The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

If this is a dream, don't you dare bringing me back to reality
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Roza Votiakova
Roza Votiakova
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Motherrr Rrrrussia
Graphiste
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3607
Sujet: Re: If this is a dream, don't you dare bringing me back to reality   Lun 18 Jan 2021 - 13:10
Y a pas besoin de connaître Dana par cœur pour piger qu'elle est bien partie pour user du sarcasme, non même un sourd peut le deviner à ce stade, ses traits en disent long, c'est pour dire. La russe grimace donc légèrement en retour, ouais, c'était possiblement pas la plus fine des questions mais elle était bien obligée de la poser, non ? Dans tous les cas, elle a sa réponse et celle-ci a l'art de la rassurer, au moins, elles sont sur la même longueur d'onde, ou presque. Les cents pas que la brûlée commence à entamer lui indique un certain agacement chez son interlocutrice, agacement qu'elle ne sait clairement pas comment maitriser, ça va péter, c'est sûr. Et voilà, à peine deux secondes et ça pète, la phrase de trop de la part de la russe, clairement, elle aurait dû maîtriser un peu ses mots, là, le jeu de mots est clairement loupé.

"M'non c'pas ce que..." pas ce qu'elle voulait dire, clairement pas mais Dana est lancée et à ce stade, il n'y a plus moyen de l'arrêter, la russe ne peut alors que la laisser terminer sans la ramener. Elle perd le fil de la conversation quelques secondes quand son iris tombe sur ce bras brûlé dont elle suit la cicatrice jusqu'au cou. C'est nouveau ça, ça ressemble à sa cuisse que Zack a brûlé au chalumeau mais en bien plus étalée. Son œil se fait plus sombre et son poing se serre, faisant grincer le cuir de sa mitaine, la haine grimpe doucement, elle tuerait sans hésitation pour retrouver l'enfoiré qui a osé lui faire ça.

Quand le flingue se redresse soudainement pour pointer l'entrée, là, clairement, ça l'extirpe de ses sombres songes et sans même pouvoir lui demander ce qu'il en est, l'encrée s'empresse de se mettre entre la porte et le canon. "Ce qui t'en empêche ? Moi, mais surtout les quatre-cent personnes qui prendront les armes pour venir te chercher, nous chercher !" Tous les habitants de Fort Ward ne sont pas tous taillés pour le combat, le compte n'est pas juste, mais à ce stade, il faut bien qu'elle joue le tout pour le tout dans l'espoir raisonner la sanguine qui lui fait face. "Il faut que tu me laisses du temps... que tu me fasses confiance..." Le pompom aux yeux de la russe, là, ça revient presque à lui demander la lune vu leur passif, Dana ayant déjà fait confiance à la russe en terme de drogue et de consommation, là où la tatoué a royalement merdé derrière pour tout gâcher... mais c'est le passé ça, non ? Qu'en est-il aujourd'hui ? Ça se tente... "Je.. je grapille peu à peu du terrain, je devrai bientôt être bien plus libre de mes mouvements..." Mais avant ça, le gros du problème. "D'ici là.. m'faut que vous soyez en lieu sûr, New Eden a de nombreux avant-postes dans la région... et m'faut surtout pas vous en approchez mais plutôt les fuir... Seattle n'est plus sûr..." Elle ignore clairement que le groupe de l'ex inspectrice a déjà croisé le fer avec New Eden, elle est même bien loin de l'imaginer, sans quoi, elle aurait changé son discours mais il est hors de question de la savoir en danger, hors de question, pas elle... surtout pas elle. "M'protège toi... s'il te plait..." Faites ce que je dis, pas ce que je fais, c'est con mais encore une fois, c'est sorti tout seul et ça va surement se payer cher...

Voilà pour elle, elle attend maintenant la suite et une chose est sûre, elle ne bougera pas de cette porte, quitte à en venir aux mains pour arrêter la brûlée si celle-ci est toujours décidée à faire sauter la tête de ses accompagnateurs. À contrario, une partie d'elle a envie de la laisser faire, qu'elle la libère et qu'elles fuient toutes deux, tout simplement, pourquoi pas le Canada ? Soyons folles...


JUST A ROSE, ROOTED IN THE DIRT.



Awards 2019/2020:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Dana L. Costello
Dana L. Costello
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
The Exiles | Chasseur de primes
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 702
Sujet: Re: If this is a dream, don't you dare bringing me back to reality   Lun 18 Jan 2021 - 14:08
C'est vraiment plus fort que moi. J'peux pas m'empêcher d'trembler alors que j'tends mon flingue devant moi, en direction d'la porte d'entrée. J'sais vraiment pas ce qui m'empêche de la passer et d'trouver ceux qui sont là pour escorter la russe comme si elle était une véritable prisonnière. Comment est-ce qu'elle peut s'imaginer que j'compte faire confiance à des gens qui la r'tiennent contre sa volonté et essaient d'se servir d'elle pour avoir c'qu'ils veulent ? Si elle est pas libre de ses mouv'ments et qu'elle tente quand même d'les aider, c'est qu'ils doivent la menacer d'une quelconque manière. J'vois pas d'autre explication. Et bordel c'que ça peut m'faire péter un câble.

Sauf que j'm'attendais pas à c'qu'elle se mette entre la porte et mon arme. J'sursaute presque en fait en la voyant faire ça. Moi. Quand j'l'entends m'dire ça, s'poser comme raison principale de c'qui m'empêche d'aller exécuter ceux qui l'accompagne, ça m'prend aux tripes. Qu'est-ce qui la pousse à agir d'la sorte ? Pourquoi elle fait ça ? Est-ce qu'elle a peur ? Qu'est-ce qu'ils ont pour la faire agir de cette manière ? Qu'est-ce qu'ils lui ont fait ? Rien qu'd'essayer d'imaginer, d'voir le bandeau qui recouvre son œil... J'pense forcément au pire. Et ça m'rend malade.

Elle a tout d'même un argument d'poids. Quatre cents personnes qui risquent de prendre les armes pour venir se venger. Même si j'me d'mande comment est-ce qu'ils apprendraient ce qui s'est passé, j'doute pas qu'ils soient capables de faire une telle chose. Quand on s'retrouve avec autant d'personnes sous ses ordres, généralement c'est qu'on a les moyens d'faire des dégâts en face. Et puis, la réputation d'ce groupe est plus vraiment à faire. Suffit d'avoir un peu les oreilles qui traînent pour savoir d'quoi ils sont capables. Et est-ce qu'on a b'soin de ça maintenant ? J'pense pas.

J'finis par baisser mon arme – non sans lâcher quelques jurons entre mes dents – et détourne l'regard quand elle m'demande de lui faire confiance et d'lui laisser du temps. J'sais pas pourquoi, mais forcément ça m'rappelle des souvenirs. J'lui avais déjà fait confiance par le passé et elle s'était littéralement torchée avec. C'était pour une histoire à la con, qui a plus vraiment d'sens aujourd'hui, mais qu'est-ce qui m'dit que j'peux le faire ? Que j'peux prendre le risque d'lui faire confiance alors que j'ai aucune idée d'qui elle est devenue ? L'temps c'est c'qui change le plus les gens. Et les années de survie aident certainement pas. J'suis plus celle que j'étais avant non plus. Alors qu'est-ce que j'sais d'cette femme que j'ai d'vant moi là tout d'suite ? Et toi, tu m'fais confiance alors qu't'as aucune idée de qui j'suis d'venue? Simple façon d'voir comment elle va réagir. Car si j'ai envie d'lui faire confiance encore une fois, j'sais pas si j'dois le faire ou non.

J'reste silencieuse, la laissant parler avant d'être bien incapable d'retenir un léger ricanement parfaitement ironique quand j'l'entends m'demander d'rester à l'écart de New Eden et d'nous faire discrets. Non seulement on l'a pas fait, mais en plus j'ai fait partie d'ceux qui ont retiré leur masque devant une foule de témoins. Parce que j'comptais pas laisser Yulia être la seule à l'faire. J'rentrerai pas dans les détails, mais t'as un train d'retard sur c'point là. J'sais qu'on doit pas parler d'c'qui s'est passé à George. Mais j'suis pas non plus du genre à mentir. J'vais juste me contenter d'ça sans rentrer dans les détails.

Rangeant une nouvelle fois mon flingue à sa place, j'm'avance lentement vers Roza quand elle m'demande de m'protéger. Bien sûr que ça m'touche qu'elle insiste à c'point là d'sus. M'plantant juste devant elle, j'viens poser mes mains sur ses joues délicatement pour la forcer à rel'ver l'visage vers moi, à planter son r'gard dans l'mien. J'soupire un peu et finis par laisser mon pouce effleurer sa joue lentement. C'est plus fort que moi. M'retrouver là, face à elle, sentir sa peau contre ma main... J'peux pas rester impassible. Et toi, qui t'protège ?

Une nouvelle fois, ma voix et mon corps trahissent sûrement plus de trucs que j'veux bien l'admettre. Cette douceur dans mon timbre, cette inquiétude dans mes yeux. J't'ai perdue une première fois... Et j'compte pas te perdre encore une fois... C'est hors de question.



Some people long for a life that is simple and planned, Tied with a ribbon. Some people won't sail the sea 'cause they're safer on land, To follow what's written. But I'd follow you to the great unknown, Off to a world we call our own ♛by wiise
Revenir en haut Aller en bas  
Roza Votiakova
Roza Votiakova
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Motherrr Rrrrussia
Graphiste
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3607
Sujet: Re: If this is a dream, don't you dare bringing me back to reality   Dim 31 Jan 2021 - 12:43
Encore une bonne question, pas facile d'y répondre, ça va devenir un art chez Dana ça. Toujours avec son regard perdu au niveau de ses pieds, la slave pousse un léger soupir à peine audible et marmonne tout bas sa réponse. "J'sais pas... j'ai juste... envie d'te faire confiance." C'est résumé, mais bien entendu, ça va mille fois plus loin, l'ex-inspectrice est clairement une des personnes les plus stables et droite dans ses bottes que la russe a pu connaître sur les terres de l'oncle Sam. Après, elle a également le droit de changer, pour sûr, mais l'encrée doute réellement que Dana puisse se métamorphoser en grosse connasse de première, pas avec le caractère qu'elle a. Et quand bien même, cette possible réalité lui semble inconcevable, c'est inexplicable, c'est comme ça...

Pour le reste, elle ne retient pas une grimace quand son interlocutrice lui souffle qu'il est trop tard pour se tenir loin des conneries, que le mal semble malheureusement déjà fait. De toute évidence, la tatouée arrive trop tard. La nouvelle la bouleverse qu'elle en vient à se pincer l'arête du nez entre son pouce et son index, retenant un râle au passage. "Bah garde ça bien loin d'toi, s'il te plait. Vous êtes juste pas de taille, enfin, personne n'est de taille pour être franche, davantage en restant chacun dans son coin..." Elle plante la graine, des fois que... C'est clair que même les Remnants ne sont pas de taille, New Eden n'est désormais rien d'autre qu'une épée de Damoclès au-dessus de chaque habitant de Seattle. Sur le sujet, elle n'insiste pas plus, le message est désormais passé et ce serait un coup à énerver Dana, stade que la russe ne veut surtout pas atteindre.

Les mains de la brûlée se posent sur ses joues, lui volant quelques rougeurs mais aucun geste de recul, contrairement à d'habitude. Un très bon point. Museau désormais redressé, son regard rendu vide plonge dans le sien, il passe les années et baigne dans ses souvenirs, elle est bien là, et aimerait que cet instant dure à jamais. Elle revient néanmoins dans le présent à sa question. Qui la protège ? Putain de bonne question encore, quelques Remnants quand même, pas tous, mais un petit nombre quand même et puis surtout : "Des gens... des amis... m'puis... moi même. Je commence à être bonne là dedans, maintenant..." Plus grande leçon de sa vie ses derniers mois, si on oubliait la dernière intervention de Jill qui lui avait sauvé la mise il y a peu. Ses bras viennent lentement entourer ces hanches et elle se penche en avant pour coller doucement son front contre son épaule. "Tu vas pas me perdre, on ne va pas se perdre, plus maintenant, je te le promets." Oula, ça fait pourtant des années qu'elle prend sur elle pour éviter les promesses maintenant que le monde est devenu aussi foireux, autant là, c'est sorti tout seul, tant pis. La faute au timbre de son interlocutrice, à sa proximité, à sa chaleur, à sa douceur, la russe n'arrive pas à résister, mais elle doit néanmoins prendre sur elle... "Donne moi deux mois, s'il te plait... et on se retrouve ici avec je l'espère... plus de cartes en main." Le planning de la slave est conséquent, traquer et assassiner son bourreau maintenant qu'une piste a été trouvé ainsi que de pister de nouveaux avant-poste chez les New Eden, les exploser et glaner encore d'autres informations, mais aussi, s'assurer que June lui lâche un peu plus la bride et qu'elle soit enfin plus libre de ses mouvements.


JUST A ROSE, ROOTED IN THE DIRT.



Awards 2019/2020:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Dana L. Costello
Dana L. Costello
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
The Exiles | Chasseur de primes
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 702
Sujet: Re: If this is a dream, don't you dare bringing me back to reality   Lun 1 Fév 2021 - 10:55
J'saurais pas vraiment dire si j'suis dev'nue si affreuse que ça d'vient impossible de m'regarder ou si c'est juste que Roza est vraiment pas à l'aise de s'retrouver en face de moi après tant d'années. Mais en tout cas, j'dois dire que j'suis pas forcément plus sûre de moi d'mon côté. J'lutte sans cesse contre cette envie d'la prendre dans mes bras, d'l'embrasser comme j'aurais dû l'faire y'a cinq ans. D'me battre pour jamais la perdre. D'risquer ma vie pour qu'elle rentre la distillerie avec moi.

« J'ai juste envie d'te faire confiance ». J'sais pas pourquoi, mais l'entendre marmonner ces quelques mots m'touche vraiment. Parc'que j'me dis qu'ils sont vraiment sincères. Est-ce que ça m'donne envie d'lui faire confiance à elle ? Un peu, forcément. Mais j'connais pas ceux qui l'ont gardée captive pendant si longtemps. De quelle manière elle a pu changer, au point d'rester avec eux malgré c'que Yulia m'avait raconté.

J'retiens difficilement un p'tit ricanement qui meurt dans ma gorge quand elle m'demande de garder le danger loin d'moi. Que j'suis pas d'taille face à un ennemi comme New Eden. Elle pense que j'suis pas au courant ? J'les ai vus, et de près. Très près même. Et j'pense encore que j'ai pas conscience d'la moitié de ce dont ils disposent et sont capables. Aucun de nous ne l'est, Roza. J'lui lâche ça, en toute sincérité, sans aucune animosité, tout en v'nant glisser ma main dans mes ch'veux comme j'en ai toujours eu l'habitude.

J'finis par céder à cette envie d'la rejoindre, venant même placer mes mains sur ses joues en laissant mon pouce caresser lentement sa peau alors que j'peux enfin planter mon r'gard dans l'sien. Cet œil perçant et unique qui m'fixe enfin. Et franchement, sa réponse m'plait pas des masses. Des gens, des amis, et elle-même. Parce qu'elle en a pris l'habitude. J'lève les yeux au ciel, m'apprêtant à lui répondre qu'c'est notre cas à tous maintenant, mais j'en ai pas l'temps.

J'suis surprise quand j'sens les bras d'la tatouée entourer ma taille, son front s'poser sur mon épaule, alors qu'un frisson r'monte le long d'ma colonne vertébrale. Et ses mots... Cette promesse, que j'la perdrai pas, qu'on s'perdra pas, « plus maintenant » comme elle dit... J'sais pas pourquoi mais j'ai l'coeur qui s'emballe. Enfin, si, j'sais pourquoi. Parce que c'est elle.

Elle m'demande de lui laisser deux mois, pour qu'elle puisse se r'tourner et m'retrouver ici. J'suis pas spécialement enchantée par l'idée d'rester aussi longtemps sans nouvelles d'sa part, mais d'un autre côté j'sais aussi qu'elle peut pas vraiment faire autrement. J'ai survécu cinq ans sans savoir si elle était en vie ou non, alors j'peux bien passer quelques mois sans la r'voir. Sauf que c'est plus facile à dire qu'à faire en vrai.

J'ferme les yeux un instant, profite encore d'ce contact avec elle, d'la chaleur de son corps et d'son odeur, puis j'me redresse légèrement pour la r'garder sans pour autant rompre totalement notre étreinte. Mes mains toujours posées sur ses joues, j'la regarde un instant et fixe son seul iris avant d'me foutre un coup d'pied au cul mental. J'compte pas la laisser r'partir sans qu'elle sache.

Alors j'rassemble tout mon courage et finis par rompre cette distance qui nous sépare, posant mes lèvres sur les siennes pour lui offrir un baiser si longtemps attendu. Qui m'donne l'impression qu'mon cœur va exploser sur l'coup. Qu'plus rien n'a d'importance autour de nous. Même si au fond, j'sais qu'il y a de grandes chances qu'elle me repousse. Foutu pour foutu, ma foi...



Some people long for a life that is simple and planned, Tied with a ribbon. Some people won't sail the sea 'cause they're safer on land, To follow what's written. But I'd follow you to the great unknown, Off to a world we call our own ♛by wiise
Revenir en haut Aller en bas  
Roza Votiakova
Roza Votiakova
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Motherrr Rrrrussia
Graphiste
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3607
Sujet: Re: If this is a dream, don't you dare bringing me back to reality   Lun 1 Fév 2021 - 14:52
Bien sur que personne n'est de taille, la russe le sait et ne peut absolument rien ajouter à cette vérité. Elle n'en reste pas moins rassurée par le retour de l'ex-inspectrice, au moins celle-ci ne se leurre pas, elle aussi a les pieds sur terre concernant ce groupe de psychopathes en puissance et ça c'est plus qu'un excellent point, ça la conforte immédiatement. Si Dana est consciente du danger, alors Dana fera attention, elle a aucun doute là dessus. Libérée d'un poids conséquent et ravie de ne pas avoir à lui démontrer par A + B cette vérité, elle laisse un soupir de soulagement quitter ses lèvres, profite de cette main chaleureuse qui se perd dans sa tignasse avant de l'étreindre et de s'installer contre son épaule. Elle est bien là, elle est vraiment bien et aussi triste à dire soit-it, cela faisait des années qu'elle ne s'était pas sentie aussi libérée entre les bras de quelqu'un, même Layla n'avait pas su la combler à un si haut niveau. Non pas que l'anglaise ne lui a apporté aucun réconfort, c'est tout le contraire, simplement, ici, c'est différent, c'est un autre ressenti plus profond, plus chaleureux, plus sécuritaire, plus vrai.

Relevant son visage, plongeant à nouveau son regard dans le sien, ses joues se teintent de rose quand le souffle de la brune rebondit sur sa peau. Puis, leurs lèvres se scellent, l'enfermant dans un torrents de sensations imprévisibles et inattendues qu'elle lui rend dans une douceur presque affolante. Si Dana craignait le rejet, c'est tout l'inverse, ses lèvres refusent de se désunir, savourent l'instant, jusqu'au moment où la douceur s'atténue en faveur du désir, où elle sent qu'elle va perdre le contrôle. Forcée de cesser cette douce étreinte, la balafrée en profite pour redescendre doucement à la réalité. Il lui faut bien deux courtes secondes pour comprendre que cet échange n'a rien d'un rêve et qu'il vient bien de se produire. C'est la stupéfaction qui prend alors place sur son visage, que s'est-il passé ? Elle a clairement été rejetée par le passé, alors pourquoi son plus gros crush se décide maintenant à lui laisser sa chance ? Et surtout est-ce qu'elle lui laisse vraiment sa chance ? Et si ce baiser n'était rien qu'un simple élan de nostalgie un peu trop poussé ? Non ça n'y ressemble pas vraiment ! Alors c'est quoi ? Son cœur ne se calme pas, il menace d'éclater et la russe tente de le calmer en posant sa main sur sa poitrine. Elle effectue ensuite un pas en arrière, comme si la distance allait calmer tout ça, mais ça n'y change pas grand-chose, alors elle en fait un deuxième, même résultat, ça tambourine toujours autant. "Je...Je croyais que... ?" Oui, elle était loin de le voir venir et c'était d'ailleurs persuadée il y a déjà de nombreuses années que cet instant ne viendrait jamais. "Pourquoi... tu... ?" Super, elle a cassé Roza, la voilà incapable de terminer ses phrases tellement elle est boulversée par ce baiser. "Tu me ... ? Vraiment ?" Encore une phrase qui n'a presque pas de sens, si ce n'est un petit indice, sa main s'est repliée et le bout de ses doigts est désormais sur sa poitrine, au niveau de son cœur. Tout ça, ce n'est possiblement pas la meilleure des réactions, elle s'en doute mais la stupeur est là et les sentiments brouillent tout, tout est flou, tout.


JUST A ROSE, ROOTED IN THE DIRT.



Awards 2019/2020:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Dana L. Costello
Dana L. Costello
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
The Exiles | Chasseur de primes
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 702
Sujet: Re: If this is a dream, don't you dare bringing me back to reality   Lun 1 Fév 2021 - 22:39
Jamais j'me s'rais imaginée faire une telle chose quand mes yeux se sont posés sur son visage tout à l'heure. Que j'me d'mandais si j'étais en train d'rêver ou si c'était juste la vie qui avait décidé d'me faire un putain d'bras d'honneur en m'foutant en pleine tronche l'fait que j'avais eu tort d'essayer d'l'oublier. D'me dire qu'elle était certainement morte et qu'c'était c'qu'il y avait d'mieux à lui souhaiter.

Mais j'pouvais tout simplement pas m'empêcher d'faire une telle chose quand j'me suis r'trouvée là, tout contre elle. La chaleur de son corps contre le mien, son odeur emplissant mes narines, cette étreinte qu'elle venait d'm'offrir sans que j'demande rien. C'était juste trop. Trop pour que j'me laisse pas – pour la première fois d'ma vie – guider par mon cœur et pas par ma tête.

Et j'm'attendais vraiment à m'faire repousser. Simplement parce que j'me s'rais jamais imaginé qu'elle puisse avoir envie d'une telle chose. Qu'elle puisse, potentiellement, r'sentir quelque chose pour moi. Au même titre que j'ressens énormément d'choses à son égard. Bordel, je l'aime. Du plus profond d'mon cœur et d'mon âme, et y'a qu'maintenant que j'ose l'assumer. Parc'que j'refuse de la perdre encore une fois. Parce que j'le supporterais pas, d'avoir encore gâché mes chances avec elle par peur d'essayer. Parce que mes convictions personnelles étaient plus fortes que l'reste.

Pourtant, la russe prolonge ce baiser avec une douceur qui m'surprend. A laquelle j'réponds sans la moindre hésitation, m'laissant entraîner sans aucune résistance vers ce désir qui peu à peu prend l'pas sur cette fameuse douceur. Mon cœur bat à tout rompre dans ma poitrine et j'mets un temps à réaliser quand l'baiser s'termine. J'reste là, suspendue dans un moment avorté sans préavis, ayant besoin de quelques secondes pour r'mettre les pieds sur terre.

Mon r'gard s'perd dans l'sien quand j'retrouve enfin mes esprits et j'me sens même pas rougir. Alors que pourtant c'est bien l'cas. Quand Roza recule, j'sens mon cœur se serrer comme par peur qu'elle prenne la fuite. Mais elle n'en fait rien et ça m'soulage énormément. Les mots qui sortent de sa bouche n'sont que des morceaux d'phrases incomplètes, qui fait que j'ai du mal à comprendre où elle veut en v'nir dans un premier temps.

Mais quand j'la vois poser sa main au niveau d'son cœur, serrant légèrement ses doigts sur sa veste, j'comprends. Elle s'y attendait pas. Moi non plus faut dire. Et j'pense bien qu'elle mérite des explications.

V'nant mordre ma lèvre inférieure tout en réfléchissant à c'que j'pourrais bien dire, j'détourne le regard comme une adolescente le f'rait face à son crush. J'ai été stupide, tout simplement... J'soupire un peu, ferme les yeux en m'souvenant de toutes ces fois où j'ai gâché mes chances avec elle simplement parc'que j'savais pas faire un effort sur c'que j'prenais comme définition pure et simple de c'qui est bien et mal. J'm'étais convaincue qu'c'était rien du tout. Mais... L'truc c'est que j'crois que j'suis juste super longue à la détente sur c'côté là. Extrêmement longue à la détente.

J'reviens passer ma main dans mes cheveux, les r'mettant en arrière avant d'redresser la tête légèrement sans pour autant oser plonger une nouvelle fois mon r'gard dans l'sien. Mais en fin d'compte, y'a pas un jour où j'ai arrêté d'penser à toi. Où tu m'as pas manqué. Où j'aurais pas été capable d'risquer ma vie pour t'avoir près d'moi... Parc'que... Je... Oh, c'est plus difficile à dire que j'le pensais. En même temps, j'sais pas trop c'que j'imaginais. Moi et les sentiments, ça a jamais été un truc simple. Alors j'rassemble tout l'courage que j'peux avoir en réserve, prenant une grande inspiration et fermant les yeux en m'préparant à larguer la bombe.

Je t'aime. Depuis plus d'cinq ans et encore aujourd'hui. Peu importe qui j'suis dev'nue, qui t'es aujourd'hui... j'sais qu'celle dont j'suis tombée amoureuse à l'époque existe toujours...



Some people long for a life that is simple and planned, Tied with a ribbon. Some people won't sail the sea 'cause they're safer on land, To follow what's written. But I'd follow you to the great unknown, Off to a world we call our own ♛by wiise
Revenir en haut Aller en bas  
Roza Votiakova
Roza Votiakova
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Motherrr Rrrrussia
Graphiste
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3607
Sujet: Re: If this is a dream, don't you dare bringing me back to reality   Mar 2 Fév 2021 - 19:22
Wo wo wo, comment ça elle a été stupide ? Où elle veut en venir ? Elle parle de la fois où elle a coupé les ponts ? Bon dieu non ! Elle se méprend ! Pour le coup c'est clairement de la faute de la russe qui a joué avec le feu en refusant de s'éloigner de ses addictions de droguée, ou tout du moins, en ne se battant pas assez, là où le prix en valait largement la chandelle : une Dana. La russe secoue donc immédiatement la tête, que l'inspectrice ne prenne surtout pas le blâme pour deux, enfin, surtout pas pour elle. "M'non... c'est moi qui était faible et conne..." Ouais, quand même, faut dire les choses, c'est l'occasion parfaite d'ailleurs.

Puis la belle continue, expose sa longue détente, là dessus, elle n'a strictement rien à ajouter et est elle même la première étonnée par la finalité de la chose, enfin, étonnée, notons plutôt : agréablement surprise. Rougissante à son tour, elle fait un pas en avant, réduisant un peu plus la distance entre elles, distance qu'elle a elle-même imposé après leur baiser.

Le regard fuyant de la brune lui arrache un léger sourire, c'est presque agréable de changer les rôles comme ça. Puis, la seconde suivante, son sourire disparaît et la surprise reprend sa place, apprendre que la brune n'a pas passé un seul jour sans penser à elle ne la laisse pas de marbre. Son cœur tout juste calmé recommence à battre la chamade, la voilà maintenant pendue à ses lèvres. Et le couperet tombe, aussi puissant qu'une gifle en pleine face, elle encaisse sans broncher, enfin, non, pas vraiment, elle est simplement en mode pause deux longues secondes jusqu'à revenir sur terre et battre frénétiquement des cils. Putain. Elle ouvre les lèvres, les agite dans le vide, soudainement muette. Pourtant elle meurt d'envie de lui annoncer que de petite comique elle est passée à grande torturée et qu'il n'y a malheureusement plus rien à aimer chez-elle. Mais voilà, ça ne sort pas, y a qu'une seule chose qui passe, ces centimètres qui les séparent qui sont aussitôt avaler d'une bonne enjambée. Une petite charge dont l'atterrissage se termine contre son torse, buste contre lequel elle vient se lover avant de la serrer fermement dans ses bras soudainement tremblants

"Roza, m'bouge toi." La voix traverse la porte, ça beugle derrière mais la russe prend néanmoins quelques secondes supplémentaires avant de relâcher l'inspectrice. "J'arrrrive" Miracle, sa voix est revenue ! S'écartant doucement vers la porte, elle se tourne à demi vers la brune, soudainement bien timide. "Je t'mérite pas..." C'est horrible car elle le pense. "m'deux mois... j'serai là... s'tu peux... dis à Connor que j'vais bien, s'il te plait..." Et elle passe la porte, se sentant la seconde suivante salement minable, lui rendre son "je t'aime" lui brûlait les lèvres et les brûle encore à l'heure actuelle...


JUST A ROSE, ROOTED IN THE DIRT.



Awards 2019/2020:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: If this is a dream, don't you dare bringing me back to reality   
Revenir en haut Aller en bas  
- If this is a dream, don't you dare bringing me back to reality -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: