The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Baby-sitting
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Arizona S. Winslet
Arizona S. Winslet
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 295
Sujet: Baby-sitting   Mer 25 Nov 2020 - 9:08
Stanley était occupé une bonne partie de la soirée, certainement pour terminer de préparer l'expédition pour laquelle nous partirons ensemble dans quelques jours, quant à Casey je ne saurais plus dire pour quelle raison elle m'a demandé de venir. Peut-être qu'elle devait partir également afin d'assurer le service au bar. En un sens, cela serait particulièrement logique. Pour ma part, même si une tonne de travail m'attendait comme toujours à mon bureau, j'avais décidé de dédier ma soirée à une personne en particulier. Quelqu'un que je n'ai pas pris le temps de voir depuis longtemps et qui risque de m'oublier si je ne refais pas de fréquentes apparitions dans son quotidien. C'est la raison pour laquelle, en fin d'après-midi, je me suis rendue à la maison du couple en pressant le pas pour ne pas être en retard.

Lorsque la porte s'était ouverte, c'était l'aînée Summer qui se trouvait derrière celle-ci et qui m'accueillit. Pourtant, mon attention ne resta pas bien longtemps focalisée sur cette dernière. En effet, juste derrière elle, je vis Esther tenter quelques pas mal assurés dans notre direction. Ce fut suffisant pour déclencher une réaction particulièrement inhabituelle aux yeux de ceux qui ne me connaissent que sous mes airs froids et durs. C'est elle cette personne pour qui j'ai réservé ma soirée. Ma filleule.

Saluant rapidement la blonde, je la contourne pour m'approcher de l'enfant en tendant les bras vers elle et avec un large sourire aux lèvres. Oh mon dieu ma puce comme tu as grandi ! Et tu marches toute seule maintenant en plus! Oui, une véritable « tata gâteau » comme certains le disent. Voilà bien une réputation que je ne souhaite jamais avoir au sein du campement, car cela saperait sans hésitation l'autorité que je peux avoir. Aussi, alors que je récupère Esther dans mes bras en la laissant venir littéralement saliver sur ma joue, je me tourne vers sa mère et la regarde avec un sérieux retrouvé en une fraction de secondes.

Si tu répètes ça à qui que ce soit, je te tue. Au moins, les choses sont claires ainsi et je sais qu'elle a conscience du fait que je ne plaisante pas à ce sujet. Sans perdre plus de temps, je dépose le sac que j'avais sur l'épaule – et dans lequel se trouvent plusieurs livres que je suis parvenue à récupérer à droite et à gauche – sur le canapé et en profite pour venir poser les lèvres sur le front de la petite que j'ai toujours contre moi.

Comme chaque fois, elle ne tarde pas à attraper le collier que j'ai autour du cou et auquel pendent mes plaques militaires ainsi que celles d'Adrian. Elle tire légèrement dessus, les observant longuement comme si elle cherchait à savoir si elles sont comestibles ou non. Je lève les yeux au ciel, un sourire amusé ne quittant pas mes lèvres, et reporte mon attention sur Casey. Jusqu'à quelle heure il faudrait que je la garde du coup ? Que je puisse m'organiser en fonction. Tu as aussi des trucs à faire c'est ça? Car après tout, l'occuper deux ou trois heures c'est une chose, et devoir m'occuper à la fois de la divertir, de lui donner son bain, de lui préparer à manger et de la nourrir, c'en est une autre. Radicalement opposées l'une de l'autre d'ailleurs. Je ne me souviens que trop bien du désastre que cela a été la dernière fois que j'ai été obligée de tenter de lui préparer quelque chose à manger, à cette petite. Raison pour laquelle ce sont des livres de cuisine pour enfant que j'ai ramené avec moi aujourd'hui.



Grow through what you go through

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas  
Casey Summer
Casey Summer
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3440
Sujet: Re: Baby-sitting   Mer 25 Nov 2020 - 13:08
Je cours dans tous les sens depuis ce matin, c'est vraiment la guigne. Heureusement, Arizona arrive finalement et c'est avec soulagement que je l'accueille désormais. J'ai presque envie de la prendre dans mes bras et de jamais la quitter, peut être même de lui rouler une pelle pour la remercier de ce qu'elle fait pour moi. Bon, je sais aussi qu'elle en tire quelque chose : le plaisir de côtoyer Esther que tout le monde aime parce que c'est une enfant et que les gens qui aiment pas les enfants sont des monstres. Ou un truc du genre. Je souffle un coup :

Ouais, je retiens un rire amusé. Elle gagatise totalement de son côté, et je la comprends. Ma fille est la plus belle de toute, y'a pas à dire : Vraiment merci d'accepter de la garder au dernier moment, j'aurais dû te demander avant mais j'ai pas eu trop le temps, et elle me tire une sacrée épine du pied.

D'ailleurs ça se voit : j'ai encore la serviette autour des cheveux, la salle de bain est inondée parce que j'ai essayer de prendre ma douche en même temps qu'Esther était avec moi pour que je la surveille. C'est carrément un marécage. Faudrait peut-être que je mette un panneau pour signaler que le terrain est glissant, nan ? Bon, on verra. Au pire, c'est Eddie ou Graham qui se pèteront une jambe, et tant pis !

Maddie est tellement occupée que je peux pas lui demander de faire ça en plus, et Stanley va pas rentrer avant tard, que je lui signale.

La première est revenue s'installer ici d'ailleurs, et c'est aussi bien comme ça. J'en suis pas du tout mécontente, elle a besoin d'air pour se remettre de sa rupture et pouvoir reprendre le travail comme avant pour June. Quand à Stanley, bon... L'ambiance est froide entre nous mais faut dire qu'avec son coup d'aller voir les putes et de même pas assumer, ça nous en a fichu un gros coup. Faudra que j'en cause à Jill, sans rire, c'est vraiment pas cool de sa part.

Ouais, c'est l'anniversaire d'un gars, il veut faire ça au bar du coup je vais veiller assez tard, que je souligne à Arizona. Te casse pas trop la tête, tu la couches juste pas trop tard et puis, tu peux squatter la chambre ce soir si tu restes dormir, que je lui dis.

Elle me rend service, c'est déjà énorme. Elle peut même redécorer les murs si ça la chante !

J'imagine que je pourrais rentrer vers deux heures, un truc dans ce goût là, ou avant j'espère ! même si à tous les coups, ça sera sûrement après... Vraiment... MERCI ! Je lui saute dans les bras, littéralement. Et la serre fort, quitte à écraser Esther au passage qui a fini entre nous. Tu me sauves la vie !




Don't make me sad, don't make me cry. Sometimes love is not enough and the road gets tough, I don't know why. Keep making me laugh, let's go get high : The road is long, we carry on, try to have fun in the meantime
Revenir en haut Aller en bas  
Arizona S. Winslet
Arizona S. Winslet
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 295
Sujet: Re: Baby-sitting   Mer 25 Nov 2020 - 15:50
J'imagine qu'il faudrait certainement être aveugle pour ne pas voir l'état dans lequel se trouve Casey en cet instant. Pourtant, je ne peux m'empêcher de penser que même une personne privée de ce sens ne manquerait pas de constater la détresse évidente de la jeune femme. Serviette nouée autour des cheveux, soulagement parfaitement audible dans la voix, je me rends bien compte que je lui ai certainement ôté une sacrée épine du pied en bousculant mon programme personnel pour passer un peu de temps avec ma filleule. Ne t'en fais pas, et puis il est vrai que cela faisait un moment que je n'avais pas pris le temps de venir passer du temps avec elle. Disons qu'ainsi, je fais d'une pierre deux coups.

Alors que je reporte mon attention sur la petite fille que j'ai toujours dans les bras et qui se met à mâchonner mes plaques militaires, j'écoute attentivement tout de même les explications de sa mère quant au fait qu'elle ne sera pas de retour avant de longues heures. Un anniversaire qui sera fêté au bar. Cela me fait penser que je n'ai pas fêté le mien depuis bien longtemps, et songe même à la dernière fois que j'ai organisé quelque chose pour l'occasion. A vrai dire, il ne me semble pas avoir déjà été l'instigatrice d'une quelconque fête à ce sujet. Je ne faisais que subir celles qu'on organisait à ma place, en guise de surprise.

Quoi qu'il en soit, retirant les pendentifs de la bouche de Esther délicatement pour ne pas risquer de la blesser, je hoche la tête en posant mon regard sur la blonde. Pourtant, je n'ai le temps que d'entrouvrir la bouche pour prendre la parole avant que Casey ne me saute littéralement dans les bras. Parfaitement surprise par ce geste, je me fige légèrement avant de me détendre et de passer mon bras libre autour de la jeune femme pour lui frotter amicalement le dos. Voyons, ne t'en fais pas, après tout il faut bien aussi que je remplisse mon rôle auprès d'elle. Sinon, pourquoi m'avoir choisie comme marraine? Toujours relativiser, essayer d'esquiver les compliments qui peuvent être expliqués par la logique. C'est simple.

Relâchant la blonde, je lui fais un signe de tête pour qu'elle puisse prendre congé et terminer de se préparer. Aller, file. Ne t'en fais pas, je gère.

********


Peut-être aurais-je dû moi aussi peser mes mots avant d'annoncer fièrement à Casey que j'avais la situation bien en main. Alors que Esther est enfin couchée, et ce pour la quatrième fois, je lève le regard vers la montre fixée au mur pour constater qu'il est tard. Je dois avouer que je ne m'attendais pas à ce que cela soit de tout repos de m'occuper de cette enfant, mais j'étais loin de me douter de la vérité. Fait-elle ses nuits lorsque ses parents sont présents ? Peut-être. En tout cas, elle ne semble pas décidée à le faire en ma présence.

Un long soupir de désespoir m'échappe alors que j'observe le salon puis la cuisine. Dans le premier, des jouets un peu partout qui témoignent des heures passées à jouer avec ma filleule. Dans la seconde, par contre, les restes d'un champ de bataille. Une lutte acharnée que j'ai mené pendant un temps indéterminé pour parvenir à préparer quelque chose de sain et appétissant à la jeune princesse.

Lentement, je me passe les mains sur le visage et me décide à me diriger vers la cuisine pour débuter le rangement de celle-ci. Des casseroles un peu partout, des ustensiles qui traînent sur le plan de travail et que je n'ai pas eu le temps ni de laver ni de ranger car Esther occupait tout mon temps. J'imagine que cette scène correspond bien avec l'image que je renvoie. Échevelée, avec des taches de nourriture sur mon haut et mon pantalon, quelques traces rouges de brûlures sur les mains et les avant-bras... Je dois l'avouer, je suis loin d'être une grande cuisinière. Bien au contraire même.

Pendant un long moment je fais tout mon possible pour rendre sa dignité à cette pièce avant que qui que ce soit ne revienne. Pourtant, le bruit de la porte d'entrée me fait réaliser qu'il est bien plus tard que je ne l'imaginais. Et bien, je vais certainement devoir redoubler d'efforts pour convaincre la personne qui entrera de ne pas faire circuler cette image au sein du camp. Car si la cuisine a presque retrouvé son état normal, ce n'est pas le cas du salon.

Déposant le torchon que je tenais en main pour essuyer la vaisselle sur mon épaule, je m'approche de la porte d'entrée pour voir de qui il s'agit. Casey. Un nouveau soupir m'échappe, de soulagement cette fois, et je me passe une main sur le visage pour constater que j'ai un peu de purée sur la joue. Je ne m'en étais même pas rendue compte avant. Ne me force pas à réitérer ma menace de tout à l'heure, s'il te plaît... Concernant le fait de parler de ce qui se passe dans cette maison lorsque je suis en compagnie de Esther. Je n'ai absolument aucune envie de me répéter ni de voir mon autorité sapée parce que chaque habitant de Fort Ward m'imagine en vieille fille folle des enfants et pourtant incapable de s'en occuper le temps d'une soirée.



Grow through what you go through

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas  
Casey Summer
Casey Summer
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3440
Sujet: Re: Baby-sitting   Mer 25 Nov 2020 - 16:50
What. The. Fuck.
FUK ! qu'on entend vaguement à l'étage suivi d'un cri presque hystérique.

C'est la première chose qui m'échappe en rentrant. Suivi d'un grand éclat de rire, nerveux et amusé en même temps. Je pensais vraiment pas que c'était possible et pourtant, Arizona a trouvé son maitre là. Je scrute la cuisine, l'état de cette dernière surtout, avant de repartir en véritable fou-rire l'instant d'après. Et y'en a une autre qui rigole à l'étage, c'est Esther, elle aussi hilare alors qu'elle voit même pas ce qu'on fait. A croire qu'elle est au courant que c'est de ses bêtises dont je rigole, que c'est communicatif par principe.

En vérité, je suis surtout fascinée. J'avais pas vu la maison dans cet état depuis super longtemps. Et pourtant, pas faute de vivre avec trois mecs absolument pas regardant sur l'hygiène. Déjà ils se lavent, je trouve que c'est un bon début les concernant, ils obéissent à Maddie aussi quand elle demande un truc. Maintenant qu'elle est revenue, ça devrait revenir comme avant, ils risquent de reprendre le rythme de sa baguette magique pour les faire agir comme elle l'entend. Pinçant les lèvres, je m'avance pour venir au secours d'Arizona :

Mais qu'est-ce qu'il s'est passé ?! Je suis obligée de demander. Les traces de bouffe partout, j'attrape un torchon et le lui donne parce que la purée, elle en a aussi dans les cheveux. A croire que quand je disais qu'elle pouvait repeindre les murs, elle m'a un peu trop prise au mot puisqu'elle l'a fait avec de la nourriture. J'aurais dû te prévenir que y'a de grandes chances qu'elle soit hyper-active !

Je peux pas m'empêcher de rigoler encore une fois. Dire qu'elle pensait l'avoir endormi - c'est sans doute pour ça qu'elle est dans sa chambre, non ? Bah moi, j'crois que c'est raté pour ça. Esther peut être une terreur si elle a pas ses rituels et surtout une vraie autorité en face. Stan est pas trop fortiche d'ailleurs pour l'endormir, moi beaucoup plus. Mais je sais comment l'épuiser pour qu'elle s'écroule de fatigue - et moi avec ensuite.

A côté d'elle, New Eden, c'est fastoche non ? Que je rigole, je peux pas m'en empêcher. Promis, je le dirais à personne, bon si, à Stanley. Parce qu'on va effacer les preuves pour l'instant. Qu'est-ce que t'as tenté de cuisiner au juste ? que je lui demande en désignant de l'index le reste de quelque chose.

Mâché ou régurgité, je sais pas trop...




Don't make me sad, don't make me cry. Sometimes love is not enough and the road gets tough, I don't know why. Keep making me laugh, let's go get high : The road is long, we carry on, try to have fun in the meantime
Revenir en haut Aller en bas  
Arizona S. Winslet
Arizona S. Winslet
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 295
Sujet: Re: Baby-sitting   Sam 28 Nov 2020 - 12:01
Il est certain que j'aurais préféré avoir le temps de remettre la cuisine et le salon en état avant que quiconque ne soit de retour. Pourtant, je dois me rendre à l'évidence : les preuves sont accablantes et visibles par tous. D'ailleurs, c'est un long soupir empli de fatigue qui m'échappe alors que j'entends la voix de Casey résonner dans la maison, ses mots trouvant écho dans la voix de sa fille à l'étage. De toute évidence, elle ne dormait pas comme je l'espérais.

Posant mon regard sur le véritable carnage que représentent la cuisine et le salon, je soupire une nouvelle fois avant de me frotter les yeux puis de me pincer l'arrête du nez. J'aimerais sincèrement avoir une réponse toute prête et expliquant de la manière la plus simple possible ce qui s'est passé ici. Pourtant, ce n'est pas le cas. Si seulement j'avais une véritable explication à te donner... Il n'est pas difficile d'entendre la fatigue dans ma voix, une pointe de désespoir peut-être également.

Je peux généralement me targuer d'être d'une organisation sans faille, à la limite de l'obsession, afin que tout se passe comme cela est prévu. Pourtant, il semblerait que je sois parvenue à trouver la personne qui ne me laisse en rien contrôler ce qu'il se passe. Qui me force à m'adapter chaque seconde à quelque chose d'inédit, à redoubler d'inventivité afin d'éviter le pire. Jamais je n'aurais cru cela possible. Il est vrai qu'auparavant je n'avais jamais eu à garder la petite si longtemps, et mon inexpérience dans le domaine n'avait donc pas trop souffert. Tout le contraire d'aujourd'hui.

Je remercie rapidement la blonde lorsqu'elle me tend un torchon en m'indiquant d'un rapide mouvement de la main que j'ai également des restes de nourriture dans les cheveux. J'ose à peine imaginer l'apparence que je dois avoir et la manière avec laquelle cela détonne de l'image que je renvoie habituellement de moi.

Venant passer le tissus dans mes cheveux pour les débarrasser des résidus de pomme de terre s'y trouvant encore, je lève les yeux au ciel à l'annonce d'une potentielle hyper-activité chez Esther. Étrangement, j'ai cru m'en douter ce soir... Il y a une légère note de sarcasme dans ma voix, bien qu'elle ne soit pas représentative d'un quelconque reproche envers ma vis-à-vis. D'ailleurs, l'énième rire qui s'échappe de la gorge de la blonde parvient à faire s'esquisser sur mes lèvres un léger sourire. Celui-ci finit même par s'élargir quelque peu lorsqu'elle compare cette séance de garderie à un affrontement contre New Eden.

Je n'aurais jamais cru dire ça un jour, mais je crois que mener des hommes au front est bien moins compliqué pour moi que garder ta fille... Après tout, il faut être capable parfois d'admettre ses faiblesses. Et à l'évidence, cela fait partie des miennes. Puis c'est une nouvelle fois un soupir qui s'échappe d'entre mes lèvres alors que j'invite Casey à me suivre à la cuisine pour pouvoir continuer le rangement dans lequel je m'étais lancée avant son retour.

Suivant du regard ce qu'elle indique du bout du doigt, je grimace légèrement et m'approche pour lui tendre le livre de cuisine dans lequel j'avais tenté de piocher la recette de ce soir. Purée de pommes de terre et de légumes. En tout cas, c'est ce que c'était censé être... Après tout, je suis bien loin de la cuisinière hors pair, capable de tout à base de rien. Ce n'est pas pour rien si les rations de l'armée m'ont toujours satisfaite. Car je ne suis, en réalité, guère capable de mieux.



Grow through what you go through

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas  
Casey Summer
Casey Summer
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3440
Sujet: Re: Baby-sitting   Sam 28 Nov 2020 - 14:27
On aurait jamais cru pouvoir voir ça un jour : Arizona, domptée par une enfant d'à peine un an. Mais en vrai, l'image m'amuse beaucoup, même moi je l'ai pas prédit, c'est dire ! Esther peut être une sacrée chipie quand elle s'y met, elle a quand même une sacrée force de caractère même à son âge. Ce que j'aime par contre, c'est qu'elle a pas de fond méchant, elle peut être parfois dépassée par ses émotions mais ce qu'elle fait pour lutter est jamais pour être cruelle. Genre le petit chiot de Maddie ? Elle l'adore. Les autres enfants ? Aussi. Ses jouets cependant, ça arrive qu'ils prennent chers quand elle est pas d'humeur à les supporter. Je préfère ça.

Ouais, elle a beaucoup d'énergie à revendre, que je souffle à Arizona, dépassée toujours. Viens, on va nettoyer tout ça avant demain matin, vu le désordre y'en a pour au moins le retour de Stanley !

Sa garde va se finir super tard donc finalement, ça nous laisse une sacrée marge, mais c'est le chaos ici alors peut-être pas tant que ça. J'attrape les gants, en passe à Arizona, et me saisis également de l'éponge pour commencer à nettoyer tout ce qu'il se passe sur le plan de travail. En vrai avoir des enfants, c'est faire les mêmes choses tous les jours, mais de plus en plus vite par contre. Avec Esther, je suis devenue la reine de l'éponge verte.

C'est pas la même guerre ouais, y'a bien que Stan qui arrive à mener des hommes et à gérer sa fille. Mais il le fait pas en même temps, tu vois ? Parce que sinon, il explose, que je rigole. Et aussi parce que même s'il a une autorité naturelle, c'est difficile d'avoir autant d'aplomb quand on se fait mener par le bout du nez par une enfant d'un an, encore une fois. Après je veux bien admettre qu'Esther seule est vraiment épuisante, elle demande beaucoup de temps et d'énergie, c'est vraiment pas facile de la canaliser, que je lui souffle.

Evidemment, ça explique les cernes qu'on se tape tous les deux et la fatigue. Mais en dehors de ça, je dois bien admettre pour moi que c'est beaucoup de plaisir. Genre, ma fatigue est pas frustrante en soi, et avec Stan, on essaie de s'organiser pour pas totalement saturer. Parfois y'a des ratés forcément. Parfois on s'engueule, on s'en prend à l'autre parce qu'on est à bout, qu'on arrive à notre limite. C'est pas davantage excusable mais bon… On peut pas éviter tous les écueils.

Rien que pour qu'elle dorme de toute façon, faut vraiment réussir à la fatiguer. Je soupire un temps. Mais elle est géniale, elle a beaucoup pleuré quand elle a fait ses dents, par contre après, c'est toujours du rire avec elle, elle s'arrête jamais ! Et pendant que je parle, je nettoie, sans faire attention à mes gestes. C'est devenu ultra naturel : Je suis sûre qu'elle a adoré t'embêter, que j'ajoute finalement avec un sourire complice.




Don't make me sad, don't make me cry. Sometimes love is not enough and the road gets tough, I don't know why. Keep making me laugh, let's go get high : The road is long, we carry on, try to have fun in the meantime
Revenir en haut Aller en bas  
Arizona S. Winslet
Arizona S. Winslet
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 295
Sujet: Re: Baby-sitting   Mar 1 Déc 2020 - 13:19
Alors que je tente encore et encore de me repasser les événements de cette soirée, je n'arrive pourtant toujours pas à comprendre à quel moment les choses ont pu dégénérer à ce point. Peut-être que mes expériences passées en compagnie de cette enfant, s'étant soldées par des réussites, n'étaient positives que parce que je n'avais jamais été responsable d'elle pendant si longtemps. A l'évidence, si l'expérience d'un champ de bataille est bénéfique pour certaines choses, elle ne sert absolument à rien dans d'autres situations.

N'est-elle pas belle ? Cette image d'une ancienne instructrice de l'armée, Colonelle respectée, bien incapable de tenir un foyer lorsque celui-ci est habité par un petit être d'à peine un an. C'est une honte, j'en ai bien conscience. Malheureusement, les années d'expériences au front ne m'ont jamais permis d'acquérir une quelconque expérience avec les enfants. Je n'ai été ni tante ni mère par le passé, n'ai jamais réellement été en contact avec des enfants en bas-âge. Ainsi, il s'agit réellement d'un défi de chaque instant pour moi, ce type de soirée.

Heureusement, Casey ne semble pas m'en tenir rigueur et préférer voir cela d'un œil amusé. A mon plus grand soulagement. Elle me propose même de m'aider à ranger tout cela avant que d'autres ne voient l'étendue des dégâts. Alors que nous nous mettons au travail, je ne peux retenir un soupir s'enchaînant malgré moi sur un bâillement que je peine à dissimuler derrière ma main. Je dois dire que je n'ai pas d'autre point de comparaison avec ta fille. Elle est la première enfant à qui j'ai affaire, alors si cela peut expliquer mes difficultés, je crois que je fais bien de le préciser.

Nous nous mettons toutes deux au travail, la blonde effectuant ses gestes avec un automatisme flagrant. Presque de la même nature que celui dont je peux faire preuve au cours des entraînement. Chacun de nous possède son propre domaine d'expertise après tout. Je ne suis pas en reste pour autant, ayant la rigueur militaire imposée pendant des années dans chacun de mes actes du quotidien, le rangement y compris.

Ainsi, nous progressons à bonne allure, tout en continuant de discuter toutes les deux. Et lorsque Casey m'avoue qu'elle imagine que sa fille a pris un malin plaisir à m'embêter, je ne peux retenir un sourire faisant réponse au sien. Oh ça je n'en doute pas un seul instant. Elle a passé son temps à rire, d'autant plus lorsqu'elle voyait que je ne savais plus où donner de la tête. Après tout, peut-être suis-je trop laxiste envers cette petite. Cependant, je ne peux tout simplement pas me résoudre à me montrer stricte à son égard. Elle parvient sans mal à toucher un point sensible chez moi, me rappelant constamment le fait que je n'ai jamais eu la chance d'avoir une vie de famille.

Lorsque la cuisine retrouve enfin sa propreté et sa dignité, je viens passer une main sur mon visage et dans mes cheveux en lâchant un soupir de soulagement. Le salon prendra certainement moins de temps, car il s'agit surtout de remettre tout en ordre. Le carnage principal se situait dans la pièce où nous nous trouvions jusqu'alors. Tu sais, il m'arrive parfois de me demander encore quelles raisons vous ont poussés, Stanley et toi, à me choisir comme marraine pour Esther. Sur le plan « pratique » je veux dire. Je suis loin d'être la personne dotée du plus d'expérience avec les enfants. Et on en a eu la preuve formelle ce soir.



Grow through what you go through

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Baby-sitting   
Revenir en haut Aller en bas  
- Baby-sitting -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: