The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Pwic and friends
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Hazel Parks
Hazel Parks
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 113
Sujet: Pwic and friends   Mer 7 Oct 2020 - 0:19
Pwic and friends 962b8efebb4794566f87caa13f52bd70

Pwic and friends.




L’avantage d’habiter au milieu de nulle part, c’est qu’on se sentait pas mal plus en sécurité. Le désavantage ? C’était trop la merde pour trouver quoi que ce soit de précis. Il y avait un petit mois de ça, Mat’ et moi on avait parler vite fait d’un petit projet pour le potager. J’ai bien vu comment cette tempête lui a mis un coup au moral et moi j’proposais des solutions, mais j’pense que mon frère était juste trop coincé dans un étau de pression pour que je pousse trop mes idées. J’aurais pas dû en fait, j’lui ai probablement rajouté plus de soucis qu’autre chose.

Alors j’suis allée agacer Tariq y a quelques jours, pour pas laisser tout ça en plan ou juste sur les épaules de Matias. Bon, Tariq et moi on est vachement moins proche, mais j’m’étais pas mis l’doigt dans l’œil en me disant qu’il aiderait. Il râlait et était distant, mais il avait jamais peur de se salir les mains.  J’lui avais demandé de rien dire à notre grand frère pour pas l’inquiéter et aujourd’hui on partait en sortie.

- Juste pour Shelton. Que j’lui avais dit.

Sauf qu’en fait, on partait vraiment plus loin. On allait à Turnwater fouiller le vieux Costco là-bas. Ici ce serait trop la merde pour trouver un kit de serres. Aussi bien aller jeter un œil. On savait qu’il y avait pas trop de communautés de ce côté, restait plus qu’à garder l’œil ouvert pour les infectés et les pillards. On avait assez donné de ce côté-là.

Au bout d’une bonne heure de route en silence, j’osais pas trop dire quelque chose pour pas emmerder Tariq, on arrivait finalement à Olympia. J’sais pas sur quoi on a roulé, mais on a un pneu qui a explosé d’un coup. On a eu la trouille un moment, anxieux de devoir s’arrêter. Forcément le premier truc dans nos têtes c’est que c’était peut-être pas accidentel cette crevaison. On était peut-être surveillé. M’on cœur battait jusque dans mes oreilles. J’pense que c’était pas trop difficile de lire ma peur sur mon visage. Tariq lui restait un peu plus stoïque, comme d’hab et se rangeait rapido de peine et de misère derrière un vieux bâtiment à moitié effondré.

On descend vite fait pour se dépêcher d’aller voir l’état de notre pneu. Mon frère jure à voix basse et m’dis que ça va prendre un moment puisqu’on a roulé dessus pour se mettre à l’abris. J’monte la garde. Parce que j’sais foutrement pas changer un pneu. Enfin si, mais j’ai pas la force d’en dégager un tout collée partout parce qu’il a explosé en roulant. Finalement mon frère trouve le problème et on réalise que c’était pas un piège. On pourra pas aller jusqu’à Turnwater comme ça par contre sur un pneu de secours. J’peux pas dire que j’suis pas super déçue. J’voulais vraiment faire plaisir aux autres en ramenant une serre oud e quoi en faire une… J’voulais vraiment faire plaisir à Mat. Et là, à cause de mes idées de grandeurs, on est loin de notre but.

Tariq finit par changer le pneu et on se dit que tant qu’à être là, aussi bien rentabilisé cette sortie de malheur. On a pas l’habitude de se séparer, mais tout à l’air super calme autour de nous. Mon frère propose d’aller fouiner du côté d’une boutique et moi j’me rabats sur un petite maison à côté. Si y a un truc, on est pas loin l’un de l’autre. J’me demande même s’il propose pas qu’on se sépare parce qu’il m’en veut de l’avoir convaincue de venir jusqu’ici… J’peux rien y faire là, sauf me rendre utile et trouver des trucs qu’on a pas.

J’m’approche donc en douce de la baraque et j’fais le tour rapidement, histoire de pas me faire surprendre et de pas entrer chez quelqu’un. LA voie semble libre, alors j’teste une des fenêtres qui semble pas totalement fermée. Ça grince un peu, mais ça fait pas trop de bruit. J’regarde autour de moi pour trouver un truc qui m’aidera à atteindre la fenêtre et c’est un vieux truc pour ranger un tuyau d’arrosage que j’choisis pour me hisser à l’intérieur. J’y arrive sans trop de mal et j’suis un peu fière. Ma famille m’a bien entrainé, j’suis pas totalement incapable.

Du coup j’arrive dans ce qui semble être un ancien bureau poussiéreux. Y a un pc et quelques classeurs, quelques meubles de rangement et des dessins d’enfant accroché sur un vieux panneau de liège au mur. J’m’approche pour y jeter un œil en souriant. J’me demande si maman a toujours les nôtres quelque part chez elle. J’me retourne après quelques longues secondes et mes yeux s’arrêtent direct sur un espèce de poulet en plastoc qui m’regard de la chaise du pc. J’retiens pas un sourire, c’est trop con. Plus j’me rapproche par contre, plus j’me rends compte que ça fait tache ici, y a pas de poussière dessus… J’le prends dans mes mains, aller savoir pourquoi, comme si l’poulet allait me raconter ce qu’il fout là.


Pwic and friends Giphy

In a fucked up wonderland of my own
Revenir en haut Aller en bas  
Emily M. Dawson
Emily M. Dawson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Modératrice
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 283
Sujet: Re: Pwic and friends   Mer 7 Oct 2020 - 16:19
J'sais que j'avais dit "plus de groupes et plus d'attaches", pas la peine de me r'garder comme ça! Je regarde Pwic qui pendouille comme d'habitude à la bretelle de mon sac à dos, trônant à sa place habituelle. Un soupir m'échappe et je continue de marcher toute seule dans ces rues désertes et que je connais même pas. Mais y'a l'hiver qui arrive et j'ai toujours fait comme ça, tu le sais. On a toujours fait ça! Une fois l'hiver passé... On verra bien. Bien sûr qu'il ne me répond pas. Et heureusement qu'il n'y a personne pour me voir parce que je dois passer pour une vraie folle là tout de suite. J'ai l'impression que personne comprend ce que je peux lui trouver à ce poulet et pourquoi il est tellement important. Mais je m'en fiche. C'est pas leurs oignons.

En tout cas, ça me fait quand même du bien de m'éloigner un peu des autres. Toujours avec leurs histoires compliquées là, ça devient soûlant à force. Enfin, je dis ça alors que je suis avec eux que depuis quelques jours. Heureusement qu'il y a Faith et Tori. Faut dire que c'est elles que je connais le mieux là-dedans. Alors je squatte un peu plus avec elles qu'avec les autres. Sûrement le temps d'apprendre à les apprivoiser. Et qu'ils tentent d'en faire de même avec moi. Bonne chance les gars. C'est tout ce que je peux leur dire.

Mais je suis pas partie pour rien. Vous croyez quoi, que je prends des risques inconsidérés simplement parce que je m'ennuie? Alors, bon j'avoue ça peut être possible. Mais c'est pas que ça! Pas cette fois. J'ai envie de trouver des trucs pour personnaliser un peu l'endroit où je vais passer les prochains mois. Là, y'a quand même une pseudo stabilité qui s'offre à moi et je compte bien en profiter. Et puis si par la même occasion j'arrive à trouver des trucs utiles pour tout le monde, autant faire d'une pierre deux coups. C'est le genre de truc qui peut leur faire comprendre que je suis loin d'avoir besoin d'aide pour m'en sortir. Leur prouver que je suis au moins aussi utile que n'importe lequel d'entre eux.

M'arrêtant au pied d'une maison assez imposante, même si elle reste minuscule par rapport à celle dans laquelle j'ai grandi, j'observe un instant les lieux pour peser le pour et le contre quoi. Un sourire étire mes lèvres et je jette un regard en coin à Pwic. T'es prêt? On s'refait ça à l'ancienne! Je rigole un petit peu, lui fais un clin d'oeil et le libère de son attache. Y'a une fenêtre un peu plus loin, accessible en grimpant un peu pour se hisser à l'intérieur. En plus, elle est pas entièrement fermée et je pourrai me glisser par l'ouverture sans même avoir besoin de l'ouvrir plus. L'avantage d'être un minimoys. Je repère un espèce de "grillage" en bois où plein de plantes ont poussé. Je sais pas comment ça s'appelle ces trucs, mais en tout cas c'est super pratique pour grimper. Et j'arrive à atteindre la fenêtre en deux temps trois mouvements.

Avant d'entrer, je souffle un coup et regarde Pwic avant de hocher la tête et d'appuyer sur son ventre pour qu'il expulse tout l'air qu'il peut avoir en lui. 3, 2, 1, c'est parti! Je le lance de toutes mes forces à l'intérieur, le laissant hurler de tout son soûl et bien évidemment attirer tout ce qui pourrait se trouver à l'intérieur. Pendant ce temps, je patiente et tends l'oreille. J'ai l'avantage d'être assez en hauteur pour ne pas être inquiétée par de potentiels morts qui ramèneraient leur tronche pourrie au sol, et pas assez proche de la fenêtre pour me faire attraper s'ils décidaient de sortir leurs bras. Faudrait déjà qu'ils sachent que je suis là pour ça, donc bon. Je risque pas grand chose.

Les minutes passent et j'entends toujours rien. C'est bon signe. Soit y'a effectivement personne soit ils sont pris au piège dans une pièce leur interdisant de sortir se balader. Alors je finis mon ascension et je rejoins Pwic que je ramasse et nettoie rapidement de la poussière qu'il a ramassé en tombant. Que la visite commence. Comme d'habitude, je commence par le rez-de-chaussée, glissant sur la rampe des escaliers pour aller plus vite. Plusieurs pièces, une cave que je n'irai visiter sous aucun prétexte sans être armée d'un truc faisant de la lumière, une cuisine qui a déjà été dépouillée depuis belle lurette, un salon sans réel intérêt. Bref, je préfère retourner à l'étage.

Je commence par fouiller un bureau, récupérant dans mon sac à dos tout une ramette de papier ainsi qu'un carnet à dessin et des crayons qui traînaient là. Plus personne s'en servira ici, et pour Tori ça sera vachement pratique. J'ai presque tout oublié en langage des signes, alors bon. Je dépose Pwic sur la chaise de bureau, m'éloignant un instant pour aller à la salle de bain et voir si je trouve pas des trucs utiles par là-bas. On sait jamais. De toute façon, la porte est juste en face dans le couloir, alors je vais pas loin.

C'était quoi les probabilités pour que j'entende du bruit même pas dix minutes plus tard? J'avais mis la main sur un balais qui m'avait juste servi à récupérer les tendeurs qui étaient tombés derrière un meuble. C'est toujours utile ça, même si je sais pas encore pourquoi. Sauf qu'évidemment, j'ai pas eu le temps de poursuivre mon exploration. M'approchant discrètement de la porte entrouverte de la salle de bain, je regarde ce qui se passe dans le couloir et du mouvement dans le bureau attire immédiatement mon regard. Une femme se tient là et dans sa main... Oh non, Pwic!

Mon sang fait qu'un tour. Et si elle le cassait? Ou qu'elle me le volait? Non, c'est hors de question. Sauf que je peux pas l'attaquer avec ma machette, je sais même pas ce qu'elle sait faire et si ça se trouve elle me tuera avant que je puisse faire quoi que ce soit. Alors, mon cerveau s'active à toute vitesse. Il mouline, encore et encore, jusqu'à ce que je trouve une idée. C'est pas l'idéal, c'est complètement du système D, mais ça peut marcher. J'attrape le manche à balais, y attache les deux tendeurs l'un à l'autre pour créer une pseudo corde et me fabriquer le plus grand et le plus ridicule arc de toute la galaxie. Et comme flèche? Une ventouse à chiottes. Ouais bah je fais avec les moyens du bord hein.

La tension de la "corde" est forte - en même temps c'est des tendeurs gneugneugneu-, la ferme! - et je suis pas sûre de tenir longtemps en la gardant prête à tirer. Mais c'est pas grave. Au pire ce sera une ventouse gratuite dans la tronche de cette ravisseuse de poulet sans scrupule. Ouvrant la porte de la salle de bain avec mon pied, mon "arc" devant moi je m'approche discrètement de l'entrée du bureau et fixe cette inconnue avec les sourcils froncés et tentant de prendre une voix menaçante.

Pose ce poulet tout de suite et tout se passera bien.



I miss my childhood

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas  
Hazel Parks
Hazel Parks
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 113
Sujet: Re: Pwic and friends   Sam 10 Oct 2020 - 17:55

J’sursaute lorsqu’on s’adresse à moi. Ouais, j’viens d’me faire avoir comme un bleu, sauf que la menace m’laisse un peu pantoise. J’me retourne en relevant les mains un peu dans les airs et j’découvre une gamine qui s’est fabriquée un arc très home made. J’pince les lèvres pour pas rigoler, j’ai pas trop envie de me manger un déboucheur de toilette crade dessus, mais c’est trop marrant comme vision. J’ai de la chance sur ce coup-là et ma peur redescend d’un coup.

- J’pose le poulet où je l’ai pris. J’croyais jamais dire ça de ma vie et je retiens un petit rire à la fois nerveux et hilare en fait.

Le machin en plastoc reprend sa place sur la chaise du pc et moi je fais quelques pas en reculant pour montrer ma bonne foi à l’archère du dimanche.

- J’allais pas le voler, mais j’le trouvais sympa ton poulet. J’trouvais qu’il avait l’air moins poussiéreux que le reste aussi, mais j’te rassure si j’avais su que t’étais ici, j’serais pas venue te surprendre.

J’me demande quand même vraiment si elle est seule du coup. Elle est jeune pour survivre comme ça en solo. Peut-être que c’est une distraction ? Peut-être qu’y a un type qui va sortir de nulle part ? Ouais, j’ressens à nouveau un peu de peur là… Comment j’lui demande ça sans avoir l’air méchamment suspecte aussi ? Puis si elle est seule, elle a peut-être besoin d’aide ? J’peux pas la laisser comme ça c’est qu’une gamine. J’sais qu’on me dirait encore que mon bon fond me perdra, mais j’peux pas changer le mauvais en moi, alors faut imaginer que j’pourrais pas plus changer l’bon.

- Est-ce que tu cherchais un truc en particulier ? Ou est-ce que t’habites ici ? On avait pas tellement besoin de quelque chose, mais si la gamine avait besoin de bouffe ou d’un truc du genre, j’pourrais bien lui laisser ce que j’avais dans mon sac. J’peux peut-être t’aider pour me faire pardonner de t’avoir surprise. J'm'appelle Hazel.

J’suis pas certaine que ça va fonctionner et j’oublie certainement le facteur ‘’elle est peut-être pas seule’’, mais bon… elle a qu’à me dire de foutre le camp sinon, ça a beau être une enfant, les enfants aussi peuvent vous poignardé si l’envie leur prend.


Pwic and friends Giphy

In a fucked up wonderland of my own
Revenir en haut Aller en bas  
Emily M. Dawson
Emily M. Dawson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Modératrice
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 283
Sujet: Re: Pwic and friends   Dim 11 Oct 2020 - 16:04
Ha ! Je la vois bien sursauter quand je l'interpelle. Donc elle m'avait vraiment pas vue. Grossière erreur, kidnappeuse ! Et le pire c'est que quand je la vois retenir un sourire, je fronce les sourcils. Elle se moque de moi ? C'est quoi la ruse ? Ils sont plusieurs et elle faisait juste diversion ? Quelqu'un veut ma peau et sait qu'il faut s'en prendre à Pwic pour que je prenne tous les risques du monde ? Bon d'accord, ça a l'air un peu parano ce genre de réflexion mais on sait jamais. Je veux dire, on est jamais trop prudent quoi.

Au moins, elle n'a pas l'air de faire preuve d'agressivité pour le moment et lève même légèrement les mains en l'air. J'aurais presque l'impression d'être un braqueur de banque. « Tout le monde les mains en l'air ! Toi ! Mets ce poulet dans le sac sans gestes brusques ! Et si vous appelez la police, je tue tout le monde ici! Mouahahahaha ! » Bon... Ouais, je m'emporte. Beaucoup trop. On en était où ? Ah ouais, elle avait plutôt intérêt à reposer Pwic et plus vite que ça sans quoi elle aurait droit à une vieille ventouse à chiottes en pleine tronche sous peu.

Apparemment, ma menace est efficace parce qu'elle m'annonce sans plus tarder qu'elle va le reposer là où elle l'a trouvé. Et pendant qu'elle le fait, je la suis toujours avec mon projectile pointé sur elle. Surtout, pas de mouvement brusque ma vieille. Je reste silencieuse, même si je suis soulagée au fond de moi de voir qu'elle recule et ne se montre pas hostile pour un sou. Je m'attendais pas à ce qu'un truc aussi ridicule qu'un arc fabriqué avec un balais et des tendeurs soit aussi dissuasif. Ou peut-être que c'est la machette que j'ai à la ceinture qu'elle a repéré et qui lui a fait se dire que je risquais de lui trancher un bout si elle faisait quoi que ce soit. Mais bon, je suis pas un ninja quoi. Et le temps de jeter mon truc pour choper ma véritable arme, elle aurait eu le temps de s'en prendre à moi cent fois au moins. Bref.

Elle m'explique les raisons qui l'ont poussée à faire ça, et me dit que si elle avait su que j'étais là elle aurait pas cherché à me surprendre. Le pire c'est qu'elle a l'air super sincère. Donc soit c'est la meilleure menteuse du coin, soit elle l'est vraiment. Et je sais pas trop quoi penser. Le truc c'est que ça empire encore quand elle me demande si j'habite ici ou si je cherchais un truc en particulier. J'allais lui répondre que c'est pas ses oignons, mais... J'ai pas rêvé, elle vient vraiment de me proposer de m'aider pour se faire pardonner ? C'est quoi l'embrouille ?

Sauf que ça me perturbe. Beaucoup. Alors je sais pas pourquoi, mais je baisse mon « arme » et la regarde sans vraiment comprendre ce que je dois faire. Maintenant que je la regarde un peu mieux, c'est fou ce qu'elle me fait penser à Tonia. Physiquement, je veux dire. Et même dans sa manière de parler, d'avoir l'air de contenir en elle toute la gentillesse du monde. Merde... C'est vraiment pas le moment de faire un transfert ! Sauf que ça se contrôle pas ces trucs.

Faisant une petite moue sans même m'en rendre compte, je pose mon balais à côté de moi et glisse mes mains dans mes poches en jetant un rapide regard à Pwic. Je sais, je devrais pas faire ça. Je la connais pas et elle se fout sûrement de ma gueule pour me la mettre à l'envers. Mais là, j'arrive pas à faire autre chose. Emily. Je me mords l'intérieur de la joue, pas vraiment à l'aise. Et surtout, j'essaie d'éviter de la regarder. J'ai pas envie de vraiment en arriver au point de lui trouver encore plus de ressemblances avec elle. Parce que là, je serais vraiment dans la merde. Et ouais, je parle mal mais je m'en fiche.

Non, j'vis pas là. Et je cherchais... des trucs. Tout c'qui peut être utile quoi, comme tout le monde. Je finis par relever la tête vers elle, rassemblant tout mon courage pour reprendre contenance. Et toi ? Tu fais quoi ici ? Et puis qui me dit que tu vas pas m'attaquer dès que j'aurai le dos tourné ? J'veux dire, y'a plus personne d'aussi gentil que ça aujourd'hui. Les gentils, ils sont tous morts depuis longtemps. Comme Tonia. Par exemple.



I miss my childhood

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas  
Hazel Parks
Hazel Parks
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 113
Sujet: Re: Pwic and friends   Lun 12 Oct 2020 - 16:39

J’lui souriait quand elle baissait son arme de fortune. C’est que… même si c’était fait avec les trucs du coin, quelque chose me dit qu’elle avait l’air de savoir tirer, aller savoir pourquoi. Peut-être bien sa posture ? J’m’y connais pas en même temps, peut-être que la p’tite elle bluffait aussi… Sauf que j’m’en fous en fait, j’avais pas l’intention de surprendre personne et ça c’est sincère. Si en plus c’est une ado, encore moins. J’peux pas m’empêcher d’vouloir l’aider, j’ai du mal à me dire qu’il y a des jeunes là dehors, qui doivent se débrouiller seuls… J’espère vraiment qu’elle a un groupe pour le coup, mais j’espère aussi qu’il me tombera pas dessus. Tariq est juste en face, mais c’est impossible qu’il m’entende s’il se passe un truc.

Sauf que la gamine à l’air de se calmer. Elle me fuit du regarde, mais elle se présente tout de même. Ça m’fait plaisir qu’elle soit pas trop sur l’offensive, qu’elle accepte de me parler et ça doit se voir.

- Enchantée Emily. Que je lui réponds joyeusement.

Elle m’explique ce qu’elle fait là et j’suis vraiment soulagée de savoir que j’entre pas par effraction chez quelqu’un… Quelqu’un d’encore vivant quoi. Quand elle me demande c’que moi j’fais là, j’hausse les épaules, toujours avec un sourire rassurant. Sourire qui faiblit un petit peu quand même quand elle me dit que les gens trop gentils crèvent. J’sais bien qu’elle a pas tort, j’suis un peu la première à le dire aussi, mais … j’suis comme ça. J’ai putainement plein de défaut, j’comprends même pas pourquoi Mat s’est autant occupée de moi. Il aurait dû m’laisser crever en fait et il aurait été mieux depuis, mais ça c’est une autre histoire…

- La même chose que toi. Je cherchais des trucs utiles pour ma famille. Je rebondis aussi sur ce qu’elle a dit. J’vais peut-être crever parce que j’suis trop gentille, mais j’préfère mourir comme ça avec la conscience tranquille, que de devenir une psychopathe qui a plus de respect pour rien. Y a pas de piège Emily, j’t’assure si tu as besoin d’un coup de main, j’veux bien t’aider. Toi et ton poulet. Que j’rajoute amusée.

J’me sens pas trop en danger. J’veux dire, j’sais bien que ça pourrait vraiment tourner au vinaigre rapidement après tout, mais là tout de suite ça va. On manque pas de grand-chose à la maison, même si j’reviens sans rien c’est pas grave. Alors qu’elle, j’connais pas sa situation.

- Tu vis avec d’autres gens ? Ou t’es toute seule ? Que j’peux pas m’empêcher de lui demander. J’suis limite un peu inquiète pour elle, c’est con j’la connais pas, mais voilà. T’as de l’eau et de quoi manger sur toi ? t'as faim ?


Pwic and friends Giphy

In a fucked up wonderland of my own
Revenir en haut Aller en bas  
Emily M. Dawson
Emily M. Dawson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Modératrice
Inglorious Fuckers
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 283
Sujet: Re: Pwic and friends   Mar 13 Oct 2020 - 11:15
C'est vraiment trop bizarre. La manière qu'a cette fille d'être si gentille avec moi, d'avoir ce regard plein de douceur posé sur moi. C'est vraiment le même genre d'oeillades que pouvait me lancer Antonia. Et ça, c'est sûrement ce qu'il y a de plus difficile pour moi là tout de suite. C'est sûrement la raison pour laquelle j'ai accepté si vite de baisser mon arme et de ne plus la menacer. Parce que, dans le fond, si elle avait déjà voulu s'en prendre à moi elle l'aurait fait. Je ne suis pas vraiment convaincue du pouvoir dissuasif d'un arc fabriqué à la va-vite avec un balais, des tendeurs et une ventouse pour déboucher les toilettes.

En tout cas, ce qui est sûr, c'est que j'essaie au maximum d'éviter de la regarder. J'ai pas envie de me mettre à la prendre pour quelqu'un qu'elle n'est pas. Quelqu'un qui n'est plus là depuis bien longtemps maintenant, qui a fini par m'abandonner comme tous les autres. Je m'étais fait la promesse, le jour de sa mort, de ne plus jamais m'attacher à personne et de rester seule jusqu'au bout. Et pourtant, me voilà en train de chercher des trucs qui pourraient non seulement m'être utile à moi mais aussi à ceux avec qui je voyage. Ceux que j'ai rejoint. Bon, pour être honnête y'en a certains dont le sort m'importe peu. Mais dans le lot, y'a aussi Tori. Et puis Faith. Toutes les deux, je leur dois la vie.

Quand à son tour Hazel m'explique pourquoi elle est là, je peux pas m'empêcher d'avoir un petit pincement au cœur sans même comprendre pourquoi. Sûrement parce qu'elle a utilisé ce mot qui est jamais sorti de ma bouche. Ma famille... J'imagine que ça aurait été différent, encore, si j'en avais vraiment eu une. Quoi que à force, ma famille c'était devenu Tonia. Mais mes parents ? Je sais même pas si je peux vraiment les considérer comme ça. Ils m'ont donné la vie, certes, mais ensuite ils étaient toujours trop occupés pour me voir. Et le pire c'est sûrement de me dire que je les ai jamais vus en vrai. Ou en tout cas, pas d'aussi loin que je puisse me souvenir. Leurs têtes, je les ai vues qu'à travers un écran. Et leurs voix, je m'en souviens même plus.

Je reste un peu silencieuse, jusqu'à ce qu'elle confirme qu'elle préfère mourir en étant gentille que survivre en devenant une tarée. Je crois bien que c'est sûrement la dernière de son espèce celle-là. Une espèce plus qu'en voie de disparition, que je pensais éteinte depuis des années à vrai dire. Mais faut croire que Faith, Tori et elle en font toujours partie. Bref. Je relève la tête vers elle quand elle parle de « mon poulet ». Pwic. Je tranche assez brusquement, venant ensuite prendre le fameux poulet dans mes mains. Il s'appelle Pwic, que je répète en regardant ce dernier.

Je me racle un peu la gorge et m'assois sur la chaise de bureau maintenant vide en laissant mon regard posé sur Hazel cette fois-ci. J'suis pas toute seule. Enfin, plus. Depuis pas longtemps, à vrai dire. Ensuite, je hausse les épaules suite à sa question. Est-ce que j'ai à boire et à manger ? Sur moi, non. Et on croule pas vraiment sous les vivres avec les autres. Quand on était seules avec Faith on se débrouillait bien toutes les deux, mais là on est d'un coup passés à beaucoup plus. Et du coup, c'est toujours plus compliqué que chacun mange à sa faim. J'ai mangé un truc hier, ouais, pourquoi ? Eh, tu sais, c'est pas parce que je suis jeune que je suis pas aussi forte que vous les adultes hein. T'as quel âge toi, d'ailleurs ? Oui c'est futile comme question. Et alors ? Elle a pas l'air vieille et franchement je lui donnerais pas plus de cinq ou six ans de plus que moi. Mais bon, j'ai jamais été très douée pour donner un âge aux gens.



I miss my childhood

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas  
Hazel Parks
Hazel Parks
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 113
Sujet: Re: Pwic and friends   Lun 19 Oct 2020 - 15:05

Pwic le poulet. J’me pince les lèvres pour pas sourire, parce que ça a l’air sérieux pour Emily. J’trouve ça mignon en fait, j’imagine que l’apocalypse c’est pas simple pour personne, encore moins pour une ado. J’sais pas trop quel âge elle a… mais elle devait pas être bien âgé quand tout ça à commencé. S’attacher à un objet c’est peut-être plus simple que de s’attacher aux gens ?

- Pwic, c’est noté. Que j’lui réponds doucement en souriant.

Elle prend place sur la chaise où était Pwic et j’me dit qu’elle a un peu plus confiance si elle s’assoit pas loin d’moi. J’suis contente. Pas de crise, pas d’effusion de sang, rien. J’me sens soulagée aussi quand elle me dit qu’elle est pas toute seule. J’aurais été foutu de la ramener en fait. J’espère qu’elle est bien traitée dans son groupe. Un peu trop facile d’abuser et de bourlinguer une jeune. Elle a pas l’air abimée ou blessée rapido comme ça… J’me fais probablement des films, sauf que j’suis comme ça. Même après tout ce qu’on a vécu jusqu’ici.

Pendant que je la détaille, la petite me répond et me dit qu’elle a mangé hier. Il m’en faut pas plus, je dépose tranquillement mon sac par terre pendant qu’elle me parle et je fouille dedans. Moi, j’ai mangé ce matin, j’ai pas besoin de que j’ai apporté. Elle, elle en a plus besoin que moi. J’en sors un plat de légumes découpés et ma bouteille d’eau.

- Tiens, mange un bout. J’lui tends la bouteille et le plat de chacune de mes mains. C’est pas un ordre, loin de là, mais j’lui propose gentiment quoi. T’inquiète, je remets pas en cause ta force par rapport à ton âge Emily. Juste que ce monde, il est dangereux, même pour une bande d’adultes. Être seul, c’est dangereux. Surtout quand on est une fille. Fallait pas être un génie pour le savoir. Moi, j’ai trente et un ans. Outch, toujours du mal à le réaliser, mais les années passent et j’suis toujours en vie, c’est ça qui compte j’imagine. Et toi ?

Si elle accepte de manger un peu, j’vais papoter avec elle, mais après on va lui trouver des trucs utiles dans cette maison. Ce dont elle aura pas besoin, j’le choperai pour la maison.


Pwic and friends Giphy

In a fucked up wonderland of my own
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Pwic and friends   
Revenir en haut Aller en bas  
- Pwic and friends -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: