The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le deal à ne pas rater :
Soldes Nike : remise supplémentaire de 15% avec le code NIKE2021
Voir le deal

When life gets complicated... I ride. | Salem & Isha
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Joaquin Hernandez
Joaquin Hernandez
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Trader
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2849
Sujet: Re: When life gets complicated... I ride. | Salem & Isha   Jeu 5 Nov 2020 - 13:20
J’ai un sourire qui ressemble plus à une grimace à la remarque de Salem, alors que mon regard s’attarde sur la porte qui a méchamment pris quand même. « Demolition Man, rien que ça ? Mais ouais… c’est une option. » Que je range dans un coin de ma tête pour le moment. C’est con, mais c’et comme si je me sentais pas encore le droit de vraiment craquer. Comme si je devais en chier encore et encore, comme si je méritais cette douleur qui trouve aucun moyen de sortir. Parce que, quoi qu’on en dise, je mérite ce qui m’arrive, je mérite d’être dans cet état. J’ai un froncement de sourcils alors que ces pensées commencent, comme d’habitude, à me ronger, avant de lever les yeux aux échanges entre Salem et Isha. « Sinon ça peut être nos petits copains de l’autre côté de la porte. Quelqu’un qui aura réussi à les enfermer, juste avant de crever lui aussi. » Celui qu’on aurait éliminé non. « Ils ont l’air… frais. » Ouais, c’est un peu dégueu comme façon d’expliquer, mais j’ai rien de mieux qui me vient là, de suite. Du coup, ce serait plutôt cohérent.

En attendant, on a un autre souci à régler, le bruit derrière la porte. Je désigne nos nouveaux compagnons du moment d’un mouvement du menton à Salem quand elle se rapproche et je hoche la tête. « Ouais, j’aime bien le lapin. C’est pas trop chiant à cuisiner en plus. » Et merde, de la viande fraiche quoi. Le petit plaisir du jour. J’en ai déjà l’eau à la bouche. Et je hoche la tête au reste. « J’aimerais bien qu’on trouve ta petite merveille mais… y en avait pas deux en fait ? » J’ai un doute d’un coup. Ou alors, l’autre était en pièces détachées et j’ai pas tout écouté, ce serait pas totalement impossible. En tout cas, j’attends que Salem shoote dans le tas, soufflant, avec un sourire narquois. « Impressionnant. Tu rates un rôdeur à deux mètres mais un petit lapin qui bondit, aucun problème. » Je suis sur le point d’en rajouter une couche, mais c’est sans compter sur le drame qui se produit dans notre dos et que j’ai clairement pas, mais alors vraiment pas, vu venir

« Isha ? Tu fais QUOI là ? » Il va attirer tout le quartier ce con. Je le fixe, les yeux écarquillés, alors qu’il commence à trancher dans le tas, comme s’il avait pété les plombs. J’attrape Salem par le bras pour la reculer, histoire de nous assurer qu’on est pas dans son champ d’action et je la regarde, sans trop savoir quoi faire ou quoi dire. Pendant ce temps, le massacre continue et je lâche, dans un murmure vaguement dégoûté. « Putain, il va en faire de la bouillie, on va jamais pouvoir les bouffer. » Enfin, remarquez, à le voir à l’œuvre, j’ai plus vraiment la dalle en vrai. Pourtant, j’en ai vu des trucs moches depuis quelques années. Des trucs qui, rien que d’y penser, me filent la gerbe. Bah là, je pense que je pourrais classer cette scène dans mon top 3. Enfin, c’était AVANT qu’Isha chope un des lapins pour arracher la gorge. « … bordel de merde… » Je suis sur le cul. Genre vraiment hein. « Il a pété les plombs là hein… » Le pire ? C’est que je suis partagé entre l’envie de le claquer pour qu’il se calme et le fou-rire nerveux qui commence à pointer le bout de son nez.

Mais je me dis que me marrer, ça risque de pas trop lui plaire. Alors, je m’avance dans son dos, alors qu’il est en mode panique, pour lui asséner un violent taquet à l’arrière du crâne. « Oh ISHA ! Reprends-toi putain ! Crache un coup ! Bois de l’eau ! Je sais pas mais tu vas pas crever parce que t’as bu du sang de lapin, je te le garantis. » Bon, en vrai, j’en sais foutrement rien. Si ça se trouve ces lapins ont bouffé du rôdeur, ont été empoisonnés ou autre. Ca expliquerait pourquoi ils se baladent comme si de rien était. Sauf que ouais, vu sa gueule, je vais éviter de lui faire part de mes théories foireuses hein. Et je me tourne de nouveau vers Salem, en espérant qu’elle ait une meilleure idée que moi si j’ai pas réussi à lui remettre les idées en place.


Nous sommes chacun notre propre démon et nous faisons de ce monde notre enfer...
Revenir en haut Aller en bas  
Salem Parker
Salem Parker
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Chasseur de primes
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 985
Sujet: Re: When life gets complicated... I ride. | Salem & Isha   Dim 8 Nov 2020 - 15:04

Sa première cible abattue, Sal tournait la tête pour répondre à Joa au sujet des motos, mais aussi lui offrir un petit sourire espiègle vu sa remarque sur sa précision revenue. Sauf que la petite blonde n’en eut pas le temps. Isha… Isha pétait un plomb, ni plus ni moins.

Figée sur place, la mécano observait bouche bée cette crise contre les lapins. Il fallut que Joaquin la tire par un bras pour mettre un peu de distance sécuritaire entre elle et le fou des lapins.

- Il est pas bien ? C’est quoi ça ?! Marmonnait Sal incapable de ne pas suivre Isha des yeux dans son carnage mélangeant peur et violence. En soi on pourra récupérer quelques morceaux, mais c’est du gaspillage là…

Fallait l’arrêter ? Comment le faire sans se manger une épée à la gueule ? C’était une crise psychotique ou un truc du genre ? Peut-être qui fallait le laisser se calmer, un peu comme les somnambules il fallait pas les réveiller ? Salem y connaissait rien, mais là Isha devait se calmer un peu. Surtout maintenant qu’il a égorgé un lapin avec ses dents et pleurniche qu’il a du sang dans la bouche.

- What the fuck Isha ! Calme-toi bordel. C’est que des lapins. Lapin que t’as bousillé pour le repas de ce soir. Tu crois que tu bouffes quoi d’hab ?! Non parce que c’était définitivement un truc qu’Allïa et elle ramenait régulièrement. Y avait des lapins et des lièvres absolument PARTOUT de nos jours. Et là, tout d’un coup il partait en vrille quand il en voyait, mais en mangeant presque tous les jours sinon ? Comme dit Joa, rince-toi la bouche, y a pas mort d’homme… juste de lapin. Ajoutait Sal en rigolant, parce que oui, fallait revoir la scène en flash-back dans son crâne pour réaliser comment c’était juste énorme ce qui venait de se passer !

Bon en soit, si les lapins avaient grignoté du rôdeur ça pourrait être problématique, mais y avait peu de chance quand même. Ça aurait été une autre bestiole y auraient eu plus de chance quand même, genre un raton, un chien ou un chat quoi…

- Va t’asseoir dans la pièce par où on est entré l’temps de te calmer Isha. Ajoutait la petite mécano un peu plus sérieusement, avant de se retourner vers l’Hispanique. Normalement on a une moto qui semblait en parfait état quand j’suis venue la dernière fois et une dont les pièces étaient éparpillées un peu partout, probablement pour la modifier. C’est dans la pièce principale donc on devrait tout trouver rapido et surveiller Bunnyman.




The fire inside me burned brither than the fire around me

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Isha Cornwell
Isha Cornwell
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
The Exiles | Chasseur de primes
Bad Boy Sensible
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3541
Sujet: Re: When life gets complicated... I ride. | Salem & Isha   Mar 10 Nov 2020 - 0:36
Celui qui avale pas


Moi je vais mourir, voir pire je vais me transformer en lapin mutant, comme les tortues ninja façon loup garou mais avec des oreilles duveteuses, un dentier non euclidien, quoique puisse signifier ce mot, rien que de l’écrire il me fait peur, et un pompon sur le fion !!! Putain… je sens que je vais faire une crise d’angoisse…. Oh purée c’est pas le moment… et eux là…. Ils sont presque en mode gossip en me regardant agoniser et lutter pour notre survie. Vous parlez de potes !!!!

Quand Salem dit qu’elle s’imagine que je mange de ca, je la regarde horrifié… vous pensez qu’elle est délire là ? Je pense que c’est moins risqué de bouffer du cadavre que ce truc là ! Mais genre JAMAIS que j’en ai mangé !! Tout du moins, a ma connaissance car Allia m’a jamais dit ce qu’était vraiment le cochon de buisson.

« Mais… non vous êtes sérieux là ??? Vous…. Mangez…. Pas…. Blurpppppppp »

Je sens un haut le cœur qui arrive et je vomis tout ce que mon estomac contient sur les restes de fourrures ensanglantée en espérant que ça suffira. J’ai du mal a reprendre mon souffle, mais dans le doute et pour suivre les conseils des deux autres inconscients, je sors une bouteille d’eau et me gargarise plusieurs fois en prenant soin de bien cracher, telle une pucelle qui su…. Heu… non je sens que je vais encore choquer avec mes métaphores douteuses.

« Et je vais pas m’assoir pis je suis vachement calme putain de bordel de merde ! »

Ca se voit non ? En tout cas, c’est pas la reconnaissance qui les étouffe face a mon sauvetage héroïque. Et puis c’est quoi ses propositions de merde ? Il est hors de question déjà que je pose un cul au sol, si j’en ai loupé, c’est le meilleur moyen de me faire pécho a la gorge sans le voir venir, pis c’est moi où ils proposent que j’aille faire un groupe de 1 tout seul ??? Parce qu’un groupe de plus tout seul, c’est plus compliqué. Mais merde !! Le petit basané dans les films de monstres, ca se finit jamais bien pour lui quand il est plus à coté de la belle gueule d’affiche et la blonde qui va avec.

Avec un air d’ado boudeur, je leur passe devant, non sans continuer de cracher tel un lama pas content. J’arrive devant une porte, pose ma main sur la clenche …. Et hésite…. Si c’était encore des lapins dedans ? Putain, ca devait être une pure mission cool pour Joa, pas un truc suicide a la con. En parlant de con, c’est surement avec l’air de bien en être un que je me tourne, penaud, vers les deux autres, sans assumer qu’il se pourrait qu’éventuellement la probabilité d’une potentielle trouille au ventre soit furtivement un peu là :

« En fait… c’était par où la moto ? »

Ouai en bonus je suis paumé, ça valait bien la peine de passer devant, surtout que je me sens plus le gout a l’exploration. Mais comme je suis un mec plus acrobate qu’un ornithorynque, la bestiole qui retombe toujours ses pattes…. Attendez non…. C’est pas celle la ? Je sais plus… c’est la limace alors ? Non ca a pas de pattes ce truc là…. Enfin… je crois… bref, on s’en branle, comme je suis malin comme un marsouin, j’ai la parade. Et, ouai, je suis un peu paumé avec mes Z’animals, pas mon kiffe.

« Pis c’est pas toi qui veut défoncer les portes Joa. »


Allez, on salut l’artiste…. qui va se re gargariser encore un coup, sait on jamais.



Codage par Libella sur Graphiorum






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Joaquin Hernandez
Joaquin Hernandez
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Trader
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2849
Sujet: Re: When life gets complicated... I ride. | Salem & Isha   Jeu 12 Nov 2020 - 16:37
Je hausse une épaule, totalement largué, quand je vois Isha qui nous pète un boulot. Mon seul réflexe a été de faire reculer Salem pour éviter qu’elle se fasse shooter à coups de Mauricette mais, pour le reste, je me sens un peu con. Point positif, cette scène surréaliste se grave tellement dans mes rétines qu’elle m’en fait oublier, l’espace d’un instant, les images qui hantent mes journées. Et mes nuits. Mais je sais pas trop si c’est vraaaaiment une bonne chose au final. Parce que voir Isha égorger un lapin avec les dents c’est…

… ouais, y a pas de mot pour ça.

Alors, quand Salem m’interroge, je souffle, dans un murmure. « J’en sais foutrement rien. » Dans le doute, je vais lui mettre un taquet, histoire que ça fasse redémarrer la machine, on sait jamais. Et j’ai un bon timing vu que je me recule une demi-seconde avant qu’il gerbe sur mes pompes. Je les aime bien ces baskets, ça me ferait chier qu’il me les pourrisse. Je lève un sourcil avant de souffler. « Putain mais tu pensais qu’on mangeait quoi ? Du rat ? Du chat ? T’as… » Je cille avant de reprendre, incrédule. « … me dis pas que t’as peur des lapins. » Je mets une main sur ma bouche alors que j’essaie de réprimer le fou-rire qui commence à gagner. Bordel, après les chevaux, les lapins. Il va vraiment toutes nous les faire ce con.

Et je me tourne vers Salem qui heureusement prend le relai, alors que je commence à être secoué par mes rires. Et merde, elle en rajoute une couche en l’appelant Bunnyman putain. J’entends Isha se gargariser avec de la flotte alors que je regarde partout sauf dans sa direction. Jusqu’à ce que ça finisse par éclater et que je parte en fou-rire tout seul. Ce qui m’a fait craquer pour de bon ? Isha qui sait même plus où on doit aller. Et je le vois ouvrir les portes sans savoir par où il faut aller pendant que je continue de me marrer. Je sais même si c’est vraiment ou si c’est juste mes nerfs qui lâchent. Probablement les deux. Mais putain, ça me fait mal au ventre. Je finis par me laisser tomber le long d’un mur pour essayer de reprendre un semblant de… je sais pas trop quoi en fait. Juste me calmer un peu, même si c’est sacrément mal barré.

Je prends des grandes inspirations, alors que je me frotte le visage et je souffle, en direction de Salem. « Okay… c’est la porte à droite donc ? » Je désigne la seule porte qui me paraitrait logique. Parce que, vu la gueule qu’elle a, ça fait vraiment porte d’atelier. Je me relève et je renifle un coup, haussant une épaule comme pour m’excuser en direction d’Isha. Avant d’aller mettre un grand coup de pied dans la porte. Ouais, la subtilité, rien à battre. De toute façon, c’est silencieux. Tellement que ça en serait presque flippant. « On ouvre le rideau alors ? Sinon Isha risque de buter contre un truc, penser que c’est encore un lapin et ça va finir en génocide. » Bordel, c’est vraiment n’importe quoi cette sortie.


Nous sommes chacun notre propre démon et nous faisons de ce monde notre enfer...
Revenir en haut Aller en bas  
Salem Parker
Salem Parker
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Chasseur de primes
Modératrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 985
Sujet: Re: When life gets complicated... I ride. | Salem & Isha   Ven 13 Nov 2020 - 16:49

Joa qui essaie de se retenir de rire fait apparaitre un grand sourire sur le museau de la petite mécano. C’est que l’air de rien avec ses conneries, Isha a réussi à assez lui changer les idées l’espace d’un petit instant, que l’Hispanique rigole tout seul. C’est cool, franchement hyper cool. Du grand n’importe quoi aussi cette peur des lapins et d’essayer de se dire qu’il en a jamais bouffer, quand sa composait genre… soixante-dix pour cent de leur alimentation… Putain ! Elle avait envie de rire elle aussi, mais se pinçait les lèvres pour se retenir. Fallait pas trop en rajouter une couche, Isha semblait encore sous le choc et il était pas question qu’il dégueule sur eux. Fallait se concentrer à nouveau sur les motos et pas repartir sans. Et comme y avait quelques goules au-dehors… Faudrait pas trainer des masses.

- Yep. Répondait Sal quand Joa lui demandait si c’était la porte de droite.

C’était logique après tout, la seule porte fermée et derrière y avait l’espèce d’atelier. Rapido d’ailleurs son pote ficha un coup de pied dedans pour la défoncer. La petite blonde aurait aimé pouvoir faire ça parfois, mais c’était pas avec son gabarit que ça allait fonctionner. À moins que la porte soit en partie pourrie ? M’enfin…

- Ouais, je m’occupe du rideau. Isha, essaie de pas entrer là-dedans et tout défoncer ok ? Lâchait Sal avant de repartir vers la fenêtre. Même s’il y a de petits lapinous sanguinaires ! Laisse Joa faire ou attendez-moi. Ouais, les petites blagues allaient fusées vers Isha dans les prochains jours, qu’il le veuille ou pas.

L’androgynette se dirigeait donc vers la fenêtre au rideau, restait plus qu’à ouvrir et découvrir combien ils avaient de fans dehors. La lumière extérieure venait enfin éclairer cette pièce pleine de sang et de vomi. La fenêtre était bien sale, de quoi distinguer plutôt des silhouettes à l’extérieur, comme à l’intérieur. Salem en comptait quatre et ça semblait pas être des trucs trop frais, donc ça irait pour le moment. Elle revenait donc vers les deux gars pour leur faire un petit topo.

- Ils sont quatre dehors, pas trop frais. Vaut mieux pas trop trainer non plus, mais au pire y a une sortie par derrière.
Spoiler:
 




The fire inside me burned brither than the fire around me

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Isha Cornwell
Isha Cornwell
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
The Exiles | Chasseur de primes
Bad Boy Sensible
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3541
Sujet: Re: When life gets complicated... I ride. | Salem & Isha   Sam 14 Nov 2020 - 8:24
Celui qui est très mature

Quand Joa suggère que j’ai peur des lapins je lève les yeux au ciel. Y’en a marre de ces gens qui juge sans savoir alors que surtout, je viens de lui sauver surement plus que la vie au péril de la mienne. Bande d’ingrats je vous le dis. Absolument pas de mauvaise fois et parfaitement agréable je lui claque :

« Mais genre pas du tout ? Tu m’as vu courir a l’autre bout de la pièce ? Pis t’es qui toi ? T’es de la brigade des lapins trolls ? Et crois-moi, tu bouffes ce que tu veux, mais moi je suis pas encore suicidaire au point de bouffer ces machins-là !»

Ouai ça me rend pas joyeux les hachis de créatures infernales. Quand Salem semble pouffer, elle écope d’un regard noir de chez noir pendant que j’avance, la tête haute, comme une diva outragée. Je n’aurais, malheureusement, ou pas, jamais le temps de mon vivant de vous expliquer pourquoi cette peur des lapins. Je sens que cela ne vous déprime pas tant que ça, pas plus de savoir que mes histoires touchent bientôt à leur fin. Promis, mon dernier récit sera plus long que toutes les bites présumées des mecs qui ont des problèmes avec.

Je lève les yeux au ciel tel un ado a qui on demande de ranger sa chambre avant d’aller sur internet quand Joa, après avoir fait sa fête a la porte, demande à Salem d’ouvrir le rideau avec un blague pas drôle sur les lapins, parce qu’il y a rien de drôle dans ces créatures de l’enfer. Pis la Salem qui relance le truc en bonus. Mais c’est quoi cette coalition ? Je leur fais donc, de la façon la plus mature qui soit, une grimace genre « gnagna » pour lui faire comprendre mon plus vif désaccord avec sa bêtise. La prochaine fois je lui dis qu’on se retrouve dans le bac a sables !

« Puisque c’est ca, je vais vous attendre dehors ! ET J’AI PAS PEUR DE CES SALOPERIES A GRANDES OREILLES OK ????!! »

Tout a fait calmement, sans démarche raide, je retourne sur nos pas toujours la tête haute, et manque de glissé dans des brols au sol. Je me rattrape in extremis, non sans lancer un regard inquiet vers les deux autres qui, malheureusement, ont difficilement pu louper la presque gamelle que je viens de me prendre :

« Et c’est exactement ce que je voulais faire !!! »


Je reprends mon chemin pour aller me défouler sur les morts tout en grognant, pàas trop sur d'avoir reussi a sauver la face.




Codage par Libella sur Graphiorum






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Joaquin Hernandez
Joaquin Hernandez
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Trader
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2849
Sujet: Re: When life gets complicated... I ride. | Salem & Isha   Lun 23 Nov 2020 - 14:58
Oh bordel, je pensais que ça me ferait du bien de prendre un peu l’air et de me changer les idées. Je me disais aussi que ce serait bien d’avoir genre un projet concret et d’arrêter de tourner en rond, de me repasser encore et encore le même film dans ma tête.

Mais on va pas se leurrer, je pensais pas que ça déraperait autant. Et je pensais pas pouvoir rire de nouveau comme ça, même si je suis pas assez con pour pas piger que ça reste quand même un peu… beaucoup même… nerveux. J’inspire longuement, essayant de me reprendre, même si la répartie d’Isha me fait ricaner. « Tu crois qu’on bouffe quoi sérieux ? Du bœuf ? Mec, ça doit faire 4 ans que j’ai pas vu l’ombre d’un steak quoi. » Bon, au final, on a trouvé de quoi vivre autrement. Même si bouffer du chien, quand on était tous les deux avec Ruby, c’était pas le truc le plus festif.

J’ai un sourire quand Salem en rajoute une couche même si ouais, ça pue dans le coin. J’dirais bien que ça pue la mort, mais c’est le cas de toute la ville depuis des années maintenant. Et on s’habitue au final, à cette odeur perpétuelle des corps en décomposition ça et là. De temps en temps on fait un brin de ménage, on en crame quelques-uns. Mais j’me demande si ça fera disparaitre un jour cette odeur pour de bon, alors qu’elle continue de flotter en fond, comme pour nous rappeler ce qui pourrait nous arriver à tous.

… putain j’suis trop de bonne humeur ouais.

Je lève les yeux au ciel, essayant de me focaliser de nouveau sur notre mission du jour. Et je zieute Isha, encore vénère de notre petit foutage de gueule. Ou de sa rencontre du 3ème type, allez savoir. En tout cas, il manque de se casser la gueule, du coup je me retiens de me marrer en regardant en direction de Salem, sans savoir si c’est une bonne idée ou non, si ça va pas foutre notre pote un peu plus en rogne. Mais ça va, elle se contente de regarder de l’autre côté du rideau de fer et, déjà, on entend quelques grognements. Je fais quelques pas sur le côté et je plante le premier à ma portée en faisant « ouais, ouais » à Isha qui s’énerve tout seul. Alors que le premier s’écroule, je rate le deuxième vu que mon attention est rivée sur … une moto. Dans le coin. Enfin, elle est sous une couverture en tout cas.

Oublié les odeurs de sang, de vomi et j’en passe. Oublié même, l’espace d’une seconde, cette impression constante d’étouffer depuis quelques semaines. Mon couteau en main, je m’avance pour soulever la couverture et j’ai un mince sourire en regardant dessous. « C’est la classe ça non ? » Je me tourne vers la mécano pour avoir son approbation, alors qu’Isha doit être en train de faire du sushi de rôdeur.
Spoiler:
 


Nous sommes chacun notre propre démon et nous faisons de ce monde notre enfer...
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: When life gets complicated... I ride. | Salem & Isha   
Revenir en haut Aller en bas  
- When life gets complicated... I ride. | Salem & Isha -
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: