The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Why won't you let me die?
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
Invité
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Why won't you let me die?   Mar 29 Déc 2020 - 4:09
Visiblement, j'suis atterri dans un congrès démocrate. Manquerais plus qu'l'autre fille qui vient d'pointer son nez soit homosexuel pour qu'on soit dans une publicité sur la tolérance. Bon après, j'vais essayer d'pas trop m'en plaindre parce qu'il y a deux jolies filles, et un hispanique pas trop méchant. J'veux dire que j'aurais pu tomber dans un pire endroit... Un clan d'esclavagiste par exemple. J'en viens d'ailleurs à m'demander quelle distance, j'ai bien pu parcourir, et j'espère bien que j'ai guidé personne d'indésirable jusqu'ici.

Celle que j'vais surnommer «l'ange caramel» me confirme s'que j'pensais et s'que j'craignais, on m'a tiré dessus. La douleur m'élance et j'ose même pas bouger d'un poil pour ne rien aggraver. J'ai dû marcher des kilomètres dessus, alors ma jambe doit être dans un sale état. J'ai aussi un mal de bloc qui vient assaisonner le sentiment d'impuissance qui m'pèse sur les épaules, mais heureusement, j'peux m'rattacher à l'idée qu'j'vais m'faire traiter aux petits oignons pendant quelques jours. Ça reste quand même un bon retour de balancier des derniers mois après tout. L'une va m'chercher des cachets et l'autre me promet une bassine d'eau pour faire baisser la fièvre. La simple visualisation de ses soins a un effet presque placebo et viennent retirer un poids immense de ma poitrine.

Alors que les deux jeunes femmes quittent la pièce à tour de rôle, j'souffle d'aise en analysant le confort du matelas qui m'servira probablement de support pour une période indéterminée. J'remarque après quelques instants que l'Brésilien est resté dans la pièce lui. J'me demande si ça serait trop lui d'm'apporter un Cuba Libre... Il doit bien savoir comment faire après tout. J'sens que son regard me juge, et j'doute que ce soit l'temps pour ce genre de plaisanterie. Ça doit être le plus raisonnable du groupe, celui qui m'aurait laissé dans la forêt. Du moins, c'est c'que j'pense. J'peux pas l'blâmer, parce que j'me serais laissé là. M'sauver, c'est risqué après tout. J'ai probablement des ennemis vu l'état dans lequel j'étais, et qui sait quel genre de personne, j'suis. Il me jauge, et j'vois bien qu'il veut connaître mon histoire, mais il se retient et j'sais pas trop pourquoi il se contente de me demander la base... Peut-être que j'me trompe sur son compte?

J'suis sur le point d'lui répondre quand la première des deux jeunes femmes, «l'ange caramel», revient. Elle prend les devant et m'éponge le front en se penchant sur moi. J'suis peut-être dans un était second, en douleur et fiévreux, j'en reste pas moins un homme en manque d'affection depuis des mois, et mon regard s'glisse discrètement dans le décolleté offert si près de mes yeux par l'inadvertance de ma soignante. J'sais pas si elle s'en rend compte, mais elle abandonne vite l'idée de m'éponger et me laisse la serviette humide sur le front. J'espère que le frère n'aura rien remarqué. J'tourne d'ailleurs la tête vers lui pour répondre enfin à sa question et j'viens attraper la compresse qui glisse avec ma main droite. "Adam..." C'est vrai que j'ai été impoli au fond, puisqu'il s'est présenté, sa sœur et lui, dès mon réveil et moi j'ai rien dit.

J'me demande d'ailleurs encore si j'méritais vraiment ce sauvetage... Ou peut-être que c'est simplement ce que j'mérite? De pas mourir... "Merci..." Que j'répète comme un idiot qui n'sait trop comment démontrer son appréciation mieux qu'ça. "J'vais tenter d'pas vous faire regretter d'm'avoir sauver la vie." C'est le mieux que j'peux faire pour l'instant. J'aimerais bien leur dire comment j'me suis retrouvé dans cet état-là, mais pour ça faudrait que j'le sache... Et "J'me transforme en rôdeur-garou" ça m'semble risqué comme explication.
Revenir en haut Aller en bas  
Charlie Johansson
Charlie Johansson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 189
Sujet: Re: Why won't you let me die?   Mer 30 Déc 2020 - 13:26
Acquiesçant aux propos de Hazel je me dirige sans tarder dans la chambre d'Allegra, bien trop heureuse d'avoir une excuse pour pénétrer dans sa sphère privée. Poussant doucement la porte comme pour ne pas déranger un lieu pourtant vide, je me sens forcée de marcher à pas de velours comme si je pénétrais dans un lieu sacré. Je trouve rapidement la boîte de médicament que m'a demandé la jeune femme mais ne fais pas immédiatement demi tour, m'attardant un peu dans la pièce. Prudemment, j'observe les objets présents, en soulève parfois un pour l'étudier avant de le reposer exactement comme je l'ai trouvé. Continuant mon exploration j'ouvre lentement un tiroir de la commode en faisant le moins de bruit possible, laissant le bout de mes doigts glisser sur les premiers vêtements. Trouvant un foulard, je le prends lentement, froissant le tissu entre mon pouce et mon index et je le porte à mon visage pour en respirer l'odeur. Le tissu sent le parfum qu'elle porte parfois, étrangement le même que ma mère adoptive. Sourire aux lèvres, je tente de le replier le mieux possible, posant les médicaments sur le meuble pour libérer ma seconde main et le reposant en haut de la pile, refermant tout aussi précautionneusement le tiroir.

Faisant demi tour, je m'apprête à retourner vers le blessé mais me rends compte que j'ai oublié l'essentiel, à savoir les anti-douleurs. Pestant intérieurement contre moi-même je récupère la boîte et refermant la porte me dirige rapidement là où on m'attend. J'arrive au moment où le blessé lâche son nom à la référence biblique évidente. Après tout, j'ai survécu deux ans dans une église, ça laisse quelques traces. M'approchant doucement je tends les boîtes de médicaments à Hazel, étudiant un peu plus attentivement les traits du rouquin maintenant que je suis plus prêt. Son teint est livide et cireux à cause de la fièvre et il ne sent pas vraiment la rose mais je me tais. Les gens prennent toujours mal qu'on leur avoue qu'ils puent. Il a l'air vieux. Probablement plus qu'il ne l'est. Au moins quarante cinq ans. Difficile à dire avec cette barbe. Je m'étais imaginé ses yeux foncés et m'attarde un instant sur l'azur de ceux-ci. J'ai toujours aimé les yeux clairs. En tout cas, alors qu'il les remercie et continue son discours, je ne peux m'empêcher de penser qu'il a intérêt à faire moins bien que moi niveau reconnaissance. Si les places sont chères ici et qu'il n'y a pas de place pour nous deux, autant que ce soit lui qui dégage plutôt que moi.

Je garde quand même l'avantage. Je suis un petit oiseau fragile qui a besoin qu'on le protège. Du moins c'est l'image que je renvoie depuis le début que je suis ici. M'écartant à nouveau, je préfère me placer à côté de Matias pour affirmer inconsciemment mon besoin de protection par l'homme fort de la pièce. Mon numéro ne marcherait pas avec tout le monde mais ils sont bienveillants ici, du genre à réparer les ailes des oiseaux blessés qui se cognent à la fenêtre. « Toi aussi on t'a abandonné sur le bord de la route comme un chien ? » Oups. J'aurais peut-être pas dû dire ça et laisser les deux autres gérer mais je n'ai pas réfléchi. Et puis, si je peux rafraîchir un peu les mémoires sur ma propre condition et les circonstances de ma venue ici tout en prenant des informations sur le rouquin, d'une pierre deux coups non?


Revenir en haut Aller en bas  
Hazel Parks
Hazel Parks
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 113
Sujet: Re: Why won't you let me die?   Sam 2 Jan 2021 - 18:18

Il a l’air de pouvoir s’occuper de la compresse d’eau froide. Bien. J’reste là bien sûr, à un moment faudra la remettre dans le bol pour la rafraichir de nouveau. J’devine que mon frère lui a demandé comment il s’appelait, puisque le blessé se tourne vers lui pour lui donner un prénom. Adam donc… Je louche sur sa jambe blessée sous le drap qui le recouvre et j’peux pas m’empêcher d’me demander comment il en est arrivé là… Il était en faute ou pas ? Il s’est défendu ou a attaqué ?

J’imagine qu’on aura le temps de lui poser plus de questions et qu’il faudra espérer avoir la vérité. J’aime voir le bon côté dans les gens, mais ça m’a déjà joué de mauvaises surprises. Sauf que voilà, j’suis tombé sur un mec à moitié inconscient et blessé dans la forêt, j’pouvais pas le laisser là en me disant que peut-être il était pas net…

- Faut guérir et te reposer alors. Que je réponds avec bienveillance.

On regrettera pas d’avoir essayé de sauver quelqu’un, ça c’est certain de toute façon. De le voir reprendre du poil de la bête, comme Charlie, ça c’est vraiment ce qui me ferait le plus plaisir en fait. D’ailleurs en parlant de notre petite dernière, elle arrive justement avec les cachets. Je prends la boîte qu’elle me temps et saisit trois cachets dedans. Normalement ça devrait être deux, mais vu l’effet ‘’estompé’’ que ça a depuis que c’est périmé… vaut mieux pousser un peu. Je reprends le verre d’eau et le tends à nouveau à Adam tout en lui offrant les cachets au creux de ma main.

- Tiens Adam, si ça fait effet, tu vas déjà mieux te sentir.

J’me crispe un peu par contre avec ce que balance Charlie. Instinctivement j’ai le visage qui se tord un peu d’inquiétude, alors que j’pose les yeux sur le blessé. J’espère qu’on vient pas de tourner le couteau dans la plaie, sans mauvais jeu de mots. J’espère sincèrement qu’on l’a pas abandonné lui aussi, c’est juste horrible de faire ça… J’me retourne vers Charlie pour lui offrir un petit sourire que je veux plein de douceur, mais pour lui faire comprendre que… c’était peut-être pas la bonne formulation là. J’imagine qu’elle a dit ça avec une pointe de naïveté.


Why won't you let me die? - Page 2 Giphy

In a fucked up wonderland of my own
Revenir en haut Aller en bas  
Matias Padilla
Matias Padilla
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 61
Sujet: Re: Why won't you let me die?   Mer 6 Jan 2021 - 14:58
Le retour d’Hazel interrompt l’inconnu juste avant qu’il n’ouvre la bouche pour lui répondre, et Matias patiente silencieusement, ses yeux foncés fixés sur l’homme. Dans son champ de vision, la main d’Hazel s’affaire à éponger le front du blessé, avant de se raviser et de le laisser faire lui-même. Un peu surpris par la soudaine pudeur de sa sœur, Matias lui jette un coup d’œil rapide. Ce n’est pas dans ses habitudes de laisser ses émotions prendre le dessus lorsqu’il s’agit de soigner quelqu’un mais visiblement, quelque chose l’a mise mal à l’aise. Le cubain ne le relève pas, reportant son attention sur l’inconnu. Celui-ci se résout d’ailleurs à se présenter, et le brun esquisse un sourire de remerciement. Eh bien… bienvenido al paraiso, marmonne-t-il, plus pour lui-même que pour Adam.

Amusé par la promesse tacite, il laisse Hazel lui répondre, égale à elle-même. A nouveau, ses yeux se posent sur sa cadette. Là, il retrouve sa sœur, et toute la gentillesse dont elle est capable. Son malaise n’a sûrement été que passager, et trop peu important pour vraiment être inquiétant. Son attention se reporte sur Adam et il hausse un sourcil, feignant une inquisition comique. Ça veut dire que tu as des choses à te reprocher, peut-être ? Son ton est suffisamment chargé d’humour pour que ses mots passent pour ce qu’ils sont, une plaisanterie. Même lui ne croit pas un seul instant que le blessé puisse leur apporter un quelconque problème. Trop naïf, probablement. Maintenant, comme par le passé. Et s’il espère ne pas faire d’erreur, il n’y a aucun moyen d’être sûr.

Charlie revient à son tour, tendant les médicaments à Hazel pour la laisser les administrer à Adam. Matias observe le rouquin s’exécuter. Aux mots de Charlie, Matias se raidit, et ne lui adresse qu’un bref regard. Ce n’est pas la première fois que la jeune femme fait preuve d’indélicatesse mais elle n’a jamais l’air de prononcer ces petites phrases assassines avec méchanceté. Peu importe, tant qu’il se remet. Air impassible et voix égale, il lui répond calmement. Mais fermement. Et, l’espace d’un instant, il tourne la tête pour la fixer droit dans les yeux. Si elle n’a rien de plus aimable à dire, rien ne l’oblige à rester dans la pièce.


november rain ☩
DAYS, GONE BY, COME BACK AS THE MORNING LIGHT. A COLOURLESS DEMISE RISES AND THE ONLY SHELTER I USED TO KNOW, IS GONE LOST OUT OF SIGHT.

Revenir en haut Aller en bas  
Hazel Parks
Hazel Parks
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 113
Sujet: Re: Why won't you let me die?   Ven 5 Fév 2021 - 14:49

J’sais pas si c’était l’effet des médocs ou bien tout l’effort qu’il avait fait pour nous parler un peu, mais j’pouvais voir qu’Adam était moins… là. Il était toujours conscient, mais la lenteur de ses gestes, ses yeux qui clignaient de plus en plus régulièrement, ça mentait pas ces trucs. Vaudrait mieux le laisser se reposer, le laisser guérir et pas trop forcer. Faudrait pas qu’on l’affaiblisse juste parce qu’on est curieux, je m’en voudrais pour ça, beaucoup même ! J’me mords l’intérieur de la joue et mon regard coule sur mon frère et Charlie, avant de revenir sur le blessé.

Je tends la main pour lui demander la permission de prendre le linge humide et quand je l’ai, je m’en saisis pour le rincer dans le bol d’eau fraiche que j’ai ramené. Ça va lui faire du bien maintenant qu’on a retiré la sueur de sa fièvre. J’essors donc à nouveau le linge avant de le déposer délicatement sur son front. Il est temps qu’on le laisse se reposer.

- On devrait le laisser dormir un peu. Que je souffle d’une petite voix. J’ai pas vraiment l’habitude de prendre des décisions faut dire, le lead même. Sauf que je vois bien qu’il est épuisé.

Je rapproche un peu le verre d’eau sur la table de chevet au cas où il voudrait encore boire, j’veux lui faciliter les choses au max. Je me lève par contre, prête à moi du moins, quitter la chambre pour ne plus le déranger.

- Hésite pas si tu as besoin de quelque chose Adam, on sera juste à côté. Du moins, moi je le serai.

Je lance un regard fuyant aux autres avant de sortir de la pièce, mais je les entends eux aussi me suivre. J’avais peut-être raison pour le coup, j’avais vu juste et il avait l’air fatigué c’était pas dans ma tête. Je souriais un petit instant en me disant que j’étais pas si bonne à rien que ça, mais mon visage reprenait rapidement un air un peu triste. Je m’en voulais d’avoir souri du malheur d’un autre…


Why won't you let me die? - Page 2 Giphy

In a fucked up wonderland of my own
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Why won't you let me die?   
Revenir en haut Aller en bas  
- Why won't you let me die? -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: