The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -41%
SanDisk Carte Mémoire microSDXC Ultra 128 Go + ...
Voir le deal
16.64 €

So what
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Raina Solo
Raina Solo
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 508
Sujet: So what   Mer 2 Déc 2020 - 12:09
Elle en riait encore.
Son escapade amoureuse dans le placard à balais avec Isaac n’était pas passée inaperçue, et si la plupart des gens présents au moment où ils s’étaient éclipsés – sans grande discrétion – n’avaient rien dit, c’était le regard de Cassidy qui lui avait arraché un sourire amusé à leur retour au dispensaire. La jeune femme avait fait équipe avec elle lors de leur mission de diversion, alors dans ses prunelles s’étaient à la fois mélangés admiration et désapprobation. Ce qui n’avait en rien gêné l’amazone qui avait repris ses affaires sans le moindre rougissement. Il n’en avait pas été de même pour Isaac, beaucoup plus embarrassé qu’elle par le regard des autres portés sur lui. Sur le chemin du retour, elle avait plusieurs fois croisé le regard – toujours aussi désapprobateur – de Cassidy, et chaque fois l’amazone lui avait signifié son indifférence d’un clin d’œil et d’un sourire un peu moqueur. Alors oui, même s’ils étaient rentrés depuis quelques jours maintenant ; Raina en riait encore.

Mais ce n’était pas pour se moquer d’elle qu’elle avait convié la jeune femme à venir la rejoindre avec sa chienne dans la cour principale de Nisqually. C’était pour quelque chose de plus sérieux, et de plus intéressant. Nyx était présente, elle aussi, allongée, mâchonnant son jouet, aux pieds de l’amazone qui attendait patiemment la pépiniériste. La chienne qu’elle avait récupérée était d’un tempérament plutôt timide et attentif. Une qualité, certes, Nyx apprenait très vite mais son comportement craintif poussait Raina à s’adapter à ce caractère plus doux, qui ne correspondait pas totalement au sien. Mais chaque animal avait sa sensibilité, et l’amazone faisait attention à toujours lui apprendre les choses de façon claire, sans la brusquer. Celle de Cassidy, en revanche, semblait beaucoup plus expressive et plus franche, de belles qualités, mais qui nécessitait parfois d’user d’astuces pour garder son attention fixe. Après, elles restaient jeunes et de nature sauvage, il leur faudrait beaucoup de temps et de travail mais elles deviendraient suffisamment rapidement de véritables atouts pour leur maitresse respective.

Il y avait aussi une autre raison que les chiens qui la poussait à voir Cassidy. Elle appréciait beaucoup le courage dont avait preuve la jeune femme avec les chiens, lorsque Nihima s’était faite attaquer. Elles n’avaient pas pu empêcher la native de se faire salement amocher dans la manœuvre, mais elles avaient essayé, ensemble. Peut-être que si Cassidy était un peu mieux entrainée, elle pourrait faire la différence la prochaine fois ? C’est sous le souvenir du conseil de son amie Ruby que Raina prenait l’initiative de cette proposition. Elle ne l’avait pas encore annoncé à la jeune femme, elle serait libre ou non d’accepter, mais… elle se devait d’essayer. Il était temps que Raina fasse un peu plus d’efforts d’intégration à The Haven.

C’est Dawn que Raina aperçut la première, quand celle-ci se précipita dans ses jambes pour sauter avec enthousiasme sur sa sœur qui roula rapidement sur le dos, attrapant l’oreille de Dawn entre ses quenottes, pour jouer. Raina recula d’un pas pour ne pas être dans leur chemin, à cinq mois – à peu près – les deux chiennes avaient déjà une certaine taille et un certain poids aussi. L’amazone releva la tête ensuite, vers Cassidy qui arrivait à la suite. « Bonjour » Dans le regard de la pépiniériste, il y avait encore ce petit éclat – visiblement, les frasques de Raina l’avaient réellement choquées. « Tu vas me regarder comme ça encore longtemps ? » Demanda-t-elle. Raina n’était pas très douée pour avoir l’air de plaisanter. Elle était beaucoup trop sérieuse et si peu expressive. Elle attendit probablement quelques secondes de trois avant d’esquisser un sourire amusé – léger, le sourire. Oui, elle en riait toujours. « Ça te dit un jeu de piste avec les filles ? Ce serait bien utile de développer ce sens-là, pour plus tard. » Proposa-t-elle ensuite.
Revenir en haut Aller en bas  
Cassidy Jenkins
Cassidy Jenkins
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1136
Sujet: Re: So what   Dim 20 Déc 2020 - 17:16
Je ne devrais pas être gênée, je le sais bien. Ce n’est pas moi qui me suis conduite comme une ado aux hormones en chaleur alors que tout le monde était encore sur le pied de guerre, alors que tout le monde aidait comme il pouvait, alors qu’on était encore tous recouverts de sang. Et puis, même sans cela, ce n’est pas une conduite… appropriée. Soit, c’est sans doute ridicule et vu la situation actuelle, vu ce qui se passe, il n’y a rien de grave ou de mal. Deux adultes consentants, blablabla… Sauf qu’ils n’étaient pas seuls et que la situation ne s’y prêtait pas du tout. Je laisse filer un soupir en rangeant le matériel avant de me rincer rapidement les mains dans la bassine d’eau gelée. Je me rends bien compte que je suis – peut-être – trop prude, mais la plupart des gens le sont, même maintenant, non ? Peut-être pas. Sans doute pas, au vu des souvenirs qui sont ressortis de la dernière soirée alcoolisée avec les filles… Ça ne devrait pas être me gêner autant. Mais c’est le cas.
Et qu’une petite me souffle que c’est en partie parce que je sais que Nolan a dû faire pareil de nombreuses fois ne m’aide pas. A quel moment je vais lui paraître fade et ennuyeuse ? Et comment je suis arrivée à faire le lien entre tout ça ?

Sérieux faut que j’arrête.
Dire que j’ai hésité serait un euphémisme. J’hésite même encore alors que mes pas me mènent vers la cour. Pourtant, c’est un motif tout à fait valable et intelligent qu’elle a évoqué. Et c’est bien pour ça que j’y vais. La boule de poils qui fait des allers-retours entre moi et chaque brin d’herbe aurait effectivement bien besoin d’apprendre à se concentrer, en plus d’apprendre déjà des ordres de base. Et encore, je n’ai pas trop à me plaindre, j’ai plus d’autorité sur elle que Nolan. C’est amusant d’ailleurs. Mais oui, c’est nécessaire de lui apprendre à suivre, stopper, ne plus bouger et surtout, ne pas aboyer. On y travaille. Quant au reste, travailler avec Nyx, et avec Raina donc, pourrait être un avantage non négligeable. Je jette un coup d’oeil à la future bête féroce qui court après une feuille pour le moment. On y est pas encore non…

Et puis… en dehors de cet incident, je l’aime bien Raina. Enfin, je crois. Elle est… sympa. Pas très expansive, si l’on omet donc sa capacité à s’envoyer en l’air n’importe où n’importe comment, mais sympa oui. Et trop badass. Carrément trop badass. Si je pouvais l’être un peu comme elle – pas de là à égorger des chiens avec les dents, mais assez pour pouvoir me défendre ou protéger ceux que j’aime – ce serait cool.

Bon, dans l’immédiat, on va surtout se concentrer sur les boules de poils. La mienne se précipite d’ailleurs vers sa sœur, comme si ça faisait des jours qu’elles ne s’étaient vues. Je me mords l’intérieur des joues en approchant. « Salut. » Mon sourire naissant se fige quand elle prend la parole. Sérieux c’est si visible que ça ? On est vraiment obligées d’en parler ? Genre là maintenant ? Je suppose que c’est pas si mal comme moment… Je soupire et fronce les sourcils, détournant un instant le regard vers les chiots. « Jsais pas. Tu vas continuer de te foutre de moi encore longtemps ? C’est pas moi qui suis allée m’enfermer dans un placard pour… C’était le bordel, tout le monde avait besoin d’aide et toi… Vous… ça se fait pas c’est tout et c’est pas moi qui devrais me sentir mal. » J’ai relevé les yeux vers elle en parlant, la mâchoire un peu crispée. Un nouveau soupir m’échappe, et une esquisse de sourire vient en réponse au sien, encore plus léger, mais il est là. « Mais non. Ça va pas durer. C’est juste… J’ai pas vraiment l’habitude, c’est tout. » Je hausse les épaules, avant de la regarder et de sourire pour de bon. « Un jeu de piste ? Carrément ! Je serais hyper nulle, mais vu que c’est elles qui doivent jouer, carrément oui ! » Je regarde les deux chiots. « On cache des trucs et elles doivent trouver ? Ou tu as un truc plus précis en tête ? »



Ohana Means family
Revenir en haut Aller en bas  
Raina Solo
Raina Solo
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 508
Sujet: Re: So what   Jeu 28 Jan 2021 - 11:26
« Tu as tout à fait raison, tu n’devrais pas te sentir mal. » Répondit-elle, en la regardant du haut de son mètre septante, un très mince sourire aux lèvres. Elle ne se moquait pas, ni ne la critiquait, bien qu’il n’était pas aisé de lire les émotions de la cavalière, elle appréciait Cassidy. Depuis George, elle avait posé un regard plus intéressé sur cette petite, elle qui peinait toujours autant à s’intégrer, à sociabiliser, l’expédition à George lui avait donné envie d’essayer avec elle. Et malgré sa folie avec Isaac dans un placard à balais, elle avait bon espoir de convaincre la jeune femme qu’elle n’était pas si sauvage. Il fallait qu’elle créé des liens, vraiment. Pas seulement pour Isaac, mais pour elle aussi. Par contre, Raina était une personne entière et qui ne mâchait pas ses mots, sa personnalité haute en couleurs et souvent à contre-pied du mouvement restait à prendre ou à laisser. « Si tu t’attends à des excuses, tu peux toujours aller voir Isaac, je ne m’excuserai pas pour ça, et piller les armoires de l’infirmerie pouvait bien attendre quinze minutes » Dit-elle avec sa franchise un peu mordante, habituelle pour ceux qui avaient l’habitude.

La pépiniériste prendrait-elle le temps de passer outre sa réprobation pour lui donner une chance ? « J’sais que j’suis à contre-pieds de ce que la plupart des gens sont ici. » Dit-elle, d’un ton plus bas, en se souvenant des conseils de son amie Ruby. « J’ai l’habitude d’être regardée différemment. J’ai juste décidé d’le prendre bien… » Continua-t-elle, de façon plus légère. D’habitude si fermée, l’amazone essayait de partager de choses, comme de divulguer un point faible, pour essayer de paraitre moins… sauvage, inaccessible, asociale ? aux yeux des autres. C’est ce qu’elle tentait de faire ici, maladroitement. « Par contre, c’est vrai que j’ai pas l’habitude de devoir être aussi sociable avec autant d’gens. C’est plutôt ça mon épreuve. » Avoua-t-elle dans cette idée de donner un peu d’elle, pour se rendre accessible. Comment se débrouillait-elle, réellement ? Elle se sentait plutôt maladroite et franchement pas aussi à l’aise qu’elle pouvait être en pleine bataille. Converser, c’était finalement compliqué pour elle. Aussi fut-elle bien heureuse d’embrayer au sujet des chiens qui jouaient à leurs pieds.

« Ouais, un jeu de piste ! » S’anime-t-elle, avec sérieux. « Ça va être un peu compliqué au début, car il faut parvenir à les garder concentrées… » Et là, il parlait de la petite Dawn qui pouvait très bien écouter et se laisser distraire par un papillon dans la seconde. « … Ou à parvenir à les motiver à s’éloigner un peu » Pour le coup, elle regardait Nyx qui, malgré qu’elle se laissait un peu aller à jouer avec sa sœur, jetait régulièrement un coup d’œil à l’amazone pour ne pas la perdre de vue. La jeune louve était timide et finalement peu sûre d’elle, un défi de taille pour l’amazone finalement. « C’est pour ça que j’t’ai demandé de prendre son jouet préféré en même temps. Je crois qu’on devrait commencer par ça, les faire jouer à rapporter d’abord. Puis on ira cacher les jouets. C’est comme ça que mon père faisait quand j’étais plus jeune. »  Une étape à la fois, elles ne parviendraient peut-être pas à réussir l’exercice aujourd’hui, elles étaient jeunes après tout, il ne fallait pas trop forcer. Mais Raina espérait qu’à la longue, ce type d’entrainement pourrait aider les deux femmes à faire connaissance.

« On les cachera d’abord très mal et puis au fur et à mesure, on pourra augmenter la difficulté. Je n’sais pas pour toi, mais je préfèrerai la voir pister du gibier, nous aider à retrouver des gens plutôt que de la former à l’attaque. » Dit-elle, sur un ton plus prudent. Toutes les deux avaient été aux premières loges quand les chiens s’étaient jetés sur Nihima pour essayer de la déchiqueter. Raina avait réussi à prendre le dessus, éliminer les molosses au couteau non sans mal. Ça avait été sale, et moralement difficile, d’autant plus que Nihima en était ressortie avec de graves blessures qui l’avaient longtemps laissé convalescentes. Posant les yeux sur les deux chiennes, âgées maintenant de presque six mois, l’amazone savait que ce n’était pas cette vie-là qu’elle voulait pour elles – ou plutôt cette fin. « On commence ? Nyx ! »
Revenir en haut Aller en bas  
Cassidy Jenkins
Cassidy Jenkins
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1136
Sujet: Re: So what   Mer 10 Fév 2021 - 16:03
Moue boudeuse et mâchoire serrée, je la fixe en haussant les épaules. Au moins, on est d’accord là-dessus. Je devrais pas, mais je le suis un peu, gênée. Je fronce néanmoins les sourcils quand elle reprend. Est-ce que j’attends des excuses ? Non pas forcément. Même si ce serait appréciable. Mais qu’elle se monter un peu embarrassée ou au moins désolée, ça, j’avoue que oui, j’aimerais bien. Histoire de ne pas me sentir outrée en étant la seule à piger pourquoi je le suis. « C’était pas question des trucs à ramasser. Mais on était tous là, il y avait des blessés et… Et on fait pas ça… dans un placard comme ça, devant… Enfin… Vous auriez pu attendre comme tu dis si bien. » C’est vrai quoi ! Ils ont plus 15 ans, et Isaac est même… vieux. Ça, je m’en moque, mais quand même…

Je la dévisage et fronce un peu les sourcils, presque hésitante. « J’ai cru comprendre oui, que tu… impressionnais les gens. En même temps, je ne connais personne d’autre qui égorge des bêtes féroces avec leurs dents… Ceci explique peut-être cela. » J’ai un léger sourire amusé et je secoue la tête. « J’ai pas envie de te regarder différemment perso. C’est juste que… J’ai grandi dans une petite ville, et ce genre de comportements, c’est pas très bien vu… Et j’ai toujours été sage si l’on peut dire, alors je comprends pas vraiment comment on peut ignorer autant tout ce qui se passe autour. Et les gens. Mais c’est pas important. Ça passera. » Nouveau haussement d’épaules. C’est pas important non de toute façon. Et puis, c’est pas si vrai. Je veux dire dernièrement avec Nolan – ou même quand on était ados – on fait ça un peu n’importe où… Mais non, c’est différent, déjà on s’assure toujours qu’il n’y a personne et… C’est pas au milieu d’un combat ou dans le genre en plus. Hum. « Et oui, se retrouver au milieu de tant de personnes d’un coup, c’est un peu effrayant. » Je lui souris. « J’allais me perdre au milieu des cultures à mon arrivée pour y échapper. Et Nolan se réfugiait dans l’infirmerie, il se planquait pour éviter de croiser trop de monde. Le médecin qui évite les contacts, c’était plutôt amusant… Mais c’est bien, que t’essaie. Faut pas le faire 24h sur 24, sinon tu vas devenir folle, mais… je suis contente que tu le fasses avec moi. » Pour de vrai. Avant tout ça, je n’avais jamais eu de mal à établir le contact, parler, sourire. Maintenant, c’est devenu un peu plus compliqué, mais ça me revient naturellement. Et puis, avant, j’étais bien plus chiante et grande gueule que maintenant… Quoique ça aussi, ça revient, plus lentement.

Et elle a beau se faire hyper sérieuse, je laisse échapper un rire,  que je fais taire en me plaquant une main sur la bouche. Faut être sérieuse, sinon les chiennes vont prendre ça pour un jeu. Bon, c’en est un, mais sans en être un. C’est amusant de voir la différence de caractère, déjà si marquée, chez les deux sœurs. Si on peut dire, malheureusement pour elle, que Dawn a l’air de me ressembler, Nyx, elle, ne ressemble à priori pas trop à Raina. J’agite une balle bleue fluo. « C’était ça ou une peluche géante avec laquelle elle dort. Je me suis dit que la balle serait mieux. Donc on commence à leur apprendre à rapporter, avant de corser les choses. » Je vais éviter de dire de suite que, pour le moment, Dawn ne rapporte que quand elle en a envie. Comme elle adore jouer, elle finit souvent par la ramener, mais pas avant d’avoir couru, la balle dans la gueule, comme une môme hyperactive en manque d’exercices… Nolan s’est pris un coup en disant que ça aussi, ça venait de moi.

J’inspire alors que la scène avec Nihima et les chiens me revient en mémoire, et c’est d’une voix un peu blanche que je finis par lui répondre. « Pister et aider les gens, c’est bien. Pas d’attaque. Lui apprendre à défendre à la rigueur, mais simplement pour protéger, se protéger. » Et je m’en veux soudainement de ma remarque de tout à l’heure sur les bêtes féroces. Trop tard. Mais non, je n’ai aucune envie de voir Dawn se transformer un jour en ce genre de molosse.  Elle risque déjà de tourner un peu sauvage en grandissant si on n’y prend pas garde, hors de question d’accentuer ce trait. Je m’écarte un peu, rappelant Dawn à côté de moi. M’agenouillant, je la caresse et garde la main sur elle, histoire d’éviter qu’elle file à la place de Nyx. Je souris quand Raina lance de son côté et que Nyx s’élance, s’arrête, hésite et finit par saisir le jouet entre ses dent, le rapportant à Raina quand elle l’a rappelle. « T’as du challenge Dawn. Faut faire aussi bien. » Je me redresse et agite la main, le chiot se mettant directement debout en la suivant du regard. « Dawn. Va chercher. » Je la lance, et elle est déjà partie, choppant la balle alors qu’elle rebondit encore. La première partie marche bien avec elle. C’est là que ça se complique, je le vois à ses oreilles dressées et à son sourire canin. « Donne la balle. » Elle s’approche avant de repartir en courant quand je me penche pour l’attraper. Voilà, qu’est-ce que je disais. « Dawn. » Cette fois, elle revient et la lâche à mes pieds, remuant la queue, déjà prête à repartir. Ouais, je crois que le jeu rapporter est bien saisi, juste qu’elle n’a pas envie de me faciliter la tâche.



Ohana Means family
Revenir en haut Aller en bas  
Raina Solo
Raina Solo
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 508
Sujet: Re: So what   Mer 17 Fév 2021 - 19:27
« Cassidy, j’ai quarante-cinq ans et Isaac vient de fêter ses soixante. Contrairement à ce que tu penses : on n’a passé le temps d’attendre les bons moments. » Répondit-elle avec une sincérité effarante. La jeune fille pouvait désapprouver, ne pas être d’accord, mais ni Raina – ni Isaac, elle s’en assurerait – ne s’excuserait de ce qui s’était passé ce jour-là. « Tu comprendras peut-être ça plus tard… ou pas, ce n’est pas grave. » Ce n’était surtout pas son problème en réalité. Dans quelques minutes déjà, ce ne serait plus au centre de ses préoccupations. Elle comprenait que cela ne fasse pas partie de son éducation, les deux femmes vivaient dans des mondes diamétralement différents, avant. Il est fort probable que jamais leurs routes ne se seraient croisées sans cette épidémie. Leur éducation n’était pas la même, leur vie n’avait rien eu de commun. Aujourd’hui, par contre elles cohabitaient ensemble et devaient composer alors les caractères de chacun. Raina ne pouvait pas s’excuser alors qu’elle considérait qu’elle n’avait rien à se reprocher, mais elle n’en rajouta pas. La sensibilité de Cassidy venait de son éducation, de sa jeunesse aussi peut-être. De son caractère surtout, et il est vrai que Raina n’avait rien de conventionnelle.

« Egorger des bêtes sauvages avec les dents, hein ? Intéressant. Ça n’doit pas beaucoup m’aider à avoir l’air sociable… » Demanda-t-elle, sur un ton – à défaut de doux – plus neutre. Sa version à elle de changer de conversation en douceur, finalement. Cassidy se confie, la surprend même, en lui avouant qu’elle-même se cachait le plus souvent possible à son arrivée à Nisqually. Elle ne l’aurait pas deviné. « Je le fais avec toi parce que, même si tu me désapprouves, je t’apprécie. Ce qu’il s’est passé à George m’a donné envie de te connaitre un peu mieux. » Là aussi, elle était sincère. Peut-être pas délicate dans ses propos, le tact et la subtilité lui manquaient toujours à ce niveau-là. Ce n’était pas sa faute, elle essayait, mais ce n’était pas dans son caractère. Et la vie sur les routes – ou même avec les Exilés – ne l’avait pas rendu plus aimable. Elle faisait des efforts – comme Ruby le lui avait appris – parce qu’ici, à Nisqually, c’était presqu’une question de survie. Amoureuse d’Isaac, elle ne voulait pas être ce chat sauvage qu’il devait tenir éloigné des siens. Alors, elle essayait. Et peut-être que de choisir Cassidy n’était pas si anodin que ça. Peut-être qu’elle était la personne qui lui semblait le plus suffisamment sociable pour lui laisser une chance… malgré ses frasques dans ce dispensaire.

L’attention se reconcentre sur les chiennes à leurs pieds, l’une qui joue – exhubérante – et l’autre qui reste sagement couchée – timide. Si le dicton disait ‘Tel chien, tel maitre’, le dicton se trompait pour le couple Raina et Nyx. L’amazone était bien obligée de descendre son énergie pour ne pas effrayer la louve qui la regardait encore de manière si craintive. Pour sa part, Raina avait apporté un nœud de tissus tressés qu’elle tenait contre elle. « Nyx est tout le temps dessus, elle va finir par me le déchirer en deux à force. » Dit-elle, en le faisant sauter dans sa main, sous le regard très attentif de la chienne qui s’anima un peu en le voyant bouger. Bien, au moins avait-elle choisi le bon objet pour capter son attention. Concernant l’objectif de l’éducation de leurs chiens, les deux femmes étaient d’accord. « Défendre, protéger, pister et secourir. Ce sera suffisamment prenant pour elles je pense. Le reste, on n’a pas besoin qu’elles endossent ce rôle. » Et puis le jeu s’installe.

D’abord la concentration, pour le coup, Cassidy n’est pas la seule qui soudain, parait gâteuse pour tenir Nyx en haleine. La petite s’anime, se lève et suit le jouet de la tête, se balançant d’une patte sur l’autre jusqu’à ce que l’humaine ne se décide à lui envoyer le jouet et qu’elle s’élance à sa poursuite. Nyx se jette dessus, le prend en pleine gueule et… reste là. « Nyx ! Allez, rapporte. » Sa voix porte, forte mais enjouée, parce qu’elle sait que trop de fermeté lui ferait peur. La chienne se redresse vers elle, hésite, et revient vers son humaine, la queue basse et lâchant son jouet à ses pieds, un peu contrite. Il y avait du travail pour la confiance en soi. Mais elle prendrait le temps, ils avaient le temps. Le jeu s’enchaine, les deux femmes s’appliquent et les chiennes aussi. Mais il faut bientôt faire une pause, parce qu’à cet âge la concentration demandait bien trop d’efforts. Alors, une dernière fois, Raina lance le nœud, avant de venir poser sa main sur l’épaule de Cassidy qui venait de faire de même. « On devrait faire une pause, laissons-les jouer un peu. » Suggéra-t-elle. L’amazone s’attarde un peu sur les deux chiennes qui jouent entre elles, Dawn au-dessus de Nyx, essayant de lui attraper les oreilles.

Puis elle se tourne vers Cassidy, les bras croisés sur sa poitrine. « En fait, j’voulais aussi te proposer un truc. » Commence-t-elle, en essayant de jauger l’intérêt de la blonde à ses mots. Mais elle n’était pas très douée et pas très bonne lectrice alors elle se lance, de but en blanc : « Je voudrais t’apprendre à mieux te battre. T’es rapide et agile, tu peux être plus performante. Je voudrais… t’apprendre. T’en penses quoi ? »
Revenir en haut Aller en bas  
Cassidy Jenkins
Cassidy Jenkins
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1136
Sujet: Re: So what   Lun 8 Mar 2021 - 15:52
Je fronce un peu les sourcils, sans savoir si je suis davantage choquée ou déstabilisée qu’elle ‘justifie’ leur comportement par leur âge. Elle n’a pas foncièrement tort, je le reconnais, surtout dans le monde dans lequel on vit aujourd’hui, alors qu’on ne sait pas de quoi demain sera fait. « T’as quarante-cinq ans ? Sérieux ? Tu les fais carrément pas. » Ouais, me focaliser sur ça, c’est pas mal. Et Isaac est super vieux en fait. Non, je vais pas dire que 15 ans d’écart c’est trop, mais c’est d’autant plus choquant qu’il se conduise comme un ado. Ou pas. Peut-être qu’il régresse. La crise de la soixantaine, ce genre de conneries… Et peut-être que je comprendrais plus tard comme elle dit. Plus tard… J’ai déjà du mal à imaginer la semaine prochaine…  

Mais peu importe au final. Je grimace. « Je plaisante. Les gens pensent pas vraiment que tu fasses ça… Je crois. » Je souris en lui faisant un clin d’oeil, ne sachant pas comment ni jusqu’où cette plaisanterie est allée. « C’est surtout que t’as été super impressionnante, comme Nihima. » Ça par contre, personne ne dira le contraire. C’est peut-être aussi pour ça que je suis toujours un peu mal à l’aise ou déroutée du moins par son comportement à la suite des combats. Ça colle pas trop avec l’image de guerrière et tout qu’elle projette. Je sais pas trop, c’est compliqué à expliquer. Mais je comprends par contre qu’elle veuille tenter de s’intégrer et faire bonne figure. C’est pas uniquement pour elle, si elle tient vraiment à Isaac – et ça a l’air d’être le cas – vu qu’il est un des piliers du camp, elle ne peut pas s’amuser à jouer les loups solitaires… Et si c’est pour ça, pour lui en quelque sorte, c’est étrangement mignon.

Ce côté d’elle est étonnant à côté du reste, mais après tout, ça l’a rend… humaine, attendrissante même. Oui je sais, même moi en le disant, j’ai du mal à associer Raina et attendrissante. Et pourtant, je suis quasi sûre d’avoir raison. Et puis, il suffit de la voir avec Nyx, quand elle prend garde de ne pas l’effrayer ou quand elle parle de ce qu’elle voudrait lui apprendre. Ce qui, dans l’immédiat, est le plus important, étant donné que nous sommes là pour ça. Et comme on est d’accord sur ça, tout va bien. Je hoche la tête alors qu’elle appuie ce que je viens de dire, et je laisse filer un soupir en regardant les chiennes. Parce que, des demi-louves, ça pourrait faire de sacrés dégâts. Même si on ne dirait pas alors qu’elles s’amusent l’une et l’autre à aller chercher la balle. Ou pas. Et à la ramener. Ou pas. Mais c’est un jeu, alors elles se donnent à fond et le résultat n’est pas si mal.
Je tourne la tête vers Raina quand elle parle, avant de regarder les deux chiennes qui sont déjà en train de se chamailler ensemble, et je secoue la tête en souriant. « Oui, elles ont bien travaillées. J’avais oublié que c’était si épuisant de dresser un chien. »

Et de nouveau, mon attention se reporte sur Raina. L’attention d’oiseau-mouche est de famille oui. Je hausse les sourcils en attendant la suite, me demandant dans quel traquenard je vais tomber. Et je reste à la fixer idiotement, en clignant des yeux, me demandant si j’ai bien entendu. « Tu veux m’apprendre ? A moi ? » J’ai un sourire indécis alors que je me demande si elle se moque de moi. Mais vu que ce n’est pas son genre, je finis par sourire pour de bon. « Oui, carrément que oui. Ce serait génial. Même si je serais jamais aussi forte que toi, je pourrais compenser autrement. Que je sache au moins me défendre, ce serait trop cool ! Je pourrais faire yaha et yahaaaa. » Je finis pourtant par plisser le nez en grimaçant un peu. « Je me faisais la réflexion tout à l’heure que ce serait chouette de savoir me battre, sans savoir trop comment te demander… Mais toi, pourquoi tu me proposes ? T’as écopé d’heures de travail d’intérêt général ? Ou c’est mon lancer de grenade dans la cuve qui t’as époustouflé ? Je fais souvent cet effet là aux gens. » Je hoche la tête, sans réussir à garder mon sérieux, et je souffle un rire avant de reprendre. « Mais pour de vrai, je serais vraiment contente de pouvoir apprendre avec toi. » J’ai un vrai sourire sérieux. « Et donc, on commence quand ? »
Quoi ? Autant ne pas perdre de temps !



Ohana Means family
Revenir en haut Aller en bas  
Raina Solo
Raina Solo
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 508
Sujet: Re: So what   Ven 2 Avr 2021 - 21:39
A peine relâchent-elles l’attention que les deux femmes leur portaient que Dawn sauta sur sa sœur, l’entrainant à jouer avec elle. Nyx était d’une surprenante timidité, mais le nez qu’elle avait cette intelligence dans son regard faisait croire à Raina que la petite louve avait un sacré potentiel à revendre. Le temps ferait son œuvre, l’apprentissage qu’elle comptait bien lui inculquer. La chasse bien sûr, le rabattage, mais le pistage était ce qui l’intéressait le plus avec elle. Et Dieu sait que quelques semaines plus tard, quand ils découvriront leurs amis ensevelis sous les gravats, un tel nez leur aurait bien été utile, si elles avaient été prêtes. « J’avoue que c’était plutôt mon père qui s’en chargeait, avant. Mais il suffit d’un peu de rigueur et de régularité, les choses viendront par elles-mêmes. Il faut juste, ne pas oublier qu’elles sont nées d’un milieu sauvage, et qu’elles peuvent le redevenir. » Rappelle-t-elle. Il était facile d’oublier leur dangerosité quand on les regardait ainsi, mais Raina n’oubliait pas la férocité de la meute de ces trois chiots qu’elle avait forcé de ramener au camp. Si elles leur laissaient trop de liberté, cela pourrait être néfaste pour elles, comme pour leur entourage.

Et puis la blonde semble surprise à la proposition de l’amazone. Cette dernière la regarde, avec un léger sourire alors que Cassidy s’étonne avec joie de cette proposition qui ne manque pas de la faire parler, et parler encore. Raina ne l’interrompt pas, attend patiemment, écoute aussi. Jusqu’à l’enthousiasme dans sa voix alors qu’elle se demande quand est-ce qu’elles peuvent commencer. « Personne ne me force, disons… que j’essaye de m’faire bien voir. » Dit-elle, avec tellement de sérieux que l’humour dans sa voix ne passe pas – pas du tout, mais c’est toujours comme ça avec Raina. Le second degré, tout ça, elle essaye, mais c’n’est pas vraiment son truc. Voyant un léger malaise – ou de la déception ? – chez Cassidy, l’amazone reprend. « Le lancer de grenade, il fallait avoir du cran… Autant que pour tenter de taper sur ces chiens qui essayaient de démembrer Nihima… Tu es rapide, agile aussi. Comme moi. » C’est ce qu’elle avait pu remarquer au cours de cette longue expédition punitive à George. De cran, Cassidy n’en manquait pas, malgré le sentiment de naïveté qui se trainait derrière elle. La jeune fille était solaire, radieuse, … Intelligente qui plus est. Et Raina la sentait bien, c’était là tout ce qui comptait au final. « J’ai envie de t’apprendre, parce qu’on est un peu taillée de la même façon. C’n’est pas la force brute notre avantage… c’est la finesse. » Déclare-t-elle, enfin.

Raina était forte parce qu’elle avait appris à se servir de son agilité et de sa vitesse pour prendre l’ascendant dans un combat. Sans ça, elle ne pourrait pas se battre au corps à corps. Devant l’impatience de la jeune femme, l’amazone la jaugea, un instant. « Maintenant ? » Questionne-t-elle. Mais elle n’attendait pas réellement la réponse, pendant que Cassidy la regardait avec des yeux pétillants d’excitation, la cavalier s’étendit pour balayer les jambes de la blonde, qui tomba en arrière dans la poussière. L’amazone a un léger ricanement, ce n’était pas méchant, mais elle tenait là quelque chose. Elle s’avance, se penche et lui tend la main pour l’aider à se relever : « Leçon numéro une : tes appuis. » Et puis que la blonde était à présent dans le bain, Raina se positionna de façon bien ancrée dans le sol, pour lui montrer. « C’est ce qui va te permettre d’encaisser, ou d’esquiver : ton équilibre. On peut commencer par ça… j’irai doucement d’abord pour que tu puisses voir venir, mais tes deux pieds doivent rester au sol, si tu en bouges un soi sûre de où tu vas le poser pour ne pas me donner une autre opportunité de te mettre à terre… Plus tard, c’est ces appuis-là qui te permettront de rendre les coups avec plus d’efficacité. Compris ? » Lance-t-elle finalement, avec un éclat amusé dans le regard. Elle irait doucement, au début. Mais il était fort probable qu’elle morde quelques fois la poussière avant d’y parvenir.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: So what   
Revenir en haut Aller en bas  
- So what -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: