The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Intendance.
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Friedrich W. Eden
Friedrich W. Eden
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Severus Rogue
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 291
Sujet: Intendance.    Lun 28 Sep 2020 - 11:06
Le complexe scientifique occupait une grande partie de son temps – si pas sa totalité. Ses nouvelles responsabilités prises lors de cette fameuse nuit d’avril n’étaient pas prises à la légère. Il connaissait les vices de son prédécesseur, ses faiblesses, connaissaient les reproches qui lui étaient fait et par conséquent, les reproches que l’on imputait à tous les scientifiques de Fort Ward. L’autrichien ne pouvait pas défaire ce qui avait été fait, et proclamé n’avoir été d’accord avec aucune décision qu’avait pu prendre le Docteur Davis serait un mensonge. La plupart des décisions étaient prises d’un commun accord, même si les humeurs du virologue étaient allées de plus en plus aux décisions hâtives, avec pour seul objectif : les résultats. En témoignait la mort de Vaughn et le désastre qui avait suivi cette nuit-là. Lawrence avait entreprit des recherches seul, de son côté. Gardant toutes ses recherches et ses hypothèses pour lui, plutôt que de travailler avec tout le reste de son équipe.

Si l’ancien dirigeant du complexe ne faisait que nourrir son propre égo, le généticien avait pris à cœur de faire les choses différemment. Plus personne n’avait le droit de commencer des recherches sans qu’il ne soit informé, et inversement il ne cachait aucune de ses recherches personnelles à son équipe. Il essayait de faire mieux, parce qu’il savait que pour parvenir à ses fins, il lui faudrait la confiance de tous les habitants du Fort. Aussi s’appliquait-il à être aussi transparent que possible. Parce que toutes leurs recherches ne pouvaient être exposées au grand jour. Il restait encore une partie fermée au public, où seule June – et quelques privilégiés – était tenue au courant de ce qu’il s’y passait réellement. Des expériences nécessaires à l’avancée de leurs recherches, mais trop sensibles pour le grand public.

Pourtant aujourd’hui, l’autrichien s’apprêtait à ouvrir les portes à Mademoiselle Jones. Mais la dame n’était pas vraiment n’importe qui. En tant qu’intendante, Jones se devait d’être au fait de toutes les ressources dont ils disposaient, et il n’était pas question de laisser sans réponse ces ressources qui disparaissaient de son inventaire pour les besoins de la science. Déjà au courant avant qu’il ne reprenne la direction du complexe, Friedrich n’avait cependant pas eu beaucoup l’occasion de l’accueillir ici, déléguant parfois cette tâche à Clarke en qui il avait toute confiance. Aujourd’hui, quand l’anglaise ouvrit la porte du bâtiment pour faire son travail, le généticien était là. Attendant son arrivée, l’homme quitta son bureau pour venir à sa rencontre, un léger sourire aux lèvres. « Mademoiselle Jones. » Dit-il, avenant. Il ne s’agissait pas de pirouette, Friedrich savait se montrer charmant à ses heures et la visite de Layla était toujours un plaisir. Puis, avec tous les problèmes qu’il rencontrait entre le remède définitif et ses problèmes personnels, se changer les idées était toujours bienvenu. « Merci de venir tromper mon ennui. » Bien qu’il ne s’agissait pas tant d’ennuis que de blocages, ils avaient trop lentement. Beaucoup trop lentement à son goût. Mais brûler les étapes ne lui servirait à rien, à moins de vouloir terminer comme son prédécesseur. Paix à son âme. Mouais.



( crawling back to you )
i die everytime you walk away, don't leave me alone with me, see, i'm afraid of the darkness, and my demons, and the voices – see nothing's gonna be okay.


Revenir en haut Aller en bas  
Layla Jones
Layla Jones
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 522
Sujet: Re: Intendance.    Lun 28 Sep 2020 - 18:58

La journée était grise et fraiche. Le genre de journée où l’on a du mal à se lever du lit le matin, où l’on se dit qu’on pourrait en profiter pour cinq petites minutes encore. Jones pour sa part était déjà debout depuis les premières lueurs de clarté qui avaient pénétré par sa fenêtre. Morphée était toujours la bienvenue lorsqu’elle permettait enfin à l’Anglaise de s’endormir, mais le souci était le avant et après. Dès qu’elle le pouvait donc, Layla s’occupait l’esprit au maximum, ne s’autorisant plus un seul instant de répit. Sa vie professionnelle devait absolument primer sur sa vie personnelle en ce moment. Sa rupture avec la Russe sans loyauté l’avait plus affecté qu’elle ne l’aurait cru et qu’elle ne voulait bien l’accepter. Et pourtant… Il n’avait pas été question d’amour pour elle. De l’affection certes, mais… L’Anglaise n’avait pas trouvé exactement ce qu’elle cherchait chez l’autre femme, sachant pertinemment pourquoi désormais. L’égo n’acceptait toujours pas cependant qu’on lui ait été infidèle, de cette façon, après tout ce qu’elles avaient traversé, surmonté. La rancune rongeait son cœur et son esprit, l’humiliation ne trainait pas très loin non plus.

Le travail. Il n’y avait que cela afin de l’empêcher de sombrer dans le capharnaüm qu’était son esprit, depuis les dernières semaines. Repousser les questions, les envies, le temps de reprendre pied et de pouvoir analyser les choses avec plus de pragmatisme.

La Britannique s’était donc préparée pour son rendez-vous de la journée. Une rencontre au pôle scientifique avec Mister Eden cette fois et non Miss Clark. Layla avait ressorti ses dernières notes et avait révisé le dossier du centre scientifique, relisant les points importants qu’elle souhaitait revoir avec le responsable et les questions auxquelles elle voudrait des réponses. L’Anglaise comprenait aisément qu’il y avait des informations sensibles, toutefois pour pouvoir alimenter ces recherches il leur faudrait les matériaux et ressources nécessaires et donc un inventaire des stocks et des besoins bien précis pour ne pas fausser l’intégralité des prévisions. Heureusement, le généticien et Mrs Phelbs avaient compris l’importance de la chose et Jones serait au rendez-vous.

Vêtue d’habits professionnels et d’un manteau de laine ajusté, la jolie brune s’était donc présentée au complexe, dossiers sous le bras, avant d’être rapidement accueillie par son responsable.

- Bonjour Mister Eden. Ravie de repousser votre ennui et le mien. Répondait l’Anglaise avec un petit sourire en coin.

L’ennui n’était pas le problème bien sûr, mais Jones se montrait toujours des plus agréables lors de ces types de rencontres, rebondissant avec cet humour pince-sans-rire sur les propos de ses différents hôtes.

- Merci de me recevoir aujourd’hui, malgré la coupure de courant généralisée. Il me semble que Mister Roy devrait achever les réparations sous peu. Une question de jours m’a-t-on informé.

Effectivement, depuis les inondations et la tempête, ils étaient tous dans le noir sans exception. Bientôt un mois sans courant et on pouvait sentir la tension monter dans le camp. On s’habituait bien rapidement aux commodités modernes et lorsque l’on perdait celles-ci, il était difficile de revenir à moins, à plus basique. Heureusement, ce n’était pas encore l’hiver. Il fallait se réconforter ainsi.

- Nous pouvons débuter lorsque vous êtes prêt Mister Eden. Je ne vous tiendrai pas éloigné de vos travaux bien longtemps, je ferai l’inventaire généralisé avec Miss Clark plus tard, je vous rassure.


A wolf in sheep's clothing.
Revenir en haut Aller en bas  
Friedrich W. Eden
Friedrich W. Eden
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Severus Rogue
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 291
Sujet: Re: Intendance.    Lun 26 Oct 2020 - 14:20
L’ancienne PDG avait de l’allure, beaucoup d’allure. Il l’avait toujours trouvée à son goût, d’ailleurs. Mais elle ne faisait pas partie de ce genre de femme qu’il fréquentait habituellement. Aussi la jeune femme ne l’avait-elle jamais vu sous ce jour plus enjôleur qu’il n’offrait qu’à certaines. Ce n’était pas un mal, au contraire. L’autrichien ne s’aventurait que dans les histoires sans lendemain. Son entente avec Layla Jones – pour le peu qu’ils avaient déjà conversé ensemble – se limitait au professionnel, principalement. Il admirait son intelligence et son pragmatisme. Il fallait dire qu’à Fort Ward, ils étaient entourés de femmes d’exception. Comme s’il avait fallu une fin du monde pour que les Hommes comprennent l’importance des femmes aux postes importants.

« Ce serait une excellente nouvelle. Cette coupure est une vraie plaie. Autant en termes de temps perdu que de ressources et d’échantillons perdus. » Les intempéries avaient presque failli réduire à néant leurs recherches et leurs avancées nouvelles. Le sérum était toujours instable, toujours renouvelable tous les quinze jours. Cette solution se devait d’être temporaire, car trop handicapante. D’autant plus qu’avec les pertes qu’ils venaient de subir, il allait falloir se dépêcher d’en reproduire avant que les effets néfastes du vaccin ne reviennent en force.

Mademoiselle Jones ne veut pas le déranger, c’est tout à son honneur. C’est aussi de belles phrases polies et conventionnelles, l’intendante irait quand même jusqu’au bout de son boulot. « De toute façon, nos recherches tournent au ralenti avec cette crise, ce n’est pas comme si vous tombiez au mauvais moment, et puis la perte est conséquente. Nous allons faire le tour ensemble. » Il tenait à superviser ce suivi plus que les autres, parce que ce qu’il y avait à remplacer était valait bien plus que les habituelles ressources manquantes. Il n’y avait plus de réserve, une partie de tout ce qui nécessitait d’être entreposé dans une chambre froide ne valait plus rien.

Il l’invite à le suivre, alors qu’il rejoint le local où ils entreposent les ressources les plus essentielles de leurs recherches. Heureusement la canicule était loin d’eux et tout n’était pas perdu. Il lui désigna négligemment la glacière branchée, qui avait pu sauver le plus important. « Nous sommes parvenu à faire tourner un petit générateur de secours, ce qui nous a permis de sauver l’essentiel mais pour le reste… » Il montre les bacs d’échantillons non-viables qu’ils ont dû jeter. « … On ne peut plus rien en faire, malheureusement. A part les vider pour récupérer les éprouvettes » Un travail plutôt ingrat, que ses deux stagiaires devront pourtant accomplir sans broncher. Du moins, les enfermerait-il dans un local, pour ne pas entendre les jérémiades de Zelda jusqu’à son bureau.

La bonne nouvelle cela dit, alors qu’il s’approchait des placards et des étagères en partie vide. « On n’a pu réellement garder que nos essais sur le vaccin et sur le sérum que nous essayons toujours de stabiliser. Au moins, on ne recommence pas de zéro. » Dit-il, avec une certaine affliction. Ce travail lui prenait tout son temps libre et son énergie. Le généticien ne reculait pas devant les heures supplémentaires, ne se perdait pas (trop) en plaisirs divers qui pourraient le distraire de son objectif. Mais tout ce qu’ils allaient devoir recommencer, les étapes par lesquelles ils étaient passées devraient être refaite et l’exercice était chronophage. Lui et son équipe s’en seraient bien passés. Mais qui étaient-ils pour vouloir commander à la météo, n’est-ce pas ?

Il se tourna ensuite vers l’intendante au regard de glace. « Bon commençons, nous descendrons dans les sous-sols après. » L’inventaire allait leur prendre du temps, aussi avait-il déjà fait le tri de ce qu’ils avaient, de ce qui leur manquait en priorité. Il lui ouvrit toutes les portes, tous les placards pour qu’à eux deux, ils s’assurent de ne rien oublier. Friedrich l’accompagna dans sa liste, jusqu’à l’interrompre juste pour lui poser une question.  « Vous prendriez bien un thé ? Le café est ignoble mais il fait son effet. »  



( crawling back to you )
i die everytime you walk away, don't leave me alone with me, see, i'm afraid of the darkness, and my demons, and the voices – see nothing's gonna be okay.


Revenir en haut Aller en bas  
Layla Jones
Layla Jones
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 522
Sujet: Re: Intendance.    Lun 23 Nov 2020 - 18:38

Effectivement, cette tempête avait très certainement impacté grandement le pôle scientifique. Tous les réglages nécessaires pour garder en vie des souches du virus et les vaccins en développement... Tout était précis et vital.  Cela n’était pas du tout son domaine, mais la jolie brune pouvait tout à fait envisager et comprendre la catastrophe qu’était cette perte de courant impromptue. C’était entre autres la raison de sa venue. Mieux comprendre les ressources nécessaires pour ces projets, pouvoir palier et prévoir de futures réserves en conséquence, vois même avoir un plan d’urgence, comme un système électrique qui reprendrait seulement un secteur du bâtiment, l’un qui pourrait contenir les réserves plus sensibles par exemple. Il faudrait bien évidemment voir à tout cela rapidement avant que dame nature ne refasse des siennes avec ses caprices.

- Excellent Mister Eden, je vous suis.

Emboitant le pas au généticien, l’Anglaise prenait quelques notes au fil des dédales qu’ils traversaient avant de rejoindre une salle d’entreposage. Son regard suivait ce que lui pointait le scientifique. Les étagères bien vides, des échantillons non viables entassés plus loin. Un générateur avait pu sauver une partie de tout cela fort heureusement. Cela ne faisait que renforcir l’idée de l’Anglaise sur le système d’urgence électrique. Faisant quelques pas, elle suivit Mister Eden jusqu’à une autre étagère. La nouvelle était difficile, mais il fallait effectivement se consoler sur le fait qu’ils ne repartiraient pas de zéro.

- Je proposerai un système électrique secondaire qui pourra s’activer en cas de panne générale, afin de ne plus subir de telles situations. Il est hors de question de laisser cela au hasard et à la chance. Est-ce ici que vous entreposez tous vos échantillons ? Y a-t-il un autre endroit dont il faudra également munir d’un tel système ? Demandait l’Anglaise tout en commençant le compte des différents composants se cachant dans les placards désormais ouverts devant elle.

Il faudrait bien sûr porter le projet sur le bureau de Mrs Phelbs, mais avant cela il faudrait connaitre tous les coûts que cela impliquerait. La liste s’allongeait doucement lorsque le généticien les interrompit pour proposer du thé. Un léger sourire en coin apparut sur les lèvres de l’Anglaise, visiblement ravie par cette proposition.

- Du thé, je vous prie Mister Eden.


A wolf in sheep's clothing.
Revenir en haut Aller en bas  
Friedrich W. Eden
Friedrich W. Eden
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Severus Rogue
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 291
Sujet: Re: Intendance.    Mer 2 Déc 2020 - 12:21
Le thé qu’il lui faisait n’était autre que celui que Clarke avait préalablement préparé pour la visite de l’intendante. Son assistante n’était pas seulement un esprit brillant et prometteur, elle était également une femme disposant d’un sens de l’observation aiguisé qui lui était bien utile en cet instant. Il fallait dire qu’il ne passait pas assez de temps avec Mademoiselle Jones pour avoir noté ses préférences lors de ses visites. Ce faisant, il répondit à ses questions, alors qu’elle passait en revue ce qu’il restait de leurs recherches depuis le passage de la tempête. « Les échantillons les plus sensibles ont survécu ici, oui. La plupart se retrouvent dans cette pièce, mais il y a également nos expériences au sous-sol, il serait effectivement plus pratique de pouvoir en préserver là-bas. Nous avons dû mettre ce frigo sous clé, puisque tous nos scientifiques ne sont pas habilités à ce qu’il se passe au sous-sol. » Il pensait à toutes les petites mains qui venaient leur prêter main forte, mais qui n’avaient pas encore fait leurs preuves pour pousser plus loin les recherches. Notamment Oswald, zoologue, qui restait en probation, le temps qu’il faudrait pour que le généticien soit complètement sûr qu’en cas de panique, l’homme ne se mettrait pas à divulguer des informations sensibles au premier venu. Mais pas que.

« Encore moins les stagiaires… » Si la présence de Sean ne le dérangeait pas outre mesure, il avait détesté toute la période où on lui avait imposé la présence de Zelda dans ses locaux. Heureusement pour eux deux, la jeune fille avait décidé de ne pas poursuivre son stage. D’autant plus qu’il avait finalement eu à faire avec sa mère, à propos de la gifle – dument méritée – qu’il avait infligé à l’adolescente. Ni l’une ni l’autre ne remettrait les pieds dans ces laboratoires avant un moment, et c’était loin d’être une mauvaise chose. « Tenez, ne vous brûlez pas. » Dit-il, en lui déposant sa tasse sur le bureau à côté d’elle.

Puis c’est la reprise de notes, le listing de ressources qui manquent. « Bientôt, nous serons en mesure de nous occuper de ces disques durs que l’équipe de Maverick nous a ramené de leur séjour au Canada. En espérant qu’ils puissent nous apprendre quelque chose qui nous permettra de sortir de cette impasse. » C’était l’espoir qu’il nourrissait, effectivement. Mais les priorités étaient de rétablir le courant et de réhabiliter le laboratoire avant de pouvoir brancher les disques durs. Cela prendrait du temps, malheureusement, mais quand il poserait les yeux sur ces recherches, il saurait que ce ne serait pas vain. Mais une étape à la fois. « Mais avec cet orage, nous avons pas mal de travail à faire et à refaire, avant d’espérer pouvoir avancer. » Et ce n’était pas une mince affaire, cette tempête les faisaient reculer suffisamment pour que la pression s’accumule et cause ces cernes sous son regard.

« Mais je suppose que vous n’êtes pas non plus en reste de ce côté-là non plus. Entre les pertes au laboratoire, au dispensaire et nos denrées périssables. » Argua-t-il, ensuite. Après tout, Layla était en charge de réparer les pots cassés après ce désastre – et pour tous les autres d’ailleurs.



( crawling back to you )
i die everytime you walk away, don't leave me alone with me, see, i'm afraid of the darkness, and my demons, and the voices – see nothing's gonna be okay.


Revenir en haut Aller en bas  
Layla Jones
Layla Jones
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 522
Sujet: Re: Intendance.    Dim 6 Déc 2020 - 16:36

L’Anglaise soufflait sur le thé chaud qu’on venait de lui servir, puis en prit une grande gorgée réconfortante. Son petit sourire à la commissure de ses lèvres n’était plus feint, mais bien honnête. L’Anglaise se remit à la tâche tout en écoutant ce que le responsable du pôle scientifique lui disait, prenant des notes entre les comptes.

Il y avait donc deux endroits importants où il faudrait pourvoir à toute panne possible d’électricité. Cette pièce-ci et une autre au sous-sol du complexe. Il était hors de question de reporter trop longtemps cet ajout et Layla irait directement vérifier les stocks nécessaires à ce projet, lorsque son entretien avec Mister Eden serait terminé.

- Effectivement, il n’est pas difficile de concevoir que certaines expériences soient nécessaires dans vos recherches et que cela soit d’autant plus nécessaire d’en restreindre l’accès, voire d’en connaitre l’existence. Pour avancer, il faut davantage faire preuve de pragmatisme que de quoi que ce soit d’autre. Nous nous assurerons que vous puissiez récupérer l’entrepôt du sous-sol dans les plus brefs délais Mister Eden.

Il ne fallait pas se voiler la face, la science exigeait parfois que l’on dépasse les limites imposées par la morale et l’éthique, tout comme la guerre l’imposait elle aussi. L’important était les résultats, quoi que l’on en dise.

- Les fameux disques durs. J’espère sincèrement que vous serez en mesure d’en tirer quelque chose. La simple possibilité que nous soyons déjà plus avancés dans nos recherches que ce qu’il pourrait se trouver sur ces disques est une plausibilité agaçante.

Cet orage était aussi hautement agaçant. Toute leur communauté était sur pause, handicaper par la boue et le manque de courant. Ils ne pouvaient espérer qu’il en soit de même pour leurs ennemis…

- Oh, tout à fait. Cet orage ne m’offre aucun répit, tout comme vous Mister Eden. Cela ne me déplait pourtant pas, même si cela peut m’agacer par moment. Il faut refaire les prévisions, refaire des visites pour s’assurer des stocks, nous pencher sur les prochaines sorties pour pallier aux pertes. Un travail qui ne m’effraie pas le moins du monde, mais qui peut être demandant en effet. Faites-moi savoir de quelle façon je pourrai vous être utile, suite à notre inventaire. Rétablir le courant pour la préservation de vos échantillons est ma priorité actuelle, mais peut-être que certains besoins m’échappent pour le moment.


A wolf in sheep's clothing.
Revenir en haut Aller en bas  
Friedrich W. Eden
Friedrich W. Eden
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Severus Rogue
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 291
Sujet: Re: Intendance.    Dim 20 Déc 2020 - 22:38
Son café lui brûlait les lèvres mais diffusait cette endorphine que cette drogue produisait sur les cerveaux accro. Le café au pissenlit n’avait rien de délectable, mais ce n’était finalement pas le but recherché. Subsistait juste le besoin de tenir, actif, le plus longtemps possible et le cerveau suffisamment alimenté en énergie. « J’ai espoir qu’ils nous apprennent quelque chose, peu importe quoi. A ce stade, il pourrait s’agir d’avancées sur la compréhension du virus, ou de tentatives fructueuses ou non sur la conception d’un vaccin – peut-être même d’un antidote. Mais je pense que vous serez parmi les premières au courant de leur contenu, avec ce que j’espère trouver à l’intérieur, notre demande en termes de ressources pourrait augmenter et se spécifier. » Répondit-il, machinalement. Des espoirs, des hypothèses. Il se projetait un peu, parce qu’à ce stade il en avait besoin – ils en avaient tous besoin. Leurs recherches avançaient néanmoins, mais après l’échec de la première vague de vaccin, le généticien ne prenait pas la création de la nouvelle formule à la légère.

Mademoiselle Jones se montre disponible, pour pallier aux besoins de complexe qui lui échapperait, et il ne lui faut pas longtemps pour songer à un sujet plus sensible. « Eh bien, nous avons également besoin de ressources disons plus délicates. Si vous avez terminé ici, j’aimerai descendre aux sous-sols. » Suggère-t-il, sans détour. Il laissait la jeune femme terminer ses notes dans la réserve avant de la précéder dans les couloirs pour atteindre la porte qui menait au sous-sol. A cette heure encore, la porte était découverte, la bibliothèque poussée sur le côté pour laisser libre accès aux caves. Ils remettaient en place la sécurité quand plus aucun responsable des études menées ne se trouvait dans le bâtiment. Ils descendirent les escaliers métalliques, pour rejoindre le sous-sol aménagé en différentes zones d’observation et de détention.

« L’orage a noyé quelque peu les lieux, le bois des box d’observation a gonflé et vont avoir besoin d’être renforcé. J’aimerai beaucoup en profiter pour les changer complètement, du moins ceux de la partie de gauche réservés aux sujets plus sensibles. Je pensais à un renforcement métallique, peut-être faudrait-il voir avec Stanley pour lui expliquer la problématique, il pourrait s’occuper d’une mission de ce genre qui demande une certaine discrétion quant à l’objectif de cette récupération. » Il s’exprime tout en remontant l’allée de box, pour rejoindre le fond de la salle où est aménagé un deuxième laboratoire, moins connu que l’autre plus accessible au public. Il termine en s’approchant d’un bureau sur lequel repose quelques croquis et une liste de matériel qu’il tend à Miss Jones, qui le précède. « Je vous donne les plans que Clarke a dessinés pour les améliorations, ainsi que le matériel nécessaire. »

Il lui laisse le temps d’y jeter un coup d’œil avant de reprendre, non sans jeter un coup d’œil à cette allée silencieuse. « Cela étant dit, il n’y a… aucune urgence. Comme vous pouvez les constater, les box sont vides depuis l’orage. Il nous restait encore deux rôdeurs en phase de test, mais les dégâts que nous avons subis nous ont forcés à nous en débarrasser. » Explique-t-il, avec nonchalance et un certain détachement – nécessaire dans son métier. Il la regarde ensuite, prenant le soin d’enrober les mots qui vont suivre d’une certaine prudence, pour ne pas non plus heurter sa sensibilité. « C’est également de cela que je voulais vous parler, plus en privé. Avec le décryptage des disques durs reviendra le temps de l’expérimentation. Comme pour le sérum au printemps derniers, nous allons avoir besoin de cobaye. » Cela étant, depuis que Layla avait découvert les travaux secrets du laboratoire, la jeune femme avait fait preuve d’un sang-froid et d’un détachement remarquable, compte tenu du contexte sensible. « Je sais que ce n’est pas une demande facile, je peux vous assurer que peu importe la façon dont j’en parle, ce n’est en rien une partie de plaisir pour mes collègues et moi-même. » Quelque part, il avait lui-même parfois besoin de l’énoncer pour se rappeler pourquoi il faisait ça, pourquoi il l’acceptait. Tout simplement parce qu’ils manquaient de temps pour prendre de plus grands détours, de temps, mais aussi de ressources. Ce qui les poussaient plus rapidement vers l’expérimentation humaine mais… Cette méthode était nécessaire.



( crawling back to you )
i die everytime you walk away, don't leave me alone with me, see, i'm afraid of the darkness, and my demons, and the voices – see nothing's gonna be okay.


Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Intendance.    
Revenir en haut Aller en bas  
- Intendance. -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: