The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Ghost are inside us. And sometimes, they win.
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Jeff Powell
Jeff Powell
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Inglorious Fuckers
Trader
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 547
Sujet: Re: Ghost are inside us. And sometimes, they win.   Mer 11 Nov 2020 - 16:09
Ghost are inside us.

Fac-similé d'amour & de tranquillisants
Dans la clarté chimique de ma nuit carcérale
Je suis l'évêque étrusque, un lycanthrope errant
Qui patrouille dans le gel obscur de mon mental..


Honnêtement ? Jeff ne s'attendait pas à ce que Faith le rattrape. Il ne s'attendait pas à la voir s'expliquer et encore moins à poser sa main gracile sur son épaule. Le tatoué arqua un sourcil en direction de son geste lorsqu'il se retourna et se tut pour la laisser parler. Un manque de confiance. En l'homme, aux derniers arrivés en général ? Jeff avait sa réponse et ne put s'empêcher d'esquisser un sourire en coin. Pas moqueur, pas sarcastique, juste triste de constater qu'il y avait toujours une personne de ce genre dans n'importe quel groupe d'individus. Et Jeff en avait connu des groupes... Peut-être qu'au fond, une relation comme celle-ci pouvait lui plaire, voir le séduire. Une femme qui ne chercherait pas à prendre Jeff pour autre chose que ce qu'il avait toujours été : un vagabond profiteur, un parasite opportuniste incapable de s'attacher. Le Jeff d'avant. Mais le tatoué était différent d'il y a quelques années lors de sa première rencontre avec Hana.

Au fond, Faith avait simplement une manière à elle de supporter la vie en général. Après tout, Jeff ne connaissait rien d'elle. Et à la vue de sa petite chaînette qu'elle portait autour du coup, elle semblait avoir des blessures profondes qu'elle gardait pour elle. « Tu sais, tout le monde a eu son lot d'emmerdes. » Cela suffisait pour lui faire passer le message : qu'elle ait vécu des choses horribles, soit. Mais cela valait pour tout le monde, et tout le monde avait le droit à un peu de paix au sein du groupe, même Jeff qui n'était là que depuis un petit mois à peine. Le trentenaire esquissa un sourire en coin et haussa les épaules, comme si cela suffisait. De toutes façons, il ne comptait pas se la jouer psychanalyste et n'avait aucune envie de connaître les horreurs que Faith avait pu subir. Du moins, il ne forcerait en rien la chose pour en prendre connaissance.

« On m'a traité comme ça toute ma vie. Ça m'atteint pas vraiment. Juste des fois, c'est agréable de sentir que les gens ont pas envie d'te cracher à la gueule. » Expliqua-t-il en haussant les épaules. « Du temps, ça tombe bien j'en ai. » Il tenta un sourire en coin avant de chercher par réflexe sa boîte de cigarettes à l'intérieur de sa veste. Il se mit à tapoter cette dernière jusqu'à fouiner du bout des doigts le contenu de la boîte. Une demie-cigarette en meilleur état que les autres jonchait au fond de la boîte. Il l'attrapa et l'alluma en inspirant profondément.

« Et je compte bien rester dans les parages. J'veux pas perdre Tori de nouveau et j'commence à bien vous aimez, les autres. Clara est bien ici et elle est en sécurité. » Expliqua-t-il tout en expirant sa fumée de cigarette. Il haussa les sourcils : ce n'était pas une menace, il avait dit ça d'un ton aimable et très neutre, de simples constations qui l'amenaient à insister autant auprès de la jeune femme.



STREET DOG / SMART ROGUE

Revenir en haut Aller en bas  
Faith Williams
Faith Williams
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Medic | Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 212
Sujet: Re: Ghost are inside us. And sometimes, they win.   Mer 11 Nov 2020 - 16:26

Bien sûr que tout le monde avait eu son lot d'emmerde. Elle était au courant, elle le voyait tous les jours, dans son cabinet. Certes, leurs problèmes étaient sexuels. Mais pour certains, c'était bien plus. Viol, agression, qui leur donnait la sensation d'avoir perdu le contrôle de leur corps et de leur tête, ou ses années de psychiatre se révélaient inestimables. J'suis au courant ouais. Mais on vit pas tous les mêmes. Et chacun y allait à son rythme, surtout. Et s'il ne voulait pas le comprendre, ce n'était pas son problème. Elle s'en tenait aux faits, et à l'idée immuable qu'elle ne changerait pas dès le lendemain en lui apportant le café au lit en tenue de dentelle pour qu'il se sente à l'aise.

Alors, peut-être qu'elle afficha une mine tout juste ennuyée en apprenant qu'il avait eu son lot de mépris dans sa vie. Mais à nouveau, chacun vivait les choses à sa façon. Elle même avait eu un passif lourd en sac de marques et vêtements greffés de créateurs qui ne valaient plus rien maintenant que l'eau ou la nourriture étaient les denrées les plus inestimables juste après les munitions pour armes à feu.
Recrachant avec lenteur la fumée en direction de son visage alors qu'il s'allumait une nouvelle cigarette semi entamée qui lui fit à nouveau lever les yeux au ciel avant de lui tendre son paquet. Tu me fais de la peine. Tapes en une avant que je changes d'avis. Sans compter que cette fumée âcre de nicotine semi consommée lui filait la nausée.

Quand au temps qu'il avait en sa possession... A dire vrai, je compterai plutôt sur ta patience. Je ne suis pas facile à vivre, même pour mes proches. Haussement de sourcils amusé et sourire en coin à cette évocation qui restait cependant, une vérité. Quoi que Zack lui avait depuis longtemps volé la vedette de la personne la plus insupportable et précieuse de la bande.

Mais au moins, il avait du cran. Lui affirmant avec un aplomb certain qu'il comptait rester dans les parages, tant pour Tori que le bien être de Clara. Nouveau sourire au coin de ses lèvres alors qu'elle venait de nouveau tirer sur sa cigarette avec lenteur, relevant le visage avec un air mutin lourd de sous entendu.

T'es prêt à me supporter pour rester auprès de Tori hm ? C'est que tu dois beaucoup l'apprécier quand même... Blague quelque peu vaseuse qu'elle ne pouvait s'empêcher de lancer à la cantonade. Juste pour sa voir si sa réaction serait un non catégorique, ou s'il bafouillerait bêtement. C'était toujours plus aimable que de lui lancer une autre réplique cinglante dont elle possédait le don qui l'aurait certainement amené à couper de nouveau court à la conversation alors qu'elle redoublait d'effort pour être moins imbuvable. Mais je dois reconnaître que t'as un certain cran. admit-elle néanmoins avec franchise suite à sa tirade, haussant les épaules l'air de dire qu'elle finirait bien par l'accepter. Un jour.



'Cause my monsters are real
Leave your weapon on the table. Wrapped in burlap, barely able. Don't get angry, don't discourage. Take a shot of liquid courage
Revenir en haut Aller en bas  
Jeff Powell
Jeff Powell
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Inglorious Fuckers
Trader
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 547
Sujet: Re: Ghost are inside us. And sometimes, they win.   Mer 11 Nov 2020 - 17:51
Ghost are inside us.

Fac-similé d'amour & de tranquillisants
Dans la clarté chimique de ma nuit carcérale
Je suis l'évêque étrusque, un lycanthrope errant
Qui patrouille dans le gel obscur de mon mental..


Plus tard, peut-être que Jeff ferait le rapprochement. Peut-être qu'il irait demander de l'aide lorsque Clara se sentirait moins à l'aise avec son corps. Après tout ce qu'elle avait pu subir, il ne serait pas en mesure de gérer ces problématiques, pas éternellement. Pour l'instant, le trentenaire parvenait à noyer le poisson, considérant que les simples conversations avec Nina avait suffit à Clara pour poser des mots sur ce qu'elle avait subit. Mais plus tard, il était presque certain que l'esprit de la fillette se réveillerait et parle à sa place, hurlant à l'injustice et au dégoût quant aux différents sévices qu'elle avait pu subir. Alors, peut-être que Faith serait d'une grande aide. Pour la petite, pour la femme qu'elle allait devenir un jour. Mais pour le moment, le tatoué n'y pensait pas et ne voyait qu'en Clara l'innocence même d'une enfant qui malgré tout cela, gardait des prunelles étincelantes de pureté. « Franchement, y a que ceux de la p'tite qui m'importe. Nous, on fait avec, on a pas l'choix. Mais elle mérite pas ce qui est arrivé cette pauvre gosse. » Lâcha-t-il alors en réponse à ce que Faith venait de dire, en jetant un regard vers le sol, impuissant et frustré.

Il esquissa cependant un sourire quand elle vint lui tendre une cigarette flambant neuve. Il la prit entre ses doigts et la glissa derrière son oreille. « Merci !» Voyant bien l'air qu'elle devait lui adresser, il fit la grimace et tira une nouvelle fois sur la demi-cigarette qu'il avait allumé précédemment. « Quoi ? Faut pas gâcher. T'as jamais manqué ou quoi ? » Expliqua-t-il d'un ton léger, comme si cette pratique était naturelle et que tout le monde procédait ainsi.

Bien sûr, Jeff avait du cran, il avait également un passé assez lourd qu'il trainait derrière lui comme une vieille croûte qu'il n'arrêtait pas d'arracher avant sa cicatrisation. Et surtout, le tatoué avec une rage, une rage de vivre, qu'il avait toujours eu, bien avant l'épidémie, bien avant tout ceci. Une rage à l'encontre de ceux qui l'avaient mis au monde, une rage contre le système auquel il ne se sentait pas appartenir, parce qu'on ne lui avait jamais laissé sa place. « Bah ouais... T'es pas pire qu'une autre. » Lâcha-t-il avant de se rendre compte du sourire évocateur de Faith à l'égard de Tori. Jeff afficha un air légèrement béat avant de renifler, d'un air boudeur, presque gêné. « Eh oh. J'ai jamais rien sous-entendu de tel. » Bien sûr, un demi-sourire naquit sur le visage du tatoué presque automatiquement tandis qu'il venait gratter le sol du bout de sa chaussure, le nez toujours dirigé vers le sol.

« Elle est pas comme tout l'monde, elle en vaut la peine. » Marmonna-t-il, n'osant pas assumer ses paroles dignement. Cependant, il releva malgré tout la tête en observant la jeune femme avec un air de défis sur le visage et plongea son regard dans celui de Faith. « J'suis pire qu'une tique j'te dis. » Dit-il en réponse avec un sourire en travers du visage, rempli d'autodérision. Jeff ne croyait pas au destin ou en autre chose d'ailleurs, mais il trouvait tout de même curieux que la jeune femme soit apparue à des moments clés de sa vie, plusieurs fois d'affilé...



STREET DOG / SMART ROGUE

Revenir en haut Aller en bas  
Faith Williams
Faith Williams
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Medic | Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 212
Sujet: Re: Ghost are inside us. And sometimes, they win.   Sam 14 Nov 2020 - 14:24

Il lui est arrivé quelque chose de grave ? S'était-elle enquise en fronçant légèrement les sourcils. Les gosses étaient sans doute ceux qui avaient le plus souffert de tout ceci. Elle repensait parfois, à David, le fils de Roy. Elle avait pu voir la panique dans son regard le soir ou Roy avait décrété que le pillage devenait nécessaire. Ironique, pour un homme qui des années plus tôt, avait travaillé comme bénévoles pour des personnes dans le besoin. Parfois, elle se demandait ce qu'il avait pu devenir. Et rapidement, les souvenirs fuyaient, jusqu'à rendre flou le visage de l'adolescent.

Elle n'avait pas pu s'empêcher d'afficher un sourire amusé face à la question de Jeff. Haussant les épaules en l'écoutant demander si elle n'avait jamais été dans le besoin, ne se cachant pas de sa vie plutôt bien rangée. Disons que j'étais dans la classe haute. Celle qui à assez d'argent pour le dépenser n'importe comment. Ce n'était pas une honte. Ses parents avaient travaillé dur, elle aussi. Elle s'était accroché à ses études et ses voeux comme personne, et y était parvenu. Pourquoi aurait-elle dû avoir honte de ça ? Quand au fait qu'elle n'était pas pire qu'une autre.. Oh, ça. On en reparle dans quelques temps. Souffla t-elle avec sa provocation habituelle, un léger sourire mutin au coin des lèvres.  Elle n'avait pourtant pas toujours été ainsi. Plus humaine, plus douce, peut-être. Moins versée dans l'art de la provocation, une fois qu'elle n'avait plus rien eu à perdre.

Le sourire venant s'agrandir en l'écoutant marmonner qu'il n'avait rien sous entendu sur le fait de craquer sur Tori, alors qu'il s'enfonçait un peu plus en annonçant qu'elle en valait la peine. Oh, come on. lâcha t-elle avec un amusement certain, se rapprochant légèrement pour augmenter cette gêne qui le qualifiait alors qu'il avait le regard rivé sur le sol.

Donc, elle en vaut la peine au stade que tu te compare à un insecte suceur de sang, mais elle te plaît pas? s'amusa t-elle à nouveau à le titiller oralement, penchant un instant la tête sur le côté comme si elle réfléchissait à ce qu'il venait de lui sortir, reprenant.

Ca expliquerait beaucoup de choses pourtant. Prendre le risque de me supporter, rester ici. Insister pour avoir une bonne ambiance, également.

Un rire léger s'échappant de ses lèvres avant qu'elle ne revienne tirer sur sa cigarette, reprenant d'un air plus sérieux.

Si en plus ça fait un bail que t'es solo.. Normal que ça te travaille moi j'dis.


'Cause my monsters are real
Leave your weapon on the table. Wrapped in burlap, barely able. Don't get angry, don't discourage. Take a shot of liquid courage
Revenir en haut Aller en bas  
Jeff Powell
Jeff Powell
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Inglorious Fuckers
Trader
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 547
Sujet: Re: Ghost are inside us. And sometimes, they win.   Sam 14 Nov 2020 - 18:13
Ghost are inside us.

Fac-similé d'amour & de tranquillisants
Dans la clarté chimique de ma nuit carcérale
Je suis l'évêque étrusque, un lycanthrope errant
Qui patrouille dans le gel obscur de mon mental..


Comment expliquer simplement ce qui était arrivé à Clara ? Même avant de rencontrer Jeff, la gamine avait subi la perversion humaine. Des hommes, principalement. Ceux qui profitaient de la faiblesse d'autrui et qui n'avaient pas hésité à vouloir s'en prendre à une petite fille. Jeff se passa une main en travers de sa barbe mal rasée et soupira. « C'est compliqué... Faut pas la brusquer, surtout avec les gars... » Jeff leva le nez vers Faith et haussa les épaules. On lisait sur son visage que tout le sarcasme et la taquinerie qui l'animait d'ordinaire étaient totalement absent. Il n'éprouvait pas le moindre remords, simplement de la haine concernant cet homme. L'homme qui avait violé Nina s'était aussi attaqué à Clara et l'avait séquestré pendant des mois. Si la fillette avait confié quelques anecdotes sordides à l'ancienne petite-amie de Jeff, ce dernier n'avait pas tous les détails. Certaines choses resteraient enfouies au fin fonds de cette enfant jusqu'à ce qu'elle veuille déverrouiller certains traumatismes, un jour. « J'ai pas tout les détails. Elle a été abusé. On a retrouvé le type et on lui a fait payer. J'ai promis à sa mère que je veillerais sur elle. C'est c'que j'fais depuis, c'est tout. » Il ne s'agissait pas d'une fausse modestie mais bien de ce qui animait le tatoué. Il donnait tout ce qu'il avait, mettant à profit son esprit parfois opportuniste pour veiller sur elle et assurer sa protection. C'était tout ce qui importait.

Jeff ne put s'empêcher de rire à la remarque de Faith. Cela se voyait qu'elle était toute propre sur elle. Elle ne venait pas du fin fond des poubelles comme Jeff. Celui-ci haussa les épaules cependant, l'heure n'était pas à celui qui avait le plus de légitimité à la misère. De toutes manières, ils étaient désormais tous en Post Apocalypsia, logés quasiment à la même enseigne.
En tout cas, la remarque sur Tori le fit hausser les épaules de nouveau, faisant cependant naître un sourire en coin. Effectivement, Jeff avait pensé que Hana était spéciale. Ils s'étaient rencontrés à différents moments de leurs vies, avaient fait avec, malgré leurs différences et s'étaient toujours retrouvés avec une intimité très spécifique, unique. Jeff ne pouvait pas nier le fait que la jeune femme était importante à ses yeux. Il n'y avait qu'à voir la manière dont il l'avait dévisagé lorsqu'il l'avait vu, arriver aux côtés de sexologue, près du refuge...

« Elle a un truc, j'peux pas dire l'contraire... » Répliqua-t-il alors en relevant la tête, gonflé de mauvaise foi. « Ça veut pas dire que j'me la joue gros relou... J'vais pas abuser d'elle. » Jeff avait abusé des gens et de leur confiance. Mais cela ne concernerait jamais Tori, il pouvait le promettre sans rougir. « Elle est trop importante pour ça. » Conclut-il, plus sérieux, en dévisageant presque la sexologue. Tirant sur sa cigarette l'air songeur, Jeff l'observa rire, ses cheveux dégagés derrière son visage, dévoilant une mine un peu plus aimable qu'auparavant. Morticia pouvait être jolie et même presque aimable... Pensa-t-il alors en réprimant un sourire alors qu'il recrachait la fumée inhalée.

« Ça fait pas si longtemps que j'suis solo eh... » Se défenda-t-il avec un petit rire en se passant une main dans les cheveux. Nina et lui avait été une histoire brève, de quelques mois à peine, ponctuée de phase euphorique mais un changement radical dans la personnalité de la serveuse qui avait décontenancé le tatoué. Quant à ce bébé qui avait faillit voir le jour, il avait été un frein supplémentaire. Jeff n'avait pas aimé Nina. Ils s'étaient simplement soutenu à une époque où ils avaient tous les deux besoins de réconfort, une période étrange et floue dans l'esprit du tatoué. « Mais eh, tu lui dis pas à la Hana... Enfin. Y a rien à dire mais juste. Bon. Hein. » Un flot de parole maladroit qui arracha un rire à Jeff.

« Et puis t'façon, le but c'est pas de tout gâcher dans c'groupe. J'en ai vu beaucoup des p'tits campements, des rassemblements de survivants... Par le passé j'ai déjà profité de ces gens-là aussi... Mais c'était avant ça. » Jeff haussa les épaules. Cette remémoration lui donnait un coup de vieux. Lâchant un rire semblable à un aboiement de chien, rire qui soulignait les petites ridules qu'il avait aux coins des yeux, il ajouta : « Tu vas voir qu'un jour moi aussi j'vais m'retrouver avec une prime sur le cul. » Du second degré qui éloignait une possibilité. On fait c'qu'on peut, pensa Jeff en se noyant dans son ricanement.




STREET DOG / SMART ROGUE

Revenir en haut Aller en bas  
Faith Williams
Faith Williams
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Medic | Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 212
Sujet: Re: Ghost are inside us. And sometimes, they win.   Dim 15 Nov 2020 - 12:28

La gosse avait été abusé. Ce fût comme si ses entrailles se contractaient entre elles en l'apprenant, fronçant un bref instant les sourcils. Ceci expliquait la manière dont elle collait Jeff, mais également cette manie qu'il avait de marteler qu'elle avait besoin d'être entourée. Je vois. Avait-elle soufflé froidement, ne cherchant pas à en savoir plus. Elle avait bien compris ce que Jeff venait de lui expliquer dans les grandes lignes. Et sa mère ? Elle est ou ? Morte, sans doute. Mais ces nouvelles lui insufflèrent une dose d'empathie à l'égard de Clara, se promettant d'être un peu moins distante avec le liliputien. Peut-être pas maternelle, mais au moins suffisamment plus douce, pour proposer quelque chose à Jeff.

Tu connais mon taff depuis le temps. J'ai pas souvent eu des mômes en patient, mais je peux essayer de voir ce que je peux faire avec elle.

Psychiatre, sexologue. Médecin. Autant dire qu'elle était devenue multitâche depuis le temps.

Au moins fût-elle satisfaite d'apprendre qu'il ne compterait pas être pénible à l'égard de Tori. Hochant la tête pour appuyer ses dires avant de reprendre avec nonchalance. J'espère bien. J'aurai dû faire de ta vie un enfer. Si ça n'était pas déjà le cas, du moins. Souriant brièvement alors qu'il annonçait ne pas être seul depuis si longtemps que ça, alors qu'elle y découvrait un certain intérêt. Assez égoïste, pour elle qui n'avait jamais parlé de son propre passé à personne. Pas même Tori. Ni Zola. T'étais avec qui avant du coup ? La mère de la petite ? Peut-être, puisqu'il avait énoncé son existence un peu plus tôt.

Quand au fait de ne pas parler à Tori de ce petit crush qu'il avait à son égard, elle ne put s'empêcher de rire franchement, secouant légèrement la tête. J'suis sexologue hein, pas marieuse. C'pas mon dos les affinités des uns et des autres. C'était plus intéressant de l'écouter parler de ce passé ou il avoua sans retenue avoir profité de certains campements qu'il avait pu rencontrer. C'est quoi qui à changé alors ?

Pourquoi maintenant, il avait changé et ne comptait pas piller ? Pour les beaux yeux de Tori ? Ca faisait peu d'excuse tout de même. Tori avait bien des capacités à adoucir les gens autour d'elle, mais là, on parlait de plusieurs années d'habitude. L'observant avec quelque suspicions néanmoins, avant qu'il n'évoque l'idée de se retrouver primé.
Ca, c'était encore autre chose. Elle ne put s'empêcher de lui jeter un regard surpris à cette évocation, ne pouvant s'empêcher de lâcher avec amusement.

Quoi, tu l'es pas encore ? ce fût à son tour de rire, alors qu'elle prenait la chose avec tant de légèreté. Ce n'était pas quelque chose qui l'inquiétait outre mesure. Tant qu'elle pouvait toujours faire ses consultations, elle se fichait pas mal du reste.

Et puis qui sait. Si t'es vraiment primé et que tu montre que t'as du cran, je pourrais même te protéger tiens.


'Cause my monsters are real
Leave your weapon on the table. Wrapped in burlap, barely able. Don't get angry, don't discourage. Take a shot of liquid courage
Revenir en haut Aller en bas  
Jeff Powell
Jeff Powell
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Inglorious Fuckers
Trader
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 547
Sujet: Re: Ghost are inside us. And sometimes, they win.   Dim 15 Nov 2020 - 21:53
Ghost are inside us.

Fac-similé d'amour & de tranquillisants
Dans la clarté chimique de ma nuit carcérale
Je suis l'évêque étrusque, un lycanthrope errant
Qui patrouille dans le gel obscur de mon mental..


La mère de Clara avait été une femme rustre, courageuse et peu bavarde. Une femme qui s'était reposée un peu trop sur Jeff et qui s'en était mordue les doigts. Clara ne se souvenait même pas que sa mère était enceinte de Jeff lorsqu'elle s'était faite enlevée. Jeff n'y songeait plus vraiment à vrai dire. Il haussa les épaules d'un air las, sans vraiment s'étendre sur la réponse. Pas besoin de préciser le fond de l'histoire : ni sa chute dans le canal, ni le fait que Loïs était enceinte, ni le fait que le tatoué ignorait totalement si elle était encore en vie ou non. La mine renfrognée de Jeff suffisait comme réponse. En tout cas, il releva une tête beaucoup moins réservée quand Faith se proposa pour discuter avec la fillette. « Tu crois que ça pourrait l'aider ? Elle en parle pas des masses. En même temps j'veux pas la forcer t'sais, c'est qu'une gosse. J'suis pas doué pour ça. » Avoua alors Jeff en se massant la nuque d'un air mal à l'aise. Il ne pouvait pas prétendre le contraire. Si Jeff aimait profondément Clara et s'en occupait comme s'il s'agissait de sa propre fille, il n'était pas un parent dans l'âme et n'avait pas vraiment de modèle auquel se rattacher...

Concernant Tori, la conversation était un peu plus compliquée. Il ne pouvait nier une affection particulière pour la musicienne mais ne savait pas vraiment quoi faire de cette information. Bien sûr, la remarque de Faith le fit rire malgré tout. Il souffla la fumée de sa cigarette, gardant ensuite le tube de nicotine aux coins des lèvres. « J'ai été avec la mère de Clara ouais. » Se contenta-t-il de répondre. Jeff n'avait aucune envie de mentionner Nina ni cette histoire de bébé involontaire. Il sourit à Faith comme simple réponse avant de rire de plus belle. « Me voilà soulagé ! » Scanda-t-il en faisant mine de porter une main à son coeur. Elle n'irait pas marier Tori et Jeff certes, mais elle détenait l'information. Comment réagirait Hana si elle apprenait ce que sa camarade savait désormais ? Jeff la pensait trop pure et trop adorable pour se contenter de se confondre en excuse en repoussant les sentiments du tatoué plus loin. En tout cas, rien de positif ne lui venait en tête.

Ce campement n'avait aucune prétention, aucun objectif mis à part celui de survivre et de se protéger les uns les autres. C'était peut-être ce qui avait plu à Jeff. Celui-ci fit un petit clin d'oeil à Faith et haussa les épaules en tirant de nouveau sur sa cigarette, commençant sa phrase avec la voix légèrement étouffée par la fumée : « C'est différent... Je pille plus. J'préfère me servir dans les décombres, m'aventurer dans des endroits truffés d'infectés, c'est plus marrant et c'est la même montée d'adrénaline. Ça a le mérite de faire moins de dommages collatéraux. » Répondit-il alors en riant à sa propre réflexion. « C'est comme ça que j'ai commencé à accumuler des objets, en me balladant un peu partout. C'était avant que je retrouve Clara. Avec un pote on a commencé à s'dire qu'il y avait forcément des gens qui voudraient de nos merdes. Et c'est l'cas. Des trucs du confort d'avant, des fringues, des trucs un peu fancy tu vois ? Ça marche bien. » Il était alors bien content de pouvoir mettre à profit ses trouvailles pour le compte du groupe. « Jamaal est mort, une mort con en plus. J'ai essayé de monter ce refuge, ça a pas prit. Ça m'gonfle d'être tout seul à galérer. » Il haussa les épaules, habitué à n'avoir pas une grande estime de lui-même. « Alors c'est plus sympa d'être avec vous. »

Il rit rien qu'à l'idée d'avoir une prime sur le dos. Cela lui faisait une belle jambe : Jeff était doué pour se faufiler, faire faux bonds aux gens... Devoir passer entre les mailles du filet pour échapper à un assaillant le faisait rire plus qu'autre chose. L'espace d'un instant, il rit de concert avec Faith. « Ouais j'avoue j'me pose la question ! » Renchérit-il. Le tatoué arqua un sourcil à l'adresse de la jeune femme avec un sourire en coin avant prendre sa cigarette presque terminée entre ses doigts. Il tira une dernière fois sur le reste de celle-ci et écrasa le mégot contre la semelle de sa chaussure. « Ah ouais vraiment ? J'vais m'dépêcher d'aller m'faire mettre une prime sur la tronche alors ! » Lâcha-t-il avec un sarcasme de son cru, adressant cependant un sourire presque complice avec la jeune femme.

Faith grognait beaucoup mais ne mordait pas. Jeff comprit qu'il suffisait de se montrer digne de confiance, sans pour autant s'écraser face à elle. Cette femme avait l'air d'apprécier les personnes avec un certain caractère, des personnes qui comme Jeff, n'en démordait pas. C'était bien la première fois que le tatoué se rendait compte du potentiel d'autrui.




STREET DOG / SMART ROGUE

Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Ghost are inside us. And sometimes, they win.   
Revenir en haut Aller en bas  
- Ghost are inside us. And sometimes, they win. -
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: