The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Quand on veut une carapace ou va voir Kara (puce)
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Isha Cornwell
Isha Cornwell
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
The Exiles | Chasseur de primes
Bad Boy Sensible
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3613
Sujet: Quand on veut une carapace ou va voir Kara (puce)   Jeu 3 Sep 2020 - 9:00
Celui qui est moins bien que moman


Gemma:
 

« Mais pourquoi qu’on est là ! C’est poooodrooooollleeeuuu ! C’est plus rigoloooo avec mooomaaaan ! C’est quand que je retourne voir Mooooomaaaannnn !!!»

Je regarde la petite bouille fermée de Gemma qui s’agace et s’impatiente alors que ca fait pas 10 min qu’on est arrivé au Rov. Je sais, c’est pas marrant pour elle et ca me plait moyen de l’avoir embarquée là où je veux surtout pas qu’elle finisse, sans compter que sa mère va me défoncer la gueule si elle l’apprend… mais a presque 3 ans, ca se garde pas tout seule et tata Allia était occupée. Pourquoi j’emmène ma fille aux putes ? Ah mais non non non !! Enfin si, mais non. Je l’emmène pas voir les petites femmes de Seattle, quoiqu’on pourra passer faire un coucou a Johanna si elle est pas occupée, je viens ici parce que je dois trouver un forgeron. C’est quoi le rapport entre un forgeron et le motel ? Bah… heu…. Surement qu’il vient tellement souvent plonger son petit couteau dans le coin du coup on sait où le trouver : quand il est pas a taper du métal c’est qu’il se tape une peripatetitruc. Au tout cas, au NML, on a pas bafouillé quand j’ai dit que je chercher un bouclier : va voir Kara au motel.

J’ai récupéré Gemma avant-hier et, autant j’étais content de l’avoir retrouvée, presque 7 mois sans la voir, un enfer, surtout les premières heures où elle était toute intimidée, autant je découvre les joies de ce qu’on appelle « la première adolescence » : c’est un autre enfer. Déjà, de base, c’est « non » a tout, ensuite, dès que je suis pas trop d’accord avec elle, c’est « c’est mieux avec maman » et pour finir, elle a plein de trucs a me raconter que je suis pas sur d’avoir envie de savoir. Entre les bestioles que je ne bite même pas comment Joséphine sait la laisser avec et le fait qu’elle soit en adoration devant le Connor, je crois que j’aimerais bien trouver le bouton mute parfois. Je sens que, finalement, je vais pas trop avoir du mal à me faire a une garde partagée.

« Je te l’ai expliqué Gemma, papa a besoin d’un bouclier…

- Non !! Te faut une grosse batte comme le namoureux de maman ! »


Petit grincement de dents, j’essaye de garder le sourire même si je rêve de lui cramer sa grosse batte au Coco. Putain si même ma gosse se met a être dans la team Coco, où va le monde hein ? Je m’en branle qu’il ait une vieille blonde qui nous regarde et je m’accroupis pour être au niveau de la petite, comme dans les bouquins pour être un papa pas comme mon géniteur que je me suis pluché le disent. J’ai réussi a lire dans le sang et la douleur : « l’éducation bienveillante ». Il y a eu pas des masses d’images, j’ai toujours pas compris qui était le héro et en prime le scenario été pas top.

« Ma puce, tu sais, dans la vie, tout n’est pas une question de taille mais bien de comment qu’on s’en sert ! »

Bam dans tes dent l’asticot !! Ouai, sauf que Gemma reste sur sa lancée :

« Ouai je sais !! Même que le Namoureux de maman il était champion avec sa grosse batte baise bols et qu’il tue plein de zombies avec !! Il est trop fort !! C’est momaaaaan qui me l’a dit !! C’est trop un héros son Namoureux !!!! Alors toi aussi te faut une grosse batte ! »


Je respire un grand coup. D’où que c’est plus moi son héro ??? Je veux dire y’a pas un contrat avec les gosses comme quoi c’est toujours papa le plus fort ? Je garde mon sourire de constipé et essaye de clore ce débat qui ne me plait pas :

« Mon petit cœur, je vais te dire, papa a pas besoin de grosse batte car contrairement a Connor, il n’a rien à compenser LUI. Et puis, de toute façon, tout le monde sait que mon épée est plus grande que son cure dent ! »

Avant qu’elle surenchérisse, je me redresse pour aller vers la femme blonde qui est là. Parce que je sens que sinon, ma gosse est bien partie pour me sortir une autre bêtise grosse comme la batte de… heu… grosse comme Mauricette je voulais dire. D’habitude je suis assez direct quand je demande des trucs. Aboule le fric, dégage sale con, réponds si tu veux pas une tarte… mais là, y’a Gemma et je sens que si je veux que Joey me la refile, faut que je fasse mega gaffe a la politesse et tout et tout.

« Bonjour, je cherche m’sieur Kara… »

Pas mal non ? Je vois aux gros yeux de Gemma que j’ai loupé un truc… ha ... merde… c’est quoi !! Attendez si !!! Je crois que je l’ai, c’est en regardant la petite et pas sur de moi que j’ajoute un :

« Sivouplé… ? »

Ouai !! Elle sourit !! J’ai tout bon !! C’est qui le papa qui déchire ?!!! Je suis sur que le Connor il aurait pas pensé au sivouplé!!!! Un point pour bibi!!!  Du coup c’est avec la banane que je reporte mon attention sur la femme, trop fier de moi, en espérant qu’elle va me dire ou est le mec qui va me faire mon bouclier.


Codage par Libella sur Graphiorum






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Kara Moreau
Kara Moreau
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Graphiste
Leader | Troc
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 589
Sujet: Re: Quand on veut une carapace ou va voir Kara (puce)   Sam 10 Oct 2020 - 14:13
Les comptes de la semaine sont enfin fait, elle pousse un lourd soupir en renfermant son énorme livre de compte, sa précieuse bible du troc qu'elle range rapidement dans son sac. Il est temps d'aller au No Man's Land, les affaires continuent et pour tout dire, elles ne sont pas prêtes de s'arrêter, au contraire, en ce moment, c'est un sacré rush. Avalant son café d'une traite, elle glisse sa machette à sa hanche, dans son étui prévu à cet effet et dépose son sac sur son épaule. Un petit coup d'œil en chemin dans le miroir pour s'assurer que ses tresses tiennent bien et elle décolle enfin.

Quittant la salle de repos, elle se rend vers l'entrée où un homme et une petite fille semblent errer en quête de réponses. Personne pour les recevoir ? Merde mauvais timing, ça va tomber sur elle et ça c'est bien quelque chose qu'elle ne supporte pas. Le business des filles est accepté mais elle ne tient pas à chaperonner le tout, surtout avec un enfant dans les parages. Elle fait donc comme si elle ne l'avait pas vu et tente de s'éclipser quand celui-ci l'interpelle, lui soulignant qu'il recherche un homme répondant au nom de Kara... Il est sérieux là ? Il en connaît beaucoup lui des gars qui se prénomme Kara ? C'est vrai qu'elle a des bras bien plus épais et musclés que la moyenne de ses homologues féminin - forgeronne skills - mais quand même ! Pour le coup, elle garde le silence quelques secondes, faut dire qu'elle ne s'attendait pas à être confondu avec un homme comme ça en sorti de petit-dej' ! M'enfin, la gamine est mignonne, en prime elle sourit et l'inconnu a l'air poli, autant faire un effort...

Tout en se pinçant l'arête du nez, elle prend enfin la parole : "Est-ce que j'ai l'air de trimballer une paire de couilles dans mon pantalon ? Sérieusement ?" La question est directe et le ton n'est pas ouvert à l'ironie, aussi, voyant la connerie du type venir, elle rebondit aussitôt pour répondre à sa place sans lui laisser le temps d'ajouter quoique ce soit : "Non, ne répond pas, pas la peine." Autant désamorcer la situation tout de suite. "Qu'est-ce que tu me veux ?" Elle n'est pas dans sa meilleure humeur, le brun n'a pas non plus fait la meilleure des entrées mais il faut avouer que la présence de l'enfant à l'art de la détendre un peu. Ce n'est pas pour autant qu'elle va illuminer son visage d'un sourire, elle a toujours son faciès de sérieuse collé à ses traits.


SURVIVE NOW, CRY LATER.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Isha Cornwell
Isha Cornwell
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
The Exiles | Chasseur de primes
Bad Boy Sensible
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3613
Sujet: Re: Quand on veut une carapace ou va voir Kara (puce)   Mar 20 Oct 2020 - 10:06
Celui qui a pas de souci de cheminé mais qui es mal barré pour son bouclier


Gemma:
 

Pendant une seconde, a voir sa tête, je me demande si je suis pas tombé sur le cotorep du motel. La simplette du coin et qu’on a repêchée parce qu’elle faisait un peu pitié quoi. C’est soit ca, soit la constipation chez les vieux n’est pas un mythe et la mamie blonde a oublié ses cachetons. En même temps, à cet âge-là, ca oublie tout a ce qui parait, même qu’on est vieux. Bon, en tout cas, elle reste a me regarder avec un air bizarre alors que j’ai été trop poli. Puis, puis elle me pose une question à la con que je comprends juste pas en me disant de pas répondre. Ma fille aussi a plein de questions qu’elle balance, sans filtre, a son habitude et sans quitter la vieille de yeux, les sourcils froncés d’incompréhension, je lui réponds machinalement :

« Papa !!! C’est quoi un,pere de nouille !!!
- Heu… je crois que la dame a dit couilles mon ange....
- Ha… et c’est quoi des couilles?
- Les trucs autour du tuyau de papa mais... tu veux bien nous laissez causer 5 min?
- Trop bien !! Moi aussi j’en veux tu as trouvé les tiennes comment madame !! C’est en mangeant quoi que ca pousse !! maman va jamais me croire !!
- Heu non … raconte pas ca a ta mère.»


Je vois Gemma regarder avec un intérêt nouveau la femme comme si elle avait vu une licorne. Moi je me sens pas de lui expliquer ce qu’est un trans, surtout qu’on sait tous que ca devrait pas exister ces machins-là, c’est déloyal pour les gens qui pensent draguer une foufoune et se retrouve avec un asticot dans les doigts quand il tente d’aller plus loin. Je la ou le, je sais plus, sourire et je suis pas certain que ca me rassure.

Oula… oulalalalala Je pense que je suis visiblement choqué quand elle me demande ce que je lui veux et que je comprends? OH PUTAIN DE SA MERE LA PUTE EN SHORT !! NOOON MAIS NON !!! Ca commence a se brancher en haut et je percute. Non mais non !!!! On est dans un bordel, j’imagine qu’il en faut pour tous les gouts mais rien que de penser qu’on est en train de me proposer un ramonage devant ma gosse je me sens aussi prude que la nouvelle version de sa mère. A peine crispé je lâche entre les dents de mon sourire forcé un :

« Heu… en fait… je venais juste pour une commande de bouclier mais je repasserai… »


J’ose pas finir par un Madame ou un Monsieur, je sais pas ce que c’est ce machin la au final. Ca serait surement le bon moment d’appliquer mon « droit de retraite » sauf que je suis avec une petit fille qui va sur ses 3 ans et ceux qui sont déjà parents vous expliqueront la terrible pathologique qui tombe sur la gueule de leur progéniture a cet âge là.

« Mais pourquoi !!? Et c’est venue tout seul tes houilles !!? Mais c’est trop bien ! Et tes cheveux ? Pourquoi ils sont comme ça !? C’est ta maman qui a fait des petites tresses ! Parce que les papas c’est nul pour faire les tresses !! Je sais pas pourquoi !!! Et tu aimes les légumes toi ? Tu sais que ma maman elle a un autre amoureux qui a une grosse batte !! Tu as vue l’épée de mon papa !!? … »


Le « pourquoi » associé a cette forme de diarrhée verbale qui fait que j’ai souvent l’impression de parler avec un pote ivre quand je suis avec ma gosse. Pas que je me plaigne, dans quelques jours, a peine, mon ex va la récupérer et je serais, a nouveau, au bout de ma vie, mais pour le moment, dans la situation présente, je vous jure que j’aimerais bien trouver le bouton pour couper le son.

« Ta maman aussi a un amoureux ? Et ton papa il fait quoi ?!!!
-Chérie arrête d’embêter la… heu… dame…
- Mais pourquoi je l’embêterais, c’est elle qui va faire ton bouclier ? Hein madame !! je t’embête pas ???»




Codage par Libella sur Graphiorum






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Kara Moreau
Kara Moreau
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Graphiste
Leader | Troc
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 589
Sujet: Re: Quand on veut une carapace ou va voir Kara (puce)   Sam 14 Nov 2020 - 17:29
Où elle a trouvé ses couilles ? Elle est sérieuse là ? Et c'est quoi les réponses de son supposé père qui lui parle de son tuyau au juste ? C'est comme ça qu'on parle à une gosse ? Ouais, nan, la forgeronne a de gros doutes pour le coup. C'est le genre de scène aux allures surréalistes, ce genre moment où on en arrive à se demander si on est bien éveillé et non en plein trip de drogué ou simple rêve tordu. Bref, la question reste entière quand elle dévisage tour à tour les deux protagonistes de cette scène au combien tordu. Baissant le museau vers l'enfant, elle marmonne tout bas un "Non, je n'ai pas de cou...." avant de s'arrêter, c'est vrai quoi, est-ce bien utile de continuer son explication ? Quand on voit le niveau mental du père, c'est à se demander quel est celui de la gamine et si la perte de temps en vaut vraiment le détour.

Voilà, ENFIN une information qu'elle arrive à comprendre et qui fait un petit peu sens : monsieur le perché veut un bouclier, c'était si dur que ça à dire ? Il aurait pu commencer par là et commencer par se renseigner un minimum sur la forgeronne du coin également. Oh mais... Il veut déjà se barrer ? Mais il est con ou quoi ? Il le veut vraiment son bouclier ? Dans tous les cas, ce n'est pas de l'avis de la gamine, qui vient inonder la blonde à tresses de questions en remettant le fameux sujet des couilles sur la table... Bordel. Dans une grimace, elle se pince l'arrête du nez, inspire et expire fortement, les pétages de plombs ne sont clairement pas son genre, autant là, elle a bien envie de secouer un bon coup la petite pour enclencher le mode pause. Deux longues expirations passées, elle reprend son masque de fer et s'approche de l'enfant avant de poser un genou à terre pour arriver à sa hauteur.

"Je n'ai pas de couilles... Tu n'en auras pas non plus, c'est réservé aux hommes. La seule chose à savoir à ce sujet c'est que c'est l'endroit qu'il faut cogner quand il ose te faire chier. T'peux essayer sur ton père quand tu veux, frappe fort, très fort et tu verras la magie opérer derrière." Voilà ! Une instruction utile et elle en vient à espérer que la petite tente rapidement l'expérience avec le perché qui lui sert de père. "Et mes parents sont morts, pour info." Pour le reste des questions, elle ne tombe pas dans le piège d'y répondre, des fois que l'enfant trouverait matière à rebondir pour en poser de nouvelles.

Se redressant, elle croise le regard du jeune homme et vient chercher son propre bouclier derrière le comptoir pour le caler dans son dos à l'aide d'une sangle qui passe par-dessus son épaule. De forme ronde, tout le pourtour est renforcé à l'aide de métal aiguisé et bien tranchant, efficace contre le rôdeurs notamment pour se frayer un chemin en urgence.  "Tu veux quoi comme style de bouclier ?" Dit-elle avant de le doubler et de prendre la sortie pour commencer à marcher vers le No Man's Land. "Et qu'as tu à proposer pour le paiement ?" Et elle marche toujours, quittant le motel, à lui de suivre si il tient à son bouclier, elle, elle ne ralentira pas la cadence.


SURVIVE NOW, CRY LATER.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Isha Cornwell
Isha Cornwell
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
The Exiles | Chasseur de primes
Bad Boy Sensible
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3613
Sujet: Re: Quand on veut une carapace ou va voir Kara (puce)   Mar 24 Nov 2020 - 15:15
Celui qui aime pas la magie des grelots


Gemma:
 



A l’annonce de son absence de couilles, il y a un silence, gêné de mon coté et malheureusement, souvent annonciateur d’un déluge de questions de celui de Gemma quand la Kara, ou le… quoique là elle est en train de nous dire qu’elle est « la »… enfin je sais pas, je sais plus et je suis pas sûr de vouloir savoir.

« Quelle magie ? Parce que je tape dedans papa est toujours obligé de méditer après parce…
- Chuuuuuteeeeu chérie, la madame te taquine et n’a peut-être pas besoin de tout savoir mon cœur...
- Mais moi je veux savoir pour la magie avec tes grelots !!!
- On en reparle a la distillerie.
- Mais Heu !!!»

Je devine Gemma en train de commencer à bouder et je n’aime pas trop la façon qu’elle a de regarder en coin la zone soupçonnée de faire de la magie. Kara ne sait pas qu’avec les conneries d’histoires de l’autre dealer qui va taper a la fenêtre des gosses pour leur proposer de la « poudre de fée » censé les faire « planer jusqu’au pays imaginaires », ouai, mon ex est irresponsable avec le choix des sois disant contes a raconter a la gosse… ben la Gemma fait des trucs zarbes. Tout ce qui ressemble de près ou de loin a une fée clochette, c’est secoué plus que le petit jésus d’un puceau en manque devant Youporn. Comment ca mon association d’image alors que je parle de ma gosse est gênante ? Allez dire ça au chat qui est mort parce qu’elle a vraiment joué a la salière de poudre a fée avec lui. A 3 ans, le concept même de l’ironie, de l’humour et de plein d’autres trucs lui échappe complétement. Alors je sais pas pourquoi, mais je sens que la fée grelot va s’en manger une avant la fin de la journée

Quand Kara annonce que ses parents sont morts, une fois de plus la fillette prouve qu’elle n’a jamais connu que cette vie et que l’empathie est encore loin d’être maitrisée, car c’est avec un intérêt enfantin mais sincère qu’elle demande :

« Oh !! ils ont essayé de te manger alors ? Tata Allia dit que quand mon papa et ma maman ils seront mourus faudra que je tape fort dans leur caboche sinon ils me dévoreront !! Toi aussi t’a fait ça ? Il parait que ça leur fait pas mal alors qu’il faut pas hésité… »


Je regarde Kara avec des excuses muettes dans les yeux. Je n’ai pas envie de reprendre Gemma. Je ne crois pas qu’elle comprenne bien, encore, ce que cela impliquerait pour elle de ne plus avoir de parents et, j’avoue, que je préfère que ca reste comme ça. Elle essayera de faire ce qu’il faut s’il le faut, je lui en demande pas plus et j’espère sincèrement qu’elle n’aura jamais a vivre avec ca.

« Hey.. chérie… tu veux bien aller t’assoir un peu sur le siège là le temps que papa discute ?

_Mais pourquoi ?!!!!!
- Après on va voir si on trouve des petits poneys…
- Promis… ?
- Oui… Promis !
- D’accord !! Au revoir madame et vous me direz pour la magie hein ? »


La fillette nous laisse un répit en allant s’assoir sagement. Je sais bien qu’elle ne tiendra pas longtemps mais c’est toujours ça de pris. J’en profite pour tendre un dessin du bouclier que j’avais à l’arène et une page de comics de 300.

« Je voudrais ca. En fait j’étais dans une arène avant... J’ai appris a me battre qu'avec un bouclier rond et…. »

Je lui montre Mauricette en faisant attention que ma gosse ne regarde pas.

« Je voudrais aussi une réplique en couteau de mon épée ? C’est possible ? »

Reste la question du paiement, assez épineuse et en même temps, je suis confiant Avec la cage, j’ai des ressources et je me sais plutôt capable sur le terrain. Je la vois prendre la route et choppe ma môme sous le bras pour suivre la forgeronne. Gemma glousse de joie de se faire remorquer façon space mountain et moi je reste a la cadence de la blonde sans couilles :

« je sais pas, tu veux quoi ? Medocs, cartouches, alcool… donne-moi ton prix et je verrais si je sais te trouver ce que tu veux. »


Ouai, je suis nul en négociation. Moi je volais à la bonne époque, c’était mon géniteur qui refourguait.




Codage par Libella sur Graphiorum






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Kara Moreau
Kara Moreau
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Graphiste
Leader | Troc
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 589
Sujet: Re: Quand on veut une carapace ou va voir Kara (puce)   Sam 28 Nov 2020 - 12:36
Ses parents ont-ils essayé de la manger ? Le sourcil de la blonde se dresse alors qu'elle dévisage la gamine, il faut bien que celle-ci ajoute quelques précisions pour qu'elle comprenne enfin où elle veut en venir, récit de leur triste réalité actuelle des morts qui reviennent soudainement à la vie avec pour seul objectif de se remplir la panse. "Oui, j'ai dû le faire et tu en feras autant." À condition qu'elle vive suffisamment longtemps pour en avoir l'occasion, bien sûr. Heureusement le sujet n'est pas plus douloureux que ça pour la forgeronne, l'acte était en début d'apocalypse, cinq ans et des brouettes donc, ça laisse le temps de s'y faire.

Le père finit par enfin lui détailler sa demande, elle attrape la feuille tendue et ausculte le dessin avec une attention bien particulière. "L'arène de Détroit ? Celle de César c'est ça ? Dis m'en plus." Elle a déjà cuisiné Vaughn à ce sujet, c'est intéressant de pouvoir relier les histoires de la sorte, d'un coup, elle en sait plus sur ce fameux étranger à la langue bien pendue. De même que pour l'information de la "distillerie" qu'il a soufflé à sa fille quelques secondes plus tôt, en résumé, voilà qu'elle sait maintenant d'où il vient et où il crèche. Gardant le dessin du jeune homme en main, elle s'arrête dans sa marche quand celui-ci lui présente son épée et pose la feuille sur le capot d'une voiture abandonnée histoire d'avoir ces deux mains de libres. "Montre." C'est pas tous les jours qu'on peut voir une épée surtout que celle-ci a été identifiée en un coup d'œil pour la coutelière comme n'étant pas une banale reproduction mais bien la résultante d'un travail de qualité. L'épée en main, la blonde commence à soupeser son poids ainsi son équilibrage, vu la tronche qu'elle tire, c'est plutôt concluant comme premier test. Son pouce vient ensuite effleurer la lame et s'arrête non loin de la garde à hauteur des deux lettres "A.T" qui y sont gravées. Son visage se fend aussitôt d'un demi-sourire quand elle reconnaît le travail d'Adam Tremblay, concurrent canadien dans le domaine de la coutellerie d'art."Si Adam voyait l'état de cette lame, il t'engueulerait, ça fait combien de temps qu'elle n'a pas été affuté ?" Elle coupe toujours, très bien même, mais y a moyen de faire mieux. C'est dingue comme le monde des couteliers est petit, surtout que ces deux là en étaient déjà venu à se disputer quelques contrats dans la reproduction d'armes au cinéma. "Ce foutu canadien m'épatera toujours..." Même en pleine apocalypse, il arrive à lui faire de l'ombre, il pouvait pas rester dans son pays celui-là ? "Bref, il est vivant ?" Demande t-elle en lui rendant son épée, elle en a vu assez pour pouvoir la reproduire en format poignard.

Quant au paiement, elle prend quelques secondes pour méditer sur la question, le bouclier sera clairement le chantier le plus long et coûteux. Pour lui fournir une réponse correcte, elle doit d'abord en estimer sa confection. Va t-elle prendre du bronze ? Plus résistant que le cuivre mais bien plus lourd que le fer, sa maniabilité ne sera pas aisée mais sa dureté le sera à toute épreuve ou presque. Ou du fer ? Très léger mais un peu moins résistant que le bronze ou l'acier mais il sera cependant bien plus malléable que le reste. De l'acier ? C'est finalement la solution la plus logique, Isha a l'air d'avoir besoin du matériel le plus solide et le plus facile à trouver finalement...  "Pour ma part, le travail va être long et fastidieux, ça vaut bien plus que de l'alcool ou des médocs... Hum... Tu as l'air débrouillard, si je te donne une liste de cinq ateliers de métallurgie à fouiller, de me faire un inventaire de ce qu'il y reste et en plus de nettoyer les zones, ça t'irait ?" Ses stocks commencent à manquer en terme de matières premières, elle a cruellement besoin de matériel pour continuer ses productions, surtout maintenant qu'elle se lance avec Monroe dans la confection de voiture à la Madmax.


SURVIVE NOW, CRY LATER.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Isha Cornwell
Isha Cornwell
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
The Exiles | Chasseur de primes
Bad Boy Sensible
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3613
Sujet: Re: Quand on veut une carapace ou va voir Kara (puce)   Lun 30 Nov 2020 - 21:16
Celui qui aimait faire le gladiateur


Gemma:
 


« Tu es déjà allée à Detroit ? Tu m’as vue me battre ? J’étais champion du Tribun Mallow, bon, là-bas on m’appelait Robin, mais c’est un détail !! Tu connais les frères Caulfield ?  »


J’avais su me faire une place et un nom là-bas. L’ironie avait été que lorsque j’avais été « enrôlé » je me souvenais pas du mien, du coup, j’étais connu avec un autre prénom. Une très longue histoire que je vous épargnerais.
Mes yeux brillent quand elle semble connaitre l’arène de Detroit et je suis plein d’espoirs qu’elle me disent qu’elle est passée dans l’ancienne patinoire qui servait d’arène là-bas et qu’on va savoir en parler, comme si cela pouvait faire revivre le lieu. Ouai, ok, j’étais surtout un clebs de combat là-bas, mais je vous jure qu’il y a pas une nuit où je ne regrette pas ma vie de mensonges et de paillettes que j’avais. La liberté a un prix que je n’étais peut-être pas prêt à payer au final.  Avant que j’aie eu le temps de lui en dire plus, parce qu’autant dire que je suis chaud pour en parler des heures, y’a Gemma qui trépigne d’être mêlée à la conversation des grands :

« Mon papa c’était trop un champion là-bas !! Tu connais ma tata Mallow ??! C’était elle sa patronne !! Même qu’elle fait des câlins a mon tonton Vaughn ? Tu connais mon tonton aussi !! Papa est fâché avec lui parce qu’il a fait des bisous a ma maman !! Tu sais que mon papa a l’Arene c’était un champion !! Il tuait plein de gens comme ca, bim bam booooooooom !! Parce que papa c’est le plus fort!! C’est même comme ça qu’il a gagné maman !! »


Elle est toute fière de moi en se gesticulant pendant que j’essaye désespérément de faire taire mini Cornwell. En fait, si vous avez un secret dont vous ne voulez plus, parlez en a Gemma. Elle ne sait pas se souvenir de l’arène, elle n’avait que quelques semaines quand on a dû fuir, mais plusieurs fois on lui en a parlé, moi et Mallow avec passion, Joey et Allia avec horreur et Vaughndemort… bah lui avec humour s’il lui en a parlé j’imagine.
Je lui tends l’épée en ajustant Gemma sur mes épaules et je suis heureusement surpris quand elle me parle d’Adam. Genre comme si j’avais le mal du pays et que je croisais enfin quelqu’un qui savait d’où je venais. Ok, c’est vraiment ce que je vie.

« Tu connais Adam ??? »

Mon visage s’illumine parce que c’était pas une vraie question. En fait je suis hyper étonné que d’un simple coup d’œil elle ait su qui avait fait Mauricette. Ok, vous me direz qu’il y a un AT dessus, mais pour moi c’était un « Attention Torgnoles » ou « Alalala Tuerie »... aucun rapport avec Adam Tremblais. Mon sourire s’émousse plus que ma lame quand elle me demande s’il est toujours vivant avant d’enchainer avec le paiement :

«Je pense que c’est gérable par contre explique bien ce que tu veux dans les ateliers, à moins que tu veux venir avec moi. J’ai pas trop l’habitude d’aller chercher des bouts de métalleux ou de métaux, je sais plus comment qu’on dit. Pour Adam… je… je suis désolé si c’était un ami a toi. Il y a très peu de chances que l’Arène de Detroit ait des survivants. On… on a eu du bol, beaucoup de bol, la nièce de César nous a réveillé et on a su fuir juste avant l’explosion des portes. Y’a une horde qui semblait n’attendre que ça juste à côté, un truc incompréhensible… »


Parce que je ne voulais pas comprendre ni admettre. L’arène avait copiné avec les pseudos militaires venus « délivrer Detroit » et les anarchistes de la liberté n’avaient pas fait dans la dentelle en répercutions. Ca aurait été eux qui seraient venue gérer les NE, qu’on a pas encore rencontré au moment ou je vous raconte, on serait moins dans la merde. En même temps, vu que c’était une Cornwell a leur tête…. Mais le destin a été vraiment un connard puisque je n’aurais jamais su que la dite « nièce de César » était ma sœur et que pour sauver Joséphine, nous avions du partir en la laissant derrière avec mon fils. Quelque part, heureusement que je ne le sais pas, parce que vu comment mon ex s’est comportée, je vous jure que j’aurais grave les boules a me demander si je dois pas repartir a Detroit la chercher de suite.

« On a attendu quelques jours pour trouver des survivants en vains avant de partir… je suis désolé si c’est un ami a toi. Après, s’il a survécu il est surement aller a l’Arène de Pittsburgh, César était encore la-bas quand c’est arrivé. Mais mieux vaut ne pas te faire de film, ca a été boucherie… »


Sans les filles qui voulaient aller a Seattle et l’intuition que le chef de l’arène allait avoir une colère sanguinaire en apprenant que son frère adoré était surement resté dans l’attaque, ca aurait surement été notre point de chute.

« Mais du coup, tu le connais comment le Adam ? »




Codage par Libella sur Graphiorum






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Quand on veut une carapace ou va voir Kara (puce)   
Revenir en haut Aller en bas  
- Quand on veut une carapace ou va voir Kara (puce) -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: