The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

me and the devils
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Tori H. Watanabe
Tori H. Watanabe
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administratrice
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1662
Sujet: Re: me and the devils   Jeu 12 Nov 2020 - 16:43
Tori scruta Matias avec une certaine curiosité, sans pouvoir le lâcher du regard. Elle était curieuse oui, curieuse de ce qu’il allait pouvoir faire. A certains moments, elle se hissait sur la pointe de ses pieds dans l’espoir de pouvoir apercevoir les croquis qu’il faisait et les idées qu’il posait sur son carnet, impatiente sans doute et très curieuse surtout. Peter tâcha de la maintenir en place quelques instants, appelant à un peu de tenue. La japonaise fit en sorte de ne plus rien montrer, même si elle gigotait un peu trop sur ses appuis.

Matias émit d’autres idées, lancées comme ça, ajoutant des traits à son plan sous le regard amusé et curieux de Tori. Quand il crut être quasiment au bout, en expliquant ce qu’il pouvait faire, elle fut la première à se montrer aussi enthousiaste et déjà prête à commencer les travaux :

On s’y met ?! Signa-t-elle vivement.

Gabriel lui tapota l’épaule : oui, ils allaient s’y mettre.

______________________


Déjà un doigt coincé sous une planche en bois qui servait à recouvrir les murs pour venir l’isoler. Tori avait retenu un cri de douleur sur le coup, et Matias, ainsi que Peter, avaient tâché de l’aider à retirer son index meurtri qui avait gonflé dans la foulée. Rien de très grave, juste un vilain bleu qui colorait désormais ses articulations, et quelques grimaces lorsqu’elle tentait de le plier sous le regard agacé de Peter. Il lui demanda de ne pas rester au milieu, et de plutôt aller confier à Hazel ce qu’ils leur devaient. Tori hocha la tête.

Ce fut avec une caisse pleine de produits frais et de médicaments qu’elle s’approcha de la brune, occupée ailleurs avec Emily encore sur ses talons, comme à chaque fois qu’elle venait aider Matias d’ailleurs.

C’est pour vous, pour votre paiement, fit-elle après avoir déposé la boite sur une surface à côté. Des trouvailles de Jeff, qui avaient nécessité plusieurs allés et retours. Montrant les pommes fraiches, des boites de conserves ainsi que des médicaments, Tori esquissa un sourire, laissant à Emily l’occasion de la traduire pour aider Hazel : Vous pouvez nous faire une liste de ce dont vous avez besoin pour les prochaines semaines, annonça-t-elle en confiant son carnet et son crayon à la brune.

Ça serait sans doute le plus simple, pour qu’ils sachent où trouver ce qui servirait à les rémunérer.


Us against them
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Emily M. Dawson
Emily M. Dawson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Modératrice
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 282
Sujet: Re: me and the devils   Ven 13 Nov 2020 - 13:20
Franchement ça se voyait comme le nez au milieu de la figure qu'elle s'attendait pas à ce que je lui sorte de vrais trucs au Nutella. Et ça me fait même un peu rire de voir sa surprise. C'est cool de voir que je suis pas la seule à me réjouir autant pour un truc qui était aussi banal à l'époque. Par contre, je la vois venir de loin quand elle essaie de refuser d'en manger avec moi. Là, sur ce coup là, elle va vraiment me vexer si elle accepte pas. Et ça doit sûrement se voir sur mon visage, avec mes sourcils qui se froncent face à son hésitation et ma main qui se tend davantage vers elle pour qu'elle se serve.

J'ai retrouvé le sourire une fois qu'elle a fini par accepter, et je l'ai même forcée à en prendre plus qu'un seul bâtonnet. Le tout, évidemment, en continuant de surveiller que personne s'approche de nous et découvre ma petite cachette et ce qu'y s'y trouve. C'est un coup à me faire piquer mes trouvailles, et tout ça pour quoi ? Pour que ça soit la gamine de Jeff qui récupère MON Nutella ? Non non, c'est hors de question. Y'a pas marqué « soupe populaire » sur ma boite à chaussures non plus. Alors ouste.

Une fois qu'on avait fini le petit pot de goûter périmé mais au goût toujours aussi exceptionnel, j'ai rangé de nouveau ma boite dans sa cachette avant de me relever et de faire signe à Hazel de faire pareil. Aller viens, on va quand même voir ce qu'ils font ! Sinon ils vont encore nous accuser de pas vouloir bosser ! Et Pwic et moi, on a de la censure à faire! Je lui tire la langue et rigole un peu avant de retourner près du bus avec les autres, prête à faire hurler mon cher poulet chaque fois qu'un gros mot sortira de la bouche de l'un des garçons.

******


C'est vraiment cool n'empêche qu'ils reviennent tous les jours quasiment pour nous aider avec le bus. Enfin, surtout Matias parce que c'est lui qui s'y connaît le plus. Nous on fait ce qu'il dit, jusqu'à ce que je finisse par prétexter une pause bien méritée et entraîner Hazel avec moi. On bosse quand même hein faut pas croire ! Juste que bon, je sais pas trop pourquoi ils aiment pas me laisser avec des outils entre les mains. Peut-être que c'est parce que j'ai l'air un peu trop satisfaite d'avoir ça en main et qu'il y a des risques que je fasse n'importe quoi. Ils me font pas forcément confiance pour les travaux et je peux rien y faire. Alors autant en profiter pour les regarder bosser de loin. Tant pis pour eux.

Le pire, c'est que c'est même pas moi la plus dangereuse dans l'histoire. Tori, j'ai l'impression qu'elle se blesse tous les jours. Et aujourd'hui ça fait pas exception. Je m'arrête dans ma discussion avec Hazel quand j'entends Peter qui lui ordonne de les laisser bosser sans les déranger. Enfin c'est comme ça que moi je l'interprète.

Quand l'asiatique vient vers nous et dépose la caisse pleine des ressources qu'on avait promis aux deux qui sont venus nous aider, je tourne la tête vers elle et comprends bien vite que je vais devoir jouer les traductrices quand elle se met à signer. Du coup, machinalement, je répète à voix haute ce qu'elle dit avec ses mains. Dans la caisse c'est ce qu'on vous doit pour ce que vous avez fait jusqu'à maintenant. Et vous pouvez nous faire une liste de ce que vous avez besoin pour les prochaines semaines. Je relève le regard vers Hazel et bois le reste de jus de fruit qu'il y avait au fond de mon gobelet Clochette. Pas besoin de traduire le fait que Tori soit en train de lui tendre son carnet et un stylo, jusque là je pense que c'est simple à comprendre.

Eh, dites, vous pensez que ça va durer longtemps ces travaux là ?



I miss my childhood

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas  
Hazel Parks
Hazel Parks
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 113
Sujet: Re: me and the devils   Sam 14 Nov 2020 - 18:03

Ça fait maintenant plusieurs jours qu’on bosse sur le bus. Franchement, ça me donne envie de me lever le matin. C’est comme un but, un projet sympa qui fait que je repousse mes états d’âme plus loin. J’me débrouille toujours pour leur emporter un p’tit quelque chose à grignoter aussi, ou des bouquins, des trucs dont on a pas besoin. J’ai pas perdu cette habitude.

Je fais gaffe aussi à pas me blesser. J’ai moins l’habitude que d’autre pour le travail manuel, mais depuis la barricade chez nous, j’me sens un peu plus à l’aise, un peu moins inculte faut dire. Faudrait qu’un de ces quatre j’demande à Mat de me donner des petits cours dans son atelier, juste pour que je serve à quelque chose dans le futur.

J’ai souvent Emily sur les talons et ça ne me déplaît pas en fait. Elle est vive cette petite brunette, rigolote aussi. J’comprend pourquoi ils l’ont pris avec eux, elle est assez débrouillarde aussi pour son âge. Comme bien souvent, on fait une petite pause et elle me tire quelque part par la manche de mon pull. Ça m’attendrit à chaque fois, faut que je l’avoue. On papote doucement quand je vois Tori qui approche avec une caisse entre les mains. J’remarque forcément ses mains pleines d’ecchymoses et j’me rapproche pour aller l’aider, mais je suis pas assez rapide. Elle nous fait des signes pour m’expliquer ce que c’est je présume, mais j’y connais rien. Heureusement Emily est là pour me faire la traduction et mon sourire revient rapidement.

- Merci ! Que je lance joyeusement à l’asiatique.

Elle me tend rapidement son carnet et l’espace d’une seconde j’hésite un peu avant d’me dire qu’elle veut surement que j’note ce dont on pourrait avoir besoin en plus de tout ça. Emily en profite pour demander d’ailleurs si on en a pour longtemps avec les travaux. Je relève un regard amusé vers Tori, pendant que j’inscris des p’tits trucs dans son carnet. Des semences qu’on a pas, des noyaux de fruits qu’on pourrait faire germer, des bouquins sur l’élevage, un kit de serre si jamais ils en trouvent, ce genre de machin.

Je relève à nouveau les yeux vers l’Asiatique en m’arrêtant à nouveau sur ses mains abimées.

- Ça va pas trop mal Tori ? Tes mains ? J’ai un peu de glace encore dans ma gourde d’eau si tu veux, ça pourrait te faire du bien.


me and the devils - Page 3 Giphy

In a fucked up wonderland of my own
Revenir en haut Aller en bas  
Matias Padilla
Matias Padilla
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 61
Sujet: Re: me and the devils   Mer 25 Nov 2020 - 14:55
Faire le trajet tous les jours l’ennuyait un peu, mais il s’y pliait sans rien dire. Il aurait été plus simple de ramener ses outils ici, et de loger avec la petite bande le temps des travaux. Ils auraient été moins contraints par le lever et le coucher du soleil, et auraient pu économiser de précieux litres de carburant. Mais soit. Ils tenaient probablement à leur intimité, ou ne leur faisaient pas assez confiance. Un sentiment qu’il comprenait, et partageait. Malgré les jours passés à travailler côte à côte, on ne pouvait pas exactement dire qu’ils s’étaient étendus sur leurs existences passées. La connaissance de l’autre restait superficielle et sans cela, il ne pouvait pas y avoir de complicité. Matias ne blâmait personne de cette situation, sinon lui-même. Comme à l’accoutumée, le cubain prenait à son compte les problèmes qui survenaient, quand bien même il n’en était pas à l’origine. Une sale habitude dont il avait du mal à se défaire, malgré les réprimandes maintes fois répétées des siens.

Lunettes de protection et casque anti-bruit dûment équipées, Matias se concentrait sur son travail. La scie à ruban cliquetait frénétiquement en dévorant goulûment la planche de bois qu’il maniait, découpant docilement la forme voulue. Ce n’était pas le moment de se laisser distraire, au risque d’y laisser une main. Précautionneusement, Matias acheva son travail et arrêta la machine avant d’ôter ses protections. Il avait vu trop de ses collègues se blesser en oubliant les règles de sécurité élémentaire. Retirant le plan de travail découpé aux bonnes dimensions, il le plaça sur deux tréteaux avant de commencer à l’enduire d’une huile protectrice. Le menuisier avait le souci du détail, autant que le goût du travail bien fait. Il aurait pu se contenter de bâcler les choses, mais il tenait à mériter son salaire. De ce côté-là, rien n’avait changé. Il comptait avant tout sur sa réputation pour trouver du travail et ne pouvait pas se permettre de laisser une mauvaise impression à ce groupe, même s’ils ne s’éternisaient pas dans le coin.

La première couche terminée, il ne lui restait plus qu’à aller inspecter le travail des autres. Il leur avait laissé le soin de visser et clouer les éléments qui devaient l’être. Une tâche relativement aisée, du moins le croyait-il. Il s’était trompé, se dit-il en avisant les doigts violacés de Tori, occupée à discuter avec Hazel et Emily. Se postant derrière sa sœur, il posa une main sur l’épaule de cette dernière et jeta un coup d’œil à la liste qu’elle écrivait sur le carnet de l’asiatique. « Rajoute carburant… » marmonna-t-il en tapotant du doigt le carnet. Relevant la tête vers Emily – une pluie de sciure lui tomba devant les yeux – il grimaça une réponse. « Ça dépend. Y a plus beaucoup de découpes à faire, ça va principalement être de l’assemblage et tout le monde devrait pouvoir s’y mettre, je pense. » Ou peut-être pas, pensa-t-il en lorgnant à nouveau les mains abimées de Tori. « En tout cas, vous allez encore nous avoir sur le dos une petite semaine, si c’est ça que tu veux savoir. » Il décoche un sourire amusé à Emily, la taquinant gentiment. L’adolescente n’est pas méchante, loin de là, mais elle a son petit caractère. Il est facile de croire qu’elle n’attend qu’une chose : les voir partir. Ou lui, du moins, puisqu’elle colle Hazel comme un petit chien.


november rain ☩
DAYS, GONE BY, COME BACK AS THE MORNING LIGHT. A COLOURLESS DEMISE RISES AND THE ONLY SHELTER I USED TO KNOW, IS GONE LOST OUT OF SIGHT.

Revenir en haut Aller en bas  
Jeff Powell
Jeff Powell
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Inglorious Fuckers | Trader
Divinité de la poisse
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 567
Sujet: Re: me and the devils   Jeu 26 Nov 2020 - 17:00
Me and the devils

D’abord il y a le BOUM du petit cœur qui est grand de l’enfance.
Suit l’ère des made in, articles du quotidien, chéris ou rêvés,
brisés ou usés, recyclés ou partagés,
retentissant en BANG, VLAN ou SMASH.


Les potentielles remarques sarcastiques de Faith n'avaient pas beaucoup d'importance pour le tatoué qui était bien trop enthousiaste à l'idée de se rendre utile. Un enthousiaste modéré et contenu : Jeff ne voulait pas paraître trop doucereux auprès d'un groupe qui apprenait à la découvrir depuis quelques temps à peine. Il devait prendre sur lui, se méfier, pour le bien-être de Clara, qui s'amusait à voir tout le monde se mettre au travail. Elle fronça les sourcils à l'adresse de Faith en l'entendant critiquer le dessin de Tori. Après tout, ses dessins à elle étaient très convainquant – du moins, Jeff n'avait jamais fait de remarques à ce sujet.

Après un moment à s'investir pleinement dans la rénovation de ce bus, Jeff avait également prit la peine d'emmener Mattias et sa soeur au Science Center où il gardait son barda, ses trouvailles qui valaient le détour. Pas peu fier, le tatoué envisageait de retourner sur le chemin qu'ils avaient emprunté au retour, où il avait aperçut la carcasse d'une moto qui ne demandait qu'à être rénovée... Peut-être qu'un détour par le garage de Salem allait suffir à se procurer une monture digne de ce nom ? « Tu vois Hazel, il y a le side-car avec, c'est comme une mini-place juste pour moi ! » Avait scandé la fillette en voyant s'éloigner la silhouette de l'engin à mesure que leur voiture s'éloignait.

Quand Tori leur donna leur dû, Jeff acquiesça et adressa un sourire amical au frère et à la soeur. « Ouais, on r'tourne quand vous voulez dans la carverne de Jeff Baba ! » Plaisanta-t-il en laissant échapper un rire semblable à un aboiement de chien. Il hocha la tête à la demande de Mattias et sorti son propre plan pour jeter un oeil aux alentours. « J'vais sûr'ment partir en expédition carburant justement d'ici quelques jours, que ce soit pour nos besoins perso ou vos allés-retours, on en a bien besoin. » Il savait qu'il aurait besoin d'aide et demanderait sûrement à Emily ou Tori de l'accompagner. Siphonner les voitures alentours étaient encore efficace, mais après toutes ces années d'épidémie, le carburant venait à manquer même dans les vieilles carcasses qui s'étalaient pêle-mele à travers le pays.




STREET DOG / SMART ROGUE

Revenir en haut Aller en bas  
Peter S. Hayworth
Peter S. Hayworth
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 95
Sujet: Re: me and the devils   Ven 27 Nov 2020 - 2:39
L'arrivée de Matias et Hazel avait permit à tout le monde de donner son avis sur l'idée de rénovation du bus mais aussi sur ce qui leur manquait cruellement. Etrangement, ce fut Zack qui prit l'initiative de relever les points que les autres membres du groupe n'avaient pas immédiatement relevé. D'abord la cache d'armes, en cas de besoin et Jeff était prêt à aider dans ce sens là. Et puis, il y avait eu les visiteurs de Faith, pour ses consultations et ça... C'était clairement pas le bon plan d'inviter n'importe qui dans leur intimité la plus totale. Les premiers soirs, j'avais donc demandé aux meilleurs ennemis de me rejoindre pour un conseil extraordinaire. Personnellement j'étais surpris par tant de sérieux de mon côté, je pensais pas prendre aussi à cœur mon rôle de meneur de troupe, je m'étais jamais senti l'âme d'un leader d'ailleurs mais le fait que j'y sois propulsé me forçait à penser pour tout le monde, du moins pour ce qu'il y avait de bon pour ma nouvelle famille. Avec Elena et Zack, nous avions décidés de pallier en priorité au problème de Faith. Quelle meilleure idée, donc que de prendre un nouveau véhicule pour ça ? Notre choix s'était arrêté sur une caravane. Bien sûr, ça impliquait un nouveau véhicule, en état, pour la tirer lorsque nous serions obligés de bouger. De plus, ça offrait à notre groupe un peu de place en plus. Concernant nos pieds à terre, en cas de replis, rien n'était décidé mais je comptais bien voir avec mes deux conseillers quels seraient nos meilleurs options.

En tout cas, nous avions décidé de suivre les plans du menuisier et chaque jour, aidé des autres, je m'amusais à visser, clouer et monter les quelques pièces de bois que nous confiait le latino. Je devais dire que je ne m'étais jamais vraiment autant appliquer en travaux manuels et qu'il était presque plaisant d'assembler ce puzzle géant qui se transformerait en chez nous d'ici à quelques jours. En revanche, là où je m'émerveillais moins, c'était lorsque mon oisillon décidait de nous aider et qu'elle finissait avec des bleus, des coupures, des bosses ou qu'elle manquait même de se blesser gravement en trébuchant bêtement. Ouais, ça avait le don de m'agacer et une fois de plus, j'l'envoyais ailleurs. Cette fois, s'occuper du paiement qu'on devait aux frangins qui nous prêtait main forte dans ce projet. A la pause, je me dirigeais vers l'attroupement, Jeff, Tori, Emily, Hazel et son frère, tout en me frottant les mains pour me débarrasser de la sciure sur les doigts et mes vêtements par la suite. "Si jamais tu croises une caravane en pas trop mauvais état, dis le nous. On en aura besoin pour la suite." que je lançais au dénicheur tout en secouant mes fringues avec plus d'ardeur, grimaçant de voir que les poussières résistaient à mon envie de les dégager. "Une semaine c'est pas mal, ça veut dire que ça avance. Et si vous avez besoin d'aide pour vos plantations et tout, hésitez pas, j'suis là." que je proposais, ravi de pouvoir faire valoir mes talents de botaniste. D'ailleurs, ça me faisait penser que je devrais demander à Matias quelques petites choses, notamment un cadre en bois pour Faith et d'autres petites bricoles pour me mettre enfin à mon propre jardinage, histoire de faire pousser mes plantes médicinales et quelques légumes pour nourrir un peu tout ce beau monde et sans doute emmerder la petite Emily.


WHY SO SERIOUS?
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Tori H. Watanabe
Tori H. Watanabe
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administratrice
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1662
Sujet: Re: me and the devils   Ven 27 Nov 2020 - 13:26
C'est noté ! Lança joyeusement Tori, traduit dans la foulée par Emily.

Et elle hocha la tête. Du carburant et... Tout un tas de trucs, donc. Ca faisait une certaine quantité mais c'était bien le minimum, un juste retour en échange de ce qu'ils faisaient pour eux actuellement. Le bus prenait forme, lentement mais sûrement, suffisamment en tout cas pour que Tori parvienne à se projeter dedans et se dire que c'était une très bonne idée. Elle était contente. Si contente. Malgré ses doigts meurtris, ses maladresses. Elle refusa d'ailleurs d'un signe la proposition d'Hazel, même si c'était si gentil. Et se renfrogna un peu quand on se moqua d'elle à cause des accidents à répétition qu'elle vivait. Qu'importait ! Ici, ils seraient bien.

__________________


La caravane, ils l'avaient finalement trouvé. C'était Jeff et Faith qui étaient rentrés avec. Elle ne payait pas de mine comme ça, mais une fois remise à neuf, elle serait extraordinaire. Toujours avec optimisme en tout cas, Tori le pensait. Elle avait accueilli tout ça avec enthousiasme, et quand il fallut se mettre à la nettoyer, elle y mit du coeur encore une fois. Jusqu'au moment où en bougeant une couverture usée qu'elle extirpa de l'intérieur, une nuée de poussières lui remonta dans les naseaux. La japonaise, avec Hazel cette fois coincée dans l'espace encore étroit, s'étouffa dans la foulée et entraina sa complice à l'extérieur dans la foulée qui souffrait encore.

Un véritable enfer. Crachant ses poumons, elles se partagèrent une bouteille d'eau avant de réussir à s'y remettre, armées toutes deux d'une écharpe autour du nez et de la bouche, et d'épaisses lunettes pour se protéger les yeux. Bon, des lunettes qu'elles avaient empruntés à Jeff, donc qui ne correspondaient vraiment pas à ce dont elles avaient véritablement besoin. Mais en un rien de temps, elles démontèrent les meubles, sortirent les draps, les brulèrent, ouvrirent même les deux hublots pour aérer. L'espace fut vide quand Matias put rentrer et voir à l'intérieur.

Tu penses que tu peux faire quelque chose ici ? S'enquit-il. Traduit dans la foulée par Gabriel qui admirait l'espace. Peut-être que vous pourriez rester le temps de terminer les travaux, ça vous éviterait des allés et retours, non ? Suggéra-t-elle.

Ils pourraient même squatter la caravane pour eux, ça n'était pas du grand confort mais ils auraient un espace dédié rien que pour eux.


Us against them
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: me and the devils   
Revenir en haut Aller en bas  
- me and the devils -
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: