The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

ohé Moussaillons !
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Isalín Lokisdóttir
Isalín Lokisdóttir
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administrateur
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 152
Sujet: Re: ohé Moussaillons !   Jeu 3 Déc 2020 - 21:03
- Oui, je… non en fait…, répondit-elle mollement à Eli.

Plus le navire avançait, plus elle se sentait mal. Parfois, il semblait bondir sur une vague plus haute que les autres et c’était comme si un lutin dans son ventre mettait des coups de pieds dans son estomac. Isalín était maintenant blanche comme une craie et se sentait fébrile. Elle ne prêtait plus attention au baratin de Kaya qui s’amusait comme une folle, par contre elle entendit distinctement le bruit de Ruben qui vidait ses boyaux. Ça suffit à l’achever : elle courut à son tour à l’arrière et passa juste à temps la tête par-dessus bord.

Ce n’était pas agréable de vomir. Dans la liste des choses qu’elle détestait, c’était sans doute la première. Avant les monstres – bien avant les monstres. S’il y avait un truc pour égaliser, ce serait peut-être la pizza hawaïenne. Elle n’y avait jamais goûté en vérité, ça n’existait pas en Islande, mais… Lenny lui en avait tellement parlé qu’il lui avait transmis son dégoût. Dans son esprit, l’ananas sur la pizza était forcément ignoble. Quand le premier flot fut passé, elle poussa un râle et cracha dans les flots un jet de salive mêlé au reste de son petit-déjeuner. Ensuite, une voix la fait sursauter et immédiatement arrêter de respirer. C’était le copain de la benjamine de la bande, elle l’avait oublié à ses côtés ! La honte…

- Ouais… merci…

Elle n’osait pas le regarder à la dérobée parce que croiser son regard serait encore plus gênant. Non pas qu’elle était spécialement coquette mais disons qu’il y avait mieux pour faire connaissance avec les gens que dégueuler à leur côté. Entre les élucubrations de Kaya et les explications de Tomas, l’islandaise ne savait pas où donner de la tête. Elle se sentait juste… malade, ça résumait bien.

- J’avais jamais pris le bateau avant, marmonna-t-elle à son compagnon d’infortune.

C’était vraiment la poisse quand même. Le pire, ce fut que voir le cadavre décharné sur le mat du bateau qu’ils accostaient en remit une couche. Isalín se pencha à nouveau par-dessus le bastingage, les entrailles retournées par les secousses de l’abordage. D’ordinaire, elle était loin d’être affectée par l’apparence des monstres mais là… c’était un tout.

- Aaaaah putainnnn… j’en ai dans les cheveux, se plaignit-elle, dépitée.

Le voyage promettait d’être long…


« We are the wild youth »
So leave me in the cold ♪ wait until the snow covers me up so I cannot move... so I'm just embedded in the frost ♫ Then leave me in the rain. Wait until my clothes cling to my frame ♪ Wipe away your tear stains...
Revenir en haut Aller en bas  
Ruben West
Ruben West
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2623
Sujet: Re: ohé Moussaillons !   Jeu 3 Déc 2020 - 22:28
Moi non plus, que je lui réponds d'une voix douloureuse. J'étais pas très chaud à la base, bah maintenant j'sais pourquoi, on va dire que c'est l'instinct.

Je m'essuie le coin de la bouche dans l'espoir de pas être trop laid mais franchement, je suis pas sûr que ça donne grand chose. Et le goût de la bile en bouche, c'est encore pire. Je souffle, essaie de faire passer la douleur à mon ventre, c'est franchement compliqué. Je titube un peu, tente d'arrêter le ballotement de mon estomac, sans grand succès.

J'rigole un peu quand Isalin râle qu'elle en a dans les cheveux. L'avantage de les avoir courts, c'est pour éviter ça. Mais je me sens toujours ultra barbouillé et j'ai franchement pas à coeur de bouger d'où je suis. Je parviens laborieusement à me rapprocher des autres, alors qu'apparemment on aborde un navire et que ça parait normal. Je sais pas à quoi on joue, mais je suis clairement ni Jack Sparrow, ni Will Turner sur le coup. Quand je vois le cadavre, je fais quasiment la même chose qu'Isalin, presque en concert. Sauf que j'ai pas le temps d'atteindre le bord, et c'est sur les pieds de Kaya que ça termine.

Putain, désolé ! J'arrive quand même près de la rambarde pour la suite. Elle va tellement me détester ! J'crois que je vais rester ici hein, j'ai plus la force je crois. Je m'effondre contre le bord et pose ma tête contre. Le froid me fait du bien. Et c'est définitif, je DÉTESTE la mer. Mais pourquoi nous on est malade et pas eux ?

Pas que je leur souhaite de l'être, mais y'a quand même une franche injustice dans l'histoire, non ? Enfin... Pendant que les autres font des trucs cools, et que nous on les regarde comme des clampins, j'souffle un grand coup. La gorge qui brule, l'estomac en vrac, le coeur à l'envers.

C'est quoi ce truc là ? que je dis en désignant fébrilement un truc sur le pont en face. On dirait une grosse malle, on devrait la remonter non ? C'est peut-être un trésor et dans ce cas, les autres seront contents.





The hate you give
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Kaya Brown
Kaya Brown
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 488
Sujet: Re: ohé Moussaillons !   Jeu 3 Déc 2020 - 23:44
« À la bonne heure, matelot ! »
Kaya claironne, se prend au jeu de la piraterie et malgré la tentative de modération de Tomas - elle doit regarder devant, tout ça ! - elle est bien trop excitée pour faire preuve d'une retenue qu'elle n'a de toute façon pas vraiment.« En haut du mât, oui, c'est ça ! » C'est un peu logique en même temps, non ? Le regard de la lakota s'attarde un instant sur Eli tandis qu'elle se demande s'il ne serait pas un petit peu lent du bulbe. Ce n'est pourtant pas l'impression qu'il lui a donnée le soir d'Halloween. En tout cas le drapeau est plutôt cool même s'il représente un redneck ou quelque chose du style...

Si Eli est donc le bon marin, Joachim est celui qui tarde à trouver un canon ou quelque chose du genre. Et son regard d'incompréhension agace un peu la capitaine Kaya Sparrow. Capitaine qui se fait d'ailleurs dégager de la barre par un Tomas qui tient visiblement à être à la manœuvre. Et lui, il n'a manifestement pas très envie de percuter le navire en perdition ou même le coyote qui git sur son flanc. Dommage !

Cela dit elle est davantage motivée par le jeu que le norvégien leur propose. À savoir aborder le navire, achever le cadavre et trouver le trésor. Le fait de pouvoir être propulsée officiellement au rang de capitaine à nouveau - et pendant une journée - amplifie encore l'enthousiasme de la lakota. Et elle se retourne très vite pour chercher du regard Ruben, souhaitant partager ce grand moment avec lui. Quant à l'intéressé, lui, il est plutôt motivé à partager autre chose. « Tu... » Ses yeux marrons se posent sur le liquide qui recouvre ses chaussures et le bas de son pantalon, puis sur l'afro-américain. Ils font plusieurs fois l'aller-retour. « Tu m'as gerbé dessus ?! » Et le voici qui s'éloigne pour aller vider le reste de son estomac. Qu'on soit bien clairs : si n'importe qui d'autre avait osé faire ça, elle lui aurait dégommé la face. Mais là, c'est Ben... « Tu fais chier ! » maugrée-t-elle donc, à défaut.

Mais elle ira se laver plus tard parce que là, pour l'heure, ils ont une mission. Balançant quelques jurons bien sentis dans sa langue natale, dégoûtée par le fluide gastrique qui recouvre ses fringues, l'adolescente enjambe la balustrade et... chute presque aussitôt dans l'eau. Le choc thermique est violent, l'empêche de respirer. Aussi agacée que paniquée, la lakota se débat comme un chiot balancé à la flotte. « JE DÉTESTE L'BATEAU !! » hurle-t-elle dès l'instant où l'air entre à nouveau dans ses poumons, luttant pour tenter de remonter à bord de leur embarcation. Y'a quelqu'un qui va l'aider ou ça se passe comment ?!


If they stand behind you, protect them.
If they stand beside you, respect them.
If they stand against you, defeat them.

Revenir en haut Aller en bas  
Eli Delgado
Eli Delgado
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 320
Sujet: Re: ohé Moussaillons !   Ven 4 Déc 2020 - 0:30
Ca gerbe de partout, mais au moins, notre drapeau de pirates prend le vent ! J'le regarde une seconde avec satisfaction pendant que notre bateau se rapproche de l'autre embarcation. Tomas est partant pour fouiller, alors j'me range à son jugement expert. Il n'y a qu'un rôdeur de visible, ça devrait être vite réglé.

Et ça s'enchaîne bizarrement : Isalin se plaint de son vomi dans les cheveux et apparemment ça convainc Ruben de payer une deuxième tournée sur les pieds de Kaya, et merde... Mon estomac s'resserre, "Vous êtes ignobles..." dis-je en grimaçant. Il aurait probablement fallu s'poser la question des malades en mer avant de prendre le large. La côte n'est même pas encore bien loin, on frôle le ridicule.

Et PLOUF !

J'écarquille les yeux en constatant que celle qui vient d'se faire gerber dessus a disparu du champ d'vision. J'me précipite vers la rembarde pour baisser les yeux vers une Kaya en détresse, dans une eau glaciale. "Merde, j'y vais !" J'réfléchis pas, c'est une suite de réflexes : j'ôte ma veste pour avoir toute ma liberté d'mouvements et  passe par dessus la barrière d'un seul bond.

Re-PLOUF !

"PUTAIN C'EST FROID SA MERRRRRRE" Ca m'contraint tout l'corps d'un coup, un putain d'étau. La cage thoracique écrasée, le souffle coupé. J'ai p'têt fait une erreur de calcul quelque part... Mais ça va l'faire, ouais. Avec ma tête de fou furieux, j'chope Kaya par le col et la ramène vers moi sans ménagement. De l'autre main, j'arrive à prendre appui sur la coque pour nous rapprocher de l'échelle. Là, j'la POUSSE de toutes mes forces pour la lever assez pour qu'les mecs puissent la choper. Et je POUSSE avec mes épaules et ma tête contre son cul, et je tiens à la vie par un putain de fil d'adrénaline.

Quand elle revient enfin sur le pont, j'chope aussi une main bienveillante pour les rejoindre. J'suis un glaçon, mais un glaçon accompli dans son syndrome du super-héros.



Quien no mira adelante,
atrás se cae.

Revenir en haut Aller en bas  
Tomas Gulbrandsen
Tomas Gulbrandsen
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 235
Sujet: Re: ohé Moussaillons !   Sam 5 Déc 2020 - 2:01
Alors… Comment dire, comment écrire. Quand j’avais décidé de lancer cette expédition, j’avais oublié plusieurs choses et le mal de mer en faisait partis. Je n’en souffrais pas personnellement, mais j’étais surpris qu’Isalin en souffre, dans le dériveur, elle n’en avait pas montré signe, et pourtant ça secouait bien plus. Enfin… Je m’étais retourné pour voir comment ça aller se passer avec Joa, Kaya et Eli. La jeune lakota avait tenté de bondir sur l’autre navire mais s’était planté dans la manœuvre et se retrouvait maintenant à gouter l’eau de la baie de Seattle. A mon avis, elle devait être bien froide et j’en ai eu la confirmation quand j’ai entendu Eli hurler à ce sujet :

« Un… Deux hommes à la mer ! » Je me suis précipité au bastingage pour voir Kaya et Eli dans l’eau. Il avait de bons réflexes, même si sauter à l’eau était la dernière chose à faire dans le cas présent. Il m’avait ramené Kaya, je l’ai extraite de l’eau avant de faire la même chose avec lui. « Dans la cabine, allez-vous sécher rapidement. » Déformation professionnelle, mais quand on est guide de montagne, la pire des choses c’est le froid et la seconde c’est l’humidité et la combinaison des deux signifie souvent la mort. Même si dans le cas présent ils ne risquaient rien de particulier, en dehors de l’humiliation de la chose, je préférais être prudent.

J’ai décidé de prendre les choses en main et de montrer un peu l’exemple quand même car sinon ça serait un peu ridicule, une expédition placé sous le signe de la défaite : « Joachim, passe-moi la gaffe. » Je suis passé sur l’autre navire d’un mouvement souple, la hampe à la main, pas question d’aller dans les haubans. J’ai tenté de percer la tête avec la pointe en acier, mais je me suis loupé et j’ai frappé à la gorge. « Merde. » Mais en même temps je n’avais pas dit que ça ne serait pas à moi de l’achever ?

« Quelqu’un veut tenter de le finir où vous êtes trop occupés à salir mon navire ? » J’ai préféré prendre ça à la rigolade, on formait un équipage pour le moins glorieux, il ne fallait pas se mentir quand même… Plusieurs malades, deux tombés à la mer, un qui était plus ou moins paralysé. Au moins c’était amusant, on aurait des trucs à raconter autour du repas ce soir.


Parfois on est amené à faire des choses contre nos principes. Vaut mieux oublier qu'on en a.
Revenir en haut Aller en bas  
Joachim Greene
Joachim Greene
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1094
Sujet: Re: ohé Moussaillons !   Dim 6 Déc 2020 - 0:34
« En fait, t’es un viking ? » Je détaillai Tomas d’un œil nouveau, un peu ébahi. « C’est trop cool ! » On était monté à bord d’un drakkar contemporain en fait ? Je n’avais pas soupçonné plus que ça ses origines auparavant, mais ça donnait une ampleur différente à cette croisière à mes yeux, surtout quand il fut question d’aborder un autre navire. Wow ! C’était du sérieux, là. Je récupérai la gaffe qu’il me tendit, le temps pour Tomas de manœuvrer et de nous rapprocher de notre objectif.

Oui, sauf que sur le papier, c’était bien différent de la réalité. Kaya décida d’ouvrir les hostilités et… Elle passa par-dessus bord sans même atteindre le navire. Je faillis tout lâcher en me penchant par-dessus la balustrade pour vérifier où elle avait atterri. « Kaya ! Ca va ?! » Son cri d’indignation me répondit. Je me reculai pour chercher précipitamment une bouée à lui lancer quand Eli se jeta à la mer pour l’aider à remonter. Je lâchai tout pour revenir l’aider à se hisser avec Kaya sur le navire, tous les deux trempés, mais indemnes. Plus de peur que de mal, apparemment ! « Kaya, t’es glacée… » Je m’inquiétais un peu, quand Tomas leur fit signe d’aller se sécher et se changer en cabine. Heureusement, on avait tout à portée de main ici. Ils ne risquaient pas d’attraper la mort.

Je tendis la gaffe à Tomas quand il m’intima de lui rendre, même s’il semblait avoir un succès tout relatif pour dégager le mort des cordages. Quant à Ruben et Isalín, ils semblaient toujours au plus mal. Je n’avais pas vraiment envie de m’engager seul sur ce navire, pour ma part. Je repoussai un peu ce moment. « Ca va aller, vous deux ? » Je les laissai, puisqu’ils semblaient avoir repéré quelque chose d’intéressant. Le pauvre Tomas allait finir seul pour réaliser son abordage. « Je viens t’aider ! » J’avais récupéré mon arbalète sur le navire pour décocher un carreau en direction du mort-vivant, de quoi l’achever proprement. Je sautai ensuite de l’autre côté, avec plus de succès que Kaya, même si la réception fut assez catastrophique. Le pont du navire d’en face était particulièrement glissant, si bien que je finis sur les rotules à me cramponner à la balustrade. « C’est à moitié inondé ! » Même les cordages m’échappaient des mains. Super… J’allais récupérer mon carreau comment maintenant ? C’était un coup à finir aussi à la flotte !


« On peut seulement attendre du cheval le même degré de sensibilité qu'on lui montre,
le même degré de concentration qu'on lui offre.
Le travail avec le cheval commence par là, par nous-même. »
Revenir en haut Aller en bas  
Isalín Lokisdóttir
Isalín Lokisdóttir
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administrateur
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 152
Sujet: Re: ohé Moussaillons !   Dim 6 Déc 2020 - 12:37
- J’sais pas…, grommèle Isalín quand son partenaire d’infortune s’étonne de leur sort.

Elle en a déjà oublié la petite traversée sur le dériveur. Peut-être la chance ? Peut-être parce que c’était plus petit ? Peut-être qu’elle a mangé un truc pas frais ce matin ? Peut-être parce qu’elle a le trac ? Peut-être que son estomac a juste envie de se foutre de sa gueule ? Toutefois, heureusement que son malaise lui donne un bon prétexte pour se pencher par-dessus bord parce que c’était assez drôle de voir Ruben vomir sur les pieds de Kaya. Crade, mais drôle.

Ensuite c’est… le chaos. Comme quand on fait tomber une pile de jenga. L’amérindienne finit à l’eau, puis Eli, Tomas s’exclame « deux hommes à la mer », les deux naufragés se plaignent et l’islandaise… éclate de rire. Franchement, désolé, c’est plus fort qu’elle. C’est quand même vachement marrant non ? Ça a le mérite de lui passer un peu la nausée – aussi parce que les remous se calment et que son estomac est vide. Elle crache une derrière fois dans les flots, s’essuie la bouche du dos de la main – qu’elle essuie ensuite sur son jean – puis elle se retourne vers ses camarades qui remontent.

- J’pense, vois le bon côté des choses, dit-elle à Kaya – celle qu’elle connait le mieux donc la seule à qui elle ose faire une plaisanterie, t’as plus de gerbe sur les pompes comme ça !

Mais oui, oui, qu’ils aillent se sécher pour pas risque l’hypother…truc là. On lui avait parlé de ça plusieurs fois dans le passé, parce qu’elle avait eu la « chance » de devoir affronter les cours d’eau plus d’une fois pendant sa survie, mais elle ne retient jamais le terme. L’adolescente profite d’une petite accalmie dans son mal-être. Bien que toujours blanche comme une craie, elle aborde aussi après que Joachim ait achevé le monstre d’un joli tir d’arbalète. Un « splotch » l’accueille, trempe ses converses, le bas déchiqueté de son pantalon et… ses chaussettes.

- Putain-de-chiotte, marmonne Isalín dans sa barbe, constatant ensuite qu’elle se trouve juste à côté du fils Greene et que celui-ci lève des yeux hésitants sur le cadavre, j’vais te l’chercher ! Déclare la jeune fille en devinant ses pensées.

Ni une, ni deux, elle entame l’ascension du hauban. Elle s’aide des cordes, du mat, des poulies rouillées et de tout ce qui peut lui servir de prise. Plus d’une fois, elle glisse, perd quelques centimètres, s’éraflent les mains, mais ça ne l’empêche pas de persévérer. Au pire, elle aurait aussi droit à son bain… ou elle se briserait la nuque. L’installation proteste légèrement quand elle atteint le monstre enchevêtré. Il est vraiment moche. L’adolescente grimace en détaillant sa peau décharnée, ses entrailles tendent à lui rappeler que le mal n’est pas passé. S’efforçant de faire abstraction, elle tend le bras, referme ses doigts sur le carreau et… l’arrache d’un coup sec. Ce geste provoque une vibration et l’une des fixations du cordage saute. L’islandaise se sent descendre brusquement de plusieurs centimètres, contracte ses muscles et s’accroche. La chute est brusquement stoppée, avortée par l’attache suivante qui tient le choc. Elle balance, embrasse malencontreusement le cadavre qui a suivi le même chemin, puis se heurte au mat. Le souffle coupé, elle passe un bras autour d’un geste réflexe et cesse de bouger. Le cœur au bord des lèvres, une vive douleur dans les côtes.

- J’suis ok ! Grogne-t-elle entre ses dents, j’suis ok.

Plus qu’à retrouve le pont.


« We are the wild youth »
So leave me in the cold ♪ wait until the snow covers me up so I cannot move... so I'm just embedded in the frost ♫ Then leave me in the rain. Wait until my clothes cling to my frame ♪ Wipe away your tear stains...
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: ohé Moussaillons !   
Revenir en haut Aller en bas  
- ohé Moussaillons ! -
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: