The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-40%
Le deal à ne pas rater :
Lacoste : -40% sur la ceinture sangle siglée à boucle plaque gravée
33 € 55 €
Voir le deal

Never stop arriving
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Oxana D. Lyssenko
Oxana D. Lyssenko
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | Reign of Venus
Administrateur
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 601
Sujet: Re: Never stop arriving   Sam 5 Déc 2020 - 23:00
- Pas seulement les films, observa Oxana suite à la remarque de la brésilienne.

Finie l’ambiance légère, car elles étaient toutes bien placées pour savoir qu’aujourd’hui, même la vie réelle pouvait avoir des issues sinistres. L’analyse d’Amalia n’avait rien de rassurante car si ce n’était pas un ours qui avait fait ça, ce n’était clairement pas un chien ou un chat non plus. Elles poursuivirent jusqu’à une butte qui leur offrit une vue sur les lotissements – dont certains avec piscine. Bien. Peut-être qu’elles étaient sur la bonne voie et plus tôt elles auront localisé la cadillac, plus tôt elles pourront se tirer d’ici.

- What the fuck ?!!

La bande du motel passait devant un premier duplex lorsqu’Amalia, qui les précédait, fut attaquée par ni plus ni moins qu’une panthère noire. Le crachement bestiale avait quelque chose de surnaturel qui figea un instant l’ancienne mannequin. Elle s’attendait à peu près à tout… sauf à ça. Finalement, Mary-Abigail avait eu du flair : les charognes éventrées ressemblaient effectivement aux victimes d’un chat. D’un très gros chat.

BLAM. BLAM. BLAM.

Oxana n’avait pas le temps que ses protégées passaient à tergiverser. Elle avait tirée en l’air pour détourner l’attention du fauve de la bucheronne. Bénies soient les balles que cette dernières avaient gagné récemment dans la cage… sans quoi, elle aurait claqué ses dernières munitions dans les nuages. Blanche comme un linge mais bien décidée à ne pas se laisser démonter, la proxénète désigna à l’aveugle le bâtiment à leur gauche.

- Allez vous planquer dans cette putain de baraque ! Je m’occupe d’Amalia !

Elles ne serviraient à rien à rester ici dans la rue, sinon à faire office de snack pour une panthère qui ne dirait probablement pas non à un peu de viande fraîche, après un certain temps à consommer des voraces. L’ukrainienne s’écarta des filles, se décalant vers le milieu de la rue pour donner de l’air à ses cadettes. Méfiante, contrariée, la bête entamait une ronde en la dévisageant de ses yeux terrifiants. Elle la jaugeait en grondant, les muscles roulant sous son pelage sombre.

Oxana bloqua sa respiration. L’animal venait de soudainement lui faire face et bondir dans sa direction. La proxénète se jeta sur le côté, esquiva de justesse l’assaut du félin et termina au sol. Elle pivota, dressa alors son arme et pressa la détente à trois reprise. La position n’était pas idéale, la pression l’empêchait de s’appliquer. La première balle partie dans le décor, la seconde déchira la fourrure au niveau de l’épaule, la suivante l’atteint au flanc. Rugissement de fureur, feulement de douleur. Le fauve recula, boitilla, mais le répit ne serait probablement que de courte durée.

La quarantenaire saisit sa chance : elle se releva et courut vers la bucheronne. Thea avait raison, il suffisait de s’enfermer dans une bagnole. Elle jeta son dévolu sur un 4v4 aux vitres encore intactes et… putain. Les portières étaient verrouillées !


Queen among the plague
You probably thought I wouln't get this far ♪  you thought I'd end up in the back of a car ♫ You probably thought that I'd never escape, I'd be a rat in a cage ; I'd be a slave to this place ♫ I can be your whore ♪ I am the dirt you created ♫ I am the sin, I am you whore ♪ But let me tell you something baby : you love me for everything you hate me for ♫
Revenir en haut Aller en bas  
Johanna L. Gordon
Johanna L. Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Reign of Venus
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1609
Sujet: Re: Never stop arriving   Sam 5 Déc 2020 - 23:30
Pas un homme, pas un chat, pas un ours non plus. Une panthère plutôt !

Et ça pour le coup, Johanna ne l'avait clairement pas vu venir. Les yeux écarquillés par la surprise et la peur, et se saisit du bras d'Abigail pour la tirer derrière elle par réflexe. Elles n'eurent clairement pas le temps de tergiverser, ni même de répondre enfin à sa soeur sur le fait d'être déçue ou non de ce qu'elles découvriraient là-bas - puisqu'elle avait clairement mis le temps de comprendre ce qu'on lui disait, l'idée avec Johanna c'était qu'elle saisissait vite mais fallait lui expliquer longtemps - qu'il fallait impérativement se mettre à l'abri. Oxana leur donna un ordre clair, et la blonde traina la rouquine derrière elle pour aller au devant du batiment le plus proche d'elles.

Talonnée par Thea, tenant fermement la main d'Abigail, Johanna regarda autour d'elle à la recherche d'un accès. Fenêtre avec des barreaux, portes fermées à double tours, autant dire que ça n'était pas ici qu'elles allaient pouvoir se glisser à l'abri. Et qui savait ce qu'il y avait à l'intérieur ? De surcroit, l'idée de laisser Amalia et Oxana dehors alors qu'elles étaient en danger, plus qu'autre chose, que faisaient-elles du coup ? Le souffle court, la blonde fit un signe de la tête à Thea :

J'ai peut-être une idée ! Pour les aider, sur l'instant. Mais est-ce que ça marcherait ? Sans certitude. Elle expliqua alors rapidement à ses deux consœurs : lancer l'alarme des véhicules pour attirer les morts. Le son, sur une ouïe aussi fine, pourrait mettre l'animal en fuite et leur laisser un répit. Il fallait de surcroit impérativement mettre Amalia à l'abri ! Allez, allez, allez !

Elles se mirent en branle. Des carcasses abandonnées, il y en avait. Elle désigna à Abigail l'un des véhicules, et lui montra où taper avec son arme : dans les phares, de toutes ses forces, ou les vitres pour changer ! Ce fut ce que fit la blonde quand elle fut en place, et... L'alarme ne se déclencha pas ! Probablement que la batterie était à plat. La rouquine eut cependant beaucoup plus de chance dans la manœuvre, et un bruit suraigu teinta soudainement dans l'air. Johanna se boucha une oreille en titubant légèrement, avant de faire signe à sa sœur de revenir vers elle. L'animal fut gêné par le bruit et... il ne fut pas le seul. Les morts arrivaient. Distants pour l'instant mais s'approchant progressivement.

La diversion pouvait fonctionner, il fallait cependant qu'Amalia et Oxana profitent de ce bref répit pour décamper de là et venir se cacher - avec elles !


Décimer l'amour avant de l'avoir vu
T'en fais pas pour moi, je connais ce petit jeu : J'ai pas l'air comme ça mais je sais c'que j'veux. On est bien d'accord, j'vais pas m'attacher, juste crier encore après tes fessées. J'veux pouvoir me dire que j'suis pas trop conne, que j'ai bien fait de jouir sans qu'on s'abandonne.
Revenir en haut Aller en bas  
Amalia S. King
Amalia S. King
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Bras droit | Reign of Venus
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 478
Sujet: Re: Never stop arriving   Lun 7 Déc 2020 - 14:07
Putain de bordel de merde. Je crois pas avoir déjà été dans une situation aussi pourrie de toute ma vie. C'était quoi les putains de chances pour qu'on tombe sur une panthère en plein milieu de la ville ?! En plus, elle a pas l'air particulièrement ravie qu'on se promène sur son territoire. De la chair fraîche, forcément moins rapide qu'elle, avec un défi plus grand à relever que chasser des macchabées errant dans les rues sans but précis. Forcément qu'elle allait pas cracher dessus cette bête de malheur.

Sauf que là... Je pensais avoir déjà eu l'occasion de voir la mort d'assez près, que ce soit en essayant de lui échapper ou en étant prête à lui tendre les bras. Autant avant j'avais presque envie qu'elle vienne me cueillir. Mais là ? Mais merde, non !

Je la vois avancer vers moi, et tout ce que j'arrive à faire c'est ramper au sol. J'ai vraiment mal, j'en ai tout le corps qui tétanise à cause des plaies relativement profondes qu'elle m'a fait avec ses griffes. Je me dis que j'ai encore de la chance et que ça aurait pu être bien pire. Ouais, bizarrement j'essaie de positiver. J'ai un regard rapide en direction de mon bras couvert de sang, de mon haut lacéré et imbibé d'hémoglobine. Franchement, ça sent pas la gagne.

Mais tout comme l'animal, je sursaute en entendant les détonations qui résonnent dans l'air. Mes yeux se tournent vers la source de celles-ci et là je vois Oxana bien déterminée à pas me laisser là pendant qu'elle ordonne aux autres de s'enfuir et d'aller se mettre à l'abri dans l'une des maisons un peu plus loin. Oxy barre toi! J'essaie encore une fois de me redresser mais rien que de contracter mes muscles pour tenter de bouger me fait gémir et grimacer de douleur. Fait chier, merde !

La panthère se désintéresse de moi et ça me laisse au moins le temps de me reculer davantage. Le truc c'est que j'ai plus peur pour l'ukrainienne que pour moi là tout de suite. Je refuse de perdre encore quelqu'un. D'avoir encore une mort sur la conscience. Pas la sienne... Pitié tout mais pas elle. Sauf qu'elle parvient à esquiver, à blesser la bête et en plus à se ruer vers moi. J'ai presque du mal à y croire, jusqu'à ce qu'elle m'attrape et me force à me relever. J'ai du mal à retenir un râle de douleur en me retrouvant à nouveau sur mes pieds et heureusement que la proxénète est à mes côtés car sans elle je serais retombée immédiatement.

J'ai à peine le temps d'attraper ma hache au passage, pour ne pas me retrouver totalement désarmée, qu'on se dirige vers un 4x4... fermé à clé. Évidemment, la chance pouvait pas continuer comme ça. Je pensais qu'on était foutues jusqu'à ce que l'alarme d'une bagnole se mette à hurler un peu plus loin. Faut qu'on bouge! Je sais qu'elle le sait, mais c'est sorti tout seul. Heureusement, l'adrénaline me permet d'ignorer un peu l'état dans lequel je suis pendant quelques instants. Profitant de la désorientation du fauve, on parvient à se ruer vers la maison où se trouvent les autres filles. Et à peine la porte se referme derrière nous, je m'écroule au sol.

Bordel de... Je serre les dents, lâchant encore toute une flopée de jurons malgré tout, et m'installe tant bien que mal contre un mur tout en regardant un peu l'étendue des dégâts. C'est pas beau. Mais alors pas du tout. Ma chair lacérée par les griffes du félin, suintant une grande quantité de sang, mes jambes qui ont plus l'air de vouloir suivre la cadence... C'est vraiment la merde. Pourtant, j'arrive pas à m'en empêcher. Je m'en fais pour les autres. Alors je pose ma tête contre le mur derrière moi et les regarde, légèrement essoufflée. Tout le monde... Je souffle un coup, pour essayer de réussir à faire une phrase complète.Tout le monde va bien..?



Imitation Game
Parfois, ce sont ceux à qui on ne pense jamais qui font les choses auxquelles personne n'aurait pensé.
Revenir en haut Aller en bas  
Mary-Abigail Gordon
Mary-Abigail Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Reign of Venus
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 225
Sujet: Re: Never stop arriving   Lun 7 Déc 2020 - 14:12
Franchement, y a une part de moi qui serait bien restée pour regarder le gros chat. Ouais, ouais, je sais, c’est une panthère, c’est super gros, super dangereux et ça peut nous bouffer. Mais quand même, il est sacrément impressionnant. Et sans Johanna, j’suis pas sûre que j’aurais vraiment reculé à temps. Sauf que je peux pas imaginer laisser Oxana et Amalia derrière nous. Et visiblement, les filles pensent comme moi. J’suis soulagée de voir que Johanna pense juste pas à me cacher quelque part, parce que je sais que je peux aider moi aussi.

Alors, quand ma sœur me donne son plan, je hoche la tête à toute vitesse et je m’exécute, tremblant un peu alors que je rate le phare le premier coup. Sauf que ça marche au deuxième et je lève un pouce en direction des filles alors que, plus loin, on voit la panthère se figer. Avec un peu de bol, elle va fuir dans la direction opposée, ce serait top. Je me retrouve collée à ma sœur et je chuchote, comme une espèce de prière. « Allez, va-t’en, rentre chez toi ! » Je me recroqueville derrière la voiture, pour pas qu’elle nous voit. Sauf que forcément, le bruit a attiré des mordeurs.

Et ceux-là sont vraiment tout pourris en vrai. Encore plus que d’habitude. Ils se rapprochent super lentement mais, si on fait pas gaffe, on va être pris à revers. Alors je profite que Johanna soit focalisée sur les filles pour me détacher d’elle sans qu’elle m’engueule. Pour aller frapper ceux qui sont tout près. J’essaie de me rappeler ce que m’a appris Amalia et je prends une grande inspiration, serrant ma batte entre mes deux mains. « Tu peux le faire Abi, allez, c’est juste des morts… » J’ai murmuré entre mes dents et je finis par asséner un premier coup de batte. Pour le voir s’écrouler, le crâne défoncé. Je réfléchis par et je fais pareil sur le second, alors que je sens le goût de la bile dans ma gorge. En vrai, j’ai tendance à les éviter les mordeurs, je les tue pas d’habitude. Mais là, faut faire quelque chose, pas vrai ? C’est pour ça que ma batte s’enfonce dans le crâne du troisième et qu’il tombe par terre, les clous de la batte incrustés dans la bouillie qui lui servait de cervelle avant tout ça. J’sens la présence des filles derrière moi et je reviens vers elle rapidement, même si j’ose même pas tourner la tête vers ma sœur. J’ai fait gicler du sang partout et j’en ai plein les fringues. J’aime pas ça. Pas du tout. « Je crois que j’vais vomir… »

Mais au moins, j’entends la voix d’Amalia. Si elle peut parler, c’est qu’elle va bien non ?

Spoiler:
 


We are all lost stars trying to light up the dark...
Revenir en haut Aller en bas  
Thea De Souza
Thea De Souza
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Reign of Venus
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 181
Sujet: Re: Never stop arriving   Lun 7 Déc 2020 - 21:22
Oui, Thea venait d’appeler cette panthère noire terrifiante à souhait…gros chat. Il fallait dire que si dans les scénarios qui avaient germé dans son esprit elle s’était imaginé pourchassée avec les filles par un psychopathe dans un drôle de costume, et des griffes métalliques monstrueuses pour les éventrer, elle n’avait pas pensé une seule seconde à ça. Son cœur tambourinait dans sa cage thoracique, et elle sursauta bêtement au coup de semonce lâché par Oxana qui claqua dans l’air, et effraya la bête pour qu’elle recule un peu. L’ukrainienne leur ordonna alors de battre en retraite, de se cacher, de la laisser gérer. Ce n’était pas un plan que Thea aimait beaucoup, mais si la Boss avait parlé, alors il n’y avait pas à tergiverser, pas vrai ? Aussi, accompagnée de Johanna et Mary-Abigail, les trois jeunes femmes s’élancèrent vers les maisons désignées…fermées, et leur coupant toute retraite, toute cachette.

Toutes trois eurent beau s’acharner sur les poignées de porte, elles ne trouvèrent aucun refuge, et tandis que son regard parcourait les alentours à la recherche d’un plan B, Johanna accapara toute son attention, en expliquant avoir un plan, qu’elle détailla sans attendre. Déclencher les alarmes des voitures…certes, ça effrayerait peut-être la panthère, mais ça ramènerait aussi du joli monde, à n’en pas douter. Il ne fallut rien d’autre qu’un échange de regards entre les trois comparses pour qu’elles retournent vers les carcasses de voitures, alors que l’alarme de l’une d’entre elles déchirait soudainement l’air sous l’action de la rouquine, faisant légèrement plisser les yeux de Thea sous cet assaut sonore. La bête sembla désorientée, et il ne fallut pas bien longtemps pour que quelques morts viennent se joindre à la partie, attirés par tout ce raffut. Avec un peu de chance, le gros chat se désintéresserait peut-être d’Amalia et d’Oxana pour s’occuper de ces charognes plus lentes, et qui opposeraient moins de résistance qu’elles.

La brésilienne tendit le cou, juste assez pour apercevoir les deux blondes s’avancer à leur tour vers les maisons, échappant ainsi aux griffes et crocs de la panthère, qui semblait avoir du mal à savoir ce qu’elle comptait faire désormais, comme si l’alarme constituait une barrière sonore, et fragilisait son ouïe bien plus fine que le leur. La blonde se retourna juste à temps pour voir la rouquine se débarrasser d’un rôdeur, le troisième d’après les carcasses au sol, et elle remarqua son air blême rapidement. « -T’as fait du bon boulot ! Prends une bonne inspiration, ça va passer… » dit-elle en lui adressant un signe de tête encourageant, avant de redresser la tête pour aviser ce qui se passait de l’autre côté des voitures, ce qu’avait finalement décidé de faire le chat, battre retraite, ou mettre la main sur son casse-croûte, elles, coûte que coûte.

La blondinette remarqua alors que la panthère venait de se jeter sur l’un des rôdeurs tout proche d’elle, ce qui semblait être la distraction idéale pour elles, pour bouger de là. « -Venez, on devrait en profiter pour rejoindre les filles. On pourra sans doute sortir de l’autre côté de la maison, ou attendre de voir qui l’emporte ici… » dit-elle en avisant le combat entre le chat et les macchabées, puis courbée en deux, Thea se dirigea vers la maison en courant, suivant les traces de sang au sol pour se repérer aisément. La première chose qu’elle remarqua en entrant dans la maison fut ce rouge, partout, sur Amalia, qui instinctivement la fit reculer un peu, comme pour prendre de la distance face à cette scène. Est-ce que c’était normal, tout ce sang ? Probablement pas, non, et cette vision lui donna une sueur froide. « -Je…je…je vais chercher du linge… » balbutia-t-elle maladroitement sous l’effet de l’adrénaline, avant d’avancer dans la pièce pour trouver quelque chose d’utile pour éponger tout ce sang.

Spoiler:
 


Be fierce, but be kind.
People will quit on you. You gotta get up every day and make sure you never quit on yourself.
Revenir en haut Aller en bas  
Oxana D. Lyssenko
Oxana D. Lyssenko
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | Reign of Venus
Administrateur
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 601
Sujet: Re: Never stop arriving   Mar 8 Déc 2020 - 23:30
Putain. De. Merde. Les portières étaient fermées. De rage, Oxana frappa du plat de la main sur la portière, ce qui ne changea rien. Le fauve était furieux et comptait bien faire savoir à ces deux humaines qui était sur le territoire de qui ici. Passant devant Amalia pour faire barrage de son corps, l’ukrainienne dressa de nouveau son arme, prête pour un duel ingagnable… qui fut avorté par l’alarme d’une voiture. La panthère cracha, déboussolée, il n’en fallut pas plus pour suivre l’exclamation de la bucheronne : qu’elles bougent ! La baraque la plus proche fit l’affaire et, heureusement, la porte était ouverte. La proxénète fit rentrer sa protégée, qui tenait déjà à peine sur ses jambes. Elle était pâle, du sang plein ses fringues, ça n’annonçait rien de bon. Sa cadette ferait mieux de s’inquiéter pour elle, mais un coup d’œil par-dessus son épaule apprit à Oxana que les autres filles suivaient.

- Assieds-toi, lui dit la proxénète, tout le monde va bien.

Elle s’approcha ensuite pour pouvoir évaluer les dégâts. Difficile à voir avec les tissus lacérés. Ce serait la première étape pourtant. Elle n’était pas médic et les quelques cours de premier secours dispensés par Indie ne comprenaient pas le chapitre « griffure d’un putain de fauve échappé du zoo », mais… elle allait faire avec. Ça restait des coupures, n’est-ce pas ? Des grosses coupures… L’ukrainienne tira son couteau soigneusement aiguisé et prévint :

- Bouge pas, je vais devoir couper tes vêtements pour mieux voir, faute de ciseaux… derrière elles, la brésilienne prenait une bonne initiative, très bien. Johanna, ferme la porte et obstrue les fenêtres, qu’elle tire les volets, qu’elle pousse une armoire devant… tout serait bon, Abi, accompagne Thea et vérifie les pièces, qu’il n’y ait pas de vorace planqué.

A l’extérieur, l’alarme de la voiture mourait en chutant dans les graves. Ce qu’il restait miraculeusement de cette batterie les avait sauvées. Maintenant, que ce soit les mordeurs ou la panthère, le danger pourrait venir leur tourner autour. Il fallait éviter de leur donner l’opportunité d’enter, surtout avec Amalia dans cet état. Une fois les fringues de cette dernière fendus sur le devant, et sa manche ruiné, Oxana put étudier les plaies. C’était… pas joli. Au moins, elles étaient nettes, ça semblait assez profond mais superficielle, elle avait de la chance. Enfin… si les griffes de la bête ne venaient pas de se planter dans un cadavre. Autrement, il fallait se poser la question : la bucheronne pouvait-elle avoir été contaminée ?



Queen among the plague
You probably thought I wouln't get this far ♪  you thought I'd end up in the back of a car ♫ You probably thought that I'd never escape, I'd be a rat in a cage ; I'd be a slave to this place ♫ I can be your whore ♪ I am the dirt you created ♫ I am the sin, I am you whore ♪ But let me tell you something baby : you love me for everything you hate me for ♫
Revenir en haut Aller en bas  
Johanna L. Gordon
Johanna L. Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Reign of Venus
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1609
Sujet: Re: Never stop arriving   Mer 9 Déc 2020 - 0:05
Abi ! Fit Johanna, de stress alors que sa sœur revenait enfin de son affrontement fortuit avec des morts. Si elle ne parvenait pas à les compter, elle savait qu'il ne valait mieux pas trainer dans le coin.

Par chance, la bête se détourna d'elle pour s'occuper d'abord des morts. A croire qu'elle savait qu'ils pourraient devenir rapidement un problème pour elle si jamais elle les laissait trop s'installer. Ou alors les considérait-elle comme un apéritif ? Après tout ça n'était pas bien frais, mais mieux valait ça que rien ? Là encore, elle en doutait. Parce que tout ce que risquait l'animal, c'était de se rendre malade pour rien. Talonnant les autres, Johanna souffla un bon coup pour rentrer dans la maison. Comptant chacune des personnes présentes, elle referma vivement derrière elle en tournant un premier verrou et en actionnant une chaine.

Les ordres d'Oxana passèrent, ça lui permit de se focaliser sur autre chose. Oui, les volets ! Le salon était grand, suffisamment pour qu'elle en ait pour quelques minutes. Les volets étaient heureusement coulissants, si bien qu'elle ne mit pas longtemps à plonger la pièce dans le noir. Tandis que Thea se tournait vers le linge à ramener et un tour de la maison pour s'assurer qu'il n'y ait pas de morts dans le coin, Johanna s'attarder à vérifier que tous les accès étaient bien fermés. L'avant, c'était bon, elle courrait même à travers les pièces sans attendre, refermant tout sur son passage.

L'arrière donnait sur un jardin. Elle entre-ouvrit la porte pour être sûre que rien ne se passait de ce côté. Si ce n'est une sorte de grognement lointain, la jeune femme ne perçut rien de concret. Elle referma, et cala une chaise sous la poignée pour la maintenir en l'état. Le gros matou n'aurait pas l'occasion de l'actionner de toute façon mais savait-on jamais ce qu'il pouvait se passer. Revenant vers les autres, le souffle court, elle regarda alors Oxana puis Amalia qui était dans un sale état. Se mordant l'intérieur de la joue, la blonde planta son regard dans le sol. C'était de sa faute si son amie était dans cet état…

Tout… Tout est verrouillé, assura-t-elle au groupe. Il y a un jardin derrière avec un portillon qui donne sur le jardin d'à côté… Elle le précisait sans trop y croire. On devrait essayer de retrouver la voiture et l'amener ici, pour rentrer avec Amalia, et tant pis pour la Cadillac, au fond. C'était bien moins important que la vie de ses sœurs.


Décimer l'amour avant de l'avoir vu
T'en fais pas pour moi, je connais ce petit jeu : J'ai pas l'air comme ça mais je sais c'que j'veux. On est bien d'accord, j'vais pas m'attacher, juste crier encore après tes fessées. J'veux pouvoir me dire que j'suis pas trop conne, que j'ai bien fait de jouir sans qu'on s'abandonne.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Never stop arriving   
Revenir en haut Aller en bas  
- Never stop arriving -
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: