The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -33%
Ecran PC XIAOMI – 24″ – MI MONITOR 1C
Voir le deal
99.99 €

One foot in front of the other
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
June D. Phelbs
June D. Phelbs
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | Remnants
Administrateur
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2200
Sujet: Re: One foot in front of the other   Lun 23 Nov 2020 - 0:30
June avait servi le café de son invitée, s’était assise et… avait écouté. Bien qu’elle ait un débit haché et maladroit, Mallowe était bien partie dans un long – très long – récit de sa vie « d’après ». Ce qui était sûr, c’était qu’elle incarnait un sacré personnage… l’avocate avait noirci toute une page de notes. Les compétences supposées de la jeune femme, ses traumas, les noms importants, mais aussi des réflexions personnelles ou des interrogations sur comment elle pourrait aider Fort Ward. La rouquine avait la sensation que sa cadette ici présente était l’exemple parfaite de la recrue qui pourrait être aussi utile que problématique et… bien sûr, elle préfèrerait qu’elle appartienne à la première catégorie.

- Vous ne serez plus seule ici, déclara-t-elle d’abord en rebouchant son stylo d’un clic, notre communauté à ses règles, mais elle fait aussi en sorte que chacun trouve sa place, ses prunelles glacées étudiaient toujours la blonde, ses expressions aussi neutres qu’à son habitude, je ne juge jamais les survivants sur leur apparence. Une fois que vous aurez été remise en forme, faut pourrait vous faire évaluer par nos formateurs. Ils pourront savoir où vous en êtes et sur quelles missions vous pourrez être affectée. Comprenez bien, précisa June en joignant ses mains devant elle, nous avons besoin de soldats, c’est une certitude. Mais l’objectif n’est pas d’envoyer nos ressortissants à la mort.

C’était un risque qui existait, bien évidemment, mais ils faisaient tout pour réduire les chances. Ils avaient perdu trop de personnes par le passé, de la chair à canon sacrifiée pour des missions trop peu soigneusement encadrées. Ce fantôme les hantait encore, même s’ils avaient outrepassé toutes les attentes qu’ils auraient pu espérer autrefois, quand Siobhan Chambers dirigeait encore dans l’ombre.

- On vous a sans doute déjà présenté notre communauté, alors je serai brève : nous existons depuis que tout a commencé. Nous avons eu notre part de désagréments et d’obstacles, mais nous nous en sommes toujours sortis. Nous entendons continuer ainsi et préserver notre civilisation des… aliénations qu’elle connait souvent à l’extérieur.

Et là-dessus, Mallowe en connaissait un rayon, n’est-ce pas ? Son expérience était un enchainement d’événements qui questionnait sérieusement la folie des Hommes.

- Tous ce que vous verrez ici, tout le confort, a eu un prix. Vous aurez quelques jours pour vous adapter et prendre vos marques, puis vous serez appelée à contribuer également, l’avocate s’interrompit pour une gorgée de son café, les denrées essentielles sont gérées de façon communautaire. Les vivres vont à l’intendance, qui répartie ensuite hebdomadairement les quantités pour chaque personne. La façon dont vous utiliser ces ressources ensuite vous regarde, certains les rationnaient, les échangeaient, les jouaient au poker... ça ne la regardait pas, avez-vous des questions particulières ?



Survive is about foresight
« About anticipating your opponent's moves and devising counter measures. The winner plots one step ahead of the enemy and plays her trump card just after they play theirs. It's about making sure you surprise them. And they don't surprise you. »
Titres:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
Invité
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: One foot in front of the other   Mer 25 Nov 2020 - 19:29
Mal avait terminé son laïus et se décontractait un peu en sirotant son café devenu presque froid dans la tasse.
Elle espérait avoir eu un discours suffisamment juste afin que la chef accepte son désir sincère de servir le camp à sa manière, c'est-à-dire avec ce qu'elle savait faire plutôt que l'envoyer nettoyer les chiottes sous prétexte qu'elle était chétive.

D'un ton neutre mais avenant, la femme la rassura: elle ne serait plus seule à galérer comme cela s'était si souvent produit au No Man's Land mais surtout, elle lui annonça qu'elle ne jugeait personne sur son apparence.
Cela fit mouche dans l'esprit de la jeune fille au point qu'elle en fut émue presque jusqu'aux larmes. Depuis l'apocalypse, seul Dean, le frère de César avait fait preuve d'une telle confiance à son égard. Les autres gens la regardaient de haut parce qu'elle était moche, petite, maigre et tous sans exceptions la pensaient faible au point de ne pouvoir accomplir aucune mission, la soupçonnant de mensonge quand elle énumérait ses capacités autres que la force musculaire. Et sur ce sujet, les préjugés allaient bon train: on était fort quand on avait des gros bras, le reste n'étant que pacotilles.

Elle opina du chef. Elle était d'accord, on ne l'emmènerait pas au casse-pipe, on lui confierait des missions à la hauteur de ses capacités, c'était réglo. Seul l'orgueil et surtout sa volonté lui soufflait qu'elle ferait en sorte de ne pas faire partie de ceux qui traînent des pieds aux derniers rangs.
Je ferai ce que vous me demanderez, répondit-elle simplement tout en énumérant dans sa tête ce qu'elle devrait réaliser avant tout: se soigner, s'exercer puis se faire évaluer. C'était un bon emploi du temps.

Elle fut bien surprise que ce camp existe depuis le début de l'apocalypse mais ne releva pas. June n'aurait certainement pas le temps de lui raconter l'histoire et les mésaventures de Fort-Ward. Elle questionnerait Eve-Madeleine ou d'autres, cela ferait un sujet de discussion tout trouvé.
Elle acquiesça juste quand son nouveau César lui parla des « aliénations » venus de l'extérieur. Elle savait de quoi elle voulait parler et elle sentait qu'en cas de danger elle, comme les autres, serait appelée à défendre le camp envers et contre tout; elle était prête. Il "suffisait juste" qu'elle se force à manger pour gagner des kilos et trouver un bon entraîneur pour la remettre d'aplomb.
Tout allait pour le mieux et son esprit embrouillé par tout ce qu'elle venait de vivre se calma enfin. Ici elle aurait sa place. Elle ferait en sorte de la gagner. De la mériter. Elle y croyait comme Eve croyait au bon dieu, avec la même ferveur mais également de manière plus extrémiste, ce qui pouvait devenir dangereux en cas de déception.

Oui, j'ai une question répondit-elle:
quand je serai guérie et quand je ne serai pas de garde en temps que sentinelle ou appelée pour une mission j'aimerais aider à m'occuper des armes. Les ranger, les vérifier, les nettoyer, ce serait possible ?
Naturellement elle chercherait quelqu'un qui lui apprendrait à faire tout cela vu qu'elle n'y connaissait pas grande chose et même rien en ce qui concernait des armes à feu.
Revenir en haut Aller en bas  
June D. Phelbs
June D. Phelbs
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | Remnants
Administrateur
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2200
Sujet: Re: One foot in front of the other   Ven 27 Nov 2020 - 23:21
June écouta la requête de la nouvelle. S’occuper des armes. En réalité… il y avait bien pire comme lubie et si c’était l’endroit où Mallowe voulait se rendre utile, elle n’avait pas vraiment de bonne raison de lui refuser un poste à l’armurerie. Dans cette même position droite, mains jointes devant elle, l’avocate répondit avec une expression favorable :

- Lorsque vous serez en état, vous pourrez avoir le poste que vous souhaitez, si vous en avez les compétences, c’était aussi simple que ça, pour l’instant, notre armurerie est géré par Terrance Robinson, vous le rencontrerez. Il y a quelques personnes pour l’aider, je suis certaine qu’il ne serait pas contre de la main d’œuvre supplémentaire.

Quelque part, le personnel, c’était la ressource que tous les secteurs s’arrachaient. Tout le monde avait besoin de bras, le chômage n’existait pas. Compte tenu de la quantité d’armes dont disposait la communauté, l’entretien de ces dernières – et la tenue du registre – étaient des tâches primordiales. Leur puissance militaire dépendait de leur effectif, mais surtout de leur équipement. S’ils s’abimaient, ils perdaient de l’or.

- Si l’armement vous intéresse et que vous vous pensez suffisamment méticuleuse, sachez que nous fabriquons aussi nos propres munitions. C’est un travail qui n’a jamais trop d’ouvrier également.

Mais elle aurait le temps de voir tout ça. Quoiqu’il en soit, la jeune femme avait envie et c’était bien une qualité essentielle que savait apprécier la rouquine. L’entretien ayant atteint sa fin – sa journée également du coup – June se leva en lui faisant signe de se lever :

- Je vais vous raccompagner.

Sans un mot d’abord, elle la précéda dans le couloir, puis rejoignit l’escalier pour les descendre, une main sur la rampe. Elle traversa le salon, puis actionna la poignée de la porte d’entrée pour la tirer et la tenir pour sa cadette. Avant que cette dernière ne passe la porte, l’avocate lui dit :

- Si vous avez le moindre souci sur le camp, surtout n’hésitez pas à vous adresser à nos médiateurs. Clayton, Denis et Maya : demandez à les voir, on vous indiquera de qui il s’agit. Tout ce qui vous semble bon à rapporter nous intéresse, appuya-t-elle avec une œillade intense.

Surtout par des temps actuels, où il faudrait pouvoir étouffer le moindre acte de trahison avant qu’il ne fasse trop de dégât.



Survive is about foresight
« About anticipating your opponent's moves and devising counter measures. The winner plots one step ahead of the enemy and plays her trump card just after they play theirs. It's about making sure you surprise them. And they don't surprise you. »
Titres:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
Invité
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: One foot in front of the other   Lun 30 Nov 2020 - 18:37
A nouveau tendue la jeune fille attendit le verdict. June allait-elle lui demander si elle avait déjà manipuler des armes à feu ? Auquel cas le refus serait évident vu qu'elle n'en avait eu qu'une fois en main juste pour tirer, rien de plus. Mais June ne prononça rien de tel au contraire. A la grande surprise de Mal, la femme accepta d'emblée la proposition de travail à l'armurerie en ajoutant qu'elle pourrait même y fabriquer des balles.
Elle acquiesça d'un signe de tête car oui, elle irait voir Terrance Robinson mais pas avant d'avoir trouvé un instructeur qui lui expliquerait au moins l'essentiel en matière d'entretien des armes.

L'entrevue était terminé. C'était incroyable comme cela avait été simple, clair et précis. Mal avait l'impression que tout à coup de nouvelles portes s'ouvraient devant elle; rien ne lui avait été refusé, rien ne lui avait été apporté sur un plateau d'argent non plus; ce serait à elle de faire ses preuves.

La chef n'avait pas parler du poste de sentinelle dans la grande maison blanche face au pont ni même des missions. La jeune fille en conclut que comme pour le reste, il fallait d'abord qu'elle se soigne, qu'elle aille voir Arizona puis elle verrait avec les responsables en temps et en heure.
Par contre elle lui demanda de ne pas hésiter à rapporter tout dysfonctionnement aux médiateurs du camp. Mais Mal n'était pas une balance !
L'espace de quelques instants elle crut comprendre qu'il lui faudrait jouer l'oeil de Moscou avec les résidents et signaler le moindre geste suspect mais après réflexion elle comprit.
June ne parlait certainement pas des petits heurts qu'il pourrait y avoir mais plutôt de choses plus importantes comme des trahisons, des rebellions, des pactes avec l'ennemi, etc.

Je n'y manquerait pas, promit la jeune fille tandis qu'elle passait la porte, se faisant happer par le vent froid.
Sur le chemin du retour Mal se sentit légère comme jamais cela ne lui était arrivé depuis qu'ils avaient fui l'arène. Une nouvelle vie commençait ici. Ses désirs devenaient réalité. Bientôt elle saurait faire la différence entre un fusil et une mitraillette et saurait démonter et remonter toutes les armes feu. Bientôt aussi elle saurait tirer et pourrait défendre ce camp. Il ne manquait plus que quelques kilos, des muscles, du courage et un bon professeur.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: One foot in front of the other   
Revenir en haut Aller en bas  
- One foot in front of the other -
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: