The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Maddilédiction !
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nathan Q. Shot
Nathan Q. Shot
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 487
Sujet: Re: Maddilédiction !   Mer 16 Déc 2020 - 14:08
Et bah t'auras qu'à y arriver avant moi!, que je lui réponds avec un sourire et un rapide clin d’œil quand elle me met en garde sur le fait que la case correspondant à la maison de June soit pour elle. Encore faudrait-il que j'aie assez d'argent pour l'acheter, et c'est pas en prenant toutes les cases sur lesquelles je vais tomber que j'y arriverais. Mais est-ce que je suis vraiment encore en état de me lancer dans une quelconque stratégie ? Hm, rien n'est moins sûr. Et quelque chose me dit qu'elle compte bien là-dessus pour gagner et se venger du gage que j'ai pu lui donner juste avant.

Je lève les yeux au ciel légèrement quand Zelda me parle du chien de Madisson et du fait que si elle peut garder son chien, je devrais garder quelque chose d'autre en compensation. Tu sais, on était pas mariés hein. C'est juste une séparation, pas un divorce. Elle va reprendre ce qui est à elle, je prends ce qui est à moi, je reste dans ma maison et elle retourne dans la sienne. C'est... normal. J'ai évidemment la mine qui s'assombrit un peu quand je dis ça. Parce que ça me remet en pleine face le fait qu'elle et moi c'est terminé. Le fait que j'arrive toujours pas à comprendre ce que j'ai fait. Et même si je suis d'une manière quelconque responsable de ce qui vient de se passer. Si ça se trouve, c'est simplement qu'on était pas faits l'un pour l'autre. Et faut bien que je me fasse une raison.

Mais puisque je n'ai pas vraiment envie de retomber dans une sale ambiance, je préfère éluder la question et me concentrer sur le plateau de jeu. En parlant de celui-là, je vois le pion de l'australienne venir se poser en plein sur une carte chance. Et c'est à ce moment là que je découvre que si les cases ont changé pour s'adapter à Fort Ward, les cartes aussi. La voilà qui tombe sur une carte chance et qui me réclame des sous, en prétextant que c'est June qui l'exige. Mais genre! Ouais, je suis outré. Mais le problème c'est que si j'étais prompt à l'accuser d'avoir inventé ça à l'instant, le fait qu'elle pose la carte vers moi et me permette de la lire me fait comprendre qu'en fait j'aurais pu y avoir droit aussi. Ah. Bah zut hein.

Faisant une légère moue pas très contente, je pioche ce que je lui dois dans ma cagnotte et lui tend le billet en soupirant. Ouais bah t'y habitue pas trop, je vais te plumer moi tu vas voir! Ouais, si j'en étais vraiment convaincu ce serait mieux. Mais c'est pas le cas. Tant pis ? Puis l'instant d'après, je me retrouve avec tout ce qu'il faut en main et l'ordre de me mettre à rouler qui débarque de nulle part. Si je hausse un sourcil de prime abord, je hausse bien vite les épaules en me résignant pour me mettre à ma nouvelle tâche.

Tu sais que je suis pas si vieux, hm ? Et pas sûr que ça change quelque chose au prix de la maison... Quoi que ! Tu sais quoi ? Si tu l'achètes pour expulser Madisson vu que tu l'aimes pas, ça veut dire que la maison sera plus chère à tes yeux. Donc tu dois payer 15 000 de plus! Bah eh, si elle invente des règles, moi aussi je peux le faire non ? Puis je continue de rouler, ayant assez bien repris le pli pour même y parvenir plus vite qu'avant. Hors de question, j'ai presque fini alors je joue quand j'ai terminé de rouler. Tu m'auras pas comme ça!

Je termine donc mon travail avant de poser avec un air satisfait le joint devant Zelda, sans perdre le sourire que j'ai aux lèvres, et j'attrape mon verre de vin d'une main et les dés de l'autre. Avalant une gorgée, je regarde le résultat que je viens de faire et là... Sept. Donc je me retrouve sur la carte chance à mon tour. Je tire et là, j'ouvre la bouche un peu comme dans les cartoons. Quoi ?! Non mais c'est pas sérieux là ! Vous avez été surpris par Arizona à sécher un entraînement, c'est parti pour un petit séjour en prison. Mais c'est quoi ces cartes?! Ouais, je suis vexé. Parce que j'ai vraiment pas de chance.

Du coup, tout ce qu'il me reste à faire, c'est pousser mon pion jusqu'en prison... et me remettre en arrière en croisant les bras, les sourcils froncés. En gros, Nathan pas content.



« Switch your mind off, we’re not perfect » by Wiise

Awards 2020:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 5636
Sujet: Re: Maddilédiction !   Mer 16 Déc 2020 - 15:50
« Oh, j'vais l'faire ! J'vais l'faire ! »
Elle l'assure sur un air un peu mystérieux, presque arrogant, tandis qu'elle lui décoche un regard. La maison de June est pour elle. Et sinon, elle arrêtera de jouer. C'est l'une des règles tacites de ce Monopoly. Si Zelda ne peut pas obtenir la demeure de la Boss alors elle rage et quitte la pièce ! Mais pour l'instant elle a encore ses chances alors bon...

Et puis forcément, vu qu'il y a une raison précise qui a poussé l'australienne à inviter son ami ce soir, elles sont obligées de l'évoquer. Cette fois il est question de leur séparation et du chien que Madisson va garder. Nathan marque un point en arguant que ce n'était pas son animal et qu'ils vont récupérer leurs affaires respectives. Mais là, il s'agit de la secrétaire. Et dès qu'il s'agit de l'embêter, l'adolescente n'est jamais la dernière. « Nate... » soupire-t-elle, faisant de son mieux pour adopter un ton pédagogique. « Non, t'as raison, c'n'est pas un divorce ! C'est une guerre ! Et t'es obligé d'la gagner ! » Parce qu'ils ne peuvent pas se quitter dos à dos. Parce qu'on ne négocie pas avec le diable. « Faut la sucer jusqu'à la moelle ! » Et même bouffer l'os, s'il le faut ! « C'est quoi son truc préféré ? À part ses classeurs ? » Peu importe ce que c'est, il doit l'en priver ! Parce que la pitié, c'est pour les faibles !

« Tu veux pas respecter l'code du Monopoly ? » gronde-t-elle lorsqu'il semble, un peu plus tard, vouloir contester le texte de la carte chance. Dans un célèbre film de pirate, y'aurait un type qui aurait débarqué avec un flingue pour le remettre au pas. Là, Zelda ne peut compter que sur son intégrité. Et elle constate à nouveau qu'il en a lorsqu'il lui tend un billet. « Merci bien, m'sieur ! » La voici plus riche et lui, plus pauvre. Et en plus, il essaie de l'arnaquer en lui faisant payer la barraque de Maddie, arguant qu'elle prendrait de la valeur sans la succube à l'intérieur. « Ouais mais non ! Parce que faut que je l'achète d'abord pour l'expulser, Maddie ! Et j'suis pas assez conne pour l'acheter deux fois ! » Le tribunal lui donnerait raison. Et de toute façon elle a déjà pris la carte de propriété.

Il y a ensuite un bref instant de pause, que Nate met à profit pour rouler le joint. « Dépêche-toi, hein ! » Elle a grave envie de jouer, elle. Tellement, à vrai dire, qu'elle allume le pétard à l'intérieur. Si Clay' l'enquiquine demain matin, elle se débrouillera. De toute façon elle a l'esprit trop embrumé pour être responsable. Déjà qu'elle l'est pas des masses à la base...

Mais ça valait la peine d'attendre. Parce que la carte chance et Arizona envoient Nathan en prison. « Eh ouais, faut pas rigoler avec Ari' ! » commente-t-elle, sincèrement amusée. « Par contre tu passes pas par la case départ, hein ! » prévient-elle. Elle le sait bien, que c'est un petit malin. Elle lui passe le joint et lance les dés à son tour. « Shit ! » Elle est arrivée sur la case parking à tanks mais elle n'a aucune cagnotte à récupérer. « Bon, c'est toujours mieux qu'la prison cela dit ! » Elle le dit au cas où son ami aurait envie de se moquer.


Et ils jouent encore un moment. L'horloge affiche presque quatre heure du matin quand Zelda relève les yeux dans sa direction. « Tu veux pas abandonner ? » supplie-t-elle presque son aîné. Elle baille un bon coup puis écrase le cul du joint dans le cendrier. C'est au moins le troisième depuis tout à l'heure. « Eh mais en fait ! Ari, elle te plairait pas ? » Parce qu'elle aussi, elle vient de tomber sur une carte qui disait que la militaire l'engueulait parce qu'elle n'avait pas le droit de tirer avec le tank. « J'suis sûre qu'elle adore le latex et tout ça, en plus ! Et son chien, contrairement à celui d'ton ex, il est juste trop cool ! » Faut qu'il y réfléchisse. « C'est dans les vieilles marmites qu'on fait la meilleure soupe, aussi, qu'il paraît ! » Argument de qualité !

« Oh putain elle recommence ! » Et oui, il y a à nouveau des cris de bébés qui raisonnent. Le soucis c'est que ça risque d'attirer Clay, ça. Ou alors Misha. Et vu l'odeur qui règne dans le salon, ça va sacrément gueuler ! « Fais l'mort ! » exige-t-elle, dans la foulée, lorsqu'une porte s'ouvre à l'étage. C'est vachement stressant mais c'est aussi hyper excitant. Trop cool ! Et puis une voix tonne ! Celle du routier ! Et là, forcément, c'est la merde ! « Cours, Nathan ! Cours pour ta vie ! » Elle, en tout cas, elle se précipite déjà vers la porte d'entrée. Et il a tout intérêt à en faire autant !


Can you remember who you were, before the world told you who you should be ?

Awards 2020:
 

May Zelda be with you !:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Nathan Q. Shot
Nathan Q. Shot
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 487
Sujet: Re: Maddilédiction !   Jeu 17 Déc 2020 - 9:17
Non, cherche pas, je changerai pas d'avis pour te faire plaisir. J'ai aucune raison de vouloir cette « guerre » comme tu dis. On est adultes et on se sépare comme tels, un point c'est tout. Et j'imagine qu'elle peut voir que je suis sérieux, entre le ton de ma voix et le regard que je pose sur elle. Je sais que la secrétaire de June est l'un de ses sujets de conversation préférés, mais j'aimerais vraiment qu'on arrête de parler d'elle pour ce soir. Parce que j'ai pas envie de me rappeler que c'est terminé. Tout simplement.

En tout cas, la partie a vraiment pas l'air de bien s'annoncer pour moi. Fallait que, alors que l'adolescente commence à accumuler terrains et billets, moi je me fasse foutre en taule à cause d'une carte « chance ». J'ai jamais compris pourquoi ils appelaient ça « chance » alors que moi j'ai toujours que celles qui me foutent dans la merde. Je sais pas trop ce que j'ai fait mais si c'est un coup du karma franchement j'ai vraiment dû merder quelque part.

Cette fois, quand le joint s'allume, on prend même pas la peine de sortir comme on le faisait avant. J'aurais bien tenté de faire une remarque et de proposer à Zelda d'aller dehors mais, franchement, je sais qu'elle m'accusera de vouloir en profiter pour tricher et piocher dans la banque. Alors bon, c'est peut-être ce que j'aurais fait dans ces cas là mais... Bon, du coup c'est pas grave.

Et la partie s'éternise, encore et encore, alors qu'on a l'air de moins en moins bons en stratégie à mesure que les heures passent. Peut-être que le fait qu'on ait continué encore de rouler et de fumer plusieurs fois a pas trop joué en notre faveur. Et suite au bâillement de l'australienne, le mien ne se fait pas attendre très longtemps. Je me cache derrière ma main et me passe ensuite celle-ci sur le visage pour me réveiller un peu. Ouais bah... Non. T'as qu'à abandonner toi ! De toute façon, tu pourras pas foutre de trucs sur la maison de June puisque j'ai celle d'Arizona! Ah bah oui, forcément on a fini par arriver à être plus ou moins à égalité. Elle a plus d'argent que moi mais j'ai autant de terrains qu'elle. Juste que je tombe toujours sur les siens, et elle aussi. Du coup bah... je paie mais rien rentre en échange.

J'allais boire une énième gorgée de whisky, parce qu'après avoir déglingué la bouteille de vin fallait bien trouver autre chose, quand j'entends Zelda me parler justement de la responsable de la sécurité... en me demandant si elle m'intéresse pas avant d'ajouter qu'elle doit certainement aimer le latex. C'est suffisant pour me faire manquer de m'étouffer avec la gorgée que j'ai fini par avaler de travers. Mais j'ai pas le temps de répondre quoi que ce soit que des cris de bébé se font entendre dans la maison. Oups. Je crois que j'ai peut-être fait trop de bruit en toussant.

Là, c'est un peu la merde. Parce qu'on a fumé à l'intérieur et que forcément quelqu'un va se lever pour aller voir la petite. Résultat, on va se faire griller. D'ailleurs ça rate pas, parce qu'à peine une voix s'élève à l'étage que l'adolescente m'annonce que je dois courir pour ma vie avant de s'enfuir vers la porte d'entrée. Je m'y attendais pas trop. Et je me casse d'abord la gueule en me levant, trébuchant par-dessus la table basse et m'éclatant de tout mon long. Mais alcool et herbe font un savant mélange qui me permet de ne même pas faire attention à tout ça avant de me remettre debout et de... littéralement appliquer le conseil de l'australienne : fuir pour ma vie.

J'arrive à l'extérieur et remarque un peu tard que j'ai pas attrapé ma veste et qu'il fait vraiment pas chaud. Tant pis, je peux plus retourner à l'intérieur. Alors, posant mon regard sur la blonde, je l'interroge rapidement. Et maintenant, on fait quoi ? Puis... je repense à ce qui vient de se passer, je me souviens de son air de biche paniquée devant les phares d'une voiture, et j'éclate de rire. C'est plus fort que moi. Et je suis de toute façon vraiment pas en état de faire un truc logique là. Un rien peut me faire rire, et en fin de compte ça fait pas de mal quand j'y pense.



« Switch your mind off, we’re not perfect » by Wiise

Awards 2020:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 5636
Sujet: Re: Maddilédiction !   Jeu 17 Déc 2020 - 14:34
« Viiiite ! »
Zelda comprends parfaitement que Nathan soit surpris par le déroulé des événements. Il n'a pas dû comprendre grand chose le pauvre. Et puis malgré le stress, l'australienne lâche un petit rire lorsqu'elle le voit trébucher sur la table basse puis s'étaler de tout son long. Elle plaque une main contre sa bouche, étouffe un rire plus franc et se saisit de leurs vestes. Et puis parce qu'ils sont grillés, elle referme la porte sans grande délicatesse derrière eux.

Nathan lui demande alors ce qu'ils sont sensés faire puis éclate de rire. L'australienne l'imite sans vraiment savoir ce qui motive cet élan. « Y'a quoi ? » lui demande-t-elle, désireuse de comprendre cette chose amusante qui lui a visiblement échappée. « Allez, dis ! » Mais la lumière qui s'allume maintenant dans le vestibule leur rappelle qu'ils sont en train de fuir et que leurs vies sont en danger. Bon, d'accord, c'est peut-être un peu exagéré. Et puis de toute façon ils sont cramés. Mais c'est tout de même plus excitant de considérer qu'ils sont les proies d'un Clayton mal réveillé, agacé par l'odeur de beuh et probablement paré à tonner de la voix.

« Go go go ! » Et la voici qui court sans trop savoir où aller, dans un camp encore endormi et recouvert d'une épaisse brume matinale. Des bruits de pas se hâtent devant eux, deux canons se pointent sur eux. Zelda lève immédiatement les mains puis reconnaît Thad et l'un de ses comparses. Elle lâche un soupir, le militaire en fait de même. « On... On fait notre footing matinal ! » explique-t-elle en réponse à l'interrogation des deux gardes. Oui, avec les yeux rouges, une tête marquée par la fatigue et des effluves d'alcool. C'est totalement crédible. Mais il est cool, Thad. Et puisqu'il semble rassuré de constater qu'il n'avait pas affaire à deux intrus, il se contente de leur faire un geste pour les inviter à poursuivre. « T'es un boss ! » Le prochain verre qu'elle lui servira, il sera bien corsé. C'est la moindre des choses !

Et leur pérégrination matinale les amène bien vite dans un espace un peu plus calme. L'occasion de fumer un dernier joint dans le calme. Le petit vent et la fraîcheur ambiante leur remet un peu les idées en place, leur rappelle qu'un bon lit chaud est l'une des destinations les plus agréables qui soient. « Tu m'héberges ? Un oreiller, une ou deux couvertures et tu fais d'moi la plus heureuse des australiennes ! » propose-t-elle, espérant qu'il ne verra aucun problème à cette idée. Et puis Zelda se rappelle un truc qui lui arrache une grimace. « Putain ! Demain j'ai un entraînement avec Arizona à neuf heures ! » Elle saisit la manche de son ami et la secoue, un peu paniquée. « Neuf heures, Nate ! Neuf heures ! » Autrement dit, dans un peu plus que quatre heure. « Viens, on va s'coucher ! Oh et j'compte sur toi pour m'réveiller ! » À chaque jour suffit sa peine, quoi qu'il en soit. Et il est effectivement temps de clore cette soirée un peu chaotique.


Can you remember who you were, before the world told you who you should be ?

Awards 2020:
 

May Zelda be with you !:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Maddilédiction !   
Revenir en haut Aller en bas  
- Maddilédiction ! -
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: