The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -28%
Xiaomi MI Watch Lite
Voir le deal
49.99 €

1st Patrol
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Kassandra Taylor
Kassandra Taylor
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 632
Sujet: Re: 1st Patrol   Sam 21 Nov 2020 - 4:19
Elle sait qu’elle est loin de gérer la situation à la perfection... En se cachant à l’arrière du véhicule, elle ne s’attendait même pas à faire le quart de ce qu’elle est en train de faire à cet instant présent. Recevoir la confiance de Zelda et de June, tenir une arme dans ses mains, pointer et menacer un homme avec un jouet qu’elle ne connait même pas... Pourtant, elle y est. La scène est bien réelle et elle a même de quoi faire sourire... Pourtant, les pensées de la principale concernée sont ailleurs. Elle est concentrée, sérieuse dans ses gestes et ses paroles alors que la situation est inédite et qu’elle y va un peu en roue libre... Mais Zelda est là pour la corriger.

Comme deux membres d’un même corps, elles s’assemblent. Kassandra y va avec douceur, Zelda ajoute de la fermeté et de la brutalité là où il le lui en manque. Non, il ne pourra certainement pas s’en aller quand elles en auront terminé avec lui. Non, elles ne seront certainement pas non plus parties dans les cinq minutes qui suivent... Kassandra a parfois du mal à s’en rappeler, mais à Fort Ward, on traite les visiteurs et les étrangers d’une façon bien différente d’autres groupes. On cherche à les récupérer, à en faire des nôtres. C’est comme ça qu’elle a intégré le camp et qu’elle a fait de sa vie actuelle la sienne, cinq ans plus tôt. Elle n’est peut-être pas parfois d’accord avec le fonctionnement du camp, mais si elle ne l’avait pas rejoint avec Clay, elle ne serait pas celle qu’elle est aujourd’hui... elle ne serait peut-être même plus en vie.

Zelda le taquine, s’efforce de montrer sa supériorité pourtant évidente... deux filles, un homme qui n’est plus armé. Il suffirait que l’une d’elles presse le gâchette de leur arme et tout serait terminé. Et ça, il semble bien l’avoir compris.
June se montre finalement après l’appel de Zelda, empruntant le chemin par lequel elle est passé pour d’abord disparaitre derrière la bâtisse inconnue. La grande chef approche, Kassandra recule pour lui donner de l’espace, pour lui laisser le lead... elle qui aura senti assez de tension et de pouvoir pour les dix prochaines années. L’heure n’est pas à l’humour, mais Kassandra glousse. Toute cette admiration que Zelda voue à la femme à la tête de Fort Ward... ça l’étonnera toujours.

Elle pose les bonnes questions, June. Les questions pertinentes, celles qu’elles auraient certainement dû poser. Le nombre de personnes dans leur groupe, d’où ils viennent... Elle obtient des réponses, mais elles sont vite interrompues par le son de la porte d’entrée de la maison qu’ils viennent de fouiller. Thad et Luke apparaissent sous leurs yeux avec une femme, visiblement loin d’être en état de se rebeller. Elle est toute pâle, a un air malade comme ceux qui ont été mordus et n’échappent pas au sort que le destin a scellé.

Ils se défendent, insistent sur le fait qu’elle n’a pas été mordue. Kassandra en doute, mais veut bien croire en une potentielle blessure, une maladie qui nécessiterait un traitement.

Kassidy souffle discrètement, à la fois surprise et inquiète par ce spectacle qui s’offre à elle. Un spectacle qui la rend nerveuse, qui la fait douter de son implication. Et c’est en regardant sa meilleure amie qu’elle se rend compte qu’elle a beaucoup à apprendre et qu’elle n’aimera peut-être rien de tout ça. Le coup de crosse qu’elle lui claque sur la tempe, cette grimace que fait l’homme. Elle ressent presque la douleur qu’elle aurait ressentie si elle était à sa place...
« ... Merci, Zelda. » Elle esquisse un sourire nerveux. Elle apprécie le compliment, et les mots de sa sœur ne quitteront pas ses pensées pendant un long moment... Mais l’heure n’est pas aux mots doux et elles ne doivent pas baisser leurs gardes, surtout si l’un des leurs est toujours dans la nature.

La question de Zelda la fait sourciller. Oh, elle ferait les choses de bien des façons si elle était seule, si elle n’était pas influencée par les deux femmes. « J’chercherais à en savoir plus sur eux... pour savoir s’ils auraient leur place parmi nous. » C’est ce qui a toujours été fait, c’est ce qui a toujours marché... à quelques échecs près. Pas question qu'elle se mette à le faire... Zelda, June sont là pour ça. La punition risque d'être lourde, et Kassandra préfère éviter de fauter et de possiblement les mettre plus dans la merde qu'ils ne le sont déjà.

« Si l'un des leurs est là-dehors... peut-être qu'il est pas loin, qu'il nous regarde même... » Elle tourne sur elle-même pour observer les alentours. Elle psychote, mais ne voit personne. Et s'il est armé, cet homme ? Et s'il parvient à se rapprocher d'eux et agit sans réfléchir ? Elle a confiance en ses amis, mais n'est pas bien sereine. « Je le sens vraiment pas, là... On devrait vraiment y aller, Zelda. » Elle se confie à elle de sa voix la plus basse... même si elle sait qu'elle en fait certainement trop.


TO BE MAD IN A DERANGED WORLD
IS NOT MADNESS. IT’S SANITY.
Revenir en haut Aller en bas  
June D. Phelbs
June D. Phelbs
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | Remnants
Administrateur
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2193
Sujet: Re: 1st Patrol   Lun 23 Nov 2020 - 23:24
Tout ce beau monde avait été rassemblé dans le pavillon que les intrus occupaient. L’installation était précaire : des sacs de couchage, un minuscule réchaud de camping avec une petite casserole, des bols cabossés… tout portait effectivement à croire qu’ils vivaient ici depuis peu. La rencontre était toutefois évidente, car ils n’auraient pu indéfiniment exister sur l’île sans croiser quelqu’un de Fort Ward. La femme malade était allongée dans le canapée, l’homme que Zelda avait échoué à assommer se tenait tranquille à ses côtés. June avait envoyé Luke dissimuler la voiture : elle préférait que le troisième larron ne la voie pas en arrivant. On ne savait jamais.

- On ne vous veux pas de mal…, tenta l’intrus qui tremblait de nervosité, si… si vous ne voulez pas nous aider, on peut simplement s’en aller…

June ne répondit pas. Il était bien évidemment hors de question de les laisser partir. Ce serait un aveu de faiblesse en plus d’un risque inutilement relâché dans la nature. Certes, New Eden savait déjà où les débusquer, mais d’autres n’avaient pas besoin de savoir qu’ils pouvaient accoster ici, se faire saluer puis reprendre le large sereinement. C’était une porte ouverte à… trop de possibilités. Assise à la table du salon, son arme à feu posée devant elle, l’avocate observait un silence glacial.

- Je ne pense pas que vous allez partir, trancha-t-elle finalement, et je ne pense pas vous laissez en vie.
- P-pardon ? Blêmit l’inconnu, mais… mais on…
- Vous avez menti.
- Je…

Ses yeux s’écarquillèrent, comprenant qu’elle avait compris. Dans le bazar qu’ils avaient pris soin d’étudier, il y avait quatre écuelles. Quatre. Il se mit alors à secouer négativement la tête, implorant, paniqué.

- C’est juste un enfant… il est parti avec son père. On est quatre, ok ! Pas plus ! On ne voulait pas… je voulais pas…

A ce moment Luke revenait de l’extérieur, après s’être acquitté de sa mission. Il y eu une détonation et il fut touché à l’épaule. Thad bondit en même temps que la rouquine et se précipita pour fermer le battant. Celui-ci ne tarda pas d’être traversé d’une autre cartouche, alors que l’ancien dentiste tirait son partenaire à l’abri. June pointait son arme sur leur hôte mais ce dernier, saisissant l’occasion pour tenter de récupérer une arme, s’était levé pour se jeté sur… Zelda.



Survive is about foresight
« About anticipating your opponent's moves and devising counter measures. The winner plots one step ahead of the enemy and plays her trump card just after they play theirs. It's about making sure you surprise them. And they don't surprise you. »
Titres:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 5040
Sujet: Re: 1st Patrol   Mar 24 Nov 2020 - 7:57
« Ouais, bon plan ! »
Zelda approuve la proposition de sa soeur, celle qui consiste à en apprendre plus sur ces gens pour savoir s'ils seraient utiles au camp. La décision finale reviendra évidemment à June mais pour être honnête l'australienne ne s'attendait pas à autant de clairvoyance de la part de Kassy. Cette dernière est sacrément intelligente, c'est un fait. Et en plus, elle possède un meilleur recul qu'elle sur les choses. Zelda ne s'en offusque pas et en tire même une certaine fierté. Le but de cette sortie était de prouver à la Boss que son amie est apte à partir sur le terrain, qu'elle peut être utile. Et pour l'instant, elle s'en sort franchement bien. « Tu pourrais l'proposer à June ? » lui demande-t-elle en chuchotant, l'incitant à gagner des points auprès de l'intéressée. Car au fond Zelda aimerait beaucoup faire équipe avec sa soeur sur le terrain. Et plus régulièrement.

Seulement l'annonce de la présence d'un autre type vient compliquer les choses. Et s'ils semblent posséder l'avantage du nombre et de la surprise, il se trouve que cet inconnu est lâché dans la nature et qu'il pourrait très bien leur tomber dessus en premier. Kassy se met à observer nerveusement les alentours et Zelda l'imite avec un peu plus de sérénité. La présence de June suffit amplement à la rassurer. « Eh, relax... » tente-t-elle de rassurer sa soeur alors que cette dernière lui annonce qu'elle ne sent pas du tout la situation et qu'ils feraient mieux de partir. « C'est nous les prédateurs, ici ! » Et les prédateurs ne tremblent pas face aux relatives menaces d'une proie. « Et puis c'est à June de décider, de toute façon. » Même si l'australienne partage une partie des inquiétudes de son amie, elle ne compte pas manifester ses doutes en présence de June. Si cette dernière décide de rester là, c'est qu'il y a forcément une bonne raison. La Boss est forcément conscience du problème, non ?

Et c'est effectivement le cas puisque le groupe se retrouve bien vite à l'abris dans l'un des cabanons. Les bras croisés, adossée au mur non-loin de l'un des hommes, Zelda se contente d'observer en silence la situation. Son regard passe régulièrement sur Kassy par habitude mais aussi sur June et évidemment sur leurs prisonniers. Elle se pose ainsi en simple sentinelle qui n'attend qu'un claquement de doigt de son maître pour agir.

Les choses prennent une désagréable tournure lorsque la Boss annonce simplement qu'ils ont menti et que leur sort se résumera probablement à la mort. L'adolescente tique légèrement, pose un regard interrogatif sur la rouquine. Vraiment ? Elle savait que c'était une possibilité mais l'idée d'abattre quelqu'un de sang froid vient titiller les vestiges de cette morale que ses parents se sont acharnés à lui inculquer. Elle pince les lèvres mais ne dit rien. Si June estime qu'ils doivent mourir alors ils mourront. C'est aussi simple que ça. Pourtant Zelda espère qu'elle n'aura pas à appuyer sur la détente. Et que sa soeur non plus. Elle lâche un petit soupir et lève finalement les yeux au ciel. Qu'est-ce qui leur a pris de mentir, hein ? Ils pensaient sérieusement pouvoir tromper une femme qui a passé sa vie au barreau, face à une large palette de menteurs et de criminels ? S'ils l'avaient su, ils auraient joué la carte de l'honnêteté.

Et puis Luke revient et son épaule explose au rythme d'une détonation. Un réflexe pousse l'australienne à s'accroupir pendant que les adultes réagissent avec plus d'expérience, ferment les volets, tirant le blessé à l'abri ou se saisissant de leur arme. Le second réflexe de Zelda ? Poser le regard sur sa soeur, s'assurer qu'elle va bien. Et c'est peut-être cette erreur qui permet à l'un des prisonniers de lui sauter dessus et de l'emporter au sol dans son élan. Un bras se referme autours de son cou et une main commence à fouiller son flanc à la recherche de son arme.

Zelda discerne Thad qui ouvre le feu en riposte alors qu'elle tente de se dégager - sans succès - de cette prise. Son coude qui s'abat dans les côtes de son assaillant ne semble pas faire d'effet. Et au final ou à défaut, elle cherche surtout à l'empêcher d'extirper le flingue de sa ceinture tandis que l'air commence à lui manquer. Elle comprend bien bien vite qu'elle n'aura pas le dessus sur cet homme. Le rapport de force est trop inégal. « Kassy ! » Où est sa soeur ? « Le flingue ! » D'autres tirs fusent, perforent davantage le volet en emportant dans leur sillage de minuscules copeaux de bois. La vision de l'australienne commence à se brouiller. L'instinct de survie lui ordonne de jeter toute ses forces dans la bataille et d'écarter ce bras qui étouffe sa gorge. L'homme a ainsi le champ libre pour extirper son flingue et s'en rendre maître. « Kassy ! » éructe-t-elle à nouveau, pressante. C'est maintenant ou jamais !


Can you remember who you were, before the world told you who you should be ?

Awards 2020:
 

May Zelda be with you !:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Kassandra Taylor
Kassandra Taylor
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survivor
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 632
Sujet: Re: 1st Patrol   Mer 2 Déc 2020 - 3:53
En parler à June, lui proposer... Une idée de Zelda, mais l’instinct de Kassandra lui dit surtout de se taire. Elle s’est déjà bien mise dans la merde en montant à l’arrière de ce véhicule... Avec les menaces de June qui ont suivies, elle n’a pas envie de s’en attirer les foudres en lui proposant de prendre les reines d’une opération qui n’est pas la sienne, elle qui est loin d’en avoir les capacités... Elle a beau ne pas être d’accord avec certains des principes du groupe, elle préfère garder ces choses pour elle-même... En général, pointer les imperfections n’amène jamais le bon temps.

On a beau essayer de la rassurer, de remettre au goût du jour le pouvoir qu’ils ont sur leurs proies, elle ne s’en sent pas plus rassurée... bien au contraire. Elles sont parvenues à choper l’un d’entre eux, et ont appris qu’un autre était toujours dans la nature. Peut-être les observait-il, peut-être était-il caché avec une arme à la main, prêt à les abattre. Cette simple pensée était assez pour la faire stresser, lui faire ressentir l’anxiété qui l’habitait dès le moment où elle a été découverte à l’arrière du véhicule. De la peur, de l’insécurité... elles ne peuvent pas rester là. Et c’est dans un soupir rassuré qu’ils se retrouvent tous à l’abri dans l’un des cabanons. Les quelques traces sur le sol, les sacs de couchage et les effets personnels dissimulés aux quatre coins du pavillon sont les indices d’une routine de vie qui s’est installée il y a peu.

C’est un peu mal à l’aise qu’elle se tient en plein milieu du salon, avec les mains dans le dos. Elle n’aime pas ce à quoi elle est en train d’assister, a du mal à pouvoir regarder ces personnes, cette femme dans un piteux état. Elle est tellement habituée à avoir un rythme de vie plutôt « aisé » à Fort Ward que le simple fait de voir ces images lui fait... mal ? La réalité l’heurte de plein fouet.

Le comportement de Zelda, et toute cette confiance qu’elle dégage l’impressionne, parvient même presque à l’intimider. Pour sa meilleure amie, c’est comme une habitude, un quotidien auquel elle a su s’habituer. Elle ne tique pas, ne cligne pas des yeux... elle se tient droit, prête à intervenir. C’est dans son regard qu’elle se perd, alors qu’autour d’elle, tout s’intensifie. Les menaces de June, les supplications de l’homme. Elle n’entend rien, s’efforce de ne pas y faire attention... parce que tout ce qui l’intéresse, c’est sa sœur, son modèle, d’une certaine façon. Une grande inspiration pour pas mal de choses, celle qui lui aura donné envie de s’intéresser au combat, à la défense... mais est-ce qu’elle veut vraiment comme elle se débarrasser de cette peur, de cette anxiété qui la prend toute entière lorsqu’elle pense à là-dehors... ?

Elle n’a pas le temps d’y songer, d’y réfléchir. Le son d’une détonation vient lui caresser les tympans. Sous ses yeux, Luke se rue à l’intérieur, claque la porte. Il a été touché à l’épaule. Le son de la détonation ne l’a pas faite sursauter, non, il a fallu un instant pour qu’elle s’en rende compte, pour qu’elle s’aperçoive que tout autour d’elle commence à changer, que la panique les gagne tous mais que les premières précautions commencent à être prises. Les volets se ferment, les premiers meubles bougent... et ils se baissent tous, sauf elle.

Ça s’agite. Elle sent le monde tourner à toute vitesse autour d’elle... elle retient sa respiration le temps d’un instant alors qu’on lui crie de se baisser, de se mettre à l’abri, mais elle ne bouge pas, perdue dans ses pensées... jusqu’à ce qu’un évènement la tire de ses pensées et la pousse à intervenir. « Putain. » C’est la nervosité qui parle, qui la convainc de soupirer un mot qu’elle ne dit pourtant pas bien souvent. Les yeux bleus de Zelda s’écarquillent, ses paupières luttent pour ne pas se refermer alors que l’inconnu est en train de l’empêcher de respirer, la main qui palpe ses fringues à la recherche de son arme.

Elle saurait pas l’expliquer. À un peu plus d’un mètre d’eux, elle n’hésite pas à la chercher dans sa poche et à lever la sienne, son bras pris de plein de tremblements. Son doigt vibre sur la gâchette de cette arme qu’elle ne sait toujours pas contrôler... mais elle s’efforce de le faire. De bien la tenir en main, de retirer cette sécurité qui lui permettra de commettre l’irréparable. Elle vise sa face. « Lâche-la ! » Elle hurle, lui gueule dessus de toutes ses forces. « Lâche-laaaaa, putain d’merde ! » Il ne la prend pas au sérieux. Le visage de Zelda tourne au rouge. Son p’tit numéro de dehors, cette fausse démonstration de force ne lui aura fait ni chaud ni froid. Et c’est là qu’elle décide de tirer, d’appuyer sur la gâchette du flingue qu’on lui a filé. Son poignet change de trajectoire au dernier moment, de sorte à tirer à quelques centimètres de son visage, sur le mur derrière lui. Il sursaute, relâche brièvement son emprise sur la jeune femme, assez pour lui laisser le temps de réagir alors que Kassandra le fixe toujours, le vise toujours avec cette rage et cette peur qui l’animent. L’arme qu’il est parvenu à extirper de sa prisonnière glisse de sa main et va se glisser à l’autre bout de la pièce après un coup de pied bien placé. Kassandra en profite pour faire quelques pas et venir lui coller son flingue contre l’abdomen pour l’empêcher tout mauvais geste, tirant sans retenue sur la veste de Zelda qu’elle attire contre elle.

Les tirs continuent de fuser. La gamine se laisse glisser contre un mur pour échapper à la collection de balles qui tombent sur le carrelage... Elle aurait vraiment pas dû venir.


TO BE MAD IN A DERANGED WORLD
IS NOT MADNESS. IT’S SANITY.
Revenir en haut Aller en bas  
June D. Phelbs
June D. Phelbs
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Leader | Remnants
Administrateur
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2193
Sujet: Re: 1st Patrol   Mer 2 Déc 2020 - 9:48
June s’était baissée. La déflagration suivante, fusant à travers le volet, était passé juste au-dessus de sa tête. Luke tenait le choc, il récupérait même son arme de poing pour en découdre, tandis que Thad prenait le risque de riposter par la fenêtre du salon, un meuble poussé pour lui servir de couverture. Le coup de feu suivant fut à l’intérieur : Kassandra venait de tirer pour intimider l’homme qui étranglait Zelda. Celui-ci, surpris, lâcha prise sur sa victime. L’avocate n’eut aucune pitié.

S’approchant d’un pas résigné, elle leva son canon à hauteur de son expression terrifiée. A bout portant, elle lui administra la sentence d’une balle en pleine tête. La puissance du coup le fit basculer en arrière, une gerbe de sang éclaboussa l’intruse qui se tenait juste à côté. Le corps s’effondra lourdement, butant contre le mur dans son dos et glissant pitoyablement au sol. Pas le temps pour les sentiments : la rouquine agrippa Kassidy et la fit se baisser également.

- Ne vous levez pas tant que ce n’est pas fini, cria-elle aux deux adolescentes pour se faire entendre par-dessus les échanges de feu, avant d’aviser Zelda qui retrouvait péniblement sa respiration, vérifiez qu’elle n’a rien, commanda-t-elle à la sœur de la blessée.

Elle se redressa ensuite et toisa un instant la femme malade dans le canapé. Visage de glace, mâchoires crispée, l’avocate ne faisait pas d’exception. Sa réflexion n’avait duré qu’une paire de secondes : elle exécuta sommairement la souffrante de deux balles dans le thorax, puis une dans la tête. Pas un tressaillement dans son poignet mais une charge supplémentaire sur son karma de plomb. Ensuite, l’accalmie. Étrangement assourdissante.

- Merde, je le vois plus, maugréa Thad.
- Moi non plus, grogna Luke qui l’assistait en dépit de la douleur.
- Restez loin des fenêtres, commenta instinctivement June, on va bloquer les issues.

Ils n’étaient pas dans la meilleure des situations. Ici, ils ne savaient pas encore si l’agresseur allait prendre le risque de pénétrer dans le pavillon pour tuer ou si, au contraire, il partirait. La rouquine décrocha son talkie de sa ceinture avec l'intention de prévenir les autres équipes et la base. Pour les renseigner sur les coups de feu qu’ils auraient entendus, d’une part, et pour mettre une équipe en chemin. Ils ne devaient pas laisser cet homme et son fils vagabonder sur l’île…

- Ça va ? Demanda-t-elle aux deux adolescentes.


Survive is about foresight
« About anticipating your opponent's moves and devising counter measures. The winner plots one step ahead of the enemy and plays her trump card just after they play theirs. It's about making sure you surprise them. And they don't surprise you. »
Titres:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Administratrice
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 5040
Sujet: Re: 1st Patrol   Mer 2 Déc 2020 - 18:00
« Ka... »
Son champ de vision brouillé, sa respiration coupée et cet omniprésent sentiment d'urgence l'empêchent désormais de percevoir son amie. Zelda doit composer avec cette crainte viscérale, peut-être même cette terreur, de mourir. Sa gorge et ses poumons la brûlent atrocement, protestent contre l'absence de cet oxygène qu'ils s'obstinent à considérer comme un droit dénié. Et puis il y a cette détonation salvatrice qui la fait pourtant sursauter. La prise de son adversaire se relâche et l'adolescente, elle, roule sur le côté. Hors de portée de cette menace qui a failli lui coûter la vie.

L'australienne éructe, tousse et inspire une grande portion d'air. Le voile qui assombrissait sa vision se dissipe un peu trop longuement à son goût mais dès qu'elle renoue avec son environnement, le premier regard de Zelda se pose sur sa soeur. Elle lui transmet ainsi ses remerciements silencieux à défaut de pouvoir les prononcer. Cette boule dans sa gorge bloque les mots que son amie mériterait d'entendre.

Une seconde et puissante onde sonore raisonne dans le pavillon. Un corps s'effondre. Celui de son agresseur. Et le canon encore fumant de June ne laisse que peu de doute sur ce qui vient de se passer. Les acouphènes perdurent encore un peu, probablement trop longtemps, puis se dissipent à nouveau. Ce connard n'a eu que ce qu'il mérite. Et s'il a agi comme tout être humain pris au piège l'aurait fait, il a tout aussi logiquement reçu la punition que son audace lui prédestinait.

« C'est bon, j'vais bien ! » assure-t-elle d'une voix enrouée quand June ordonne à Kassy de prendre soin d'elle. Trois autres claquements secs résonnent et annonce le trépas de leur seconde captive. Les choses s'enchaînent un peu trop vite pour l'australienne qui abandonne sa confiance et se focalise sur ses deux repaires, les deux seuls qui vaillent : sa soeur et sa mentor. Et puis bien sûr elle s'agrippe à la première pour se glisser à l'abri à l'ombre du canapé, là où les balles auront peut-être moins de chance de les atteindre. Elles remettent ainsi leur survie entre les mains des trois adultes.

Zelda attire la tête de son amie contre elle et dépose un baiser sur sa tempe. Une manière de la remercier plus explicitement pour son courage et ce coup de feu salvateur. Mais une question demeure, taraude l'esprit de l'australienne : « C'est lui qu'tu visais ? » Honnêtement ? Si c'est le cas alors elle a sous-estimé le courage de sa soeur. Et elle doit probablement remercier la chance de ne pas avoir été touchée, aussi. Ce qui est sûr c'est que des deux, c'est bel et bien Kassy qui est en train de s'illustrer. Et son acte nourrit amplement la fierté de Zelda à son égard. « J'prends ta prochaine semaine de ménage ! » promet-elle. Ce n'est pas grand chose mais elle n'a pas beaucoup plus à offrir pour la remercier...

=====

« C'est terminé ? »
Après ce violent échange de coups de feu, le calme est revenu. Le statut quo a perduré de longues minutes. Barricadés à l'intérieur, estimant qu'il était trop dangereux de sortir pour traquer un adversaire dont ils ignoraient jusqu'à la position, le groupe a sagement décidé d'attendre. Le silence fut brisé par le bruit d'une autre escarmouche. Très brève cette fois-ci. Et finalement une voix familière s'élève, annonce que la menace est écartée. L'une des autres patrouilles est venue à leur rescousse et rétabli l'ordre et le calme sur Bainbridge Island.

Certains s'affairent très vite à débarrasser les corps pour les empiler et leur bouter le feu. « Leur embarcation est sur la plage et encore en bon état. » indique l'adolescente à l'un de leurs camarades. Elle viendra probablement garnir la flottille de Fort Ward. Elle ou son moteur. L'australienne se masse la gorge et se glisse à l'extérieur en compagnie de sa soeur. « C'est pas toujours aussi animé ! » lui assure-t-elle, espérant peut-être que les événements n'influeront pas sur son désir de retourner à l'extérieur. Mais quelque part elle n'est pas bien sûre de ce qu'elle avance. Car à chaque fois qu'elle est sortie, il y a eu un incident. Les ennuis peuvent prendre bien des formes mais ils semblent se muer en norme à chaque fois qu'elle met le pied à l'extérieur du camp.

« On rentre ? » propose-t-elle à June. Son regard s'attarde sur la rouquine. Elle la savait capable de donner la mort. Mais c'est la première fois qu'elle la voit abattre de sang-froid deux personnes désarmées. Est-ce que ça la choque ? Oui ! Mais elle comprend et son estime pour la Boss vient à nouveau de s'amplifier. Elle veut devenir comme elle. Il faut devenir comme elle. Et elle espère que Kassy partage maintenant son admiration pour leur suprême leader. Et aussi, il est vrai, que cette dernière saura se montrer clémente lorsque le temps sera venu d'évoquer une éventuelle punition...


Can you remember who you were, before the world told you who you should be ?

Awards 2020:
 

May Zelda be with you !:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: 1st Patrol   
Revenir en haut Aller en bas  
- 1st Patrol -
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: