The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Parce qu'une rencontre peut changer toute une vie. [Clay]
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Kassandra Taylor
Kassandra Taylor
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 789
Sujet: Parce qu'une rencontre peut changer toute une vie. [Clay]   Lun 12 Oct 2020 - 5:07
Voilà des heures qu’ils roulaient avec son père, qu’elle était assise à l’avant du véhicule (place qu’il ne lui a jamais laissé occuper auparavant) légèrement recouverte d’un plaid. Papa a décidé de quitter la zone de quarantaine qu’ils occupaient, jugeant qu’ils s’en sortiraient peut-être mieux par eux-mêmes en rejoignant de la famille à quelques heures de là… La petite fille de dix ans se croyait en sécurité, entre de bonnes mains comme il aimait le lui rappeler pour la rassurer en apercevant ses yeux humides à chaque fois qu’ils croisaient la route de l’un de ces « infectés »… Elle a toujours veillé à tourner le regard à chaque fois qu’elle en entendait les rugissements, mais parfois, elle devait y faire face.

C’est lorsque la voiture s’est arrêtée, lorsque son père a juré en tapotant la jauge de carburant sur le tableau de bord qu’elle l’a compris. Avant de l’aider à sortir du véhicule, Papa Taylor l’a rassurée une énième fois à base de mots qu’elle connaissait par cœur, lui demandant de lui tenir la main tout du long à coup de « ça va aller »… Et bien qu’elle lui faisait confiance, elle avait du mal à y croire. Il était impuissant.

Equipés d’un bidon d’essence récupéré dans le coffre, ils s’aventuraient tous les deux sur le bord de la route de Springbrige Rd NE. La main de l’homme tenait fermement celle de la petite fille alors qu’ils suivaient les panneaux qui indiquaient la prochaine station service la plus proche… Ils marchaient dans le silence le plus complet, la jeune Kassidy détourna le regard à chaque vision d’horreur qui s’offrait à elle, faisait en sorte d’en voir le moins possible même si c’est bien compliqué quand on trouve un cadavre tous les cent mètres…

Tout se passait plutôt bien. Le père de Kassidy les voyait déjà sortis d’affaire, la station-service n’était plus très loin… « Ça va aller, Kassy. » qu’il lui disait le plus sincèrement possible. Il y croyait, elle faisait tout pour que ce soit le cas elle aussi. Ils allaient s’en sortir, ils allaient atteindre ce fameux point, pouvoir remplir le bidon et s’en aller, reprendre la route… mais il y a fallu qu’il y ait cette voiture en plein milieu de la route.

Il l’a faite passer derrière lui, lui a ordonné de rester à l’écart pendant qu’il s’approchait du véhicule visiblement occupé. C’était une femme qui tapait contre la vitre, elle avait visiblement besoin d’aide, c’était ce qu’ils parvenaient à déduire bien qu’elle ne parlait pas. D’une innocence dangereuse, il a ouvert la portière et c’est là que tout a basculé. Elle s’est jetée sur lui comme sur un vulgaire bout de viande, a fait claquer sa mâchoire sur son visage et a offert un spectacle bien sanglant à la gamine, tétanisée sur place. Il hurle, Papa Taylor, et sa petite fille en fait tout autant. Le visage ensanglanté, il parvient quand même à se munir du couteau qu’il avait dans sa poche et à éliminer cette femme qui vient de signer son arrêt de mort. Durant un bref instant, Kassidy pensa que tout était fini, qu’ils pourraient s’en aller… puis il y a eu ce groupe d’hommes au teint grisé et aux fringues pleines de sang qui sont sortis de buissons et qui se sont rués sur elle…

Autant dire que dans l’état dans lequel elle était, elle n’a pas cherché à comprendre… et s’en est juste allé après avoir récupéré le sac de son père et ce couteau sale qui trainait à côté de son cadavre.

Elle a pris ses jambes à son cou, a manqué de se vautrer, elle qui n’a jamais couru aussi vite de sa vie. Elle sentait les larmes couler sur ses joues à une vitesse folle, la sueur venir mouiller son front à coup de vagues à chaque fois que ses chaussures venaient claquer sur le sol. Elle soufflait fort entre deux gémissements… Les yeux rivés sur la route qui lui faisait face, elle voyait déjà la mort défiler devant ses yeux. Elle ne pouvait s’empêcher de revoir ces images récentes, le visage de son père arraché par cette dame folle…

Puis un ange gardien lui est apparut. Il est sorti de sa voiture qu’elle pensait inoccupée alors qu’elle était sur le point de passer à côté, poursuivie par deux de ces hommes bizarres et effrayants, plein de sang. « À l’aide ! » qu’elle hurlait de toutes ses forces, sa voix trahissait l’horreur et la peur qui la hantaient. Sans même laisser le temps à l’homme de réagir, elle s’est jetée sur lui et est venue se réfugier dans son dos, il était son seul espoir.


    Life After God
    “And then I felt sad because I realized that once people are broken in certain ways, they can't ever be fixed, and this is something nobody ever tells you when you are young and it never fails to surprise you as you grow older as you see the people in your life break one by one. You wonder when your turn is going to be, or if it's already happened.” + aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas  
Clayton Buchanan
Clayton Buchanan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Christ Cosmique
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1908
Sujet: Re: Parce qu'une rencontre peut changer toute une vie. [Clay]   Ven 23 Oct 2020 - 23:35
Quitter la ferme de son ami Jeff pour aller voir si son poids lourd était de nouveau en état de fonctionnement n’était peut-être pas l’idée du siècle ? Surtout maintenant que les gens devenaient complètement fous. La tentative d’effraction à la ferme de son ami en était d’ailleurs la preuve. Mais le barbu ne pouvait pas rester ici indéfiniment, il devait absolument rejoindre sa famille restée à Seattle. Alors Clay s’aventura sur les routes jonchées de débris en tout genre, de véhicules à l’abandon et de pillards en direction du garage ou son camion devait normalement être réparé. Ces pillards, ils lanceront justement de nombreuses pierres et divers objets sur les vitres de sa voiture. Très certainement pour tenter de lui dérober son véhicule ainsi que tous ses biens ? Ou tout simplement pour le « plaisir » de le molester puisque la plupart de ces anarchistes qui balançaient des cocktails Molotov sur les diverses boutiques environnantes ressemblaient plus à des fous tout droit sortis de l’asile plutôt qu’à de simples voleurs.
 
Effrayé par ce triste spectacle, l’homme forcera donc le passage, quitte à rouler sur les pieds de ces personnes ou à en écraser quelques-unes qui oseraient se mettre en travers de sa route. Et force est de constater que sa décision sera la bonne puisque le barbu atteindra finalement son but. Il atteindra sa destination mais ce qu’il trouvera une fois sur place lui glacera le sang. Primo parce que le garage sera désert. Secundo parce que son poids lourd sera toujours en panne et donc inutilisable. Et tertio parce qu’une fusillade éclatera à seulement quelques rues du lieu où il se trouvait actuellement. Face à tous ces problèmes le barbu récupérera alors un maximum d’affaires et de biens personnels. Et puis il s’enfuira aussitôt, après être remonté à l’intérieur de son véhicule, en direction du Sud de l’île et plus particulièrement en direction du ferry dans l’espoir de pouvoir rejoindre Seattle.
 
L’homme empruntera alors la « "Fletcher Bay Rd NE"» mais un barrage de véhicules en feu ainsi que plusieurs coups de feu, le contraindront à s’orienter vers la « Springbridge Rd NE ». Perdu sur cette route boisée, le routier roulera donc prudemment jusqu’à finalement stopper son véhicule lorsqu’il apercevra une forme humaine, celle d'une gamine apeurée et visiblement en pleurs poursuivie par deux hommes recouverts de sang, se diriger à toute allure dans sa direction. Inquiet pour l'ado Clay sortira alors de sa voiture armé de son bâton télescopique. Et puisque la gamine se mettra alors à crier dans sa direction « à l’aide » avant de se précipiter vers lui, Clay s'empressera de lui demander : - « Ça va ? Qu'est-ce qui se passe ? Ces hommes t’ont fait du mal ? » Parce que si c'était le cas il s'occuperait de leur cas, car on ne touchait pas à un enfant. Le routier dépliera alors son arme d'un grand coup sec. Et puis, il relèvera aussitôt la tête en direction de ces deux types qui continuaient quant à eux à avancer péniblement dans leur direction en déclarant à la fillette : - « Rentre à l’intérieur de la voiture, je vais aller m’occuper d’eux » Tout en attendant que la gamine ne lui donne un peu plus d'explications sur ce qui se passait actuellement avant que les deux types n'arrivent sur eux.



☠️ I swore to protect and defend the constitution against all ☠️
enemies foreign and domestic. I'm honored to be
one of this Great nations guardians.
Revenir en haut Aller en bas  
Kassandra Taylor
Kassandra Taylor
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 789
Sujet: Re: Parce qu'une rencontre peut changer toute une vie. [Clay]   Sam 7 Nov 2020 - 19:07
Elle courait, déambulait à toute vitesse sur une route qui lui était inconnue et qui la mènerait vers l’inconnu. Elle n’avait pas le choix, elle devait fuir, il fallait qu’elle parte, qu’elle s’enfuie des deux ombres qui la pourchassaient et qui venaient de mettre fin à la vie de l’être le plus cher à ses yeux... Les jambes en coton, elle se sentait sur le point de s’écrouler à chaque pas qu’elle faisait sur le chemin de bêton. Il fallait qu’elle soit forte, qu’elle retienne les larmes de couler... mais c’est compliqué, trop compliqué quand son visage est déjà recouvert de ces grandes gouttes humides et que ses mains sont recouvertes du sang de son père.

Elle l’a vu apparaître, cet homme au loin. Il est sorti de sa voiture armé d’un genre de bâton comme elle n’en avait jamais vu avant. Les cris de la petite fille, mais aussi son état l’avait certainement alerté. Et sans même qu’elle ne le connaisse ou lui fasse moindrement confiance, elle sentit instinctivement qu’il fallait qu’elle s’élance dans sa direction et qu’elle lui fasse confiance. Elle criait à l’aide en agitant les bras, elle qui, sent se retourner, les sentait et les entendait approcher derrière elle... prêts à venir pour elle après s’être occupés de son paternel.

« Ils ont... ils ont... » La voix tremblante, le souffle en pleine démence qui ne lui permettait pas d’aligner trois mots. Elle pointait faiblement du doigt les deux hommes qui avançaient certes doucement mais avec beaucoup d’entrain vers eux. S’ils ne bougeaient pas, ils étaient leurs prochaines victimes. Elle agitait frénétiquement la tête pour répondre aux questions de l’homme, elle qui se sentait incapable de parler sans d’abord se calmer. « Mon... Mon papa. » Elle se mordait le bout des lèvres avec beaucoup de violence, au sang, alors qu’elle avait les yeux rouges de larmes. En un simple instant, sa vie entière venait de basculer.

Sans même douter un seul instant, elle fit le tour de la voiture et saisit la poignée de la portière du côté conducteur avant d’escalader le siège et de venir s’y barricader. Derrière le volant, elle observait l’homme se préparer alors que les deux tordus s’en approchaient en trainant les pieds... Et pour la première fois, elle avait la chance de pouvoir les regarder en détail, découvrir leur corps, leur visage rongé par... la mort ? Ils étaient dégoûtants, avaient la peau d’une couleur qu’elle n’aurait elle-même jamais été capable de créer en atelier peinture... Son père n’était pas là pour lui couvrir les yeux... Alors les hurlements reprirent lorsqu’elle dût assister à un spectacle hors du commun. L’inconnu se battait, se servait de son bâton pour se défendre, offrant à la petite fille un spectacle d’une violence qu’elle n’aurait jamais suspecté exister.

Immobile, elle les regardait sans bouger un seul de ses doigts. Tout ce qu’elle savait faire, c’est hurler. Hurler de peur, de panique, de dégoût. Elle se perdait dans ces visions d’horreur qui s’offraient à elle à un tel point qu’elle réalisa à peine le moment où tout pris fin et que l’homme ouvrit à son tour la portière pour regagner son véhicule... Ses mains tremblantes sur les sièges pour gagner le siège conducteur, elle mettait du sang partout et ne pouvait pas le quitter des yeux. Elle était pétrifiée. « Mon Papa... le sang... » Kassandra ne savait placer des mots sur l’horreur dont elle venait d’être témoin... mais elle eut la réaction la plus humaine, celle qui lui ressemblait le plus.

C’est tout naturellement qu’elle se jeta dans ses bras pour chercher le réconfort, partageant avec lui l’odeur et les tâches de sang, mais surtout cette peur, cette frayeur qu’elle sentait dans tout son être. Elle avait besoin de réconfort, un câlin, c’était la seule chose à laquelle elle pouvait penser... la chose la plus sensée.


    Life After God
    “And then I felt sad because I realized that once people are broken in certain ways, they can't ever be fixed, and this is something nobody ever tells you when you are young and it never fails to surprise you as you grow older as you see the people in your life break one by one. You wonder when your turn is going to be, or if it's already happened.” + aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas  
Clayton Buchanan
Clayton Buchanan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Christ Cosmique
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1908
Sujet: Re: Parce qu'une rencontre peut changer toute une vie. [Clay]   Sam 14 Nov 2020 - 20:45
Une fois la fillette à l'abri à l’intérieur de son véhicule, Clay s’avança aussitôt vers les deux types qui continuaient toujours à marcher étrangement vers lui en leur déclarant : - « Eh ! Je ne sais pas ce que vous avez fait au père de cette petite mais je vous conseille de vous arrêter tout de suite. Sinon ça risque de mal se passer ! » Mais puisque les deux silhouettes continuaient leur marche en avant le routier s’empressa de reprendre : - « Je vous préviens qui si vous continuez à avancer je vais être obligé d’utiliser  … » Il voulait dire « d’utiliser la force » mais lorsque celui-ci commença à apercevoir le sang qui s’écoulait de leurs bouches béantes et surtout leurs visages décharnés l’homme s’écria alors : - « Putain ! Mais qu’est-ce que … »
 
Effrayé par ce qu’il voyait l’homme se posa alors mille et mille questions. Et puis ce qui devait arriver arriva, Clay frappa le premier des deux hommes au niveau des jambes pour le faire chuter au sol et le ralentir. Quant au deuxième il visa son épaule droite pour tenter de lui faire rebrousser chemin. Mais puisque les coups portés par Clayton ne semblaient pas vraiment être efficaces le barbu visa finalement leur tête à tous les deux en frappant sur celles-ci à plusieurs reprises. Et ce jusqu’à ce qu’elles n’émettent chacune un craquement sinistre avant d'être littéralement réduites en bouillies. Dégoûté par ce qu’il venait de faire et surtout par ce qu’il voyait, Clay vomira alors « ses tripes » au sol. 

Après avoir difficilement repris ses esprits, l’homme essaiera ensuite d’appeler les forces de l’ordre avant de rejoindre la fillette dans la voiture. Une fois à ses côtés l’homme lui demandera alors : - « Tu peux me dire ce qui s'est passé ... c’était qui ces … hommes. Et pourquoi ils te poursuivaient ? Et ton père, il est où ? » Mais puisque l’enfant se jettera quasiment aussitôt sur lui pour chercher du réconfort Clay l’enveloppera immédiatement dans ses bras tout en lui murmurant à l’oreille : - «  Ça va aller, je suis là. Ces ... choses ne peuvent plus rien te faire maintenant » Parce qu'il était évident qu'à cet instant la jeune fille avait besoin d'entendre ce genre de mots rassurants.

Les minutes qui suivront mèneront ensuite le duo jusqu'à une maison abandonnée et surtout à l'écart de tout dans laquelle l'adolescente et le routier passeront par la suite de nombreux jours. Mais à l'heure actuelle, puisque la jeune fille sera complètement déboussolée l'homme préférera allumer un feu de bois dans l'âtre de la cheminée avant de s'asseoir à ses côtés. - « Tiens, manges un peu ça te fera du bien. Et surtout boit un peu d'eau » Lui dira t'il ensuite tout en lui donnant une barre chocolatée ainsi q'une bouteille d'eau minérale. Silencieux ensuite pendant plusieurs minutes le barbu rajoutera finalement : - « Au fait, moi c’est Clayton. Mais tu peux m’appeler Clay si tu veux. Et toi, tu t’appelles comment ? »



☠️ I swore to protect and defend the constitution against all ☠️
enemies foreign and domestic. I'm honored to be
one of this Great nations guardians.
Revenir en haut Aller en bas  
Kassandra Taylor
Kassandra Taylor
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 789
Sujet: Re: Parce qu'une rencontre peut changer toute une vie. [Clay]   Mer 2 Déc 2020 - 4:33
Simple réflexe humain, ancienne habitude dont elle sentait qu’elle devrait se détacher. Elle a fait ce qui lui semblait être le plus sensé lorsqu’elle l’a vu rentrer dans le véhicule, gagner le siège conducteur où elle s’était d’ailleurs réfugiée pour le voir mettre une grosse raclée à ces hommes qui venaient de tourner sa jolie vie en merveilleux calvaire. Elle s’est remise à pleurer, cherchant du réconfort contre cet inconnu pour qui elle venait de s’éprendre... son sauveur. Elle se blottit contre lui, essuya ses larmes sur son t-shirt qu’elle ne voulait plus lâcher, maintenant à l’abri de ces méchants hommes qui voulaient lui faire du mal. Il lui murmura de simples mots... des mots qui sauront la rassurer, mais qui la pousseront surtout à lui faire confiance, lui qu’elle venait pourtant juste de rencontrer.

Il s’est occupé d’elle, l’a prise par la main, l’a emmenée bien à l’écart de la scène de crime, de ces cadavres sur le sol, de la silhouette de son père qu’elle ne pouvait plus s’empêcher de voir et revoir, même en fermant les yeux... surtout en les fermant. Alors, elle s’efforce de les garder bien ouverts, mais c’est tout ce à quoi elle peut penser. À son père.

Elle a choisi de se recroqueviller face à la cheminée, après que celui-ci se soit décidé à l’allumer pour réchauffer son corps bien trop frêle. Les mains autour des genoux qu’elle gardait contre sa poitrine, elle se balançait silencieusement alors que les premières flammes apparaissaient face à elle. Les premières vagues de chaleur vinrent se frotter à elle, les flammes vinrent refléter dans ses yeux bleus aux pupilles roses, ravagés par les larmes... mais elle ne pleurait plus. Elle reniflait, s’essuyait le nez avec son avant-bras, avec cette veste ravagée par les traces de sang d’un être bien trop cher, d’un être qu’elle s’en voulait d’avoir perdu. « J’ai pas faim... je veux pas manger. » Elle reniflait encore, levant à peine les yeux du feu pour le regarder, lui qui l’avait sauvée d’une mort certaine, lui sans qui elle n’aurait pas été à cette place s’il n’avait pas usé la violence. Mais il lui laissait un peu de répit, de ce temps dont elle avait besoin pour se calmer, pour se remettre d’évènements qu’une petite fille ne devrait pas connaître.
C’est d’elle-même, et ce quelques minutes plus tard, qu’elle finit par prendre la barre chocolatée qui trainait à côté d’elle. Elle déchira l’emballage de ses doigts tremblants, avala l’intégralité de la barre en un instant... Elle prit ensuite la bouteille d’eau et en but quelques gorgées. « Kassandra. » Kassidy aussi, ses parents aimaient l’appeler comme ça... Pour ses amis, c’était Kassy.

Le menton posé sur ses genoux, elle regardait les flammes, le feu qui crépitait dans la cheminée et qui lui donnait cette chaleur dont elle avait tant besoin. « Je... je vais plus revoir mon Papa... ? » Il fallait qu’elle le sache, il fallait qu’il lui dise. C’était douloureux, elle s’en doutait mais avait besoin d’en être sûre. « Ils... ils sont sortis de nulle part, ils lui ont sauté dessus comme si... » Comme des animaux, comme des monstres sur une proie. Elle en avait encore les images, les souvenirs, ceux qui la hanteraient certainement à vie.

Elle tourna la tête à l’écoute de sa réponse pour pouvoir le regarder... les larmes n’étaient plus là, mais les ravages de la peur, du cauchemar étaient toujours imprimés sur son visage. « J’ai peur... j’ai vraiment peur. Je veux pas avoir mal, Clayton. » Elle ne voulait pas souffrir, comme son père.


    Life After God
    “And then I felt sad because I realized that once people are broken in certain ways, they can't ever be fixed, and this is something nobody ever tells you when you are young and it never fails to surprise you as you grow older as you see the people in your life break one by one. You wonder when your turn is going to be, or if it's already happened.” + aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas  
Clayton Buchanan
Clayton Buchanan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Christ Cosmique
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 1908
Sujet: Re: Parce qu'une rencontre peut changer toute une vie. [Clay]   Sam 5 Déc 2020 - 23:11
Clay ne sait pas vraiment ce qu’il devait faire maintenant qu’il avait sauvé cette gamine des griffes de ces créatures. Ni même comment s’y prendre avec elle. Devait-il tenter de la consoler ? De lui parler ? De lui demander comment elle allait ? Et après que ferait-il d’elle ? La ramènerait il a ses proches ? Et si jamais elle n’avait plus de famille ? Son père était quand même mort sous ses yeux, quant à sa mère elle était peut-être également décédée ? Aimablement l’homme proposa alors un peu d’eau ainsi qu’une barre chocolatée à l’ado mais visiblement il devait faire les choses de travers ou maladroitement puisque celle-ci repoussa son offre. Ne sachant pas trop quoi faire, l’homme posa alors la bouteille d’eau et la barre chocolatée juste à côté de la fillette. Et puis il s’écarta d’elle un petit moment simplement pour réfléchir à ce qu’il allait bien pouvoir faire maintenant puisque aucun moyen de communication ne fonctionnait et que dehors le monde devenait complètement fou.
 
Ce n’est finalement que lorsque celle-ci s’empara de la bouteille d’eau posée au sol ainsi que de la barre chocolatée que le barbu se rapprocha d’elle pour s’y asseoir. Silencieux l’homme fixa jeta alors un rapide coup d’œil vers l’enfant puis vers les flammes qui ne cessaient de danser dans l’âtre de la cheminée. Et ce, jusqu’à ce que la fillette ne lui dise enfin son prénom. Souriant le barbu lui déclara alors presque aussitôt : - « C’est un très beau prénom … » A l’instant présent Clay avait envie de demander à l’enfant si sa mère était encore en vie. Et surtout où elle se trouvait pour qu’il puisse l’y emmener rapidement, même si elle vivait dans la direction opposée où lui se dirigeait, parce qu’il n’allait tout de même pas l’abandonner toute seule au beau milieu de nulle part. Mais puisqu’il craignait qu’elle ne lui réponde que sa mère était morte et qu’elle ne se remette à pleurer il préféra tout bonnement ne pas lui poser la question.
 
Mais puisque la fillette l’interrogeait, le barbu lui répondit avec une certaine hésitation : - « Ton papa est … » Car il ne souhaitait pas la brusquer. - « … enfin … non tu ne le reverras pas … » Il ne savait même pas si elle croyait en Dieu, au Paradis et à ses Saints alors il changea rapidement de sujet en poursuivant : - « … oui j’ai vu ... » Car il avait effectivement vu de ses yeux ces créatures abominables et répugnantes. - « … ne t’inquiètes pas, il n’y a aucune de ces choses ici … » Continua-t-il ensuite tout en se doutant qu’il devait tout de même y en avoir d’autres dans les parages. Et puisque lui aussi était terrifié parce qu’il avait vu il ne tarda pas à répondre en toute franchise à Kassandra : - « Moi aussi j’ai peur … mais je suis persuadé que les choses s’arrangeront très vite. Ne t’inquiètes pas on s’en sortira » Même s’il ne croyait pas vraiment que les secours viendraient.
 
Après avoir établi le dialogue avec l’ado Clay lui proposa ensuite un mouchoir pour qu’elle puisse sécher ses larmes. Et puisqu’il mourait de faim et qu’il voulait que Kassandra se change les idées il lui demanda : - « Je vais aller regarder dans la cuisine si on ne peut pas se trouver à manger… » Parce que même si la nourriture qui devait être dans le réfrigérateur devait être bonne à fiche à la poubelle, il était presque sûr que dans la réserve de cette maison, il trouverait des boites à conserve dont la date de consommation serait encore valide. Et puis il espérait aussi pouvoir trouver une bouteille de gaz, dans la cuisine pour qu’ils puissent manger un repas chaud tous les deux. Souriant l’homme alluma alors sa lampe torche, se leva puis proposa sa main droite à la fillette en lui demandant : - « … tu viens avec moi ? » Parce qu’il n’avait absolument aucune envie de la laisser toute seule à penser à son père.



☠️ I swore to protect and defend the constitution against all ☠️
enemies foreign and domestic. I'm honored to be
one of this Great nations guardians.
Revenir en haut Aller en bas  
Kassandra Taylor
Kassandra Taylor
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 789
Sujet: Re: Parce qu'une rencontre peut changer toute une vie. [Clay]   Jeu 17 Déc 2020 - 15:01
« J'espère quand même que si... parce qu'il me manque, Papa. Trop. »

Elle était complètement effrayée, avait vu plus d’horreur durant les dernières heures qu’aucun enfant ne devrait normalement en voir. Lorsque les rôdeurs sont sortis de nulle part pour s’occuper de son père et essayer de se jeter sur elle, cet inconnu était là pour s’occuper d’elle, pour la défendre face à des hommes qui se comportaient comme de vulgaires monstres... Et recroquevillée sur elle-même devant les flammes de la cheminée qui lui donne un peu de cette chaleur qu’elle supplie silencieusement les plus grands Dieux de lui donner depuis plusieurs jours, elle reprend vie et réalise que cette journée aura été et sera un tournant décisif pour le reste de son existence.

Et même si Clayton n’osait pas lui dire que son père était décédé et qu’il s’en était allé, l’homme avait au moins la décence de lui confier qu’elle ne le verrait plus. Pas besoin de prononcer le mot qui brise le cœur et qui l’aurait faite pleurer pendant un long moment. Non, à la place, elle ne faisait qu’inspirer et expirer de l’air chaud, celui de la cheminée, celui qui l’aidait à se calmer et à faire sécher ces larmes qui desséchaient son corps entier. Papa s’en est allé, mais peut-être que Maman reviendrait. Parce que de l’espoir, il en faut toujours ? Elle y pensait dans sa tête avec ce temps, ce silence que Clayton lui laissait gentiment après qu’elle ait mangé cette barre chocolatée et la bouteille d’eau qu’il a eu la gentillesse de lui donner.

« J’espère que t’as raison... » Il essayait de la rassurer, elle doutait vraiment de pouvoir un jour remettre les pieds dans un monde qui ressemblait à celui d’avant, celui qui tournait encore normalement et qui n’était pas infesté d’humains infectés d’un je-ne-sais-quoi. Mais elle avait une once d’optimisme, une once d’espoir qui voulaient la pousser, la forcer à y croire. Mais quand une gamine croit plus au Père-Noël qu’à un retour à la normale, c’est qu’elle sait que le monde est foutu et qu’ils vont tous devoir s’habituer à un nouveau mode de vie.

Elle accepta son mouchoir d’un sourire un peu forcé. Il était gentil, Clayton. Il l’avait sauvée, l’avait sortie d’une situation où elle aurait sûrement fini par laisser sa peau. De sa main tremblante, elle vint sécher ces quelques larmes qui coulaient encore le long de ses joues avant de se servir du mouchoir en papier pour s’occuper de ces narines qui reniflaient en boucle. Le mouchoir dans la poche, c’est sans vraiment réfléchir qu’elle décida de le suivre jusque la cuisine. Main dans la main, si elle n’avait pas la tête ailleurs, elle aurait pu faire le parallèle avec ces fois où son père l’emmenait dans la cuisine la nuit tombée, lorsqu’elle se réveillait tremblante d’un gros cauchemar et qu’il n’avait que les mots et la crème glacée pour la réconforter.

Plongés dans l’obscurité, c’est la lampe torche que tenait l’adulte dans la main qui éclairait leur chemin. Elle tenait sa main avec le plus de force possible, restait bien derrière lui de sorte à se protéger au cas où la moindre silhouette viendrait à se jeter sur elle... « J’ai un peu faim... » admit-elle pour la première fois de la soirée tout en voyant les contours des meubles de la cuisine lentement se dessiner devant ses yeux. Et ce n'est pas son ventre qui continuait de grogner malgré la barre chocolatée qui dirait le contraire.

Continuant de tenir sa main, elle le regardait fouiller la cuisine, restant aux aguets d’une possible présence dans la maison, bien que Clayton l’ait déjà inspectée à leur arrivée... Elle le regardait ouvrir chaque tiroir, espérant peut-être avoir la surprise de le voir sortir un paquet de ses gâteaux préférés... Elle voulut faire « la grande », l’aider et lui montrer qu’elle aussi, elle n’avait pas peur... alors elle mit la main sur la poignée de la porte du frigo, l’ouvrit et découvrit tout un tas d’aliments périmés. « Aah nan, ça pue... »

Elle ferma la porte du frigidaire tout en pinçant son nez de ses doigts innocents. Lorsqu’elle s’est retournée vers Clay pour le regarder, elle ne put étouffer ces rires que cette simple erreur avait provoqués... Peut-être que de l’espoir, ils pouvaient en avoir, après tout. Parce que même si la vie venait de lui donner un gros coup de pied au cul, il était là pour veiller sur elle...

« T’as trouvé quelqu’chose ? » Elle s’approcha de lui, se mit sur la pointe des pieds pour jeter un coup d’œil au comptoir de la cuisine... « Ménan, c'est des Cookie Crisp. Les céréales que Maman, elle achète tout l'temps. » C’est la boîte d’une céréale qui avait revenu son attention au bout du comptoir, à une hauteur bien trop élevée pour qu’elle puisse mettre la main dessus. Périmés ou non, elle se disait qu’elle pourrait peut-être les manger, que ce soir, exceptionnellement, elle pourrait se nourrir de gâteaux et de céréales... C’est bien le rêve de tout enfant, non ? Puis ça réchaufferait peut-être son petit cœur brisé...


    Life After God
    “And then I felt sad because I realized that once people are broken in certain ways, they can't ever be fixed, and this is something nobody ever tells you when you are young and it never fails to surprise you as you grow older as you see the people in your life break one by one. You wonder when your turn is going to be, or if it's already happened.” + aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Parce qu'une rencontre peut changer toute une vie. [Clay]   
Revenir en haut Aller en bas  
- Parce qu'une rencontre peut changer toute une vie. [Clay] -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: