The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% sur le polo Lacoste uni slim fit
66 € 110 €
Voir le deal

On the road again
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Faith Williams
Faith Williams
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Medic | Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 204
Sujet: On the road again    Lun 30 Nov 2020 - 12:58

Depuis le retour impromptu de la Cage, l'ambiance n'était pas spécialement au beau fixe dans le bus. Entre Peter qui ne s'en remettait pas, Elena et sa pommette cassée, Gabriel qui les jugeaient du coin de l'œil... Ils avaient connu de meilleurs jours. Et surtout, cerise sur le gâteau désastreux : Edwin.

Parce que bien évidemment sur l'intégralité des hommes survivants dans ce bas monde, il avait fallu que son coup d'un soir soit ramené par Tori.
Évidemment.
Le karma, peut être. Faith s'était contenté de l'esquiver régulièrement, toujours de manière polie afin d'éviter les soupçons. Tout le monde était habitué à sa méfiance après tout, Jeff en avait bien fais les frais. Mais il avait fallut ce demi tour en direction de Kirkland. Et il avait fallut accompagner Edwin, en lui ordonnant presque de l'accompagner. Pour resserrer les liens ? Elle avait préféré ne pas poser la question et se contenter d'annoncer qu'elle prenait le volant sans lui laisser le temps de dire "ouf".

Bon vas-y, ou est ce qu'il est ton bled ? Avait-elle demandé d'un air presque aimable en venant s'allumer une cigarette en tenant le volant d'une main, s'engageant sur les restes de l'autoroute qui annonçait qu'ils quittaient Seattle.

Un silence avait régné dans la voiture, alors qu'elle pincait les lèvres. C'était toujours gênant comme situation. Le soir du retour, elle lui aurait volontiers sauter dessus pour jouer les prolongations du combat, mais s'en était abstenue. Entre Emi qui avait frôler l'infarctus en lui touchant les abdos, et les autres... D'autant plus qu'elle avait remis le couvert une seconde fois au lieu de juste le jeter dehors avec ses fringues...

Et en même temps. N'était ce pas une situation compliquée à gérer ? Lui jetant un coup d'œil en biais sans mot dire alors qu'elle revenait tirer une latte de nicotine, l'expirant avec lenteur avant de se décider à entamer la conversation.

Merci de pas avoir lancé à tout le monde ce qu'il s'est passé la dernière fois. lâcha telle finalement sans le regarder. Il aurait tout aussi bien pu dire qu'ils avaient passés la nuit à tester leur allonge et souplesse mutuelle mais il n'en fut rien. Et pour le combat, aussi.

Cela se voyait il, qu'elle faisait de gros efforts pour montrer sa sincérité ? Elle en doutait un peu. Mais la douceur n'était plus dans sa nature depuis bien longtemps déjà.



'Cause my monsters are real
Leave your weapon on the table. Wrapped in burlap, barely able. Don't get angry, don't discourage. Take a shot of liquid courage
Revenir en haut Aller en bas  
Edwin Broden
Edwin Broden
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 620
Sujet: Re: On the road again    Lun 30 Nov 2020 - 16:18
Pourquoi j’avais passé ces derniers jours avec ces dingues ? Ah oui, car on m’avait kidnappé littéralement et on m’avait entrainé je ne sais trop où. En plus de la réception limite-limite, j’ai senti un gros malaise entre Faith et moi, forcément, quelques jours plus tôt on s’était bien envoyé en l’air comme il faut et je crois qu’elle n’assumait pas d’en parler devant ses amis. Du coup, j’ai éludé la question depuis trois jours, me concentrant sur le fait de faire connaissance avec les autres personnes vivants ici. Mais un jour ou l’autre, il faut parler et c’était le moment
Faith était la personne qui allait m’accompagner jusque chez moi pour que je récupère quelques affaires afin de vivre un peu avec ces autres fous. Savoir si ça allait passer quoi, depuis mon siège passager, je lui ait donc indiqué la direction de mon chez loi. « Kirkland, il faut aller au nord. » En route pour chez moi, j’ai un drôle de sentiment quand même, c’est comme abandonner tout ce que je connais et me jeter dans une sorte de grand bassin avec des requins. Néanmoins, Faith est assez cool pendant le trajet, elle me remercie de ne pas avoir balancé notre petit « secret » devant tout le monde, ça me semblait normal « J’ai assez donné en scandale sexuel avant tout ça. Je ne voyais pas l’intérêt de balancer ça devant tout le monde et puis… j’ai bien vu que tu étais gênée que je sois là. J’imagine que tu ne pensais/ voulais pas trop me revoir ? »

Je ne vais pas la juger pour ça, j’ai été à sa place bien assez souvent en vaut, utiliser une fille puis finalement la jeter. Je lui souris aussi quand elle me remercie de mettre joint à la baston générale. Mais c’est normal, en même temps le mec me tape sans raison et puis il lui a tapé dessu : « Je ne comprends toujours pas comment je me suis retrouvé dans cette bagarre. » C’est vrai quoi, quand on y pense, je suis passé de la drague d’une fille lambda à une bagarre à 7 contre 3 sous les applaudissements de la cage.

Un silence finit par s’abattre dans la voiture et je finis par dire : « Tu sais, tu pourrais très bien te contenter de me déposer chez moi et de repartir si ma présence te met si mal à l’aise. Je ne veux pas rejoindre un groupe où je ne serais pas le bienvenu. » De la prévenance ? Peut-être, mais aussi de la préservation envers moi-même, aller dans un groupe pour y voir la mauvaise ambiance ne m’intéresse pas du tout. Je préfère encore me plaindre de ma solitude que de supporter la mauvaise humeur d’autres personnes. Même si j’avoue qu’en même temps, j’aimerai bien resté.




I'VE SPENT SO LONG IN THE DARKNESS
Revenir en haut Aller en bas  
Faith Williams
Faith Williams
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Medic | Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 204
Sujet: Re: On the road again    Lun 30 Nov 2020 - 18:27

Vers le nord donc.

Elle tourna brièvement la tête dans sa direction en l'écoutant parler, évoquer ces scandales que la presse avait dû se faire plaisir à coucher sur papier glacé. Restant silencieuse à sa remarque, avant de tourner la tête vers lui avec un air presque gêné. C'est un peu plus compliqué que ça à dire vrai.

Comment expliquait-on ce désir maladif de ne plus jamais vouloir prendre le risque de s'attacher à qui que ce soit ? Ses lèvres se pincèrent une brève seconde, avant de reprendre. Disons que je fais pas de bis repetita. Jamais deux fois la même personne. Genre, vraiment jamais. Donc forcément, je m'attendais pas à te revoir. Encore moins à ce que t'ai presque l'air content de me voir. souligna t-elle pour la forme.

Paroles qui s'étaient évaporées comme neige au soleil le soir même, par ailleurs. Et elle espérait bien qu'il ne soulignerait pas ce détail par ailleurs. Quand à comment il s'était retrouvé plongé dans cette bagarre de rue ...

Hm. En résumé ? Tori avait besoin de se changer les idées, j'me suis dit que la cage serait l'endroit idéal. Peter et Jeff sont venus nous chercher de force, mais les gigolos ont pris Tori pour une pute. Jeff qui à joué les dealers de gang à pas aidé des masses, j'ai pris une beigne et ... tu étais avec nous à ce moment là, donc tu t'es retrouvé au milieu de ce carnage.

Le silence revint rapidement alors qu'il faisait remarquer qu'elle pouvait tout aussi bien l'abandonner à Kirkland et rentrer sans lui. Fronçant les sourcils en l'écoutant évoquer cette idée, ou encore le fait qu'elle était une véritable dose de mauvaise humeur, qui au fond d'elle même du moins, la fit une courte seconde culpabiliser.

Ouais, j'pourrais. concéda t-elle en revenant tirer sur sa clope, laissant le silence planer un instant avant de reprendre. Mais ça se fera pas. L'idée ne lui serait même pas venu à l'esprit en tout honnêteté. Peut-être une seconde, au réveil du lendemain de cuite. Peut-être qu'elle y avait vaguement pensé.

Tu t'entend bien avec tout le monde dans ce groupe. Fit-elle remarquer sans avoir besoin d'évoquer Tori, Elena ou encore Emily qui bavait en continu devant lui. Et j'ai pas la réputation d'être la plus sympa du groupe, Jeff pourrait te le confirmer.

Lui aussi avait dû venir la jeter dans ses retranchement pour qu'elle daigne accepter qu'il ne soit pas un tueur d'enfant. C'pas à toi de bouger, c'est à moi de faire des efforts. J'suis juste plus habituée à autant de monde autour de moi, et encore moins par le gars avec qui j'ai couché. Une super star en plus. Son regard dévia vers le sien, lui offrant la première esquisse de sourire depuis son arrivée parmi eux. Faut juste que je m'adapte, voilà tout. Ca ne l'empêchait pas de déjà penser à disparaître quelques jours, le temps de se retrouver. Pourquoi pas même dans son studio ? Elle pourrait toujours prétexter des rendez-vous urgent, et lui aurait tout le loisir de se sentir d'avantage à son aise.



'Cause my monsters are real
Leave your weapon on the table. Wrapped in burlap, barely able. Don't get angry, don't discourage. Take a shot of liquid courage
Revenir en haut Aller en bas  
Edwin Broden
Edwin Broden
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 620
Sujet: Re: On the road again    Lun 30 Nov 2020 - 20:21
Faith semblait hésiter presque à me parler de tout ça et son discours en était d’autant plus touchant. J’ai sobrement répondu : « D’accord, je vois. » Je vois et j’comprends c’est ça le pire. Mais j’ai pas réagi quand elle a dit que j’avais presque l’air content de la voir. Presque, je ne sais pas… C’est compliqué en vrai, j’sais pas trop ce que j’ai ressenti ce soir-là. C’était quand même la première femme qui m’avait baisé depuis des années et elle ne l’avait pas fait car j’étais célèbre. Elle me dit aussi qu’elle ne me laissera pas à Kirkland : « C’est cool de ta part quand même. » Elle me raconte un peu ses problèmes, qu’elle a été seule longtemps et qu’elle a du mal en groupe, tout ça. C’est… je peux comprendre. Il y a un autre silence, après je décide de prendre la parole. « Je propose qu’on évite de dire aux autres ce qui s’est passé entre nous et… restons en là. »

Ouais, si elle dit qu’elle ne couche pas deux fois avec la même personne, même si techniquement on l’a fait deux fois. Peut-être éviter de compliquer encore plus les choses entre nous, surtout si je dois vivre avec eux un moment. Ça me fait mal au cœur, surtout quand je vois ses jambes dans ce pantalon en cuir… Je dérive… alors je me recentre sur le sujet qu’on avait et je parle un peu de moi aussi : « Faith, je suis un enfant star qui n’est jamais allé à l’école, la personne ma moins célèbre que je connaissais gagnait plus en un an que toi en une vie. » Ouais, comment dire que la plèbe ce n’est pas du tout mon truc :

« Les relations sociales sont pas trop mon fort, déjà avant la Chute j’étais presque un ermite. Là, ce que je fais avec les autres… ce n’est que du théâtre. Interroge Tori sur le comportement que j’ai eu avec elle, tu verras que ça n’a rien à voir. » Tori avait rencontré un homme délicat qui communiquait par la musique et qui était courtois. Faith elle m’a rencontré plus comme je suis dans ma vie de tous les jours et quand aux autres, je maintiens un certain change de politesse et bienveillance, mais c’est compliqué de jouer pour autant de monde et aussi longtemps : « Prends cette sortie... J’en ai peut-être pas l’air, mais je vais avoir du mal à m’adapter. La différence entre nous c’est que c’est mon métier de faire semblant. »

Je ne veux pas lui faire peur, mais autant être honnête.


I'VE SPENT SO LONG IN THE DARKNESS
Revenir en haut Aller en bas  
Faith Williams
Faith Williams
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Medic | Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 204
Sujet: Re: On the road again    Lun 30 Nov 2020 - 20:39

Cool de sa part. Elle n'aurait su dire, se contentant d'hausser les épaules à cette remarque. Restant silencieuse quand il évoqua l'idée de ne jamais en reparler, proposant même d'en rester là. Ca avait du sens, après tout. Ils ne se connaissaient pas, ne se devaient rien. Et dans le même temps, pourquoi cela la faisait tiquer ? C'était tout bonnement ridicule. Voilà pourquoi elle devait s'en tenir à une seule fois par homme. Au dessus, son esprit déconnectait totalement. Hm.

Unique commentaire, alors qu'elle se concentrait sur la route, malgré la mauvaise humeur qui lui venait. C'était elle qui posait les règles, jamais l'inverse. Et la désagréable sensation d'être prise à son propre piège la démangeait plus que de raison. Rejetant ses cheveux vers l'arrière alors qu'il évoquait son enfance dorée, un rictus naissant au coin de ses lèvres en l'écouter dénigrer sans savoir. Tu serai surpris de comment je gagnais bien ma vie. Souffla t-elle avec amusement, le laissant cependant continuer. Ne le coupant pas une seule seconde, lui laissant le temps d'épancher, de comparer leur rencontre à celle de Tori qui lui avait évoqué un homme charmant et bien sous tous rapports. De préciser que jouer des rôles était devenu son propre oxygène alors qu'un voile passait devant ses yeux.

A quel moment, s'était-elle oubliée si loin, au stade qu'elle s'était persuadée que toute ces choses qu'elle réalisait étaient purement saines ? A quel instant la veuve éplorée aux mains baignées de sang qui était prête à mourir sur le corps de John, avait laissé place à cette facette qu'elle savait plus sombre d'elle, au stade de s'interdire d'observer le moindre miroir au risque de ne pas y reconnaître le regard qu'elle y trouverait ? A nouveau, elle laissa le silence s'installer alors qu'elle chassait ses pensées dérangeante que seules l'alcool et le sexe savaient si bien estomper, reprenant de cette voix si assurée qu'elle avait appris à maîtriser en toute circonstances.

Je comprends. Lâcha t-elle sans donner d'avantage de détails, jetant le mégot de cigarette par la fenêtre en s'engageant dans la sortie qu'il lui avait indiqué quelques secondes avant. Mais si ça peut te rassurer, on à tous appris à jouer un rôle avec ce qu'il s'est passé. P'tet pas pour donner la réplique à un acteur ultra connu, et qui touche ma paie toute les cinq minutes. Mais j'pense que nos rôles actuels sont bien plus difficiles à gérer que tous ceux qu't'a pu obtenir dans ta carrière.

La femme forte, le chef de groupe, les gosses s'assumant comme des adultes. J'ai déjà vu que ton comportement était différent. Entre la première fois qu'on s'est parlé, l'après, ou même avec Emily. Et quoi ? s'était-elle enquise en relevant brièvement le regard vers lui, avant de reprendre. Rôle ou pas, tu t'es battu avec nous. Alors que t'avais rien à nous devoir. Ca prouve que t'es quand même capable de sociabiliser non ?


'Cause my monsters are real
Leave your weapon on the table. Wrapped in burlap, barely able. Don't get angry, don't discourage. Take a shot of liquid courage
Revenir en haut Aller en bas  
Edwin Broden
Edwin Broden
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 620
Sujet: Re: On the road again    Lun 30 Nov 2020 - 22:36
Faith dit que nos rôles sont plus compliqués que ceux que j’ai du porter jusque là, mais je ne suis pas d’accord, loin de là : « Ces rôles ont été salutaires pour moi… C’est compliqué à expliquer, je ne vais pas t’embêter avec ça. » ça non, pas question de passer pour un cinglé complet. Déjà que ça ne doit pas voler très haut dans l’estime de certains. Je ne suis pas vraiment d’accord non plus avec ses conclusions de sa part. « ça ne prouve rien Faith, j’étais à moitié ivre, en colère car l’autre m’avait provoqué. » J’ai du mal à imaginer que j’ai réellement fait ça car elle avait été frappé. Ce n’est pas mon genre de me mêler de ça… ou alors j’espérais qu’elle me remarque et qu’elle m’ouvre une nouvelle fois ses cuisses ?

Ce ne serait pas la première fois que je faisais une telle chose par vanité et par appât du sexe, en même temps, le sexe avec elle avait été vraiment renversant et j’avais adoré ça : « Prends sur la droite maintenant, c’est la maison grise. » Nous descendons de la voiture, ma grande maison à la façade grise, dans un meilleur état que la plupart des autres, mais à la façade criblée d’impacts de balles. Je ne fais aucune remarque la dessus. Nous avançons donc, passant les palissades renforcés, sur ma pelouse il y a les quelques serres encore en état, des récupérateurs d’eau de pluie. Bref, les signes d’une maison occupée depuis cinq ans part un survivant. Sobrement, j’ouvre ma porte d’entrée et je dis : « Bienvenu chez moi. »

A l’intérieur, ça sent l’humidité en dépit de tous mes efforts pour entretenir l’endroit. Il y a des lézardes sur certains murs et pourtant, ce n’est pas encore insalubre. On voit que je nettoie, que je m’occupe de tout ça : « Je vais rassembler mes affaires… Tu as une nase à poisson sur le quai, avec du bol il y en a quelques-uns.» Je vais dans ma chambre pour prendre un sac et fourrer mes affaires de toilettes, quelques vêtements de tous genres. Des livres mais aussi un ou deux objets à grande valeur sentimentale.

Le plus sentimental de tous, mon violon de maitre, bien trop bon pour moi, mais je l’avais acheté sur un caprice, plusieurs milliers de dollars. Même s’il est probable que je reviennes ici, je ne sais pas pourquoi, j’ai une boule qui prends la gorge, c’est chez moi, c’est en me prenant pour Markus, Mel, Adonis et tous les autres que j’ai survécu ici. C’est assez compliqué à expliquer, en tout cas, je ressens le besoin de jouer un morceau, comme une sorte d’hommage à cette maison. Je décide de jouer un de mes morceaux préféré ça fait longtemps. Quand je joue, le temps se dilate et j’oublie tout, jusqu’à fermer les yeux et ne voir Faith me regarder alors qu’il est trop tard. Au moins… elle sait que je n’ai pas menti sur le violon.


I'VE SPENT SO LONG IN THE DARKNESS
Revenir en haut Aller en bas  
Faith Williams
Faith Williams
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Medic | Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 204
Sujet: Re: On the road again    Lun 30 Nov 2020 - 23:29

Tu m'embêterai pas. Ca à toujours été mon taf d'écouter les soucis des gens. Peut-être certains plus précis que d'autre, il était vrai. Mais quelques années dans les ailes psychiatriques avaient relativement aidé à la gestion de ce genre de problématiques. Quand au fait qu'il était à moitié ivre lors de leur dernière rencontre... La brune vint se mordre la lèvre un instant, indécise sur la réponse. On dit que l'alcool rend les gens sans filtre. Regard lourd de sous entendu, alors qu'elle faisait ralentir le moteur pour se garer devant la maison indiquée. Sortant du véhicule en observant les parois de l'habitation ou semblaient avoir été un temps la place d'une fusillade, suivant finalement Edwin à l'intérieur de la bâtisse.

Observant l'intérieur des lieux, alors qu'il lui souhaitait la bienvenue. Son regard se posant sur divers objets, la propreté environnante malgré les dégâts du temps sur l'architecture des lieux. Prends ton temps. Le rassura t-elle alors qu'il évoquait une nasse, l'incitant à sortir pour aller vérifier ça. Ce n'était jamais facile de quitter un lieu, elle le savait. Quitter son studio lui avait fait une étrange sensation, même si vivre en compagnie des autres s'avérait plaisant, finalement. Les regards de fierté échangés à la cage. Le sermon silencieux de Gabriel, les airs de princesses de Zack ou les sourires complices avec Elena entre deux silences. Ils se soutenaient tous les uns les autres, finalement.

Effrayant par instant, mais plaisant malgré tout. Venant s'accroupir sur le ponton pour relever la nasse, n'en sortant que deux poissons minuscules. Fronçant les sourcils en les laissant retourner à l'eau, récupérant la nasse qu'elle sortit du lac pour la ramener sur le pas d'entrée de l'habitation avant d'entendre résonner les notes de musique à l'étage.
Relevant la tête en direction des escaliers d'où se profilait la mélodie, rejoignant l'étage pour tomber sur lui, en train de jouer de son violon comme si plus rien d'autre ne comptait.
Sur l'instant, elle s'était tenu coite. Surprise, de le voir dans un élément qu'elle ne connaissait que de loin, veillant à ce qu'il ne la remarque pas alors qu'elle venait s'accouder au chambranle de la porte, bras croisés contre sa poitrine en l'observant faire.

Elle ne connaissait pas vraiment cette musique, mais l'air avait quelque chose d'apaisant pour elle. Se laissant bercer un temps par la mélodie jusqu'à ce qu'il ne cesse le morceau et ne constate sa présence non loin, alors qu'un léger sourire se dessinait au coin de ses lèvres. Tu feras un carton avec ce truc. Sincère, pour une fois. Moins moqueuse, ou prompte à provoquer. Simple constat qui pourrait peut-être lui remonter un peu le moral.

Lui qui cherchait tant sa célébrité partout, vexé qu'on ne le reconnaisse jamais. Il pourrait bien se faire connaître à nouveau en jouant d'un pareil instrument. La musique était sensée adoucir les mœurs, non ?

S'avançant dans la pièce, mains enfoncées dans les poches de sa veste alors qu'elle reprenait. J'suis partie de mon studio y'a pas si longtemps pour rejoindre le groupe de Peter. Ca m'a fait un drôle d'effet de quitter le squat ou j'vivais depuis une paye. Pourquoi lui dire ? Parce qu'il avait vécu seul si longtemps, le sentiment d'insécurité devait être similaire au sien. Elle pouvait comprendre, en tout cas. T'as besoin d'aide pour tes cartons ?

Cette baraque était immense, et ils avaient une voiture. C'était le bon moment pour qu'il puisse ce qu'il voulait. Y'avait rien dans la nasse. Deux poissons trop petits pour être bouffés, j'les ai relâchés. prévint-elle tout de même pour la forme, au cas ou il ne viendrait à lui poser la question. Ca fait combien de temps que t'es solo ici ?



'Cause my monsters are real
Leave your weapon on the table. Wrapped in burlap, barely able. Don't get angry, don't discourage. Take a shot of liquid courage
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: On the road again    
Revenir en haut Aller en bas  
- On the road again -
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: