et retourna son attention sur le grand blond. « J'ai besoin d'être plus efficace, plus performant... C'est pour ça que j'ai besoin de toi... Il m'a semblé que tu pouvais comprendre ça. » Le sentiment de se sentir utile, essentiel, mais aussi cette frustration de ne pas être assez résistant. Peut-être que Connor comprendrait le malêtre de son négociateur. Ce dernier plongea son regard sombre dans les yeux bleus du trentenaire et esquissa un sourire en coin. « Je te fais une entière confiance Connor. C'est quelque chose d'indéniable. Et que je veux le meilleur pour notre groupe. C'est pour cela que je veux pouvoir être efficace et non pas un grabataire avant l'heure. »

Je voudrais pouvoir être en mesure de promettre à quelqu'un de le protéger en en étant vraiment capable... Plus jamais je ne veux voir la Bête mise au tapis comme cette nuit-là... S'était-il dit en serrant la mâchoire avec précaution. Sa pommette conservait une jolie cicatrice, témoin du coup de point assommant que le galeriste s'était pris cette nuit-là. Il ne supportait pas d'avoir vu de la peur dans le regard de Kaz, encore moins de voir Tony à terre, ensanglanté, sans pouvoir foncer dans le tas et de laisser la Bête faire le travail, comme cela avait pu être le cas avant.




APOCALYPSE IS A CONCEPT

Revenir en haut Aller en bas  
Connor G. Shepard
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | Expendables
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3452
Sujet: Re: Re-education   Lun 7 Déc 2020 - 18:04
Il secoua la tête en réponse. Officiellement, il ne dormait pas, il était même debout depuis un moment. Officieusement, il était possible qu'il ait un peu piqué du nez sans le vouloir. Pinçant les lèvres, le blond écouta tout juste Alan lui expliquer les raisons de sa présence ici. Ce besoin d'être meilleur pour que ce qui était arrivé lors du mois dernier ne se reproduise pas. Connor fronça les sourcils. Notamment devant le jugement sévère que l'homme s'infligeait envers lui-même. C'était dur, oui. Mais aussi dur que le coup à l'égo qu'il avait pris de se faire sonner d'un coup.

Laissant son ami terminer, Connor serra la mâchoire et prit le temps d'y réfléchir. Etait-il le plus adapté ? Bruce aurait très bien pu l'aider d'ailleurs, lui était coach. Mais en même temps, peut-être que l'approche des deux hommes, leader et co-leader, ne pourrait qu'être bénéfique pour Alan. Il faudrait y réfléchir.

Je peux t'apprendre, confirma le blond avec un air ferme, les bras croisés contre son buste. Pour le coup, Connor était très bien réveillé, très alerte. Mais Alan, sois pas trop sévère avec toi même, ajouta-t-il dans la foulée. J'aurais été séché par le même coup que toi, y'aurait eu aucune différence...

On ne se faisait pas éclater la pommette comme ça sans chanceler ensuite. Alan n'avait clairement pas eu de chance. Grabataire donc ? Pour le coup, Connor n'y croyait pas le moins du monde, tout au contraire, le brun était bien portant pour quelqu'un de son âge, bien bâti, avec des trésors de force et de volonté. Mais surtout, une véritable expérience de la vie.

Et pour un cinquantenaire, tu te portes même plutôt bien, fit-il avec un sourire. Par contre, je sais pas vraiment me battre, mais je peux mettre au point un programme d'entrainement avec toi. Tu devras bien manger, et éviter les excès - d'alcool et de cigarettes surtout.

Là-dessus, Connor comptait être intransigeant. Un verre d'alcool en trop, et c'était des semaines d'efforts qui pouvaient être sapé d'un seul coup. L'important pour lui, c'était la constance et l'implication.

Tu récupèreras mieux à l'avenir, tu auras aussi bien plus d'endurance, mais ça évitera évidemment pas d'autres problèmes, il ne pourrait pas faire de lui un sur-homme. Tu devrais en profiter pour t'entrainer aussi à tirer, mieux qu'aujourd'hui en tout cas, ajouta-t-il finalement.



Tonight I'll dust myself off. Tonight I'll suck my gut in. I'll face the night and I'll pretend I got something to believe in
Revenir en haut Aller en bas  
Alan Nielsen
Alan Nielsen
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 269
Sujet: Re: Re-education   Mer 9 Déc 2020 - 11:28
Re-education

I could show you how to be strong
In the real way
And I know that we can be strong
In the real way


Alan aurait très bien pu demander à Bruce de l'entraîner, oui. Mais le besoin d'être dans la confidence était moins blessant à l'égard du galeriste en sachant qu'il le serait envers Connor. Peut-être parce qu'il était plus sérieux, ou peut-être qu'il comprendrait mieux la frustration d'Alan... Mais aussi parce que Bruce était trop candide, trop bon-enfant pour que le cinquantenaire se sente en confiance à ses côtés. Ce dernier observa le grand blond de toute sa hauteur, debout, les bras croisés face à lui, avant d'acquiesçer pour lui faire comprendre que cela lui tenait vraiment à coeur. Quand le joueur de baseball brisa le silence, Alan se sentit soulager. Il était bien étrange de ressentir cela pour notre galeriste, d'ordinaire si calculateur, pragmatique et parfois manipulateur envers les autres. Mais le contrat avait été clair dès le départ entre Connor et Alan, c'était la raison pour laquelle le groupe avait pris sans qu'il y ait d'incompréhensions ou de doutes : ils étaient réglo. Alan n'avait jamais menti, avait toujours plaidé en faveur du groupe, en incluant ses propres intérêts en même temps.

« Bien sûr... Mais, tu sais comment je suis sur le terrain... Tu m'as déjà vu faire... » Effectivement, à force de se côtoyer et de travailler ensemble, les membres du groupe avaient pu comprendre la flamme qui habitait Alan, cette force tranquille habitée par une entité appâtée par l'action, la super-violence. Un véritable docteur Jekyll et de M. Hyde, tout droit sorti du roman d'Anthony Burgess. Cette fois-ci, la Bête avait simplement été mouchée, privée de sa dose d'action. Cela avait coûté des os brisés et un amour propre piétiné.

Le galeriste esquissa un sourire en coin et secoua la tête lentement de gauche à droite alors que Connor lui assurait qu'il tenait la forme. Il ne pouvait pas dire le contraire, ça non, mais Alan avait passé toute sa vie à s'entretenir, à prendre soin de lui pour paraître parfait, l'archétype même du self-made-man. Mais sa blessure lui avait apporté une vague de réalité en pleine figure : les années passaient et son corps n'était pas aussi infaillible qu'avant. « Pour le combat, je me débrouille... Je peux très bien m'en sortir. J'ai simplement besoin d'aide pour maintenir un rythme soutenu. Redevenir dur, infaillible. Voilà ce dont j'ai besoin. » Alan avait un regard assez dur, dur envers lui-même, sévère envers sa propre existence et sa propre enveloppe charnelle qui lui faisait défaut depuis un mois.

Il acquiesça alors docilement aux conseils de Connor, content de se sentir soutenu par le leader du groupe. Il acquiesça de nouveau et se leva, lui faisant face. Ils faisaient la même taille, leurs regards se rencontrant alors instantanément. « C'est exactement ce que j'ai besoin d'entendre... Tu sais, il y a bien une chose que j'ai compris avec ce groupe, ce que nous somes. » Croisant les bras, jetant un oeil par la fenêtre de la petite caravane de Connor, Alan esquissa un sourire et reporta son attention sur le joueur de baseball pour se confier à lui. « J'ai eu l'habitude d'agir seul, de ne penser qu'à mes propres intérêts. Je comprends mieux pourquoi tu étais méfiant au début... Mais je dois avouer que notre groupe m'a fait comprendre que devais voir cela comme un tout. Nous sommes efficaces ensemble. Mais pour pouvoir être un membre efficace, j'ai besoin de m'occuper de moi. Sinon, je ne serais qu'un poids. » Et c'était tout simplement hors de question.

Il acquiesça de nouveau et esquissa l'ombre d'un sourire amical. « Une remise en forme et un entraînement au tir ? Je suis ton homme. »




APOCALYPSE IS A CONCEPT

Revenir en haut Aller en bas  
Connor G. Shepard
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | Expendables
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3452
Sujet: Re: Re-education   Mer 9 Déc 2020 - 14:25
Connor hocha la tête. Il confirmait ce qu'avait compris Alan sur le groupe en question. Sur ce qu'ils étaient les uns pour les autres. Pinçant les lèvres, le blond poussa un bref soupir de circonstances avant de reprendre la parole. Il devait peser ses mots. Pas spécialement fier de tout ce qui avait été fait là-bas, le blond était toujours à réfléchir à ce qui allait se passer. Il voulait être prêt à n'importe quelle éventualité :

Aujourd'hui, après George, encore plus, fit-il. Je te cacherais pas que j'ai fait en sorte qu'Oliver se focalise sur moi, à l'avenir. On va avoir besoin d'être plus soudé que jamais, parce que vous êtes liés à moi, ajouta-t-il.

Davantage, désormais. Pour le coup, le sportif en était surtout désolé. Il aurait aimé épargner tout le monde là-dessus, mais c'était compliqué, et le choix s'était imposé à lui sans qu'il n'en veuille pourtant à la base. Mais tout ça allait forcément avec les décisions qu'un leader devait prendre pour la survie des siens, pour l'unité, pour le groupe. Il espérait qu'au lieu de les disloquer, les Expendables se rassembleraient autour de lui et de la cause qu'il voulait défendre.

Je sais que c'était risqué et j'aurais dû vous en parler, mais je pouvais pas supporter qu'ils partent éventuellement en traque de The Haven ou de la Distillerie quand on a fondamentalement plus de chance de s'en sortir, rien que par notre mobilité, expliqua-t-il. Infaillible, on l'est quand on se trouve tous ensemble, et on a plus le choix de toute façon, assura-t-il.

C'était comme une promesse. Il le savait mieux que jamais : il n'y avait qu'uni qu'ils parviendraient à faire quelque chose de concret pour tout le monde.

Met ton réveil à six heures, demain. Son regard était perçant vers Alan : Mange léger ce soir. A sept heures, on part pour trente minutes de courses, et ensuite on continuera avec des échauffements. Je vais t'infliger ce que je faisais quand j'étais sportif de haut niveau. Ensuite, j'en parlerais à Bruce pour qu'il me parle de ses exercices qu'il faisait faire à ses hommes quand il était coach, expliqua-t-il. Prépare toi pour les abdos, les squats, les pompes, et ça n'était qu'une liste large de ce qu'il prévoyait pour lui. Parce que tu vas transpirer, papi, fit-il avec le sourire.



Tonight I'll dust myself off. Tonight I'll suck my gut in. I'll face the night and I'll pretend I got something to believe in
Revenir en haut Aller en bas  
Alan Nielsen
Alan Nielsen
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 269
Sujet: Re: Re-education   Sam 12 Déc 2020 - 16:07
Re-education

I could show you how to be strong
In the real way
And I know that we can be strong
In the real way


Si j'avais été en compagnie des mauvaises personnes, je n'aurais pas bien réfléchi longtemps et aurais simplement abattu ces survivants sans me poser de question, pourvu qu'il y ait de l'hémoglobine et de l'adrénaline dans l'air... Alan soupira pour lui-même, presque dérangé par de pareilles pensées qui lui obstruaient parfois l'esprit. Le cinquantenaire avait toujours eu des remous de violence depuis l'adolescence. Petit garçon, il avait toujours bien présenté, adorable et toujours poli, toujours propre sur lui. Jeune homme, cette Bête en lui s'était éveillée à la recherche d'adrénaline. Il avait assouvit ses pulsions comme il avait pu, sans jamais se poser de questions et parvenant toujours à faire la part des choses.

Il esquissa un sourire à l'adresse de Connor et passa sa main sur la tranche de la table d'un air pensif, avant d'ajouter. « Alors nous nous battrons ensemble. D'où la nécessité d'être bien préparés... Nous avons les plus jeunes et les plus... Vulnérables, à protéger. » Alan n'avait pas employé le terme de faible car cela revenait à rabaisser les membres du groupe, ce qui n'était pas dans ses intentions. Le galeriste appréciait les membres de ce groupe, même si bien sûr, Kaz sortait du lot. Étrangement, en disant cela à Connor, il n'avait pas compté l'éphèbe dans l'équation, pensant davantage à Otis et son instabilité, mais aussi à Millow qui semblait en proie à de grands questionnements intérieurs. Il avait toujours le regard dans le vague lorsqu'Alan l'observait...

« Ta décision était la bonne Connor. Et comme on peut le constater, nous avons su nous adapter et surtout être efficaces... Enfin... Jusqu'à ce que je me retrouve hors-jeu de la sorte pour ma part... » Le cinquantenaire secoua la tête en levant les yeux au ciel pour lui-même, lâchant un rire amère qu'il ravala aussitôt. « Je dois bien admettre que je suis encore plus satisfait de t'avoir croisé sur ma route... Et tu as toute ma confiance et mon expertise à ta disposition... » Affirma le grand brun en acquiesçant, regardant Connor droit dans les yeux. C'était une affirmation, quelque chose d'autoritaire sur laquelle Alan ne reviendrait pas. Il s'agissait surtout d'une stratégie mesurée dans l'esprit du galeriste, qui pensait que cette alliance était la meilleure chose qui pouvait lui arriver. Je ne doute pas être en mesure d'avoir tout le confort nécessaire dans un groupe comme celui de Bill, mais je dois avouer que l'écclectisme de celui-ci me convient bien mieux.

Alan leva les sourcils et esquissa un sourire en coin. Il ne s'attendait pas à ce que Connor soit si expéditif et en même temps, c'était exactement le comportement qu'il recherchait. Il nota mentalement tous les conseils du joueur de baseball et acquiesça, d'un signe de tête sec et déterminé. « Je pense que c'est dans mes cordes... » À se remémorer ces exercices, Alan sentait un coup de vieux lui raser le sommet du crâne. Il allait falloir être exigeant, non seulement d'un point de vue des apparences, non seulement d'un point de vue social, mais également désormais d'un point de vue purement physique. Il haussa les sourcils quand Connor le surnomma papi et toussa un rire. « Nous verrons alors si je mérite mon surnom... Et si c'est le cas, je n'aurais plus qu'à faire asseoir Millow sur mes genoux pour lui demander ce qu'il a commandé au Père Noël... »

___________

Alan avait quitté la caravane de Connor, passé un petit moment à lire dans celle de Kaz tandis qu'il se faisait caresser les cheveux, avant de prendre congé dans ses appartements. Le lendemain, le ciel était encore enveloppé du voile noirâtre de la nuit hivernale quand Alan ouvrit un oeil, grognant en maudissant le programme intensif de Connor. Quand tu avais vingt ans, ça ne te dérangeais pas de te lever aux aurores pour courir comme un dératé dans tout Las Vegas... Alors maintenant, lève-toi ! Des paroles dures à son adresse pour le tirer du lui. Alan savait être sévère envers lui-même pour paraître encore plus serein, encore plus emprunt à un self-control qui paraissait parfois impressionnant vu de l'extérieur.

Enfilant un jogging épais, un t-shirt très près du corps en faisant attention à ne pas trop forcer sur son bras fraîchement remis, puis un sweat à capuche moletonné, Alan enfila une paire de basket qu'il maudissait par-dessus tout avant d'enfoncer un bonnet en laine sur ses cheveux noirs. À peine le temps d'ingurgiter quelque chose de consistant qu'il alla ensuite dans le froid de leur campement, levant les genoux pour ne pas se figer sur place, en attendant la venue de Connor, devant sa caravane.

« Pile à l'heure capitaine ! » Scanda Alan d'une voix rauque et forte, encore engourdie par le froid, avant de hausser les sourcils au-dessus de ses petits yeux noirs qui auraient eu grand besoin d'un café.




APOCALYPSE IS A CONCEPT

Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Re-education   
Revenir en haut Aller en bas  
- Re-education -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: