The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-33%
Le deal à ne pas rater :
PewinGo Fontaine pour Chat Chien, 2L, Silencieuse
22 € 33 €
Voir le deal

Prison break !
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Joaquin Hernandez
Joaquin Hernandez
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Trader
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2912
Sujet: Re: Prison break !   Dim 6 Déc 2020 - 19:36
Nous faut pas bien longtemps pour piger qu’on est tombés dans un piège. Piège grossier ouais, qui pourrait autant attirer des rôdeurs que des humains mais, au final, on est un peu tombés dedans. Sauf qu’on est autant armés que les … gamins donc, qui nous braquent. Et je suis à peu près sûr qu’on aura bien moins de mal à viser juste qu’eux. Sauf qu’au premier coup de feu, ça va être le massacre. Alors, forcément, on est tous tendus mais visiblement, l’argumentaire de Ruby fait mouche. J’suis le premier étonné, on va pas se mentir, même si elle a quand même une tête qui inspire plus la confiance qu’Anton ou moi par exemple. En tout cas, j’insiste pas et je désigne la porte de l’armurerie avant de souffler en direction de leur chef. « J’bouge par là. Okay ? » Il se contente de hocher la tête et me suit avec son fusil. J’me sens pas super à l’aise mais je fais comme si tout roulait.

Et devant la porte, je fais un signe de tête à mon groupe. « Je déboite les planches. Couvrez-moi. » Autant que possible en tout cas. Je sais pas du tout ce qui peut nous attendre derrière, mais on va pas faire demi-tour maintenant. Et je commence à tirer sur les planches. Elles ont été clouées à la va-vite, j’ai pas besoin d’outil pour les retirer, même si, maintenant que je me suis rapproché, j’entends des grognements à quelques mètres de moi à peine. Okay, on est bien. Je renifle un coup après avoir posé la dernière planche par terre et j’attends de voir les autres se rapprocher avant de ressortir mon couteau et de poser la main sur la porte. Pour l’ouvrir aussi doucement que possible.

J’ai un mouvement de recul à l’odeur. On pense s’habituer mais, quand elle nous prend de plein fouet comme ça, ça surprend toujours. J’ai une vague envie de gerber mais je me contente de grimacer alors que la porte bute sur un cadavre. En vrai, y en a pas qu’un. Mes yeux commencent à s’habituer à l’obscurité et j’ai pas encore allumé ma lampe de poche que j’en vois un autre. Et encore un autre. Ca jonche le sol de l’armurerie et aucun de ces cadavres a une tenue de taulard. Ou de maton. « Des civils… » Je murmure, sourcils froncés, avant de lancer un regard au gamin qui a fini par baisser son arme. « Ils ont essayé de nettoyer l’armurerie. On a récupéré un peu de matos mais… ça a dérapé. Et ils ont claqué la porte avant que l’un d’eux puisse sortir. Pour nous protéger. » Il pique du nez avec un haussement d’épaules et je reporte mon attention à l’intérieur, en me disant que c'était une idée à la con.

Sauf que je mets quelques secondes à faire la mise au point. J’entends le rôdeur plus que je le vois venir et j’arrive juste à planter mon couteau dans son épaule pour le planter dans le mur. « Putain ! » Je lève les yeux pour en voir d’autre arriver. 5 ? 6 ? Je saurais pas dire dans cette pénombre de merde.

Spoiler:
 


Nous sommes chacun notre propre démon et nous faisons de ce monde notre enfer...
Revenir en haut Aller en bas  
Ruby Finley
Ruby Finley
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Trader
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1911
Sujet: Re: Prison break !   Dim 6 Déc 2020 - 21:23
Je n’eus même pas à me préoccuper des rôdeurs qui s’échappaient encore du chenil pendant notre conversation, car Salem s’en était aussitôt chargée. Je lui adressai un signe de tête, plutôt reconnaissante que l’archère veille sur nos arrières. Une fois devant l’armurerie, je me plaçais de nouveau plus en retrait de Joaquin pour le laisser prendre les devants. Je savais très bien ce que le bâtiment risquait de nous vomir dessus, alors mieux valait qu’il s’en charge lui-même. Les autres ne tarderaient pas à venir l’épauler. Quant à moi, dans un espace aussi exigu, je ne servirais pas à grand-chose.

Je pris plutôt de la distance, et surtout de la hauteur. Je me rapprochais du mirador pour échanger ma place avec Allïa, sous l’œil vigilant des mômes encore présents. « Je vais surveiller les environs. » Je préférais leur signaler pour éviter tout comportement stupide qu’ils ne manqueraient pas d’adopter. Devoir me déplacer au milieu de gosses armés jusqu’aux dents était encore bien pire que de se faufiler à travers une horde. Je me demandais à n’importe quel moment si l’un d’eux n’allait pas appuyer sur la gâchette par erreur et signer notre arrêt de mort à tous. Alors, forcément, ce climat de méfiance ne m’aidait pas à me concentrer suffisamment sur mon objectif. J’avais dégainé mon fusil pour observer les environs au travers de la lunette du fusil, avec un succès tout relatif. J’avais le cœur qui tambourinait dans ma poitrine. Les grondements des rôdeurs, du côté de l’armurerie, me forçaient régulièrement à quitter ma position pour vérifier ce qui se passait de leur côté. Depuis le mirador, j’avais surtout une vue imprenable sur la centaine de rôdeurs qui guettait le moindre bruit depuis la cour pour se ruer vers nous.

Je grimaçai, peu disposée à poursuivre dans ces conditions. Vivement qu’on s’en aille d’ici, sans demander notre reste. J’espérais qu’aucun des miens ne se rachète une conscience entre temps, prêt à prendre les gamins à l’arrière de notre véhicule. Ca serait vraiment le pire scénario de retour envisageable à mes yeux.

Spoiler:
 


« Les monstres sont réels, les fantômes le sont aussi.
Ils vivent à l'intérieur de nous et parfois ils gagnent. »
Revenir en haut Aller en bas  
Allïa Andrews
Allïa Andrews
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
The Exiles
Trader
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2383
Sujet: Re: Prison break !   Lun 7 Déc 2020 - 14:58
Anton comptait 5 ou 6 enfants en tout, parce que c'est ce qu'ils étaient : des gamins. Comment étaient-ils arrivés là ? Anton prit la parole. L'ancien flic avait un truc pour parler aux enfants, c'était certain : une intonation douce, des mots sympathiques et pas de menaces bien sure. Ou.. Tout le contraire. Mmh, Allïa leva les yeux au ciel, pas sûre que les menacer comme ça soit la meilleure des solutions. Pourtant, ça fonctionna et elle lui adressa un regard étonné. Ils sortirent tous de leur cachette. Allïa les étudia un par un. Ils n'avaient pas l'air bien méchant, mais s'ils se mettaient à leur tirer dessus, qu'ils soient jeunes ne changeraient rien. Les exilés se feraient canarder et ça ferait mal. Ses doigts se resserrèrent autour de son arc. Elle le tenait toujours tendue. Tuer des enfants ne lui était pas envisageable mais une flèche dans l'épaule ou dans la jambe les ralentirait. Par contre, elle n'était pas sûre que tous aient les mêmes scrupules ici.

Sous les indications de Ruby, Allïa finit par baisser son arc. Elle avait raison, autant montrer l'exemple et ne pas envenimer la situation. La brune écouta sans rien dire l'échange entre les différents partis. Salem, de son côté, s'occupa des rôdeurs qui sortaient du chenil. Ces gosses étaient seuls, tant mieux pour les Exilés. Par contre, aucun doute qu'ils ne survivraient pas longtemps ici, dans un endroit plein de rôdeurs. Ruby vint prendre sa place et la chasseuse alla donner un coup de main à Joaquin. "Regardez !" s'écria-t-elle alors en montrant du doigt le mur. Les corps de plusieurs gardes y étaient alignés. Ils portaient encore sur eux leurs tenues anti-émeutes et, non loin, dans les hautes herbes, on pouvait apercevoir leurs boucliers. Ils allaient pouvoir les récupérer. C'était plutôt bien tombé surtout que, sortant de l'armurerie, il y avaient uniquement les cadavres de civils comme le leur expliqua le chef des mômes.

Allïa attrapa le premier rôdeur qui sortit et lui planta son couteau dans le crâne. L'odeur la surprit également. Les corps des civils étaient en état de décomposition avancé. La brune voulut chopper le deuxième rôdeur par le cou mais sa main glissa sur la chaire sanguinolente et elle perdit l'équilibre. Elle tomba lourdement sur les fesses en plein milieu de l'armurerie. L'archère repoussa un rôdeur qui tentait de la mordre. Bordel.


Spoiler:
 


Hunt or be hunted
We’ve all got a monster inside of us and we’re all responsible for what it does when we let it out

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Isha Cornwell
Isha Cornwell
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
The Exiles | Chasseur de primes
Bad Boy Sensible
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3546
Sujet: Re: Prison break !   Mar 8 Déc 2020 - 18:08
Celui qui se moque jamais

Bon, possible que même moi, avec tous mes soucis mentaux, moraux et autres trucs en « o », je fasse pas dans les gosses. Et non !! Y’a rien de sexuel là-dedans !! Woooh !! On cause pas de ca non mais ho !! J’ai l’air d’un vieux barbu en manteau rouge qui demande aux mômes d’aller sur ses genoux pour leur promettre des cadeaux ou un flic barbu brun qui aime trop les jeunettes ?  Certes j’ai de la barbe, mais je me vois plus comme un père bienveillant qu’un curé Belge.

Ouai, je sais, j’en ai au compteur des petits morts qui n’avaient, pour certains, rien demandés, mais quand j’ai moyen d’évité, je vous jure que je le fais. Dès que ca a pas encore de poils au menton ou ailleurs, je me pose quand même plus de questions. Preuve que je suis pas autant une cause perdu que ca. Je suis assez circonspect ou juste con, bref j’ai ma gueule de constipé quand le Anton commence a négocier avec les mini terroristes. Pas sur que j’aurais dit ca comme ça, mais au moins, ca a le mérite d’être clair. Bordel je commence a me demander si je devrais pas tester ca avec Gemma quand elle veut me mettre du vernis a ongles et des bigoudis, parce que ca a l’air de marcher son truc.

On finit par baisser nos armes, enfin les autres, parce que moi, avec une radio dans une mains et une Mauricette coincée dedans… je suis pas sur d’être le plus menaçant. Je me promets d’essayer de leur réparer leurs outils de survis si on en as l’occasion. J’ai pas l’impression d’avoir toucher un mécanisme mais la coque est ouverte et ca va vite s’éroder avec la plus. Je dois avoir du scotch de travaux dans la LM pour gérer ca.

En attendant, vu que les choses ne se passent pas trop mal et que j’ai tendance a tout faire exploser quand j’ouvre ma gueule, je laisse les autres traiter la dit « plot ma scie ». Je ne sait absolument pas ce que veut dire cette expression au sens littérale, mais je sais que ca revient a pas foirer un moment champomy. Vous savez « rendez nous le chien !! » « champomy d’abord !!» là où, avec moi, ca se finit toujours en steak de toutou et de gosse dans une marre de jus de pommes pétillant.

Je me contente de suivre la Allia vers l’armurerie. Bah c’est qu’il y a de quoi s’amuser dedans !!!! je vois ma bro tomber, immédiatement je l’enjambe, en tout bien tout honneur, pour empaler la tête rodeur qui allait sur elle et dégage celle de son copain le plus proche. Avec ma façon a moi de dédramatiser pour ma bro, je lui lance :

« Putain Allia, c’est pas le moment de poser un cul ou de rester a hauteur pour mater le mien !! Debout ma grande !! »



HRP:
 




Codage par Libella sur Graphiorum






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Joaquin Hernandez
Joaquin Hernandez
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Trader
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2912
Sujet: Re: Prison break !   Jeu 10 Déc 2020 - 13:48
J’entends vaguement Ruby qui parle d’aller surveiller les environs mais je fais pas plus attention que ça. Et quand Allïa nous dit de regarder, je hoche la tête en voyant les tenues anti-émeutes. « Ah cool. » Parce que ouais, c’est les premiers qu’on voit. Je les désigne d’un mouvement de la tête aux autres qui se rapprochent pour récupérer ce qui peut encore l’être.

Et nous, on s’engouffre dans l’armurerie donc. Et j’suis incapable de détacher mon regard du le tas de cadavres agglutiné contre les murs. Ca pue et pas qu’un peu mais, surtout, entre ceux qui se sont fait à moitié bouffer, ceux qui se sont tiré une balle dans la tête ou j’sais pas quoi… ça fait beaucoup. Et je me dis que ça a dû être vraiment super sale ici. D’autant que c’est arrivé largement après notre départ. Je me force à regarder plus attentivement, remontant mon pull sur mon nez et je plisse des yeux pour essayer d’y voir quelque chose. Ouais, y a du vieux cadavre mais du sacrément récent. « Quelle merde… » Je me demande combien de membres de leur famille sont là à ces mômes.

Mais c’est pas le moment de penser à ce genre de conneries. Je sursaute quand j’entends un bruit sourd derrière moi et je me tourne, couteau en main alors qu’Isha est déjà auprès d’Allïa. « Rien de cassé ? » On dirait que non. Alors je continue de m’engouffrer dans l’obscurité à tâtons, avant de me retrouver dans la pièce principale. Et de me prendre deux rôdeurs sur la gueule. Ceux-là ont l’air bien frais et sont en civil. Mais je constate ça une fois qu’ils sont par terre, après que je les ai plantés. Je m’accroupis pour les regarder, tout en nettoyant mon couteau, avant de me relever et d’allumer ma lampe de poche. « La zone est sécurisée. »

J’étouffe un juron entre mes dents en voyant que les racks d’armes ont été totalement dépouillés. « Putain, y en a qui sont déjà passés faire le ménage. » C’était prévisible mais j’suis un peu déçu. Je finis quand même par remarquer que tout a pas été vidé. Et je tombe sur des gilets pare-balles. Une bonne vingtaine. « Parfait. » Je commence à les attraper et à les lancer aux potes qui se rapprochent. « Y doit y avoir d’autres trucs. » Je désigne les placards fermés à Isha et Allïa d’un mouvement du menton. « Regarde s’il reste du matos exploitable là-dedans. » Et je continue de fouiner après avoir enfilé un des gilets pare-balles. Bon, au moins, on rentrera pas bredouilles et on aura pas eu de blessés. Ca c’est cool.

Spoiler:
 


Nous sommes chacun notre propre démon et nous faisons de ce monde notre enfer...
Revenir en haut Aller en bas  
Allïa Andrews
Allïa Andrews
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
The Exiles
Trader
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2383
Sujet: Re: Prison break !   Jeu 10 Déc 2020 - 15:43
Isha vint rapidement à son secours tandis qu'elle se retrouvait assise au milieu de l'armurerie en proie à un rôdeur plus que périmé. Il venait à son aide, comme à chaque fois, à croire qu'il lui avait scotché un détecteur à emmerdes dans le dos. Le mort se retrouva au sol à côté d'elle. "Merci." grimaça-t-elle en attrapant le pantalon d'Isha pour se redresser puisqu'aussi aimable qu'il était, il ne lui avait pas même tendu sa main. "Oh, ne t'inquiète pas, j'ai autre chose à faire que de mater tes fesses." ironisa-t-elle. Allïa essuya sa main pleine de chaire dégoutante sur le cadavre du rôdeur. "Beurk" grimaça-t-elle, sentant une nausée lui monter à la gorge. Sa main sentait la mort maintenant. Elle lutta pour ne pas courir à l'extérieur et respirer l'air frais. "Je me ferais jamais à cette odeur." marmonna-t-elle. La chasseuse avait perdu quelques couleurs en route, heureusement qu'elle n'avait pas grand chose dans le ventre sinon elle l'aurait probablement rejeté aussi sec.

Joaquin lui demanda si elle allait bien, la détournant momentanément de ses problèmes olfactifs. "Non, rien de cassé !" Allïa le rassura avant de le suivre. La chasseuse le vit tuer deux rôdeurs et l'entendit annoncer que la zone était sécurisée. Son regard suivit le faisceau lumineux et elle acquiesça en silence. Flûte, en effet, les lieux avaient déjà été fouillés. Est-ce qu'ils allaient faire un échec sur cette sortie ? Bon au pire, ils auraient trouvé des gilets pare-balle et ils auraient seulement gaspillé du temps et de l'énergie.

Leur chef du jour leur demanda de fouiller les lieux. "Ok !" Allïa se décala sur le côté pour chercher dans les placards. "J'ai des munitions, beaucoup de munitions par ici !" annonça-t-elle triomphante avant de faire glisser son sac à dos au sol et commencer à le remplir. Ils ne rentreraient pas les mains dans les poches. Elle se décala pour ouvrir des tiroirs et redit à voix haute : "Et ici, des tasers !" Le regard de la brune fouilla l'obscurité et elle vit une grosse sacoche noire, abandonnée dans un coin. Elle l'attrapa avant de laisser échapper un petit cri quand un gros rat qui avait probablement fait son nid dedans, lui sauta sur les pieds. "Sale bête." grommela-t-elle à voix haute en donnant un coup de pied dans le vide, loupant la bestiole de plusieurs centimètres. Elle s'activa à tout ranger dans le sac assez rapidement. Plus vite ils sortiraient de cet endroit qui sentait la mort et mieux ce serait !

Spoiler:
 


Hunt or be hunted
We’ve all got a monster inside of us and we’re all responsible for what it does when we let it out

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Isha Cornwell
Isha Cornwell
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
The Exiles | Chasseur de primes
Bad Boy Sensible
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3546
Sujet: Re: Prison break !   Ven 11 Déc 2020 - 14:16
Celui qui met de l'ambiance
J’évite de faire la blague a Allia de lui dire que si je péte elle est morte. A son merci je sens qu’elle a pas d’humour là. Putain, je lui sauve la mise et l’autre elle râle encore. C’est moi ou elle me touche le cul !! Non mais ho ! Je sais qu’on se bat pas trop pour lui mais c’est pas une raison. Je pouffe un peu, fier de ma connerie, en lui lançant :

« Au lieu de me peloter le cul, ça serait pas mal que tu restes concentrée un peu, même si je comprends que tu sois troublée gamine… »


Ouai, je suis un vrai petit clown. Le Joa finit le nettoyage et semble faire le nez fin.  C’est marrant, on dirait qu’il imite le Val quand j’ai la flemme de laver mon linge. Perso, ca me fait marrer. C’est que, parfois, il est quand même un peu précieux comme une gonzesse le boss. Heureusement, d’ailleurs, qu’il est pas grec ou une connerie du genre, sinon, je le penserais grave gay vu comment qu’il est délicat des naseaux. Un peu comme les gosses qui foutent tout a la bouche, lui c’est dans son pif a chaque nouveau truc. Pire qu’un toxico avec de la poudre. Bibine, bouffe, sent bon, shampoing…  Je sais pas m’empêcher de le tacler en riant :

« Hey, arrête, on va finir par croire que le patron est là quand on lâche une caisse avec tes conneries. »

C’est vrai que je sais pas me rendre compte du problèmes, ok, ca pue, mais j’ai quand même grandit avec un psychopathe qui avait pas forcement une gestion des cadavres tres hygiénique, alors la chair en putréfaction, c’est pas une odeur ingérable pour moi. Je fais comme les copains et commence a fouiller. Des tonfas !!! J’adore !! Je me garde une paire, comme pour les menottes que je déniche, sait on jamais, un jour je trouverais p’etre l’amour avec ou sans poil autour comme dirait le poète. Y’a aussi pas mal de munitions mais là, c’est comme les bonasses, y’a aucun risque que je tape dedans vu que je suis un mauvais tireur. Je trouve un vrai képi de keuf. Oh putain !!! Je prends même le temps de faire le con en le foutant sur ma tête et en faisant la grosse voix et un accent du sud des Etats Unis sans savoir pourquoi j’ai besoin de faire cet accent pour imiter un poulet :

« Oh non de la loi je vous arrête !! Vous avez le droit de garder le silence pendant que je vous tatane la gueule grave !! Parce que vous voyez, chez nous, y’a le bon flic et le mauvais flic, le bon flic, il a un fusil, il voit un truc qui bouge bah il tire quoi, alors que le bon flic, il a fusil, il voit un truc qui bouge, ben il dire mais c’est pas la même chose ! »


Oui, j’ai mon humour a moi qui fait que je resterais un inconnu des scènes comiques même sans fin du monde. En plus, j’ai déjà zappé que le Anton est un ex flics. Je me poile encore plus en trouvant des magazines porno gay. J’appelle le papy barbu en lui lançant :

« Tiens, ca devrait t’intéresser, il parait que t’aime ce genre de lecture ! »


Je ne sais pas encore que, dans quelques semaines, a Georges, je ferais moins mon malin avec ca. Pour le moment, c’est pas les cadavres, l’odeur ou les gosses paumés qui ruinent ma bonne humeur.


HRP:
 


Codage par Libella sur Graphiorum






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Prison break !   
Revenir en haut Aller en bas  
- Prison break ! -
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: