The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-33%
Le deal à ne pas rater :
Moustiquaires ajustable pour fenêtre avec toile 150×180 cm
11.99 € 17.99 €
Voir le deal

You'll Float Too
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Milow V. Lewis
Milow V. Lewis
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1513
Sujet: Re: You'll Float Too   Mer 31 Mar 2021 - 23:32
- Ouais j'ai commencé quand j'avais genre … douze ans. Et avant ça j'avais fais un peu de danse clas- … euh de danse, pendant deux ans, donc j'avais déjà une certaine souplesse.

Il se força à ne pas la regarder. C'était idiot d'avoir honte de ce sport, mais … allez savoir, il n'avait jamais assumé. C'était d'ailleurs parce qu'il avait honte qu'il a arrêté si vite.

- T'étais un enfant, toi, avant. Normal que les souvenirs soient plus flous. Même moi, ça commence. J'vois par rapport aux adultes de mon groupe. J'ai l'impression qu'ils parlent d'un film, ou genre d'un jeu vidéo auquel je joue mais j'ai pas fais tous les niveaux.

Leur petite discussion s'arrêta quand ils jouèrent à la bagarre, et l'ambiance changea quand Milow immobilisa son amie sur le matelas. C'était pas fun, en effet, et il ne loupa pas la brêve lueur de panique qui glissa dans les prunelles claires de la jeune fille. Pour un peu, il s'était presque éloigné d'elle, par pur réflexe. Il avait beau être un connard, un meurtrier, même, voleur et toutes les saloperies possibles, ça … non, non, non, non, hors de question. Encore moins avec Mary-Abigail. Impensable. Jamais.

Elle se découragea bien vite. Une expression embêtée traversa les traits de son aîné qui se redressa sur ses genoux pour la laisser respirer. Il fit basculer son poids pour s'asseoir sur ses talons et l'observa, pensif, soucieux.

- Ouais, je sais.

Ses yeux se figèrent sur un coin du matelas miteux. C'était le genre de choses auxquels elle était confrontée beaucoup trop jeune. Auxquels ils ne devraient pas être habitués. Mais c'était leur réalité. Ils devaient en avoir conscience, c'était la clef de la survie. Et si pour ça Milow devait se montrer cash voir choquant, alors il n'hésiterait pas. Le souvenir de sa sœur se faisant toucher par un inconnu était bien trop net dans sa tête pour qu'il accepte d'endurer ça avec un autre proche.

- J'comprends pas pourquoi les meufs du môtel t'entraînent pas à la défense ...

Un silence marqua les derniers mots de la jeune rouquine. Milow baissa les yeux, pour la première fois depuis longtemps maintenant, une ride tourmentée se marquant entre ses deux sourcils. Il se rendait compte que les choses ne marchaient pas toujours comme il l'imaginait. Que non, il ne suffisait pas d'y croire pour que ça marche.

- Faut essayer, Mary … faut essayer, jusqu'à la dernière seconde. Jamais, jamais abandonner.

Il libéra ses jambes, les rangeant en tailleur. Dos voûté, face à elle, il soupira doucement.

- Y'a … un an et demi, j'mesurais dix centimètres de moins, et mon poids, c'était pareil. Au début de l'épidémie, c'était pire. On aurait dit que j'avais treize ans pendant des années.

Il sourit tristement.

- J'ai survécu seul avec ma sœur, et on a échappé pas mal de fois à ce genre de situations, parfois, c'était très très craignos, tu sais. Et même moi, pourtant on peut penser que j'suis protégé car j'suis un garçon, mais ça les arrête pas.

Il ne voulait pas lui donner de leçon, lui dire que si lui le pouvait, elle le pouvait, ou n'importe quelle connerie dans le genre. C'était juste … un confession.

- J'ai appris sur le tas à m'défendre. Avec ma sœur, en prime. C'est comme ça qu'on a chopé des techniques, qu'on a capté des zones sensibles chez l'autre. Tu sais, comme les félins, quand ils sont bébés, ils se battent entre frères et sœurs, pour connaître les limites et apprendre. On a fait pareil, en fait. Des fois on s'est fait super mal, des fois même, d'un point de vu extérieur, c'était peut-être hyper malsain vu les positions qu'on prenait. Mais j'te jure que ça a fait ce qu'il fallait.

Il se mordilla un instant la lèvre inférieure.

- Quand tu te décourage, c'est là que tu perds. Entraîne-toi, tous les jours. Même si tu y arrives pas. J'voudrais pas que tu … que ça t'arrive.

Et merde. C'était là. Milow se rendait réellement compte qu'il tenait à elle, à cause de cette peur qui le rongeait.

- Vous pourriez partir du môtel. Là-bas vous êtes en plein dans la gueule du loup, et il arrivera un moment où un mec préférera les toutes jeunes et il te verra. Et il sera obsédé par toi, jusqu'à t'avoir.

Ça faisait peur, ouais, et il ne prenait pas de pincettes. Mais c'était leur vie, et ils devaient s'en sortir coûte que coûte.

- Réussir à fuir, c'est bien. Mais il arrivera un moment où tu te feras attraper.


✖️"I don't Wanna end it but I will" ✖️
Revenir en haut Aller en bas  
Mary-Abigail Gordon
Mary-Abigail Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Reign of Venus
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 346
Sujet: Re: You'll Float Too   Ven 2 Avr 2021 - 11:37
J’ai un sourire en coin quand il s’interrompt tout seul. « J’connais la danse classique. Johanna en faisait plein. Ca rend hyper souple. Perso, j’étais raide comme piquet. Tu danses toujours ? » Quoi, je suis juste curieuse, ça vaaa. Et je hoche la tête au reste. « Des fois, j’me sens totalement à côté de la plaque quand ils font des comparaisons avec le monde d’avant. J’sais pas trop quoi leur dire. Pour moi, c’est comme si ça avait toujours été comme ça. Qu’il avait toujours eu les mordeurs et tout. » Alors que les adultes, bien souvent, sont nostalgiques. J’ai toujours pas décidé si je les enviais ou pas en vrai, d’avoir connu une vie sans risquer de se faire bouffer c’est cool, mais l’avoir perdue… pas vraiment.

Enfin, j’ai pas trop le temps de me focaliser là-dessus qu’on se retrouve à faire la bagarre. Et que, l’espace d’une toute petite seconde, j’ai peur. Et j’crois qu’il le voit. Du coup, je me sens un peu coupable d’avoir réagi comme ça, même si c’était pas pour de vrai. Je finis par prendre appui sur mes coudes pour le relever un peu quand il se redresse de son côté et j’ai un soupir quand il me dit qu’il sait. Evidemment qu’il le sait. « Elles essaient. J’prends des cours avec Amalia et même qu’on va avoir une autre prof. Mais… j’crois qu’elles espèrent me protéger assez pour que rien de ce genre m’arrive. Comme si tout ce qu’elles subissaient, c’était pour m’éviter tout ça. »

Je me mordille la lèvre quand il continue, piquant du nez quand il me dit que je dois essayer. « … c’est difficile. » Je sais, c’est pas une raison. Les jambes libérées, je m’adosse à la tête du lit alors qu’il reprend. « Y a qu’avec toi. Que je pourrais me battre comme ça je crois. » Et j’ai un soupir, me frottant le genou pensivement. « … y a rien qui les arrête hein. » Fille, garçon. Peu importe. Tant qu’ils peuvent faire du mal ou… c’est quoi les mots d’Oxana déjà ? Ah oui, assouvir leurs pulsions. Faudrait que je m’entraine tous les jours, comme il dit, mais j’ai du mal à imaginer que je pourrais lutter contre quelqu’un qui fait deux fois mon poids en vrai.

Je lui lance un regard en coin, plus touchée que je le voudrais quand il continue. Moi non plus, j’ai pas particulièrement envie que ça m’arrive, surtout pas maintenant. Et je souffle, dans un murmure. « Je déteste ça. La façon dont ils me regardent des fois. Comme si j’étais un steak. » Et ça arrive un peu trop souvent maintenant. Vachement plus qu’avant. Je me rends bien compte que c’est pas près de s’arranger et que je dois faire gaffe. « J’aimerais jamais grandir. » Ce serait tellement plus simple. Et je soupire longuement quand il parle de partir du motel. « Pour aller où ? Tu sais, c’est l’endroit le moins pire où on a pu aller. On est vachement plus en sécurité ici qu’ailleurs. Parce qu’avant ça, on s’est aussi retrouvées dans des situations super craignos comme tu dis. »

J’ai quand même un frisson à ce qu’il m’a raconté. Sur un type qui serait obsédé par moi et qui pourrait aller jusqu’au bout. « Je comprends pas leur délire… à vouloir… ça. » Je replie mes jambes contre moi et je grimace à cette idée, espérant vaguement que Milow aura une réponse à me donner qui me paraisse acceptable.


We are all lost stars trying to light up the dark...
Revenir en haut Aller en bas  
Milow V. Lewis
Milow V. Lewis
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1513
Sujet: Re: You'll Float Too   Ven 2 Avr 2021 - 18:27
Il secoua négativement la tête en prenant soin de garder son regard loin de celui de Mary-Abigail. Même si elle ne releva pas, même si elle ne se moqua pas ou quoique ce soit. Ça le gênait. C'était bête. En vrai, oui, parfois, il dansait. Quand il était sûr à cent pour cent qu'il était seul, généralement dans de vieux appartement pourris ou sur un toit, bien en hauteur. Mp3 dans les oreilles, c'était un de ses plaisirs coupables qu'il n'avait jamais avoué à personne.

- Ouais normal ça. J'crois que c'est le mieux. J'pense que ça enlève une souffrance que les adultes ont. Le regret, la nostalgie, ce genre de trucs qui font pas avancer.

Il marqua une pause.

- Moi aussi, j'oublie. Ca doit être normal.

Et il haussa les épaules.

Leur bagarre amicale se termina sur un moment de confession. L'une des plus grosses craintes de leur époque, plus encore que les rôdeurs qui étaient devenus accessoire dans tout ce merdier.

- Elle seront pas toujours là et elles sont idiotes de pas l'accepter. Si elles voulaient autant ta sécurité elles le prendraient en compte.

La peine de son amie lui faisait du mal. C'était injuste.
Distraitement, Milow passa une main sur son visage, la glissant dans ses cheveux. Ses doigts vinrent s'enrouler autour d'une mèche alors qu'il écoutait les mots de la jeune fille.

- Y'a pleins d'autres groupes, maintenant, autour …

Même si parfois, être au plus proche du danger était une stratégie pour éviter qu'il ne nous tombe dessus. M.A devait malgré tout être traumatisée de tout ça pour toute une vie et pire encore.
Il ouvrit la bouche à ses derniers mots, laissant une seconde le silence l'aidait à réfléchir.

- J'sais pas, souffla-t-il ensuite.

Jusqu'à il y a peu, Milow était détaché de tout ça. Il a découvert bien tardivement son corps car il s'est développé en retard, avec tout ce que ça impliquait. Et il faisait parti de ceux qui était écoeuré de tout ça. De s'imaginer faire des trucs. Lucy aurait pu lui apporter cela, et ça lui avait filé la nausée. Et quand il y pensait … il ne voulait pas y penser, car les visages et les corps qui apparaissaient dans sa tête et qui pouvaient lui plaire étaient trop … hommes.

- Ils sont déglingués dans leur tête c'tout. L'envie de possession, de destruction. Ça leur donne une sensation de plein pouvoir. Mais ça c'était aussi avant. J'ai jamais compris leur délire de vouloir une vierge à tout prix. Enfin … j'sais pas. J'ai pas de réponse.

Il soupira. Il ne savait pas comment ça fonctionnait. Si cela arrivait en vieillissant, si c'était propre aux hommes en règle générale. Dans tous les cas, il avait une crainte viscérale qui était de finir comme ça. De trouver cette manière de faire logique. De la comprendre.

- J'pense que …

Il marqua une pause, se mordillant l'intérieur de la joue.

- J'pense qu'il faut surtout pas que tu te place en victime. Que si tu t'implante cette idée en tête, c'est là que tu commenceras à accepter ton sort, tu comprends ? Accepte jamais l'idée que t'es plus faible qu'eux. Malgré ton poids, malgré le leur. Malgré tout ça. Je te jure que tu peux le faire.

Et ça, pour l'expérimenter tous les jours, il en était persuadé. A ce jour, être petit et maigre était sa plus grande force, et il le faisait comprendre tous les jours à quiconque se frottait à lui.


✖️"I don't Wanna end it but I will" ✖️
Revenir en haut Aller en bas  
Mary-Abigail Gordon
Mary-Abigail Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Reign of Venus
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 346
Sujet: Re: You'll Float Too   Mar 13 Avr 2021 - 11:04
Je hausse une épaule quand il secoue la tête à ma question. « Oh, c’est dommage ! » Mais je suis contente quand on continue de parler, parce qu’il a l’air de piger ce que j’essaie d’expliquer sans succès aux gens que je connais. Aux adultes quoi. Et je hoche la tête, songeuse. « La nostalgie, ça les paralyse ouais. D’autant que le monde, il pourra jamais redevenir comme avant. On peut pas oublier ce qu’on a vécu. » Je crois en tout cas. Mais d’un autre côté, on peut pas leur demander d’oublier leur propre vie d’avant au final. Et ce que je pensais être un truc simple, évident, ne l’est peut-être pas tant que ça. « Oh ça me file mal à la tête tout ça. »

Alors ouais, faire la bagarre avec Milow c’est plus simple, plus marrant même. Sauf que je m’attendais pas à ce que ça dérive comme ça. « Je sais qu’elles seront pas toujours là. Mais j’ai déjà pas grand-monde autour de moi alors… j’ai pas envie d’y penser. J’ai plus que Johanna comme famille, tous les autres ont disparus. Alors tu vois, sans elle… » J’ai une moue avant de reprendre, à mi-voix. « Tu crois que ton groupe sera toujours là toi ? » Et je continue, toujours sur le même ton. « Y a ptet même trop de groupes en vrai. Y a toujours des gens nouveaux, que je connaissais pas d’avant. Ca fait un peu peur je trouve. Enfin, toi t’as pas peur de ça j’imagine. » J’ai une ombre de sourire alors que, sans vraiment réfléchir, je me penche pour poser ma tête sur son épaule.

Et je laisse filer un silence quand il continue, non sans grimacer de nouveau. « Tu sais, je les entends des fois. Dans les chambres. Et les bruits qu’ils font… » C’est dégueu, j’ai pas d’autre terme. « Je me demande ce qu’ils trouvent à faire ça. » Ptet que plus tard, je changerais d’avis, en tombant sur la bonne personne, mais dans l’immédiat, ça me donne juste envie de jamais me retrouver dans un lit avec ce genre de types. Je finis par laisser filer un rire avant de continuer, d’un ton plus léger. « Ptet qu’ils veulent une vierge pour être sûr de pas avoir de point de comparaison. Comme ça, s’ils sont nuls… » L’idée me fait marrer, sans que j’arrive vraiment à savoir pourquoi.

Je relève les yeux vers lui, curieuse, quand il a l’air d’hésiter. Je me demande ce qu’il va me raconter cette fois. « J’crois que je comprends oui. Mais… c’est compliqué. Enfin non, ça l’est pas tant que ça. Sauf que je dois être réaliste aussi. C’est dur de trouver un juste milieu entre je peux tous les écraser et ils vont me passer dessus. Tu vois l’idée ? » Je suis pas sûre de la voir moi-même déjà de base. Et je finis par pousser un profond soupir alors que je me jette en arrière dans la montagne d’oreillers. « C’est que ça va pas aller en s’arrangeant en plus ! » C’est compliqué de grandir, moi je vous le dis.


We are all lost stars trying to light up the dark...
Revenir en haut Aller en bas  
Milow V. Lewis
Milow V. Lewis
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1513
Sujet: Re: You'll Float Too   Sam 17 Avr 2021 - 15:14
Oui, c'était dur de parler de tout ça. À leur âge, parler de viols, de souffrances, de regrets, c'était triste, mais ils n'en avaient pas conscience. C'était juste leur quotidien. Pour survivre, il fallait qu'ils comprennent, pas qu'ils restent coincés dans un monde imaginaire.

- J'sais pas, admit-il quand elle lui demande si son groupe serait toujours là. Les choses bougent, et bougent vite. Et … j'préfère jamais réfléchir à l'après. Même si j'devrais, peut-être.

Il eut un petit soufflement de nez, à la fois amusé et triste, face à la remarque de Mary sur le fait que lui, ne devait pas avoir peur de toutes ces nouvelles têtes. Non, en effet, il n'avait pas peur. Il était juste … indifférent. Et toujours prêt à se battre. Alors, effrayé, non. Plutôt méfiant. Sans arrêt. C'était tout aussi épuisant.

Il la laissa poser sa tête sur lui, appréciant même ce contact détaché, sans arrière-pensée. Juste … un contact. Ça lui en fila une brusque montée d'émotions, et il se rendit compte qu'il ne se souvint pas la dernière fois qu'on lui avait manifesté une vraie preuve d'amour, pour peu qu'il les ait toujours rejeté.

Mais les propos de la rouquine l'empêchèrent de plus réfléchir. Écoeuré, il laissa sur son visage une expression qui trahissait ses pensées. Il admirait son amie de supporter ça. Lui en était encore au stade du dégoût quand il voyait deux adultes s'embrassaient. Pour les bruits, le fait d'imaginer ça … c'était immonde.

- Je … je sais pas.

Faire ça était une chose. Payer pour ça ? Sachant que la personne en face ne ressentait rien, si ce n'était un profond dégoût, si ce n'était l'envie de survivre ? Comment les hommes pouvaient ne pas être refroidis par cette pensée ?
Il était bête : c'était sans doute cette même pensée qui leur plaisait. La domination et la soumission.

Il en eut presque un haut le cœur. Maladroitement il tapota l'avant-bras de la jeune fille dans l'espoir de la rassurer. À sa remarque, il eut un sourire.

- Ryan m'avait un jour expliqué … qu'ils devaient sans doute être comme nous quand on ouvre un nouveau pot de Nutella. Que c'était satisfaisant. J'ai jamais compris.

Ryan avait toujours été cru à ce sujet, même en ayant échappé plusieurs fois aux mains des hommes. Les femmes étaient des objets, elle était un objet, et elle n'hésiterait pas à leur détruire leur attirail pour leur rappeler que les objets pouvaient faire mal aussi.

Et pour ce qui était de se défendre face à eux, Mary-Abigail avait raison, tout autant que Milow. Il aurait voulu lui dire de se couper les cheveux, de se grimer en garçon, mais il n'était pas sûr non plus de cette stratégie étant donné que lui-même avait vécu ce genre de situations. En fait, tant que la personne en face semblait plus faible, elle était une proie potentielle.

- Je vois …

Il déglutit. Y'avait-il de vraies solutions à par mordre avant d'être mordu ? Milow avait compris que les hommes seraient de pire en pire, et que la seule manière de les contrer étaient d'être plus fort qu'eux peu importait la manière.

- T'es pas dans le meilleur lieu pour te protéger de tout ça en plus …

Un soupir lui échappa, il se mordilla la lèvre inférieure avant de se redresser d'un seul coup.

- Bon ! On va s'entraîner, un peu ?


✖️"I don't Wanna end it but I will" ✖️
Revenir en haut Aller en bas  
Mary-Abigail Gordon
Mary-Abigail Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Reign of Venus
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 346
Sujet: Re: You'll Float Too   Lun 26 Avr 2021 - 15:11
Même si c’est compliqué de parler, de trouver les mots, quelque part, ça me fait du bien de parler avec Milow. Parce que je sais qu’il va pas me juger et que, s’il trouve que je dis des conneries, il se privera pas pour me rembarrer. Et je l’écoute avec attention quand on parle de son groupe. Avant de souffler, la mine songeuse. « Si t’avais le choix… t’irais où ? Tu ferais quoi ? » C’est un peu bizarre comme question, parce qu’on a pas vraiment le choix, quoi qu’on en dise. Et je devrais ptet arrêter de trop réfléchir à l’après, parce que j’ai pas la moindre idée de ce que ça pourrait bien donner.

Et je me sens bien avec lui. J’ai pas à me poser de questions sur ce qu’il peut avoir derrière la tête ou pas. Ptet que je devrais. Après tout, c’est un garçon et ils ont tous la même chose en tête. Même si on dirait pas. Parce que je dois être trop jeune. Ou pas jolie. Mais ça me va ! Je laisse filer un silence, un peu déçue qu’il ait pas réponse à tout quand même. Et si j’ai un sourire quand il me tapote le bras, je lève un sourcil, passablement perplexe, quand il fait sa comparaison. « Un pot de nutella… » J’ai un temps, fixant le vide. « … je me rappelle même pas quel goût ça peut avoir tiens. » Ouais, je sais, ça a rien à voir avec le reste, mais j’essaie de comprendre ce qu’il veut dire. « Les mecs sont bizarres quand même. » Parce que ouais, j’ai beau chercher je pige toujours pas.

Je souffle sur une mèche de cheveux, un peu perdue dans mes pensées, alors qu’on continue de parler, de se confier. C’est plutôt cool au final, même si ça remue beaucoup trop de choses dans ma tête. Et j’finis par soupirer. Avant de souffler, songeuse. « Les gens me regardent moins que si j’étais toute seule. Ils se concentrent sur les autres filles. Plus vieilles, plus jolies. Qui leur apportent ce qu’ils veulent. Quelque part, je pourrais pas être mieux ailleurs. Tu vois ce que je veux dire ? » Un peu comme juste sous les pattes du grand méchant loup, il me voit même pas. J’sais pas si je suis claire mais, au final, je suis pas prête de quitter le motel. Parce que je m’y sens chez moi malgré tout ce qui pourrait arriver.

Alors, quand il se redresse, je fais de même et je hoche la tête, la mine appliquée, soufflant sur une mèche de cheveux avant de fermer les poings. « Chuis prête ! » La suite ? On verra bien quand ça se présentera. On a le temps non ?


We are all lost stars trying to light up the dark...
Revenir en haut Aller en bas  
Milow V. Lewis
Milow V. Lewis
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Expendables
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1513
Sujet: Re: You'll Float Too   Mar 27 Avr 2021 - 17:01
Qu'est-ce qu'il ferait s'il avait le choix ? Où irait-il ?

- A par être seul j'ai pas d'idée. J'ai … j'ai compris que j'avais du mal à vivre avec des gens.

Son expérience à The Haven avait été une catastrophe. Au sein de sa faction, il était parvenu à de bons compromis pour réussir à tolérer les gens. Simplement, il quittait le camp très souvent, et il avait été catégorique : qu'on lui foute la paix, qu'on ne lui impose rien, et qu'on ne lui pose pas de questions. C'était un pari risqué, d'une certaine manière, car il s'était plus d'une fois retrouvé seul et blessé à l'extérieur en sachant très bien que personne ne viendrait à sa recherche, mais … c'était le prix à payer.

- Et toi ?

Son amie conclut leur discussion en lançant que les hommes étaient bizarres, et Milow ne put qu'approuver d'un 'hum' pensif. Il se gratta le crâne en faisant la moue. C'était normal, qu'il n'arrive pas à se comparer à un homme ? Qu'il tente de s'éloigner de cette définition le plus possible, au point de se faire passer pour plus immature qu'il ne l'était, au point de même apprécier son physique encore bien juvénile ?

- Ah ouais c'est vrai, reconnut-il quand elle parla de sa transparence à côté des femmes du motel.

Même s'il n'était pas tout à fait d'accord. Allait venir un moment où un homme voudra posséder ce qu'il ne peut pas avoir. Mais il se garda pour de lui dire, car il savait qu'au fond d'elle, Mary avait conscience de ce petit démon qui n'attendait qu'un sombre moment pour surgir.

Bref, assez discuté ! Face au nouvel enthousiasme de Milow, Mary ne se laissa pas démonter et bondit du lit à son tour.

- Tu restes en pyjama Batman du coup ?
Se moqua-t-il.

Ca lui avait quand même fait du bien de parler avec elle. C'était ce genre de moment qui lui manquait, toujours, car il prenait toujours soin de les éviter. Au moins, avec la petite rouquine, échanger était simple, et il était sûr de ne jamais se faire juger. Tous les deux avaient des questions sur la vie, et très peu de réponses. Broder ensemble pour trouver leurs propres réponses, c'était rassurant.


✖️"I don't Wanna end it but I will" ✖️
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: You'll Float Too   
Revenir en haut Aller en bas  
- You'll Float Too -
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: