The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le deal à ne pas rater :
ASOS : -20% dès 30€ d’achat
Voir le deal

588 NBAP [Roza et Adrienne]
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Adrienne De Castel
Adrienne De Castel
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 287
Sujet: 588 NBAP [Roza et Adrienne]   Dim 22 Nov 2020 - 18:46
Mes mains serait presque sanglantes tant j’ai passé de temps à poncer la peinture sur Horizon, il est maintenant d’un gris éclatant. Non loin de moi, j’entends Crownfield qui est en train de préparer la peinture. Nous avons opté pour une livrée claire sous le dessous et une teinte noire pour le dessous, j’ai toujours rêvé d’avoir un avion noir, il est le moment de le faire. Cependant, une simple peinture n’ira pas, j’avais sollicité plusieurs avis, plusieurs idées et finalement la personne la plus à même de m’aider était Roza.

La russe, tatoueuse de son état devrait avoir certainement une idée sur la question. J’attendais sa venue d’une minute à l’autre. Quand enfin j’entendis les bruits de pas, je la reçu avec chaleur, mais également retenue. Je m’adresse à elle en russe, pour la mettre de bon humeur : « Roza, c’est un plaisir de te voir. » J’opte pour une conversation sur un ton légèrement familier, typique de l’ambiance qui régnait au sein des night witches. Je lui montre, toujours en parlant en russe, Horizon dans son plus simple habit, gris : « N’est-il pas splendide ? Une toile vierge qui n’attend plus que nos pinceaux. Crownfield et moi-même allons le peindre en noir et… disons que j’aurai besoins de tes excellents services pour faire le reste de la décoration. » Je ne pense pas que la russe attache un réel intérêt à ce que représente cet appareil, bien qu’elle m’ait aidé à le récupérer.

Je l’invite d’un geste à l’examiner sous tous les angles afin qu’elle puisse appréhender la surface sur laquelle elle devrait travailler d’ici peu, si tant est qu’elle acceptait ce travail. Mais ce n’est pas non plus la seule raison pour laquelle j’ai requis sa présence : « J’aimerai peindre quelques symboles sur les ailes, le fuselage, mais surtout, je cherche à  disposer du plus beau nose art possible. J’ai eu quelques idées et je pensais à un dragon, ou un quelconque animal fantastique. Tu aurais une idée peut-être ? » Pour le moment, mes consultations ont été assez restreinte, et je dois tenir compte aussi simplement des limitations de Roza, de ce qu’elle sait et peut faire.

J’ajoute à la russe : « De plus, si tu en as la possibilité, j’aimerai grandement que tu me tatoue cet appareil. »



En dépit de mes ailes brisées, j'ai retrouvé le ciel
Revenir en haut Aller en bas  
Roza Votiakova
Roza Votiakova
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Motherrr Rrrrussia
Graphiste / Codeuse
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3683
Sujet: Re: 588 NBAP [Roza et Adrienne]   Dim 22 Nov 2020 - 19:32
Les journées sont de plus en plus dures, faute aux derniers évènements qui ont remués le Fort dernièrement et dans lesquels Roza était clairement aux premières loges. Ajoutons à cela son dernier tour au No Man's Land qui n'a pas vraiment été concluant en termes de rencontre, elle est loin de son rythme de croisière. Le moral est même au plus bas, sans compter qu'il n'y a également plus de Layla dans sa vie, celle-ci ne pouvait pardonner à la russe son écart avec Jill, quelle vie de merde... Quand on vient la chercher pour lui proposer de se rendre aux côtés d'Adrienne pour causer avion, elle accepte presque à contre cœur, persuadée que la française s'est trompée d'interlocuteur sur ce coup là.

Bien décidée à lever rapidement ce malentendu, elle quitte sa maison avec Vodka qui apprend enfin à la suivre au pas et à ne pas courir partout. Ce n'est pas encore parfait mais ça commence à rentrer. Mains dans les poches, le chiot qui galope à ses pieds, elle se rend sur la piste et se faufile jusqu'à trouver l'intéressée qui s'adresse directement à elle et par le biais de sa langue natale. L'accent de la française n'est vraiment pas mauvais et indique à la russe que celle-ci a dû pratiquer dans son pays pour en arriver à un tel niveau. "Plaisir partagé." Lui répond t-elle en russe également avant de dresser son museau vers l'avion tandis que Vodka bondit plus loin vers Crownfield pour sniffer la peinture.

Voilà donc l'explication, madame veut un coup de main pour la décoration de son engin, ça fait sens. Roza n'a beau être que tatoueuse, il faut aussi reconnaître qu'en termes de graff et de peinture, elle touche plutôt bien sa bille. "Hum... m'je vois l'idée ouais..." Elle contourne un peu la bête, repère les zones et les espaces disponibles puis reprend : "L'dragon c'est plutôt une bonne idée, surtout si l'idée te charme à la base... m'reste dessus." Ce que ça fait du bien de parler russe, ça se voit par ailleurs, son visage se détend rapidement à mesure qu'elle use de sa langue maternelle.  "J'peux t'en faire un un peu réaliste si tu veux, j'ai du mal avec le simple." Et concernant le tatouage, ça aussi c'est plus qu'intéressant.  "Le tatouage est jouable aussi. On peut faire ça dans un second temps mais..." D'un regard, elle repère Vodka qui est à deux doigts de se jeter dans un seau de peinture. "VODKA VIENS ICI !" Elle claque ensuite des doigts pour attirer l'animal qui s'empresse de la rejoindre. "Mais ça va me prendre du temps tout ça... t'proposes quoi en rémunération ?" Bah ouais, on a rien sans rien et le temps c'est de l'argent !


JUST A ROSE, ROOTED IN THE DIRT.



Awards 2019/2020:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Adrienne De Castel
Adrienne De Castel
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 287
Sujet: Re: 588 NBAP [Roza et Adrienne]   Lun 23 Nov 2020 - 11:20
Roza examine d’un œil critique mes propositions, puis mon appareil avant d’approuver l’idée du dragon, me conseillant juste de choisir un modèle différent, où elle pourrait être plus à son aise. Nous continuons la conversation en russe, sous le regard de mon mécanicien : « Je chercherai quelques modèles alors, je suis heureuse que tu sois capable de le faire. » Se passer d’une figure de nez est impensable pour moi, tous les pilotes de chasses ont, à un moment ou un autre décoré le nez de leur appareil. Ce serait sacrilège et malédiction de ne pas m’en doter !

Cependant, notre conversation est interrompue par les bêtises de l’animal de Roza, celui-ci menaçait en effet de tomber dans un des pots de peinture de Crown, ça aurait certainement été amusant à regarder, mais je pense que la pauvre bestiole n’aurait pas été d’accord. Mais visiblement, Roza sait ce faire obéir et il revient très vite à ses pieds, bien sage.

La mention de son nom me fait doucement rire, c’est un vrai cliché : « Vodka… voilà un nom qui trahis tes origines encore plus que ton accent. » Je me penche pour flatter la tête de l’animal, il n’est pas moche avec son pelage blanc et sa tâche noire, bien que je ne sois pas une grande fan de ce genre d’animaux. Bastien avait un faucon pèlerin quand je l’ai rencontré, mais j’ai dû m’en séparer à sa mort, le pauvre animal et moi-même ne nous entendions pas.

Finalement, je peux répondre à la question qu’elle m’avait posé « Pour commencer… une rumeur prétend que tu es fumeuse, je peux te procurer des cigarettes et peut-être de la vodka si tu le désires. Ensuite… nous pouvons toujours nous envoyer en l’air. » Je ne peux retenir un rire devant cette proposition très cavalière de ma part, c’est rare, mais il m’arrive de plaisanter sur un sujet aussi trivial que le sexe.

Je désigne du pouce Horizon et je lui explique : « A la fin d’une séance de vol, tu es essoufflée, en sueur, le cœur qui bats, tu as des fourmilles dans le corps et un sourire aux lèvres, tu planes à cause de toutes les sensations extrêmes qui t’effleurent… Faut juste que tu acceptes de monter sur mes genoux. » Je regarde « Cambrai » notre avion d’entrainement, un peu plus loin. Je pourrais, je devrais lui proposer de monter dans ce petit appareil pour aller faire un tour, il est plus économique, et deux places, mais il me parait si fade avec son moteur de 200 chevaux, si lent, si… plat, il n’a pas de caractère en comparaison d’Horizon et de ses 2000 chevaux. « Enfin, si tu es intéressée par une telle proposition. »





En dépit de mes ailes brisées, j'ai retrouvé le ciel
Revenir en haut Aller en bas  
Roza Votiakova
Roza Votiakova
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Motherrr Rrrrussia
Graphiste / Codeuse
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3683
Sujet: Re: 588 NBAP [Roza et Adrienne]   Sam 28 Nov 2020 - 13:28
Des modèles ? Hum... Il est clair que l'aviatrice n'a pas dû côtoyer beaucoup d'artistes dans sa vie et la tatoueuse ne compte clairement pas l'en blâmer. S'empressant alors de la corriger, elle la coupe bien rapidement : "Pas besoin d'modèles, ils sont là." Elle vient joindre geste à la parole, tapotant sa tempe du bout de l'index. En effet, son approche de l'art ne consiste pas à recopier bêtement un modèle, mais bien à le concevoir de A à Z.  "Dis moi juste le genre que tu veux... un dragon agressif ? Calme ? En plein envol ? Il n'y a pas de mauvaises réponses." Et en matière de dragon, elle touche plutôt bien sa bille, c'est le genre de visuel qu'on lui a souvent demandé à son salon et qu'elle se plaisait à réaliser.

La française tique sur le nom du chiot et ça arrache même un petit sourire à la tatouée. Tout comme l'accent, c'est clairement volontaire et pour cause : c'est dans ce but, souligner ces origines, mais ça va cependant bien plus loin que ça. "Ah ah... Ouais..." Pour la russe, ce monde n'est qu'un échiquier géant où chacun possède un rôle bien précis. Le sien, c'est clairement de se planquer derrière le masque de la russe à fort accent qu'il ne faut pas emmerder au risque de partir en guerre. Ainsi, chacun sait à quoi s'attendre de sa part et ne lui demande finalement rien d'autre, du moins, en règle générale. Un rôle confortable et familier dans lequel elle se complaît, lui assurant alors qu'on ne lui pose pas trop de questions, une carapace finalement, une protection comme une autre. Ceux qui s'aventurent à gratter la surface pour voir ce qu'il y a derrière sont peu nombreux, surtout ici à Fort Ward où hier elle était encore l'ennemi numéro un. Maintenant, elle est bien dans son rôle, n'étant rien d'autre que la russe perdue sur les terres de l'oncle Sam, tout le monde tombe dans le panneau. C'est presque drôle, alors qu'il suffit simplement de lui demander depuis combien de temps elle traine à Seattle pour la percer à jour, dix années, c'est largement assez pour perdre un accent aussi prononcé. Comme quoi ses talents d'actrice marchent plutôt bien, personne ne lui pose ce genre de question, personne ne s'y intéresse réellement, tant la fausse évidence est là : dans l'accent.

Elle tique ensuite au mot "rumeur" employé par la française. Voilà un terme intéressant qu'elle ne compte pas laisser passer aussi facilement.  "Rumeurrrs hein... Elles disent quoi d'autres ses rumeurrs ?" À voir maintenant si son aînée est prête à se mouiller un peu sur le sujet, ça intéresse dans tous les cas la russe. Pour le reste, elle tique également quand il s'agit de s'envoyer en l'air et arque le sourcil, surprise. Heureusement, la femme rebondit vite et lui présente les bienfaits d'une séance voltige avec quelques sous-entendus. Évidemment, ça ne pouvait pas être autre chose, la russe s'en voudrait presque d'avoir imaginé le contraire quelques secondes, quelle idiote. "Cigarrrettes et petit tourr dans les airrs... ouais... je suis intérrressée, nous avons donc un deal." Et elle ne vient surtout pas lui tendre la main, espérant que la française ne se vexe pas et que les rumeurs la concernant pensent à mentionner ces problèmes de "contact" dont elle est victime après son long et tortueux séjour entre les mains de Zack.


JUST A ROSE, ROOTED IN THE DIRT.



Awards 2019/2020:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Adrienne De Castel
Adrienne De Castel
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 287
Sujet: Re: 588 NBAP [Roza et Adrienne]   Dim 29 Nov 2020 - 11:00
Roza semble presque s’offusquer de ma proposition de lui trouver des modèles. J’incline la tête à ces propos, c’est son métier et j’ai confiance en elle : « Je vais te faire confiance alors. Un dragon agressif serait parfait, en pleins vol, en train de fondre sur sa proie, tel un rapace. Pardonne-moi si j’ai atteint ton honneur, mais mon ancien tatoueur nécessitait toujours une base avant de pouvoir commencer le travail. » Son honneur, qui était d’ailleurs aussi un des enjeux des rumeurs que j’ai entendu à son sujet. Des brides de conversations, ce que les rares personnes avec qui je m’entends m’ont raconté.

Je décide de jouer le franc jeu avec Roza, notre conversation se déroulant en russe, personne ne pourra la comprendre de toute façon : « Les rumeurs disent nombre de choses, que tu as été l’ennemie de cet endroit et que tu as causé des soucis à beaucoup de monde. » Une résistance acharnée envers les remnants, des actions d’éclats et plusieurs morts si j’en juge ce que j’ai entendus. Toutes ces évocations n’éveillent rien en moi car je n’ai pas cet esprit de clan. De plus, une part de moi ne peut qu’approuver les exploits qu’on porte à Roza : « En tant que fille de militaire, issue d’une famille à la tradition guerrière, j’ai beaucoup d’admiration pour le courage dont tu as fait preuve, combattre un groupe pour les tiens en dépit d’une évidente supériorité de ton adversaire. »

Je ne peux retenir un parallèle envers ma propre famille et cela attire immédiatement ma sympathie envers Roza, cependant je ne l’embête pas à lui raconter les détails de celui-ci. Je passe directement la conclusion, à ce que je ressens pour elle : « Te voilà cependant à devoir porter les armes auprès de tes anciens ennemis. Certains disent encore qu’on ne peut pas te faire confiance, mais en ce qui me concerne, je me fiche de ces racontars, tu m’as aidé à récupérer cet avion et j’ai entendus et vu assez pour savoir que tu es une femme de principes et certainement d’honneur. »

Femme de principe et d’honneur… Comme moi, du moins je pense l’être. Je m’interromps et regarde finalement mon appareil avec une certaine dose de bienveillance contenue : « Si tu veux voler, nous pouvons prendre le petit avion, deux sièges, ce serait plus confortable, mais il n’est pas très rapide ni très impressionnant. Si on prend celui-là, ton corps va trembler comme jamais mais… tu devrais monter sur mes genoux. » Ceci avait rebuté Zelda la dernière fois, elle disait que cette action était humiliant. En ce qui me concerne, je ne le trouve pas, il n’est pas rare qu’un pilote monte sur les genoux d’un autre : « Quand j’étais dans les night witches, j’ai fais un tour en Yak-3 sur les genoux d’une de mes camarades, ça n’a rien d’humiliant si c’est ta crainte Roza. » Qu’elle accepte de faire un vol avec le corsair, je laisse échapper une petite prière mentale pour qu’elle fasse le bon choix.



En dépit de mes ailes brisées, j'ai retrouvé le ciel
Revenir en haut Aller en bas  
Roza Votiakova
Roza Votiakova
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Motherrr Rrrrussia
Graphiste / Codeuse
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3683
Sujet: Re: 588 NBAP [Roza et Adrienne]   Jeu 28 Jan 2021 - 11:37
Que l'aviatrice se rassure, aucun honneur n'est bafoué, il est normal aux yeux de la russe qu'une néophyte tienne ce genre de propos, davantage si elle a déjà collaboré avec un artiste qui n'osait pas se lancer sans référence. Une autre réalité qu'elle reconnait sans jugement, obtenir des dessins à l'avance assurait au tatoueur de bien assimiler la demande et les goûts du client, une sécurité comme une autre. "Y a pas de mal" Se sent t-elle obligée d'ajouter à l'attention de sa vis-à-vis, ne serait-ce que pour la rassurer un minimum, elle a l'air du genre à prendre des pincettes là où ce n'est pas vraiment nécessaire. Pourquoi pas encore là, à chacun sa manière de faire.

Le ton de la conversation passé sous la confidence et dans sa langue maternelle, la slave tend l'oreille tout en gardant une masque d'impassibilité, un art qu'elle a mis du temps à maitriser, les longues et trop nombreuses séances de torture furent par ailleurs un très bon entrainement sur ce sujet, merci Zack. Sa curiosité vite comblée, l'aviatrice ne tourne pas autour du pot et les fameuses rumeurs rapportées sont sans réelle surprise, au moins, elles sont toujours réelles et vraisemblablement, l'on ne la voit plus comme un monstre, c'est un grand pas. Pour le reste, elle arque néanmoins un sourcil quand son interlocutrice lui parle de sa famille et du courage conséquent que la russe à du mettre en œuvre pour venger les siens tombés injustement au lycée.  

"c'est flatteur, merci pour ça. Sache cependant je n'ai pas vraiment d'honneur, si je peux tuer mon adversaire dans son sommeil, je le fais. Si je dois tuer tout ses proches pour faire souffrir un seul homme, je le fais. Si je peux planter quelqu'un par derrière, je le fais aussi." Autant lui dire la vérité tout de suite, ce serait dommage qu'elle se leurre sur la russe et son sens de l'honneur. "Tout les coups sont permis pour gagner, l'important, c'est le résultat." C'est sa vision de ce nouveau monde, il n'y a plus de ring, plus de règles, plus de code d'honneur, plus rien de tout, il n'y a que la survie. "Pour la confiance ouais… j'peux les comprendre, moi non je n'ai pas confiance en eux, j'ai confiance en personne, si ce n'est qu'en moi-même." Pas même June qui est pourtant une femme de parole, mais que se passera t-il quand Roza n'aura plus la moindre utilité ? La réponse est déjà toute trouvée.

De retour sur la question de l'avion, la slave suit le regard de son interlocutrice avant de croiser ses bras sous sa maigre poitrine. Elle a clairement du mal face à l'humiliation que dépeint la pilote, non, la concernant c'est bien autre chose qui la dérange, le contact physique, pur et simple, surtout avec une étrangère.  Son haptophobie étant encore ce qu'elle est, il lui faudra du temps pour accepter une telle proximité avec la pilote, encore plus dans un environnement qu'elle ne maitrisera pas. Elle n'y avait pas vraiment pensé jusqu'à ce que la française le souligne et en grimace légèrement en retour. "Ah... J'vois.. hum... ça va pas se faire alors, j'ai du mal avec le contact..." Dommage que les rumeurs à son sujet ne soulignaient pas ce danger là, une main posée par surprise sur son épaule pouvait se solder avec le poing de la russe dans la mâchoire de l'inconnu et ce par pur réflexe d'auto-défense. Dure réalité post-torture.

Le sujet des Night Witches dissipe son malaise et la surprise s'affiche aussitôt sur ses traits. Elle n'avait pas entendu parler de ces femmes depuis des années, elles étaient les héroïnes de la petite Roza quand elle était adolescente, la fierté de toute femme russe digne de ce nom. "M'sérieux ? Trop classe ça, j'comprends mieux d'où vient ta maitrise du russe." Elle fait au mieux pour cacher son engouement, ce n'est plus vraiment son genre de se montrer enchantée, elle s'efforce depuis sa "libération" à adopter le rôle de la ronchonne russe au mauvais caractère. Un choix de plus volontaire, c'est ainsi qu'elle se protège, après tout, qui veut s'approcher de ce genre de personne ? Pas grand monde et c'est bien mieux ainsi, de la sorte, elle exerce une sorte de sélection naturelle entre ceux qui se donne la peine de la connaitre et ceux qui s'arrête à cette façade. "Tu as pensé quoi d'la Russie du coup ?" Ce n'est pas une question anodine, ni une question de politesse, la slave a clairement besoin qu'on lui parle un peu de son pays natal.


JUST A ROSE, ROOTED IN THE DIRT.



Awards 2019/2020:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Adrienne De Castel
Adrienne De Castel
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 287
Sujet: Re: 588 NBAP [Roza et Adrienne]   Jeu 28 Jan 2021 - 19:11
Roza ne semblait pas emballée par le fait de se retrouver dans un espace clos, à ma merci… Je ne vais guère la juger, car sous peu, je serai à la sienne et une vexation malheureuse pourrait me couter très cher. Je dis très simplement : « Je peux comprendre. » Je comprends que cela puisse lui causer problème, sincèrement. Je passe donc sur le sujet pour simplement répondre à sa question vis-à-vis de la Russie et de mon escadrille :

« C’était un véritable honneur de voler avec elles. Une équipe de voltige exclusivement féminine, hommage à ce groupe. La fondatrice était la petite fille de Ievdokia Berchanskaïa, commandante du groupe de bombardement à l’époque.» Et ces femmes sont venues me chercher pour que je sois l’une des leurs… ce souvenir me porte chaud au cœur encore maintenant.

Nous laissons finalement mon appareil pour revenir dans la maison, si elle ne compte pas voler avec moi : « Je garde un souvenir magnifique de la Russie, j’ai été reçu dans un esprit de camaraderie et d’amitié auquel je ne m’attendais pas. Nous étions dans la région de Smolensk, bien que nous ayons énormément voyagés, de meeting en meeting. » En réalité, c’est moins le pays et les paysages que le peuple que j’ai apprécié. Les français étaient globalement bien vu, en particulier les aviateurs. Je ne peux pas retenir un sourire rêveur, reliquat de tous ces moments, de ces instants de camaraderie, de la façon dont j’étais observée.

« Un jour, nous avons participé à une reconstitution dans la région de Volgograd. Exceptionnellement, j’avais peint mon avion au couleur de l’escadrille du Normandie-Niemen, je me souviens encore de l’accueil de mon appareil quand je suis passé en rase-motte. Explosif, une foule en folie, un accueil comme je n’en n’avais jamais connu avant. » Je sors une bouteille de derrière un bidon d’huile, qui penserait à chercher de la vodka ici ? Personne. Pas besoin de demander si Roza en veut, si elle est une vraie russe, alors elle boira avec moi, c’est la tradition.

Je ne suis guère portée sur l’ivresse, mais il me semble essentiel de partager ce verre pour sceler notre accord et simplement notre relation si particulière. Je suis peut-être la seule à connaitre son pays et sa langue ici, à connaitre la fierté russe : « En réalité, je pense que la Russie, le peuple russe est mon plus doux souvenir de cette période. » Une période sombre de ma vie, portée par un double deuil. « Est-tu déjà venu en France ? »



En dépit de mes ailes brisées, j'ai retrouvé le ciel
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: 588 NBAP [Roza et Adrienne]   
Revenir en haut Aller en bas  
- 588 NBAP [Roza et Adrienne] -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: