The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -40%
-40% sur les baskets Nike Court Royale (du 38,5 au ...
Voir le deal
32.97 €

I solemnely swear that I am up to no good
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Friedrich W. Eden
Friedrich W. Eden
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Severus Rogue
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 328
Sujet: Re: I solemnely swear that I am up to no good   Jeu 28 Jan 2021 - 11:51
Se penchant pour regarder par-dessus son épaule, la jeune femme vient prendre la souris entre ses mains pour repasser la vidéo, presqu’image par image, pour essayer de discerner quelque chose, de comprendre ce qu’ils étaient en train de regarder. Peut-être que plusieurs visionnages l’aideraient à comprendre, ou peut-être serait-ce une perte de temps, mais ce n’était pas vraiment le moment de se perdre en investigations. Casey prend ensuite la parole, avec Esther dans les bras qui s’agite et babille – toujours vers les boucles de Friedrich à en croire son regard énamouré. « J’aurai bien aimé être présent sur place, j’aurai peut-être pu… en comprendre davantage. » Il n’avait pas été convié à cette expédition – comme à de nombreuses autres d’ailleurs. Mais il était difficile de leur en vouloir, Friedrich était plus un homme de science que de terrain. Mais peut-être qu’en l’occurrence, ce jour-là, il aurait pu discerner des choses qu’ils n’avaient pas été en mesure de saisir pleinement. Malheureusement, c’était une chose qu’ils ne sauront jamais vraiment. Il fallait encore espérer que ces recherches et ces vidéos les mèneraient vers quelque chose.

« Sa théorie et la tienne sont peut-être liées, nous savons à quel point nos recherches peuvent nous rendre complètement cinglés et imprudents, il suffit de voir où celles-ci ont menée Lawrence. » Il s’arrête un instant, parce que la folie de Davis avait tué son meilleur ami et amant. « Peut-être ne restait-il plus que lui alors, pour tester sa formule. Peut-être aussi que ses recherches ne l’ont menée nulle part et qu’il s’est volontairement injecté le virus, et enfermé dans une des salles pour ne faire de mal à personne. Il n’a peut-être pas eu le cran de se tirer une balle, ou pas l’opportunité. » On pouvait dire que Friedrich s’était perdu dans ses élucubrations, très certainement. « On n’aura jamais la réponse de toute façon. » Finit-il par dire, chassant les hypothèses d’une main négligente.

Son regard se pose ensuite sur Casey et sur Esther, car rien ne pourrait lui ôter l’excitation qu’il ressentait à l’instant, grâce à ces recherches enfin décryptées. A tel point qu’il finit même par reprendre la petite fille à bras, qui gazouilla de joie en le voyant faire. « On va fêter ça ! Mais ce que je m’apprête à proposer à ta mère est fortement déconseillé aux enfants. » Dit-il, avec amusement, en chatouillant le cou de l’adorable petit monstre. Il relève la tête vers Casey, avec un grand sourire. « Ne me refuse pas ça, et dis-moi que tu sais à qui la refiler pour une heure ou peut-être deux ? » Dit-il, avec un soupçon de malice dans la voix et un sourire charmeur.

-------

Alors non, le plan suivant de décrira pas un Friedrich et une Casey totalement nus sous un grand plaid, plus ou moins bien installés sur son bureau – avec beaucoup de vêtements à terre et de matériel de bureau – essoufflés, un air épanoui et satisfait sur leur visage, non. Bien sûr que non. Le risque était beaucoup trop grand, de toute façon. Il avait suffisamment à faire avec Stanley sans raison que pour lui en donner une bonne pour qu’il le mette réellement cette fois, six pieds sous terre.

Non, ils sont bien dans le bureau de Friedrich par contre, la porte n’est pas fermée mais peu importe, il n’y a plus personne au complexe à cette heure-ci. L’autrichien est avachi dans sa grande chaise de bureau tout en cuir, un peu rapiécé avec le temps, le nez en l’air et des idées fumeuses en tête. Casey est quant à elle, installée dans un petit fauteuil qui a l’air, somme toute, inconfortable, mais vu comment son bras reposait mollement le long de son corps, ce petit fauteuil semblait être le coin le plus douillet du monde. Alors oui, ils sont déjà bien entamés, et entre eux reposent deux joints finement roulés par la blonde, encore un peu fumant.

« Si Stanley nous voyait, il me ferait clairement la peau. » Dit-il, avec sérieux irrésistiblement drôle.



( crawling back to you )
i die everytime you walk away, don't leave me alone with me, see, i'm afraid of the darkness, and my demons, and the voices – see nothing's gonna be okay.


Revenir en haut Aller en bas  
Casey Summer
Casey Summer
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3494
Sujet: Re: I solemnely swear that I am up to no good   Jeu 28 Jan 2021 - 13:22
Tu penses que Lawrence avait vraiment vrillé alors ? Que j'lui demande même si son regard est obscurci par les circonstances. J'veux dire, j'savais qu'il avait les fils qui s'touchaient mais pas à ce point en fait, que j'lui précise ensuite.

C'est un peu le mystère concernant Lawrence en général. Il est parti aujourd'hui, avec tous ses secrets et ce qui faisaient de lui un homme intelligent. Il a laissé derrière lui une drôle d'empreinte, clairement, une impression un brin mortifère. L'image qu'il reste de lui est chargé de négatif et pourtant, moi, j'l'ai connu différemment. Surtout quand on s'en grillait de temps en temps et qu'on refaisait le monde. Lawrence pouvait être cool, mais si y'a toujours eu au fond de lui un truc qui était infiniment sombre.

On change de sujet cependant et alors que Fried a du mal à contenir sa joie, j'conserve un sourire. Esther, elle, est en train de rigoler, sans doute folle de joie à l'idée d'être dans les bras du scientifique qu'elle regarde avec de grands yeux en tentant d'attraper ses oreilles.

Ok, c'est bon ! J'reviens dans max trente minutes, que j'lui souffle en tendant les bras pour récupérer ma fille : Tu sais comment m'parler, toi, que j'lui souffle avec un sourire mutin.

______________


Il te ferait grave la peau, ouais, je rigole sur le coup, sans être accompagné par Friedrich sur le coup.

Jouant avec mes cheveux, je tire une dernière fois sur le joint qu'on a partagé en continuant à pouffer comme une idiote. Je suis trop détendue pour un truc sérieux actuellement, et alors que je pense à Stan, j'ai un sourire crétin qui passe sur mes lèvres. Qu'est-ce que je l'aime, ce mec !

En fait, c'est pas qu'il te déteste personnellement... Je me stoppe un instant en réfléchissant à ce que je veux lui dire. Mon cerveau lague un peu. C'est qu'il méprise plus ou moins tous les scientifiques qui ont la grosse tête, c'est finement analysé, non ? Et comment vous avez globalement tous la grosse tête !

Je me moque, ouais. Mais à part Sasha, j'ai jamais vu un seul d'entre eux être vraiment... Correct. Y'a peut-être Calypso, la blonde qui l'aide ici de temps en temps mais sans plus. Faut dire que j'la connais assez peu. Fried aura tôt fait de m'expliquer que j'me trompe j'en suis sûre.

En vrai... J'ai jamais vu Stanley jaloux ! que j'analyse soudainement : Oh p'tain, ça doit être terrible... je fais une grimace : Et par terrible, j'entends pas un truc marrant, à base de sang et de douleur quoi. Un peu comme les règles mais en pire, puisque y'aura un couteau dans l'histoire. Au fait, t'es sûr que tes collègues vont pas mal le prendre de pas partager ce joint avec toi ? que j'lui demande soudainement.




Don't make me sad, don't make me cry. Sometimes love is not enough and the road gets tough, I don't know why. Keep making me laugh, let's go get high : The road is long, we carry on, try to have fun in the meantime
Revenir en haut Aller en bas  
Friedrich W. Eden
Friedrich W. Eden
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Severus Rogue
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 328
Sujet: Re: I solemnely swear that I am up to no good   Mer 17 Fév 2021 - 19:42
« Lawrence a beaucoup perdu dans ces recherche ; sa sœur, l’échec du vaccin, le sérum. Il s’isolait de plus en plus. Alors… Oui, c’est possible. » Dit-il d’une voix dénuée d’émotion qui trahissait au contraire, le trouble qu’il ressentait face à ce qui était arrivé au Docteur Davis. Il avait toujours eu beaucoup de respect pour lui, pour son travail, mais son attitude les dernières semaines – les derniers mois, même – avait eu de quoi les inquiéter, tous. La crainte de Friedrich maintenant, était de finir comme lui, à force de s’échiner sur une formule avec laquelle ils n’aboutissaient à rien. Véritablement, ces disques durs représentaient l’espoir. Si Eden réussissait là où Davis avait échoué, alors… peut-être que le virologue n’était pas mort en vain, peut-être que Vaughn ne serait pas mort en vain.

---------------

Friedrich et Stanley avaient pourtant été capables d’échanger autour d’un verre. Mais depuis qu’il était passé responsable du complexe scientifique, le militaire l’attendait au tournant. Finalement, il préférait quand ils se connaissaient à peine, quand Clayton les forçait à communiquer autour d’un verre – plusieurs mêmes. L’autrichien n’avait pas besoin que Maverick l’attende au tournant. Et sa surprenante entente avec Casey n’était pas pour l’aider, c’était probablement tout le contraire. « Je sais, ça a commencé avec Davis, ça terminera quand ce qu’on fait aura eu des résultats. Et des bons » Précise-t-il. Parce que des résultats, ils en avaient eu, mais pas vraiment ceux qu’ils avaient espérés jusqu’ici. « Enfin j’suppose. » Il aimait bien Stanley, en réalité. Mais il serait bien mal de l’avouer.

« J’te vois venir… Trouve une autre victime. » Railla-t-il, un peu amusé, alors qu’elle se demandait à quoi ressemblerait un Stanley jaloux. Il encourrait déjà suffisamment de risques comme ça. « En plus, tu n’es pas vraiment mon genre. » S’amuse-t-il. Ben oui, beaucoup trop en couple, beaucoup trop jeune, beaucoup trop Maman, et surtout beaucoup trop casse-couille. Rien que pour ça, Stanley avait tout son respect. « Mh… Clark peut-être, mais elle n’est pas là aujourd’hui. A part elle… Chad me regarderait de travers, sans doute. Calypso me ferait un sermon – peut-être – et Quinn… Quinn ne me parle de toute façon que de ce qui touche au travail, du reste, je n’en ai foutrement aucune idée. Et ce n’sont pas leurs affaires. » Il se sentait bien, probablement un peu trop. Et contre toute attente, ces moments passés avec Casey était tout sauf désagréables. Parce qu’il n’y avait que ça entre eux, finalement. Ça lui changeait de la plupart de ses rapports avec la gente féminine. Il expérimentait finalement, quelque chose de différent depuis qu’il avait ouvert la porte à Casey. Et il appréciait. « T’as raison, on a tous un peu trop la grosse tête ici, j’aurai du mal à dire qui d’autre apprécierait l’moment de toute façon. Puis j’aime bien que ce soit toi, en fait…Ca me change » Dit-il, pensivement, la tête toujours renversée en arrière en fixant le plafond comme s’il pouvait y voir le ciel plutôt que ce faux-plafond un peu défraichi.



( crawling back to you )
i die everytime you walk away, don't leave me alone with me, see, i'm afraid of the darkness, and my demons, and the voices – see nothing's gonna be okay.


Revenir en haut Aller en bas  
Casey Summer
Casey Summer
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3494
Sujet: Re: I solemnely swear that I am up to no good   Sam 20 Fév 2021 - 12:50
De toute façon vous avez plus vraiment le choix, que je souffle à mon voisin fermement en lui jetant un regard en coin. De trouver une solution, j'veux dire, ça a mis trop de gens de la merde, vous savez pas ce que vous lâcheriez sur le monde si vous arrêtiez maintenant, que j'ajoute.

L'exemple d'Adam est p't'être le plus parlant, vu qu'on sait pas ce qu'il est devenu. On sait pas non plus c'qu'il fait actuellement, s'il est vivant ou mort, et si l'un ou l'autre, est-ce qu'il parvient à s'en sortir véritablement. Comment il peut réussir à s'adapter au vaccin et avancer, s'il est devenu un super berserk comme Vaughn quand il a reçu sa dose. En bref, y'a beaucoup d'énigme. J'écoute d'ailleurs Fried que d'une oreille distraire quand il reprend et que je plisse le regard :

Quoi ? Qu'est-ce qu'il raconte cet idiot ? Non vraiment, je pige pas quand il fait son association : J'sais pas ce qui t'as traversé la tête mais t'es pas mon genre, les grosses têtes comme toi, ça me donne envie de sauter à pied joint dessus comme sur un ballon, donc c'est pas très amusant pour lui.

Pour moi par contre, ça passe. J'esquisse un sourire moqueur, parce que je pige qu'il se fout un peu de moi, et alors qu'il fait le tour de ses collègues, j'essaie de me remettre en mémoire tout le monde. J'aime bien Calypso, elle est sympa du peu que j'la connais. Je sais qu'elle a demandé à pouvoir étudier le cas d'Esther, qui présente probablement quelques anticorps particulier grâce au vaccin et de la grossesse. Et alors qu'il me fait une déclaration d'amitié - à sa façon - j'peux pas m'empêcher de rigoler :

Tu dis que ça te change parce que j'ai moins de neurones qu'absolument tout le monde ici ? J'dois être sa copine débile. Genre comme Esca l'était pour Stanley à l'époque, le gosse avec qui tu perds forcément ton QI au profil d'autre chose, genre de la connerie. Tiens t'avais pas un truc avec Quinn, toi, pendant un moment ? Que je lance soudainement.

Ouais ça me prend soudainement, comme une envie de pisser. Je me redresse sur mon siège et le regarde, plantant mes coudes sur mes cuisses avec un sourire moqueur :

Ouais j'ai envie de Gossip là, régale moi un peu ! C'est le minimum qu'il puisse faire pour sa pote de oinj : Autant de gens sexy enfermés dans un même endroit pendant des mois, tu vas pas me dire que c'est pas comme Grey's Anatomy mais dans un laboratoire ?




Don't make me sad, don't make me cry. Sometimes love is not enough and the road gets tough, I don't know why. Keep making me laugh, let's go get high : The road is long, we carry on, try to have fun in the meantime
Revenir en haut Aller en bas  
Friedrich W. Eden
Friedrich W. Eden
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Severus Rogue
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 328
Sujet: Re: I solemnely swear that I am up to no good   Sam 6 Mar 2021 - 22:41
« Je n’ai pas l’intention d’arrêter. » Non, au contraire, il ira jusqu’au bout. L’obsession de Davis devenait la sienne, à la différence peut-être qu’il essayait de ne pas sombrer dans la même folie que son prédécesseur. Mais entre l’obstination et la folie, il n’y avait parfois qu’un pas.

Un rire amusé s’échappe de sa gorge quand elle s’offusque de son allusion. Voilà pourquoi il n’y aurait rien – qu’il n’y aurait jamais rien eu – entre eux. Autant il ne pouvait pas supporter son sale caractère, autant elle ne pouvait encadrer la grosse tête qu’il se payait. Casey était une belle femme, là n’était pas la question. Mais entre son jeune âge et son foutu caractère – sans oublier son compagnon – il n’y avait réellement rien qui le tentait chez elle. Puis, comme il l’avait dit, trainer en sa compagnie le changeait. « Ce n’est pas de ton intelligence que je parle, Casey. Pas seulement. » Dit-il, en ponctuant d’un clin d’œil malin à la blonde. « Et tu es parfois bien plus prise de tête que mes collègues. » La vérité c’était qu’il appréciait la jeune femme et sa franche amitié. Mais ce n’était pas le genre de chose dont il parlait facilement, de toute manière.

Puis Casey fait la mention de Quinn, et l’autrichien se ferme rapidement. « Tu m’as l’air soudainement, beaucoup moins sympathique. » Dit-il, un peu crispé. Son rire est un peu pincé quand elle suggère que le laboratoire doit forcément ressembler à une série médicale romancée. « On ne t’a jamais dit que coucher avec tes collègues pouvait nuire la productivité ? » Railla-t-il, ensuite. Mais la blonde ne semblait pas en démordre et le généticien n’avait plus assez de neurones en place pour couper totalement court à la conversation. Pas sans laisser échapper quelques informations : « Il ne se passe rien avec Quinn. Il y a eu un peut-être, et puis Vaughn est mort et elle a … sombré. » Dit-il, en un soupire. Oui, il avait eu des sentiments, quelque chose sans doute, mais il n’était pas armé pour lutter contre la détresse de la brune. « Quinn me tient pour responsable, je crois. Puis, elle aimait beaucoup Vaughn alors… Non, il ne se passe rien avec elle. » Ce n’est pas faute d’avoir tenté. Mais ce n’était pas de lui que la brune avait besoin, ni de ce qu’il avait à offrir qui aurait été … insuffisant. Sa réputation suffisait à faire comprendre à quiconque qu’effectivement, il était le plus mal placé pour réconforter l’épidémiologiste.

Devant le regard insistant de Casey, il haussa un sourcil. « Ni avec elle, ni avec une autre du laboratoire. » Insista-t-il, encore un peu. « Bon d’accord, Clarke, il y a un temps. Mais seulement parce qu’elle est capable de faire la différence entre le sexe et le boulot. Du reste, ça n’apporte jamais que des emmerdes. Je me suis fait avoir une fois, il y a quelques années. Elle s’appelait Jade, elle n’a pas compris que quand je disais aucune promesse, c’était sérieux. Depuis, j’évite les femmes du laboratoire. C’est mieux pour tout le monde. » Et en ce moment, il évitait les femmes tout court. Parce qu'il avait beau faire de son nez avec ses conquêtes et sa volonté de ne rien tenter de sérieux, sa tentative avec Quinn et sa relation assumée avec Adrienne avait pourtant bien prouvé que quelque chose changeait. Pire, son absence de relation depuis quelques semaines déjà, avait quelque chose d’assez surprenant, quand on le connaissait. « Pour les autres, je ne sais pas, t’auras qu’à leur demander ! » Dit-il, finalement, en un sourire plus amusé.  



( crawling back to you )
i die everytime you walk away, don't leave me alone with me, see, i'm afraid of the darkness, and my demons, and the voices – see nothing's gonna be okay.


Revenir en haut Aller en bas  
Casey Summer
Casey Summer
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3494
Sujet: Re: I solemnely swear that I am up to no good   Lun 8 Mar 2021 - 12:19
T'empêcher d'te reposer sur des résultats de nazes c'est être casse-couille ? Que j'lui rétorque après réflexion en posant sur lui un regard interrogateur : Ouais ? qu'j'insiste dans la foulée.

J'fais mine d'être vexée mais au bout de quelques secondes, un grand sourire prend place sur mes lèvres : j'prends vraiment ça comme une bonne chose, il doit pas réaliser. Moi, plus je pète les glaouis, mieux j'me porte. C'est ma force, ça me nourrit humainement ! Après je deviens plus forte, je peaufine mon art et j'excelle comme personne avant moi ! Rien ne peut arrêter ma puissance !

Bah super ! C'est exactement c'que j'voulais de toute façon, donc ça m'va ! T'en as d'autres des compliments à m'faire ? J'adore quand on m'dit de jolies choses comme ça ! que j'lui souffle avec un grand sourire, en faisant mine de me la péter de dingue.

Je rigole, je peux pas m'en empêcher. Faut dire que je me trouve quand même particulièrement drôle. Et qu'il a l'air suffisamment détendu pour encaisser mon humour actuellement, chose pas hyper facile concernant Fried qui a l'habitude d'avoir tout un placard à balai enfoncé dans son derrière la majorité du temps. On a beau lui expliquer que c'est pas là où ça se range, il dévie pas de sa ligne de pensées, à savoir d'être celui qui aura l'air le plus constipé du lot. Après, il a une sacrée concurrence contre lui, genre June et Arizona parfois, elles doivent s'asseoir sur des autolaveuses !

On dirait une vieille meuf qui vient d'se prendre un ultime râteau et qui décide de plus jamais fréquenter de mecs, j'en ai les larmes aux yeux à force de rigoler en l'écoutant et surtout en m'imaginant la scène ! Bon sang, je paie pour voir ça en vrai : Du coup, à quand la maison avec trente six chats et ton tricot ?

Mais ça m'étonne. Le désert féminin autour de Fried actuellement ressemble à quelque chose qui peut pas être vrai, ou légal. Comme si c'était pas crédible. J'm'interroge après m'être calmé, et j'le fixe longuement :

Sans rire, vraiment... Personne-personne ? Il me confirme que non. Personne. A croire que ses relations passées l'ont refroidi, et qu'il a besoin d'une pause mais... Moi je pense que c'est pas normal. Il a besoin de tirer son coup pour être détente et pour faire en sorte d'aller mieux : Hm... je réfléchis un instant... J'crois que ça me fait germer une idée en tête ; la formidable idée de lui trouver quelqu'un.




Don't make me sad, don't make me cry. Sometimes love is not enough and the road gets tough, I don't know why. Keep making me laugh, let's go get high : The road is long, we carry on, try to have fun in the meantime
Revenir en haut Aller en bas  
Friedrich W. Eden
Friedrich W. Eden
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Severus Rogue
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 328
Sujet: Re: I solemnely swear that I am up to no good   Ven 2 Avr 2021 - 21:54
« Ouais… Mais je n’avais pas besoin de toi pour m’empêcher de me reposer sur des résultats nazes. Faut arrêter de penser qu’on ne sait pas du tout ce qu’on fait… » Et il se perd malgré lui dans cette idée alors qu’il reprend la parole pour parlementer sur le sujet – même si elle n’écoute déjà plus, en fait. « Après, c’est vrai c’est inédit, donc quelque part… on ne sait pas ce qu’on fait, mais on ne s’en satisfait pas pour autant dès que quelque chose de positif en ressort. » Ce n’est pas faux ce qu’il disait, mais Casey était un peu trop loin sur son nuage que pour l’entendre vraiment. Les débats scientifiques sous weed, ce n’était pas réellement le bon plan.

Et parce qu’il la complimente – parvient à dire que d’une certaine manière, elle est devenue son amie, à force de lui taper ainsi sur le système – elle se met à rire et à sourire, comme une pimbêche. « Tu sais que t’as l’air encore plus folle quand tu souris comme ça ? » C’est vrai ce sourire la faisait passer pour une démente, mais elle risquait fort bien de s’en enorgueillir encore.

Mais face à son absence de vie sexuelle – qu’il n’aurait jamais que ça l’intéresserait – elle se rit de lui. Si fort qu’il en arrive presque à se vexer, en lui lançant un regard sombre – d’accord, plutôt vexé. « Laisse-moi respirer, Casey. Je les enchaine toutes depuis mon arrivée… et puis il me semble qu’il y a un sujet plus préoccupant que mes conquêtes féminines qui mérite toute mon attention non ? Des études disent que l’abstinence booste la concentration… C’est l’occasion de vérifier ça. » Toutes les excuses sont bonnes dirons-nous. « Puis Adrienne n’est pas assez bonne que pour ma rupture avec elle ait chamboulé toute ma vie, ce serait lui accorder trop de mérite. » Dit-il, avec une franchise déconcertante. Certes, sa relation avec elle avait sonné comme un tournant. Mais ce n’était pas vraiment d’elle dont il s’agissait, non pas vraiment, c’était autre chose.

Puis soudain, Casey se fait fort silencieuse. Du genre qui attire son attention et le fait froncer les sourcils en la regardant, avec suspicion. « Quoi ? C’est qui ce mh ? » Il n’aimait pas trop quand elle avait ce genre de regard. A quoi pensait-elle, au juste ?



( crawling back to you )
i die everytime you walk away, don't leave me alone with me, see, i'm afraid of the darkness, and my demons, and the voices – see nothing's gonna be okay.


Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: I solemnely swear that I am up to no good   
Revenir en haut Aller en bas  
- I solemnely swear that I am up to no good -
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: