The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Il faut marcher dans l'obscurité pour apercevoir la lumière
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Ruby Finley
Ruby Finley
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | S.T.A.R.S
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2003
Sujet: Il faut marcher dans l'obscurité pour apercevoir la lumière   Sam 3 Oct 2020 - 13:43
Je refermais un peu plus ma veste sur moi quand un frisson me traversa soudainement. Ce n’était pas encore la grande forme, mais j’allais de mieux en mieux. J’étais encore un peu courbaturée et fiévreuse, mais la migraine ne pulsait plus qu’en fond. De toute façon, j’en avais plus qu’assez d’être alitée. J’avais besoin de bouger, de me rendre utile aux miens… Et surtout, nous avions vraiment besoin de conclure cet accord avec les médecins du No Man’s Land, qui serait profitable autant à eux qu’à nous, mais plus encore à toutes personnes requérant des soins plus poussés. J’avais demandé à Maes s’il était prêt à m’accompagner pour m’assister dans cette mission. Je me sentais encore un peu à côté de la plaque. « Je compte sur toi pour rattraper mes bourdes éventuelles, Maes. » Dresser un bilan électrique dans mon état, ça me paraissait encore un peu ambitieux.

L’épidémie décroissait de jour en jour, si bien que la tente médicale au No Man’s Land n’était plus prise d’assaut en permanence. La leptospirose avait été relativement bien soignée, mais on ne pouvait pas en dire autant de ceux qui avaient attrapé le choléra. La plupart avait rejoint les rangs toujours plus nombreux des rôdeurs, avant d’être achevés. Je m’étonnais presque que la tente médicale tienne encore debout après tous ces événements funestes. Nous avions convenus avec Kaycee de reporter notre rencontre quand la situation se serait un peu tassée, ce qui m’avait plus qu’arrangée au final, car j’étais tombée gravement malade rien que le lendemain de cette discussion. Je n’avais pas échappé à l’épidémie, même si je faisais partie des malades arrivés sur le tard.

Nous attendions à l’extérieur de celle-ci que la petite blonde finisse avec un des patients de la journée. Elle paraissait exténuée par des semaines de soins intensifs, quand elle se rapprocha de nous. « Bonsoir, Kaycee. » Je contins une quinte de toux dans mon coude, avant de revenir à elle. « Comme convenu, je suis revenue pour qu’on dresse le bilan électrique de vos futures installations, et le coût que ça aura. » Je me retournai vers Maes ensuite. « Je te présente Maes, qui va me seconder dans cette mission. A nous trois, avec Markus, on se charge de tout ce qui est remise en état de réseau électrique, de récupérateurs d’eau de pluie, isolation des bâtiments ou… Ce genre de choses pour améliorer le quotidien. » Peut-être qu’ils auraient besoin d’autres types de services ? Ca valait le coup de se faire un peu de pub en plus. Tout était bon à prendre, pour assurer de nouveaux deals, surtout avec les médecins du No Man’s Land. « Comment veux-tu qu’on procède ? Habituellement, on dresse déjà le bilan électrique de vos installations, afin de déterminer combien de panneaux solaires seront nécessaires, puis on fixe le prix final ensemble avant de lancer les travaux dès le lendemain. »


« Les monstres sont réels, les fantômes le sont aussi.
Ils vivent à l'intérieur de nous et parfois ils gagnent. »
Revenir en haut Aller en bas  
Kaycee Barnett
Kaycee Barnett
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Bras droit | Troc
Reign of Venus
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2275
Sujet: Re: Il faut marcher dans l'obscurité pour apercevoir la lumière   Dim 4 Oct 2020 - 13:18
- Encore ? Mais c'est obligé ? La petite blonde soupira. Mais je dois voir Ruby d'un moment à l'autre, sérieux... on lui dit de repasser demain, allez...

Alors qu'un nouveau patient se pointait dans la tente médicale, la jeune fille essayait de négocier avec sa mère pour le refouler. Ils n'étaient pas l'Abbé Pierré ! Elle en avait ras le bol. Aider pour l'épidémie lui avait d'abord paru normal, mais en vrai, elle ne comprenait plus bien pourquoi elle s'emmerdait tous les jours de sa vie, depuis des mois maintenant, à aider tous ces inconnus. Tout ça pour finir par se faire empoisonner, agresser lors du banquet et j'en passe. Etait-ce vraiment une vie ?

Quelques minutes plus tard, elle sortait donc, bien contente d'apercevoir l'autre blonde un peu plus loin, pour changer d'air.

- Salut, répondit-elle en dévisageant Maes au passage. Elle acquiesça. Ça va mieux du coup ? Demanda-t-elle tout de même, en entendant son interlocutrice tousser. Elle avait bien sûr appris que cette dernière n'avait pas été épargnée par la leptospirose. Le No Man's Land restait un monde fermé. Un monde dont ils avaient clairement le monopole sanitaire. Encore qu'ils avaient laissé les New Eden y entrer pour les épauler. Est-ce que cela durerait ? Ce sera seulement le réseau électrique, précisa-t-elle, alors que Ruby proposait d'autres services. Les pluies nous ont pas gâtées, mais ça va... Et ok, ça me va, ajouta-t-elle sur la proposition de l'ingénieure. On restera sur une contre-partie axée sur le médical je suppose ?

Lors du banquet pendant l'été, et en dépit des rebondissements qui s'y étaient déroulés, les deux filles avaient déjà eu le temps de discuter. Kaycee avait en effet profité de cette rencontre et de la promo que s'était faite Ruby, pour montrer son intérêt et sonder ce qui lui en couterait. Après quelques mois d'attente, ils entraient réellement dans le vif du sujet !

- On peut y aller tout de suite, si vous voulez ? Vous avez du matériel ? Vous avez une voiture ? Enchaina-t-elle. Qu'ils ne comptent pas sur elle pour les véhiculer car de fait : elle ne savait pas conduire ! Elle ne questionnait pas l'honnêteté des deux individus. Ils faisaient partie du groupe de Valerian et Yulia, deux personnes en lesquels elle avait confiance. Elle les savait réglo dans les affaires. D'un mouvement de tête, elle les invita donc à prendre la route sans tarder. L'hôtel Sorrento n'était pas exactement tout près de l'entrepôt. A pied, il fallait compter plus d'une heure. Mais en caisse, une quinzaine de minutes suffisaient. Tu es aussi du milieu ? De la science, de l'electricité, tout ça ? Demanda-t-elle à Maes au passage, curieuse de découvrir ce qu'il savait faire lui.


~ Kaycee,

Easy as a kiss we'll find an answer
Put all your fears back in the shade
Don't become a ghost without no colour
Cause you're the best paint life ever made
Revenir en haut Aller en bas  
Maes F. Tremblay
Maes F. Tremblay
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
The Exiles
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 193
Sujet: Re: Il faut marcher dans l'obscurité pour apercevoir la lumière   Jeu 22 Oct 2020 - 20:07
C'était probablement bête à admettre mais la longue absence de Ruby avait laissé Maes un peu triste parce qu'entre eux deux, une alchimie particulière détonnait. S'ils étaient les têtes d'ampoule de la maison, en comptant Markus, la petite blonde et l'architecte s'entendaient à merveille sur tout un tas de sujets. A chaque fois qu'ils lançaient une conversation, ça finissait en débat qui durait des heures et même Joaquin et Allïa ne parvenaient plus à les supporter lorsqu'ils étaient lancés. C'était peut-être pour ça qu'à l'heure actuelle, le brun considérait la jeune femme comme une de ses meilleures alliés, si ce n'était un peu une meilleure amie. Aussi, lorsqu'elle était tombée malade à son tour, il avait prit le temps de la veiller et de l'occuper. D'ailleurs il s'était même porté volontaire pour l'accompagner sur un chantier lorsqu'elle avait estimé qu'il était temps pour elle de reprendre.

A sa remarque quant à ses potentielles erreurs, Maes eut un léger rire. "T'es quand même au courant que je gère la partie flotte de nos compétences ? J'ai jamais fais d'électricité." fit-il simplement en haussant les épaules. Il doutait vraiment être utile mais si Ruby le guidait, alors il apprendrait rapidement, sur le tas, comme à chaque fois mais hey, au moins il pourrait se targuer d'être un vrai couteau suisse, sur le long terme. Si long terme il y avait, tant le monde était devenu encore plus aléatoire qu'avant. Rapidement, l'architecte effaça cette sombre idée de son esprit et se concentra sur la cliente et son amie, qui fit les présentation. Kaycee le salua et l'homme leva la main en ajoutant un "Salut." à son tour, presque plus amical qu'à l'accoutumé. D'ailleurs cette chaleur le surprit lui-même mais se retint de le montrer, se contentant de mettre les mains dans les poches pendant que les femmes discutaient. De son côté, il entreprit de regarder les alentours, à la recherche d'un point intéressant sans trouver quoi que ce soit qui mérite son attention.

L'architecte revint sur terre uniquement lorsqu'il comprit que Kaycee lui posait des questions. Il lui fallut bien quelques secondes pour traiter l'information et sortir de sa torpeur. "Oh euh, non. J'suis architecte de base. Mais la fin du monde implique de se spécialiser dans autre chose." fit-il avec un petit ricanement. Toujours les mains dans les poches, il suivit la petite troupe avant de s'adresser au médecin. "Dis donc, vous faites des stages ? Ca m'interesse de savoir recoudre mes copains, à l'occasion." fit-il pour lancer un début de conversation, même si ce n'était pas dans ses habitudes. Fallait croire que les derniers jours et la maladie l'avaient rendus un peu plus agréable.


Guilty all the same
Revenir en haut Aller en bas  
Ruby Finley
Ruby Finley
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | S.T.A.R.S
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2003
Sujet: Re: Il faut marcher dans l'obscurité pour apercevoir la lumière   Ven 23 Oct 2020 - 0:14
Je rendis un sourire amusé à Maes, quand il douta de ses compétences en matière de réseau électrique domestique. « L’eau est un excellent conducteur de l’électricité, tu sais ? » Argument imparable ! Blague à part, je restais certaine que les signaux électriques de son cerveau allaient suivre le même chemin avec autant de facilités. Maes avait déjà de solides connaissances dans le bâtiment. Même s’il n’appréhendait pas encore toutes les subtilités des réseaux électriques, il avait la tête bien faite, et surtout, il adorait apprendre autant que moi. Il m’avait même dépassé en termes de connaissances sur l’art de distiller l’alcool, alors que nous étions tous les deux partis de presque rien. A nous trois, c’était certain, on pourrait faire des merveilles.

Nous avions prouvé notre efficacité par des témoins physiques, entre les récupérateurs d’eau installés à la Cage et le réseau électrique mis en place au motel. Maintenant, il était temps que nous nous attaquions à d’autres projets qui pourraient nous rapporter bien plus gros encore, comme assurer l’électricité aux Barnett. Nous les avions faits passer devant toutes les autres factions, car ils possédaient ce qu’il nous manquait le plus à l’heure actuelle : Un corps médical.

J’hochai la tête, en signe d’assentiment, en réponse à Kaycee. « Ca va mieux, merci encore de votre aide. » Des banalités, rien de plus… Quoique, ça aurait été compliqué pour eux si la Leptospirose m’avait emportée. Les ingénieurs ne couraient plus temps les rues et… Ce n’était pas passé si loin. Kaycee entra rapidement dans le vif du sujet ensuite. Je l’aimais bien, cette gamine. Elle réfléchissait bien sans s’encombrer l’esprit. Elle m’avait déjà fait forte impression durant la réunion des factions à tenir tête à Oxana, avec l’aplomb d’une personne qui faisait deux fois son âge. « Restons sur le réseau électrique, dans ce cas. » On parlait déjà du prix ? Parfait. « Je ne sais pas ce que vous proposez d’autres comme services mais… C’est évidemment ce qui nous intéresse le plus, et de loin. Comme tu le sais, nous avons une branche de chasse à primes et… Ce sont sans doute certains de vos meilleurs clients. » Maes ne passa pas par quatre chemins pour faire sa demande. Je lui rendis un bref sourire, avant de revenir à Kaycee. « On aimerait effectivement former certains des nôtres aux premiers secours. Maes n’est pas le seul intéressé, Joaquin l’est également. Ces formations seraient un juste retour des choses pour la main d’œuvre qu’on va vous fournir. Quant aux panneaux solaires… Nous en avons suffisamment à disposition pour vous fournir un réseau électrique performant. » On disait merci Oxana. « En échange, on aimerait des tarifs préférentiels et un accès facilité aux soins. J’en viens à un autre point, mais qui dit réseau électrique dit installations médicales électriques, n’est-ce pas ? Nos récupérateurs pourraient vous aider à trouver le nécessaire. C’est aussi dans notre intérêt, nous avons une grande brûlée, Dana, j’aimerais que vous jetiez à nouveau un œil à ses blessures avec le matériel adéquat. Son bras est toujours en sale état. » J’espérais qu’ils pourraient l’aider davantage, s’ils avaient ce qu’il fallait pour opérer. C’était un peu de ma faute, si elle en était là.

« Markus nous attend au pick-up. On a tout le matériel qu’il faut pour commencer. » Je lui fis signe de nous suivre, Maes et moi. Je me doutais que Kaycee voudrait débuter sans attendre, ce qui m’allait très bien. Je laissais Kaycee monter devant pour indiquer la route à Markus. « A quel bâtiment on doit s’attendre ? » Je n’avais pas envie de l’apprendre une fois sur place. J’étais déjà à calculer mentalement le coût que ça pourrait représenter en temps et en panneaux solaires. J’adressai un regard entendu à Maes. « C’est toi qui va t’occuper du repérage pour l’installation. C’est quelque chose que tu as déjà l’habitude de faire après tout ! Moi, je ferais le calcul. »


« Les monstres sont réels, les fantômes le sont aussi.
Ils vivent à l'intérieur de nous et parfois ils gagnent. »
Revenir en haut Aller en bas  
Kaycee Barnett
Kaycee Barnett
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Bras droit | Troc
Reign of Venus
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2275
Sujet: Re: Il faut marcher dans l'obscurité pour apercevoir la lumière   Dim 1 Nov 2020 - 11:03
Kaycee offrit un sourire discret à Maes.

- C'est pas moi qui te contredirait. Je n'étais pas exactement médecin avant tout ça, répondit-elle. Elle ne devina pas que le jeune homme n'était pas aussi expert en électricité qu'elle l'était en soins, mais après tout, il fallait toujours commencer à un moment.

L'ancien architecte en profita pour soulever l'idée d'être formé dans les soins élémentaires et la petite blonde avisa alors Ruby pour évoquer le prix de tout ça. Très honnêtement, l'accès à l'électricité était un luxe qui pouvait se marchander relativement bien. Bien qu'elle était réputée pour être dure en affaire – voire intraitable – la jeune fille était prête à mettre la main à la poche pour ce service rendu. Du moins façon de parler.

- Oui, enfin ce ne sont pas ceux de chez vous qui nous occupent le plus, je te dirais, répondit-elle en écho à ceux qui chassaient chez eux les primes. Ils n'étaient pas les plus amateurs. Elle en avait vu d'autres, pour ne pas citer Vaughn, Mallowe, s'en prendre encore davantage dans la figure... tout en rentrant par la même occasion bredouille ! Mais passons, elle acquiesça. Le besoin médical était un fait, pour tout le monde. Et d'une certaine façon, Kaycee ne voyait pas de problème à négocier des réductions avec les factions du No Man's Land. Au moins n'iraient-elles pas demander de l'aide à de la concurrence... Une formation de base, pourquoi pas oui, ça me paraît honnête. Les réductions, on détaillera ça, mais c'était un peu ce que j'avais en tête en effet. On n'a pas encore prévu de vraiment médicaliser notre planque, on travaille généralement sous la tente. Ils le savaient. Mais on envisage de la déménager bientôt, vers un endroit plus solide, où on pourra de nouveau avoir affaire à vous sur ce point... Après, l'un n'empêche pas l'autre je suppose... Si on récupère du matériel, il nous servira un jour ou l'autre et tant qu'on a un accès électrique quelconque, j'imagine qu'on peut installer tout ça, même le temps d'une brève consultation pour votre amie... Comment elle s'était fait ça ?

Parmi ses compétences, les brûlures n'étaient pas vraiment une spécialité pour la petite blonde. Son père, pompier de métier, en connaissait davantage. Comme sa mère d'ailleurs, puisqu'ils s'étaient rencontrés dans le service des grands brûlés. Elle savait toutefois que jadis, il était possible de prendre de la peau ailleurs sur le corps, pour la remplacer sur les parties trop abimées. Elle ne l'avait jamais vu faire cependant.

- Vous nous feriez un geste, pour l'assurance d'un nouveau contrat pour notre dispensaire ? Après tout, ils travaillaient maintenant ouvertement avec les New Eden et ces derniers devaient bien avoir quelques ingénieurs spécialisés dans les réseaux électriques pour les aider ? Elle jouait cette carte pour un besoin parfaitement égoïste et personnel. Je ne sais pas si quelqu'un chez vous saurait faire ça, mais j'aimerais bien récupérer un système hi-fi, autonome de préférence, et une série de casques sans fil, qui pourraient se connecter ensemble.

Le projet : elle rêvait de se faire une nuit de folie à danser en toute sécurité et en bonne compagnie pour son anniversaire bientôt. Alors quoi de mieux dans ce nouveau monde qu'une soirée Silent Disco ?! Elle regarda Ruby en haussant un sourcil. C'était Mina, plus d'un an plus tôt qui lui avait parlé du concept. L'adolescente semblait alors penser pouvoir y arriver sans soucis : nul doute que ça ne ferait probablement pas peur non à Ruby, Maes ou Markus ! Au passage, ils s'étaient dirigés vers le pick-up des Exiles. Kaycee fit un mouvement de salut au deuxième homme et grimpa devant à côté de ce dernier.

- C'est à une quinzaine de minutes. Par là, enchaina-t-elle en lui indiquant par où partir. Elle se retourna quand Ruby lui demanda des précisions sur leur repaire. C'est un hôtel. Plutôt grand, avoua-t-elle. Immense même, mais elle préféra ne pas alarmer tout le monde tout de suite. Elle se doutait que la taille du bâtiment serait une difficulté supplémentaire. Ils ne pourraient se contenter d'alimenter le réseau électrique de l'époque, ils devraient l'ajuster pour éviter de perdre toute l'énergie inutilement. Mais seule quelques pièces seraient à alimenter. Pour tout dire, ils négocieraient peut-être ces pièces selon la difficulté du chantier.


~ Kaycee,

Easy as a kiss we'll find an answer
Put all your fears back in the shade
Don't become a ghost without no colour
Cause you're the best paint life ever made
Revenir en haut Aller en bas  
Maes F. Tremblay
Maes F. Tremblay
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
The Exiles
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 193
Sujet: Re: Il faut marcher dans l'obscurité pour apercevoir la lumière   Dim 8 Nov 2020 - 6:18
Mains dans les poches, Maes écoutait les paroles de la jeune femme puis celles de Ruby, souriant de voir qu'une négociation pouvait se passer si bien. Enfin, bien n'était pas le terme exacte mais plutôt qu'elle se distillait comme une négociation d'antan. Echanger des banalités entre deux demandes d'ajouts, de modifications et ainsi de suite. Le genre de conversation qu'il aimait tant lorsqu'il exerçait dans son ancien métier, sur les chantiers ou les demandes de construction. Les paroles s'écoulèrent et il se mit à hausser les épaules lorsque Kaycee demandait pour Dana, le brun se crispa légèrement. Le souvenir de sa blessure revint à sa mémoire. L'attaque, la grenade, Neil... Les secondes qu'ils avaient passé à lutter pour leur survie. Un soupir s'échappa des lèvres de l'homme. "Sombre histoire de règlement de comptes." laissait-il échapper, serrant ensuite les dents alors que subitement, il eut la sensation que la cicatrice à sa cuisse se rappelait à lui, lui brûlant la peau comme après le passage de la balle dans sa chair. Par réflexe, il y jeta un regard pour s'assurer qu'elle ne saignait pas. Cette fois là, il cru bien que c'était sa dernière heure... Lentement, il vint se passer une main dans les cheveux puis sur sa nuque tandis qu'il bougeait la tête pour faire craquer ses articulations, dans le but de détendre son esprit et le libérer des souvenirs de ce soir là.

La suite des propos de Kaycee l'interpella. Maes se remit à sourire en coin. En voilà une petite qui savait comment leur parler. Un regard à Ruby et légèrement, l'homme effleura l'épaule du jeune médecin. "Si on peut négocier une apprentissage basique en secourisme, évidemment qu'il sera possible de faire un geste. Dans mon ancien travail, on disait qu'il fallait choyer sa clientèle et puisque vous nous aidez à chaque fois qu'on a besoin, il est donc normal qu'on puisse aussi vous rendre l'appareil dès que vous aurez besoin de nous, non ?" fit-il sur un ton léger, l'air de dire qu'ils seraient logiquement de la partie quand le déménagement se ferait. Garder le monopole du service, c'était ainsi qu'on se faisait connaître et qu'on agrandissait un réseau. Être les numéros 1 du service, les as d'une sorte de confort qui ressemblait à un luxe incontournable dans le monde présent, c'était une place qu'ils ne pouvaient laisser à personne d'autre. La demande d'après fit hausser un sourcil à l'homme. Un système hi-fi autonome et des casques connectés, genre en bluethooth ? Nouveau regard vers Ruby et l'homme comprit au regard de la petite blonde qu'ils étaient sur la même longueur d'ondes. "Nous, on peut faire ça !" affirmait le brun en les désignant, sa collègue et lui. C'était un défi qu'ils relèveraient avec grand plaisir puisqu'il s'agissait d'un de leur nombreux dadas. Alors oui, peut-être qu'il s'engageait un peu vite mais franchement, qui cela surprenait, qu'il veuille se lancer dans une telle aventure ? Comprendre, apprendre, c'était bien trop tentant pour refuser, d'autant plus que si ça fonctionnait, sans doute qu'ils pourraient ensuite remettre en place une méthode de communications plus efficace que de simples talkies-walkies, plus silencieux aussi. Et voilà que son esprit se mettait à fonctionner à vive allure pour imaginer de nombreuses façons de mettre au point ce genre de réseau complexe.

De retour au pick-up, Maes vint tapoter l'épaule de Markus qui les attendait sagement, prêt à démarrer alors que les jeunes femmes poursuivaient la conversation. Tranquillement, l'architecte observait le chemin écoutait attentivement les explications de Kaycee. "Je suppose que tout va dépendre de votre matériel, aussi. Selon ce qui pompe le plus d'énergie ou non." laissait-il échapper simplement le brun en tapotant lentement ses genoux.


Guilty all the same
Revenir en haut Aller en bas  
Ruby Finley
Ruby Finley
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | S.T.A.R.S
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2003
Sujet: Re: Il faut marcher dans l'obscurité pour apercevoir la lumière   Mar 10 Nov 2020 - 21:54
Nous n’étions même pas leurs meilleurs clients ? Les autres devaient être tellement pires alors ! J’avais l’impression que tous nos chasseurs de primes finissaient par rentrer blessés, à un moment donné. A force de vivre d’un métier dangereux comme celui-ci, ça ne ratait pas vraiment. Je ne parlais même pas de l’attaque de la distillerie qui avait laissé les trois quarts convalescents, et encore, on pouvait s’estimer heureux. Sans les compétences des Barnett, le nombre de morts à déplorer aurait sans doute été bien supérieur. Alors négocier des tarifs préférentiels n’était pas un grand luxe. On avait réellement besoin d’avoir un accès aux soins facilité en toute occasion. De plus, les formations de premier secours nous garantissait de connaître les bons gestes. Les premières heures étaient bien souvent déterminantes, en cas d’interventions.

Kaycee n’était pas fermée à la négociation, loin de là. Nous avions un atout de taille avec l’électricité, surtout que nous avions déjà pu prouver la qualité de nos services avec le motel, et que celui-ci nous avait fourni quantité de panneaux solaires. Quant aux Barnett, ils avaient su depuis longtemps se rendre indispensables au No Man’s Land. Je confirmai d’un hochement de tête quand Maes s’engagea pour nous deux à mettre également l’électricité dans leur futur dispensaire. « On peut également vous récupérer tout le matériel adéquat, électrique ou non, pour l’équiper. On a des équipes efficaces qui peuvent partir sur des missions complexes de ce style. » J’imaginais qu’elle nous laisserait volontiers prendre ce risque à leur place. C’était dans notre intérêt autant que le leur que le dispensaire puisse tourner correctement, avec tout ce qu’il leur fallait pour exercer. « Vous comptez investir les lieux bientôt ? »

J’échangeai de nouveau un regard entendu avec Maes, avant d’hausser les épaules dans un léger sourire. « Tu veux faire une petite soirée, je suppose ? Ca ne devrait pas nous prendre longtemps… » Ca m’amusait un peu. En fait, on devrait faire pareil chez nous. J’écoutais toujours ma musique égoïstement dans mon coin, avec un bon livre en main… Mais les moments de détente et de partage étaient devenus rares avec la mort qui rôdait au dehors.

L’affaire était entendue. Il ne nous restait plus qu’à découvrir l’étendue du chantier. Markus nous conduisit là-bas en un rien de temps, grâce aux indications de l’adolescente. Kaycee avait raison de nous préciser que seulement quelques pièces seraient à alimenter, car la taille de l’hôtel avait de quoi effrayer. J’ouvris de grands yeux ronds, à voir le bâtiment imposant dans lequel les Barnett avait trouvé refuge. Je me tournai vers Maes, avant de siffler d’un air impressionné. « Il y a du boulot ! » Une fois le véhicule à l’arrêt, je sortis pour compter mentalement les étages, avant de me retourner vers Kaycee. « Rassure-moi, il n’y a pas les six étages à réhabiliter ? » Même le chantier de The Haven ne serait pas si compliqué en comparaison, mais il n’y avait pas besoin d’alimenter une centaine de personnes non ? « Vous êtes combien là-dedans, si ce n’est pas indiscret ? Au moins, personne ne verra vos panneaux solaires, avec un bâtiment si haut. » Il valait mieux voir le verre à moitié plein, non ? « Tu nous fais visiter ? »


« Les monstres sont réels, les fantômes le sont aussi.
Ils vivent à l'intérieur de nous et parfois ils gagnent. »
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Il faut marcher dans l'obscurité pour apercevoir la lumière   
Revenir en haut Aller en bas  
- Il faut marcher dans l'obscurité pour apercevoir la lumière -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: