The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -10%
-30€ sur Apple Watch SE (GPS, 40 mm)
Voir le deal
269 €

Dear old dad ♫
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Oswald Brainard
Oswald Brainard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 109
Sujet: Dear old dad ♫   Lun 9 Nov 2020 - 14:55
Dear old dad

Dear old dad, remember how
I would sit on your shoulders, well how 'bout it now
Dear old dad, I was wondering why
As I get older now, the days keep going on by


Cette maison qu'Oswald habitait depuis sa sortie du dispensaire fin août était un lieu paisible. Oh bien sûr, il fallait composer avec les différentes personnalités qui habitaient cet endroit. Oswald était entouré de femmes, de très belles femmes – dont certaines ne le laissaient pas indifférent bien évidemment – mais cela n'était qu'un détail. Le simple plaisir de posséder un toit – de qualité – était une chance inouie que jamais Oswald n'avait cru pouvoir retrouver. L'endroit était vivant, parfois ponctué par des chamailleries que le chercheur prenait comme un simple fond sonore qui rythmait désormais sa vie. Il rendait service à qui le désirait et ignorait que parfois, les filles pouvaient profiter son infime gentillesse. Tant qu'Oswald pouvait avoir le bonheur d'être entouré, il ne crachait pas dessus.

D'autant plus que le petit chercheur était un fin cordon bleu. Capable de réaliser des plats vraiment plus que mangeable, parfois même très bons avec trois fois rien. Un esprit scientifique couplé à une grande imagination leur permettait de manger des repas digne de ce nom. Oswald restait petit et maigrelet, il avait pu cependant se remplumer depuis tous ces mois qu'il avait passé au Fort. C'est donc avec plaisir qu'il s'était afféré autour de quelques poëles et casseroles pour préparer un petit gibier en sauce qu'il comptait laisser à disposition des habitants de cette maison. Après tout, chacun vivait à son rythme et les filles et lui n'avaient pas forcément les mêmes activités. Oswald tenait cependant à ce que tout le monde mange correctement. Personne n'était encore rentré de ses diverses occupations, ce qui laissait à notre petit chercheur la quiétude d'une maison vidée de toute son agitation.

Chantonnant une chanson dans sa barbe, Oswald poursuivit les préparatifs et goûta sa sauce. Sans se douter une seule seconde qu'il pouvait être écouter, la voix du petit zoologiste s'éleva dans la cuisine ouverte de la maison :

« My darling son, I remember when
I would sing to you, and I would do it again
Beloved child, remember this too
In this world of gems, there's no one like youuuuuuuu...
»


Un soupire de satisfaction et Oswald retourna jeter un oeil à la cocotte dans laquelle cuissait la viande et quelques légumes. « C'est parfait, si seulement la jeune Mal' pouvait en profiter... » Bourgonna-t-il tout seul avant d'entendre une voix qui l'appelait. Il poussa alors un cri d'effroi et porta une main à sa poitrine en se retournant pour voir ce dont il s'agissait. « Seigneur ! » Croassa-t-il en rattrapant la cuillère en bois qui avait faillit lui échapper des mains. C'était Zelda, l'adolescente estropiée qui avait vomi sur les chaussures du petit chercheur pendant le banquet.



Dealing with some very personal stuff
that isn't even my personal stuff...

Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 5040
Sujet: Re: Dear old dad ♫   Mar 10 Nov 2020 - 7:57
« Non c'est bon, je t'attends ici ! J'vais en profiter pour bouquiner ! »
Dans les faits, elle aurait bien voulu accompagner Ela pour cette balade dans le camp. Mais il a fallut que Lenore s'incruste et vienne tout gâcher. Zelda, s'étant lancée dans une lutte aux relents de c'est elle ou moi, a donc assuré qu'elle préférait rester ici, au chaud. Son corps à besoin de repos et puis ce soir, elle est sensée rejoindre Arizona pour s'entraîner. Autant le ménager, donc. Et c'est ainsi qu'elle a, à regret, rejoint le salon pour y dégoter un truc à peu près intéressant à lire et s'est échouée dans le divan.

Et jusque-là tout allait plutôt bien. Sans être passionnante, cette histoire qui parle d'un meurtre sur le Nil est suffisamment captivante pour l'emmener voyager loin de ces pensées noires qui la consument depuis qu'elle a donné la mort et quitté la coquille protectrice de l'enfance. Seulement un chant dénué de retenue s'est élevée de la cuisine et aussitôt extirpée de sa lecture. « What the fuck ?! » Il lui faut un instant pour reconnaître cette voix et tout autant pour se rappeler qu'en plus de Jill, le nouveau bizarre s'est installé dans la maison. Elle l'avait simplement oublié, n'ayant guère eu l'occasion de le croiser depuis le banquet et la découverte de la viande.

Intriguée, motivée par le désir de lui faire fermer sa gueule pendant qu'il cuisine et ainsi retrouver un peu le calme nécessaire pour savourer un livre, elle se manifeste sous la forme d'un « Heu... Oswald, c'est ça ? » Elle n'a pas élevé la voix, s'est contentée de poser une simple question. Mais l'autre manque de faire une crise cardiaque et de perdre sa cuillère en bois. Mi-amusée, mi-résignée, l'adolescente hausse les sourcils et le considère avec la curiosité d'une scientifique découvrant un nouveau virus mortel. « Toi, un jour, va vraiment falloir qu'tu m'expliques comment t'as fait pour survivre jusque-là... » souffle-t-elle, constatant simplement que ce type semble être le pire trouillard de l'univers.

Cela dit le fumet qui vient maintenant séduire ses sens olfactifs l'arrache à cette considération et la pousse à tourner la tête en direction du plat qui mijote. « Wow ! Ca sent bon, eh ! » Elle s'en veut presque immédiatement de s'être laissée emporter par le naturel. Parce que franchement, elle n'avait pas très envie de faire un compliment à ce Hobbit moderne. « Enfin pas trop mauvais, en tout cas ! » corrige-t-elle donc la foulée, consciente que ça risque de ne pas paraître très crédible. Mais peu importe... « Bref ! J'voulais juste te dire que t'es pas tout seul dans la maison et que j'essaie de lire donc... Si tu pouvais un peu fermer ta gueule, tu vois, ça m'arrangerait ! » Les paroles d'Ela et ses conseils pour l'encourager à être diplomate ressurgissent du fond de ses pensées. L'australienne se force alors à lui décocher un petit sourire - qui lui, en revanche, n'a rien de bien  naturel - et d'ajouter un petit « S'il-te-plaît ? » Non, vraiment, la diplomatie, ça pue !


Can you remember who you were, before the world told you who you should be ?

Awards 2020:
 

May Zelda be with you !:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Oswald Brainard
Oswald Brainard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 109
Sujet: Re: Dear old dad ♫   Mar 10 Nov 2020 - 14:05
Dear old dad

Dear old dad, remember how
I would sit on your shoulders, well how 'bout it now
Dear old dad, I was wondering why
As I get older now, the days keep going on by


Les filles d'Oswald étaient bien élevées. Elles avaient leur caractère, bien sûr, pouvant se montrer un peu capricieuse parfois, déconcentrée à d'autres moments, comme beaucoup d'enfants. Aux prémices de l'épidémie, avant que le petit chercheur parte pour les États-Unis, la plus âgée des deux filles étaient tout juste adolescence et pouvait parfois être agacée par l'omniprésence de son père. Mais dans l'ensemble, les filles Brainard étaient deux petits anglaises tout ce qu'il y avait de plus lambda. La tornade Zelda était alors beaucou plus brute à encaisser. Et Oswald se trouvait extrêmement mal à l'aise et maladroit en présence de telles personnes – jeunes ou moins jeunes pour le coup. Il avait alors baissé son arme de défense qu'était cette cuillère en bois et accueilli sa remarque d'un sourire maladroit qui se transforma bien vite en grimace.

« C'est... C'est une question légitime. » Laissa-t-il échapper. Oswald était un peu naïf mais pas aveugle non plus. Il savait bien qu'il avait toujours été dépendant de personnes plus solides psychologiquement – ou physiquement d'ailleurs – que lui pour supporter l'Apocalypse, le danger et la survie en générale. Mais dans les bonnes conditions, Oswald était un élément qui pouvait mettre à profit ses compétences. Cela valait pour la cuisine, mais aussi pour la science. Pour l'instant, cependant, il n'avait pas pu accéder au laboratoire et il avait pour objectif d'aider Friedrich dans ses recherches. Du moins, Oswald avait l'espoir de pouvoir avoir un jour accès au laboratoire pour pouvoir lui-même travailler sur des recherches qu'il avait pour ambition de mener.

« Ah... Un peu que ça sent bon ! » Répondit-il ensuite avec un enthousiasme retrouvé. Oswald était un bon cuisinier et pas peu fier de ce qu'il était capable de concocté. « Je pense que tu ne serais pas aussi ronchonne et vulgaire si tu avais l'estomac plein ! » Rectifia-t-il, légèrement offusqué, quand l'adolescente lui demanda de manière grossière d'arrêter de faire du bruit. D'autant plus qu'elle ne vivait pas ici, ce qui vexait davantage notre petit chercheur qui fronça les sourcils sans savoir quoi rajouter. Il se contenta de lever un index en l'air, prit soudainement d'une idée, avant de prendre une petite assiette et d'y placer un morceau de viande et un peu de sauce dessus. Attrapant une fourchette et un couteau, il plaça le tout sur le petit comptoir de la cuisine et tapota la fourchette sur le dit comptoir. « Goûte-moi ça au lieu de râler va... » Oswald raisonnait comme avec un petit animal sauvage. Première étape : appâter la bête avec un met de choix, pour le rentre moins méfiant.




Dealing with some very personal stuff
that isn't even my personal stuff...

Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 5040
Sujet: Re: Dear old dad ♫   Mer 11 Nov 2020 - 7:21
« Un peu qu'elle est légitime, ouais ! »
Et pour le coup, elle serait assez curieuse d'entendre le récit d'Oswald et de connaître la liste des miracles qui lui ont permis de perdurer jusqu'ici. On parle quand même d'un mec qui est effrayé par sa propre ombre et qui semble ériger la panique en dogme. Quelque part ça le rend un peu sympathique. Les petites choses fragiles, elles ont le don de recueillir l'affection des gens. Et si Zelda se sentait encore capable d'en donner, elle n'aurait peut-être pas fait exception à cette drôle de règle. Mais elle sait que l'empathie est dangereuse, maintenant. « Soit tu caches bien ton jeu, soit t'as l'cul bordé d'nouilles ! » Il faudra vraiment qu'elle se renseigne un jour sur l'origine de cette expression ! Et tant qu'à faire, qu'elle présente Oswald à Cole. Ces deux-là devraient bien s'entendre...

Cela dit l'intéressé cumule des traits que l'adolescente associe volontiers à une forme d'autisme, elle doit bien reconnaître qu'il semble également doté d'un certain talent pour la cuisine. Même si pour l'instant, elle se fie surtout au fumet qui vient chatouiller ses narines pour avancer ce postulat. « Je n'suis pas ronchonne ! » maugrée-t-elle. Maintenant il est vrai que son estomac commence à crier famine. Maintenant qu'il a flairé la promesse d'un repas, il n'a pas l'air de vouloir lâcher l'affaire. « Et j'ai dit s'il-te-plaît, quand même ! » rappelle-t-elle dans la foulée. Voilà qui devrait suffire à la disculper de ces injustes accusations visant son vocabulaire. « Y'a pas vraiment besoin de s'attarder là-dessus, si ? » Autant prévenir que guérir. L'israélienne, si portée sur les bonnes manières, n'apprécierait sans doute pas d'apprendre que l'australienne s'accorde quelques écarts avec la politesse si précieuse aux yeux des boomers.

Quoi qu'il en soit - et c'est plutôt rassurant - Oswald semble maintenant happé par une soudaine inspiration culinaire. Elle observe l'index qu'il lève comme pour demander un sursis puis le plat sur lequel il dispose de la viande et qu'il agrémente de sauce. Ce n'est que lorsqu'il l'invite à goûter qu'elle comprend que cette assiette est pour elle. « Y'a un piège ? » Drôle de monde que celui où une adolescente en vient à se méfier d'un acte de gentillesse... Elle plisse les yeux, jauge la sincérité du colocataire d'Ela et se résout - volontiers - à s'approcher de ce qu'elle perçoit comme une sorte d'appât. « Bon ! Mais juste pour t'faire plaisir, alors ! » Elle doit faire un certain effort pour paraître aussi nonchalante que rebutée. Mais la salive qui inonde sa bouche, pour peu qu'Oswald puisse la deviner, est assez éloquente en soi.

C'est donc en modérant un enthousiasme pourtant certain qu'elle vient prendre place face à l'assiette et qu'elle se retrouve confrontée à la réalité de sa condition. Une main bandée, l'autre bras en écharpe, elle se retrouve face à cet habituel problème logistique : comment couper sa viande alors qu'elle peine déjà à tenir fermement une fourchette ? « C'est bon, je gère ! » gronde-t-elle. Juste pour dissuader Oswald de lui apporter son aide si l'idée lui a traversé l'esprit. Elle accepte - ou demande - l'aide des gens qu'elle connaît. Les autres ne méritent pas ce privilège. « J'suis blessée, pas handicapée ! » Et qu'il ne s'avise pas de prétendre le contraire !

Et la voici qui se débrouille comme elle peut pour planter sa fourchette dans la pièce de viande. Elle esquisse quelques grimaces de douleur puis finalement se résout à porter sa bouche à hauteur de l'assiette pour mordre dans la pièce de bidoche. Elle en arrache et bout et presque aussitôt, elle ferme les yeux pour en saveur la saveur. Putain mais « C'est trop bon ! » Zelda s'en veut presque aussitôt d'avoir été si éloquente dans l'expression de sa pensée. Mais la viande est tendre et la sauce se marie à la perfection avec sa chair. Clayton et Ela pourraient bien avoir trouvé leur maître....

Alors forcément, hein. La première bouchée mâchée et avalée - ou plutôt gobée - elle n'a qu'une hâte : s'en accaparer une nouvelle. Et lorsqu'elle estime que tout ceci est plutôt un bon exercice pour sa rééducation et qu'elle tente de se saisir du couteau pour découper son repas, c'est la catastrophe : l'assiette glisse et tombe au sol, du côté d'Oswald. L'adolescente se fige et pose un regard aux yeux écarquillés sur le cuisinier. Pour le coup, elle ne sait pas vraiment quoi dire. « Il glisse vachement ce comptoir... Non ? » Il va lui resservir une autre assiette, hein ?


Can you remember who you were, before the world told you who you should be ?

Awards 2020:
 

May Zelda be with you !:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Oswald Brainard
Oswald Brainard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 109
Sujet: Re: Dear old dad ♫   Mer 11 Nov 2020 - 15:30
Dear old dad

Dear old dad, remember how
I would sit on your shoulders, well how 'bout it now
Dear old dad, I was wondering why
As I get older now, the days keep going on by


Zelda avait sûrement été élevée comme ça. Ou peut-être était-ce dû à ce qu'elle avait pu vivre depuis le début de l'épidémie. Quel âge avait-elle quand tout cela avait commencé ? Neuf ou dix ans ? Oswald y réfléchi et se dit alors qu'il aurait été déplacé de se sentir offusqué de la remarque de l'adolescence. Si le petit chercheur avait toujours disposé d'aide pour sa propre survie, il était prêt à parié sur cela avait été similaire pour Zelda. Impossible qu'une enfant de son âge ait pu survivre toute seule dans un monde pareil. Elle avait forcément été prise sous l'aile d'une ou plusieurs personnes. Voilà la raison pour laquelle Oswald se contenta d'une grimace.

Seulement, cela l'amusa de constater le changement de tempérament de l'adolescente dès qu'il fût question de nourriture. Mais la voir se débattre avec cette assiette irritait notre pauvre père de famille. Telle une enfant sauvage, elle défendit sa pitence en refusant l'aide du petit chercheur qui recula d'un pas, les yeux rivés sur l'adolescente affamée. « Doucement ! » Prévient-il d'un ton presque suppliant. Pour un peu et elle manquait de s'étouffer.

Il vit bien qu'elle était ravie de déguster une telle viande. Oswald ne put s'empêcher d'esquisser un sourire amusé. Au fond d'elle se cachait peut-être une petite fille souhaitant exister encore un peu. Ou tout simplement une âme en quête d'attention. Beaucoup d'adultes étaient concernés par cette dernière hypothèse et c'est donc celle qu'Oswald avait décidé de retenir. Mais quand l'assiette tomba à terre, se brisant, il vit les yeux écarquillés de la jeune fille, comme si elle attendait la réaction d'Oswald avec impatience. Celui-ci cligna des paupières à plusieurs reprises. Au moins, l'assiette avait fini sa course sur le sol – se brisant au passage – après qu'elle eût terminé sa dégustation. Il haussa des épaules avant de laisser retomber des bras ballants.

« Avec un peu d'aide ça ne serait pas arrivé... » Suggéra-t-il l'air de rien en attrapant une balayette qu'il alla chercher dans le petit placard sous l'évier. Un geste naturel qu'Oswald avait réalisé quand il tenait le ménage dans sa petite maison familiale du quartier d'Acton, à Londres. « Tu veux manger ? C'est prêt. » Demanda-t-il tout en attrapant ensuite une autre assiette. Avant de donner celle-ci, plus remplie que la précédente comme pour un vrai repas, il prit le soin de couper chaque morceau de viande. Ainsi, Zelda n'avait besoin que de sa fourchette pour pouvoir manger.

« Et prend ton temps, personne ne va te voler ton assiette. » Un vieil adage qu'il livrait à ses filles, avant que celles-ci n'aillent à leur entraînement de football. Oswald esquissa un sourire puis se baissa pour ramasser les morceaux de l'assiette brisée.



Dealing with some very personal stuff
that isn't even my personal stuff...

Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 5040
Sujet: Re: Dear old dad ♫   Jeu 12 Nov 2020 - 11:23
« J'ai pas besoin d'aide... »
Zelda proteste mollement, consciente que son postulat est bien éloigné de la réalité. Oui, clairement, ça aurait plus simple si Oswald avait décidé de lui-même de couper sa viande. En fait il aurait sans doute dû y penser tout seul. La fierté de l'adolescente a fait la reste et l'a poussée à se débrouiller par ses propres moyens une fois l'assiette déposée devant elle. Au final les torts sont sans doute partagés.

Cela dit elle n'esquisse pas le moindre mot réprobateur lorsqu'il lui propose un second plat. Elle hoche simplement la tête et l'observe ensuite couper sa viande, se demandant si ce type ne compte vraiment pas s'énerver. En fait elle se demande même s'il est capable de se mettre en colère. Il faut bien dire qu'elle ne le connait pas mais en sa présence, il aurait déjà eu plusieurs occasion de péter un câble. Lorsqu'elle a vomi sur ses chaussures, par exemple. Ou encore maintenant, juste après qu'elle ait explosé l'assiette au sol. Oswald semble être un curieux spécimen, qui se place quelque part entre la pouille mouillée et le stoïcisme. Il ne lui a même pas demandé de nettoyer le sol et les bris de l'assiette, pour dire...

« Tu sais, tu m'fais un peu penser à un bouddhiste. Les chauves, là ! Ceux qui ont tendance à s'enflammer... » Ca l'a marquée, ça, les histoires de ces moines qui s'inondaient d'essence avant de se bouter le feu. C'est le genre de truc qui marque n'importe quelle personne sensée. « Mais vu qu't'as des cheveux... » Il appartient peut-être à une autre religion. Voir même à une secte ? « T'es croyant ? » Et si oui, en quel genre d'entité peut-il croire ? Car sa gentillesse - ou du moins ce qu'elle affilie à de la gentillesse - lui fait clairement penser à Eve-Mad'.

Toujours est-il que l'australienne ne tient pas vraiment compte de la remarque de son aîné qui l'encourage à manger calmement. Elle essaie de se modérer un court instant, oui, mais quelques secondes plus tard elle recommence déjà à dévorer le plat comme si quelqu'un menaçait de le lui retirer avant qu'elle ait terminé. « Tu devrais prendre ça pour un compliment ! » C'est bien la preuve qu'elle trouve le menu excellent, non ? « D'ailleurs tu faisais quoi avant ? Cuistot ? » Et en attendant la réponse, la voici qui glisse un nouveau morceau de viande dans sa bouche avec la ferme intention de le gober au plus vite.


Can you remember who you were, before the world told you who you should be ?

Awards 2020:
 

May Zelda be with you !:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Oswald Brainard
Oswald Brainard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 109
Sujet: Re: Dear old dad ♫   Jeu 12 Nov 2020 - 23:44
Dear old dad

Dear old dad, remember how
I would sit on your shoulders, well how 'bout it now
Dear old dad, I was wondering why
As I get older now, the days keep going on by


L'animal sauvage semblait cependant légèrement adoucit par les plats du petit brun qui savait y faire aux fourneaux. Pas étonnant. À l'époque, toutes les mères d'élèves se tournaient automatiquement vers lui lorsqu'il s'agissait de ramener un petit plat ou des pâtisseries lors des divers événements scolaires. D'une part, parce qu'il cuisinait divinement bien mais en plus parce qu'Oswald ne savait pas dire non : il se retrouvait bien souvent tout seul dans entreprise culinaire, laissant alors ces femmes au foyer profiter de leurs temps libres – et de leurs amants. Le petit chercheur s'occupa de découper encore quelques fruits pour une tarte qu'il préparait pour le dessert tout en écoutant l'adolescente faire des commentaires à son propos. Il arqua un sourcil avant de se passer une main dans les cheveux qu'elle désignait comme fournis. Évidemment, Oswald et son nid d'oiseau avaient toujours été en confrontation mais avec l'âge, le quarantenaire avait décidé de les laisser vivre leur vie.

« Je ne suis pas spécialement croyant, mais j'apprécie beaucoup la quête d'espoir que certains d'entre eux peuvent encore avoir. » En disant cela, Oswald pensa notamment à Eve-Madeleine ce qui lui arracha un sourire. Il ne put s'empêcher de secouer la tête en voyant Zelda avaler malgré tout sa part de l'assiette avec une avidité peu contrôlée. Il fit mine de s'incliner légèrement quand elle mentionna ce geste comme un hommage à sa cuisine, en esquissant un sourire amusé. « Si tu t'étouffes, je ne suis pas responsable, je te préviens. » Dit-il d'un air espiègle en secouant de nouveau la tête, finissant de couper quelques fruits qui avaient été conservé en bocaux. Des abricots.

« Non, pas du tout. C'est juste que je cuisinais beaucoup pour mes filles. » Raconta-t-il alors sans regarder l'adolescence, distrait par sa découpe de fruit. Il releva la tête vers elle avec un sourire et haussa les sourcils. « Je suis chercheur zoologiste. J'étudiais les déplacements et les comportements des animaux en fonction de différentes choses, comme le réchauffement climatique. Ça m'a permis de pas mal voyager à travers le monde. » Un doux souvenir qui lui manquait. Oswald ne pouvait s'empêcher de se demander si l'herbe était plus verte ailleurs. Est-ce que les infectés avaient envahi l'Arctique ? Est-ce que les déserts et les forêts étaient devenus des endroits sûrs ? Est-ce que ses filles étaient toujours vivantes, quelque part en Angleterre ? Des questions qui resteraient sans réponses, à jamais.

« Si tu restes assez longtemps en attendant le retour d'Ela, tu auras peut-être l'occasion de goûter à ma tarte ! » Commenta par la suite Oswald pour se sortir de sa réflexion en sortant de sous le placard de l'évier une tourtière en cuivre qu'ils avaient trouvé dans l'une des maisons du Fort. Un ustensile peu connu qui permettait de faire cuire de délicieuses tartes, tourtes et gateaux sans four !




Dealing with some very personal stuff
that isn't even my personal stuff...

Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Dear old dad ♫   
Revenir en haut Aller en bas  
- Dear old dad ♫ -
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: